Un nouveau catholicisme

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Invité le Lun 30 Mar 2009 - 10:00

Leleu
Autant rester catholique, c’est plus confortable et, sommes toutes, pas plus stupide qu’une autre option, tout se vaut puisque rien n’a de sens.

Bien sûr, que celui qui se sent bien avec la réponse catholique au sens de la vie reste catholique, chacun trouve le sens qu'il veut, il n'y a rien, pas une religion, une philosophie qui conviendrait pour tous.

La preuve est que ceux qui ont consacré toute leur vie à la quête de la vérité, en ont donné chacun donné leur propre sens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par PhiloBedo le Mar 31 Mar 2009 - 10:46


Si le monde avait un sens, il serait évident, il sauterait aux yeux
Si de l'or existait dans le monde, il serait aussi abondant que les cailloux.

Tiens, on est si peu scientifique, sur ce forum ? même Darwin a trouvé un sens : celui de la sélection naturelle.
Qui passe par le hasard, en plus.
L'anticléricalisme et ses dogmes ne cesse de m'étonner!

PhiloBedo
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 93
Localisation : Etranger Voyageur
Identité métaphysique : Thétan Type III
Humeur : Que Périsse si je Faibloie
Date d'inscription : 14/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par ElBilqîs le Mar 31 Mar 2009 - 23:48

PhiloBedo a écrit:
L'anticléricalisme et ses dogmes ne cesse de m'étonner!

il n'y a pas d'âge pour être un adolescent révolté!
et puis, il y a un effet de mode!
c'est très bien vu de critiquer les croyants, les chercheurs de Dieu ou de quelque chose qui y ressemble!
parfois, ça ne se fait pas dans la douceur, c'est la mauvaise foi qui me pose problème, l'esprit "revanchard"
et les anti-dogmes, bien sûr, bien pires que les dogmes, ce qui n'est pas peu dire!
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Satieme le Ven 3 Juin 2011 - 22:05

Magnus a écrit:
Un nouveau catholicisme :

Jésus-Christ n'a jamais existé.
Marie n'est pas vierge, puisque de toute façon elle n'a pas donné naissance à quelqu'un qui n'a jamais existé.
Les dogmes de l'Eglise sont des carabistouilles (belgicisme signifiant : des bêtises) et le pape n'est pas plus infaillible que moi.
N'ayant jamais existé, Jésus-Christ n'est bien sûr pas ressuscité.
Il n'y a pas de péché originel.
La Trinité est juste une façon de parler.
Je ne crois plus du tout à l'éthique catholique (avortement, sida, euthanasie, sexualité, etc).
Je considère la Bible comme un livre comme un autre, tissé de plusieurs genres littéraires, et dont certains passages pourraient m'aider à méditer, rien de plus.

Mais néanmoins, néanmoins... je désire rester catholique.

Pour ce faire, je ne prends plus rien à la lettre mais tout dans l'esprit, symboliquement uniquement.

Ainsi, Jésus-Christ devient une légende dont la figure emblématique représente notre filiation à une puissance supérieure nommée "Dieu".
Marie devient un visage allégorique de la virginité au sens spirituel et non au sens corporel. En somme, l'image de la femme parfaite.
Le péché originel est une parabole signifiant que nous pouvons nous faire chuter les uns les autres.
Dans la Trinité --autre symbole-- le Père est celui qui donne, qui veille et qui sécurise; le Fils donne de Dieu une image plus ressemblante à la nôtre, quelque part plus accessible, il peut représenter le copain, l'ami, le confident; et l'Esprit-Saint peut représenter la force inspiratrice, ou ce que nous voulons selon ce que nous mettons et sentons derrière ce nom.

La croix, elle, représente notre triple dimension : horizontale (de l'homme à l'homme), verticale (de l'homme à Dieu et de Dieu à l'homme) et centrale (de nous-même à nous-même).
Le crucifix, lui, représente, en plus, la souffrance humaine; et la croix du crucifié, la croix nue, représente la résurrection : nos petites résurrections quotidiennes ainsi que l'espoir d'une autre vie après celle-ci.

Je me retire donc complètement de l'Eglise, mais j'en garde ses objets rituels pour leur symbolique, ainsi que pour la prière et la méditation.
Je conserve le Notre-Père qui est une prière complète.

Je peux même conserver l'Avé Maria et considérer au sens figuré que Marie est une figure céleste "advocata nostra", se faisant notre avocate, non parce que nous allons être jugés, mais parce que, quelque part, nos bonnes et mauvaises actions nous suivront dans notre prochaine vie.
Et je peux conserver le chapelet comme outil de facilité, et de relaxation, pour ma prière.

Je lis la Bible avec esprit critique et n'en conserve que ce qui peut m'aider à méditer.
(Les Psaumes, par ex, peuvent m'aider dans mes prières).

De même, je peux continuer à méditer les grands mystiques, avec le même sens critique.

Ce "nouveau catholicisme" devient donc une religion purement symbolique, à l'exception de l'existence de Dieu : non parce que j'ai la certitude absolue ou les preuves par a+b que Dieu existe, mais parce que j'estime son existence nécessaire à ma quête spirituelle.

Et si je doute de son existence à cause du Mal et de la souffrance, à cause de l'imperfection de sa création ou bien encore parce qu'il ne m'exauce pas, je classe cela dans les mystères.
Etant entendu que tout mystère est par définition amené à être un jour dévoilé.

Je continue à nommer cette religion "catholicisme" parce qu'elle s'inspire des mythes et légendes catholique, ainsi que de la mystique catholique, et aussi, comme je l'ai dit plus haut, parce qu'elle utilise certaines prières, certains rites et certains objets de culte spécifiques au catholicisme (chapelet, avé maria, crucifix, chants grégoriens...)


Ce "nouveau" catholicisme vous semble-t-il praticable ?

Après avoir lu ton long texte que je trouve intéressant, je me pose la même question. ça rejoindrait un peu ce que je pense, mais c'est encore assez flou. En plus je connais mal le christianisme qui est une religion que je me suis pas occupé depuis 6 ans.
Mais j'aimerais approfondir cette voie que tu propose.
Satieme
Satieme
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : Paris
Identité métaphysique : athée
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Ladysan le Sam 4 Juin 2011 - 15:41

ElBilqîs a écrit:
PhiloBedo a écrit:
L'anticléricalisme et ses dogmes ne cesse de m'étonner!

il n'y a pas d'âge pour être un adolescent révolté!
et puis, il y a un effet de mode!
c'est très bien vu de critiquer les croyants, les chercheurs de Dieu ou de quelque chose qui y ressemble!
parfois, ça ne se fait pas dans la douceur, c'est la mauvaise foi qui me pose problème, l'esprit "revanchard"
et les anti-dogmes, bien sûr, bien pires que les dogmes, ce qui n'est pas peu dire!


@PhiloBedo : Si le concept de dogme à acquis une signification assez péjorative, c’est qu’il est considéré comme un point de doctrine incontestable. Pour les croyants de toutes confessions, le dogme est vécu comme une vérité qui ne peut être discutée. Aujourd’hui, bien qu’il y ait encore beaucoup d’illettrisme dans le monde, le commun des mortels ne gobe plus n’importe quoi, et les personnes en quête de spiritualité, n’ont plus envie de se laisser enfermer dans des croyances et des rituels absurdes. Alors, il n'y a pas de quoi s'étonner PhiloBedo.

@ Elbi : Je ne sais pas si c'est bien vu de critiquer les croyants, mais en tout cas, les premiers à critiquer le dogme des autres religions, ce sont bien eux.

Je lis plus que je n'interviens sur le forum, et j'ai remarqué, qu'à court d'arguments, certains croyants tendent à justifier leur croyance en selectionnant ce en quoi ils croient et ce en quoi ils ne croient pas. Les croyances tendent à s'individualiser et c'est très bien. Pour moi, un catholique, qui respecte à cent pour cent un dogme, ne devrait pas changer d'un iota ce qui est écrit dans la bible. (Surtout, s'ils sont convaincus que c'est dieu qui l'a inspiré aux prophètes.) Un nouveau catholicisme - Page 3 478510

Magnus a très bien compris comment "fonctionnent" la plupart des nouveaux catholiques. Bravo pour sa lucidité.

Spoiler:
Un exemple plus concret : Une personne qui m'est très proche, (et ce n'est pas le seul), me dit parfois que dieu existe, puis un autre jour qu'il n'existe pas, ça, ça dépends des infos à la télé). un autre jour, il dit que chacun se crée son dieu personnel Il n'a jamais aimé les curés, mais ne manque pas d'aller communier à l'occasion d'un évenement. Tous les ans il va faire une petite visite à sa sainte préférée...Il ne connait aucune prière, ou il les a oubliées...Mais il continue d'affirmer qu'il est catholique.

Infine, la majorité des catholiques ne le seraient que que par tradition. C'est une triste constatation.
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Satieme le Sam 4 Juin 2011 - 16:22

Magnus a écrit:Il existe un tas de gens qui ne croient plus en aucune religion ni église mais qui, peu ou preu, croient encore en Dieu et constatent que dans le mythe catholique il y a, symboliquement parlant, du bon.

L'idée présenté dans ce thread est super intéressante, à mon avis. Je pense que Jésus a existé (en vrai) et qu'il était un homme exceptionnel qui a donné de grandes orientations de vie, des directives, pour nous permettre d'être + en simbiose avec la Divinité.
Après, c'est vrai que les symboles du mythe catholique sont intéressants, comme Magnus l'a dit. J'ai pas tout compris, mais par exemple, il parle de la croix avec son symbolisme. Disons que ça peut aider à une démarche (ou réflection) spirituelle. Magnus cite l'Assomption, là, je n'ai pas tout pigé..... faut m'excuser.
C'est vrai que les symboles, on peut les utiliser comme on veut, comme on pense que c'est le mieux. Pour moi, ça peut (peut-être) être un moyen d'expérimenter la spiritualité de conscience et de respect de la substance divine qui constitue notre esprit et aussi la nature.
J'ai envie de creuser l'idée de ce thread, de Magnus, pour savoir si ça peut être un chemin personnel intéressant.
J'espère que je me suis bien exprimer.
Satieme
Satieme
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : Paris
Identité métaphysique : athée
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Tibouc le Sam 4 Juin 2011 - 16:35

Je ne comprends pas bien ça :
Dans la Trinité --autre symbole-- le Père est celui qui donne, qui veille et qui sécurise; le Fils donne de Dieu une image plus ressemblante à la nôtre, quelque part plus accessible, il peut représenter le copain, l'ami, le confident; et l'Esprit-Saint peut représenter la force inspiratrice, ou ce que nous voulons selon ce que nous mettons et sentons derrière ce nom.
Si Dieu est à la fois un père protecteur, un ami et un inspirateur, on retombe bien dans le concept de la trinité, non ?
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Magnus le Sam 4 Juin 2011 - 16:42

Je ne sais pas, Tibouc, je vous laisse continuer à commenter. Ce texte date de 2.009 et je le redécouvre avec un certain étonnement... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25295
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Magnus le Sam 4 Juin 2011 - 16:46

...Je pense que j'ai voulu, non pas présenter une Trinité, mais 3 façons de voir Dieu selon les attentes et les circonstances.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25295
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Satieme le Sam 4 Juin 2011 - 18:58

Merci Magnus. Par contre il faut bien connaître les symboles du catholicisme pour les utiliser. Je me souviens que le pain de la messe fait pensé au partage (le seul truc que je me souvienne de la préparation à la grande communion).
Après, pour ce que Tibouc cite, on peut peut-être dire que le père c'est la divinité, Jésus c'est la rencontre positive de l'autre, et l'esprit c'est la circulation de la divinité ou bien la reflection personnelle quand on a une décision à prendre.......
Comme aussi, je pourrait donner un nouveau symbole à la croix que je porte depuis que on me l'a donné au pays y'a 3 ans. J'y tient comme souvenir. (et les filles trouve ça joli Cool )
Satieme
Satieme
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : Paris
Identité métaphysique : athée
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Tibouc le Sam 4 Juin 2011 - 20:05

Magnus a écrit:...Je pense que j'ai voulu, non pas présenter une Trinité, mais 3 façons de voir Dieu selon les attentes et les circonstances.
Un modalisme donc.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Magnus le Sam 4 Juin 2011 - 20:09

Tibouc a écrit:
Magnus a écrit:...Je pense que j'ai voulu, non pas présenter une Trinité, mais 3 façons de voir Dieu selon les attentes et les circonstances.
Un modalisme donc.
Oui. Trois aspects de l'Etre Divin.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25295
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Magnus le Sam 4 Juin 2011 - 20:11

...Un peu comme un père peut être considéré par ses enfants, selon les circonstances, comme un protecteur, un copain, un inspirateur.... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25295
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Satieme le Dim 5 Juin 2011 - 15:33

Cette idée me semble perso, me convenir. Après, c'est vrai, faut voir les autres aspects du catholicisme, et étendre aussi aux autres religions.
En fait, je me demande si en étandant cette façon de voir à tous les cultes (institution), on pourrait pas tous les interpréter avec pleins de symboles ? (houlà ma phrase est pas top).
Je me dis, que si Dieu existe, il est partout, et donc pas du tout étranger à nous (il est nous). Après, chacun peut voir les façons dont il le perçoit.

Petite question : quelqu'un pourrait-il m'indiquer le symbolisme de la croix ? (parce que j'en porte une, que j'aime beaucoup, elle vient de mon pays, donnée par une soeur de mon grand-père comme signe protecteur elle m'a dit, c'est un lien avec ma tribu d'origine).
Satieme
Satieme
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : Paris
Identité métaphysique : athée
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par bernard1933 le Dim 5 Juin 2011 - 17:30

Saatième, es-tu bien sûr que n'est pas la croix que portait le missionnaire venu évangéliser tes ancêtres, il y a bien longtemps, et qui a terminé dans la marmite, au milieu du mil et des petits oignons ? Dans ce cas, méfie-toi ! Sourire...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par _La plume le Dim 5 Juin 2011 - 17:47

J'ai souvent pensé que la première chose à rejeter du colonialisme aurait du être la religion. Maintenant je crois qu'un nouveau catholicisme aculturel, qui ne fait pas référence à l'historicité, à un peuple en particulier, qui se reconnait dans d'autre religions, est possible, du moins il y a des pionniers au sein de l'église qui essaient de l'exprimer mais c'est très mal vu par la magister.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Satieme le Dim 5 Juin 2011 - 18:07

bernard1933 a écrit:Saatième, es-tu bien sûr que n'est pas la croix que portait le missionnaire venu évangéliser tes ancêtres, il y a bien longtemps, et qui a terminé dans la marmite, au milieu du mil et des petits oignons ? Dans ce cas, méfie-toi ! Sourire...

hé bé

Elle sort peut-être d'une vieille marmite.... La soeur de mon grand père me l'a donné un peu avant mon départ. Elle était contente. Elle m'a dit que ça me protégera. Elle regrettait que je sois pas aller à l'église depuis ma grande communion, alors la croix, c'était pour que j'oublis pas. Pour moi, elle est un souvenir de mon pays, un lien avec ma famille.
Satieme
Satieme
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : Paris
Identité métaphysique : athée
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau catholicisme - Page 3 Empty Re: Un nouveau catholicisme

Message par Satieme le Lun 6 Juin 2011 - 17:56

Pour parler d'un "nouveau catholicisme", en fait, je me dis que si on utilise les symboles pour leur donner un sens personnel, on reste quand même dans le catholicisme quelque pars. Je m'explique : si on pense à un truc important, à une vérité pour soi, bah, on peut lui trouver un sens dans les symboles de n'importe quelle religion (catholicisme compris), et même aussi dans d'autres domaines. Donc, finalement, je serais tenter de dire que ce n'est pas la peine de parler de "nouveau catholicisme". On cherche sa propre vérité, chacun, point.
Je suis peut-être trop cathégorique, mais je m'oriente un peu vers cette pensée.
Satieme
Satieme
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : Paris
Identité métaphysique : athée
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum