Un grand pas pour l'humanité

Aller en bas

Un grand pas pour l'humanité Empty Un grand pas pour l'humanité

Message par Geveil le Dim 22 Mar 2009 - 10:01

En ce jour du 22 mars de l'an 2009, sur ce forum consacré à la spiritualité, j'invite chaleureusement tous les humains à supprimer l'emploi du pronom possessif pour un être vivant.
On pourra continuer à dire " ma bouteille", " ma bagnole", "mon oreiller " mais on ne dira plus " mon perroquet ", "mon chien", " ma femme", " mes enfants". On les désignera par leur nom.

La formulation de cette invitation est extrêmement simple, mais très , très, très difficile à honorer.

Et c'est précisément parce qu'elle est très difficile à mettre en œuvre qu'elle constituera un immense pas dans le sens de la spiritualité et de la solidarité avec le règne vivant pour ceux qui l'honoreront. :yahoo:
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un grand pas pour l'humanité Empty Re: Un grand pas pour l'humanité

Message par Invité le Dim 22 Mar 2009 - 10:27

ben oui... le gros problème, c'est qu'à chaque fois, il faudra dire à qui est le nom.
Qui peut deviner que Pablo est notre chat ami qui nous a adopté et a élu domicile dans notre maison ? (tout ça pour ne pas dire "mon chat")

Mais ta remarque est pertinente: c'est le genre de détail que les psy remarquent. Un jour une amie psy m'a fait remarquer que mon ex-mari (oups!) ne disait jamais "ma femme", mais me désignait, en effet, par mon nom.

Et la poule Raymonde, et le coq Bob ? Ou alors il faudra mettre une photo ?

Voici Pablo à l'affût, il y a 1 an.
Donc à l'avenir, quand je dis "Pablo vous fait une grande lèche" vous êtes inexcusable si vous ne savez pas de qui il s'agit ! rire

Un grand pas pour l'humanité Pablo310

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un grand pas pour l'humanité Empty Re: Un grand pas pour l'humanité

Message par _Le Grand Absent le Dim 22 Mar 2009 - 12:28

En fait, Gereve fait une erreur d'ordre linguistique.

En français et dans pas mal de langues européennes, nous n'avons qu'une série d'adjectifs possessifs.

Mais dans d'autres langues on distingue ce qui est inaliénable (ma tête) de ce qui est aliénable (ma bêche), plus les relations de parenté, etc
_Le Grand Absent
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un grand pas pour l'humanité Empty Re: Un grand pas pour l'humanité

Message par Geveil le Dim 22 Mar 2009 - 14:01

Erreræ humanum est.

Merci le grand absent, tu nous soulages d'un gros poids, grâce à ton érudition.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un grand pas pour l'humanité Empty Re: Un grand pas pour l'humanité

Message par _Le Grand Absent le Dim 22 Mar 2009 - 14:30

De rien.
_Le Grand Absent
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un grand pas pour l'humanité Empty Re: Un grand pas pour l'humanité

Message par Invité le Dim 22 Mar 2009 - 20:53

Linguistiquement, le "possessif" "mon", désigne une relation complément de nom, pas forcément une relation de possession. La couleur préférée de Siva c'est le bleu : sa couleur préférée (évidemment que la couleur bleue de lui appartient pas).
Mon patron : le patron ne m'appartient pas. Mon cousin : il ne m'appartient pas non plus ; ma belle-mère... etc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un grand pas pour l'humanité Empty Re: Un grand pas pour l'humanité

Message par Geveil le Dim 22 Mar 2009 - 23:07

Bien sûr que si, la couleur bleue lui appartient, elle est dans sa tête, non seulement elle lui appartient, mais elle est un de ses composants.
Et chaque fois qu'on utilise le pronom possessif, qu'il soit complément de nom ou pas, on parle de l'objet:
- ma femme en tant que corps chaud, odorant, sonore, mouvant, etc...
Toute la difficulté est d'avoir conscience de ce que l'autre n'est pas seulement le corps, mais surtout ce qu'il vit. Et ce qu'il vit lui appartient, mais ne peut être vécu par toi.

D'où ma proposition de bannir le pronom possessif quand on parle du vivant.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un grand pas pour l'humanité Empty Re: Un grand pas pour l'humanité

Message par Invité le Dim 22 Mar 2009 - 23:32

Pas mon truc, c'est un coup à se prendre ma tête d'éviter tous tes pronoms possessifs

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un grand pas pour l'humanité Empty Re: Un grand pas pour l'humanité

Message par Geveil le Dim 22 Mar 2009 - 23:36

Eh! Et ça pourrait faire tomber les cheveux que tu as sur le caillou.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un grand pas pour l'humanité Empty Re: Un grand pas pour l'humanité

Message par Invité le Lun 23 Mar 2009 - 0:10

Gereve a écrit:Bien sûr que si, la couleur bleue lui appartient, elle est dans sa tête, non seulement elle lui appartient, mais elle est un de ses composants.
...

Tiens cela me rappelle quelque chose, quelle fixation sur le bleu, Gerève ! :yahoo:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un grand pas pour l'humanité Empty Re: Un grand pas pour l'humanité

Message par Geveil le Lun 23 Mar 2009 - 9:40

C'est parce que mes lecteurs n'y voient que du bleu.
Et puis il y a aussi le bleu de Klein
le bleu de Sevres
le bleu de Prusse
le bleu du ciel
le blues
le novice
etc
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un grand pas pour l'humanité Empty Re: Un grand pas pour l'humanité

Message par Geveil le Sam 4 Avr 2009 - 9:34

Plus j'y pense, et plus je trouve ma suggestion pleine de bons sens
Gereve a écrit: sur ce forum consacré à la spiritualité, j'invite chaleureusement tous les humains à supprimer l'emploi du pronom possessif pour un être vivant.
On pourra continuer à dire " ma bouteille", " ma bagnole", "mon oreiller " mais on ne dira plus " mon perroquet ", "mon chien", " ma femme", " mes enfants". On les désignera par leur nom.

La formulation de cette invitation est extrêmement simple, mais très , très, très difficile à honorer.

Et c'est précisément parce qu'elle est très difficile à mettre en œuvre qu'elle constituera un immense pas dans le sens de la spiritualité et de la solidarité avec le règne vivant pour ceux qui l'honoreront. :yahoo:

Au lieu de dire " Ma femme" , on dira " la femme".
A nos oreilles, ça sonne mal, ça sonne comme une façon méprisante d'en parler, ça fait un peu ancien paysan.
Et bien, c'est parce que nos habitudes en seraient bousculées que ça nous choque, et c'est parce que ça nous choque que ça pourrait bousculer nos habitudes. Je ne dis pas qu'il faille parler comme cela, mais au lieu de dire " ma femme", citer son prénom, par exemple. Si besoin est, ajouter "Nous sommes mariés", ou " nous vivons ensemble".

Pensez-y bien, le pronom possessif appliqué à un être vivant le réifie.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum