Tourisme, voyages, rencontres

Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Tourisme, voyages, rencontres

Message par Invité le Sam 25 Avr 2009 - 22:38


On peut voyager pour se détendre, visiter, découvrir, mais aussi pour rencontrer d'autres façons de vivre, de penser, voir le monde à travers d'autres yeux.

Je parle ici surtout des voyages dans des pays où le niveau de vie matériel est beaucoup plus bas que le notre.
Le problème est que ceux qui nous accueillent savent maintenant que nous, voyageurs, sommes beaucoup plus riches qu'eux, et qu'ils ne pourraient jamais faire le voyage inverse: souvent même l'obtention d'un visa est impossible.
Ils ont une image déformée de notre "moralité" et de notre mode de vie, non seulement à travers les chaînes TV (surtout pornos, par satellite: la moitié des centaines de chaînes captées en sont) mais aussi en observent le comportement des touristes entre eux, et avec la population (tourisme sexuel, et autres comportements moins graves mais choquant pour eux). Les touristes se comportent souvent comme en terrain conquis, ne connaissent ni ne respectent les habitants, les considère comme des "curiosités", voire des animaux de zoo...

OK, ce n'est pas le cas de tous les touristes ! Je parle surtout de la modification de l'attitude des habitants des pays visités: eux ne font pas la différence.

Qu'en pensez vous ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par _bradou le Jeu 30 Avr 2009 - 13:26

leela a écrit:[color=darkblue]
On peut voyager pour se détendre, visiter, découvrir, mais aussi pour rencontrer d'autres façons de vivre, de penser, voir le monde à travers d'autres yeux.


Ils ont une image déformée de notre "moralité" et de notre mode de vie, non seulement à travers les chaînes TV

Non, nous n’avons pas d’image déformée de vous.
Nous savons que vous êtes des hommes et des femmes libres.
Nous connaissons votre mode de vie et votre « moralité »
Nous savons que pour être libres, vous n’avez pas choisi de gérer vous rapports avec vous -mêmes, avec la nature et avec autrui, avec tout ce qui peut contrarier votre liberté.
Nous savons que vous avez préféré, pour être libres, détruire ces obstacles, vous avez choisi d’être libres, non pas dans votre univers, mais hors, sans votre univers.
Vous avez ainsi détruit votre conscience, toutes les valeurs humaines et ne voulez plus entendre parler de morale que vous assimilez à une forme de dictature, pour laisser la voie libre à vos instincts.
Vous avez aussi détruit la nature. Vous avez laissé se dilater votre estomac et , pour le remplir , vous agressez de plus en plus la nature. Votre voracité est telle que vous avez réduit l’humanité à la famine, causez la mort de millions d’êtres et mettez en danger la planète. Pour vous donner une idée du désastre, sachez que le prix d’une seule de vos tasses de café ou d’une bouteille d’eau minérale suffit à nourrir un homme pendant un jour et à le sauver de la mort.
Enfin, vous avez détruit l’autre, que vous regardez comme un obstacle à votre liberté, votre liberté de déployez partout vos tentacules. L’autre que vous avez toujours voulu mort ou asservi.
Quand vous nous parlez de votre liberté, vous nous rappelez le joueur de foot tout content de se mettre hors jeu pour marquer un but ou le cheval de course d’obstacles tout heureux d’expédier en l’air les obstacles. Pour être libres vous ne vous construisez pas, vous vous détruisez vous mêmes et détruisez le reste.
Votre liberté ou votre mode de vie sont ceux du loup et du sanglier, qui suivent leurs instincts, détruisent la nature et déciment leurs congénères.

Si vous venez chez nous, vous verrez effectivement comme vous dites une autre façon de vivre.
Vous verrez un petit garçon suivre les consignes de sa mère, ramasser un quignon de pain, l’embrasser et le mettre à l’abri sur un tronc d’arbre ou sur la bordure d’une murette. Il servira à nourrir une autre créature, un oiseau, un chat...
Vous verrez un pauvre malheureux traîner toutes les misères et les souffrances du monde crier de douleur au moindre de vos bobos.
Vous verrez des hommes et des femmes différents, humains et libres de la liberté des hommes.
Vous verrez beaucoup de choses.
Mais les verrez-vous ?
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par Invité le Jeu 30 Avr 2009 - 16:10


Tu démontres toi même ce que je voulais dire: tu généralises.

C'est une grave erreur.

Toutes les valeurs que tu décris là sont solidement ancrées dans ma famille, parmi mes amis, nos enfants. Tu ne décris qu'une frange de la population. Elle existe, et si tu vis parmi eux, tu ne vois pas les autres peut-être ? Ils existent aussi pourtant.

Si je devais ne garder de mes visites en Afrique du Nord que l'image des enfants mendiants, des femmes battues, de la compromission, des belles mères tyranniques: tu ne serais pas content non plus, je crois ?

"Nuance", tu sais ce que c'est ?

Ton discours ici est une incitation à la haine même pas déguisée, et très primaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par bernard1933 le Jeu 30 Avr 2009 - 16:35

Bradou, là tu vas un peu fort ! Même chez nous, qui sommes effectivement beaucoup plus gâtés que vous autres, il y en a qui sont sensibles à l'injustice et à l'égoïsme . Le plus scandaleux est le détournement des cultures vivrières pour en faire du carburant . Un plein de réservoir, c'est une année de nourriture pour un enfant du Tiers-Monde! Pour moi, c'est insupportable !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par _bradou le Ven 1 Mai 2009 - 11:30

leela a écrit:
Tu démontres toi même ce que je voulais dire: tu généralises.

C'est une grave erreur.

Non, tout ce que j’ai écrit n’est pas vrai. Tous les penseurs, philosophes, sociologues, écrivains... occidentaux qui ,depuis plus d’un siècle, parlent de décadence et de perte des valeurs se trompent. Ils généralisent aussi, les ignares. Quand on fait de la sociologie, on ne doit pas généraliser, il faut faire place aux cas particuliers, aux exceptions et aux belles mères tyranniques.

Toutes les valeurs que tu décris là sont solidement ancrées dans ma famille, parmi mes amis, nos enfants. Tu ne décris qu'une frange de la population. Elle existe, et si tu vis parmi eux, tu ne vois pas les autres peut-être ? Ils existent aussi pourtant.

Les autres existent, mais tous les penseurs occidentaux qui ont analysé la société occidentale ont commis l'erreur d'ignorer ces gugus atypiques...et m'ont induit en erreur. Vraiment des ignares, ces sociologues qui ne savent pas faire de la sociologie et oublient de nous parler des exceptions.

Si je devais ne garder de mes visites en Afrique du Nord que l'image des enfants mendiants, des femmes battues, de la compromission, des belles mères tyranniques: tu ne serais pas content non plus, je crois ?

Non, je ne serai pas mécontent. Je voudrai seulement savoir combien de femmes battues tu as vu et combien de mères tyranniques tu as connu juste pour m'assurer qu'on peut considérer ces constatations comme de faits sociologiques caractéristiques d'une société, et non d'autre chose.

"Nuance", tu sais ce que c'est ?

Je suis le seul à le savoir dans ce forum

Ton discours ici est une incitation à la haine même pas déguisée, et très primaire.

Oui, j'ai de la haine et du mépris pour les gens qui,se nourrissent de diffamation, de médisance,de commérages,de calomnie et de cancans, pour ceux-là seulement. Et je les plains, ils doivent avoir tout raté et être très malheureux
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par Invité le Ven 1 Mai 2009 - 11:48

Pour Bradou:
Spoiler:
Je voudrai seulement savoir combien de femmes battues tu as vu et combien de mères tyranniques tu as connu juste pour m'assurer qu'on peut considérer ces constatations comme de faits sociologiques caractéristiques d'une société, et non d'autre chose.
on dévie du sujet, mais je vais quand même te répondre. Je pourrais écrire un livre là dessus, je vais juste mentionner un ami médecin égyptien qui est directeur d'un hôpital en haute Egypte, spécialisé pour les grands brûlés, et j'ai moi même essayé d'aider à soigner des files de plusieurs centaines de personnes, surtout des femmes (pas d'hommes tiens tiens), gravement brûlés et visiblement battues, y compris avec des brûlures de cigarettes, de l'acide... Commentaire de mon ami médecin: "ces jeunes femmes essayent de se suicider par le feu tellement leur vie est insupportable après un mariage forcé et une belle mère tyranique.
Je dois avouer que je n'ai pas tenu le coup plus que deux heures la première fois, la souffrance silencieuse de ces femmes est insupportable, pire encore que l'odeur pestilentielle des plaies, sans parler de l'aspect.
Donc, oui, j'ai vu des centaines de femmes battues, sans exagérer, mais cela ne signifient pas qu'elles sont toutes battues, évidemment ! Je fais cela pendant mes vacances depuis plus de 12 ans, mais je vais surtout là bas pour une autre action, dans le cadre de la promotion de la femmes dans les petits villages, en collaboration avec des gens qui agissent sur place depuis plus de 30 ans. L'une d'elle a éradiqué dans un village l'excision: de 90% elle est passée à 0%... Je sais qu'en Europe, il y a aussi des femmes battues, mais ce n'est pas de cela que je voulais parler ici.

Je ne répondrai pas au reste de tes propos, tu peux ouvrir d'autres fils à leur sujet, mais ils n'ont pas leur place ici.
J'aimerais qu'on revienne au sujet.

Les dégâts du tourisme dans les pays visités.
Ou alors il y a aussi des apports positifs ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par _bradou le Ven 1 Mai 2009 - 12:54

Excuse-moi si je me fait lourd, mais au contraire, on est en plein dans le sujet. C’est que moi, vois-tu, j’ai deux grands défauts : faire des procès d’intention et aimer l’humour.

On est en plein dans le sujet, parce que c’est là justement que tu voulais en venir. Et ce sujet tu ne peux le discuter valablement qu’avec moi. Parce que moi si je tape sur ta société, je tape encore plus fort sur la mienne. Tu n’as qu’à lire mes « douktours » et tu verras que là aussi je « généralise, j’exagère, je ne nuance pas et j’ai de la haine » comme tu dis.

Pour l’humour, ton spoiler est impayable. Tu as ainsi vu « des files de centaines de femmes brulées à la cigarette et à l’acide dont les plaies dégageaient des odeurs pestilentielles » . Et c’était tellement horrible que "tu n’as pas tenu le coup plus de 2 heures ?" Diantre !!!!Tu confonds pas avec les fours crématoires, dis ? Et les femmes sont ainsi battues, mais pas « toutes ». Je le trouve tout mignon ce « toutes »
Et tu as vu se pratiquer l’excision en......egypte. Je croyais qu’on parlais d’Afrique du Nord ?
Allez bon, j’ai compris, tu veux te défouler, défoule-toi.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par PhiloBedo le Ven 1 Mai 2009 - 13:01

Je n'ai pas vu que l'on se soit égaré du sujet. Bradou a donné un écho venant de l'extérieur de nos sociétés.
Voilà une autre écho, qui vient de l'intérieur, cette fois-ci.

Nous sommes l’Amérique,
dégagez !


Nous voulons gros, nous voulons vite, nous voulons loin, nous voulons tout de suite.
Nous voulons des moteurs V8 de 345 chevaux. Nous conduisons des monstres à quatre roues. Nous sommes seuls au volant. Nous n’avons pas de limites. Nous avons des libertés.

Si la montée des océans submerge les côtes, nos géologues marins en sculpteront de nouvelles, et Hollywood en tirera de nouvelles idées brillantes de films catastrophe. Si nous nous cramons la peau en nous exposant au soleil, nos dermatologues nous en implanteront une nouvelle. Si le globe se réchauffe, nous allumerons le climatiseur (c’est nous qui avons inventé la climatisation). Nous roulerons encore plus vite dans nos voitures géantes et climatisées vers de nouvelles plages créées par nos géologues marins.
Nous perfectionnerons le rêve de l’énergie nucléaire. Nous déposerons nos déchets toxiques où et quand nous le déciderons. Nous avons des Etats entiers qui n’ont rien de mieux à faire que de servir de dépotoirs ancestraux pour nos effluves. Ils pourront pourrir à l’air libre dans ces immenses étendues pendant des millénaires.
Nous aurons les missiles les plus gros et les plus vicieux, et nous les pointerons dans la direction que nous déciderons, vers les galaxies, vers l’éternité, pour toujours et à jamais.
Nous lancerons autant de satellites que nous le voudrons dans l’espace et nous les protégerons par un bouclier d’engins.
Nous garantirons des connections Internet à haut débit. Nous ne permettrons à personne, où que ce soit, d’empêcher l’accès de nos ordinateurs, de nos Palm Pilot et de nos BlackBerry aux besoins essentiels : cotations de la Bourse, résultats sportifs, prix de l’immobilier, recettes de cuisines et pornographie (d’accord, nous n’avons pas inventé le porno).
En militarisant l’espace, et en protégeant nos satellites, nous garantissons la vie, la liberté, et la poursuite du bonheur : nos 500 chaînes de télévision venues de l’éther.
Nous modifierons les aliments comme cela nous plaira, et nous les exporterons là où cela nous chantera à des prix que nous, et nous seuls, fixerons, et dans des cargos que nous choisirons.
Nos bras bancaires internationaux, la Banque mondiale et le FMI, soutiendront toute dictature qui nous conviendra.
Nous achèterons, porterons, cacherons et ferons usage de toute arme à feu où et quand nous le voudrons, car c’est un droit constitutionnel garanti (nous avons inventé la Constitution). Nous exécuterons tout criminel que nous déciderons par une injection mortelle ou par la chaise électrique (nous avons inventé l’électricité).
Nous sommes l’Amérique.

MAUREEN DOWD.
(International Herald Tribune, 21 mai 2001 : un peu avant Septembre de la même année)

PhiloBedo
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 93
Localisation : Etranger Voyageur
Identité métaphysique : Thétan Type III
Humeur : Que Périsse si je Faibloie
Date d'inscription : 14/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par Invité le Ven 1 Mai 2009 - 13:05

Bon, je voulais parler du tourisme, des voyages et des rencontres qu'on y fait, mais pas lancer un débat sur les horreurs comparées des différentes civilisations ou cultures, dont je suis aussi consciente que vous, et que je défends souvent.

Je voulais discuter de la meilleure façon de voyager, de faire des rencontres enrichissantes dans le respect des habitants. J'en ai essayé plusieurs, jamais sous forme de "touriste", et régulièrement, je remets ma façon de voyager en question. Pour le moment, il ne me reste plus beaucoup de possibilités qui soient en accord avec ce que j'en pense.

Je reconnais que je n'ai pas bien posé les bases du débat. Mais l'orientation que vous lui donnez a déjà été si souvent ressassée, j'aurais préféré une approche plus constructive, et, pourqoi pas, originale ?

Je vous laisse donc la place pour cracher votre haine de l'Occident (que je comprends très bien, mais je préfère des débats constructifs, qui apportent quelque chose d'utilisable concrètement !!!), continuez donc sans moi.

bye

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par bernard1933 le Ven 1 Mai 2009 - 16:46

Leela, ça a dérapé dur! Et c'est dommage! Je pense que le tourisme et le voyage sont d'excellents moyens pour connaître d'autres façons de vivre et pour prendre conscience du malheur qui frappe une si grande partie des populations. Hélas, ça ne changera pas grand'chose ! Les loups resteront les loups, les banquiers s'empiffreront, les nantis préféreront les Rollex, les Rayban et Dior, boufferont Fauchon...On peut même se payer un voyage en satellite ! Et les pauvres crèveront ! Mais le ciel leur est réservé, n'est-ce-pas vrai ?
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par Magnus le Ven 1 Mai 2009 - 17:04

Il faut aller à Perpignan.
Dali disait que la gare de Perpignan était le nombril du monde. rire

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24935
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par _bradou le Sam 2 Mai 2009 - 10:16

PhiloBedo a écrit:Nos bras bancaires internationaux, la Banque mondiale et le FMI, soutiendront toute dictature qui nous conviendra.[/color]

....et notre cour pénale internationale embastillera ceux qui ne marcheront pas au pas.....Non, ça il ne pouvait pas l'écrire en 2001 rire
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par bernard1933 le Sam 2 Mai 2009 - 10:56

Non, Bradou ! Kissinger, prix Nobel et génocidaire, coule toujours des jours heureux... Il est seulement plus discret !
Mais les voyages, outre leur caractère touristique, peuvent nous faire prendre conscience des conditions de vie dans certains pays . Je me souviens d'un voyage au Maroc, il y a quelques années. C'était en Janvier et il faisait froid . Nous avons visité une petite fabrique de vases et de mosaïques . Des gamins de 5 à 12 ans , assis par terre dans un atelier ouvert aux quatre vents, taillait les carreaux de leurs petites mains transies. Des hommes " glandaient" dehors...Je n'ai pas pu me retenir et j'ai exprimé violemment mon indignation. J'ai demandé au groupe de ne rien acheter dans le magasin adjacent . Le guide m'a fait comprendre que je ne devais pas aller trop loin et que je pourrais avoir des ennuis...Mais j'avais la furie de Jésus chassant les marchands du Temple !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par Invité le Sam 2 Mai 2009 - 11:18

en effet Bernard, c'est une des choses qu'on peut apprendre en voyageant: ce n'est pas pareil de croiser des regards que de le voir à la tv. Cet enfant est devenu ton enfant, et je suis sûre que ceux que tu vois à la tv te sont maintenant aussi proches. J'ai un peu vécu au Nigéria, j'ai vu des enfants, des femmes mourir et je ne pouvais rien faire: ça fait réfléchir ! On est là, dans un grand appartement, avec une voiture, et de l'autre côté du mur, des gens qui dorment là meurent de faim et de maladie, boivent une eau putride. Mais plus que tout, ce que j'en ai retiré est que ces gens ont des choses à partager avec nous, nous apprennent les vraies valeurs des choses. Nul besoin de le dire dans des messages noyés de haine et de dégoût (quoique je comprenne cette révolte à 200%, mais elle n'est pas constructive).

On remet en question nos propres valeurs, et on apprend aussi beaucoup. Au contact des enfants er des femmes en Egypte, et mon travail dans les écoles, j'ai appris des techniques pédagogiques qui développent le côté humain d'une façon qu'on a perdu ici. J'ai écris à notre ministre de l'éducation, qui a été très intéressée, donc dans ces échanges avec les habitants, je crois avoir plus reçu que donné.
La grosse difficulté est que à cause d'internet et de la TV, la plupart d'entre eux nous voient maintenant comme Bradou le décrit: de façon caricaturale, généralisée et complètement déformée. Les feuilletons tv français et américains sont fortement responsables, pourtant ils ne représentent pas du tout notre mode de vie ni même notre morale !!! Les touristes sexuels ont aussi perverti les relations.

Le seul moyen que je vois encore pour voyager et d'aller chez des amis, on est alors intégré dans leur société. Je n'aime pas non plus jouer au touriste voyeur, sauf pour les monuments et paysages, évidemment.

Mais dans tous ces pays, il n'y a pas que la misère (qui est aussi présente chez nous, mais sous une autre forme). Il y a aussi des gens ouverts et cultivés, qui ont développé des qualités qui chez nous ont été mis à mal. La culture aussi est passionnante à découvrir. L'échange est donc très enrichissant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par _bradou le Sam 2 Mai 2009 - 11:37

bernard1933 a écrit:
Mais les voyages, outre leur caractère touristique, peuvent nous faire prendre conscience des conditions de vie dans certains pays . Je me souviens d'un voyage au Maroc, il y a quelques années. C'était en Janvier et il faisait froid . Nous avons visité une petite fabrique de vases et de mosaïques .

Ce que tu ne comprends pas, c'est que les temps ont changé, et il n'y a plus de Bernard maintenant.Et tu refuse de voir ou de croire ce que tu ne veux ni voir ni croire. Une sorte d'optimisme ou d'angélisme qui te protège des laideurs du monde et dont je ne manquerait pas de faire mon profit...Me faut juste un peu plus de temps, d'avoir un peu plus de patience.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par Invité le Sam 2 Mai 2009 - 12:01


la laideur est partout, Bradou, mais la beauté aussi.

Ne pas oublier de voir la beauté est non seulement une question de survie, mais aussi le meilleur moyen d'agir sur la laideur.

Tu devrais apprendre les principes de base de la non violence: à savoir en combattant un phénomène, tu le renforces. En le déstabilisant, tu peux agir sur lui, comme en aïkido.

Etre réaliste quant à la laideur est indispensable, mais faire grandir ce qui est positif l'est encore plus
.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par _bradou le Sam 2 Mai 2009 - 12:13

leela a écrit:
la laideur est partout, Bradou, mais la beauté aussi.

Ne pas oublier de voir la beauté est non seulement une question de survie, mais aussi le meilleur moyen d'agir sur la laideur.

Tu devrais apprendre les principes de base de la non violence: à savoir en combattant un phénomène, tu le renforces. En le déstabilisant, tu peux agir sur lui, comme en aïkido.

Etre réaliste quant à la laideur est indispensable, mais faire grandir ce qui est positif l'est encore plus
.

Très beau et très sage. Mais dur, dur, n'est pas gandhi qui veut! Mais bon, j'en suis pas très loin tout de même,et je vais m'y mettre plus sérieusement
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par Invité le Sam 2 Mai 2009 - 13:46


ben là on tombe d'accord: c'est dur dur, mais il faut cultiver l'espoir ! Ghandi était comme toi et moi, ce n'est qu'avec le temps et les erreurs qu'il est devenu ce qu'il est. Tu peux lire sa biographie, c'est intéressant. La haine nourri la haine, l'indifférence la dissout, la bonté la transforme en amour.

Pour revenir aux contacts pendant les voyages, il y a beaucoup à dire.

Je vais réunir plusieurs expériences (dont la mienne) en une seule pour gagner du temps.
Pour un riche confortablement installé dans son univers, le reste du monde est comme virtuel, "ailleurs", "autres". Regardez les émissions de CNN sur l'Afrique, vous n'y verrez qu'images bien charmantes de peuples vivant dans le dénuement extrême, très joliment photographiés. C'est esthétiquement très beau et effectivement s'il était possible de vivre en harmonie dans cette esthétique là, cela pourrait être paradisiaque. Mais hélàs, cette image a des effets pervers

- les touristes vont aller les voir comme des animaux de zoo, et s'ils rentrent en contact avec eux, c'est encore pire, là le "choc" est grand et préjudiciable
- le but de ces images est aussi de montrer comme ces peuples sont "sous développés", et pouvoir justifier leur invasion cuturelle et économique, "ouvrir des marchés" comme ils disent
- autre but: cacher la responsabilité de l'Occident dans cette misère: si elle est jolie, on applaudi presque. Mais la réalité est errible: ces pays deviennent les dépôts d'ordure de nos déchets toxiques, les débouchés pour nos grains refusés au contrôle sanitaire.

La misère est effroyable. Alors comment dire "je vais les visiter, apprendre d'eux, échanger" sans tomber ni dans le paternalisme colonisateur ou condescendant, ni dans le voyeurisme ?

Pourtant, ils sont en demande de contact. Plusieurs fois j'ai entendu qu'ils étaient heureux parce que le seul fait de les visiter ils se sentaient moins isolés du monde, ils étaient "reconnus", à travers nos yeux, ils voient mieux ce qui est beau autour d'eux, on peut les mettre en valeur, leur répéter que leur pays est beau. Mais ceci est loin des zones touristiques, où le contact est différent et ... répugnant.
Les toits du village où se réfugient tous les animaux qu'on veut garder en vie (ils sont exterminés dans les rue s à cause de la grippe)... ça n'arrange rien ! On y voit les piles de combustible (galettes de bouse séchée), les silos à grains et à pain.
Tourisme, voyages, rencontres Terras11


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par _bradou le Dim 3 Mai 2009 - 12:00

bernard1933 a écrit: Des gamins de 5 à 12 ans , assis par terre dans un atelier ouvert aux quatre vents, taillait les carreaux de leurs petites mains transies. Des hommes " glandaient" dehors...Je n'ai pas pu me retenir et j'ai exprimé violemment mon indignation.

Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ?
Ces doux êtres pensifs que la fièvre maigrit ?
Ces filles de huit ans qu'on voit cheminer seules ?
Ils s'en vont travailler quinze heures sous des meules ;
Ils vont, de l'aube au soir, faire éternellement
Dans la même prison le même mouvement.
Accroupis sous les dents d'une machine sombre,
Monstre hideux qui mâche on ne sait quoi dans l'ombre,
Innocents dans un bagne, anges dans un enfer,
Ils travaillent. Tout est d'airain, tout est de fer.
Jamais on ne s'arrête et jamais on ne joue.
Aussi quelle pâleur ! la cendre est sur leur joue.
Il fait à peine jour, ils sont déjà bien las.
Ils ne comprennent rien à leur destin, hélas !
Ils semblent dire à Dieu : « Petits comme nous sommes,
Notre père, voyez ce que nous font les hommes ! »
O servitude infâme imposée à l'enfant !
Rachitisme ! travail dont le souffle étouffant
Défait ce qu'a fait Dieu ; qui tue, œuvre insensée,
La beauté sur les fronts, dans les cœurs la pensée,
Et qui ferait - c'est là son fruit le plus certain ! -
D'Apollon un bossu, de Voltaire un crétin !
Travail mauvais qui prend l'âge tendre en sa serre,
Qui produit la richesse en créant la misère,
Qui se sert d'un enfant ainsi que d'un outil !
Progrès dont on demande : « Où va-t-il ? que veut-il ? »
Qui brise la jeunesse en fleur ! qui donne, en somme,
Une âme à la machine et la retire à l'homme !
Que ce travail, haï des mères, soit maudit !
Maudit comme le vice où l'on s'abâtardit,
Maudit comme l'opprobre et comme le blasphème !
O Dieu ! qu'il soit maudit au nom du travail même,
Au nom du vrai travail, sain, fécond, généreux,
Qui fait le peuple libre et qui rend l'homme heureux !

Victor Hugo, Les Contemplations, Livre III


Victor hugo et Bernard font de la poésie. Si le travail des enfants est révoltant, il interpelle. Il n’est pas une exploitation scandaleuse des enfants, comme on le présente souvent. C’est une nécessité de survie. Les millions de fabriques de part le monde qui y recourent comme celle que cite Bernart ne peuvent faire autrement sous peine de mettre la clé sous le paillasson, et les conséquences seraient encore plus dramatiques. A cela il faut ajouter que l’état de misère est tel que le travail des adultes ne suffit pas pour beaucoup de familles, tant la rentabilité du travail est faible. Il en est de même des millions de travailleurs adultes employés sans couverture sociale. Inclure les charges sociales dans leurs frais généraux équivaudrait pour ces petites entreprises à fermer. Les pouvoirs publiques connaissent la situation et laissent faire, faute de mieux.
Entre deux maux, ils choisissent le moindre.
C’est dramatique. La cause en est la misère. C’est à ceux qui l’ont provoquée et qui continuent de l’entretenir d’en avoir honte.
Se gausser de ce dénuement est crapuleux.
Que dans ce monde d’extrême misère, il y ait des piranha qui en profitent, ne doit pas nous tromper et nous cacher les causes véritables de ce drame.
S’indigner et fulminer contre « l’employeur » est humain. S’en tenir là, c’est se tromper de cible et ignorer les véritables racines du problème.
Indirectement, c’est d’ailleurs l’occident qui en est la cause et qui en profite par la détérioration des termes de l’échage qu’il entretient en permanence.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par Invité le Dim 3 Mai 2009 - 12:21

Tu as raison, tu poses très bien ce dramatique problème, Bradou, mais si tu lis bien Bernard, ce qui l'a surtout révolté, c'est que les adultes ne faisaient rien pendant que l'enfant travaillait.

En Egypte, une école de tapisserie Wissa Wasef à Giza forme des enfants mi temps, l'autre mi-temps étant consacré aux études. C'est une bonne formule.
Les enfants désoeuvrés sont souvent laissés à eux-même, donc les faire travailler à leur niveau est constructif, mais pas pour les exploiter, évidemment !!!

Ce que tu dis ici est justement une des raisons de mon malaise lors de mes voyages: je sens que je porte en moi cette co-responsabilité, même si elle est involontaire, mais l'ignorance est aussi une faute grave !

Donc voyager permet de devenir conscient, mais visiter est plus que gênant: c'est insoutenable. Pire encore: se détendre, se consacrer à ses loisirs dans un cadre luxueux au milieu de cette pauvreté laborieuse est pour moi impossible. D'ailleurs, pourquoi avons nous besoin de nous "détendre" (mais c'est un autre sujet? ou pas ?)?

D'où ma question dans ce fil: comment peut-on voyager de façon "éthique", enrichissante pour tous, en évitant le paternalisme, le voyeurisme, l'étalage de nos richesses : ils savent très bien ce que vaut un billet d'avion, même si on est en jeans troué et sac au dos... ça ne change rien. Comment ne pas les choquer par nos manières, notre sois-disant "liberté" .

Pour le moment, j'en suis au point de ne plus avoir envie de voyager, ou alors seulement en habitant chez des amis sur place, avec qui je peux discuter d'égal à égal, dans le respect mutuel. Attention, je comprends très bien le mépris de ces populations visitée envers nous ! Il est justifié, et c'est bien cela qui me gêne tellement !

Visite de l'exposition à Wissa Wasef avec des enfants venant du village de Haute Egypte où je me rends régulièrement: ils ont découvert la ville du Caire pendant 3 jours, découvrant que leur mode de vie est présenté dans les musées comme celui d'un passé révolu.. Là, ils sont béats d'admiration devant les merveilleuses tapisseries.
Tourisme, voyages, rencontres Wissa_10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par _bradou le Dim 3 Mai 2009 - 13:18

Je te l’ai dit Leela, j’ai le défaut de faire des procès d’intention. Connaissant le forum, je sais que ton sujet ne sera qu’une occasion, encore une, involontaire peut-être, de casser du sucre sur ces populations malheureuses. Et là personne ne se souciera d’y mettre le holà ! D’ailleurs je ne vois même pas où est le problème, sauf que mes interventions vous hérissent même quand elles sont inoffensives.
On adore se délecter du malheur des autres et de leur « différence ». Moi, mon « défaut » c’est de dénoncer ces attitudes et je le fais souvent en termes violents., non pas par violence ou par haine, mais pour bien les mettre en exergue.
Note bien que je peux parfaitement faire la même chose, entouré des miens, c’est si facile, me livrer aux « plaisirs » de mettre en pièce votre camp, avec en plus la satisfaction d’être approuvé et applaudi. Les forum ne manquent pas. Je n’ai pas cette bassesse, et c’est en solitaire ici que je vous dis vos quatre vérités, malgré votre hostilité et votre « solidarité des blancs ». pfffff. Je suis plus fort et meilleur que vous affraid Mais je t’aime bien, va !
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par Invité le Dim 3 Mai 2009 - 13:22


et qui te dis que je suis "blanche" ??????
:bdl:

PS. Tu ramènes tout à toi alors que mon sujet et très général. Rien ne nous oblige heureusement, à nous conformer aux intentions que tu nous prêtes si généreusement.rire

Nulle part je n'ai lu ta nationalité, mais je suis prête à parier que tu es Algérien, en tous cas tes réactions susceptibles, sincères et "soupe au lait" me font fort penser à la majorité de mes amis algériens vivant là bas. Wink Si c'est le cas, je comprends que tu aies peu à dire sur le sujet, parce que votre pays est encore relativement préservé du tourisme de masse et de tous les problèmes qu'il entraîne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par bernard1933 le Dim 3 Mai 2009 - 16:11

Bradou, merci pour cette poésie fantastique de Victor Hugo. Je ne la connaissais pas. Je l' enregistre dans ma collection et j'aurai plaisir à l'apprendre ! Et tiens, pour te remonter le moral, et tant pis si je suis hors sujet :
Ce matin, j'ai été faire mon tour hebdomadaire au marché de Chenove, que j'appelle marché de Marakech en raison du nombre élevé de marchands d'origine nord-africaine . J'ai acheté des pommes auprès d'un "bronzé" ; nous ne nous connaissions pas . Il m'a demandé 1,70 euro.
J'ai cru lui donner la somme exacte, mais je me suis trompé; je lui ai donné 2,70 euros et je suis parti. Eh bien ce jeune homme m'a rappelé
d'une voix forte en me tendant le trop-perçu de un euro ! Je ne suis pas sûr qu'un "blanc de blanc" ait agi de même. J'en doute même ! Est-ce
l'influence de l'Islam ou la simple habitude de solidarité qu'ont tes congénères ? Je n'en sais rien, mais je dis "chapeau"! Ma sympathie
pour vous a encore augmenté !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tourisme, voyages, rencontres Empty Re: Tourisme, voyages, rencontres

Message par yacoub le Sam 30 Juil 2011 - 15:31

Tourisme sexuel pour les wahhabites parfaitement halal.


yacoub
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5292
Localisation : france
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ironique
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum