La parole qui "renverse"

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 11:17

La différence avec les musulmans est simple: ils emploient la contrainte, nous employons la prière. Ils n'ont pas de convertis, ils n'ont que des soumis.

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 11:19

Tu t'auto-persuades
Comprendre en substance: Dieu n'existe pas, c'est ton propre esprit qui s'agite. Tout est dit, fait, affirmé pour renvoyer Dieu le plus loin possible de l'humanité DE PEUR qu'Il ne nous touche ! c'est la PEUR qui guide, de manière occulte, vos propos. Car si Dieu existe, vous serez convaincus de péché, serez obligés de passer par la repentance et d'OBEIR. Et cela, l'homme charnel ne le supporte pas. Hélas, il n'y a pas d'autre voie...

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 11:21

Dieu ni n'existe, ni n'existe pas. Dieu insiste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 11:24

Dieu ni n'existe, ni n'existe pas. Dieu insiste.
C'est une composition de ta main. Ça n'a que valeur subjective. Moi aussi je sais écrire des aphorismes, des haïkus, des poèmes (un jour, si vous m'aimez, je vous montrerai peut-être mes blogs).
Mais voyez, le prosélytisme si tabou ici est de votre fait, je suis seul, vous êtes trois, et vous êtes tous trois des prosélytes de l'absence de Dieu. Non ?

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 11:24

Mais Dieu est présent ! Simplement, l'existence lui est indifférente...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par _La plume le Jeu 23 Juil 2009 - 11:27

Conversions dans les pays Musulmans les plus fermés, persécutions, réactions épidermiques des Egises enfermées dans leurs codes étouffants n'y changent rien ! Des Eglises nouvelles se creent tous les jours en Algérie, en Israël, en Ouzbékistan, en Chine, et mêm si (ou plutôt grâce à) jamais dans toute l'histoire de la chrétienté il n'y a eu autant de persécutions, ce feu ne cesse de grandir d'un horizon du monde à l'autre.


au moins toi t'es pour allumer le feu sur toute la terre !
pas mal pour une religion qui prone l'amour du prochain ...

Il faut s'y faire: Il revient ! Et avec quelle force !

oui l'obscurantisme religieux revient ! ça nous promet de beaux jours... affraid

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par _La plume le Jeu 23 Juil 2009 - 11:29

Mais voyez, le prosélytisme si tabou ici est de votre fait, je suis seul, vous êtes trois, et vous êtes tous trois des prosélytes de l'absence de Dieu. Non ?

des prosélytes du non prosélytisme, oui.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 11:36

Comment une pensée sensée peut-elle soupçonner une mère térésa d'hystérie ? Quelle est cette hystérie qui soigne les malades, récolte des fonds pour des pauvres, abandonne toute vie politique et sociale pour aimer et servir ? Quelle est donc cette hystérie qui réconcile les ennemis dans les larmes et la joie, pousse à donner sa vie pour des inconnus (Maximilien Kolbe par ex) Quelle est cette hystérie qui bénit ses ennemis, qui chante des chants d'amour au ciel, au monde, à l'humanité, qui donne en secret, qui partage le pain et cela dans un monde (en bonne santé mentale peut-être ? ) qui adore la force, la puissance, la compétition, la richesse, la gloire, les apparences ? Où est l'hystérie, chez les savants qui font pousser par jeu des oreilles de 75 centimètres à de pauvres lapins qui ne demandent qu'à vivre une vie de lapin ? Qui a avorté plus d'un milliard de femmes en quelques années ? Où est l'hytérie, sinon dans ces folies de la raison d'état qui jette dans la guerre de braves gens simples et effacés ? Non vraiment, il faut arrêter de dire n'importe quoi sous couvert de scientisme, dans un monde où la science multiplie les moyens de surveillance, les puces à placer sous la peau, manipule le vivant, modifie les graines irrémédiablement (Monsanto) )pratique un eugénisme de fait, a donné des menguélé, des bombes à neutron, des bombes à essence dans un monde couvert de misérables affamés et de mines anti-personnelle ! Dans un monde mis à sac par des voleurs et dont même le climat est ruiné par la cupidité aveugle de 'bons citoyens" totalement aliénés par la course au profit !
Et que font ces "hystériques de chrétiens ? Ils prient, s'efforcent d'aimer, de servir, se dévouent, risquent leurs vies !
Non seulement ce soupçon est stupide, mais il est encore mensonger et inique ! Je ne suis pas pro Américain, mais dans ce pays où n'existe aucune couverture sociale, qui aide les démunis ? l'état ? le rêve (pfff) américian ? Non, ce sont les églises, de toutes obédiences.
Il faut vraiment arrêter de dire tout et n'importe quoi. Les excès deviennent insignifiance.

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 11:45

J'ai un fils autiste, et je les ai vu en live, moi, les effets de cette sacro-sainte psychanalyse ! Erreur monumentale: on a accusé les mères d'être de mauvaises mères, les plongeant dans la culpabilité la plus violente pour une mère, pour s'apercevoir que l'autisme est génétique ! (et non pas héréditaire) Ces gens là auraient du apprendre des chrétiens que quand on ne sait pas, on la ferme ! Donc cette clique de carabins gras comme des thons, laisse la où elle est à s'astiquer le goujon dans ses rêveries avortées !
Un de ces histrions écervelé qui a osé s'adresser en personne à mon fils qui couché par terre se balançait en lui disant "Tu regretteras ton choix" s'est entendu répondre par moi: " "Ou tu fermes ton clapet à merde, ou je te balance par la fenêtre avec ton bureau de connard par-dessus !" Il a signé les papiers demandés et à fermé sa grande gamelle. Hystéro, et complêtement ignare en plus !
je sais, j'ai un caractère... tatillon...


Dernière édition par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 12:02, édité 1 fois

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par _La plume le Jeu 23 Juil 2009 - 12:01

ce sont les églises, de toutes obédiences
.

Mais enfin, les chrétiens n'ont pas le monopole du dévouement !

Les excès deviennent insignifiance.


Pour l'instant c'est toi qui es dans l'excès de prosélytisme. Sais-tu ce que font tes coreligionnaires dans les pays sous développés ? campagnes d'évangélisation collective, au mépris des cultures, et des religions locales, quitte à destructurer les sociétés tribales, conversions massives à coup de corruption, d'argent, d'intimidations, ça te parles ? C'est ça ton dieu d'amour ? ou plutôt dieu de guerre, d'intolérance ?

Enfin expliques moi qu'est-ce que cela t'apporte de parler de ton dieu à ceux qui n'y croient pas ? ou qui adore un autre dieu et ne veulent pas du tien ?

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 12:04

Si tu lis au-dessus, tu verras que j'y parle du dieu de CE MONDE et des merveilles remarquables qu'il produit.
J'ajoute que "mon" Dieu est le tien, que tu le veuilles ou non ! Je sais bien que ça énerve, mais que veux-tu, c'est comme ça. On n'est pas à Auchan où on choisit ses produits spirituels au gré des modes du moment. Quant à l'accusation de prosélytisme, c'est vraiment ici la bonne à tout faire (taire)...J'ajoute qu'être traité d'hystérique n'est pas vraiment plus noble que de se faire traiter de prosélyte. J'ai le droit de me défendre quand on me traite de fou ! On donne une interprétation psycho-bidule d'une affirmation Biblique, et je suis en droit de dialoguer en la contestant. Sinon, faites un forum fermé aux croyants, et plus personne ne vous embétera. Vous pourrez vous faire de la lêche sans être génés par personne...
Bon courage.

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par _La plume le Jeu 23 Juil 2009 - 12:56

Mais enfin ton dieu à partir du moment ou tu le nommes, tu le personalises, ne peut pas être le mien si je n'en veux pas, tu n'as pas à me l'imposer, là tu prends tes rêves pour des réalités.

Je considère Jésus comme un prophète juif parmi d'autres, qui s'est cru investi de la vérité, comme il y en a des centaines apparus pour prêcher leur vérité et cela dans toutes les religions du monde et rien de plus. Que tu y adhères et que tu en fasses ton dieu, ne me gène pas mais ne l'imposes pas comme un fait avéré.

Chacun sa foi, son dieu, son livre, son guide, sa croyance, ok, mais de nos jours je pense que le prosélytisme à outrance est devenu dangereux et doit être controlé. C'est un manque de respect et aussi une pure illusion, car c'est d'une façon ou d'une autre croire posséder la Vérité que les autres n'ont pas, alors que de mon point de vue, il n'y a que des fragments de vérités relatives disséminées dans tous les systèmes de croyances du monde. Qu'est-ce que l'homme peut être orgueilleux !

Avec les religions on tourne en rond, c'est toujours le même monologue puéril et stérile.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Talek le Jeu 23 Juil 2009 - 13:24

N’oublie pas, sylvain, que la parole est surtout la manifestation d’idée et de sentiment personnelle, avant de lui attribuer des vertus divines. C’est un peu facile d’invoquer Dieu sur sa langue et bien difficile de s’affranchir de ses attachements et ambitions.
Jésus devait être bien malheureux des trips dans lequel ses disciples s’enfoncé jusqu’au cou, à leur propre gloires. Inévitable issue dont il se doutait probablement, impuissant, connaissant le cœur des hommes par cœur.
Du moins c’est ce que j’imagine un peu bêtement je l'avoue.

Talek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : P2 Dôme
Identité métaphysique : bof
Humeur : Serein
Date d'inscription : 28/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 13:38

ne peut pas être le mien
Disons que s'il ne peut pas être ton avocat, il restera ton juge...Il est la lumière du monde, la résurrection et la vie, la porte des brebis, le vrai cep, le chemin la vérité et la vie, le pain de vie, le bon berger...
je ne nie pas qu'il y a un brin de provocation dans ma façon de présenter les choses, mais parfois la provocation produit des réactions éloquentes, elle force les cœurs à se dévoiler, elle permet le discernement, et aussi parfois l'éclosion de ferments de certitudes nouvelles. Notre SOCIETE (spécialement Française, c'est différent ailleurs) a la vérité en horreur, car elle veut être l'auteur de sa vérité. Elle veut (prétend) dire le bien et le mal, de façon forcément arbitraire, car sur la base de quelle vérité édicte t-elle ses lois ? Aussi, si l'avortement est légal aux yeux de la société, il reste absolument condamné par Dieu, que cela plaise ou non à la société. Dire le bien et le mal ("creer des délits" dira Sarkosy) c'est renouveler le péché originel où l'homme prétendit dire le bien et le mal par lui-même se faisant l'auteur de la vérité. On peut entretenir l'illusion d'un choix en matière de foi, au niveau laïc. Tout le monde a le droit de choisir au supermarché sa religiosité du jour, mais il n'en va pas de même au niveau de la vérité: s'il y a plusieurs vérités, c'est forcément que ce n'est pas LA vérité... Or Jésus ne DIT pas la vérité, Il EST la vérité. Ce que dit Jésus devient la vérité parce que c'est Jésus qui le dit... (Jacques Ellul)
Or, en matière de foi, que dit-il ?
Je sais bien que ma proposition ici semblera à certains irrecevable, scandaleuse, inadmissible, et je ne veux pas abuser de la provocation ni faire comme FICHTE auteur COMMUNISTE qui osa écrire en introduction à son livre "Je vais FORCER le lecteur à accepter les vérités que j'avance". Je n'ai pas ce pouvoir de contraindre, (et je n'en veux même pas) je n'ai objectivement que mes mots, que ma culture, que ma sincérité pour moi. Rien qui puisse "contraindre le lecteur à accepter les vérités que j'avance" que le pouvoir de mes mots et de ma conviction. Il est évident que je ne m'attendais pas à ce que tu me dises, "Ok, j'accepte", mais agissant ainsi, j'ai seulement essayé de faire glisser d'un cheveu ton point de vue inamovible vers cette question (qui ne concerne que toi, qui n'a lieu que dans le sanctuaire inviolable de ton fors intérieur) : et si c'était vrai ?
Tu ne le ressens peut-être pas, mais je te respecte, et même, je te comprends ! Moi aussi par instant je me dis "Non, ce n'est pas possible, c'est trop dur à avaler, c'est trop contre-nature ! Je doute ! Je me débats (comme jacob qui combattit l'ange) mais ce qui remporte dans mes combats toujours la victoire, ce n'est jamais la sophistication de mes raisonnements, c'est cette petite voix tranquille et douce, mais constante, de l'amour.

@ talek
N’oublie pas, sylvain, que la parole est surtout la manifestation d’idée
( le terme "manifestation" est très interessant..)
Certes, au niveau humain. Mais je n'oublie pas non plus que le Christ est le VERBE INCARNE. Je suis entre ces deux plateaux de la balance: la parole comme pensée, et la parole comme acte. Dieu DIT... et cela fut. La parole est alors aussi et surtout créatrice de ce qu'elle énonce...
"Toute chose fut créée par son nomum" Sepher Yetzirah
Personnellement, je crois en un Dieu qui a affirmé qu'il jugerait les hommes sur leurs paroles.

Sur le fond, au-delà de mon caractère, de mon style, de mes insistances empressées, je suis pour l'instant sur ce forum celui qui dit
"Frappez, on vous ouvrira". C'est tout. Je suis seulement une voix qui vous enjoint à frapper à cette porte. Je n'ai, ni ne veux avoir, le pouvoir de vous saisir la main pour frapper à votre place.

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par _La plume le Jeu 23 Juil 2009 - 14:25

Tu ne raisonnes que sur des croyances irrationnelles, Sylvain, et rien de plus, tu ne sais pas aborder un sujet de manière objective, désolé. Tu parles comme si tout le monde devait être chrétien, mais encore une fois c'est ton idée de Dieu, ta vérité que tu crois avoir trouver, si cette croyance te convient, c'est très bien, mais ne l'applique pas à autrui car elle n'est pas universelle... c'est de cette vision bornée que surgissent les différends, les conflits, les guerres.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Talek le Jeu 23 Juil 2009 - 14:37

"Mais je n'oublie pas non plus que le Christ est le VERBE INCARNE. Je suis entre ces deux plateaux de la balance: la parole comme pensée, et la parole comme acte. Dieu DIT... et cela fut. La parole est alors aussi et surtout créatrice de ce qu'elle énonce..."

Mais la pensée est aussi un acte et nos actes s'appuient sur nos idées, croyance et sentiment.
Le tout est de regarder honnêtement quel verbe nous incarnons. Alors voilà ce que je vois, ça vaut ce que ça vaut pour un aveugle:
la parole est acte de marchand ou de conquérant, faîtes sur mesure pour servir la volonté de faire des certitudes immortelles, endurcies par des matraquages binaires.

Existe t-il un autre mode d'action ? Peut-être... mais il pourrait servir d'alibi.

ps: je n'ai pas le sentiment que tu as le pouvoir de me forcer la main, Sylvain, n'ai de crainte à ce sujet.


Dernière édition par Talek le Jeu 23 Juil 2009 - 14:41, édité 2 fois

Talek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : P2 Dôme
Identité métaphysique : bof
Humeur : Serein
Date d'inscription : 28/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Jipé le Jeu 23 Juil 2009 - 14:37

Pour rester dans le titre..."la parole qui renverse"


:ptdr:
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26976
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 14:41

JP
tu vas la sortir combien de fois, celle là ?

Une fois, ok, deux fois, ça lasse, surtout que c'est de très mauvais goût et mal réalisé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Jipé le Jeu 23 Juil 2009 - 14:42

La plume:
Tu ne raisonnes que sur des croyances irrationnelles, Sylvain, et rien de plus, tu ne sais pas aborder un sujet de manière objective, désolé. Tu parles comme si tout le monde devait être chrétien, mais encore une fois c'est ton idée de Dieu, ta vérité que tu crois avoir trouver, si cette croyance te convient, c'est très bien, mais ne l'applique pas à autrui car elle n'est pas universelle... c'est de cette vision bornée que surgissent les différends, les conflits, les guerres.
Excellente analyse! C'est frappé du bon sens, logique, clair et net.
Bravo! bravo
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26976
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Jipé le Jeu 23 Juil 2009 - 14:43

tu vas la sortir combien de fois, celle là ?
Ben, je ne l'ai jamais mise...que dis-tu là??
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26976
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 14:44

j'ai parlé le langage du cœur, relis. Et l'etonnant (l'inquiétant ?) est que tu ne l'as pas perçu.
Irrationnelle ? Hé hé hé ! La fameuse DEESSE raison, dont j'ai décris ci-dessus à quel point elle peut devenir folle, meurtrière, destructrice...
Mais ce qui est du domaine de la foi n'est pas du domaine de l'explication (le simple "Comment" de la science) mais au niveau de la signification (le fameux "Pourquoi" des philosophes/mystiques/penseurs).
Tu ne raisonnes que sur des croyances irrationnelles
C'est ton opinion.
c'est ton idée de Dieu,
c'est ton opinion.
que tu crois avoir trouver
C'est ton opinion.
elle n'est pas universelle
C'est ton opinion.
c'est de cette vision bornée
C'est ton opinion.
Mais au niveau des arguments ? je veux dire, sur la base de ce que je propose, peux-tu démontrer (car c'est toi, et non moi qui fait appel à la raison qui démontre) en quoi j'ai mal parlé ?
Devant Pilate, un soldat envoie une claque à Jésus. La réponse PAROLE QUI RENVERSE est cinglante:
" Si j'ai mal parlé, montre où est le mal, mais si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu ?".
A notre niveau, je te retourne cette question là. Je te donne la parole.

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 14:45

@ Jipé
ah, c'est qq d'autre alors...
sorry Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par Jipé le Jeu 23 Juil 2009 - 14:55

Ce que je ne comprends pas sylvain dans ta démarche, c'est le fait de rabâcher toujours la même chose, qu'est-ce que cela t'apporte à toi personnellement ?
Tu es dans tes convictions, c'est très bien mais pourquoi vouloir faire bouger, même "d'un cheveu" comme tu le dis, la position des autres ?
Quels en sont les bénéfices personnels, je parle dans ta vie de tous les jours ?
Te crois-tu missionné? Gagneras-tu quelque chose de particulier dans l'au delà (s'il existe?!) ?
Je ne vois pas ton but précis...
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26976
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 15:05

Je ne nie pas les exactions objectives perpétrées par des chrétiens. En particulier ces conversions de tribus qu'on retrouve à la fin alcooliques dans les banlieues ! C'est la raison pour laquelle, et je l'ai dis, je n'appartient personnellement à aucune dénomination, afin de ne pas être complice de cela. Pour autant, Dieu est innocent du mal. Ce sont ses mauvais serviteurs (et lui-même affirme qu'il y en a et en aurait) qui abîment le témoignage. On peut mettre la loupe là-dessus, de manière démesurée, plutôt que sur toutes les belles réalisations de croyants sublimes et véritablement désintéressés qui ont posé des actes de bonté, de justice, de sagesse, de courage inédits dans l'histoire, en commençant par la vierge Blandine torturée par les Romains... La justice, qui est l'un des corrélat de la vérité exige de louer ce qui est bon autant que de condamner ce qui ne l'est pas. Cet accent mis exclusivement sur les 50 000 morts probables dus à l'inquisition Espagnole PAR LA MAIN DU BRAS SECULIER ' (notez ce fait et voyez Wikipédia) empêche de voir les millions de morts victime de l'athéisme Soviétique, Chinois, Cambodgien Coréen Vietnamien, et autres... Or si même sur un plan quantitatif il n'y a aucune mesure entre les meurtres commis par les deux partis; si on veut, que dire du qualitatif ? Un exemple éclairant; c'est l'Eglise qui a crée les hopitaux et l'université. Qui a secouru au péril de la vie de ses membres les pauvres dans tout le moyen-âge (les chiffres ont la vie dure) qui MALGRE ses accointances avec l'iniquité des pouvoirs SECULIERS qui l'ont perverti à maintes reprises a réussi à voir régulièrement dans son sein des St françois d'Assise et tant d'autres qui ont su la rappeler à sa vocation première sans prendre les armes, sans accuser ! Car l'Eglise, c'est aussi un peuple de serviteurs, de saints, de saintes dévoués jusqu'au sang à leurs semblables. c'est aussi en Auvergne la protection des Juifs menacés par la milice, c'est aussi solidarnosk qui résiste à la dictature. On ne peut juger d'un tout par la partie. Et surtout, on ne peut juger de l'amour par ses trahisseurs !

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La parole qui "renverse" - Page 2 Empty Re: La parole qui "renverse"

Message par sylvain le Jeu 23 Juil 2009 - 15:12

Quels en sont les bénéfices personnels, je parle dans ta vie de tous les jours ?
je n'ai rien à y gagner sinon des frêres jubilants dans le contact de la Grâce.
A ma conversion j'ai perdu tous mes amis en une semaine. Comme ici, et comme toujours depuis trente ans, j'ai essuyé les mêmes soupçons, les mêmes reproches. Il y a à cela une raison simple: l'amour est diffusif de lui-même. Rien ne peut l'arrêter, rien ne peut l'anéantir ou l'etouffer tuez-moi, il en viendra d'autres? paul a dit " Ce n'est plus moi qui vit, c'est le Christ qui vit en moi." Cette force là a D'ores et déjà triomphé du monde, il y a deux mille ans, et cette voix ne s'est jamais tu, pas même en URSS quand les bolchéviques y sévissaient..."Lui vous baptisera dans le feu". Pas dans la limonade...
C'est de cette ferveur même dont vous êtes témoins ici-même. Je n'ai rien à y gagner, tout à y perdre, et c'est bien cela qui devrait vous surprendre...Relisez svp les témoignages que j'ai laissé dans "présentation". Croyez-vous que cela laisserait quiconque indemne ?

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum