Le monde du spectacle

Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Le monde du spectacle

Message par Geveil le Mar 22 Sep 2009 - 23:23

Je viens de voir en partie " Apocalypse", film document sur la deuxième guerre mondiale.

La violence que les hommes mettent en œuvre pour se détruire est certes terrifiante, mais ce qui me terrifie encore plus c'est qu'on en fait du spectacle, sous couvert du devoir de mémoire.
J'ajoute qu'après ce film il y en avait un autre sur la fin de Hitler, un film on ne peut plus dramatique.
Et juste après ce drame, on a eu droit à de la pub guillerette.

Vous en faut-il plus pour comprendre que ce monde est voué aux marchands et qu'il n'y a plus de valeur autre que le fric ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Invité le Jeu 24 Sep 2009 - 11:17

Je pourrais te répondre "et le spectacle continue"
Ce serait facile!
Je pense surtout qu'entre le "devoir de mémoire" et la soif de guerre/danger/horreur/violence.... des téléspectateurs, il y a un rapport non négligeable.
Un besoin de se dire "j'ai échappé à cet enfer... " ou quelque chose du genre? Ou un besoin de se dire "Comment l'homme en est-il arrivé à autant de violence?"

Et en même temps, bon prétexte pour rompre l'intensité dramatique, la publicité nous martèle de ses spots, plus agressifs les uns que les autres, hauts en couleurs le plus souvent, et son augmenté toujours!
Bien sûr que nous sommes dans une société de (sur)consommation!
Qui pourrait dire le contraire? Mais rien ne t'oblige à regarder la télé (ou les pubs).
En disant qu'il n'y a plus d'autres valeur que le fric, tu te montres très pessimiste tout de même!
Certains ne pensent qu'à ça, c'est sûr, mais d'autres, même s'ils ne peuvent en négliger la nécessité, ne le considèrent pas comme "au dessus de tout". Sinon, crois-tu qu'il existerait encore des gens pour réfléchir? pour chercher? pour partager? pour rêver? pour prier?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Geveil le Jeu 24 Sep 2009 - 20:50

Paroles de sagesse, Myrrha.

Ce que je veux, en poussant le bouchon un peu loin, c'est d'aider à prendre conscience, mais il est vrai que la plupart des participants à ce forum doivent être parfaitement conscient qu'on les pousse à la consommation.

Revenons à nos moutons: à ton avis, un tel film peut-il aider l'humanité à s'élever?

Je ne sais pas, il faudrait demander à des sociologues historiens et psychologues.

Pour le moment je dirais plutôt non, et voici pourquoi: des dizaines de milliers d'avares ont du voir " l'avare" de Molière, riant à la paille dans l'œil d'Arpagon mais ne voyant pas la poutre dans le leur.

Quand on montre aux humains leurs défauts dans des films, du théâtre, on en fait des spectateurs, qui, comme tu le dis, se régalent en voyeurs ou se congratulent d'avoir échappé à ceci ou cela.

Mais alors, si j'ai raison, qu'est-ce qui pourrait faire évoluer le genre humain vers plus d'humanité ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Invité le Ven 25 Sep 2009 - 10:50

je crains bien que tu aies raison!
l'avare sourit de la ladrerie d'Harpagon, mais se dit "seulement" économe.
un chou c'est un chou comme disent nos chers auvergnats, paraît-il!
Mais alors, si j'ai raison, qu'est-ce qui pourrait faire évoluer le genre humain vers plus d'humanité ?
la Foi?
ou peut-être l'amour? avec ou sans A majuscule!
En tout état de cause, et quels qu'en soient les moyens,
Commencer par ouvrir les yeux et les détourner de soi-même;
Penser aux autres, plutôt qu'exclusivement à soi-même;
et enfin,
Aller vers les autres en s'oubliant soi-même, c'est à dire sans chercher ce que ça va nous rapporter : le don de soi, c'est gratuit. la plus belle récompense, c'est le sourire de l'autre, et ça, ça n'a pas de prix.
La société d'aujourd'hui tend plutôt vers l'individualisme, malgré les appels du pied des "people" qui se font de la pub en vous invitant à "donner".

petite remarque en passant:
il est(apparemment) plus facile de partager quand on n'a pas grand chose, l'entraide marche très bien chez ceux qui n'ont "rien à perdre".
Quand on devient riche, on se crée des besoins de plus en plus futiles, de plus en plus inutiles, mais qui nous font oublier le principal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par bernard1933 le Ven 25 Sep 2009 - 11:13

Gereve, je ne partage pas ton pessimisme au niveau du film, dont j' ai vu tous les épisodes . Que le fric gouverne tout, j' en suis aussi persuadé.
La construction de ce documentaire a demandé un travail d' archives considérable dans de nombreux pays et le film m' a paru assez objectif.
Il est d' ailleurs prévu de le projeter dans certaines classes . Il montre la guerre dans son aspect irrationnel, absurde , le conditionnement des peuples à n' importe quelle idée folle, la cruauté délirante d' hommes lancés dans cette oeuvre d' extermination collective . Comment
l'homme, être libre et sensé, paraît-il, peut-il se conduire ainsi, pire
qu' une bête enragée ?
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Geveil le Ven 25 Sep 2009 - 11:24

Myrrha, bien sûr, tu as raison, mais tu ne fais que donner des yaka , fokeu mais pas les moyens d'y parvenir.
Mais peut-être n'y a-t-il aucun moyen d'y parvenir, car si on veut changer les choses, on est dans le pouvoir et pas dans l'amour.
Suffit-il de s'améliorer soi-même ? Ce n'est déjà pas facile et ça suppose beaucoup d'humilité.
Pourtant, j'ai fait une psychothérapie de groupe, et j'y ai appris pas mal de choses sur moi. Est-ce que ça change mon comportement ? D'après mes proches, pas tellement.

Saint Bernard, toujours dans un optimisme béat ! Excuses-moi, mais tu n'as pas bien suivi la conversation. Je n'ai jamais dit que ce film était mauvais, il est au contraire remarquable et j'ai suivi l'interview du réalisateur et de son épouse, un travail de titan, chapeau bas !

Le problème n'est pas là, le problème je l'ai exposé à propos de " l'Avare" et Myrrha est d'accord avec moi.

Sous couvert de devoir de mémoire, montrer aux humains les horreurs qu' ils sont capables de faire ne les empêchera pas d'en refaire et ceci pour les raisons suivantes:
1- Ce ne sont pas ceux qui en auraient le plus besoin qui regardent ce genre de films.
2- il y a de quoi rendre les gens pessimistes et penser " Puisque c'est comme ça, puisque les humains sont si destructeurs, chacun pour soi"
3- " Moi, je n'aurais jamais été un collabo, ou un milicien, ou un tortionnaire nazi, " etc, pensent ceux qui le regardent, ou ils ne pensent rien mais ne se sentent pas concernés. Relis mon premier message.

Amicalement, gereve
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par chaussadas le Ven 25 Sep 2009 - 12:15

J'ai regardé ce documentaire pour comprendre ce qu'on vécu (subit) mes grands-parents à l'époque..
Ce n'est pas pour le sensationnel! (il y a d'autres films ou d'autres documentaires tout aussi sensationnel!
Je pense que ce genre de documentaire est très intéressant dans la mesure où maintenant certaines personnes se mettent à dire tout et n'importe quoi et à remettre en cause l'existence des camps de concentration...
Je ne pense pas "moi, je n'aurais jamais été un collabo, ou un milicien, ou un tortionnaire nazi, " etc, ; je pense que la réalité est bien plus compliquée que cela!
En revanche oui quand je vois ce documentaire je me dis que j'ai eu de la chance de naître en France en 1975! Et alors?????
On peut quand même se féliciter que le monde n'est pas connue de grande guerre depuis 1945!!!
Cela n'empêche pas la mort de milliers d'innocents dans d'innombrable conflits ou guerres locales je suis d'accord..

chaussadas
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 46
Localisation : région parisienne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : réveuse
Date d'inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Geveil le Ven 25 Sep 2009 - 12:28

chaussadas a écrit:
Cela n'empêche pas la mort de milliers d'innocents dans d'innombrable conflits ou guerres locales je suis d'accord..
Je vais te dire, quand j'ai vu la populace s'emparer de pauvres filles qui avaient eu le malheur d'aimer un soldat allemand, pas forcément nazi, et leur cracher dessus, les tondre j'ai pensé " Hitler a gagné, ils n'ont encore rien compris".
Et comme tu l'as remarqué, ça continue.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Invité le Ven 25 Sep 2009 - 14:34

je n'ai certes pas voulu dire "yaka/faukon/"
seulement remarqué qu'on vivait de plus en plus les yeux braqués sur notre nombril!
Bien sûr que les choses ne changerons pas si nous ne changeons pas. Mais chacun de nous doit trouver seul (ou avec l'aide de Dieu) au fond de son coeur ce qu'il peut faire , lui, pour faire avancer les choses, ne serait-ce que d'un pas de fourmi.

En ce qui concerne le "moi,je " (n'aurais pas fait ci, n'aurais pas fait ça), une seule chose est sûre:
Nous ne savons quelle serait notre réaction que lorsque nous sommes devant le danger.

Je suis incapable de dire si je me jetterait vraiment sur les types en train de violer une femme au fond du wagon ou si je baisserais lâchement la tête et me boucherais les oreilles pour ne pas entendre ses cris et ses appels au secours! Tant que je ne l'ai pas fait, je ne peux pas le savoir. Ni jeter la pierre à ceux qu'il m'est facile de déclarer lâches loin de la scène.

Bien sûr que je préfèrerais être une héroïne, mais en suis-je vraiment capable?

Quant à la "populace" qui a tondu les femmes (et terriblement fait souffrir les enfants issus de ces amours "coupables") mes parents n'en faisaient pas partie, et je leur en suis reconnaissante, mais encore une fois, l'effet de foule est parfois terrible. Mettre en évidence la "faute" facilement visible de ces femmes, le plus souvent sincères, permettait de laisser dans l'ombre d'autres actions parfois beaucoup plus "dégueulasses".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Geveil le Ven 25 Sep 2009 - 16:10

Myrrha a écrit:je n'ai certes pas voulu dire "yaka/faukon/"
Mais chacun de nous doit trouver seul (ou avec l'aide de Dieu) au fond de son coeur ce qu'il peut faire , lui, pour faire avancer les choses, ne serait-ce que d'un pas de fourmi.
Et ça, c'est pas du yaka-faukeu ?

Remarquees que ce que j'en dit........ bof !
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par bernard1933 le Ven 25 Sep 2009 - 16:42

Ce qui m' a surtout frappé dans ce documentaire, outre sa haute qualité documentaire, c'est la facilité avec laquelle on conditionne les gens,
jusqu' à accepter leur propre mort et le risque de la mort de leurs proches. Du charisme, comme Hitler ou Goebbels, une propagande bien conduite, des contre-vérités bien assénées, l' ambiance exaltée d' une foule , et ça marche ! Les Allemands et les japonais se sont laissés mener pratiquement à la destruction totale . Et nous ne sommes pas plus malins qu 'eux... Dans un registre plus bénin, regardez comment les
Italiens réagissent aux exploits de leur mentor ! Réponse récente d' un
cousin italien de mon épouse : " Siamo tutti dei banditi...!"
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Invité le Ven 25 Sep 2009 - 19:13

Gereve a écrit:
Myrrha a écrit:je n'ai certes pas voulu dire "yaka/faukon/"
Mais chacun de nous doit trouver seul (ou avec l'aide de Dieu) au fond de son coeur ce qu'il peut faire , lui, pour faire avancer les choses, ne serait-ce que d'un pas de fourmi.
Et ça, c'est pas du yaka-faukeu ?

Remarquees que ce que j'en dit........ bof !

Crois-tu que nous devions attendre que la solution nous tombe tout cru dans le bec?
ou que "magie-magie", les hommes vont devenir du jour au lendemain, sans rien faire, sans se secouer un peu, des hommes parfaits?
je ne crois pas qu'on obtienne un progrès sans faire soi-même le moindre effort.
ya-ka, faut- qu'on... s'adresse aux autres, je disais que chacun de nous, à commencer par nous-mêmes, devions changer, pas que c'est facile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Invité le Ven 25 Sep 2009 - 19:23

ces documentaires réalistes sont quand même pus utiles que les films où on présente la guerre comme un jeu héroïque, non ? C'est déjà un fameux progrès.

Je me souviens des premiers objecteurs de conscience: avant, ils étaient fusillés comme traître, maintenant, on ne les voit plus comme cela.

Il faut avouer que petit à petit, trop lentement mais sûrement, une prise de conscience progresse...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Geveil le Sam 26 Sep 2009 - 8:15

Leela, que penses-tu de ceci et en particulier de ce que j'ai mis en bleu ?
Gereve a écrit:
Sous couvert de devoir de mémoire, montrer aux humains les horreurs qu' ils sont capables de faire ne les empêchera pas d'en refaire et ceci pour les raisons suivantes:
1- Ce ne sont pas ceux qui en auraient le plus besoin qui regardent ce genre de films.
2- il y a de quoi rendre les gens pessimistes et penser " Puisque c'est comme ça, puisque les humains sont si destructeurs, chacun pour soi"
3- " Moi, je n'aurais jamais été un collabo, ou un milicien, ou un tortionnaire nazi, " etc, pensent ceux qui le regardent, ou ils ne pensent rien mais ne se sentent pas concernés. Relis mon premier message.

Amicalement, gereve
J'ai vu aussi un excellent film américain sur la conquête de l'Ouest. Ce que les blancs ont pu faire aux indiens dépasse l'imagination , en tout cas la mienne. Il y a bien sûr parmi les blancs des gens de cœur et de raison qui en sont horrifiés, certains même rejoignent les indiens, mais ceux qui gouvernent apparaissent comme menteurs , pilleurs, assassins et surtout d'un orgueil incommensurable sur la supériorité de la race blanche.
Le pire est que la civilisation occidentale de l'époque était déjà techniquement assez évoluée pour conférer aux blancs une réelle supériorité matérielle. Un émissaire du gouvernement vient pour convaincre les indiens d'envoyer leurs enfants à l' école. Il leur dit que c'est parce qu'ils savent lire, écrire et compter que les blancs gagnent la guerre et qui si les indiens veulent se battre pour conserver leurs terres, ils doivent apprendre.
Mais bien sûr, cette hyène a en arrière pensée l'idée de les convertir au christianisme.
Spoiler:
Au passage, chapeau les chrétiens !

Pour en revenir au sujet, je pense que du fait de la supériorité en nombre et armement des blancs, les indiens n'avaient aucune chance.

Si j'avais été là, et écouté des indiens, je leur aurais dit " Ne vous battez pas, surtout, ne vous battez pas avec des armes. Vous l'avez compris, ceux qui gouvernent les blancs, depuis leur grand chef jusqu'aux officiers de l'armée et aux fonctionnaires sont menteurs et voleurs.
Mais, il y a parmi les blancs, des gens généreux , bons et sages et ils sont nombreux.
Ce que vous devez, c'est d'en faire vos amis, vos alliés. Invitons les à partager notre vie pour qu'ils comprennent."

Autrement dit, je suis pour du positif, encore du positif, toujours du positif.

Montrer des horreurs en spectacle, ce n'est pas du positif.

Je ne sais si je me fais bien comprendre, mais à la longue, peut-être.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Invité le Sam 26 Sep 2009 - 8:34


Je suis d'accord avec tes points en bleu, ils sont très pertinents.
:yahoo:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Geveil le Lun 28 Sep 2009 - 19:41

Ah !
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Invité le Lun 28 Sep 2009 - 20:33

Hé !!! :fou:

Hugh ! :ptdr:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Invité le Lun 28 Sep 2009 - 21:01

moi aussi, c'est d'ailleurs pourquoi je ne regarde plus ce genre de documents non par indifférence, mais parce que je connais bien le sujet, puisque les parents ont vécu pendant la guerre... et que mon enfance et ma jeunesse ont été bercées de ce genre de documents, dont "nuit et brouillard" qui m'a marquée pour la vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le monde du spectacle Empty Re: Le monde du spectacle

Message par Geveil le Mer 30 Sep 2009 - 11:46

Aaaaahhhhh !

D'ailleurs, Myrrha, je ressens vaguement que regarder de genre de film, ainsi que les séries américaines qui jouent sur la peur et la violence de façon éhontée ( il paraît que ça fait vendre ) est mauvais pour le moral. Je les regarde quand je suis dépressif et n'arrive pas à faire autre chose, et ça n'arrange rien.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum