Définitions utiles: athéisme, laïcité

Aller en bas

Définitions utiles: athéisme, laïcité Empty Définitions utiles: athéisme, laïcité

Message par Invité le Mar 9 Juin 2009 - 16:33

Plutôt que de devoir les rappeler à longueur de fil, je les groupe ici.

Un athée est quelqu'un qui croit que Dieu n'existe pas.
Un agnostique ne se prononce pas: il ne "sait" pas
Un déiste croit en Dieu, mais n'adhère à aucune religion.

Quand les membres du forum opposent les "croyants" aux "athées", ils oublient donc tout ce qu'il y a entre les deux: ils traitent trop facilement tous les incroyants d'athées, en bloc, ce qui est évidement une grossière erreur.

La Laïcité concerne le gouvernement d'un pays: c'est la séparation du pouvoir matériel et du spirituel. Un état laïque ne veut donc pas se mêler de ce que pensent les gens, et met toutes les religions et non religions sur le même pied: il n'en subsidie aucune, ne paie pas de professeurs pour enseigner une religion ou l'athéisme, etc. C'est donc le seul garant d'une liberté absolue de pensée et de religion.

Le Mouvement Laïque est une association privée qui intègre DEUX choses bien différentes
1. la laïcité générale comme décrite plus haut, mais poussée jusque dans les détails
2.
l’élaboration personnelle d’une conception de vie qui se fonde sur l’expérience humaine, à l’exclusion de toute référence confessionnelle, dogmatique ou surnaturelle
réf A noter que en Belgique, le mouvement laïque est généré par des franc-maçons athées (il existe aussi des obédiences chrétiennes), comme le montre le site donné en référence, publié par une université "laïque" (="athée", dans ce cas).

Les membres d'un gouvernement peuvent eux, être catholiques, musulmans, athées, agnostiques... ou membres du Mouvement Laïque... Ils entretiendront la confusion puisque "laïque" sera parfois employé pour désigner la séparation des pouvoirs, parfois pour leur idéologie personnelle. Ils pousseront évidemment la laïcité du gouvernement, tout en essayant d'y introduire aussi leurs opinions personnelles. Mais imposer l'athéisme serait une aberration dans un gouvernement laïque puisque par définition, ce dernier laisse à chacun le libre choix.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Définitions utiles: athéisme, laïcité Empty Re: Définitions utiles: athéisme, laïcité

Message par Pseudo le Mar 9 Juin 2009 - 17:23

L'athée n'est pas nécessairement celui qui "croit que Dieu n'existe pas". Cette définition en fait des croyants alors que la plupart des athées se définissent comme non-croyants. Ils donnent la définition alors suivante : "l'athée est celui qui ne croit pas en Dieu". On m'objectera que c'est pareil ; pas du tout.

"Je crois que les poissons ne sont pas rouges" est différent de "Je ne crois pas que les poissons soient rouges".

De plus, on ne peut pas séparer comme cela les agnostiques des athées. Un agnostique est un athée au sens strict du terme puisqu'il ne croit pas en Dieu. Le mot "athée" vient du grec : -alpha privatif et -theon qui signifie Dieu. L'agnostique est-il sans Dieu, oui ou non ? Si non, il est croyant. Si oui, il est athée. Si tu fais une distinction absolue entre "athée" et "agnostique", tu vas avoir bien des difficultés à me définir l'athée indifférent.

P.S. : J'espère ne pas t'avoir insultée dans ce message. Si tu relèves des insultes, n'hésite pas à me les signaler. Petite remarque : les mots comme "en", "des", "pareil", "tu" et "terme" ne sont pas des injures, tu peux me faire confiance.

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Définitions utiles: athéisme, laïcité Empty Re: Définitions utiles: athéisme, laïcité

Message par Invité le Mar 9 Juin 2009 - 17:30

je ne vais pas avoir la prétention de refaire les dicos.

Voici donc:
athée
Sens 1 Qui ne croit à l'existence d'aucune divinité
personne qui refuse toute croyance en un dieu quelconque.

agnostique
Sens 1 Qui pense que l'absolu est inaccessible, et qui est donc sceptique vis-à-vis de la religion et de la métaphysique.
personne qui défend qu'une vérité d'ordre métaphysique ne peut être ni affirmée ni infirmée si la raison et l'expérience ne peuvent la vérifier

(l'internaute et encarta, parmi d'autres...)

C'est assez clair, non ? Qu'il y ait une infinité de nuances aussi bien chez les athées que chez les agnostiques est normal. S'ils choisissent de changer la définition, c'est leur affaire, mais ce n'est plus le français que l'on parle et c'est alors que surgissent les malentendus, que j'essaie d'éviter ici.

Je vais prendre un exemple. Pour le croyant d'une religion, "croyant" signifie généralement "croyant dans la même religion que lui". Certains musulmans traiteront un TJ d'incroyant par exemple, alors que la définition est "personne animée de convictions religieuses", et c'est la bagarre puisque le TJ prétendra la même chose dans l'autre sens. Or si tout le monde accepte la définition du dico, alors les deux diront "l'autre est croyant, mais ce n'est pas la même croyance que moi", et le problème est résolu. Il ne faut pas "inventer" des définitions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Définitions utiles: athéisme, laïcité Empty Re: Définitions utiles: athéisme, laïcité

Message par Pseudo le Mar 9 Juin 2009 - 17:47

Non, les musulmans utilisent un termr très approprié, que l'on retrouve d'ailleurs dans le Coran : "mécréant", c'est-à-dire celui qui croit mais mal.

L'agnostique est, selon moi, un degré de l'athéisme. Peut-on dire que l'agnostique refuse toute croyance en un dieu quelconque ? Oui. Or, cette définition est celle que tu donnes à l'athée. Donc...

Je dirais que l'athée a ceci de différend par rapport à l'athée : il admet le fait que l'on ne peut pas savoir. Mais dans ce cas, l'agnostique se rapproche très fort, voire se confond, avec l'athée indifférent.

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Définitions utiles: athéisme, laïcité Empty Re: Définitions utiles: athéisme, laïcité

Message par Invité le Mar 9 Juin 2009 - 17:57

Peut-on dire que l'agnostique refuse toute croyance en un dieu quelconque ? Oui
non, sinon il est athée, pas agnostique. Ca devient lassant de répéter toujours la même chose.

Je suis agnostique et je ne sens aucune affinité pour la pensée athée, elle est pour moi plus éloignée que la pensée des croyants d'une religion. Si on met 0 pour athée et 10 pour un croyant, je me situerais à 7 : à mes yeux, la position de l'athée est encore plus difficile à défendre que celle d'un déiste (merci Jayrâm, pour le texte qui suit).

J'espère que tu as compris maintenant !


Dernière édition par leela le Mar 9 Juin 2009 - 18:08, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Définitions utiles: athéisme, laïcité Empty Re: Définitions utiles: athéisme, laïcité

Message par Invité le Mar 9 Juin 2009 - 18:03

La définition du déisme est intéressante. Krishnamurti est considéré comme un déiste moderne.

Définition :
Le déisme, du latin deus (dieu) est une croyance ou une doctrine qui affirme l'existence d'un Dieu et son influence dans l'univers, tant dans la création que dans le fonctionnement de ce dernier. Pour la pensée déiste, certaines caractéristiques de Dieu peuvent être comprises par les facultés intellectuelles de l'homme. La relation de l'homme avec Dieu est directe (notamment par la prière spontanée ou la réflexion). Le Déisme prône une "religion naturelle" qui se vit par l'expérience individuelle et qui ne repose pas sur une tradition particulière.

Le déisme affirme que :

Tout ce qui n’est pas l’œuvre de l’homme est produit par une source originelle universelle et intelligente (nommée Dieu).
- Il n'est pas concevable que rien soit à l'origine de tout.
- Dieu n’est pas d’essence matérielle (Dieu est esprit).
- Pour certains, Dieu a une action permanente dans l'univers, pour d'autres il n'interagit pas avec le monde.
Dieu se manifeste par ses œuvres (la nature, la vie, le cosmos, la conscience humaine …)
- Le sentiment de l’action de Dieu vient de l’étude de la création (en contemplant le tableau on peut comprendre le peintre)
- Pour lui, la religion est souvent ramenée à la morale.
- Pour certains déistes, la relation de l’homme à Dieu est directe (par la pensée) et sans intermédiaires, pour d'autres il n'interagit pas avec le monde et n'intervient pas dans la destinée des hommes."

" C'est une philosophie sans dogme, ni religion qui rejette toute révélation divine. Le déiste ressent Dieu de manière intuitive et ne cherche pas à se le représenter."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Définitions utiles: athéisme, laïcité Empty Re: Définitions utiles: athéisme, laïcité

Message par Invité le Mar 9 Juin 2009 - 18:13

Vu comme cela, je pourrais aussi me situer dans le déisme à la limite extrême de :
ne cherche pas à se le représenter
parce que j'accepte l'idée d'une "force" ou d'une "énergie" qui pourrait être une forme de vie, ou d'amour, ou tout autre chose, mais qui n'est en tous cas pas le dieu créateur et juge tel que le présentent les religions et qui "parle" au "peuple élu".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Définitions utiles: athéisme, laïcité Empty Re: Définitions utiles: athéisme, laïcité

Message par Invité le Mar 9 Juin 2009 - 18:26

Je rejette aussi cette conception archaïque du dieu créateur de l'ancien testament. Est-ce que l'idée de Dieu est évolutive ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum