La parole qui "renverse"

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 7:45

J'ouvre ce fil sous l'inspiration d'un post de Sylvain, qui m'a touchée, et que je trouve intéressant à discuter.
Pour ce qui me concerne, j'adore par-dessus tout les réponses cinglantes et définitives du Christ, elles me mettent les larmes aux yeux et m'embrasent. j'adore cet aplomb, cette déshinibition souveraine, insoucieuse des règles de politesse établies précisément par l'hypocrisie des hommes. Et cela ne peut manquer de transparaître en mes écrits, car je les ai tellement dévorés, assimilés, adorés si on veut, qu'ils sont comme devenus constitutif de ma personnalité...j'aime la parole qui me jette à terre.
Un jour un pasteur évangéllique a prononcé d'une voix forte au micro la bénédiction d'Aaron en hébreu. J'ai été littéralement coupé en deux au niveau du plexus solaire, foudroyé (je n'entends pas l'Hébreu) Je n'entendais rien avec mes oreilles, mais la puissance des mots m'arrachait des sanglots inextinguibles. Et c'est cela que j'aime:
être renversé par la Parole. je ne sais pas par conséquent comment policer une pensée sans la castrer de toute sa puissance, voilà mon expérience, je suis un homme que Dieu a touché au moyen du GLAIVE de la Parole, c'est ma spécificité. Voilà pourquoi je dis: je ne PEUX pas promettre...
(j'ouvre un autre fil sur la technique/l'art de communiquer)

J'ai aussi, comme tout le monde, parfois reçu des chocs à partir de paroles.

En général, elles sont entendues et non pas lues. Le charisme, la voix, l'émotion de l'assemblée sont capital: elles constituent au moins 90% du message, d'après les études faites. Les mots ne constituent que 5 à 10% du message. Ce n'est donc pas le "mot" qui renverse, mais l'art de mettre les auditeurs en déséquilibre comme des triangles sur leur pointe pour pouvoir les renverser avec le moindre souffle de vent.

Le "choc" provoqué est préparé soigneusement par un orateur qui connaît bien son public, l'a préparé, a senti qu'il était prêt. On le voit bien au cnéma, comment le scénario est conçu pour créer un maximum d'émotion (c'est une technique connue depuis longtemps).

Tu prends l'exemple des paroles du Christ, Sylvain, mais remarque qu'il n'a jamais été vulgaire, et il réservait ses paroles plus dures pour des cas extrêmes. Le reste du temps, il était doux, et c'est ce contraste qui donnait du relief à ses paroles plus dures. Il ne passait pas de temps à ergoter.

J'ai compris cela en essayant de peindre de la neige en aquarelle: sa blancheur ne pouvait apparaître qui si on y ajoutait des détails presque noirs: branches, etc. Si tout est blanc ou noir, c'est fade, plat, l'oeil s'habitue. Excusez moi de prendre des comparaisons "visuelles", mais je ne suis pas une littéraire, je m'exprime par le dessin.

Un autre élément intéressant dans la réflexion de Sylvain, c'est ce désir d'émotions fortes. C'est fort à la mode et bien exploité par les médias et les assemblées charismatiques: on aime les émotions parce qu'elles nous donnent le sentiment de vivre. Mais ce n'est qu'une illusion: la vraie "vie" se situe au niveau spirituel, pas émotionnel. Confondre les deux est dangereux.

Pourquoi ce besoin d'émotions ? Voilà un sujet intéressant. Je pense que cela vaut vraiment la peine de s'y pencher, et c'est ce dont je propose de parler ici.

Pour ma part, je pense que c'est parce que l'humain évolue, sa conscience spécifique (que ne possède pas l'animal) est constituée par ces émotions. Il a besoin d'émotions pour s'humaniser, aller plus loin, mais quand elles seront mieux structurées, équilibrées, alors elles constitueront un "corps" harmonieux qui sera comme un véhicule pour l'étape suivante: la maîtrise de notre pensée, puis de notre esprit...

Rester au niveau des émotions est dangereux parce que trop facilement manipulables et non soumises à la raison. C'est typique chez l'adolescent, et d'autre part, on regrette de perdre cette passion débridée et déraisonnable (mais cela est un autre sujet, que je vais aussi ouvrir, tiens...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par _La plume le Jeu 23 Juil 2009 - 8:52

C'est du domaine de l'émotionnel mais ça peut être dangereux pour le bon équilibre psychique.

L'individu qui se laisse submerger par ses émotions, est exalté, réagit avec passion, devient très malléable, impressionnable, on peut facilement le manipuler.

Ce sentimentalisme qui peut virer au fanatisme semble être une déviance qu'on remarque chez beaucoup de religieux dits "charismatiques" qui prennent leurs hallucinations pour des dons. Le "charisme" est définit comme la qualité d'une personne qui influence, fascine par ses discours, ses attitudes, son tempérament.
Les personnes influencées voient des signes,des "miracles" partout, entrent en transe, entendent des voix etc...
Il suffit d'aller dans une soirée "pentecotiste" pour s'en convaincre. Même l'église catholique est très méfiante envers ses manifestations et n'y voit pas toujours l'infuence du bon Esprit.
Alors que ceux qui ont atteint un niveau spirituel au contraire sont équilibrés, se maitrisent parfaitement.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 9:13

Le Verbe met en branle, non qu'il bouleverse, mais qu'il édifie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 10:05

Quand Paul rencontre le Christ, il tombe à terre, il reste aveugle et muet trois jours. J'observe simplement que pour ce qui est de Leela et de plume (et dans une moindre mesure de escape) que la seule hypothèse à laquelle vous n'avez pas souscrit, c'est que la parole soit EFFECTIVEMENT" plus tranchante qu'une épée à deux tranchants"
On parle d'émotions, de techniques, voire d'hallucinations (lire Marc 16)
Comme si au fond tout ce qui important était de rationaliser, de contrôler, de canaliser Dieu, de peur qu'il ne puisse effectivement et radicalement nous toucher. Cela aussi relève de l'instinctivité...Spontanément la rencontre avec une telle personne aux exigeances si fortes, au destin si dramatique et glorieux à la fois, à la Parole si infrangible, à la force si divine produit deux effets, soit on tombe amoureux, soit on est prêt à faire appel à Freud, Einstein, ou n'importe quoi pour se rassurer en nourrissant cette pensée rassurante que tout cela N'EST QUE subjectivité. Ce qui est faux...C'est seulement là une ruse pour résister (inconsciemment ) à l'engagement total qui découle de cette parole...


Dernière édition par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 10:10, édité 1 fois

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 10:10

Paul n'a pas rencontré le Christ, mais l'Esprit malin. La parole sépare les os de la moëlle, mais de manière licite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 10:11

Paul n'a pas rencontré le Christ, mais l'Esprit malin.

On se rassure comme on peut. rire

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par bernard1933 le Jeu 23 Juil 2009 - 10:19

Plume a raison, ce n'est que de l'émotionnel . Et difficile à comprendre. Je me suis toujours demandé par quel mécanisme psychologique un être charismatique pouvait entraîner un peuple aux pires extrémités . L'exemple extrême est Hitler . Le peuple allemand l'a suivi jusqu'au bout, sauf exceptions rarissimes. Et Mussolini, et Berlusconi malgré toutes ses vilénies...Et l'effet de foule, si connu . Il y a sans doute production d' hormones dans le cerveau qui obscurcit le fonctionnement normal et serein du raisonnement. Y voir l'action d 'un Dieu ou d'une entité quelconque me paraît de la plus haute fantaisie .
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 10:20

Ps . Curieux cet esprit malin qui laisse les plus belles odes au Christ, les plus belles louanges, les plus grandes confessions de foi et d'amour de toute l'histoire du christianisme avec pour centre unique le Christ, sa mort et sa résurrection ! Curieux esprit malin qui de persécuteur des chrétien devient serviteur. Curieux esprit malin dont Pierre lui-même chante les louanges en incitant les gens à s'appuyer sur les écrits de Paul ! Curieux esprit malin qui élève à la gloire du christ de églises dans tout le pourtour de la méditerranée...
Il y a des opinions vraiment étranges dans ce monde. Je ne connaissais pas encore celle-là...décidément le cornu aura vraiment tout essayé... rire

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 10:22

Je suis d'accord avec "la plume", mais avec une nuance: il est bon de garder cette passion qui est notre moteur. L'étouffer, c'est nous tuer, mais il ne faut pas non plus qu'elle nous bouffe.

Comme dit ailleurs: "mettez le tigre dans votre moteur", mais ne vous laisser pas dévorer pas lui.

Les leaders des mouvements "charismatiques" ne sont pas des exaltés: ce sont des manipulateurs, d'habiles orateurs, qui savent simuler les émotions pour mieux faire sortir celles du public, et le manipuler à leur guise. Ce sont de froids calculateurs. S'ils étaient eux-même sous l'emprise de ces émotions, ils prêcheraient dans le vide, personne ne les écouteraient.

Dans le cas des mouvements évangéliques, ils utilisent les même techniques que dans les média et utilisent l'effet de foule: d'ailleurs, leurs séances ressemblent de plus en plus aux spectacles de divertissement (concerts d'idoles de la chanson par ex)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 10:23

Pierre s'est fait prendre par Paul. Effectivement, le cornu n'était pas en reste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 10:31

Augustin , dans son style inimitable a dit: "Paul est tombé persécuteur, et s'est relevé évangélisateur".
Je ne sais pas d'où peut être née une pensée comme celle que tu as, mais je dois dire que je trouve ça d'un exotisme hilarant... rire

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 10:32

Les leaders des mouvements "charismatiques" ne sont pas des exaltés: ce sont des manipulateurs,

Dans combien d'assemblées de cette nature es-tu allée ?

concerts d'idoles de la chanson
Dans l'Ancien testament, quand les chantres se mirent à chanter dans le temple, la présence (shekina) de Dieu descendit, au point qu'ils durent sortir ! Quand David revint dans Jerusalem avec l'arche, il dansait au point que son pagne se soulevait... Une femme critiqua cet état de fait comme impudique. Dieu en colère de la voir le cœur si fermé à la joie la rendit STERILE. Tu voudrais des assemblées de parpaillots rigides, victoriens, cul sérrés ?


Dernière édition par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 10:38, édité 1 fois

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 10:36

je trouvais le sujet "la parole qui renverse" très intéressante.

Notamment le mot "renverse": cela implique que l'auditeur est "renversable".

Je comparerais cela au triangle. S'il repose sur un côté, il n'est pas renversable. Donc tout l'art du manipulateur est d'abord de le mettre sur sa pointe, soutenu des deux côtés par l'ambiance, l'énergie de la collectivité (pas indispensable) , il appuie sur les leviers personnels de chacun (ses points faibles, son manque d'affection, ses traumatismes, son manque de reconnaissance sociale, ses angoisses...). Puis hop !


Celui qui est stable sur sa base n'évolue pas, n'apprend rien: il tourne en rond dans ses propres certitudes. L'équilibre, l'épanouissement de la personne est un compromis entre les deux: une base arrondie au triangle ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Talek le Jeu 23 Juil 2009 - 10:37

Ce n'est pas tant la parole que le déploiement d'un "souffle" de celui qui parle. Quelque chose de souverain au-delà des mots qui vient nous toucher derrière notre opacité.
Jésus ne faisait pas dans la théâtralité volontaire. Ses paroles n'étaient pas le fruit d'une autocontemplation, d'une décision, d'une projection amoureuse de sa personne. jésus se taisait et n'avait que faire des éloges sur la parole.
Ou alors ce n'étais pas jésus mais un personnage sur une scène, sous les feux des projecteurs et des effets spéciaux.

Talek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : P2 Dôme
Identité métaphysique : bof
Humeur : Serein
Date d'inscription : 28/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 10:38

J'ai répondu ci-dessus vous allez trop vite ! Lisez les amis svp !

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 10:40

sylvain a écrit:
Les leaders des mouvements "charismatiques" ne sont pas des exaltés: ce sont des manipulateurs,

Dans combien d'assemblées de cette nature es-tu allée ?
Je ne pourrais pas les compter. Une vingtaine, peut être ? Mouvements charismatiques, prêches musulmans, messes-spectacles, stages de cheminement spirituels dirigés par un moine théologien exalté (qui a été sanctionné après parce qu'il commençait à se prendre pour un prophète), plusieurs sectes dont la scientologie où je me suis engagée pour apprendre leurs méthodes de manipulation si efficaces, la FBU et d'autres.

Ils se déroulent TOUS selon le même mécanisme, avec plus ou moins d'excès sur un point ou un autre. La télévision en montre encore de multiples exemples.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 10:44

tout l'art du manipulateur
Tu t'occupes de communication et projette tes connaissances sur des réalités qui n'ont rien à voir avec des enseignements scolaires. Un vétérinaire décrirait l'anesse de Balaam avec des connaissances de vétérinaire et un boucher parlerait du sacrifice de l'agneau comme un boucher... Ne peux -tu pas LAISSER PARLER LE TEXTE en t'empêchant de projeter sur lui tes connaissances ? A chaque sujet de connaissance il faut une méthode qui lui corresponde, le coup de la lecture psychanalytique, marxiste, ecologiste, etc etc a déjà tété essayé mille et mille fois, en vain : Les évangélistes sont toujours ( et même de plus en plus ) là. rien ne parvient à étouffer cette parole.
de plus, quand paul est renversé, ce n'est pas par un discours, mais par une lumière. Laisser parler le texte est l'acte le plus difficile à faire pour ceux qui sont "savants"...J'humilierai la sagesse des sages dit l'Ecriture...

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 10:49

Je ne pourrais pas les compter. Une vingtaine, peut être ?
Une vingtaine de différents ? Moi j'ai rejoint les charsimatiques, comme vous dites deux ans après avoir personnellement rencontré Jésus, qui était charismatique, ainsi que tous ses apôtres d'ailleurs...Ce n'est jamais l'adresse verbale qui a prévalu, mais l'adéquation d'un discours parfois maladroit d'ailleurs, avec la soif des cœurs. Dieu résiste aux questionneurs qui le jugent...Souviens -toi que Moïse begayait. Que Paul a dit: je ne suis pas venu à vous avec la puissance du langage, mais avec la puissance de Dieu AFIN QUE VOTRE FOI REPOSAT NON SUR LA PAROLE DES HOMMES MAIS SUR LA PUISSANCE DE DIEU ! Ça devrait te faire réfléchir..

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par _La plume le Jeu 23 Juil 2009 - 10:50

lu sur un site catho qui voit d'un oeil méfiant la religiosité qui existe dans les assemblées charismatiques.

" La sacralisation d’un égrégore « vital », créé et entretenu dans le contexte d’une religiosité affective, insistant de manière excessive sur la dimension émotionnelle de la foi. L’énergie astrale accumulée sur une assemblée de ce type par l’émotion collective de ses membres, peut donner l’illusion d’une onction surnaturelle. Elle peut même provoquer des phénomènes qui seront interprétés en termes de « miracles », alors qu’ils résultent de l’action de l’égrégore."

en d'autres termes, attention le cornu n'est pas loin rire

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 10:56

@Sylvain
tu vois ? Ce n'est pas une "parole" qui renverse, tu le dis toi même. C'est autre chose, et c'est bien ce que j'ai expliqué. Les mots n'interviennent que pour 5 ou 10%.

J'ai donné mon avis, tu n'es pas obligé de t'y aligner, mais essaye d'observer un peu ce qui se passe vu sous cet angle, c'est intéressant. Je ne dis rien d'original: il y a des livres sont remplis de ces techniques de manipulation.

Quant à "laisser parler le texte", c'est une belle illusion: en réalité nous n'entendons que ce que nous avons envie d'entendre. Là ou je suis d'accord avec toi, c'est qu'il faut se détendre, arrêter de tout vouloir diriger, maîtriser, "comprendre". Il faut être capable de lâcher prise et d'écouter, de percevoir. Chacun le fera à sa manière: cela ne sert à rien de convaincre les autres qu'ils doivent le faire de la manière qui nous a convenu à nous personnellement: chacun est différent.

J'aime beaucoup la parole de Jésus, c'est pour moi le plus grand sage connu. Mais voilà, je ne la comprends pas de la même manière que toi, et c'est très bien ainsi. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par _La plume le Jeu 23 Juil 2009 - 11:08

sylvain a écrit:Quand Paul rencontre le Christ, il tombe à terre, il reste aveugle et muet trois jours. J'observe simplement que pour ce qui est de Leela et de plume (et dans une moindre mesure de escape) que la seule hypothèse à laquelle vous n'avez pas souscrit, c'est que la parole soit EFFECTIVEMENT" plus tranchante qu'une épée à deux tranchants"
On parle d'émotions, de techniques, voire d'hallucinations (lire Marc 16)
Comme si au fond tout ce qui important était de rationaliser, de contrôler, de canaliser Dieu, de peur qu'il ne puisse effectivement et radicalement nous toucher. Cela aussi relève de l'instinctivité...Spontanément la rencontre avec une telle personne aux exigeances si fortes, au destin si dramatique et glorieux à la fois, à la Parole si infrangible, à la force si divine produit deux effets, soit on tombe amoureux, soit on est prêt à faire appel à Freud, Einstein, ou n'importe quoi pour se rassurer en nourrissant cette pensée rassurante que tout cela N'EST QUE subjectivité. Ce qui est faux...C'est seulement là une ruse pour résister (inconsciemment ) à l'engagement total qui découle de cette parole...

Il a été discuté sous un autre fil que les prophètes présentaient au regard de la médecine moderne tous les symptomes de l'épilepsie. De nos jours ça se soigne mais à cette époque, les épileptiques étaient considérés comme des possédés. Paul semble bien entrer dans cette catégorie.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 11:10

et c'est très bien ainsi.
Ça; l'avenir te le dira...
@ Plume. Il me semble que dès les origines, à commencer par les pharisiens, tout à été tenté pour étouffer non seulement la prédication, mais aussi les signes prodiges et miracles. Ce n'est pas nouveau. L'idée répugne à bien des catholiques jaloux de leurs prérogatives de se voir "voler " leur sacrés ministères par l'Esprit Saint en personne. On peut choisir si on veut l'eglise traditionnaliste st Nicolas du chardonnet et voter pour Le Pen, mais le bénéfice spirituel qu'on en retirera sera nul sinon absolument négatif. Les pharisiens quand ils interdirent aux disciples de pré^cher en ce nom-là AUGMENTERENT la ferveur des frêres qui prièrent ainsi: "Envoie des signes et prodiges par le nom de ton saint serviteur Jésus " ! La prière redoubla, la désobéissance augmenta, la prédication continua. Et en trois générations, tout le pourtour de la méditerranée fur touché !
Plus on essaie de bloquer l'Esprit (comme le fit pharaon dans un autre contexte) plus il se répand ! Aujourd'hui, des Juifs méssianiques parcourent le mode aux coté d'évangéliques et de prêtres catholiques ordonnés, de pasteurs, religieuses, laïcs et répandent de partout le feu de la bonne nouvelle que Jésus est par l'Esprit un Dieu AGISSANT. Conversions dans les pays Musulmans les plus fermés, persécutions, réactions épidermiques des Egises enfermées dans leurs codes étouffants n'y changent rien ! Des Eglises nouvelles se creent tous les jours en Algérie, en Israël, en Ouzbékistan, en Chine, et mêm si (ou plutôt grâce à) jamais dans toute l'histoire de la chrétienté il n'y a eu autant de persécutions, ce feu ne cesse de grandir d'un horizon du monde à l'autre. Ecoutez le conseiller du Pape Cantalamessa, chrismatique, et cette foule toujours grandissante de témoins ardents et audacieux, et vous verrez que le monde est sous la bénédiction universelle d'une onction du Saint Esprit sans précédent.
Il faut s'y faire: Il revient ! Et avec quelle force !

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 11:14

tiens, c'est rigolo, Sylvain: sais tu que les musulmans disent exactement la même chose ? (avec d'autres mots, bien sûr). Va sur les sites musulmans, et tu les verra triompher, se féliciter des nombreuses conversions partout dans le monde.

Les sectes sont aussi florissantes et disent la même chose, et même le bouddhisme ne fait que s'étendre.

Je pense que c'est plutôt un grand mouvement de réaction au matérialisme et à l'étouffement de la conscience. Oui, l'humain est aussi composé d'un esprit, impossible à faire taire: il est là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 11:14

Tu t'auto-persuades. Cela dit, c'est précisément là qu'est l'Esprit : dans le mécanisme de ton auto-persuasion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 11:15

épilepsie.
Quand les premiers disciples sortirent au péril de leur vie dans les rues de Jérusalem, la première réaction que cela produisit fut qu'ils furent traités de fous et d'ivrognes. C'est le plus vieil argument contre l'action visible du saint Esprit, à quoi Pierre répondit: "ces gens ne sont pas ivres comme vous le pensez, mais c'est là la promesse de Jesus qui se réalise: il a envoyé son Saint Esprit et c'est là ce que vous voyez et entendez. S'il s'était agi d'hystérie simplement, y aurait-il encore de nos jours 2,2 milliards de chrétiens dans le monde ? Quelle puissance pour une banale hystérie !

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum