L'euthanasie ou la Mort douce

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

L'euthanasie ou la Mort douce - Page 2 Empty Re: L'euthanasie ou la Mort douce

Message par Jipé le Ven 25 Sep 2009 - 18:54

Fram:
J'ai bien résumé ?
Non. c'est de la merde.
Wahou!!! est-ce le jugement dernier ? rire
Très classe...y a pas à dire!
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27042
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie ou la Mort douce - Page 2 Empty Re: L'euthanasie ou la Mort douce

Message par FramFrasson le Ven 25 Sep 2009 - 20:37

Et les grands mots sont du côté de la théorie
Les arguments de la légalisation de l'avortement portaient effectivement sur "le moindre mal" (en cas de viol, etc).
C'est aujourd'hui un acte banalisé et massif (+de 210 000 par an en France), qui dépasse très largement les situations de "moindre mal".
Le discours théorique rassurant des pro-morts ne se vérifie donc pas dans les faits : il s'agit bien au final d'une évolution des mentalités et un non respect de la Vie du foetus.
Par ailleurs, entre deux maux il faut choisir le moindre pas le pire.
Plutôt que des avortements et des euthanasies, il faut accompagner la souffrance, proposer des alternatives (adoptions, soins palliatifs, etc).
les équipes médicales tuent, quand,par exemple, le malade n'a plus de poumon pour respirer
Le cas est différent si la vie du malade est déjà perdue, on en revient au refus de l'acharnement thérapeutique et on est tous d'accord.
Wahou!!! est-ce le jugement dernier ? rire
Très classe...y a pas à dire!
On me reproche d'être hypocrite, alors quand on me pose une question, je réponds franchement.
Et en l'occurrence, ça m'agace (pour le moins) qu'on vienne balancer des résumés déformants alors que je me donne la peine d'exposer mon point de vue.
Il y a aussi une allusion au personnage de Karadoc dans kaamelott, mais ça c'est pour ceux qui ont peu de culture humoristique (pas les athées donc !).
FramFrasson
FramFrasson
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 472
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie ou la Mort douce - Page 2 Empty Re: L'euthanasie ou la Mort douce

Message par Magnus le Ven 25 Sep 2009 - 21:15

Jo a écrit:Les équipes médicales tuent, quand,par exemple, le malade n'a plus de poumon pour respirer.
FramFrasson a écrit:Le cas est différent si la vie du malade est déjà perdue, on en revient au refus de l'acharnement thérapeutique et on est tous d'accord.
La vie d'un malade incurable est déjà perdue elle aussi. Hâter, sur sa demande, le moment de sa mort et abréger son calvaire, relève donc également du non-acharement thérapeutique.
Vous n'avez pas encore compris que l'euthanasie est une forme radicale de non-acharnement thérapeutique.
A quoi sert-il de s'acharner à laisser souffrir abominablement un patient qui va mourir dans deux mois, trois mois, six mois, un an ?
C'est précisément cet achar-ne-ment (cruel) que le demandeur de mort douce refuse pour lui-même.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24935
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie ou la Mort douce - Page 2 Empty Re: L'euthanasie ou la Mort douce

Message par Tibouc le Ven 25 Sep 2009 - 21:53

Donc on est d'accord, l'euthanasie n'est pas un meurtre au sens strict, mais c'est bien toujours tuer.

C'est pas faux. (Référence à Kaamelott ça aussi Wink ).
Mais tuer n'est pas mauvais dans tous les cas. Le meutre c'est mal. Tuer une personne volontaire qui est de toutes façons condamnée pour lui éviter une insupportable surcharge de souffrances, ce n'est pas mal.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie ou la Mort douce - Page 2 Empty Re: L'euthanasie ou la Mort douce

Message par Magnus le Ven 25 Sep 2009 - 22:02

Myrrha a écrit:Merci Magnus pour ton combat pour la mort douce. (...)
J'ignore ce que connaît Framfrasson de l'horreur de certaines fins de vie mais pour avoir une amie morte déformée par ses hurlements de douleurs, lesquels plus personne n'écoutaient dans ce lieu de soins palliatifs que je ne citerai pas, sous prétexte que "la morphine coûte beaucoup trop cher, et que les doses qu'on pouvait lui offrir ne calmaient plus sa douleur".
Merci, Myrrha. Des cas de ce genre, il y en a des tas.
Malgré cela, les adversaire de la mort douce continuent à s'acharner à prétendre que les soins palliatifs résolvent tous les problèmes :
- Mais pourquoi donc l'euthanasie ?, il y a les soins palliatifs, voyons."

L'occasion de préciser ou de re-préciser que les associations pour le droit de mourir dans la dignité LUTTENT AUSSI pour une amélioration des soins palliatifs, car leur but est, sur tous les fronts, la lutte contre la souffrance en fin de vie.


Et ce n'était pas dans une clinique privée, tenue par des bonnes soeurs, mais dans un hôpital public, avec des médecins laïques, qui n'avaient aucune envie de risquer leur boulot pour une jeune mère qui de toute façons allait mourir.
'Malheureux d'en arriver là... .

Alors la culpabilisation systématique de la religion, ça me navre quand même. Non, Magnus, tu n'y es pas! En France, c'est interdit, c'est tout!
C'est interdit, c'est tout. Un peu court comme argument, non ?
Et pourquoi est-ce interdit ?
Parce que c'est interdit.

Il ne te vient pas un seul instant à l'esprit que c'est interdit à cause de la pression des lobbyes religieux.
Sarko avait promis de faire quelque chose de très concret, ce qui sous-entendait de s'aligner sur la loi belge ou hollandaise.
Arrivé au pouvoir, il a changé d'avis.
Pour faire plaisir à qui, crois-tu ? Pour ménager (à des fins politiques) quelles susceptibilités bien précises ? alors même que la population française s'était déclarée majoritaire pour une dépénalisation.
Allons, faut pas être naïf, tout de même.

Et peu de gens sont assez courageux pour "oser".
Forcément, puisque c'est interdit. Restent quelques "clandestins" qui osent quand même, mais ils doivent s'entourer de tellement de précautions pour être certains qu'ils n'y risquent pas leur carrière... .

Quant à ceux qui l'ont fait, je ne mettrais pas ma main au feu pour affirmer qu'aucun n'est catholique, ni même croyant.
Il y a des croyants partisans de l'euthanasie, c'est vrai, tout comme il y a des athées adversaires de l'euthanasie.
1. Les croyants partisans :
osent défier l'Eglise, le haut de la pyramide, comme par exemple en Belgique feu le Chanoine Pierre De Locht. Ou encore l'abbé Gabriel Ringlet, plus nuancé, avançant plus subtilement, mais qui ose.
2. Les athées adversaires de la dépénalisation :
a. pour diverses raisons, mais ne partent pas en sainte croisade pour la cause.
b. le sont, souvent, pour des raisons de détails sur la loi belge : ils la trouvent trop compliquée ou un peu bâclée et préfèreraient une dépénalisation qui reste à la discrétion du patient et du médecin.

Ceci étant dit, il ne faut tout de même pas oublier qu'en Belgique tant que le parti chrétien (PC puis CDH) était au pouvoir, le projet de loi est royalement resté dans les tiroirs pendant des années.
Il a fallu la victoire des socialistes pour se pencher enfin sur ce dossier.
A présent que les deux partis chrétiens politique wallon et flamand reviennent au pouvoir, il est bel et bien question, même s'ils ne le disent pas toujours sur leur site Internet, de faire amender la loi de façon à la rendre pratiquement inopérante.

Et qui a traîné la Belgique devant les tribunaux, dont celui de la Cour européenne des droits de l'Homme, dans l'espoir de faire carrément SUPPRIMER la dépénalisation ? les fameux mouvements catholiques ProVie et leurs amis.

Je croyais pourtant avoir entendu dire que dans nos pays le pouvoir religieux et le pouvoir de l'Etat étaient séparés...?

J'ai dû mal lire... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24935
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'euthanasie ou la Mort douce - Page 2 Empty Re: L'euthanasie ou la Mort douce

Message par bernard1933 le Ven 25 Sep 2009 - 22:15

J'ai vraiment l' impression que certains n'ont jamais vu de près ce qui se passe dans les longs séjours : les escarres, les râles continuels, les regards hagards et désespérés, les corps attachés sur les fauteuils à longueur de journée ( pour retarder les escarres...), la vieille dame squelettique à poil sur sa chaise ou celle tombée de son lit et que personne ne vient relever ( vu de mes yeux...) . Et le vieil Alzheimer dont la maladie déforme le visage en monstre et qui devient en plus agressif ( j' ai un ancien collègue qui se trouve dans cet état ; horrible !
C' était un homme charmant...). Les trois voisins qui viennent de partir
sont morts rapidement, 10 jours à trois semaines d' hospitalisation, sans souffrance, puis le coma. Ils ne se sont pas vus mourir . La mort souhaitée ! Mais ce n' est pas toujours le cas . Et 5 à 10% des gens ne supportent pas la morphine . C' est le cas du voisin que je cite ci-dessus. Alors, la morale j' en ai ras le bol !
,
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum