Le pardon.

Aller en bas

Le pardon. Empty Le pardon.

Message par _bradou le Sam 30 Mai 2009 - 12:24

Un ancien chef d’Etat du « Sud », renversé et gardé en détention pendant près de deux décennies, a fait, plus tard, cette déclaration :
"Si j’ai fauté, j’ai suffisamment payé ; si je suis innocent, je leur pardonne."
Laissons cet homme en paix et les politiques à leur cuisine.
Mais que signifie le pardon, pour celui qui pardonne, pour celui qui est pardonné ?
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 12:48

Bonne question.

Pour celui qui pardonne: un soulagement immense, l'annulation de la rancune, la paix intérieure. Pardonner ne signifie pas tout oublier ! Par exemple si on a été volé par un proche, on peut retenir que cette personne est voleuse et prendre ses dispositions, tous en lui ayant pardonné, donc plus d'émotions négative et on laisse au voleur la chance de s'amender.


Pour celui à qui on pardonne: la chance de s'amender, une reconnaissance, un soulagement, parfois ils deviennent les meilleurs amis, chacun apprenant à connaître les limites de l'autre et les siennes, et de prendre l'autre comme il est.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par _bradou le Sam 30 Mai 2009 - 13:05

Ben, t'es calée, toi! Je trouve que c'est très bien dit. Sans être sûr de moi, ni savoir le dire, je soupçonne quelque chose d'encore plus profond dans le pardon, que ça va encore plus loin.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 14:09

moi aussi, je pense que c'est une démarche très constructive surtout pour celui qui pardonne. L'autre peut s'en sortir si on ne lui pardonne pas, mais celui qui refuse de pardonner est perdant à coup sûr.

Le problème est qu'on confond pardon et oubli. Alors il est évidemment impossible de "pardonner" puisqu'on ne peut pas oublier. Dès qu'on a fait la distinction, cela devient déjà plus facile, mais pardonner est une longue démarche intérieure, une ouverture, un oubli de son ego, un acte d'amour, en somme.

Il ne suffit pas de dire "je te pardonne". Il faut descendre profondément à l'intérieur, aplanir les traumatismes éventuels, c'est donc aussi une psychothérapie.

Un bon exemple est la difficulté de pardonner à ses parents. Bien sûr, on les aime ! Mais on leur en veut inconsciemment de ne pas avoir été parfaits, d'avoir parfois été absents, injustes, d'avoir manipulé, conditionné, d'avoir été trop sévères ou pas assez... Ces rancoeurs pourrissent la vie.

Je le vois autour de moi: il est vraiment indispensable de leur pardonner, mais c'est un processus qui dure toute la vie parce que c'est profondément enfoui en nous, dans l'inconscient.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par Cochonfucius le Sam 30 Mai 2009 - 14:12

Il y a une très curieuse photo du pape Jean-Paul dans la prison avec son "assassin" Ali Agça.

Le pape essaie d'expliquer qu'il pardonne le geste. L'autre s'obstine à demander "Mais pourquoi n'êtes-vous donc pas mort, ce jour-là?"
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27181
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 15:00

salam bradou.

comme dit Leela, pardonner n'est pas oublier. car
on n'oublie rien de rien
on n'oublie rien du tout
on n'oublie rien de rien
on s'habitue c'est tout

vociférait élégament un chanteur du « Nord »

le pardon, c'est plutôt un subtil mélange de compréhension, de compassion, de non-violence, d'humilité, de patience et d'amour. une usine à gaz en quelque sorte. mais alors quel gaz ! une énergie propre, gratuite et renouvelable.

devant un mal commis, on a deux réactions possibles. la sanction et le pardon qui ne sont d'ailleurs pas incompatibles.
la sanction qui peut se montrer parfois utile est relativement limitée et n'offre pas une réelle satisfaction.
le pardon quant à lui, plus difficile à mettre en oeuvre, a des répercussions beaucoup plus constructives pour les deux parties.
il libère la victime de son rôle de victime et le bourreau de son rôle de bourreau. ainsi que l'enseigne Cheikh Ali N'Daw, maître soufi:
" Celui qui pardonne rend son coeur à son état naturel qui est d'aimer. Sa métamorphose s'achève : il perd le statut de victime et retrouve le statut d'homme libre.
Le bourreau lui-même n'est plus considéré comme un monstre mais comme un frère de malheur. Pardonné, il peut se dépouiller de sa culpabilité mortifère et s'autoriser à nouveau le droit d'aimer. Il regagne la dignité de l'être humain."


pardonner c'est mettre un terme au cercle infernal de la violence. c'est quand l'âme remplace l'égo.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par _bradou le Dim 31 Mai 2009 - 10:28

Cochonfucius a écrit:Il y a une très curieuse photo du pape Jean-Paul dans la prison avec son "assassin" Ali Agça.

Le pape essaie d'expliquer qu'il pardonne le geste. L'autre s'obstine à demander "Mais pourquoi n'êtes-vous donc pas mort, ce jour-là?"

Soit. Pardonner est un travail intérieur extremement difficile qui ne se limite pas seulement à dire je pardonne ou à renoncer aux poursuites, qui ne signifie pas oubli et n'efface pas non plus la faute. J'en déduis que c'est un effort personnel sur soi, et donc qu'il importe peu que l'autre demande pardon ou non. Le pardon ne dispense pas non plus celui qui est pardonné de réparer ni à expier sa faute.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par Invité le Dim 31 Mai 2009 - 10:32



très bon résumé
:ddok:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par raphael-rodolphe le Dim 31 Mai 2009 - 10:56

bradou a écrit:Soit. Pardonner est un travail intérieur extrêmement difficile qui ne se limite pas seulement à dire je pardonne ou à renoncer aux poursuites, qui ne signifie pas oubli et n'efface pas non plus la faute. J'en déduis que c'est un effort personnel sur soi, et donc qu'il importe peu que l'autre demande pardon ou non. Le pardon ne dispense pas non plus celui qui est pardonné de réparer ni à expier sa faute.
C'est très précisément et profondément exacte, du début à la fin .:louer:
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par _bradou le Dim 31 Mai 2009 - 11:07

raphael-rodolphe a écrit:
bradou a écrit:Soit. Pardonner est un travail intérieur extrêmement difficile qui ne se limite pas seulement à dire je pardonne ou à renoncer aux poursuites, qui ne signifie pas oubli et n'efface pas non plus la faute. J'en déduis que c'est un effort personnel sur soi, et donc qu'il importe peu que l'autre demande pardon ou non. Le pardon ne dispense pas non plus celui qui est pardonné de réparer ni à expier sa faute.
C'est très précisément et profondément exacte, du début à la fin .:louer:

Tu vois Raph....qu'en moins d'une année de stage ici, j'ai fait pas mal de progrès. Leela, qui vient de prendre le départ presque du même point où je l'avais pris, dit aussi être ici pour s'initier. Va falloir lui tenir la main. Son grand handicap pour le moment est qu'elle lit ce qui n'est pas écrit. Faudra qu'elle fasse un peu attention à ça.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par bernard1933 le Dim 31 Mai 2009 - 11:37

Mais, Bradou, les femmes sont de fines mouches ! Depuis la Belgique, elles sont capables de lire dans un cerveau perdu dans les Aurès! Pourquoi le sens commun s'imagine-t-il toujours Dieu sous la forme d'un mâle ? Dieu voit tout, dit-on ! Donc, il ne peut en avoir...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par Invité le Dim 31 Mai 2009 - 11:51


merci Bradou d'acorder tellement d'attention à ma modeste personne, mais je pense que je ne suis pas la seule à avoir ce défaut, et je l'ai peut-être même moins que les autres, parce que j'y fais très attention, depuis longtemps. Cela n'empêche que j'ai encore des progrès à faire... On n'est jamais "arrivé".

Et quand tu émets une critique condescendante sur les autres, n'oublie pas d'abord de bien réfléchir à la parabole de la paille et de la poutre, ou l'effet miroir.
Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par SEPTOUR le Dim 31 Mai 2009 - 13:28

Le pardon
Pardonner est tres difficile, mais devient simple quand on a ADMIS que nous sommes UN mais divisés par la matiere, que nous sommes dans un corps pour des experiences ou les autres SOI sont parties prenantes (de ces experiences) et que sans EUX aucunes experiences ne seraient possibles. Donc il faudrait remercier au lieu de songer a se venger, tendre l'autre joue.....

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par Geveil le Dim 31 Mai 2009 - 19:48

D'accord, Septour, je te suis.
Et maintenant , je vais te précéder: le pardon ne suffit pas, il faut aussi que justice soit faite ( Voir cet excellent film sur la question, "Rocco et ses frères "
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par raphael-rodolphe le Dim 31 Mai 2009 - 20:17

bradou a écrit: ... Le pardon ne dispense pas non plus celui qui est pardonné de réparer ni à expier sa faute.
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par _bradou le Lun 1 Juin 2009 - 10:45

Gereve a écrit:D'accord, Septour, je te suis.
Et maintenant , je vais te précéder: le pardon ne suffit pas, il faut aussi que justice soit faite ( Voir cet excellent film sur la question, "Rocco et ses frères "

La question se pose effectivement. Si la victime pardonne, sans chercher son reste,s'abstrait, la société pourrait, selon les cas, être concernée. Doit-elle pardonner, quand, dans quels cas, pourquoi? Si j'ai bien saisi la question...
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par SEPTOUR le Lun 1 Juin 2009 - 12:45

BRADOU
Pour pardonner il faut connaitre, comprendre et accepter ce contexte, soit que nous sommes UN, que chaque étre vient sur terre pour faire des experiences et que chacun a besoin de l'autre pour ses experiences.
Autrement dit chaque étre est le complice de chaque étre, il n'y a donc ni victimes, ni bourreaux. VOILA PQ IL FAUT PARDONNER.
MAIS, avant d'en arriver la, il faut(1) comprendre, puis(2) accepter et enfin(3) mettre en pratique. pour ma part je n'en suis qu'a la premiere étape.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le pardon. Empty Re: Le pardon.

Message par Invité le Mer 10 Juin 2009 - 2:35

le pardon a une fonction sociale très prosaïque : car l'absence de pardon fige les rapports antagonistes et peut générer un cercle vicieux très dommageable avec la vengeance, avec au pire les vendettas.

je pense donc que le pardon signifie :

- on arrête là parce que cela devient trop coûteux pour la société ou nos deux sociétés respectives
- mais attention, c'est exceptionnel (parce que sinon, répété, ce serait une attitude de soumission) ! une exception qui confirme la règle (le pardon est donc renommé comme un acte rare, de grande noblesse, qu'il ne faut pas galvauder)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum