La cruauté et la pureté

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

La cruauté et la pureté - Page 2 Empty Re: La cruauté et la pureté

Message par Bulle le Mar 2 Juin 2009 - 13:16

Kenan a dit :
Crudelité qu'on trouve dans quelques textes était refait sur le latin, qui, à l' origine , avait donné régulièrement cruelté, crualté, cruauté.
Bon j'ai dû chercher rapidement une page d' etymologie du mot.
Verdict ?C'est un crualité qui est devenu cruauté !
En regardant plus loin en fait il y a deux mots latins qui ont pu donné nos mots cruauté , cruel, crudité, cru : cruentes et crudales Mais pour passer en francais, sans être un linguiste je sent bien qu'il a fallut passé par un "L".Ou bien cruenté est devenu cruelté ou crudalité et devenu crualité.
Encore une fois, tu tires des conclusions rapides et erronnées. Deux mots peuvent venir d’un verbe identique et donner deux branches ayant un sens tout à fait différent. C’est le principe même de l’évolution du langage : des mots différents se créent pour exprimer des choses différentes.
D’autre part tu parles de cruelité alors qu’il s’agit de cruelté.
L’évolution des mots suit des règles précises que tu peux retrouver dans les précis de phonétique.
Les consonnes évoluent suivant le point d’articulation qu’elles ont dans le corps : lèvres, dents, alvéoles, palais dur, voile du palais, luette, pharynx, larynx, glotte, apex-dos-racine de la langue (j’espère que je n’ai rien oublié). Et qui plus est l’évolution se fait pour une même consonne suivant la place qu’elle a dans le mot.
Il y a des règles et tu n’as rien à sentir, mais à apprendre.
crudelitatem donne cruauté en passant par cruelté, crualté par (pour n'expliquer que le début de l'évolution phonétique) disparition de « d » qui est une consonne occlusive sonore apicodentale (hihi, je sais c'est peut-être absurde mais j'adore la phonétique) placée entre deux voyelles et suit la règle ; il y a d’autres éléments du mots qui évoluent dans le mot, au niveau des voyelles selon que la voyelle est fermée ou ouverte, antérieure (aigüe comme le i par exemple) ou postérieure (grave comme le u) : il y a différents phénomènes d’évolution de la consonne ou de la voyelle que l’on appelle palatisation, vélarisation, labialisation pour les consonnes et assombrissement, ouverture et éclaircissement pour les voyelles etc etc…
Crudité vient lui du latin cruditas qui n’a pas grand-chose à voir avec crudelitatem et l’évolution de la consonne (qui ne s’est pas amuisée) est différente parce qu’elle est située entre deux voyelles de nature différentes : « u » et « i » contre « u » et « e » dans un mot plus court donc plus facile à prononcer (puisque l’évolution des mots se passe dans l’oralité, c’est un phénomène avant tout physique) sans avoir besoin de le racourcir.
Donc pour faire vite et sans rentrer dans les détails techniques, même si à l’arrivée deux mots ne se différencient que par une seule lettre, leurs racines et leurs sens peuvent être aux antipodes. Car les mots évoluent, selon des règles de phonétique et des principes de phonétique combinatoire.
Je sais, cela ne t’arrange pas, mais c’est comme ça…

Maintenant juste comme ça, lorsque l’on veut remettre en question une traduction c’est le l’étymologie du mot originel que l’on met en question, pas celle de sa traduction non ?

_________________
Hello Invité !  Le La cruauté et la pureté - Page 2 Quizzj10du 01 septembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44698
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La cruauté et la pureté - Page 2 Empty Re: La cruauté et la pureté

Message par Invité le Mar 2 Juin 2009 - 17:35

Maintenant juste comme ça, lorsque l’on veut remettre en question une traduction c’est le l’étymologie du mot originel que l’on met en question, pas celle de sa traduction non ?
Tout à fait d'accord, mais parfois il est intéressant de chercher les rapprochements qu'il pourrait y avoir dans les langues anciennes.

Ainsi, comme l'a fait remarquer Zelda, la racine grecque ne fait aucun rapport entre ces deux mots! Mais qu'en est-il de la racine hébraïque? Pour avoir un peu "joué" à ce genre d'exercice, je sais qu'on trouve parfois des rapprochements très surprenants!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La cruauté et la pureté - Page 2 Empty Re: La cruauté et la pureté

Message par Invité le Mar 2 Juin 2009 - 18:39

l'Evangile a été rédigé en grec. Jésus parlait araméen mais je n'ai rien trouvé dans ce sens pour linstant. faut dire que les dico d'araméen en ligne ça court pas le web !

en attendant on peut toujours replacer la phrase dans son contexte, ça aide parfois...

Matthieu a écrit:5.3 Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!
4 Heureux les affligés, car ils seront consolés!
5 Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre!
6 Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés!
7 Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde!
8 Heureux ceux qui ont le coeur pur*, car ils verront Dieu!
9 Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!
10 Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux!
11 Heureux serez-vous, lorsqu 'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.
12 Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous.

mais je ne vois toujours pas de place pour la cruauté.

* dans d'autres traductions, on peut lire : coeur net, coeur nettoyé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La cruauté et la pureté - Page 2 Empty Re: La cruauté et la pureté

Message par Invité le Mar 2 Juin 2009 - 18:58

A vrai dire, moi non plus!
Mais je ne suis pas exégète!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La cruauté et la pureté - Page 2 Empty Re: La cruauté et la pureté

Message par Invité le Mar 2 Juin 2009 - 19:13

Myrrha, personne ici ne se veut exégète. sauf peut-être un vieil ennemi que j'ai eu la joie de ne pas retrouver en revenant. mais
je vous parle d'un temps
que les nouveaux arrivants
ne peuvent pas connaiîitre

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La cruauté et la pureté - Page 2 Empty Re: La cruauté et la pureté

Message par Bulle le Mar 2 Juin 2009 - 20:59

Zelda a dit :
mais je ne vois toujours pas de place pour la cruauté.
* dans d'autres traductions, on peut lire : coeur net, coeur nettoyé
Et pour les crudités ?
Parce que j'ai beau chercher je ne vois pas de crudités qui aillent avec coeur : les coeurs d'artichaud, c'est cuit, les coeur de palmier aussi... croule de rire

_________________
Hello Invité !  Le La cruauté et la pureté - Page 2 Quizzj10du 01 septembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44698
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La cruauté et la pureté - Page 2 Empty Re: La cruauté et la pureté

Message par Invité le Mar 2 Juin 2009 - 21:48

Bulle a écrit: les coeurs d'artichaud, c'est cuit, les coeur de palmier aussi... croule de rire

chez nous les coeurs de palmiers se mangent crus, en salade.

c'est assez pénible à préparer parce qu'il faut d'abord enlever plusieurs peaux trés épaisses et épineuses pour en arriver à un tout petit chou. et ce petit chou on le rape avex une fourchette dans de l'eau vinaigrée parce que sinon ça s'oxyde. ensuite, reste à rincer, essorrer et assaisonner comme une salade toute simple.
c'est une pure merveille, un délice de joie comme dit ma fille.
mais sans vouloir paraître cruel, pas de quoi voir le Tout Puissant quand même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La cruauté et la pureté - Page 2 Empty Re: La cruauté et la pureté

Message par Invité le Dim 7 Juin 2009 - 14:44

@ Bulle : non ça ne pose pas de problème qu'on me montre mes erreurs.Tu amènes des précisions qui m'interressent et même si ça détruisait une chose que j'avais dit ça ne me dérangerait pas de la manière dont tu l'entends.Quand on cherche une chose on cherche à trouver !Les gens qui donne des indications qui indiquent qu'on a pris une mauvaise voie ne peuvent pas déranger.Je suis dans cette état d'esprit.Ce ne me plait pas de me tromper mais si je me trompe et qu'on me le montre ça me plait qu'on m'indique mon erreur.Mais pour ce que tu dis précisément je ne peut pas être d'accord.Ok pour les lois de la phonétique mais les mots ayant donné le mot crudité et le mot cruauté qui auraient t des sens complètement différent je ne suis pas d'accord non.Moi de manière idéologique je fait un lien entre la crudité et la cruauté.Vous n'en faites pas c'est votre problème !

@ Zelda :

J'ai indiqué un des sens de ce mot qu'on traduit par pure et une des définition reconnu est l'absence d'altération par le mélange avec ce qui est faux.Quand on a connaissance du détail qui change tout qui est que le coeur n'est pas lié aux sentiments chez les sémites (comme l'a rappelé bulle) cette traduction de "pures sentiments" est marqué par la fausseté.Un sémite qui parle de coeur pure est un sémite qui a parlé de compréhension pure.On sent bien quand on redonne à l'idée de coeur ici son véritable sens que l'interprétation traditionnel cloche complètement.Ca n'est que du vide de dire à des gens qu'ils doivent avoir des sentiments gentils pour voir Dieu !!L'humanité n'a pas ça ce problème !Et ca a un aspect macabre !On a l'idée qu'il faux être mort pour connaitre Dieu !De fait certains chrétiens croient à ce genre de choses !Ils entendent vraiment ça comme ça : un culte de la mort , de l'après vie !Personne de sensée n'a idée qu'il puisse être pure en ce monde dans le cadre des visons chrétiennes juives ou musulmanes ou autres...donc elles ne peuvent entendre l'idée de pureté que comme étant ce qu'on est après la vie.Mais il n'est pas question d'avoir un coeur/corps pure il est question d'autre chose !

Alors ce que je disais c'est qu'il est question de ne pas voir Dieu quand on est pas blanc par la compréhension.Et comme toujours il est question de jugement du bien et du mal.Il est question de juger de ce qu'est Dieu en lien avec le regard sur le bien et le mal dans le monde.Et être blanc dans la compréhension de Dieu c'est bien cette éternelle demande que je lit partout qui est de ne pas juger Dieu par le bien et le mal !!

Ensuite ce n'est qu'un point de vue.Mais je pense que le malheur de ceux qui ne voit pas Dieu dont parle Jésus vient du fait qu'ils veulent que Dieu soit le bien, soit uniquement bon.Ces gens là se retrouvent dans un monde où Dieu est absent , en étant non responsable de toute forme de mal qui présent partout.Et en effet en ne voyant pas Dieu comme auteur du monde ils n'ont pour Dieu créateur/père que le diable ! ( un lien direct avec une autre célèbre parole de jésus à retraduire ?? Jean 8:43 ).

Il faut voir une chose (et l'accepter) , Jésus dans ce sermon à la montagne indique que les gens qui répandront ces paroles, dont celle dont je parle dans ce sujet, si ils sont maltraités par les hommes devront s'en réjouir !

Pourquoi ?
Parce que les vrais prophètes étaient maltraités eux aussi selon Jésus.


11 Heureux serez–vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.
12 Réjouissez–vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux ; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous.

Que disaient les vrais prophètes juifs sur la connaissance de ce qu'est Dieu ?

Je vous ressort une énième fois Esaie 45:7

5 ¶ C’est moi qui suis l’Éternel et nul autre; hors de moi, point de Dieu! Je te ceins de force, bien que tu ne me connaisses pas,
6 afin qu’on sache, là où se lève le soleil et là où il se couche, que hors de moi il n’y a rien, que moi je suis l’Éternel et nul autre;
7 Je forme la lumière et crée les ténèbres, j’établis la paix et suis l’auteur du mal: moi l’Éternel, je fais tout cela.”



C'est bien complètement lié à ce que dit Jésus selon moi non ?

Ps : Jésus n'a jamais rejeté les prophètes comme Esaïe c'est indiqué où ??
Ici la logique c'est le contraire non ?Jésus s'en prend aux gens qui n'acceptent pas ce que disaient les prophètes, n'entendent pas , n'ont pas entendu.
Et cette fameuse la loi juive que jésus dit qu'il vient "l'accomplir et pas l'annuler".Est ce que ce ne serait pas plus l'idée qu'elle n'était pas réellement appliquer dont il est était question ??Ce n'est pas ça la vérité plutôt que cette idéologie antisémite qui a raconté que la loi juive devrait être abandonné pour ...s'accomplir ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum