15 août

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

15 août Empty 15 août

Message par Invité Sam 15 Aoû 2009 - 11:45

Aujourd'hui, c'est la fête de Marie.
Une fête importante pour tous les catholiques qui ont développé une grande dévotion pour la mère de Jésus.
Je souhaite une bonne fête à tous ceux et celles qui ont reçu ce prénom à leur naissance.
Dans certaines familles, c'est une tradition, tous les enfants s'appellent Marie, pas forcément en premier prénom, bien sûr!
Mais ça crée un lien supplémentaire.
D'aucun diront que c'est de la superstition, d'autres que c'est diviniser la vierge, d'autres encore que ça n'a aucun intérêt.
Moi, je trouve cette coutume très belle, alors, encore une fois, bonne fête à tous ceux pour qui ça signifie quelque chose!

Et qu'importe si l'assomption de Marie est un dogme sans fondements pour beaucoup!
Qu'on y croit ou pas, ça ne change rien à son Amour!
bonne journée. :coeur:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par dan 26 Mer 26 Aoû 2009 - 9:01

Myrrha a écrit:
Et qu'importe si l'assomption de Marie est un dogme sans fondements pour beaucoup!
Qu'on n' y croit ou pas, ça ne change rien à son Amour!
bonne journée.

Que veux tu dire par là ? N'est ce pas contradictoire ?
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Invité Lun 7 Sep 2009 - 21:32

dan 26 a écrit:
Myrrha a écrit:
Et qu'importe si l'assomption de Marie est un dogme sans fondements pour beaucoup!
Qu'on n' y croit ou pas, ça ne change rien à son Amour!
bonne journée.

Que veux tu dire par là ? N'est ce pas contradictoire ?
Amicalement
POURQUOI CONTRADICTOIRE ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par dan 26 Lun 7 Sep 2009 - 22:43

caladine a écrit:
dan 26 a écrit:
Myrrha a écrit:
Et qu'importe si l'assomption de Marie est un dogme sans fondements pour beaucoup!
Qu'on n' y croit ou pas, ça ne change rien à son Amour!
bonne journée.

Que veux tu dire par là ? N'est ce pas contradictoire ?
Amicalement
POURQUOI CONTRADICTOIRE ?
Si on n'y croit pas son amour n'existe pas et cette notion ne veut strictememnt rien dire. Des mots rien que des mots , un amour ne peut venir d'un mythe imaginé par l'homme . Cela ne veut plus rien dire.
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Invité Mar 8 Sep 2009 - 11:57

Oui bien sur !
exemple : je vous aime ,vous ne le croyez pas ,cela ne change rien au faite que je vous aimes ?
Donc je ne vois rien de contradictoire là ! Dan

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par bernard1933 Mar 8 Sep 2009 - 17:05

Le 15 Août, c'est quand même une date importante ! On cherche toujours
la loi de la gravitation, on s' y casse les dents ! La Vierge Marie a trouvé tout de suite la solution, sans tambour ni trompette ! N' oublions pas
qu' elle n' est pas morte ! Elle a décollé plus facilement que nous, les vieux, quand on secoue nos rhumatismes avant de nous lever...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par dan 26 Mar 8 Sep 2009 - 18:05

caladine a écrit:Oui bien sur !
exemple : je vous aime ,vous ne le croyez pas ,cela ne change rien au faite que je vous aimes ?
Donc je ne vois rien de contradictoire là ! Dan
Tu existes , tu a un cerveau qui emet ce sentiment. Dans le cas d'un mythe qui t'aime celà se limite à un mythe . Vois tu la différence entre ma femme m'aime; et le père Noel m'aime. Moi oui.
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Radha2 Mar 8 Sep 2009 - 18:31

Une fête importante pour tous les catholiques qui ont développé une grande dévotion pour la mère de Jésus.

C'est une simplification qui peut gêner, voire décridibiliser un concept à cause de la forme employée, mais puisqu'on en parle :whistle:

Elias Schadius avait signalé Isidi, seu Virgini ex qua filius proditurus est (A Isis, ou à la Vierge de qui le Fils prendra naissance).

On a également les nombreuses inscriptions Virgini parituræ ; à la Vierge qui doit enfanter

Ces icônes n’auraient donc pas, exotériquement, le sens chrétien qu’on leur prête

Bigarne dit qu'Isis, avant la conception, dans la théogonie astronomique, c’est l’attribut de la Vierge que plusieurs monuments, bien antérieurs au christianisme, désignent sous le nom de Virgo paritura, c'est-à-dire la terre avant sa fécondation, et que les rayons du soleil vont bientôt animer. C’est aussi la mère des dieux, comme l’atteste une pierre de Die : Matri Deum Magnæ ideæ

Cet aspect d'ensemancement de la nature matérielle évoque donc non seulement la pneuma grecque, mais bien sur la prakriti védique qu'active le principe mâle et complémentaire, purusa.
A travers le magnétisme, l'activité solaire et son impact sur les bases carbonées, le principe de résonnance, la science est en mesure de concevoir un 'ensemancement' d'ordre vibratoire, et astronomique.

Beaucoup de déesses-mères de la période post-glaciaire enfantent l'homme, l'animal ou le monstre « sans dormir avec personne » comme le précise la Théogonie d'Hésiode. Une parthénogenèse qui est clairement exprimée dans bien d'autres traditions et qui nous rappel combien il est dangereux de ne voir à travers ces concepts que la superficialité de l'enseignement catholique moderne...

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Radha2 Mar 8 Sep 2009 - 18:45

Dans le cas d'un mythe qui t'aime celà se limite à un mythe

Je reste tiède sur cet argument, tellement de ces 'mythes' sont validées au fil des découvertes archéologiques, pétrographiques et sédimentaires qu'il serait presque laborieux d'ouvrir un topic sur ce sujet Wink

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Leleu Mer 9 Sep 2009 - 0:04

Bonsoir Radha
En effet l’ésotérisme de la Vierge se retrouve dans toutes les Traditions depuis toujours. Qu’il s’agisse des Vierges noires des forces telluriques ou de la Vierge blanche de l’énergie céleste terrestre ou plus haut encore avec la Vierge universelle ou énergie universelle. Dans l’ésotérisme chrétien ce concept de Vierge universelle peut aisément être rapproché de la notion de relativité. En effet, la substance apparue de l’Absolu, Dieu, lui est relative autant que duelle en elle même, tout espace quelle contient possède une limite, un début et une fin. Ce qui peut-être considéré comme la cause de la souffrance se révèle aussi le moyen de l’éveil et l’évolution de la conscience des créatures peuplant son infini. Cette Vierge, cette femme en Dieu qui génère l’existence du Fils, assomptionne cette éternelle « matière » autant dire l’évolue, l’entretient dans l’ourobouros de son perpétuel présent. Cet océan dans lequel flotte l’univers, les univers, c’est la Mère !
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Radha2 Mer 9 Sep 2009 - 21:02

C'est dans cet esprit là que les pélérinages revêtent un sens plus profond
Et dailleurs d'un point de vue plus 'pratique', au risque de tomber dans de simples hypothèses Embarassed

De Rennes-le-chateau aux petites églises méconnues en passant par les classiques touristiques religieux, la connaissance des propriétés ferromagnétiques du sol ne font aucun doute, à travers diverses traditions et diverses époques

Si l'on regarde les déclinaisons de ces propriétés une constante demeurre; la résurgeance de ''trésors cachés'', du sol, à travers ce qui ressemble à des mythes 'métaphores'

Parmi les déclinaisons de ces propriétés, l'enseignement de connaissances fondamentales (pour la civilisation) ainsi que tout ce qui est relié à la fécondité et à la croissance.

Astarté, Ishtar, Tanit, représentent la même déesse. Nous avons désormais admis ses origines et les archéologues ont découvert que le culte de Tanit était pratiqué par les Phéniciens d’ Orient qui l’introduisirent en Méditerranée Occidentale, en premier lieu à Carthage. C’était une déesse que ces derniers nommaient « oum » dont le nom arabe signifie « mère » car elle est ressenti par ses fidèles comme la dame par excellence, c’est-à-dire celle qui veillait à la fécondité, à la naissance, la croissance, à la formation et à la protection de la communauté d’où elle fut honorée du titre de « Rabbat ».

Il est aujourd'hui admis que la déesse Tanit est a rapprocher de la déesse Anat, de Ashérat, de la « grande mère toute puissante » reconnu par plusieurs divinitées greques, romaines et égyptiennes. Une sorte de déesse internationalisée.

Le mythe d'Asmodée (asmodéeus, souffle ardent de Dieu) et l'histoire du temple de salomon ajoutent à ces hypothèses la rapidité de 'construction' que l'on retrouve de façon étonnante dans certaines légendes médiévales

la créature mythologique de la Vouivre est une redondance de cette même force. En effet, Son nom viendrait du latin vipera signifiant vipère; dans les contes populaires c'est un serpent fantastique préposé à la garde d’un trésor possédant un corps de serpent, des ailes de chauve-souris et des pattes de pourceau.
Elles possédent un charbon ardent au front, qu'elles laissent sur les rebords des puits lorsqu'elles décident de plonger dedans; voila pourquoi il y a la l'idée de lumière et de chaleur sorti des entrailles de la terre. Traditionnelement, celle-ci garde les trésors sous-terrains.

Toujours dans les contes populaires, nous pouvons citer la fée Mélusine, femme légendaire des contes medievaux. Son origine serait trés ancienne. Elle est bien entendu parée d'une queue de Serpent....qu'elle ne sort que le samedi, durant son bain, jours pendant lequel personne n'a le droit de la voir.

assomptionne cette éternelle « matière » autant dire l’évolue, l’entretient dans l’ourobouros de son perpétuel présent

Et de fait, pendant que Raymondin , l'homme qui l'a demandé en mariage, voyage en Bretagne, la Fée Mélusine elle, se fait bâtisseuse; la légende veut qu'elle ait fondé les villes de Parthenay, Tiffauges, Talmont, les murailles de La Rochelle et nombre d'églises et d'abbayes... A l'aide de :

"Quelques dornées de pierres et une goulée d'Eve"

Si la dornée de pierre (de Dorne, le creux du tablier qui recoit) est assez évident dans le processus d'edification, la goulée d'Eve est un détail curieux dont l'analogie avec l'eau semble évidente; or, n'a t-on pas vu que les courants d'eau sous-terrains jouaient parfois un rôle certain dans la composition des noeuds diamagnétiques qui parcourent notre planète ?

Il est également amusant de constater que le fée Mélusine ne travaillait que la nuit, et lorsque quelqu'un s'approchait elle cessait immédiatement ses travaux (C'est ainsi qu'il manque une fenêtre à Merrigoute, la dernière pierre de la flèche de Niort et de l'église de Parthenay)

Personnellement je trouve que ce détail ajoute des questions au mystère du fameux 'chateau de Corail' d'Ed Leedskalnin en floride... ou bien sur, des constructions comme stonenhenge, balbeeck, caral... dont l'examen pétrographique révèle souvent des carrières étonnament éloignées du lieu d'érection des pierres. Si le choix des pierres demeurre un mystére, la façon dont les anciens les ont transporté en est un autre.

La grande mère est oubliée et sa Gnose avec.... c'est une simple conviction de croire que science et religions peuvent s'étirer jusqu'au point d'équilibre qui permettrait de les confondre

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par dan 26 Jeu 10 Sep 2009 - 0:35

Leleu a écrit:Bonsoir Radha
En effet l’ésotérisme de la Vierge se retrouve dans toutes les Traditions depuis toujours. Qu’il s’agisse des Vierges noires des forces telluriques ou de la Vierge blanche de l’énergie céleste terrestre ou plus haut encore avec la Vierge universelle ou énergie universelle. Dans l’ésotérisme chrétien ce concept de Vierge universelle peut aisément être rapproché de la notion de relativité. En effet, la substance apparue de l’Absolu, Dieu, lui est relative autant que duelle en elle même, tout espace quelle contient possède une limite, un début et une fin. Ce qui peut-être considéré comme la cause de la souffrance se révèle aussi le moyen de l’éveil et l’évolution de la conscience des créatures peuplant son infini. Cette Vierge, cette femme en Dieu qui génère l’existence du Fils, assomptionne cette éternelle « matière » autant dire l’évolue, l’entretient dans l’ourobouros de son perpétuel présent. Cet océan dans lequel flotte l’univers, les univers, c’est la Mère !
La fameuse pacha mama, mère terre etc , rien de bien nouveau en definitive. Le christianisme n'a rien inventé en définitive. .
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Leleu Jeu 10 Sep 2009 - 9:59

Effectivement rien de nouveau dans l’éternité qui n’a pas pour définition la possibilité de reculer ni d’avancer ! Seul le microcosme peut-être mouvant dans le macrocosme, c’est la définition même du temps. Seuls donc les microcosmes sont sujets à l’évolution dans la part que le libre-arbitre de leur durée respective imposée par le déterminisme macrocosmique leur laisse (comme nos organes et plus bas encore nos cellules).
En tant que microcosme, les univers évoluent (expansion de l’univers avant rétraction le sommet atteint), et la conscience qui s’en dégage s’affine. Ce qui ce conçoit clairement s’exprime simplement, pour s’exprimer nous avons rempli des bibliothèques et des bibliothèques de thèses et de contre-thèses, c’est ainsi que la merveilleuse humanité taille sa pierre, émet de la conscience. Rien de nouveau donc, l’évolution est une spirale qui repasse donc par les mêmes points mais plus « haut » à chaque tour. Le langage évolue et le sens des mots y participe, notre degrés d’évolution nous ouvre aujourd’hui à la synthèse ; spiritualité, matérialité, les faux combats du passé sont presque déjà totalement dépassés, la Science ne sera bientôt plus qu’une, ce qu’elle aura en vérité toujours été au –delà des querelles de chapelles.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Invité Ven 11 Sep 2009 - 11:18

Radha a écrit:De Rennes-le-chateau ...
C'est amusant!
j'ai juste voulu souhaiter une bonne fête à tous et toutes les "Marie" de France et de Belgique et d'ailleurs aussi.
Et le fil en vient à parler (à travers les lignes) de Marie Madeleine!
Astarté, Ishtar, Tanit, représentent la même déesse.
Je n'ai jamais dit le contraire, sauf que Marie n'est pas une déesse, ni la mère de Jésus, ni Marie de Magdala!
Et pour répondre à Dan 26, qu'importe que le christianisme n'ait rien inventé? D'ailleurs, il n'avait rien à inventer, il n'a fait que révéler (une fois de plus) la Vérité.

Bien sûr que la notion de Terre-Mère est essentielle, bien sûr que les différents mythes se sont confondus dans la Vierge Marie, mais n'est-ce pas justement un signe? Quelles que soient nos croyances nous retrouvons cette notion de mère cosmique. Pour moi, ce n'est pas rien, c'est au contraire une preuve de plus que tout se rejoint.
Et que Marie n'a pas un rôle "effacé" ou "secondaire" dans la vie de Jésus et pour les chrétiens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par dan 26 Sam 12 Sep 2009 - 18:34

Leleu a écrit:Effectivement rien de nouveau dans l’éternité qui n’a pas pour définition la possibilité de reculer ni d’avancer ! Seul le microcosme peut-être mouvant dans le macrocosme, c’est la définition même du temps. Seuls donc les microcosmes sont sujets à l’évolution dans la part que le libre-arbitre de leur durée respective imposée par le déterminisme macrocosmique leur laisse (comme nos organes et plus bas encore nos cellules).
En tant que microcosme, les univers évoluent (expansion de l’univers avant rétraction le sommet atteint), et la conscience qui s’en dégage s’affine. Ce qui ce conçoit clairement s’exprime simplement, pour s’exprimer nous avons rempli des bibliothèques et des bibliothèques de thèses et de contre-thèses, c’est ainsi que la merveilleuse humanité taille sa pierre, émet de la conscience. Rien de nouveau donc, l’évolution est une spirale qui repasse donc par les mêmes points mais plus « haut » à chaque tour. Le langage évolue et le sens des mots y participe, notre degrés d’évolution nous ouvre aujourd’hui à la synthèse ; spiritualité, matérialité, les faux combats du passé sont presque déjà totalement dépassés, la Science ne sera bientôt plus qu’une, ce qu’elle aura en vérité toujours été au –delà des querelles de chapelles.
amen !!
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par dan 26 Sam 12 Sep 2009 - 18:40

Myrrha a écrit:
Radha a écrit:De Rennes-le-chateau ...
C'est amusant!
j'ai juste voulu souhaiter une bonne fête à tous et toutes les "Marie" de France et de Belgique et d'ailleurs aussi.
Et le fil en vient à parler (à travers les lignes) de Marie Madeleine!
Astarté, Ishtar, Tanit, représentent la même déesse.
Je n'ai jamais dit le contraire, sauf que Marie n'est pas une déesse, ni la mère de Jésus, ni Marie de Magdala!
Et pour répondre à Dan 26, qu'importe que le christianisme n'ait rien inventé? D'ailleurs, il n'avait rien à inventer, il n'a fait que révéler (une fois de plus) la Vérité.

Bien sûr que la notion de Terre-Mère est essentielle, bien sûr que les différents mythes se sont confondus dans la Vierge Marie, mais n'est-ce pas justement un signe? Quelles que soient nos croyances nous retrouvons cette notion de mère cosmique. Pour moi, ce n'est pas rien, c'est au contraire une preuve de plus que tout se rejoint.
Et que Marie n'a pas un rôle "effacé" ou "secondaire" dans la vie de Jésus et pour les chrétiens.
N'est ce pas alors la preuve indiscutable que tous ces concepts sortent de l'imaginaire de l'homme, et que ceux ci ont évolué en meme temps que notre planette .Tu confirmes donc ce que j'explique depuis des mois, ces histoires sont des mythes imaginées par les hommes au fil des siècles.L'homme à donc crée Dieu,
Merci je le savais.
Tout n'est donc que mythe , dans ce domaine, on est d'accord.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Radha2 Sam 12 Sep 2009 - 21:34

Bonjour Dan,

Tu confirmes donc ce que j'explique depuis des mois, ces histoires sont des mythes imaginées par les hommes au fil des siècles.L'homme à donc crée Dieu,
Merci je le savais.
Tout n'est donc que mythe , dans ce domaine, on est d'accord.

Afin de mieux comprendre vos propos -qui pour l'heure me semblent teintés d'un profond non-dit - , je me permets d'amener qq interrogations rapides concernant certains mythes;

Si le déluge universel est sorti de l'imagination fructueuse des hommes du passé, que faites-vous de La thèse Ryan-Pitman lui donnant un fondement géophysique, ainsi qu'une base archéologique et linguistique aux mouvement de la population des régions inondées autour de la mer Noire ?

Pour rappel ; http://www.ec.gc.ca/WATER/fr/manage/floodgen/f_noah.htm

Si l'épisode des 10 plaies d'Egypte est sorti de l'imagination fructueuse des anciens, y a-til une place pour les travaux de Bill Ryan et Gilles Lericolais qui expliquent de manière rationelle la corrélation entre cet épisode et l'explosion du volcan de Santorin ?

Pour rappel : http://wwz.ifremer.fr/drogm/mediatisation/dossiers/revue_de_presse/presse_ecrite/science_et_vie_les_dix_plaies_d_egypte_expliquees_par_la_science

Ceci infirmant vos propos
ces histoires sont des mythes imaginées par les hommes au fil des siècles
, n'est-il pas possible de concevoir une définition du divin selon un principe régulateur dont les modes opératoires sont naturels, magnétiques, géophysiques - mis en forme et traduit selon l'esprit de l'époque ?

Déformer une réalité - comme la science le fait par exemple lorsqu'elle explique le temps - signifie-t-il pour autant la négation de cette réalité ?

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par bernard1933 Sam 12 Sep 2009 - 21:44

Tu as raison, Radha, le déluge et les plaies d' Egypte ont sans doute pour origine des catastrophes bien réelles, mais ce sont justement ces catastrophes qui ont engendré les mythes . Je ne pense pas trahir la pensée de Dan en écrivant cela . La Vierge Marie est la continuation d' Artémis qui, elle- même etc...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Radha2 Sam 12 Sep 2009 - 22:05

le déluge et les plaies d' Egypte ont sans doute pour origine des catastrophes bien réelles, mais ce sont justement ces catastrophes qui ont engendré les mythes . Je ne pense pas trahir la pensée de Dan en écrivant cela

C'est déja une nuance de taille avec ce qui a été dit et qui implique, peut-être, un doute raisonable sur la question entre l'homme 'créant' Dieu, ou le 'traduisant' à sa manière

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par dan 26 Dim 13 Sep 2009 - 9:35

Radha a écrit:Bonjour Dan,

Tu confirmes donc ce que j'explique depuis des mois, ces histoires sont des mythes imaginées par les hommes au fil des siècles.L'homme à donc crée Dieu,
Merci je le savais.
Tout n'est donc que mythe , dans ce domaine, on est d'accord.

Afin de mieux comprendre vos propos -qui pour l'heure me semblent teintés d'un profond non-dit - , je me permets d'amener qq interrogations rapides concernant certains mythes;

Si le déluge universel est sorti de l'imagination fructueuse des hommes du passé, que faites-vous de La thèse Ryan-Pitman lui donnant un fondement géophysique, ainsi qu'une base archéologique et linguistique aux mouvement de la population des régions inondées autour de la mer Noire ?

Pour rappel ; http://www.ec.gc.ca/WATER/fr/manage/floodgen/f_noah.htm

Si l'épisode des 10 plaies d'Egypte est sorti de l'imagination fructueuse des anciens, y a-til une place pour les travaux de Bill Ryan et Gilles Lericolais qui expliquent de manière rationelle la corrélation entre cet épisode et l'explosion du volcan de Santorin ?

Pour rappel : http://wwz.ifremer.fr/drogm/mediatisation/dossiers/revue_de_presse/presse_ecrite/science_et_vie_les_dix_plaies_d_egypte_expliquees_par_la_science

Ceci infirmant vos propos
ces histoires sont des mythes imaginées par les hommes au fil des siècles
, n'est-il pas possible de concevoir une définition du divin selon un principe régulateur dont les modes opératoires sont naturels, magnétiques, géophysiques - mis en forme et traduit selon l'esprit de l'époque ?

Déformer une réalité - comme la science le fait par exemple lorsqu'elle explique le temps - signifie-t-il pour autant la négation de cette réalité ?

Au fil des siècle les hommes ont tellement imaginé d'histoires extraordinaires, il est normal que quelques unes , se justaposent avec certains faits qui sont arrivés...... apres . Celà ne prouve pas que l'imaginaire à une quelconque action sur les faits, mais que certains ont été imaginés avant. Tu me fais penser aux théologiens qui veulent coute que coute que des prédictions , se soient réalisés. Non, cela marche comme les horoscopes que les personnes qui ont besoin de croire font correpondre avec leur cituation, nous sommes toujours dans le cadre de l'imaginaire. l'imaginaire reste des mythes , des histoires sans aucune réalité , physique et concréte.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Radha2 Dim 13 Sep 2009 - 18:02

l'imaginaire reste des mythes , des histoires sans aucune réalité , physique et concréte.

Comme le 'mythe' ufologique moderne ?

Question importante. L'orthoténie d'Aimé Michel n'est pas sans lien avec les alignements sacrés...

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par dan 26 Dim 13 Sep 2009 - 19:41

Radha a écrit:
l'imaginaire reste des mythes , des histoires sans aucune réalité , physique et concréte.

Comme le 'mythe' ufologique moderne ?

Question importante. L'orthoténie d'Aimé Michel n'est pas sans lien avec les alignements sacrés...
Je ne connais pas ces termes qui souvent cachent la misère intelectuelle, peux tu developper si possible . Les alignements sacrés ne sont sacrés que par ceux qui le croient le savais tu?
Merci amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Invité Dim 13 Sep 2009 - 22:37

Je ne connais pas ces termes qui souvent cachent la misère intelectuelle,

la misère intellectuelle n'est-elle pas de refuser d'ouvrir son dictionnaire?
ufologique de u.f.o (mot anglais) = ovni (en français) soit objet volant non identifié.

pour l'orhoténie ce mot a été inventé par aimé Michel, un passionné de ces objets en question! en voici une définition trouvée dans wikipédia:
L'orthoténie est une théorie ufologique développée par Aimé Michel qui postule que les observations d'OVNIs s'aligneraient géographiquement dans des périodes courtes. Relevant les témoignages spontanés d'observateurs sur une carte lors d'une « vague d'observation », Michel dégagea des lignes qui n'apparaitraient pas lorsqu'on étudie les relevés sur de longues périodes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Radha2 Lun 14 Sep 2009 - 5:47

En effet Myrrha

Quant aux provocations elles annonçent souvent que l'on force une limite
Certains 'mythes' sont devenus assez tabous depuis une cinquantaine d'année, depuis qu'ils sont étayés par les observations radars

Alexandre le grand n'avait pas de radars, lors de son arrivée en inde

Les hypothèses s'acumulent depuis des décennies, comme les observations; de façon exponentielle. Une réalité scientifique et historique complexe approchée par quelques courageux, plusieurs vies d'étude du phénomène n'y suffiraient pas, c'est aussi pourquoi il est vain d'en discuter ici

L'argumentation sceptique repose généralement sur l'interpretation, c'est ainsi que, par exemple, l'evhémerisme de Sitchin et des tablettes sumériennes ninivites sont souvent mises à caution par les traductions mêmes de Sitchin. La censure touche ainsi autant les médias que la science

Chez les dogons d'afrique sub-saharienne, aux coutûmes trés précaires, qui furent étudiés notament pendant 25 ans par un couple d'ethnologues (Marcel Griaule et Germaine Dieterlen), c'est un peu plus ardu. Ils affirment que Sirius possède d'abord un compagnon plus petit et surtout plus lourd qu'ils nomment PO Tolo ou Po-Digitaria du nom d'une graine de céréale, africaine très petite et très lourde qu'ils utilisent régulièrement. Mais surtout les Dogons savent que Sirius B- Po-tolo - boucle son orbite elliptique autour de Sirius A en 50 ans et c'est pour cela que ces Dogons célèbrent tous les cinquante ans, la " fête de Sigui " dont les cérémonies visent à régénérer le monde et favoriser les récoltes.
Or c'est d'abord l'allemand Bessel qui fut le premier, en 1844, à soupçonner l'existence de cette 2ème étoile, pour expliquer les oscillations insolites du mouvement apparent de Sirius A, alors que l'orbite théorique de cette étoile Sirius B, on le sait, invisible à l'œil nu, fut calculé par Peter en 1851 et sa période de révolution fut précisé de 50,090 ans par Van Den Bas en 1960... un autre 'mythe', moins accessible et moins publié mais néanmoins réel

Je passe le reste de leurs connaissances cosmologiques, ainsi que du mythe, des ouvrages résument trés bien le sujet

Je passe aussi les études sérieuses sur la corrélation les pyramides de gizeh et ces mêmes astres. Aucun argument ne peut venir à bout d'un tel débat, j'en suis conscient. Ce sont dailleurs deux exemples parmis une multitude et qui m'amènent à m'interroger rationellement sur la nature de certains mythes

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

15 août Empty Re: 15 août

Message par Invité Lun 14 Sep 2009 - 7:19

Radha
nous partageons décidément beaucoup d'idées, mais tu les exprimes beaucoup mieux que moi mdrrrr :yahoo: Je n'ai que des "impressions" qui me restent de nombreuses lectures, mais je ne peux pas citer de références, ni donner des exemples précis alors souvent je préfère me taire Wink

Je préfère aussi, dans le doute, m'abstenir de prendre position sur un sujet et l'étudier sous plusieurs angles (exemple: la véracité des mythes) plutôt que de rejeter tout ce que je ne comprends pas.

Extrait d'un site que j'apprécie beaucoup:
Nous ne pourrons jamais prétendre en avoir fini avec le mythe. Pourquoi ? Parce que la relation de la pensée au mythe n’est pas dans une progression historique. Il n’y a pas d’abord une « pensée mythique », et puis ensuite une « pensée rationnelle » dans une succession historique nécessaire. La relation de la pensée au mythe est verticale et non pas horizontale. En d’autres termes, il faut éviter de raisonner sur le mythe en termes seulement historiques (lecture horizontale), mais en terme de structure du mental (lecture verticale). La pensée mythique est à la pensée rationnelle ce que l’image est au concept. La représentation mythique est une représentation plus imagée que conceptuelle, mais c’est aussi une construction mentale de la pensée. Dès lors, la question revient : en quoi la vision philosophique du monde se différencie-t-elle de l’interprétation mythique du monde ?
http://sergecar.perso.neuf.fr/cours/sciencemyt.htm


Dernière édition par leela le Lun 14 Sep 2009 - 10:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum