Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par _Spin le Mer 11 Mar 2009 - 21:42

Bonjour,

Et d'abord, ce n'est pas faute d'avoir essayé, mais pas non plus faute d'avoir été accepté. C'est plus compliqué que ça.

En 1993, me sentant un peu isolé dans mes tribulations d'intellectuel amateur, j'ai été "appuyé", par l'intermédiaire d'une amie, par quelqu'un de Paris que je n'ai jamais rencontré, pour la loge "Disciple d'Horus" de la GLF. Rendez-vous pris avec le vénérable du moment, un policier, pas très encourageant. Il m'explique notamment qu'il faut se vider de ses "préjugés" autant dire de ses idées, pour accepter celle de la loge. Le mot "lavage de cerveau" passe par mon cerveau, mais enfin, je persévère, je rencontre un autre FM bien plus sympathique, qui me conseille des lectures, etc. Je lui fournis quelques uns de mes écrits, on me dit qu'on va me recontacter. Et puis, j'attends, j'attends, des semaines. N'ayant qu'un téléphone de travail de mon dernier interlocuteur, je lui laisse message sur message sur son répondeur. Quand enfin j'arrive à le "coincer" il me dit que mes écrits n'ont pas plu, que je suis indésirable dans cette loge (mais je peux éventuellement postuler pour une autre...). J'ai estimé que si on y apprenait à se comporter de cette façon, très peu pour moi.

Quelques années plus tard, je pose ma candidature, c'est-à-dire que lors d'une conférence je remplis un bulletin et le dépose dans une urne, cette fois à la GLNF (j'ai oublié le nom de la loge). Moins prétentieux, plus humains, et puis ils ont besoin de membres. Sauf que c'est moi qui câle sur le fait que là, il faut croire en la Bible et en Dieu...

Voilà, s'il y en a que ça fait réagir...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par Invité le Jeu 12 Mar 2009 - 13:36

Eh ! Bien, moi, la franc-maçonnerie, ça m'intéresse, je me demande ce que ça recouvre, cette franc-maçonnerie... mais ça n'est pas toi qui me renseigneras, vu que tu n'as pas été admis. :confus:
Mais peut-être pourrais-tu, si cela te convient, expliquer un peu quelles étaient tes motivations ? Recherche spirituelle ? Philosophique ? Humaniste ? .... ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par Invité le Jeu 12 Mar 2009 - 14:16

Difficile de savoir quelle est la véritable orientation et le but de la FM.
A première vue je dirais des humanistes à tendance plutôt athée ?

A l'intérieur des loges il y aurait plusieurs cercles et quand on est dans le cercle exérieur on ne connait ni les personnes qui sont dans des cercles intérieurs, ni leurs travaux, ni leur but.

Le mystère semble entretenu à tous les échelons très hermétiques.

On dit même que les FM se complaisent et se nourissent de leur propre mystère, beaucoup de rituels, et que derrière tout cela il n'y a en fait pas grand chose de spirituel, mais seulement un certain pouvoir, une influence dans les sphères politiques.

Je pensais que les FM étaient tous des gens réléchis, mais j'en ai rencontré un complètement délirant qui semblait obnubilé par le thème de la conspiration, le nouvel ordre mondial etc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par Magnus le Jeu 12 Mar 2009 - 14:17

Tiens, voilà qui fait remonter dans ma mémoire un vieil épisode presque oublié.
Vers l'âge de trente ans, je ne sais plus pourquoi mais j'ai été tenté par la F.M.
Et voici comment ça s'est curieusement passé.
Un jour, je décide d'en parler à un ami... prêtre.
Allait-il me faire excommunier sur le champ ? Allait-il m'assommer avec un crucifix ?
Après avoir entendu mes motivations (que j'ai oubliées, je dois avouer), il a réfléchi un instant, puis m'a conseillé d'aller trouver un... psy.
Je me suis dit : -Zut, il croit que je suis devenu fou !
J'ai tout de même pris rendez-vous avec ce psychiatre qui, après m'avoir longuement écouté --- trois séances de trois quarts d'heure -- m'a dit :
- J'ai un ami instituteur, dont je ne vous donnerai pas le nom. Je vais lui écrire.
- Vous me parrainez ?
- D'après vous ?
- Vous en faites donc partie, dis-je.
- Peut-être.
- Et mon ami l'Abbé, il en fait donc partie ?
- Peut-être. Donc, je vais écrire à cet institeur. En lui donnant votre numéro de téléphone. Une enquête discrète sera faite sur vous et dans deux ou trois mois, il vous téléphonera.

...Sept mois.. plus tard... :

- Allo ? Monsieur Magnus ?
- Lui-même.
Le gars ne se présente pas et enchaîne :
- Je ne sais pas qui a été vous dire que j'étais franc-maçon... .
Et il attend ma réaction.
- Personne, dis-je.
- Nous en resterons là, si vous voulez bien. Je vous souhaite une bonne soirée, Monsieur.

Je téléphone à mon ami l'Abbé, je lui explique.
Puis :
- D'après toi, pourquoi j'ai été refusé ?
- Sincèrement, aucune idée.
- Vas-tu enfin me dire si tu en es ou pas ?
- Je ne peux que te répondre ce que je t'ai déjà dit : si j'en suis, je te dirai "non"; si je n'en suis pas, je te dirai "non" aussi.

Je reprends rendez-vous avec le psy.
Je lui raconte donc ce bizarre coup de fil de l'instituteur.
- Car c'était bien lui, non ? (A l'époque, les téléphones n'indiquaient pas les noms.)
Le psy :
- Sans doute. A mon avis, il a été estimé que vous êtes plutôt fait pour comment dire ? évoluer dans un environnement clérical.
- Ah bon ? Et... c'est votre avis aussi ?
- Je crois que vous avez un bout de chemin à faire avec eux.
- Vous êtes croyant ?
- Non, athée cent pour cent.
"Mais je suis psy.. .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26570
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par _Spin le Jeu 12 Mar 2009 - 14:23

Bonjour,

Siva a écrit:Mais peut-être pourrais-tu, si cela te convient, expliquer un peu quelles étaient tes motivations ? Recherche spirituelle ? Philosophique ? Humaniste ? .... ?
Essentiellement partager mes recherches avec d'autres, ayant la naïveté et la présomption de penser qu'elles peuvent avoir un intérêt... donc, ce que je fais ici sans avoir besoin de "décors", etc.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par bernard1933 le Jeu 12 Mar 2009 - 14:57

Etre franc-maçon contribue beaucoup à évoluer dans le monde politique, à nouer des relations intéressantes dans des milieux
influents, à conclure des affaires juteuses. En France, chacun se souvient des relations franc-maçonnes entre magistrats et milieux financiers et économiques sur la Côte d'Azur révélées par le procureur Eric de Montgolfier . Il y a sans doute des maçons honnêtes, mais quel en est le pourcentage ? On a même trouvé les trois petits points dans une signature de Sarko !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par Magnus le Jeu 12 Mar 2009 - 15:08

bernard1933 a écrit:On a même trouvé les trois petits points dans une signature de Sarko !
Moi aussi je signe toujours avec les trois petits points.
A l'époque, je disais à mes amis croyants que ça symbolisait pour moi la Trinité.
Ils ne m'ont pas cru.
. .
.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 26570
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par dan 26 le Jeu 12 Mar 2009 - 19:29

Spin a écrit:Bonjour,

Et d'abord, ce n'est pas faute d'avoir essayé, mais pas non plus faute d'avoir été accepté. C'est plus compliqué que ça.

En 1993, me sentant un peu isolé dans mes tribulations d'intellectuel amateur, j'ai été "appuyé", par l'intermédiaire d'une amie, par quelqu'un de Paris que je n'ai jamais rencontré, pour la loge "Disciple d'Horus" de la GLF. Rendez-vous pris avec le vénérable du moment, un policier, pas très encourageant. Il m'explique notamment qu'il faut se vider de ses "préjugés" autant dire de ses idées, pour accepter celle de la loge. Le mot "lavage de cerveau" passe par mon cerveau, mais enfin, je persévère, je rencontre un autre FM bien plus sympathique, qui me conseille des lectures, etc. Je lui fournis quelques uns de mes écrits, on me dit qu'on va me recontacter. Et puis, j'attends, j'attends, des semaines. N'ayant qu'un téléphone de travail de mon dernier interlocuteur, je lui laisse message sur message sur son répondeur. Quand enfin j'arrive à le "coincer" il me dit que mes écrits n'ont pas plu, que je suis indésirable dans cette loge (mais je peux éventuellement postuler pour une autre...). J'ai estimé que si on y apprenait à se comporter de cette façon, très peu pour moi.

Quelques années plus tard, je pose ma candidature, c'est-à-dire que lors d'une conférence je remplis un bulletin et le dépose dans une urne, cette fois à la GLNF (j'ai oublié le nom de la loge). Moins prétentieux, plus humains, et puis ils ont besoin de membres. Sauf que c'est moi qui câle sur le fait que là, il faut croire en la Bible et en Dieu...

Voilà, s'il y en a que ça fait réagir...

à+
On ma solicité plusieurs fois, et effectivement chaque fois on m'a posé comme condition majeure de croire en Dieu!!!! Par contre je pense qu'il y a des obédience sathées ou agnostiques qui doivent exister . Pour ma part je pense que j'aurai de la peine à m'integrer dans ce type de système (au demeurant fort enrichissant ), à cause de toutes les observances traditionnelles qui me font penser aux methodes sectaires!!!
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par Invité le Dim 15 Mar 2009 - 10:45

Spin a écrit:
Essentiellement partager mes recherches avec d'autres, ayant la naïveté et la présomption de penser qu'elles peuvent avoir un intérêt... donc, ce que je fais ici sans avoir besoin de "décors", etc.

Justement, ce que je reprocherais à la Franc-maçonnerie, c'est le fait de ne pas vouloir partager... sauf entre eux, ce qui d'ailleurs entraîne le soupçon. Je ne sais plus où j'ai lu ça, mais j'ai vu une phrase qui disait en gros : "Pourquoi des gens qui on des buts et des motivations honnêtes se cacheraient-ils" ? Suspect Si c'est juste pour "faire joujou" sur le thème de "la société secrète", avec les codes secrets, l'idée de cercle fermé réservé, l'initiation, les rituels.... ben, ça me fait penser à ces adolescents qui se créent des groupes clos pour se chercher une identité, se sentir particuliers, supérieurs au commun des mortels, etc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par hermite le Sam 27 Fév 2010 - 13:29

Bonjour à toutes et à tous,
Personnellement je suis très intéressé par les sociétés secrètes, cela fait maintenant plusieurs années que je les étudie, j’ai aussi écris deux ouvrages sur le sujet ; le premier l’Echiquier de l’Existence aux éditions mémoires et cultures, enfin l’Athanor des Sages ou le Temples des Alchimistes toujours aux éditions mémoires et cultures.
Bref…
Pour la Franc-maçonnerie en générale, je pense que la masse des gens, avec l’aide des médias et de certains auteurs…qu’ils donnent une idée négative de l’Art Royale.
N’oublions pas que nous avons à faire à des assemblées d’hommes et parfois de femmes, et que de part la nature de celui-ci, il est à la fois limité et illimité dans ses approches avec la vie, donc susceptible de faire des erreurs. Par conséquent la franc-maçonnerie comme d’ailleurs toutes autres sociétés secrètes ou discrètes, n’est pas à l’abri de scories de l’existence en marge parfois d’un certain affairisme et autres dérives politico financières…
Les obédiences maçonniques représentent différents systèmes de pensées, d’évolution symbolique enfin d’humanisme. La connaissance par la Géométrie ensuite une Spiritualité basée sur les croyances propres à chacun des maçons.
Effectivement il existe des obédiences purement Déistes, alors que d’autres sont Théiste. Enfin des obédiences Agnostiques alors que d’autres Gnostiques.
Certaines acceptent les femmes d’autres pas.
Certaines plus affairistes que d’autres qui ne le sont pas du tout.
Enfin je dois dire que l’esprit général, reste tout de même la recherche à l’amélioration matérielles et spirituelle des hommes.
Une connaissance sur la Géométrie Sacrée et la Tradition Primordiale.
Voilà je ne puis en dire plus…
Mais sachons que depuis la nuit des temps, il y eu des sujets secrets, sacrés, et que des Ordres ou sociétés secrètes eurent la mission de garder.
Que l’histoire de l’humanité ne tient pas seulement sur la base d’un ‘historisme’ scientifique et que la Tradition Orale est aussi porteuse d’un Savoir au dessus du Trait.
Et ce n’est pas parce que notre candidature n’a pas été retenue, que nous sommes mauvais, non ce n’est tout simplement pas le moment, comme par exemple à l’identique, d’une embauche, d’un concours, d’un objectif…..
A bientôt.

hermite
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : france
Identité métaphysique : ERMITE
Humeur : fort bonne
Date d'inscription : 27/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par JO le Sam 27 Fév 2010 - 13:48

On m'a sollicitée à trois reprises . D'abord par la GL féminine, mais je ne voulais qu'une obédience mixte . Ensuite par un ami, lui-m^FM, mais d'une loge masculine, me donnant le lien vers une loge mixte, par chance, proche de chez moi. Un couple vient me visiter, semble satisfait et me précise que la cotisation annuelle est élevée, car ils font un gueuleton hebdomadaire ... Bof ! La motivation m'a paru minimale .J'ai laissé tomber . J'ai fait partie de deux ou trois sociétés plus ou moins initiatiques et plus ou moins secrètes . J'ai du mal avec le principe d'autorité , alors, je ne cherche plus, mais je regrette : le côté fraternité, échanges, recherches communes m'a toujours attirée .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par Invité le Jeu 3 Juin 2010 - 22:33

Invité a écrit:
Spin a écrit:
Essentiellement partager mes recherches avec d'autres, ayant la naïveté et la présomption de penser qu'elles peuvent avoir un intérêt... donc, ce que je fais ici sans avoir besoin de "décors", etc.

Justement, ce que je reprocherais à la Franc-maçonnerie, c'est le fait de ne pas vouloir partager... sauf entre eux, ce qui d'ailleurs entraîne le soupçon. Je ne sais plus où j'ai lu ça, mais j'ai vu une phrase qui disait en gros : "Pourquoi des gens qui on des buts et des motivations honnêtes se cacheraient-ils" ? Suspect Si c'est juste pour "faire joujou" sur le thème de "la société secrète", avec les codes secrets, l'idée de cercle fermé réservé, l'initiation, les rituels.... ben, ça me fait penser à ces adolescents qui se créent des groupes clos pour se chercher une identité, se sentir particuliers, supérieurs au commun des mortels, etc...

J'ai une connaissance, femme, qui en est au début de "l'aventure"; je peux pas vous raconter vu qu'elle ne lâche quasi aucune info secret ...Mais...Elle est acceptée!! secret Et "ils" lui ont demandé de lire son texte tant il etait beau!! harpe Je sais aussi qu'elle est entrée dans une pièce totalement close, pendant un long moment, les yeux bandés...enfin un truc du genre.

Cette connaissance, je l'aime bien, elle est sympa, attachante et elle a un ....ENOOOOOORME égo... lol!

Je sais pas, j'en suis à un "stade" où je me dis que si on a l'essentiel en soi, on ne ressent pas le besoin de faire partie d'un groupe ou un autre; ni celui de convaincre qui que ce soit de ses croyances; ni faire des sites et autres blogs en racontant sa vie et combien on est proche de la "lumière"; ni de partir dans des palabres sans fin...Juste goûter à chaque instants, penser, contempler, faire partie de la vie...
N.B: Il fut un temps où j'aurai été envieuse de ma connaissance, aujourd'hui je l'encourage et l'écoute mais....quand on sait ce qu'on sait et qu'on voit ce qu'on voit hein! Ben, on a bien raison de penser ce qu'on pense!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par JO le Ven 4 Juin 2010 - 9:51

Edica, tu es pleine de bon sens . Moi, j'ai passé mon temps, depuis toujours, je crois, à chercher un sens à ma présence sur terre .Et un sens qui ne soit pas borné par la raison du matérialisme . J'ai perdu la foi catholique vers 16 ans ...
Je garde un souvenir riche des "sectounes" que j'ai fréquentées, puis quittées ( l'une d'entre elles m'a éjectée :(j'ai pas le profil sectaire). Les FM? les R+, les ceci, ou cela , ont toutes une peu les mêmes fondemnts , et origines revendiquées : l'Egypte, la cabale, les templiers etc, etc ... toutes ont des traditions qui remontent très loin dans le mystère des antiques civilisations . Et c'est vrai que ces racines_là, nous les partageons , sans en être conscients .La symbolique est très porteuse de sens . Mais elle est portée par des humains ordinaires .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par Invité le Ven 4 Juin 2010 - 10:45

J'en ai de même pour toi Jo.
Je lis beaucoup ce froum, et j'aime te lire, je me dis: Cette femme est "pleine"...de bon sens, d'experiences, en plein de choses...

Et pour un peu de légèreté:
Je me suis faite ejecter des "BEaux Arts" de Lyon en mon jeune temps!
lol! ça semble bien décalé à dire comme ça mais....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par Gepeto le Ven 4 Juin 2010 - 13:08

La Maçonnerie a été pour moi une source de richesse très importante.
J’avais vingt huit ans et je ne trouvais pas dans mon entourage immédiat, d’interlocuteurs pour aborder des sujets de spiritualité et d’ésotérisme qui me tenaient (et qui me tiennent toujours) à cœur.
Comme je n’avais aucune relations avec le milieu de la Franc-Maçonnerie, j’ai ouvert l’annuaire à « Grande Loge de France, » relevé un numéro et appelé un soir.
Le seul numéro public à l’époque (1975), était celui de la « salle humide», je suis donc tombé sur la personne qui tenait le bar (un profane à la GLF) qui, (on me l’a raconté après) a crié à la cantonade aux Frères qui soupaient là, avant de participer à leur Tenue : « Y a-t-il un Vénérable ou autre qui voudrait prendre au téléphone un candidat ? » C’est comme cela que j’ai eu mon premier contact avec la Maçonnerie.
Comme quoi, la chance sourit parfois aux audacieux.
Le problème, pour ceux ou celles qui voudraient tenter l’aventure, est surtout le fait de « tomber » dans une loge en phase avec ses aspirations.
Les Loges étant totalement maîtresses d’elles-mêmes, elles peuvent prendre des orientations très différentes en fonction des Vénérables successifs qui la dirigent. Cette « mentalité » peut nous accrocher ou, au contraire, ne pas nous plaire.

Paradoxalement, l’apport le plus intense que j’ai eu, de la part de cette fraternité, le moment où j’ai le plus appris, c’est lorsque, beaucoup plus tard, j’ai été en charge, en tant que deuxième surveillant, des apprentis (qui parfois avaient vingt ans de plus que moi).
Cette nécessité de devoir me dépasser pour pouvoir faire face à mon office, m’a fait connaître les mots humilité et initiation et une intensité dans le bonheur d'échanger sans les entraves habituelles.
Si je parles de ceci sur ce Forum, c’est que je pense qu’entrer en FM reste, malgré les critiques que l’on peut en faire, et les précautions d'usage, une chose positive.
Voici ce que j’en disais au mois de mars sur le fil démocratie-laicite-franc-maçonnerie.ICI
démocratie-laicite-franc-maçonnerie:
Nous avons, en effet, une tendance à la curiosité marquée lorsqu'il s'agit de sujets qui conservent une partie de leurs éléments dans l'ombre et la discrétion, et nous sommes tout de suite portés à croire que l'on cache volontairement un mystère.
En effet, la Franc Maçonnerie n'est plus une Société secrète mais une Société discrète.
Il y a en aussi un coté « comploteur » qui pourrait être relevé avec ses signes secrets, ses mots de passe et ses termes convenus, cela fait partie du jeu, de l'ambiance et de savoir que l'on est avec des personnes de confiance.
Je ne pense pas qu'il y ait plus d'ententes discrètes, de copinage, d'affairisme, en général, qu'avec les anciens de Centrale, des Mines ou de Supelec par exemple.
Ce n'est pas non plus une machine de guerre structurée par un commandement pyramidal, c'est plutôt un conglomérat de loges qui se côtoient sans trop se connaître, qui ont chacune leur orientation, leur travaux, leur sensibilité propre.
Il y a des loges ou l'on travaille le symbolisme en profondeur, d'autres qui ont des démarches plus pragmatiques et plus orientées vers l'action, d'autres qui tournent au club pour messieurs, d'autres très religieuses, bref, il y a toutes les nuances, toutes les couleurs, toutes les démarches.
Une chose les relient toutes pourtant, c'est le rituel. Le rituel, c'est des mots, des gestes, des comportements qui peu à peu, prennent du sens, de l'intérêt, de l'importance et de l'indispensable.
A part cela ce sont des hommes à l'apparence ordinaire comme vous et moi, qui travaillent sur des sujets comme nous le faisons ici, à la différence qu'eux sont protégés par le temple ou règne une discipline acceptée et apaisante qui leur permet de mieux s'ouvrir aux autres sans la crainte de se faire agresser (ce qui est moins le cas ici).
Le rituel, omniprésent, mainte fois répété, introduisant et clôturant tous les travaux, au fil du temps, s'avère être initiatique. Les foules de questions qu'ils soulèvent, créent dans le cerveau des interrogations, des vides qui petit à petit se comblent lorsque l'on comprend enfin leur but, à quoi ils correspondent et à quoi ils servent.
C'est en cela que réside les secret maçonniques : des découvertes que l'on a faite tout au long de son cheminement solitaire au milieu de ses frères. Ces découvertes sont des expériences intimes (je parle de l'intimité de l'âme !) que l'on ne peut décrire avec des mots et par là, partager.
Les secrets ne peuvent, de ce fait, être jamais divulgués par une langue humaine, de facto.
Si l'on fait des comparaisons avec le forum, il est vrai que celui-ci a aussi un aspect initiatique (initiatique, dans le sens où les différentes participations nous initient, nous engagent sur des voies nouvelles, nous ouvrent de nouvelles portes pour comprendre), mais (parfois seulement), le tumulte ou le « bruit de fond » générés par certains apports enlèvent une grande part d'un possible bénéfice.

Cordialement


Dernière édition par Gepeto le Ven 4 Juin 2010 - 13:41, édité 1 fois

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par Invité le Ven 4 Juin 2010 - 13:32

MErci Gepeto, c'est tres instructif.

Je comprends en 75, l'ouverture que la FM devait représenter.

"...Les foules de questions qu'ils soulèvent, créent dans le cerveau des interrogations, des vides qui petit à petit se comblent lorsque l'on comprend enfin leur but, à quoi ils correspondent et à quoi ils servent..."

Et je ressens cela aussi avec le groupe que je rejoins un week end par mois pour travailler sur les rêves, le jugement, la symbolique, le graphisme des chiffres etc...D'ailleurs ma connaissance fait partie de ce groupe.

Je pense que le groupe que nous formons lui a donné envie d'aller plus loin en ce sens...l'energie du groupe, plus de rituels, la sensation de faire partie d'une élite, d'être au fait du secret du temps et de la terre.

Cela serait parfait, pour moi aussi, si je n'avais pas le sentiment même de très loin d'entendre parler "d'un jeu de rôles".

Mais je comprends bien Gepeto ce que tu veux dire en ecrivant sur l'importance des rituels et surtout en repositionnant ton experience dans le temps. Merci Monsieur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par bernard1933 le Ven 4 Juin 2010 - 15:37

Gepeto, merci . Tes informations sont très précieuses . Nous avons tellement tendance à échafauder n' importe quoi ! Nous sommes toujours marqués par la condamnation sans appel de ce mouvement par l' Eglise . Etant gamin, dans mon village, je me souviens de cet individu épouvantable, parisien en retraite, ancien flic et franc-maçon ! Vraiment un brave type ! Mais rejeté par la population qui aurait préféré voir le diable ! Tout ça a changé, heureusement ! Et quel scandale quand il s' est fait enterrer civilement ! On n' avait jamais vu ça ! Je me souviens de sa pierre tombale, un triangle à la place du crucifix ! Sûr qu' il est au grilloir !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par dan 26 le Ven 4 Juin 2010 - 16:52

Serait il possible de decrire en quelques mots clairs et simples la definition de la FM.
Pour moi je propose libres penseurs , qui ont des reflexions sur des sujets de fond, d'etique, de philosophie et de morale universelle. Groupe d'hommes qui essayent de comprendre le monde, et sont dans certains cas des forces de propositions, et d'influence . Qu'en pensez vous ?
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par Invité le Sam 21 Aoû 2010 - 15:25

Je suis d'accord avec hermite...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par _La plume le Sam 21 Aoû 2010 - 22:47

La FM c'est de la masturbation intellectuelle, du vent, de l'illusion (le culte du secret) mais surtout des relations sociales, politiques, mais rien de spirituel.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par _pandore le Dim 22 Aoû 2010 - 1:17

J'ai été invité par plusieurs à joindre leur groupe respectif.
Que ce soit les R.C ,les covens de sorcellerie,les gourous,certaines fraternitées,les kabbalistes,maître des pierres ,je n'ai jamais arrêté mes penottes...vas savoir pourquoi,ils m'invitaient voilà tout ,alors que moi ça ne m'intéressais tout simplement pas...j'ai vue mais mon coeur et mon esprit se voulais libre!
Oeuvrant dans le domaine libraire, j'avais déjà accès à leurs ouvrages et ce sans avoir a obéir à leurs serments-règlements.
J'ai toujours été une autoditacte et mon coté Milgram n'aurais jamais obéi...

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par JO le Dim 22 Aoû 2010 - 7:31

même démarche chez moi . Ma grande fierté est d'avoir été estimée non intégrable dans une secte . On est condamnées à une grande solitude, mais , finalement, avaler la même ficelle, ça ne sert qu' à faire un collier . Le chien a besoin d'un collier, pas le loup, et ce n'est dépréciateur ni pour l'un ni pour l'autre . On peut faire un bout de chemin, le temps d'apprendre et puis passer à autre chose .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi je ne suis pas franc-maçon Empty Re: Pourquoi je ne suis pas franc-maçon

Message par _pandore le Dim 22 Aoû 2010 - 15:29

À vrai dire Jo,j'étais estimé,beaucoup de personnes venaient à la librarie ésotérique,c'est une clientèle déjà particulière.
Plus ouverte, en la matière métaphysique.
Je pouvais parler aisément des lectures que j'avais fais et je les partagais avec joie.
J'ai toujours été très sage et plusieurs venaient vers moi(Une bonne oreille et plus...)
c'est ainsi que tous m'invitaient et je me suis retrouvé dans les allées de la mystique.
Mais à l'intérieure de moi ,j'avais quelques réticences ,à l'arrivée peut importe où je voyais que quelque chose n'allait pas ,ils étaient tous sous le joug du maître ,comme des enfants incapable de se tenir debout sans son regard,tous à l'affut des miettes qu'il leur donnait ...moi je n'en avais pas besoin...de plus,je pouvais percevoir la machination,illusion dans lequel ,ils s'étaient tous enlisés...Et Mon coeur en fu triste.
J'aime que l'homme soi libre, debout,droit et fier.Pour le reste c'est une autre histoire que peut être j'arriverais à raconter un jours...
Ma quête n'étais pas au bout de sa route ,ni de sa peine...le pire étais à venir ...Ma croix!

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum