Néssécité de dépasser les barrières des religions

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par bernard1933 le Dim 26 Avr 2009 - 15:13

Il faut bien reconnaître que, dans l'immensité des cas, c'est la religion qu'on trouve à la naissance qui détermine notre croyance. C'est moins évident maintenant que beaucoup de parents se désintéressent du problème. On baptise le bébé pour qu'il n'ait pas de problème plus tard,
s'il veut se marier avec quelqu'un qui veut un mariage religieux. Et puis, il y a la fête ! Les communions se font de plus en plus rares. La confirmation ? Terminées les claques ! Les gosses seront beaucoup plus
libres de choisir plus tard leur philosophie. Nous, les anciens, par contre, on était très bien programmé, avec multiples sauvegardes!
Et reconnaissons que ça a été dur de se libérer du carcan !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par dan 26 le Lun 27 Avr 2009 - 19:33

leela a écrit:
les changements de religions initiale ne peut etre que le fruit d'un prosélytisme , violent, ou sournois .
ou tout simplement parce qu'elles véhiculent une échelle des valeurs qui convient mieux à la personne qui se convertit, tout comme un ancien chrétien devient athée parce que cela lui semble plus logique. Il n'est pas obligatoire d'avoir été victime d'une attaque sournoise pour cela.
Je suis d'accord mais "véhiculer", celà entend une demarche d'information au pres du futur........donc un prosélytisme, une orientation de choix de lecture par exemple, un incitation a aller voir un culte, une réunion !! Pour l'athéisme je le repette encore!!!! il n'y a pas de culte, pas de livre de références , pas d'église , c'est une demarche tres perso !!
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par Invité le Jeu 30 Avr 2009 - 12:29

N'empêche qu'ici, il y a des prosélytes de l'athéisme qui font tout pour démollir la foi d'autrui et là, je ne comprends pas leur démarche qui semble plus motivée par la haine de la religion, bien qu'ils s'en défendent. Une mauvaise foi évidente. rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par bernard1933 le Jeu 30 Avr 2009 - 16:41

Jayram, on ne veut rien démolir du tout ! La foi doit être solide comme une montagne et résister sans faillir aux attaques du Malin ! Mais c'est
vrai que face aux absurdités qu'enseignent les religions, le Temple oscille !
Je ne parle pas du Bouddhisme que je considère comme une philosophie.
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par Invité le Jeu 30 Avr 2009 - 22:01

Absurdités pour toi, ok, je le conçois, parce que tu n'as pas la foi et la foi ne se décrète pas. Ne pas adhérer aux dogmes des religions est une chose. Mais est-ce une raison pour dénigrer, se moquer sans cesse de la religion ?

Je ne pense pas que ce soit la meilleure façon de vivre ensemble en paix, et c'est quand même un problème à notre époque si on ne veut pas finir par s'étriper non ?

Par exemple, que les catholiques croient à l'Immaculée conception, à la résurrection de la chair, moi ça ne me dérange pas du tout, c'est leur voie, pas la mienne, du moment qu'avec leurs croyances, ils grandissent spirituellement, c'est cela que je respecte, la foi, plus que l'objet de la foi.

Personnellement, je cherche, donc je me remets sans cesse en question, donc je ne suis pas un fanatique, mais je crois en Dieu même si je n'appartiens à aucune religion. Je pense être tolérant, sauf avec les intolérants, les fanatiques, qui veulent imposer leur points de vue, qu'ils soient croyants ou athées.

Et je ne cacherai pas que j'ai des difficultés avec une seule religion, c'est l'islam, car je pense qu'il est plus difficile de rencontrer des musulmans tolérants envers les autres croyances. Cependant, si je rencontre un musulman qui me parle de sa propre expérience intérieure de Dieu au lieu d'essayer de me prouver que sa religion ou son livre sont les seuls vrais, je pense qu'on arriverait à se comprendre... Il y a aussi des intégristes catholiques ou évangéliques ou juifs. Je crois que le fanatisme, l'intégrisme, dénote un doute, un manque de foi. Les religions ne sont que des supports mais celui qui grandit dans sa foi devient plus tolérant, plus ouvert, c'est certain.

Un intégriste pense que la tolérance religieuse n'est pas une qualité mais un mal. Il n'accepte pas le mot "tolérance" car pour lui tolérer veut forcément dire admettre une erreur, une vérité moindre, un mal.

Or celui qui a grandi dans sa foi sait qu'il y a une place pour chacun, que l'être humain est divers, que la relation à Dieu est unique et ne peut pas faire l'objet d'un dogme qui serait valable pour tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par dan 26 le Jeu 30 Avr 2009 - 23:28

Jayrâm a écrit:N'empêche qu'ici, il y a des prosélytes de l'athéisme qui font tout pour démollir la foi d'autrui et là, je ne comprends pas leur démarche qui semble plus motivée par la haine de la religion, bien qu'ils s'en défendent. Une mauvaise foi évidente.
Où as tu lu que je disais qu'il ne fallait pas croire et avoir la foi. Reprends mes propos j'ai toujours dit que face à l'angoisse existentielle il n'y avait que 3 solutions , la psychanalyse, la religion,et la philo. Libre à chacun de choisir sa voie!! Je n'ai jamais dit une seule fois qu'il fallait etre athée. Mon seul but et de poser des questions qui font reflechir autrement , apres libre à chacun de choisir son placebo. Le seul problème, et là aussi , je l'ai longuement developpé; dans le cadre de la spy ou de la philo on ne cherche pas à imposer ces deux solutions, alors que dans le domaine religieux il y a certaines tendances qui cherchent à imposer leurs religions, et là se trouve le danger mortel de ce siècle . Que je dénonce ..
C'est tout!!Ma démarche est fort simple et limpide.
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par bernard1933 le Ven 1 Mai 2009 - 11:06

Jayram, tu connais mon point de vue. Je n'incrimine jamais personne parce que je ne crois pas à la liberté individuelle mais au conditionnement total de notre cerveau. Comme Dan, j'ai été croyant et conditionné ; on ne va quand même pas se traiter de crétin?
Mais l'observation des enseignements des religions et une très longue réflexion nous ont conduit au point où nous en sommes aujourd'hui.
Et j'apprécie ton cheminement ! Je le dis en toute amitié ! Je plaisante parfois mais ne me moque jamais !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par Invité le Ven 1 Mai 2009 - 12:30

Dan, mon relativisme n'est pas si éloigné de ta façon de penser en dehors du fait que j'utilise le mot Dieu. Je pense que Dieu étant absolu, les hommes qui sont divers, cherchent à se le représenter selon leurs besoins, au cours de siècles, en focntion du temps et du lieu. J'utilise la religion comme un outil, qui me donne une réponse momentannée, mais ne peut pas me décevoir puisque au fur et à mesure que je progresse mon idée de Dieu aussi évolue.

Il faut dire que je me situe en dehors des religions institutionnalisées. Ma religion est universelle, elle n'a pas de nom, c'est la relation qui existe entre le particulier et le Tout.

Maintenant si tu poses la question qu'est-ce que Dieu ? Il y a beaucoup de réponse possibles.

Pour moi le théisme est un point de vue qui prétend définir un aspect de Dieu, mais ce n'est pas le seul valable. Si l'a-théisme est le contraire du théisme, il y a bien d'autres façons d'envisager la réalité que par le monothéisme (monisme, panthéisme, polythéisme, dualisme, hénothéisme, déisme ...) Toutes ces conceptions humaines sont contenues dans un Absolu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par dan 26 le Ven 1 Mai 2009 - 13:32

[quote="Jayrâm"]Dan, mon relativisme n'est pas si éloigné de ta façon de penser en dehors du fait que j'utilise le mot Dieu.
Entièrement d'accord avec toi . Tu as besoin de ce mot, pas moi. Ce n'et pas critiquable

Je pense que Dieu étant absolu, les hommes qui sont divers, cherchent à se le représenter selon leurs besoins, au cours de siècles, en fonction du temps et du lieu.
D'où ma conviction que c'est l'homme qui a crée, imaginé (representer selon leurs besoins, en effet) Dieu . Je suis d'accord.


J'utilise la religion comme un outil, qui me donne une réponse momentannée, mais ne peut pas me décevoir puisque au fur et à mesure que je progresse mon idée de Dieu aussi évolue.
Tu fais avancer ta notion de Dieu en fonction de ton evolution dans ce domaine. Donc tu crées Dieu c'est fort bien comme celà.

Il faut dire que je me situe en dehors des religions institutionnalisées. Ma religion est universelle, elle n'a pas de nom, c'est la relation qui existe entre le particulier et le Tout
.
C'est fort bien comme celà. Tu ne cherches donc pas à imposer la conception que tu te fais de Dieu.
Maintenant si tu poses la question qu'est-ce que Dieu ? Il y a beaucoup de réponse possibles.
Bien sur en fonction de la sensibilité de chacun , et de la façon dont il l'imagine.

Pour moi le théisme est un point de vue qui prétend définir un aspect de Dieu, mais ce n'est pas le seul valable. Si l'a-théisme est le contraire du théisme, il y a bien d'autres façons d'envisager la réalité que par le monothéisme (monisme, panthéisme, polythéisme, dualisme, hénothéisme, déisme ...) Toutes ces conceptions humaines sont contenues dans un Absolu.
Je ne comprend pas cette notion "d'Absolu ". Mais suis d'accord avec toi qu'il s'agit de conceptions humaines. Et je dirais mieux la façon dont l'homme imagine Dieu, ces Dieux, etc lui sert de placebo. J'ai déjà eu l'occasion de l'expliquer déjà longuement . Attention que l'on ne se meprenne pas sur cette notion de" placebo". Ce n'est nullement péjoratif , il s'agit là d'une methode comme une autre pour guerrir ou tranquiliser , et c'est parfait comme celà.
Amicalement, on se rejoint sur beaucoup de points en définitive.

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par Invité le Ven 1 Mai 2009 - 15:17

Un "Absolu" ? je dirai une totalité, qui englobe tout ce qui est qui a été et qui sera, toutes les potentialités de ce qui pourrait exister, qui n'a pas de cause extérieure, qui ne dépend de rien, qui est sans limite dans le temps et l'espace. Donc qui n'est pas définissable.

Un tout, un vide ou un rien ? mais quelque chose qui assurément nous dépasse et à quoi l'on donne un caractère "sacré" tellement nous sommes saisis de vertige.

Comment le temps, l'espace, l'énergie, les forces universelles, le mouvement, la matière sont apparus ensuite hors de cet infini ? c'est le Mystère que figurent les mythologies, les cosmologies et qu'on appelle "Dieu" car c'est commode, mais que nous sommes incapables d'expliquer autrement que par le mythe, mais qui néanmoins peut être approché par l'introspection, la religion, la philosophie, et la science, parce que nous en faisons partie, et donc parce que que ce mystère est inscrit aussi en chacun de nous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par Invité le Ven 1 Mai 2009 - 15:47

Dan, je pense que ce qui crispe tes interlocuteurs, c'est ta façon d'écarter la notion de "divin", d'"absolu", de "sacré", ou de le mettre sur le même pieds qu'une pilule de sucre ou une séance chez le psy.

La science n'a pas encore tout expliqué, et dans ce qu'il reste à trouver, il y a quelque chose qui est énorme, merveilleux, immense... tout ce que tu veux, qui la dépasse encore complètement, ne serait ce que définir ce qu'est une pensée.

Que les religions soient des "placebos" ou des "emplâtres sur des jambes de bois", ok, mais alors l'athéisme aussi.
Ce qui nous dépasse est impossible à ignorer ou rejeter sans preuves. Alors, dans cette ignorance, tu peux dire "je ne sais pas ce que c'est" ou: "la science ne l'a pas encore découvert", mais comment peux tu affirmer que rien d'autre n'existe que les états de matière ou de conscience que ce que nous expérimentons dans les labos ? Ton affirmation est improuvable, donc irrationnelle, donc ce n'est qu'une croyance qui a la même valeur que toutes les autres croyances que tu combats, et RIEN de plus.


Dernière édition par leela le Ven 1 Mai 2009 - 16:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par bernard1933 le Ven 1 Mai 2009 - 16:16

Jayram, tout à fait d'accord avec toi.
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par dan 26 le Dim 3 Mai 2009 - 0:03

Jayrâm a écrit:Un "Absolu" ? je dirai une totalité, qui englobe tout ce qui est qui a été et qui sera, toutes les potentialités de ce qui pourrait exister, qui n'a pas de cause extérieure, qui ne dépend de rien, qui est sans limite dans le temps et l'espace. Donc qui n'est pas définissable.
Donc l'absolu n'etant pas définissable. C'est rien en définitive .

Un tout, un vide ou un rien ? mais quelque chose qui assurément nous dépasse et à quoi l'on donne un caractère "sacré" tellement nous sommes saisis de vertige.
C'est bien ce que je dis!!! Un rien!!! Il nous en fait dire ce rien !!! C'est pour celà que je suis convaincu que Dieu est un besoin pour certains, et que c'est l'homme qui l'a imaginé. Nous allons y arriver tu vas voir.


Comment le temps, l'espace, l'énergie, les forces universelles, le mouvement, la matière sont apparus ensuite hors de cet infini ? c'est le Mystère que figurent les mythologies, les cosmologies et qu'on appelle "Dieu" car c'est commode, mais que nous sommes incapables d'expliquer autrement que par le mythe, mais qui néanmoins peut être approché par l'introspection, la religion, la philosophie, et la science, parce que nous en faisons partie, et donc parce que que ce mystère est inscrit aussi en chacun de nous.
Et voilà nous y sommes (en vert) L'homme a crée Dieu (ou le besoin de..) dans son imaginaire . Pas evident de te le faire découvrir .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par dan 26 le Dim 3 Mai 2009 - 0:15

[quote="leela"]Dan, je pense que ce qui crispe tes interlocuteurs, c'est ta façon d'écarter la notion de "divin", d'"absolu", de "sacré", ou de le mettre sur le même pieds qu'une pilule de sucre ou une séance chez le psy.
Je suis entièrement d'accord avec toi . C'est tres difficile, choquant, inadmissible au depart , , long, et meme douloureux de l'admettre je suis passé par là. Celà m'a pris des années
La science n'a pas encore tout expliqué, et dans ce qu'il reste à trouver, il y a quelque chose qui est énorme, merveilleux, immense... tout ce que tu veux, qui la dépasse encore complètement, ne serait ce que définir ce qu'est une pensée.
Je suis d'accord maisi reconnais tout de meme que la science à beaucoup expliqué de choses , il y en a d'autres à venir.

Les religions soient des "placebos" ou des "emplâtres sur des jambes de bois", ok, mais alors l'athéisme aussi.
Non pas l'atheisme la philo , je l'ai déjà expliqué . la philosophie arrive a te faire admettre ta finitude. C'et ce que je suis arriver à concevoir.

Ce qui nous dépasse est impossible à ignorer ou rejeter sans preuves. Alors, dans cette ignorance, tu peux dire "je ne sais pas ce que c'est" ou: "la science ne l'a pas encore découvert", mais comment peux tu affirmer que rien d'autre n'existe que les états de matière ou de conscience que ce que nous expérimentons dans les labos ?

Tout simplement parceque celà n'a jamais été prouvé, et que tout ce qui touche la methaphysqiue est un ressenti personnel c'est tout.

Ton affirmation est improuvable, donc irrationnelle, donc ce n'est qu'une croyance qui a la même valeur que toutes les autres croyances que tu combats, et RIEN de plus.
De quelle affirmation parles tu ? Mon athéisme, ou le fait que JC n'a certainement jamais existé. La première se prouve par la logique et la raison et la science ( ex la neurothéologie!! la psy voir Freud!!) , la seconde par l'histoire et l'archéologie, et la science aussi .
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par Invité le Dim 3 Mai 2009 - 6:05

Dan
Rien de choquant ni de douloureux dans tes opinions ! mdrrrrr ce ne sont que des opinions, et elles ne prouvent rien.

Affirmer qu'une "entité" supérieure existe, qu'un Ordre régit l'Univers, qui est structurée par "quelque chose", que ce "quelque chose" pourrait avoir un rapport avec le but de la vie, et qu'on le nomme Dieu, c'est aussi logique que d'affirmer que rien de cela n'existe. Ce n'est pas parce que la science a expliqué beaucoup de choses qu'elle arrivera à prouver l'inexistence d'un concept qui n'est déjà pas définissable.

Elle n'explique toujours pas tout, et n'est pas près de le faire, et quand elle y arrivera, peut être prouvera-t-elle qu'un "grand architecte", ou plusieurs, existent, mais je ne pense pas qu'elle y arrivera, en tous cas pas avec les méthodes classiques. Dans la nouvelle logique de la physique quantique, elle peut aller plus loin, mais elle ne fait que repousser les frontières du savoir. L'infini est intangible.

Je ne veux pas te convaincre, d'ailleurs je ne le suis pas moi même, je veux juste te faire admettre que plusieurs démarches sont aussi logiques que la tienne, pour que tu aies le même respect pour elles que que ce que tu exiges envers la tienne. L'athéisme est une hypothèse, et rien de plus. La psychologie une étude du comportement humain, pas de la "cause" de l'univers. La logique cartésienne est à revoir, elle est trop limitée. As-tu lu "la fin des certitudes" de Prigogine ? Rien que le titre est déjà intéressant.
Extraits:
Comme nous l'avons déjà souligné, tant en dynamique classique qu'en physique quantique, les lois fondamentales expriment maintenant des possibilités et non plus des certitudes.

Aujourd'hui, la tentation est plutôt celle d'un repli, qui se traduit par un scepticisme général quant à la signification de nos connaissances. Ainsi, la philosophie postmoderne prône la déconstruction.

Pour Popper, cependant, le déterminisme ne met pas seulement en cause la liberté humaine. Il rend impossible la rencontre de la réalité qui est la vocation même de notre connaissance

J'ai toujours pensé que la science était un dialogue avec la nature. Comme dans tout dialogue véritable les réponses sont souvent être inattendues.


Tu n'es pas le premier à y avoir réfléchi pendant des années, ni le plus intelligent, ni le plus savant, et pourtant il y en a toujours une grande proportion qui optent pour une "présence" supérieure ou qui ne se prononcent pas... D'ailleurs, je te le souhaite, tu as encore de nombreuses années devant toi pour réfléchir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par dan 26 le Dim 3 Mai 2009 - 9:05

[quote="leela"]Dan
Rien de choquant ni de douloureux dans tes opinions ! mdrrrrr ce ne sont que des opinions, et elles ne prouvent rien.

Affirmer qu'une "entité" supérieure existe, qu'un Ordre régit l'Univers, qui est structurée par "quelque chose", que ce "quelque chose" pourrait avoir un rapport avec le but de la vie, et qu'on le nomme Dieu, c'est aussi logique que d'affirmer que rien de cela n'existe. Ce n'est pas parce que la science a expliqué beaucoup de choses qu'elle arrivera à prouver l'inexistence d'un concept qui n'est déjà pas définissable.
Qui sais? Pour ma part je pense que les découvertes qui vont se faire dans le domaine de l'étude du mecanisme du cerveau, vont nous reveler beaucoup de choses. Nous ne sommes qu'eu debut des investigations serieuses dans ce domaine.

Elle n'explique toujours pas tout, et n'est pas près de le faire, etquand elle y arrivera, peut être prouvera-t-elle qu'un "grand architecte", ou plusieurs, existent, mais je ne pense pas qu'elle y arrivera, en tous cas pas avec les méthodes classiques. Dans la nouvelle logique de la physique quantique, elle peut aller plus loin, mais elle ne fait que repousser les frontières du savoir. L'infini est intangible.
Effectivement "peut etre" tout le problème est là !!

Je ne veux pas te convaincre, d'ailleurs je ne le suis pas moi même, je veux juste te faire admettre que plusieurs démarches sont aussi logiques que la tienne, pour que tu aies le même respect pour elles que que ce que tu exiges envers la tienne.
Je suis entièrement d'accord, j'ai l'ai déjà expliqué, il y a trois demarches possibles pour appaiser l'homme . Je n'ai jamais critiqué ce besoin de croire, je l'explique. Je suis plus catégoriques pour ceux qui veulent m'imposer leurs point de vue!!! C'est tout.

L'athéisme est une hypothèse, et rien de plus.

L'athéisme est la resutat d'un reflexion personnelle , en aucun cas de fruit d'un enseignement .

La psychologie une étude du comportement humain, pas de la "cause" de l'univers.

Je suis d'accord mais exlique tout de meme pourquoi l'homme à besoin de croire. C'est un fait indéniable .
La logique cartésienne est à revoir, elle est trop limitée. As-tu lu "la fin des certitudes" de Prigogine ? Rien que le titre est déjà intéressant.
D'apres le titre il remet en dout meme la foi alors !!Puisque la foi est une certitude profonde.
Extraits:
Comme nous l'avons déjà souligné, tant en dynamique classique qu'en physique quantique, les lois fondamentales expriment maintenant des possibilités et non plus des certitudes.
C'est bien si il y a un doute dans les lois de l'univers celà prouverait que celui ci n'a pas été si bien organsisé que celà alors!!
Aujourd'hui, la tentation est plutôt celle d'un repli, qui se traduit par un scepticisme général quant à la signification de nos connaissances. Ainsi, la philosophie postmoderne prône la déconstruction.
Pour Popper, cependant, le déterminisme ne met pas seulement en cause la liberté humaine. Il rend impossible la rencontre de la réalité qui est la vocation même de notre connaissance
J'ai toujours pensé que la science était un dialogue avec la nature. Comme dans tout dialogue véritable les réponses sont souvent être inattendues.

il s'agit d'une pensée de Progogine, rien qu'une théorie là aussi!! Mais tout est bon à connaitre.

Tu n'es pas le premier à y avoir réfléchi pendant des années, ni le plus intelligent, ni le plus savant, et pourtant il y en a toujours une grande proportion qui optent pour une "présence" supérieure ou qui ne se prononcent pas... D'ailleurs, je te le souhaite, tu as encore de nombreuses années devant toi pour réfléchir.
Je n'ai plus à reflechir j'ai atteind le but fixé, merci . Je suis tres appaisé!! Tu vois c'est typique ta conclusion, tu me souhaites de penser comme toi !!!Il s'agit là d'une demarche que je n'ai jamais eu envers les autres. J'explique le phénomène religieux, l'histoire, la façon dont les religions se sont constituées , et apres je dis: libre à chacun de choisir. Toi tu souhaites aux autres d'avoir la meme foi que toi. Car tu es sur de detenir la vérité . Qui est le plus tolérant!! ?
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par Invité le Dim 3 Mai 2009 - 9:24

je ne souhaite pas que tu penses comme moi (où l'aurais-je dit?), mais simplement que assouplisses ta façon de t'exprimer, parce que tu as une façon un peu trop brutale qui donne l'impression que tu n'as pas de considération pour les autres options philosophiques, c'est tout, et rien de plus. Je ne suis pas la seule à t'en faire (amicalement!) le reproche.

J'aime bien ce que tu dis ici:
Qui sais? Pour ma part je pense que les découvertes qui vont se faire dans le domaine de l'étude du mecanisme du cerveau, vont nous reveler beaucoup de choses. Nous ne sommes qu'eu debut des investigations serieuses dans ce domaine.
cela va tout à fait dans le sens de ce que j'ai dit: ce ne sont que des théories, des suppositions, des projections, des prédictions. Pas encore des faits établis.

Penserais-tu déjà comme moi ? Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Smiley-IPB-459

Noooooooon affraid
C'est contagieux, docteur ?


🇸🇨 :ptdr:
Spoiler:
Tout cela est à prendre avec une bonne dose d'humour, svp copains

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par Geveil le Dim 3 Mai 2009 - 10:41

dan 26 a écrit:
Qui sais? Pour ma part je pense que les découvertes qui vont se faire dans le domaine de l'étude du mecanisme du cerveau, vont nous reveler beaucoup de choses. Nous ne sommes qu'eu debut des investigations serieuses dans ce domaine.
Oui, et toutes découvertes vont nous apprendre à mieux utiliser notre cerveau, par exemple à provoquer des visions sans l'usage de drogues, et, à la limite, à connaître des extases au cours desquelles on approchera la fameuse lumière blanche dont parlent les revenants de NDE.
A ce moment là, tu diras peut-être " Ah! C'est de cela dont veulent parler les croyants ? Mais fallait le dire plus tôt !".
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par bernard1933 le Dim 3 Mai 2009 - 11:06

A lire les interventions des uns et des autres, je finis par conclure que nous avons tous une part de vérité . Je ne pense pas que nous ayons un besoin de croire. Si nous l'avons, c'est qu'on nous l'a programmé dans notre cerveau, dans l'enfance sans doute . Par contre, nous ressentons le besoin de nous interroger . Cette interrogation peut être inscrite dans nos gènes . Comment rester indifférent à la réalité qui nous entoure, à la souffrance, à la mort qui frappe autour de nous ? Dan a peut-être raison;
en tout cas, c'est son choix . Personnellement, je penche vers l'existence d'un être suprême, incompréhensible mais qui ne me veut ni bien ni mal.
Chacun de nous fait partie de ce Tout. Nous apparaissons puis disparaissons dans ce monstrueux maelström...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par Invité le Dim 3 Mai 2009 - 12:09

La conclusion de Dan lui convient, et je trouve que c'est trés bien pour lui s'il a trouvé sa paix, mais elle n'a rien d'une vérité absolue, et donc n'est en rien supérieure aux autres méthodes d'investigation et de connaissance.

Le fait qu'il en soit arrivé à cette conclusion par une longue réflexion ne saurait être un critère de vérité, car il faut bien constater que les réflexions des plus grands penseurs les ont menés à des conclusions trés différentes. rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par dan 26 le Dim 3 Mai 2009 - 23:54

[quote="leela"]je ne souhaite pas que tu penses comme moi (où l'aurais-je dit?),
Quand tu dis celà "pourtant il y en a toujours une grande proportion qui optent pour une "présence" supérieure D'ailleurs, je te le souhaite, tu as encore de nombreuses années devant toi pour réfléchir.


mais simplement que assouplisses ta façon de t'exprimer, parce que tu as une façon un peu trop brutale qui donne l'impression que tu n'as pas de considération pour les autres options philosophiques, c'est tout, et rien de plus. Je ne suis pas la seule à t'en faire (amicalement!) le reproche.
Je le reconnais c'est vrai ce que tu dis, mais celà a toujours été mon tempérament.
Je ne vais pas changer à 62 ans!!
Amicalement



[

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par Invité le Lun 4 Mai 2009 - 7:10

Ehhhhh, Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Copain, c'est pas du jeu, tu as enlevé un morceau de phrase ! Cela change tout ! "ou ne se prononcent pas", (ce qui est d'ailleurs mon option, et pas "opter pour une présence supérieure", donc tu es vraiment à côté de la plaque en pensant que je veux "te faire croire en dieu")!
Donc ce que je te souhaite, c'est de ne plus être sûr que l'option que tu as choisie est la bonne, de garder en tête que ce n'est qu'une option, et que l'autre est aussi bonne ou aussi mauvaise, à condition de garder ce doute. C'est ce petit doute qui te permettra d'être plus souple, c'est cela que je te souhaite.
Oui, c'est vrai que c'est un peu ma façon de penser que je te propose, mais rassure toi, je ne t'oblige pas Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Invision-Board-France-524

62 ans ? mais c'est encore jeune, ça ! Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Vieuxsmiley Ce n'est plus "jeune", mais "encore jeune" mdrrrrr
Il te reste encore 20 ou 30 ans peut être, insha allah ! Et être jeune, c'est quoi ? Etre souple, entreprendre, n'avoir pas peur de tout remettre en question, bouger...

Allez, hop, pépé ! Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Q_DANC%257E1 souviens toi de ce que tu as appris, évolué, réalisé entre 25 et 40 ans, tu as encore tout ce temps là devant toi ! (C'est ce que je me dis: je suis dans la même tranche d'âge que toi)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par dan 26 le Lun 4 Mai 2009 - 17:40

leela a écrit:Ehhhhh, Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Copain, c'est pas du jeu, tu as enlevé un morceau de phrase ! Cela change tout ! "ou ne se prononcent pas", (ce qui est d'ailleurs mon option, et pas "opter pour une présence supérieure", donc tu es vraiment à côté de la plaque en pensant que je veux "te faire croire en dieu")!
Tu ne donnes que deux altérnatives, je prend la 3 eme.
[quote] Donc ce que je te souhaite, c'est de ne plus être sûr que l'option que tu as choisie est la bonne, de garder en tête que ce n'est qu'une option, et que l'autre est aussi bonne ou aussi mauvaise, à condition de garder ce doute.

Dans la mesure ou de croyant , je suis passé athée de raison, je considére avoir choisi en connaissance de casue . Mais je n'ai strictement jamais dit que c'était la bonne solution. mais que celle ci me convenait parfaitement . Ce qui a mon avis est le seul but!! . Reprend mes propos !!
C'est ce petit doute qui te permettra d'être plus souple, c'est cela que je te souhaite.
Oui, c'est vrai que c'est un peu ma façon de penser que je te propose, mais rassure toi, je ne t'oblige pas
les deux connaissances (expériences ) me permettent d'analyser le problème religieux en toute liberté d'esprit.
62 ans ? mais c'est encore jeune, ça ! Ce n'est plus "jeune", mais "encore jeune" mdrrrrr
Il te reste encore 20 ou 30 ans peut être, insha allah ! Et être jeune, c'est quoi ? Etre souple, entreprendre, n'avoir pas peur de tout remettre en question, bouger...

Allez, hop, pépé ! souviens toi de ce que tu as appris, évolué, réalisé entre 25 et 40 ans, tu as encore tout ce temps là devant toi ! (C'est ce que je me dis: je suis dans la même tranche d'âge que toi)
[/quote]

J'ai des dizaines d'activités et ne compte pas m'arreter là.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par Invité le Lun 4 Mai 2009 - 17:52

Dan
Mais je n'ai strictement jamais dit que c'était la bonne solution. mais que celle ci me convenait parfaitement . Ce qui a mon avis est le seul but!!

Là on se comprend mieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Néssécité de dépasser les barrières des religions - Page 2 Empty Re: Néssécité de dépasser les barrières des religions

Message par dan 26 le Lun 4 Mai 2009 - 18:20

Jayrâm a écrit:Dan
Mais je n'ai strictement jamais dit que c'était la bonne solution. mais que celle ci me convenait parfaitement . Ce qui a mon avis est le seul but!!

Là on se comprend mieux.
Reprend tous mes messages, tu veras je n'ai trictement jamais dit qu'il fallait etre athée Jayram . Pour me comprendre il suffit de me lire.
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum