Mortalité des religions

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Mortalité des religions - Page 2 Empty Re: Mortalité des religions

Message par Bulle le Mar 28 Juil 2009, 09:21

Eusebes a écrit: Elles sont encore solidement implantées dans de nombreux pays, et à moin que le monde entier se tourne vers le matérialisme (ce qui m'étonnerait beaucoup, vu que le confort technologique est loin d'etre accessible à tous), les religions continueront à exister. De toute manière, qui d'entre nous peut prédire l'avenir ?
Hello Eusèbes !
Pourquoi réduire le choix à religion/matérialisme ?

_________________
Hello Invité !  Le Mortalité des religions - Page 2 Quizzj10du 01 juillet 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46504
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mortalité des religions - Page 2 Empty Re: Mortalité des religions

Message par bernard1933 le Mar 28 Juil 2009, 11:03

Eusebes, je suis agnostique, sans religion, mais pas du tout matérialiste, puisque pour moi, la matière est conscience, énergie !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mortalité des religions - Page 2 Empty Re: Mortalité des religions

Message par Invité le Mar 28 Juil 2009, 13:43

Eusèbes a écrit:De toute manière, qui d'entre nous peut prédire l'avenir ?
Moi, sans me fatiguer:
Tu vas mourir,
je vais mourir,
nous mourrons tous!

je peux même prédire que beaucoup vont penser " mais ce n'est pas un scoop!"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mortalité des religions - Page 2 Empty Re: Mortalité des religions

Message par bernard1933 le Mar 28 Juil 2009, 16:04

Mais nous ressusciterons, Myrrha, voyons ! Je n'y crois pas, mais je voudrais bien faire l'expérience de devenir une femme ! Ah ! Je les ferais marcher, les hommes ...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mortalité des religions - Page 2 Empty Re: Mortalité des religions

Message par jawaybuker le Mar 28 Juil 2009, 21:38

et à moin que le monde entier se tourne vers le matérialisme (ce qui m'étonnerait beaucoup, vu que le confort technologique est loin d'etre accessible à tous),
pas besoin de confort technologique pour abandonner les religions...

jawaybuker
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 302
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 12/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mortalité des religions - Page 2 Empty Re: Mortalité des religions

Message par Eusebes le Mer 29 Juil 2009, 07:20

Myrrha a écrit: Moi, sans me fatiguer:
Tu vas mourir,
je vais mourir,
nous mourrons tous!

je peux même prédire que beaucoup vont penser " mais ce n'est pas un scoop!"

Oui, bon, il y a quand meme des choses dont on est sur. Mais une religion n'est pas un etre vivant, me semble-t-il ?

Pourquoi réduire le choix à religion/matérialisme ?

C'est vrai que je fais une grossière simplification. Parce que le matérialisme, si présent dans notre société (je le constate chaque jour en sortant de chez moi), est le plus grand adveraire de la religion. Je pense que c'est plus la société de consommation qui a fais chuter le nombre de praticants, en les habituant à tout recevoir sans trop d'efforts, que des militants anti-religieux comme Richard Dawkins

Eusebes, je suis agnostique, sans religion, mais pas du tout matérialiste, puisque pour moi, la matière est conscience, énergie !

Certes, moi aussi suis sans religion et spirituel. Mais figures-toi que des gens comme toi, il n'y en a pas tant que ça. Une large majorité de gens ne se posent pas de question, se préoccupant uniquement de leur vie.
Eusebes
Eusebes
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 13
Localisation : Aux alentours d'Aix-en-Provence
Identité métaphysique : Déiste
Humeur : Positive ;)
Date d'inscription : 25/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mortalité des religions - Page 2 Empty Re: Mortalité des religions

Message par bernard1933 le Mer 29 Juil 2009, 17:01

Eusebes, on ne peut pas ne pas se poser la question du pourquoi ? Mais , dans nos pays occidentaux , les jeunes ne sont plus soumis au diktat de la croyance, sauf cas particuliers, encore nombreux . Les jeunes ne sont pas plus matérialistes que les anciens, à mon avis, mais le choix leur est laissé
de se forger leur propre philosophie. Et tant mieux !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mortalité des religions - Page 2 Empty Re: Mortalité des religions

Message par Invité le Mer 29 Juil 2009, 22:58

Je n'en suis pas si sûre!
Les jeunes ont moins de mal qu'autrefois à s'opposer à leurs parents, moins souvent à leur écoute,pour diverses raisons. Ils sont attirés par les vers luisants des technologies d'aujourd'hui et passent beaucoup de temps entre console et téléphone, ordi et amis!
Mais cela ne les empêche pas de réfléchir, de chercher quel sens donner à leur vie, et de chercher Dieu, pas forcément celui que leur parents leur ont appris à connaître, il peut même être l'Être , ou l'Absence, ils ont toujours besoin de cette spiritualité indispensable pour donner un sens à sa vie.

Je ne crois pas que "la plupart" des jeunes (ou des moins jeunes) ne vivent que pour attendre la mort (ou des biens matériels).
Ce serait trop triste!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mortalité des religions - Page 2 Empty Re: Mortalité des religions

Message par dan 26 le Sam 01 Aoû 2009, 15:46

[quote="Talek"]
Et moi je pense que c'est tout simplement que l'homme ne peut imaginer sa finitude. Et de ce fait a imaginé des histoires agréables pour y pallier.

Des histoires agréables qui constitue sa culture oui. Son savoir. Comme des graines conserver dans un grenier extérieur qui nous rassure quand vient l'hiver.
Si tu veux.

Il semlblerait tout de meme que l'homme au moment de son changement de position (4 pattes, sur 2 jambes ), a considérablement developpé le volume de sa boite cranienne, et que ce mécanisme a permi au cerveau de devenir plus intelligent!! Et en partant de là toutes les connaissances ont evolué .
Pas tout à fait, je le formulerais autrement.
Un nouveau comportement pertinent pour les besoins de sa survie à entraîner plusieurs transformations morphologique et cérébrale. Ce nouveau comportement est le fruit d'une connaissance. En partant de là de nouveaux horizons, perceptif et cognitif, s'offrait à l'homme. Il deviendra peu à peu nomade.
(Là, tu noteras peut-être au passage la différence que je fais entre savoir et connaissance)
Un peu trop subtil pour moi.

Je trouve donc, qu'au travers la science nous observons le même comportement intellectuelle, et poursuit le même but que la religion. Je ne nie pas leur nécessite, je ne nie pas les erreurs humaine tapis derrière.
Avec tout de meme un bemol, la science s'appuie sur la preuve, et elle est capable de se remettre en question continuellement .
amicalement


dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum