Les églises, synagogues, mosquées

Aller en bas

Les églises, synagogues, mosquées Empty Les églises, synagogues, mosquées

Message par Invité le Mer 15 Avr 2009 - 19:37

Je suis allé dans une église tout à l'heure et une gentille dame y est entré pour participer à une prière d'une certaine manière.Elle m'a proposé de rentrer dans l'église et m'a donné un nouveau testament après avoir essayé de me convertir. rire Alors je me suis retrouvé seul à l'intérieur pendant un bon moment et j'ai vraiment été pénétré par l'ambiance intérieur.L'espace, la blancheur des pierres, et l'étrange lumière dû aux vitraux.

Ca doit faire une heure que je suis rentré chez moué et j'en suis toujours marqué.Quand je me suis remis devant mon ordi j'avais l'impression d'être dans l'église avec mon ordi , drôle d'impression.J'en ai encore vaguement l'impression j'espère que ça va disparaitre !Ou alors je vais diner dans l'église et dormir dans l'église cette nuit. :vic:

Qu'elle relation avez vous avec les églises ou autres lieux du même genre ?

Les églises, synagogues, mosquées Cathedrale_vitrail


Dernière édition par Qwatybaal le Mer 15 Avr 2009 - 22:20, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les églises, synagogues, mosquées Empty Re: Les églises, synagogues, mosquées

Message par Invité le Mer 15 Avr 2009 - 21:28

J'aime beaucoup les lieux de prière de toutes les religions.
Ils sont construits avec amour et ouvert à tous, sans distinction sociale, raciale ou autre. Souvent, les humains y ont mis ce qu'ils considéraient de plus beau.
On y entre non pas pour se valoriser, soi (en principe!) mais pour Dieu, ou "autre chose" que soi.

Il y règne une paix profonde, et dans certains d'entre eux, une vie, une énergie bouillonnante qui nous régénère à tous les niveaux.

Quand on y entre, on oublie le monde extérieur, ses soucis, les mesquineries, et on se retrouve face à ... (ce qu'on veut: soi-même, le vide, Dieu...)

Souvent, et surtout quand il y a des chants ou de la musique, je suis émue jusqu'aux larmes, je sens les vibrations de ce bâtiment, de chaque pierre, je me sens faire corps avec eux. Je sens les prières de milliers de fidèles qui imprègnent les colonnes, les murs.

J'ai aussi étudié la géobiologie des bâtiments sacrés, et ce que j'y ai appris n'a fait que renforcer mon attirance pour ces lieux, sauf ceux qui ont été transformés, ou dont l'énergie est perturbée par des masses de touristes déambulant sans respect.

On entre dans une église comme dans une forêt: en silence, on se tait, on écoute, on sens avec tous ses sens...

J'ai été 5 fois à Chartres, chaque fois plusieurs jours, et mon grand bonheur est d'y aller à l'aube, quand elle est éteinte et vide. Voir le soleil se lever dans les vitraux... ces "yeux" de verre...
Expérience inoubliable aussi dans certaines mosquées, de toutes petites ou des grandes, dans des chapelles, parfois au détour d'un chemin... La crypte de Chèvetogne aussi: un ventre de la terre...
Les stupas ne m'inspirent pas: trop déplacées dans nos régoins, trop neuves peut-être.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les églises, synagogues, mosquées Empty Re: Les églises, synagogues, mosquées

Message par Qassim le Mer 15 Avr 2009 - 22:10

Tu avais soif de ferveur, tu crois en l'amour parfait, tu fais confiance au gens et leur attention ne te laisse pas indefférente, puis tu as eu tout cela en 1 quart d'heure, il y a de quoi marquer ton esprit.

Qassim
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 28
Localisation : Afrique
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Calme
Date d'inscription : 08/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les églises, synagogues, mosquées Empty Re: Les églises, synagogues, mosquées

Message par Invité le Mer 15 Avr 2009 - 22:20

Qwaty, le vitrail que tu as mis ne serait pas celui de Mucha, posé à Prague dans la cathédrale de St Denis, le premier à gauche en entrant ?

Une merveille ! Je suis restée des heures devant. Il est entièrement peint, ce n'est donc pas vraiment un vitrail et hélas la peinture s'écaille. Mais quelle merveille !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les églises, synagogues, mosquées Empty Re: Les églises, synagogues, mosquées

Message par Magnus le Mer 15 Avr 2009 - 23:55

leela a écrit:La crypte de Chevetogne aussi: un ventre de la terre...
Une merveille. Une pure merveille.

Et, pour rester dans les monastères, la chapelle d'hiver d'Orval, aménagée dans l'ancien scriptorium, est de toute beauté.

Qwatybaal a écrit:Quelle relation avez vous avec les églises ou autres lieux du même genre?
J'ai toujours aimé ces lieux, depuis tout gosse, je ne sais pourquoi.
Même devant le Mur des Lamentations, qui n'est jamais qu'un mur pourtant, j'ai ressenti quelque chose d'indicible.

Depuis mon apostasie catholique, les églises je préfère les visiter quand elles sont vides. Pas seulement en touriste, mais parce qu'il s'en dégage réellement quelque chose.
Hélas, en dehors des offices, les églises sont de plus en plus souvent, depuis quelques années déjà, fermées à double tour, à cause des vols et des actes de vandalisme.

J'apprécie cette phrase de Leela :
On entre dans une église comme dans une forêt: en silence, on se tait, on écoute, on sent avec tous ses sens...
Mais l'art n'y est pas pour rien. C'est donc de cet art qu'il "se dégage réellement quelque chose". Une forêt est une oeuvre d'art.
A l'inverse, je n'ai jamais rien ressenti dans certains lieux artistiquement bâclés, comme par exemple certains lieux de culte protestants, ou encore la mosquée d'El-Aksa, peut-être parce qu'il s'agit d'une ancienne église transformée plus ou moins malheureusement en mosquée. En revanche, j'ai été séduit, en face, par le Dome du Roc ou Dome d'Omar.

Mais pour en revenir, plus bas, au Mur des Lamentations, pourquoi ai-je ressenti quelque chose devant un simple mur, moi qui ne suis pas juif ? Mystère.

Le Saint-Sépulcre, par contre, ne m'a attiré que comme curiosité architecturale, ---quoique... ce lieu a quand même un petit quelque chose de... magique, dirons-nous.

J'ai visité également deux Salles du Royaume, dont une très belle et, de plus, très confortable, mais j'avais l'impression d'être assis dans une salle de spectacle et je n'ai absolument rien ressenti du tout.

Côté synagogues, contraste :
entre une synagogue, en Belgique, qui m'a laissé relativement froid; et... quelque part dans Jérusalem, les ruines d'une vieille synagogue du temps de Jésus : là, j'ai à nouveau ressenti quelque chose d'indicible, un peu comme dans les ruines de l'abbaye d'Orval, comme quelque chose remontant du passé... .

Et puis cette église, dont j'ai oublié le nom et le lieu, située quelque part en Israël juste à côté d'une mosquée.
Les moines, par respect envers l'islàm, ont construit là une grande église sans le moindre ornement : aucune statue, aucun crucifix, rien; rien que la pierre nue. J'y ai ressenti beaucoup d'émotion.

Enfin, cette cour d'école à Jéricho.
Qu'est-ce qu'une cour d'école vient faire ici, vous demanderez-vous.
Eh bien, il se fait que c'est dans cette cour d'école que les pélerins dressent une longue table pour la messe.
Mais rien à voir avec la messe, je pense.
C'est de l'atmosphère de Jéricho qu'il s'agit.
Comme suspendue dans le temps... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24940
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les églises, synagogues, mosquées Empty Re: Les églises, synagogues, mosquées

Message par Invité le Jeu 16 Avr 2009 - 9:51

leela a écrit:Qwaty, le vitrail que tu as mis ne serait pas celui de Mucha, posé à Prague dans la cathédrale de St Denis, le premier à gauche en entrant ?
Oui c'est bien ça mais je l'ai choisit en tant qu'image , je ne connaissait pas le lieu.

http://www.asso-chc.net/article.php3?id_article=115

A part que c'est st guy et pas st denis apparemment le nom de la cathédrale.


Magnus a écrit:
leela a écrit:La crypte de Chevetogne aussi: un ventre de la terre...
Une merveille. Une pure merveille.

Et, pour rester dans les monastères, la chapelle d'hiver d'Orval, aménagée dans l'ancien scriptorium, est de toute beauté.

Qwatybaal a écrit:Quelle relation avez vous avec les églises ou autres lieux du même genre?
J'ai toujours aimé ces lieux, depuis tout gosse, je ne sais pourquoi.
Même devant le Mur des Lamentations, qui n'est jamais qu'un mur pourtant, j'ai ressenti quelque chose d'indicible.Depuis mon apostasie catholique, les églises je préfère les visiter quand elles sont vides. Pas seulement en touriste, mais parce qu'il s'en dégage réellement quelque chose.
Hélas, en dehors des offices, les églises sont de plus en plus souvent, depuis quelques années déjà, fermées à double tour, à cause des vols et des actes de vandalisme.
Ouais ça fait bizarre ces églises fermés en fait !Par rapport à l'idéal chrétien c'est vraiment étonnant.
Oui pour vraiment être pénétré par l'endroit il vaut mieux être seul , après c'est intéressant aussi de venir un jour de messe ou de culte pour voir à quoi elle "sert".Bien sûr pour ceux qui on bouffé de l'austie toute leur vie ça ne doit pas être très exotique.Moi qui par contre n'avait pas été à une messe depuis mon enfance ça m'a fait bizarre d'y retourner il y a quelques temps.Les sons quand l'église est remplis sont très sympa aussi.Il y a une raisonne étonnante du fait des pierres bien sûr.Dans cette même église...il y a ait un concert de musique genre jazz l'an dernier.J'avais loupé le début et je n'avait plus osé rentré (c'est vrai aussi que c'était la nuit et je ne savait pas comment rentré... rire) Mais entendre la musique depuis l'extérieur a été peut être plus fort que si j'étais rentré.

Magnus a écrit:Mais rien à voir avec la messe, je pense.
C'est de l'atmosphère de Jéricho qu'il s'agit.
Comme suspendue dans le temps... .

Et ben tu est allé en Israël Magnus ?C'est fort.
Mais après ta "perte de foi" ou avant ?
En fait Jérusalem est un monument en elle même.Vous avez surement déjà entendu parlé du syndrome de Jérusalem ?Beaucoup de gens deviennent "fou" en visitant la ville et pas mal de dingo s'y trimbale en imaginant Dieu sait quoi.Des gens dont certains ont fait un pélerinage depuis l'europe...
Et à jérusalem il y a une lumière d'or selon certain..


Dernière édition par Qwatybaal le Jeu 16 Avr 2009 - 10:53, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les églises, synagogues, mosquées Empty Re: Les églises, synagogues, mosquées

Message par bernard1933 le Jeu 16 Avr 2009 - 10:16

Comme je l'ai déjà raconté, j'ai ressenti une émotion étrange et indicible quand j'ai visité la grande mosquée d'Istanbul . Le silence,
le dépouillement, l'immensité, l'harmonie des formes, je ne sais pas ce qui a fait tilt . Par contre, Ste Sophie m'a laissé froid, comme Chartres que j'ai trouvé sombre et sale. Mais j'aime beaucoup visiter les églises et autres monuments religieux et j'adore le grégorien.
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les églises, synagogues, mosquées Empty Re: Les églises, synagogues, mosquées

Message par Magnus le Jeu 16 Avr 2009 - 15:08

Qwaty a écrit:Et ben tu est allé en Israël Magnus ?C'est fort.
Mais après ta "perte de foi" ou avant ?
En fait Jérusalem est un monument en elle même. Vous avez surement déjà entendu parlé du syndrome de Jérusalem ?Beaucoup de gens deviennent "fous" en visitant la ville et pas mal de dingo s'y trimbale en imaginant Dieu sait quoi.Des gens dont certains ont fait un pélerinage depuis l'Europe...
Et à Jérusalem il y a une lumière d'or selon certains... .
J'y suis allé "avant", et même dans une période de redoublement de ma foi, et dans le cadre d'un pélerinage, ce qui peut expliquer bien des ressentis émotionnels.
Je ne sais ce qu'est cette "lumière d'or", et pour moi le syndrome de Jérusalem se manifeste, au retour, par une folle envie d'écrire des tonnes de pages sur cette ville.
Nous étions deux groupes : l'un commençait le pélerinage par Jérusalem, l'autre par Tibériade. Ceux qui ont commencé par Jérusalem s'avouaient crevés à leur arrivée à Tibériade où, heureusement, ils ont pu reprendre des forces. "Jérusalem est une ville à cran", nous disaient-ils.
Et, de fait, lorsqu'ensuite nous avons quitté "la souriante Galilée" pour "la rude Judée", à Jérusalem cette atmosphère exaspérante nous a pris à la gorge. Rien à voir avec la situation politique, et l'omniprésence de l'armée était plutôt rassurante, nous savions qu'elle était là pour nous protéger.
Non, c'est "religieusement" que cette ville est à cran, énervante et étouffante à cause du poids de son symbole et du fait que les trois monothéismes y soient représentés.
De plus, nous avions, à l'aéroport, des explosifs dans nos bagages : la vidéo d'une conférence du consul de Belgique qui était venu nous rendre visite à l'hôtel-forteresse de Notre Dame of Jérusalem Center, un luxueux fief du Vatican, barricadé la nuit. (J'ai failli ne pas pouvoir y rentrer, vers 1 heures du mat, après une excursion en ville. Nous avions bien sûr évité la vieille ville, la partie palestinienne, certains touristes ayant déjà été retrouvés égorgés après avoir été pris dans une bagarre entre ivrognes).
Le consul, pendant plus d'une heure, n'avait pas mâché ses mots contre la politique israélienne envers les palestiniens. Et nous devions ramener cette vidéo en Belgique.
Mais bon, ce n'est qu'une parenthèse, nous sommes hors-sujet.

Retour en Galilée : de par sa force symbolique, le lever du soleil sur le Lac de Tibériade est comme un immense vitrail de cathédrale.

Et le désert... .
Une heure de méditation et de prières en plein désert, il faisait 53 degrés ce jour-là.
Nous avons réintégré le car après une demi-heure, deux personnes s'étant trouvées malades. La chaleur, bien sûr. Mais aussi, et quoique nous étions en groupe, cette solitude de pierre et de rocs à l'infini... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24940
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum