Eglise et richesses

+2
raphael-rodolphe
Geveil
6 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Eglise et richesses Empty Eglise et richesses

Message par Invité Mer 8 Avr 2009 - 9:55

Je ne connais que l'Eglise catholique. Elle possède beaucoup de richesse, le pape vit comme un empereur, la hiérarchie y est puissante.

Comparé à Jésus qui était démuni et prêchait le détachement et la pauvreté, le contraste est saisissant.

Cette contradiction m'avait gênée depuis mon plus jeune âge, et c'est très certainement une des raison qui ont initié ma méfiance par rapport à cette religion.

Je voyais les riches bourgeois, monsieur conduisant la belle voiture et madame mettant son manteau de fourrure pour aller à la messe, écouter les sermons du prêtre et donner une piécette à la collecte, correspondant à peine au prix d'un pistolet qu'on allait chercher après à la pâtisserie.

Ma question est générale: "qu'en pensez vous"? J'espère entendre aussi d'autres avis que le mien, évidemment.

Et j'ai aussi une question plus précise: quels sont les équivalents dans le monde ? Où y a-t-il mélange des pouvoirs spirituels associés à la richesse ? Je vois le Tibet d'avant 1950, mais encore ? Les orthodoxes peut être ?

Je ne crois pas que ce soit une tradition chez les protestants, ni chez les musulmans d'ailleurs, chez qui l'égalité de tous les musulmans est un principe de base: même l'imam est un homme comme les autres, il travaille...

Je ne parle pas des manipulations par un gouvernement, comme c'est le cas des évangélistes actuellement, mais de l'organisation même de l'Eglise ou de l'autorité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Geveil Mer 8 Avr 2009 - 17:56

Ben oui, c'est comme ça !
D'ailleurs, je pense que l'église catholique est le refuge du diable. Il est vraiment malin, le bougre, il s'est caché là où personne ne songeait à le chercher.... jusqu'à ma naissance.... :vic:
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par raphael-rodolphe Mer 8 Avr 2009 - 21:03

leela a écrit:Je ne connais que l'Église catholique. Elle possède beaucoup de richesse, le pape vit comme un empereur, la hiérarchie y est puissante.
Comparé à Jésus qui était démuni et prêchait le détachement et la pauvreté, le contraste est saisissant.
Je préfère penser à Christ prêchant avec la plus grande des richesses, celle de l'Esprit.
Que le pape ou un Chef d'Etat (qu'il est aussi) ou un grand PDG ou un footballeur ... vivent dans une certaine opulence me semble éventuellement justifié, mais jusqu'à un certain point (le point ou il faut savoir redonner lorsque l'on possède assez pour vivre sereinement toute une vie, par exemple).
Pour la hiérarchie dans l'Église ou dans les entreprises ..., c'est un peu la jungle partout, chacun guette la moindre faiblesse d'autrui, la petite "erreur fatale" ...
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Invité Jeu 9 Avr 2009 - 15:14

Quelques chiffre glanés sur le net

L'état du Vatican compte moins de 1000 citoyens
Le saint Siège :
  • budget annuel: quelques 200 millions d'euros par an, fournis par les dons, les placements


  • Les personnes travaillant au service de la curie romaine sont 2.674 et les retraités un millier environ (les employés de la Cité du Vatican étant pour leur part 1.534)


réf

Bon, on pourrait creuser, mais... comment fait l'Islam sans pape, sans cardinaux, ... Je le trouve beaucoup plus proche de l'esprit de pauvreté qui sied à une autorité religieuse. Ainsi que les protestants...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par bernard1933 Jeu 9 Avr 2009 - 17:12

Je voudrais bien savoir ce que deviennent les chasubles tissées d'or et les slips brodés confectionnés par les bonnes soeurs pour sa Sainteté ! Toujours cette curiosité malsaine...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par libremax Ven 10 Avr 2009 - 15:12

Chère leela,
je ne vois pas les choses comme vous.
Vous dites : Elle possède beaucoup de richesse, le pape vit comme un empereur, la hiérarchie y est puissante.
Moi je dis qu'elle possède des biens qu'elle utilise pour son action. Le pape ne possède que bien peu de choses à titre personnel, et certainement pas les trésors du Vatican. Le confort qui est mis à sa disposition n'est en aucun cas exigé par lui mais mis à sa disposition pour l'aider dans sa charge. La hiérarchie est puissante dans la mesure où elle est organisée dans un but spirituel, qui ne la met pas à l'abri des abus, c'est vrai, mais qui ne fait pas du tout d'elle celle d'un ... "empereur". Où voyez-vous que le Vatican (j'ai vivement l'impression que lorsque vous parlez de l'Eglise, vous la limitez à ce seul point, ce qui n'est pas juste) ait aujourd'hui la puissance d'un tyran?

Vous parliez de la pauvreté du Christ. Oui, je suis d'accord avec vous. Mais vous avez écrit le mot de "détachement". La vraie question à se poser est "l'Eglise -ses membres- vivent-ils dans le "détachement" ? Les évêques sont-ils tous des miliardaires, à votre avis? Ceux qui travaillent dans les bâtiments du Vatican le font-ils tous pour leur vie entière? Et pour leur propre profit?

Je voyais les riches bourgeois, monsieur conduisant la belle voiture et madame mettant son manteau de fourrure pour aller à la messe, écouter les sermons du prêtre et donner une piécette à la collecte, correspondant à peine au prix d'un pistolet qu'on allait chercher après à la pâtisserie.

Chère leela, le problème est que l'argent vous obsède -ou vous obsédait. Du coup, vous refusiez aux riches - Jésus, le pauvre, le démuni, aurait dit "aux pécheurs" - le droit d'être chrétiens, parce qu'ils étaient riches. Ce n'est pas très charitable.
Venez dans ma paroisse pour voir si il n'y a que des bourgeois pour écouter les sermons du prêtre. Bref. Vous voyez ce que je veux dire.

Oui, il y a une longue tradition d'enrichir l'Eglise: C'est pour le bien commun, d'une part, et c'est pour l'amour de Dieu, d'autre part. Oui, les cathédrales coûtent chèr, mais c'est pour qu'elles soient belles. Comme un chant. C'est pareil pour les ornements (voyez ceux des orthodoxes), et c'est la même chose pour le faste relatif du Vatican.
Quant à faire des pasteurs protestants et des imams l'archétype de la modestie et de la pauvreté... Vous êtes donc certaine qu'il n'y a pas de riches pasteurs ni de riches imams? Vous êtes sûre que tous les curés roulent sur l'or? Il y en a qui le cachent bien, alors.

Pour synthétiser: Vous faites de la richesse un signe extérieur de corruption et de la pauvreté un signe extérieur de pureté. vous donnez de l'importance à la richesse.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Magnus Ven 10 Avr 2009 - 16:14

Ira-t-on reprocher à Sarko de vivre dans un palais, lui qui est censé militer pour le bien public ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 30068
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Invité Ven 10 Avr 2009 - 17:16

Magnus: moi, oui. Je préfère Ghandi, même s'il allait un peu trop loin. Les ministres de je ne sais plus quel pays nordiques utilisent des voitures "normales", je suppose (j'espère) que le reste est à l'avenant, et je ne cois pas qu'ils soient moins bons gouvernants pour cela... au contraire ?

Libremax: je connais le problème un peu mieux que tu ne pourrais l'imaginer, mais bon, je ne vais pas m'étendre là dessus puis que d'emblée, tu me taxe d'ignorance sur le sujet, je préfète te laisser dans cette idée.

En, effet, comme tu dis, je me suis limitée non pas au Vatican (=l'Etat) mais au St Siège, sans parler des prêtres. Faut pas d'un côté, me reprocher de me limiter à un endroit, puis d'un autre côté me reprocher de généraliser à des sujets que je n'ai même pas abordé.

Quant à affirmer que je suis obsédée par l'argent ou les richesses, ça j'appelle "un procès d'intention". rire Ce que tu dis, me concernant est donc nul et non advenu.

:yahoo:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par libremax Ven 10 Avr 2009 - 17:34

chère leela,
Où vous ai-je taxée d'ignorance?
Vous "connaissez mieux le problème"? Très bien! parlons-en ! Moi je me suis borné à vous donner mon impression. (un "autre avis que le vôtre..")
Vous jugez le St Siège (ça y est, la précision est donnée, donc on peut parler clairement) sur son argent. Mais je me permets de vous faire remarquer que lorsque vous écriviez à propos des bourgeois qui allaient écouter le sermon du prêtre et donner leur petite pièce, vous ne parliez plus du St Siège... si?
D'accord, j'ai utilisé un mot qui fâche. Mais avouez que votre question et ce qui semble être votre jugement est quand même centré sur l'argent.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Invité Ven 10 Avr 2009 - 17:43

meuuuuu non: sur sa mauvaise répartition et sa mauvaise utilisation.


Pffff c'est fatiguant de devoir expliquer des choses comme cela.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par libremax Ven 10 Avr 2009 - 17:49

J'avais compris.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par bernard1933 Ven 10 Avr 2009 - 18:16

Suis-je l'un des seuls à avoir vu , il y a quelques mois, l'émission télé
sur le Vatican ? Les jardins privés somptueux à l'arrière de la basilique,
les moutons et la volaille élevés spécialement pour le saint palais
( celui qu'on a dans la bouche !), l'armée de jardiniers, la profusion de fleurs, les nonnes qui confectionnent le sacré linge de corps...?
Hypocrisie, quand tu nous tiens...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Invité Ven 10 Avr 2009 - 18:35

Ben oui... Comme l'hypocrisie de ces bourgeois, qui m'avait choquée quand j'était petiote...

Mon père, décédé il y a peu, était grenouille de bénitier, diacre, et participait activement à la vie paroissiale et même épiscopale. Je vous passe le reste de la famille, qui est à l'avenant.

Donc mon père, il y a une quinzaine d'années, également outré par les fastes de l'Eglise (je ne parle pas du curé de la paroisse, on se comprend!), a un jour entrepris de rédiger un livre sur "le pouvoir dans l'Eglise". Parce que l'argent, c'est évidemment aussi le pouvoir !
Il faut être naïf pour n'y voir qu'une obsession dûe à la jalousie ou autre enfantillage.

A mesure de ses découvertes, il s'est assombri, a fini par ne plus en parler, puis a choisi un autre sujet pour son livre: comment revitaliser la vie paroissiale. Le choc a été profond pour lui.

Je n'ai pas de données précises, malheureusement, seulement des phrases glanées ici ou là, des placements financiers dans des fabriques d'armes, etc... Je n'ose pas les donner parce que ce ne sont pas des données vérifiables, et je ne sais pas comment les vérifier.

Mais voir ce que je vois, comme Bernard, est suffisant.

D'accord, les politiciens le font aussi et c'est tout aussi révoltant (des pays entiers sont dans la misère à cause d'une mauvaise gestion), mais au moins ils ne se posent pas en guide spirituels...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par libremax Ven 10 Avr 2009 - 18:55

Il y a quand même une différence entre élever des poulets et spéculer grâce à des fabriques d'armes.
Personnellement, je ne fais pas de lien direct entre les deux.
Le principe de disposer de biens ne me gêne pas.
Que la corruption , la mauvaise gestion, les incohérences et l'argent sale se fraient un chemin dans les finances, je ne suis pas naïf, je sais bien que c'est le lot de quasi-toutes les institutions.
L'Eglise est ancrée dans le monde politique et économique. Pour les chrétiens, c'est un risque à prendre. Le risque c'est ce que vous dénoncez. Mais ces incohérences inacceptables ne sont pas, pour moi, le seul résultat d'avoir des richesses. Avoir des responsabilités, des salariés, une influence spirituelle et sociale, un rapport engagé avec la politique, une idéologie à défendre, vous place à mon avis en situation de plonger -ou non!- dans la pègre.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Invité Ven 10 Avr 2009 - 19:37

aaaah voilà, max, tu apportes de l'eau à mon moulin.
Avoir des responsabilités, des salariés, une influence spirituelle et sociale, un rapport engagé avec la politique
influence spirituelle, ok. Mais pourquoi sociale et politique ? Pourquoi jouer le même jeu du tape à l'oeil que les gouvernant avides de bling bling ?... Comment font les protestants (jusque maintenant personne n'a répondu à cette question.) Je ne focalise pas que sur l'église catholique, mais sur le principe de base. Ce qui a de grave chez les catholiques, c'est que Jésus demandait de quitter tout ce qu'on a pour le suivre. Et non pas d'habiter un palais ! Cela a déjà causé de grands schismes dans l'église, notamment avec les protestants.

Ma question fondamentale tait: est-il nécessaire d'avoir tout cet apparat et cette hiérarchie dispendieuse pour diriger une religion ? Et tous ces gens font QUOI, au juste ? (là je pose une question, je ne critique pas avant d'avoir la réponse)

Les musulmans peuvent aussi donner leur avis: ça se passe comment, chez eux ?



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Invité Sam 11 Avr 2009 - 13:40

Gereve a écrit:Ben oui, c'est comme ça !
D'ailleurs, je pense que l'église catholique est le refuge du diable. Il est vraiment malin, le bougre, il s'est caché là où personne ne songeait à le chercher.... jusqu'à ma naissance.... :vic:

Tu ne crois pas en Dieu. Tu crois au diable.
Bizarre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Cochonfucius Sam 11 Avr 2009 - 16:48

En espagnol, il y a une chose

qui est appelée "el Duende".

C'est, en premier, le Diable; et, de façon subsidiaire, le Créateur du monde (Dieu ???)

Croire en l'un, croire en l'autre... Pour moi, je n'en fais figurer aucun des deux sur mes pages.

Mais toutes les contributions sont bienvenues.


:-)
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 33298
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par libremax Lun 13 Avr 2009 - 15:13

Chère Leela,
Il me semble que de toutes façons, toute religion a une influence sociale et politique. La religion a son mot à dire sur les rapports sociaux et sur l'organisation de la cité. Etant la référence de communautés plus ou moins nombreuses, elle influe la société, la politique.
Il me semble que le choix de l'Eglise catholique, dans ce domaine, est d'assumer et même de revendiquer cette influence. L'Eglise veut annoncer le Christ. Le clergé catholique ne veut pas seulement être un guide spirituel pour l'individu: elle veut lutter pour être entendue dans la cité, et pour cela, elle s'y intègre à tous ses niveaux. De là son influence sociale, politique. Au fond, le clergé refuse de se couper de la cité. Ce que les laïcs sont appelés à faire (engager leurs convictions dans leur citoyennenté), il le fait lui aussi.

Ce que vous estimez être du tape à l'oeil, moi je le vois plutôt comme la mise à disposition de moyens qui sont irremplaçables quand il faut parler d'égal à égal avec les chefs d'état, quand on veut être entendu comme un représentant indépendant.
Les protestants ont fait un autre choix. Cependant, il ne faudrait pas s'imaginer qu'ils repoussent tout moyen financier quand il s'agit de s'engager socialement et politiquement. Ils ont choisi de ne pas avoir un clergé centralisé, voilà tout. Mais au-delà des apparences, je suis à peu près certain que les mêmes richesses sont en jeu, surtout pour promouvoir la politique de tel ou tel candidat américain, par exemple. Ils ont moins le goût des dorures que les cathos, alors du coup, la magnificence de leurs temples se voit moins. vous mettiez de côté les évangéliques, mais je ne suis pas certain que ces derniers soient les seuls à organiser de gigantesques shows de prédication. Ils mettent les moyens, et à mon avis, ils ont bien raison!
Je ferais juste un apparté. Lors de l'approche des grandes fêtes chrétiennes, parle-t-on autant des protestants que du pape et de ses sempiternelles bénédictions? A propos des questions de morale, d'éthique, de justice internationale, de guerre et de paix, entend-on si souvent les protestants ou les musulmans se prononcer, réclamer un infléchissement des politiques? On pourra sans doute débattre longtemps sur l'influence concrète de ses appels, ou encore sur leur pertinence, mais les faits sont là, l'Eglise catholique parle et fait parler d'elle pour faire passer son message.

Ce qui a de grave chez les catholiques, c'est que Jésus demandait de quitter tout ce qu'on a pour le suivre. Et non pas d'habiter un palais ! Cela a déjà causé de grands schismes dans l'église, notamment avec les protestants.

Pour moi, toutes ces gens ont bel et bien quitté tout ce qu'elles avaient pour suivre le Christ. Avant d'être évêque, ces hommes ont été séminaristes puis curés. De nombreux évêques connaissent aujourd'hui, dans le monde, la persécution dans tout ce qu'il y a de plus concrèt. Le pape vit dans des palais, c'est vrai. Mais ils ne sont pas à lui, ils ne lui appartiennent pas comme les rois se le les transmettent de père en fils. Les richesses du Vatican sont aussi des richesses culturelles, sur lesquelles l'Eglise prend la charge de veiller. Imaginez qu'on eût reproché aux prêtres égyptiens d'Alexandrie de posséder une trop grande bibliothèque! Et que du coup, ils aient décidé de la brûler, ou de la faire disperser pour en tirer un bon prix. Ce serait de la folie.

Ma question fondamentale tait: est-il nécessaire d'avoir tout cet apparat et cette hiérarchie dispendieuse pour diriger une religion ? Et tous ces gens font QUOI, au juste ? (là je pose une question, je ne critique pas avant d'avoir la réponse)

De fait, il me semble que le christianisme catholique soit à peu près le seul à organiser une "direction" de religion de cet ordre. Les autres religions se passent bien d'une telle "direction". Ce choix résulte, me semble-t-il, de cette volonté d'incarner le message du Christ, (les chrétiens vont jusqu'à dire le corps du Christ) dans la vie civile, et de vouloir garantir la cohérence entre cet engagement et la spiritualité qui l'inspire.
Que font tous ces gens? Ils cherchent, chaque jour, à réactualiser l'Evangile: ils reçoivent de part le monde entier les questions des catholiques sur la vie en Eglise, sur les problèmes de foi, sur la liturgie, sur les conditions de vie matérielles, et travaillent à y répondre.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Magnus Lun 13 Avr 2009 - 15:31

Libremax a écrit:Il me semble que de toutes façons, toute religion a une influence sociale et politique. La religion a son mot à dire sur les rapports sociaux et sur l'organisation de la cité. Etant la référence de communautés plus ou moins nombreuses, elle influe la société, la politique.
Hélas !!!
Je ne parle pas de Libremax, bien sûr, dont la contribution au forum est la bienvenue.
Je vais reprendre mon éternel exemple du libre-choix en matière de mort douce.
Les lois du Benelux donnent le libre-choix.
L'influence des religions dans la sphère politique veut supprimer ce libre-choix.

Pour les richesses du Vatican, par contre, j'irais plutôt dans ton sens.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 30068
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Invité Lun 13 Avr 2009 - 16:07

Je comprends très bien ta position, libremax, je suis même en gros d'accord avec ta description: elle est simplement réaliste.
Mais cela ne change rien à la mienne: je suis pour une séparation absolue des pouvoirs, pour des gouvernements (politiques et religieux) modestes: ils ne gouvernent pas mieux parce qu'ils font une surenchère d'apparat ! C'est très puéril, ce tape à l'oeil, et absolument inutile.

Par contre je suis d'accord avec toi pour l'aspect "patrimoine culturel", par exemple d'une bibliothèque, d'une monument historique, mais à condition qu'il soit d'une façon ou d'une autre entièrement ouvert au public, comme le sont les églises, les centres culturels, les palais convertis en musées, etc.

Mais bon, je n'oblige personne à partager mon avis, évidemment ! On échange des points de vue, c'est tout...
blabla

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Geveil Lun 13 Avr 2009 - 17:19

leela a écrit:
]: ils ne gouvernent pas mieux parce qu'ils font une surenchère d'apparat ! C'est très puéril, ce tape à l'oeil, et absolument inutile.
Non seulement inutile, mais nuisible, et c'est une des raisons par lesquelles je dis que le diable s'est caché dans l'église catholique. En effet, un des traits de caractère du diable, défini par l'église catholique elle-même n'est-il pas d'être un grand séducteur, or à quoi servent les dorures et le tape-à-l'œil sinon à séduire ?

En ce qui concerne les protestants, ma chère leela, je voudrais tout de même rappeler le livre de Max Weber à ton bon souvenir, " l'éthique protestante et l 'esprit du capitalisme" dont la thèse est que le protestantisme a introduit une sacralisation du travail bien utile au capitalisme.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Invité Lun 13 Avr 2009 - 17:46

Coucou Gereve
Je ne doute pas qu'il y ait eu des apports positifs des religions en histoire, notamment comme "gendarme gratuit", elles sont imbattables, mais cela ne leur laisse pas toute liberté pour faire ce qu'ils veulent par ailleurs, de continuer des actions et attitudes erronées.

La valeur du travail aurait pu aussi bien être soulignée par une institution non religieuse, non ? Tu me diras que via les religions, on a plus d'influence sur les gens, ce qui est vrai...

Mais alors, pourquoi ne pas utiliser cette influence pour aussi bannir les mauvaises habitudes, comme l'a fait Ghandi ? A-t-il moins bien dirigé son pays parce qu'il portait des sandales et un vêtement tissé par lui même (c'est un peu excessif, mais je préfère de loin cet excès là !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par libremax Lun 13 Avr 2009 - 21:17

Non seulement inutile, mais nuisible, et c'est une des raisons par lesquelles je dis que le diable s'est caché dans l'église catholique. En effet, un des traits de caractère du diable, défini par l'église catholique elle-même n'est-il pas d'être un grand séducteur, or à quoi servent les dorures et le tape-à-l'œil sinon à séduire ?

Chèr Gerève, l'Eglise le diable séduit à travers l'orgueil, qui se sert aumoins autant des richesses spirituelles, même les plus vertueuses, (comme la pauvreté) que des richesses matérielles.

Je crois que l'Eglise n'a pas à avoir peur du diable. On le connaît bien. Que l'Eglise soit riche ou pauvre, il parviendra bien, un jour ou l'autre, à se retrouver lui aussi parmi ses rangs.

Je rejoins davantage Leela qui fait de sa critique envers la richesse et l'apparat une critique générale adressée à tous les chefs d'Etat. Un peu plus de mesure ne ferait pas de mal au monde entier.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par bernard1933 Jeu 16 Avr 2009 - 11:23

A titre d'information, un article du Parisien de ce jour:

Le Parisien 16-4-2009
Révélations sur les richesses cachées de l'Eglise.

Des locaux d’entreprise et des hôtels particuliers

L’église ne parle jamais de ça. Pourtant, et ce n’est pas illégal, elle possède en France un certain nombre de propriétés qui lui rapportent de l’argent. L’Eglise n’est pas si pauvre que les clichés le laissent entendre. Nous avons enquêté sur ces biens secrets encore détenus à l’abri des cathédrales.

36 millions d’euros pour les évêques de France

Au 58, avenue de Breteuil, dans le VII e arrondissement, un très bel immeuble de 5 000 m 2 accueille depuis mai 2007 le siège de la Conférence des évêques de France, navire amiral de l’Eglise de France. Cent dix salariés travaillent sur place. Dans ce quartier parmi les plus chers de Paris, son acquisition a nécessité une opération complexe. « L’achat du bâtiment et les travaux importants effectués sur place ont représenté un investissement de 36 millions d’euros », explique Jean-Michel Coulot, secrétaire général adjoint, chargé des questions administratives, financières et juridiques à la Conférence des évêques. L’ancien propriétaire de ce couvent était une congrégation religieuse, les soeurs du Cénacle.
Pour financer ces investissements, les différents diocèses de France, regroupés dans la Conférence des évêques, ont décidé de vendre au Secours catholique des bureaux qu’ils occupaient au 106, rue du Bac, à Paris. L’appel aux dons des fidèles a aussi été lancé. Une société civile immobilière, la SCI Breteuil, a été créée dans le cadre de cette opération. « Au final, nous avons fait une belle opération. Le siège actuel, vu le prix du marché de l’immobilier dans le VII e arrondissement, vaut beaucoup plus que 36 millions d’euros. » A 10 000 € le m 2 dans ce quartier, selon des agences, le bien est effectivement évalué à 50 millions d’euros.

Entre 10 et 20 millions d’euros de loyers

L’Eglise possède un certain nombre de biens qui lui rapportent de l’argent, sous forme de loyers. « On estime que nos revenus locatifs sont compris dans une fourchette allant de 10 à 20 millions d’euros », estime Jean-Michel Coulot. Dans le détail, le diocèse de Paris possède deux pépites. Un bâtiment de 5 000 m 2 loué à Suez Environnement, au 8, rue de la Ville-l’Evêque, à deux pas de l’Elysée. « Nous louons effectivement ces bureaux au diocèse de Paris, mais nous ne communiquons pas le montant », explique-t-on chez Suez. Selon une agence immobilière du quartier, ce type de bien se loue autour de 3,5 millions d’euros par an. Le diocèse de Paris possède aussi l’hôtel particulier d’Artagnan, au 122, rue de Grenelle, tout proche des Invalides, loué à des particuliers. « Cet immeuble d’habitation nous a été légué il y a quelques décennies par une famille pour nous soutenir », indique Bertrand de Feydeau, responsable de l’immobilier du diocèse de Paris. La surface d’environ 2 000 m 2 représenterait un loyer annuel d’environ 720 000 €, selon un professionnel de l’immobilier. Le reste des revenus immobiliers, pour la France entière, vient de différentes sources : « C’est une somme de petites choses, parce qu’à la vérité notre patrimoine nous coûte souvent plus qu’il nous rapporte. Nous avons des écoles privées qui nous versent des loyers car les biens nous appartiennent. Nous avons aussi des associations à caractère social qui louent certains de nos bâtiments », ajoute Jean-Michel Coulot. Dans les grandes villes de province, les diocèses possèdent aussi de nombreux biens. A Marseille, Bordeaux, Tours, Lyon, en particulier, beaucoup d’immeubles appartiennent à l’Eglise et lui rapportent de l’argent. « Nous prospectons dans ces régions pour leur proposer de vendre. Il y a des affaires à faire », explique un conseiller immobilier spécialisé dans les affaires religieuses.

Les dons des associations immobilières

Des richesses sont placées sous forme de legs ou de dons dans des associations immobilières, laïques mais liées à l’Eglise. Ainsi à Saint-Ouen, un immeuble et deux commerces appartiennent à l’Association immobilière de Saint-Ouen et sont loués à des particuliers. « L’argent des loyers est reversé à l’Eglise sous forme de dons, lorsqu’elle a besoin de faire des travaux », explique le responsable, Henri Casanova. Mais, parfois, se plaignent des diocèses, certaines de ces associations se font tirer l’oreille pour partager leurs richesses.
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et richesses Empty Re: Eglise et richesses

Message par Geveil Jeu 16 Avr 2009 - 15:22

Cher Libremax,

Je comprends très bien qu'appartenir à l'Eglise catholique te rassure. La plupart des humains ont un besoin d'identité communautaire.
Dommage que tu ne sois pas comme ton pseudo, libre, Max.
N'est-ce pas le Christ lui-même qui a dit " Abandonnez tout, famille, maison, richesses et suivez moi. Dieu ne pourvoit-Il pas à la nourriture de l'oiseau, etc....." ( Excuse-moi, je ne connais pas la phrase par cœur ).
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum