Les impostures scientifiques

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Imposture scientifique ou pas ?

Les impostures scientifiques - Page 6 Vote_lcap18%Les impostures scientifiques - Page 6 Vote_rcap 18% 
[ 3 ]
Les impostures scientifiques - Page 6 Vote_lcap29%Les impostures scientifiques - Page 6 Vote_rcap 29% 
[ 5 ]
Les impostures scientifiques - Page 6 Vote_lcap24%Les impostures scientifiques - Page 6 Vote_rcap 24% 
[ 4 ]
Les impostures scientifiques - Page 6 Vote_lcap12%Les impostures scientifiques - Page 6 Vote_rcap 12% 
[ 2 ]
Les impostures scientifiques - Page 6 Vote_lcap12%Les impostures scientifiques - Page 6 Vote_rcap 12% 
[ 2 ]
Les impostures scientifiques - Page 6 Vote_lcap5%Les impostures scientifiques - Page 6 Vote_rcap 5% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 17

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Calice le Mer 8 Juil 2009 - 17:20

Bulle a écrit:
Ce qui me gêne énormément dans ton raisonnement c’est que tu veux absolument faire passer l’ignorance de quelques uns, ou leur volonté pour des « impostures scientifiques

Ne sont pourchassés que ceux qui mettent en danger la vie d’autrui ou qui commettent des délits bien précis comme « exercice illégal de la médecine » ou « exercice illégal de la pharmacie

Et non ca c'est ce que veux faire croire le système (la HAS , les Ordres etc ) , ce qui est "politiquement
correct "de croire et seriné sur tous les tons et tu te laisses avoir comme les autres
.

Mais ca ne correspond pas à la réalité .Un exemple avec Jacques Monod , patron de l'institue Pasteur ou travaillait le professeur Beljanski :


"Les travaux sur la transcriptase inverse de Beljanski, présentés au 6ème Symposium de Biologie Moléculaire de Baltimore en 1972, s’opposaient directement aux tavaux de Jacques Monod, qui écrivait dans son livre Le Hasard et la Nécessité, paru en 1970, le passage suivant :
« Il n’est ni observé, ni d’ailleurs concevable, que l’information soit jamais transférée dans le sens inverse (c’est-à-dire de l’ARN vers l’ADN). C’est l’un des principes fondamentaux de la biologie moléculaire. »

Pour rappel, Jacques Monod a été directeur de l’Institut Pasteur de 1971 à 1976. Cela explique la « mise au placard » progressive de Beljanski, car l’aboutissement de ses travaux auraient montré que Jacques Monod s’était trompé dans son propre domaine.

Pour information, c’est Howard Martin Temin qui reçut en 1975 le Prix Nobel de médecine pour ses travaux sur la transcriptase inverse.

Les partisans de Beljanski voient donc en Beljanski un chercheur qui aurait pu obtenir le Nobel avec Howard Temin, si le directeur de l'Institut Pasteur de l'époque n'avait pas entravé ses recherches."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Mirko_Beljanski


Mirko Beljanki a bien été condamné pour « exercice illégal de la médecine » et « exercice illégal de la pharmacie " parce que ces travaux dérangeaient , allaient contre les dogmes actuels et que les différents Ordres sont les chiens de garde du système .

Etre dans le collimateur des Ordres est plutôt une bonne chose (étant donné que les Ordres sont tous des vendus) cela signifie qu'ils sont dans la vérité et qu'ils dérangent , cela n'est en tout cas pas une preuve d'incompétence ou de charlatanisme .
Les juges n'ont pas condamné Beljanski parce qu'il avait induit des malades en erreur , l'accusation de tromperie ne portait pas sur les vertus supposées du produit , mais parce qu'il commercialisait des produits dans l'illégalité.Et ses produits avaient tellement de succès que la médecine officielle en a pris ombrage .Il y a même eu des descentes chez des patients pour récupérer les produits .

Ce qui s'est passé avec Beljanski se passe à petite échelle pour tous les chercheurs qui ne rentrent pas dans le moule .

Il y aussi Antoine Béchamp , professeur de toxicologie et de chimie médicale à la Faculté de Montpellier, qui découvrit l'élément primordial de la cellule vivante qu'il dénomma "microzyma". Il démontra que celui-ci pouvait devenir bactérie ou virus et en déduisit le "polymorphisme bactérien". Il dénonça l'erreur du monomorphisme de Pasteur qui entraînait la médecine vers la phobie du microbe et la négligence du terrain.Celui_là aussi a été rejeté par ses pairs.

Le fait d'être rejetté par le système médical en place ou accusé de charlatanisme ne prouve en aucun cas l'imcompétence , ca serait même le contraire.

Lire le journaliste Pierre Lance "savants maudits chercheurs exclus"

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Calice le Mer 8 Juil 2009 - 17:38

Ilibade a écrit:
Puisque le SIDA est un SYNDROME d'IMMUNODEFICIENCE, est-ce qu'un procédé capable d'exalter les capacités du système immunitaire défaillant ne serait pas la réponse exacte constitutive du TRAITEMENT IDEAL de ce syndrôme ? Pourquoi alors pensez-vous que seules des stratégies antivirales sont envisagées par la recherche liée à la thèse virale du Sida ?



C'est bien là le noeud du problème et la différence entre les deux médecines .
Alors que la médecine officielle voit le mal à l'extérieur et cherche à taper sur l'agresseur , les médecines alternatives cherchent à renforcer le terrain .On ne cherche pas à taper sur le mal extérieur, ni à même l'éradiquer .On sait très bien que c'est peine perdue et qu'un mal éradiqué sera vite remplacé par un autre (ce qui arrange bien les requins financiers de l'industrie pharmaceutique).
Renforcer le terrain permet à l'organisme de se défendre contre toutes les attaques extérieures.
Tout le problème de la médecine alternative consiste à garder un organisme sain et en bonne santé , insensible aux attaques extérieures , alors que la médecine officielle détruit le corps à petit feu en tapant sur tous les organes malades.
Les 2 médecines devraient être complémentaires et les alternatifs sont plus ouverts à ce sujet que les officiels.

Au bout de 10 ans de chirurgie , radiothérapie et chimiothérapie l'organisme est cuit , le corps médical vous dit alors qu'ils ne peuvent plus rien pour vous (et en effet c'est déja presque trop tard) la personne ne meurt plus de sa maladie mais des effet secondaires dûs aux traitements.
Ceux qui sont abandonnés par la médecine officielle se tournent alors vers l'alternative et découvrent alors tout le temps perdu et les mensonges du système.


Dernière édition par Calice le Mer 8 Juil 2009 - 17:53, édité 1 fois

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Ilibade le Mer 8 Juil 2009 - 17:48

Le Sida est donné comme une maladie sexuellement transmissible, mais quelles preuves avons-nous de cela ?

Ce qu'on appelle MST ou maladie sexuellement transmissible était et est toujours la transmissions de maladies bactériennes, voire parasitaires (certaines lenticuloses ont fait partie des MST) ou liées à un champignon (mycobactéries, ...). Jamais un virus n'avait défini une MST. Le SIDA innove dans cette classification.

Ensuite, l'hypothèse virale du Sida est fortement controversée depuis 1987, non pas de façon officielle, puisqu'il existe une omerta qui touche ceux qui "oseraient" trahir cette Cosa Nostra médico-pharmaceutique. Il y a suffisamment de livres qui ont dénoncé depuis 15 ans le scandale du Sida qu'il n'y a pas d'intérêt à insister.

Maintenant, ce qui est dit ici est donné à titre d'information pour que chacun puisse se déterminer à vérifier dans quel sens on pourrait parler d'imposture scientifique. Il va de soi que l'inposture scientifique n'est jamais une imposture au sens des intérêts de la haute finance.

Le fait que le Sida soit transmissible par voie sanguine est extrêmement important. D'abord, c'est le mécanisme qui explique pourquoi un séropositif est "potentiellement malade", sous la réserve que l'on définisse mieux à quoi se rapporte la spécificité des anticorps. Ensuite, cela explique pourquoi malgré que l'on "aurait" identifié un virus appelé VIH, on n'ai jamais réussi la production d'un sérum. Le fait d'avoir trouvé des anticorps anti-VIH chez des souris qui n'ont jamais eu le virus, montre que les anticorps qui sont détectés puis mesurés chez les séropositifs ne sont pas spécifiques du VIH. C'est d'ailleurs pour une équipe de Melbourne le principal argument qui donne raison à Duesberg, lequel prétend que ces anticorps sont en réalité liés à des particules virales de tous les rétrovirus, indistinctement de leur espèce d'origine. Pour ceux qui au contraîre, recherchent dans le cadre de l'hypothèse toxique, ils essayent de démontrer que les anticorps sont spécifiques d'un radical nitrite. Ceux-là dénoncent l'ajout de nitrite dans la trithérapie en 1996, et pensent que la trithérapie entretient le risque et ne prévient jamais le Sida (malgré les anticorps).

Il y a donc encore des recherches qui s'imposent, mais dans un contexte où l'hypothèse virale est en perte de vitesse.

Un zeste d'antisémitisme primaire et un zeste de théorie du complot
Quel rapport avec les impostures scientifiques ? Vous êtes à nouveau dépourvue d'argument ? Il faut dire que, après que vous ayez produit des vidéos de grande qualité sans aucun intérêt, vidéos que vous deviez d'ailleurs supprimer, on peut s'apercevoir combien il est plus difficile de supprimer une ineptie que de trouver de bons arguments.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Calice le Mer 8 Juil 2009 - 17:52

Leleu a écrit:
Parler de « médecines alternatives » sert uniquement à obtenir de l’opinion favorable pour un objectif plus inavouable ; le déni de science, de toutes sciences !

Vous n'avez rien compris , le système officiel a confisqué la vraie science pour mieux rester assis sur ses prérogatives et ses intérêts financier .
Si la science allait dans le sens ou elle devrait aller normalement sans être sans cesses bloquée par les intérêts de ceux qui tiennent les rênes du système , ce serait l'âge d'or de la médecine et les 2 systèmes (notion de terrain et notion d'agresseur) seraient réconciliés et marcheraient main dans la main.
Donc vive la science , la vraie !

Leleu a écrit:
Et si nous pensions par nous même, loin de l’ombre des chapelles et des relents de comptoirs, la page blanche ?

tout à fait c'est pourquoi il faut tout remettre en cause et surtout ne pas croire les sirènes du système médical officiel.


Dernière édition par Calice le Mer 8 Juil 2009 - 17:57, édité 1 fois

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Ilibade le Mer 8 Juil 2009 - 17:52

calice a écrit:Tout le problème de la médecine alternative consiste à garder un organisme sain et en bonne santé , insensible aux attaques extérieures , alors que la médecine officielle détruit le corps à petit feu en tapant sur tous les organes malades.
En fait, la médecine traditionnelle a toujours été une médecine du malade et non de la maladie en rapport avec les désordres naturels propres du patient. Une médecine de ce genre est pleinement compatible avec une connaissance empirique. Ainsi, dans le traitement d'une maladie neuro-infectieuse comme le zona, le meilleur moyen est encore de se faire porter, car sinon, le zona n'est jamais soigné. Qu'il y ait dans le fait de se faire porter un acte de croyance n'empêche pas l'efficacité de ce traitement qui est définitif.

Ce sont des remèdes de bonne femme qui parfois sont les plus efficaces.


Dernière édition par Ilibade le Mer 8 Juil 2009 - 17:55, édité 1 fois

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Bulle le Mer 8 Juil 2009 - 17:53

Beljanski ce n'est pas lui qui a soigné Mitterand en 1994 (ce qui ne l'a pas empêché de mourrir) et que lui-même est mort d'une leucémie...
Sinon je sais aussi que ses compléments alimentaires sont en vente puisque le Ginko vient de chez lui et que ça coûte la peau du derrière.
Donc son laboratoire est un laboratoire comme les autres non ?

_________________
Hello Invité !  Le Les impostures scientifiques - Page 6 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44846
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Calice le Mer 8 Juil 2009 - 18:01

Les produits Beljanski ont effectivement permis à Mitterand de rester en vie plus longtemps et en bon état.
Le Pao et le Ginko peuvent se trouver dans beaucoup de laboratoires étant donné que ce sont des plantes non brevetables

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 18:03

Ilibade a écrit:En fait, la médecine traditionnelle a toujours été une médecine du malade et non de la maladie en rapport avec les désordres naturels propres du patient.[/justify]
Il y a d'ailleurs des jeux de mots qui font réfléchir:

- soigner "une maladie" : pris au sens propre, cela veut dire: l'entretenir !!!
- dans certains hôpitaux, on désigne un patient par sa maladie "la rate au 214"

Tout le système actuel de la santé publique est basé sur la peur et la dépendance. Or la peur affaiblit et la dépendance déresponsabilise. Quand on a fait les vaccins recommandés et qu'on suit les indications du médecins, on a la conscience tranquille, et on continue à manger et vivre n'importe comment !

C'est tout le contraire de la démarche chinoise, axée avant tout sur la prévention. Le médecin de famille passe régulièrement, donne des conseils, écoute, ajuste le régime alimentaire: on le paie tant qu'on est en bonne santé, et il n'est plus payé tant qu'on est malade.

(J'ajoute que je ne suis pas CONTRE la médecine allopathique, que du contraire, mais je n'aime pas certaines choses dans le système ni sa trop étroite relation avec les industries pharmaceutiques: mon médecin m'a déjà décrit les bonus qu'ils reçoivent s'ils prescrivent tels médicaments, ou les somptueux voyages "d'étude"...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Ilibade le Mer 8 Juil 2009 - 18:06

Je suis d'accord avec Calice. Les produits naturels sont non susceptibles de brevets (ce serait illégal). C'est pourquoi l'industrie pharmaceutique cherche des produits de synthèse pour lesquels les recherches et les procédures d'obtention tiennent du "secret industriel", d'où le fait que des laboratoires indépendants n'aient pas le droit d'expérimenter à titre de vérification.

Ceux qui ont l'argent ont aussi quelques moyens de se faire faire des lois.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 18:12

Bulle a écrit:Beljanski ce n'est pas lui qui a soigné Mitterand en 1994 (ce qui ne l'a pas empêché de mourrir)
:ptdr: ça nous arrivera à tous, tu sais, même à ceux qui ne se soignent que par allopathie.

Si si, je t'assures ! Là, pour une fois, je suis catégorique, sans nuance, et sûre de moi 🇸🇨

Super, l'argumentation ! Les impostures scientifiques - Page 6 Invision-Board-France-548

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Bulle le Mer 8 Juil 2009 - 18:21

Ilibade a dit :
Le Sida est donné comme une maladie sexuellement transmissible, mais quelles preuves avons-nous de cela ?
Les victimes du sang contaminé, avaient pourtant bien transmis le sida à leurs conjoints et non pas à leurs enfants.
Jamais un virus n'avait défini une MST. Le SIDA innove dans cette classification.
Oui et alors ?
Avant la tuberculose, la tuberculose n'existait pas.
Il y a donc encore des recherches qui s'imposent, mais dans un contexte où l'hypothèse virale est en perte de vitesse.
Et qui ont lieu visiblement et qui dépasseront le stade d'hypothèse.
Donc tout va bien. La remise en question est une chose saine.
D'un seul coup je ne vois plus du tout où est le problème.

Quel rapport avec les impostures scientifiques ?
Mais c'est toi qui m'a dit que j'avais trouvé pour une fois la bonne réponse croule de rire
Il faut dire que, après que vous ayez produit des vidéos de grande qualité sans aucun intérêt, vidéos que vous deviez d'ailleurs supprimer, on peut s'apercevoir combien il est plus difficile de supprimer une ineptie que de trouver de bons arguments.
Ah ? Ineptie? Tu me sembles bien sévère là tout de même, il y en a plein qui ont aimé ! Je trouve tes théories du grand complot absurdes. C'est mon droit. Certains scientifiques y voient même une forme de paranoïa.
Et reconnais que mes vidéos, nulles ou pas, sont tout de même bien moins toxiques que celles que toi tu mets ; comme par exemple les théories antisémites de Dommergue...
Pour en revenir aux "bons" arguments, tu n'en as pas de meilleurs que moi Ilibade. Et j'ai un avantage sur toi : ce que je dis ne met pas la santé des autres en danger.
Contrairement à Caillou, je ne suis pas scientifique, ni chercheur. Mais j'ai néanmoins suffisamment de bon sens pour constater que comme imposture scientifique, tu es un excellent spécimen...


Dernière édition par Bulle le Mer 8 Juil 2009 - 18:24, édité 1 fois

_________________
Hello Invité !  Le Les impostures scientifiques - Page 6 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44846
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Bulle le Mer 8 Juil 2009 - 18:23

leela a écrit:
Bulle a écrit:Beljanski ce n'est pas lui qui a soigné Mitterand en 1994 (ce qui ne l'a pas empêché de mourrir)
:ptdr: ça nous arrivera à tous, tu sais, même à ceux qui ne se soignent que par allopathie.

Si si, je t'assures ! Là, pour une fois, je suis catégorique, sans nuance, et sûre de moi 🇸🇨

Super, l'argumentation ! Les impostures scientifiques - Page 6 Invision-Board-France-548
croule de rire
C'est vrai j'aurai du dire de la maladie qui devait être soignée par la fameuse méthode...

_________________
Hello Invité !  Le Les impostures scientifiques - Page 6 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44846
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 18:26

vous savez quoi ? la cigarette n'est pas cancérigène.
en fait, l'industrie du tabac étant tenue par des goim, les juifs (avec la complicité des franc-maçons) ont inventé cette maladie et en ont tenu le tabac pour responsable.
ils ont même placé Schwartzenberg pour nous convaincre.
ils sont vraiment très forts.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 19:19

Bulle a écrit:
C'est vrai j'aurai du dire de la maladie qui devait être soignée par la fameuse méthode...
Wouééééé, c'est mieux. D'accord, j'ai chicané, mais la perche était trop longue copains

Mais, sérieux: est-ce que tu ne connaîtrais pas, par hasard, des gens qui sont morts d'une maladie au cours d'un traitement allopathique sensé la soigner ? Allez, honnêtement...

Pour ma part, je crois que la médecine moderne, si elle a permis des progrès fantastiques et précieux, a encore beaucoup, beaucoup à apprendre, surtout pour les traitements de fond, et les maladies à compo-sante psychosomatique. Et ce "beaucoup" sera sans doute au moins partiellement inspiré par des médecines qui fonctionnent depuis des millénaires. Après tout, celle qu'on appelle "traditionnelle" est la plus jeune de toutes, non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Calice le Mer 8 Juil 2009 - 19:26

Le grand scandale est que ce n'est pas le tabac qui est cancérigène mais les additifs que l'industrie du tabac ajoutent pour rendre dépendant.
Le tabac est une planté médicinale dont la consommation ne pose pas de problèmes particuliers .
L'accoutumance aux cigarettes est due aux adjuvant ainsi que la toxicité.Donc oui ils sont vraiment très forts.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Calice le Mer 8 Juil 2009 - 19:29

Bulle a écrit:ce que je dis ne met pas la santé des autres en danger.

Et si justement tu te fais le garde chiourme du système , c'est de la propagande dangereuse pour la santé des gens

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 19:35

27 additifs dans une cigarette américaine, notamment pour augmenter les effets du goudron qu'ils déclarent avoir réduit dans les "lights", par exemple, ou d'autres pour que la nicotine soit mieux absorbée.

Autre scandale: la pub qu'ont autorisée ... qui ? Alors que la nocivié des cigarette était connue dès le départ. C'est pas une belle imposture ça ? Et on remet cela avec des aliments" qui n'en sont pas, et causent de multiples maladies: diabète et autres.

Et ça, c'est "normal" ? Admissible ?

Drôle de "logique".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Calice le Mer 8 Juil 2009 - 20:03

Bulle a écrit: syndrome d'immunodéficience acquise et il existe plusieurs rétrovirus responsables du sida. .

la vraie histoire du SIDA

extraits:
"Léon Renard raconte alors qu’au tout début des années 80, un jeune homosexuel de Los Angeles qui dort mal et qui est donc stressé, fatigué, amaigri et sujet à des poussées de fièvre inexpliquées est hospitalisé. Incapables d’un diagnostic, les médecins le transfèrent dans un hôpital universitaire pour des examens plus poussés. Là on constate qu’ « il a perdu la quasi-totalité de ses lymphocytes T4 » qui, selon la théorie officielle, sont « dans le sang » et coordonnent la lutte du système immunitaire contre les infections de microbes. On en informe le patient qui est alors paniqué et dont le stress est décuplé. Quelques semaines plus tard, le jeune homme éprouve de grandes difficultés à respirer. On diagnostique une grave pneumonie.

Intrigué, le médecin-chef, le Dr Michael Gottlieb cherche d’autres cas analogues. Il en découvre deux. Il s’agit aussi de deux homosexuels. De là à conclure qu’on se trouve devant une « maladie » propre aux homosexuels non identifiée qui se transmettrait par le sexe, il n’y a qu’un pas, aussitôt franchi. Encore faut-il l’identifier.

En 1981, le premier patient meurt des suites de sa pneumonie, bientôt suivi par les deux autres. Le Dr Gottlieb a un nom pansémiotiquement prédestiné : Gottlieb signifie en effet amour de Dieu et, comme on sait, le sida, qui ne va pas tarder à être identifié comme la « maladie des homosexuels », sera aussitôt réputé, par la chrétienté surtout la chrétienté intégriste et fasciste , comme le châtiment divin que l’amour de Dieu pour sa création inflige aux invertis qui la pervertissent.

Amour de Dieu ou pas, le Dr Gottlieb alerte le Centre mondial de surveillance épidémiologique, constitué par les meilleurs experts des micro-organismes découverts par le grand Pasteur. Le Dr James W. Curran qui deviendra le directeur du programme du sida charge le Dr Shandera d’examiner l’affaire. Shandera est un ami de Gottlieb, tous deux ont fait leurs études ensemble. Il confirme aussitôt les dires de Gottlieb et déclare que l’affaire est grave. La nouvelle se répand dans le monde à la vitesse de la lumière et, aussitôt, c’est la mobilisation générale des hôpitaux, des médecins, des laboratoires et des chercheurs. Partout, on recherche des patients qui ont les mêmes symptômes que les trois victimes : pneumocystis carinii (pneumonie), sarcome de Kaposi (cancer de la peau) et lymphadénopathie (affection ganglionnaire), qui n’ont, jusqu’ici, jamais attiré l’attention de quiconque.

Les plus grands experts de la médecine internationale se mettent en chasse et recensent tous les patients qui présentent les mêmes symptômes. Ils découvrent alors qu’ils sont tous homosexuels. Mais l’homosexualité, jusqu’à preuve du contraire et quoi qu’en disent ceux qui prétendent parler au nom de Dieu , n’est pas une maladie, bien qu’elle puisse, pour des raisons d’exclusion sociale, engendrer pas mal de stress. Hormis cela, ils ne découvrent rien. Ils en concluent tout de même que la « maladie » se transmet donc par voie sexuelle et même, puisqu’ils n’ont découvert que des « malades » homosexuels mâles, par voie anale. Logique médicale dont la rigueur semble bien à toute épreuve. Comme l’observe Léon Renard, leur découverte, quoique mince, bouleverse tout de même le monde. Voici, tout à coup, que le tabou qui entoure l’homosexualité est levé et que le monde entier se met à parler du « cancer gay ». Au moment même où commence le mouvement de « libération » des homosexuels qui s’affichent partout et vont jusqu’à défiler dans les rues de Paris pour conserver leur station de radio. Un médecin parisien que je ne nommerai pas va jusqu’à imaginer que la maladie aurait pour origine un spermatozoïde qui, surpris de ne pas se retrouver dans l’utérus d’une femme, aurait soudain muté ! Il aurait pu le faire à l’époque de Rome ou de la Grèce antique. Pourquoi, diable, a-t-il attendu la fin du XX e siècle ? Le médecin ne se pose pas la question. Mais, voyons, nombre d’hétérosexuels n’ont pas attendu les homosexuels pour pratiquer, eux aussi, le coït anal avec des femmes !

Poursuivant leurs recherches, les médecins découvrent alors un patient, qui présente les mêmes symptômes mais qui n’est pourtant pas gai, ce qui accroît la pagaille. C’est un toxicomane. Les chercheurs en concluent alors que la maladie se transmet aussi par le sang. La grande question qu’ils se posent est de savoir ce qui peut bien affaiblir à ce point le système immunitaire des patients, voire l’abolir, lorsque les T4 ont tous disparu, et provoquer cette « maladie » qu’ils nommeront le syndrome immuno-déficient acquis (sida, aids en anglais). Ils conviennent qu’il ne peut s’agir que d’un virus non identifié. Précisons que les virus sont de simples fragments d’acide nucléique enveloppés d’une coque de protéines. Il en existe deux types : les virus à A.D.N. (acide désoxyribonucléique) et les virus à A.R.N. (acide ribonucléique). Les A.R.N. dits messagers sont utilisés pour copier les séquences d’A.D.N. qui servent à synthétiser les protéines (voir schémas 19 et 19/2 p. 276/2, 276/3).

On a décidé qu’il s’agissait d’un virus. Reste à l’identifier. L’Institut Pasteur y parvient, dès 1983. Fureur des Américains dont le vieux conflit de dévalorisation de l’époque coloniale se ravive ! Lancés sur leurs grands chevaux, ils rattrapent Pasteur, grâce au grand Gallo. Le célèbre professeur pontife du cancer et du sida découvre à son tour le virus. Mais avec un an de retard ! Et au moyen d’un mensonge, on l’apprendra treize ans plus tard. Le virus américain est, en fait, le virus « maquillé » de l’institut Pasteur.

Le 23 avril 1984, le Pr Robert Gallo, de l’Institut national de la santé des États-Unis, donne une conférence de presse, en présence du Secrétaire d’État américain à la santé. Il annonce que la « science américaine vient de découvrir un rétrovirus comme cause probable du sida ». Les rétrovirus sont des virus à A.R.N. formés de deux molécules identiques d’A.R.N. associées tête-bêche. Aussitôt la presse diffuse servilement le message non sans supprimer, par excès de zèle et souci de sensation, l’adjectif « probable ». Le dogme ecclésiastique de la science est proclamé urbi et orbi : « V.I.H. = SIDA = MORT ».

le sida, porté sur les fonts baptismaux de la « science américaine », devient le dogme intangible de la médecine oecuménique, et même le sacrement proclamé par l’infaillible pontife : l’incontournable Robert Gallo. Au moment où il tient sa conférence de presse, avec le soutien officiel du gouvernement américain, Robert Gallo n’a publié strictement aucune recherche scientifique touchant à ce qu’il affirme « c’est un virus qui est la cause du sida » mais, le même jour, il dépose un brevet concernant un test de recherche d’anticorps que l’on connaît aujourd’hui comme le fameux test du sida. Il est donc bien clair qu’il s’agit non pas d’une entreprise scientifique mais d’une entreprise économique et même, plus précisément commerciale. Ce faisant, il bloque à son profit tous les fonds destinés à la recherche. Aucune autre recherche ne sera financée.

suite sur http://www.amessi.org/Le-sida-premiere-maladie-virtuelle

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Bulle le Mer 8 Juil 2009 - 20:08

Leela a dit :
Mais, sérieux: est-ce que tu ne connaîtrais pas, par hasard, des gens qui sont morts d'une maladie au cours d'un traitement allopathique sensé la soigner ? Allez, honnêtement...
Oulah mais beaucoup même !
Mais vois-tu au moins c'était remboursé par la sécurité sociale et ils ont su la dure vérité quand il a été nécessaire de leur dire !
Mais une jeune maman prolongée encore 5 ans de manière à pouvoir élever ses deux tout petits, j'ai connu aussi...
J'ai même connu deux "guéris" ou du moins sans rien depuis 10 ans pour l'un et 15 ans pour l'autre.
Aucun traitement n'est pour l'instant la panacée : là est la vérité...

Pour ma part, je crois que la médecine moderne, si elle a permis des progrès fantastiques et précieux, a encore beaucoup, beaucoup à apprendre, surtout pour les traitements de fond, et les maladies à compo-sante psychosomatique. Et ce "beaucoup" sera sans doute au moins partiellement inspiré par des médecines qui fonctionnent depuis des millénaires. Après tout, celle qu'on appelle "traditionnelle" est la plus jeune de toutes, non ?
Je suis entièrement d'accord avec toi Leela.
Je suis également tout à fait d'accord pour dénoncer les abus qui existent.
Ce que je ne supporte pas par contre, c'est la récupération et les fausses vérités et les théories à la con...

Calice a dit :
Et si justement tu te fais le garde chiourme du système , c'est de la propagande dangereuse pour la santé des gens
Je me contente de te mettre le nez dans ton caca... avec tes jus de poireaux qui soignent le cancer "de source sûre", ton sida qui est une invention, tes propos homophobes et tes fausses informations du style une thèse soutenant que les homosexuels sont des anormaux néfastes ; thèse dont on ne parle nulle part, sauf sur le forum où tu l'as mise ; à oui tes expertises sur les bienfaits de la peine de mort aussi...
Et je pense que ça c'est plutôt pour le bienfait des lecteurs éventuels. Parce que si je n'insistais pas lourdement, tes propos resteraient brut de décoffrage et en plus sembleraient être admissibles par tous ; c'est bien connu, "qui ne dit rien consent".

_________________
Hello Invité !  Le Les impostures scientifiques - Page 6 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44846
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Ilibade le Mer 8 Juil 2009 - 20:12

Le Sida est donné comme une maladie sexuellement transmissible, mais quelles preuves avons-nous de cela ?

Personne n'a répondu à cette question. Fanfaronner ne préserve pas davantage la vie des gens. Ensuite vos vidéos visaient le dénigrement des personnes et je ne doute pas que certains soient effectivement alléchés par ce genre de chose. Quant à Dommergue, membre du CRIF, il est complètement juif, et ses théories antisémites ne valent pas moins que l'antisémitisme de Simone Weil (dont on fête le centenaire de la naissance cette année). En plus Dommergue est très drôle et j'étais certain que cela ferait du bien à Gereve, qui avait un coup de blues.

Quant aux théories du complot, il n'y a que vous qui en parlez. Enfin, je ne m'estime pas moins scientifique et chercheur que Caillou.

Le thème des impostures scientifiques demande non pas de dénigrer les gens, ce que vous faites assez fréquemment dans vos thèmes, mais d'apporter des faits, à défaut de noyer les gens derrière des publications scientifiques et techniques. Par ailleurs, si Caillou est un chercheur, il doit donc se pencher sur les techniques de traitements et d'étude des influences des champs magnétiques et rayonnements électromagnétiques avant de conclure quoi que ce soit sur la machine de Priore. Aujourd'hui l'abandon des recherches sur cette machine en France est de fait une imposture devant tous les malades actuels.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Pseudo le Mer 8 Juil 2009 - 20:36

zelda a écrit:pseudo, merci de rester courtois, enfin, de faire un effort pour le devenir.

Non, je préfère faire effort de salubrité publique... Employez-vous une brosse à dents pour nettoyer un tas d'excréments ? Non. Comprenez dès lors que mes méthodes sont choisies en fonctions de la matière à laquelle je réponds.

ce n'est pas le seul accès facile au préservatif qui permet de lutter contre la propagation du sida mais son utilisation ! en occident où son utilisation est généralisée, la pandémie est relativement faible et stabilisée. reste la toxicomanie et divers accidents de parcours. en afrique, non seulement la capote est une denrée rare mais les élucubrations papales ont du poids malgré les moeurs dissolues. environ 7 cas de sida sur 10 sont localisés sur le continant africain.

Je cite une source allant dans le sens contraire de ce que vous prétendez : "Les infections à VIH contractées par la voie hétérosexuelle, principalement chez des immigrants et des migrants, ont constitué la plus forte proportion (42%) des nouvelles infections à VIH diagnostiquées en Europe occidentale en 2006."

Les infections dues à la consommation de drogues injectables est justement en baisse, elle (6%).

Source : http://data.unaids.org/pub/Report/2008/jc1532_epibriefs_namericaeurope_fr.pdf

Alors, puisque vous pensez que le préservatif est la panacée, expliquez-moi pourquoi le SIDA est en progression chez nous ? Je vais vous le dire, parce que j'ai beaucoup de compassion pour vous : la première raison est que vous ne comprenez pas le message du pape. Vous interprétez les propos déformés que vous ont mâchés les médias. Le pape a préconisé d'humaniser la sexualité, et d'agir sur l'éducation des individus. Il n'a pas condamné l'utilisation du préservatif, il a déclaré qu'axer la campagne de sensibilisation sur la seule utilisation du préservatif est un leurre. Et les chiffres plaident pour lui.

De même, j'ai du mal à comprendre la connerie qui veut faire croire que les Africains sont trop orientés sur le cul pour appliquer le message de fidélité diffusé par le pape d'un côté, et trop cons pour comprendre un message papal qui n'existe pas. Eh, boulet, il faut vous réveiller. Vous n'avez aucun propos issu d'un pape qui condamne l'utilisation du préservatif. Alors, par souci de salubrité publique, je vous l'ordonne : fermez-la. Vous êtes un âne.

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 20:38

Bulle a écrit:Leela a dit :
Mais, sérieux: est-ce que tu ne connaîtrais pas, par hasard, des gens qui sont morts d'une maladie au cours d'un traitement allopathique sensé la soigner ? Allez, honnêtement...
Oulah mais beaucoup même !
Mais vois-tu au moins c'était remboursé par la sécurité sociale et ils ont su la dure vérité quand il a été nécessaire de leur dire !
J'ai même connu deux "guéris" ou du moins sans rien depuis 10 ans pour l'un et 15 ans pour l'autre.
Ca c'est une vue de l'esprit: "remboursé par la sécu".
1. Tu sais combien elle te coûte, par mois, la sécu ??? Ceux qui se soignent par les médecines "parallèles" au moins s'assument entièrement. On paye tous pour supporter le frais publicitaires délirants des sociétés pharmaceutiques, et pour soigner des gens qui mangent n'importe quoi et vivent de façon auto-destructrice. Tu trouves cela normal ?
2. chez nous, il y a en général une partie qui n'est pas remboursée, et ce qui reste à payer est comparable à ce que me demande mon médecin "parallèle". Idem pour les potions magiques

Les guérisons spontanées: c'est là surtout que la recherche devrait se centrer, au lieu de découper des macabées et de chipoter avec des éprouvettes et des milliers de rats (toujours à nos frais) ! La solution est là, et c'est justement dans cette direction là que vont les "parallèles".

Tu devrais lire "guérisons remarquables" de HISHBERG CARYLE (collection J'ai lu). C'est un rapport sérieux d'une équipe de scientifiques qui se sont penchés sur cet aspect là.

Mais je suis à 100% d'accord avec ta conclusion: il n'y a pas de panacée universelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Bulle le Mer 8 Juil 2009 - 20:45

Tiens sur le site racontant l'histoire du Sida trouvée par Calice il y a un lien intéressant sur la pansémiotique vous connaissez ?

Et ne manquez pas le grand Peter Duesberg celui qui justement a écrit le bouquin "LE VIH, VIRUS DU SIDA ET LE TISSU MAGIQUE
DU CONTE D'ANDERSEN : SEULS LES CŒURS PURS
PEUVENT LE VOIR !" : elle vaut son pesant de cacahuètes :

LA MORT D'ALBERT CAMUS ENTRE PARIS ET SENS
Quant à la question du sens, la mort d'Albert Camus m'apparaît lourde de signification. Il est mort, en effet, le 4 janvier 1960, à 13 h 30, dans la Facel-Vega de son éditeur, Gallimard, qui venait de heurter un platane sur la route de Sens à Paris.
Il tournait le dos à Sens... que l'automobile venait de quitter et on devait retrouver, dans la poche de son imperméable, le billet, inutilisé, du train qui était censé le ramener sain et sauf dans la capitale, plutôt que de le faire mourir de manière apparemment insensée sur la route de Paris à Sens.
Car ce train l'y aurait en effet ramené si, préférant les chemins hasardeux de la liberté automobile, Camus n'avait pas renoncé, au dernier moment, aux voies déterminées par la contrainte d'acier de la Société Nationale des Chemins de Fer français.

Finalement, il y a de quoi préférer une bonne chimio bien classique que de faire confiance à des affolés du bocal de ce genre non ... croule de rire

Pour ce qui est du diagnostic j'imagine bien d'ici :

le docteur - Madame vous avez un cancer du sein
la patiente - ah bon ? Vous êtes sûr ?
le docteur - oui oui et c'est normal parce que vous ne croyez pas aux saints...
la patiente - Ah quel génie ! Mais alors mon mari qui a un cancer de la prostate, c'est peut-être parce que la prose tâte ?
le docteur - Mais non madame cela ne veut rien dire... Mais dites-moi il est comment votre mari dans sa profession ? Il prend des décisions rapides ?
la patiente - Non non, au contraire il est très hésitant !
le docteur - Ah et bien voilà : le pro se tâte !!!

croule de rire
Pour vous faire une idée sur la pansemiotique : lire Ici

_________________
Hello Invité !  Le Les impostures scientifiques - Page 6 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44846
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Magnus le Mer 8 Juil 2009 - 20:50

Pseudo a écrit:Alors, par souci de salubrité publique, je vous l'ordonne : fermez-la. Vous êtes un âne.
Et moi, par mesure de salubrité publique, je vous l'ordonne : restez courtois !
Il n'y a pas d'ânes sur ce forum : il y a des personnes avec des avis différents, c'est tout.

Nb : Toute contestation publique et/ou commentaires sur cette modération seront supprimés.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24927
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 6 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 20:59

Mais si l'inconscient est structuré comme un langage (thèse que je trouve valide, de par mes recherches en linguistique et psycholinguistique), alors il est possible qu'une personne francophone à qui on dise << Saints >>, << Saints >>, << Saints >> pour la culpabiliser développe quelque chose au niveau des seins finalement.

Si on admet que l'inconscient peut engendrer des effets psycho-somatiques, on doit aussi pouvoir en accepter cela. (Voir mes posts sur le déni de grossesse sur le site de bistrophilo, réponse à Klodine).

Il se pourrait que la discipline que Bulle évoque avec dérision enferme une part de vérité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum