monastere en folie...

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par virgule Ven 2 Oct 2009 - 17:56

leela:Virgule: les sarcasmes n'apportent rien au débat, ce serait sympa de t'en abstenir.
J'espère que tu te calmeras et arrêteras de réagir de façon si agressive et/ou paternaliste.
Je n'utilise pas le sarcasme, mais des fois j'ai un coup de sang...
Je ne suis pas agressif, mais je defends une position que beaucoup semble attaquer...
Je suis, il est vrai, quelque peu paternaliste, c'est là mon defaut, j'en suis conscient.
leelaEn effet, rien de magique ni d'original dans le "mystique"
Il n'y a pas de "dans".
Tout est magique d'un point de vue humain.
mais pour certains, c'est un monde inconnu, fait d'illusions, voire de rêves psychédéliques,
Ils ont simplement un autre point de vue, ils ne sont pas plus a coté de la plaque que toi.
Comme cela, le jour où cela leur arrivera, il sauront qu'ils ne deviennent pas fous
ça dependra de l'experience prealable, de la nature de leur corps, de leur capacité psychique, de la clarté de leur vision, des processus chimique enclenché etc...
Tu poses une question intéressante: c'est quoi, pour toi "être humain???"
Pour moi, c'est vivre ce corps qui en ce moment meme ecrit les mots que tu es entrain de lire.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Ven 2 Oct 2009 - 17:58

virgule a écrit:
Tu poses une question intéressante: c'est quoi, pour toi "être humain???"
Pour moi, c'est vivre ce corps qui en ce moment meme ecrit les mots que tu es entrain de lire.
Nous sommes en phase sur ce point de vue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Ven 2 Oct 2009 - 18:19

Bernard, tu pourrais aussi faire la liste des pédophiles non religieux ?

C'est fou comme les gens s'imaginent qu'il suffit à un homme de revêtir une soutane d'un coup de baguette magique, pour que tous leurs problèmes soient réglés et qu'ils deviennent exemplaires! Et après, on va reprocher à ces hommes de ne pas être devenus des saints du jour au lendemain !!! Cela me fait penser à l'amoureuse qui idéalise sont mari puis après lui reproche de ne pas correspondre à l'image idéale qu'elle avait de lui !

C'est qui qui a des lunettes roses... ou noires, ici, finalement ? Wink
Il est quand même logique qu'un homme fort tenté par le sexe ne choisira pas de devenir moine, à moins d'être masochiste en plus ! Au départ, ils ont soit moins d'intérêt pour la chose, soit carrément des problèmes. Même croyants, faut se la farcir, la règle de la trappe !
Le problème est différent pour les femmes, souvent moins addict au sexe, et qui pourrait avoir peur de la vie de mère de famille. Avant, elles avaient beaucoup de chances de mourir en couches, et s'épuisaiant dans leur nombreuses maternités; le couvent offrait une alternative moins effrayante.

Pour rappel: (à mon avis) ce sont les humains qui font la religion et non pas l'inverse.

Pour revenir aux monastères, il est évident que s'il règne dans un une ambiance saine et positive, il attirera des vocation d'hommes sains et positifs, et donc certains seront mieux que d'autres.

Mon frère m'a raconté le cas d'Orval, qui pendant quelques temps a périclité et a été de scandales en scandales, de dépenses vaniteuses en recherche excessive du profit. Maintenant, je crois que tout est rentré dans l'ordre.

Le même genre de crise a eu lieu à Chevetogne, où un moine s'est pris pour un prophète, mais une remarquable gestion du problème par le père abbé a permis d'éviter la crise.

Tout cela pour dire que si je fais un beau portrait de l'abbaye de Rochefort, c'est parce que c'est une communauté qui a depuis des dizaines d'années,toujours été bien gérée: elle a recueilli des vocations alors que les autres étaient en chute libre. Maintenant, les vocations plongent partout et les désistements de plus en plus fréquents, de 60 il en reste 13, dont beaucoup de très âgés. Bien sûr il y a des problèmes et des frustrations là comme ailleurs. Il n'est reste pas moins que c'est une communauté de grande qualité, ce n'est pas moi qui invente ni dore la pilule: c'est comme cela, et je ne comprends pas pourquoi l'idée que des moines puissent être heureux et épanouis en profondeur puisse déranger certains d'entre vous...

Ce serait plutôt leur réaction de rejet qui poserait question ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Geveil Ven 2 Oct 2009 - 23:50

Leela, les hommes font les religions et les religions font les hommes, c'est une boucle rétroactive.

Alors voilà, remontons quelques centaines de milliers d'années, quand la plupart des hommes vivaient dans la pensée magique. Pour comprendre certains phénomènes, faute d'outils d'analyse et d'observation, ils les attribuaient à des dieux,des esprits.
Puis petit à petit, leur raison s'est forgée.
Grâce à quoi ? Grâce à la réalité, il fallait absolument qu'ils comprennent pour survivre, qu'ils fabriquent des armes et des outils, et pour cela, il y avait des méthodes à suivre, des règles à observer, celles qu'imposent les lois de la nature. Les incantations magiques ne donnaient rien, elles rassuraient, c'est tout. Et les religions survivantes sont du même tabac que la pensée magique. Et que font-elles? Elles détournent les hommes de la réalité. Bien sûr que les religieux sont obligés de se coltiner à la réalité, comme nos ancêtres étaient obligés de chasser, de cueillir, de s'abriter comme les moines dans leur monastère ou les croyants dans leur environnement de travail ou familial. Mais en expliquant ce qu'ils ne peuvent comprendre en l'attribuant à Dieu, ils renoncent à comprendre vraiment.
Je vais être encore plus explicite: j'ai lu qu'un chien dont le maître est pilote d'avions s'était mis à gémir et à tourner en rond vers minuit vingt. Les personnes présentes en ont témoigné. Or, le pilote raconta que vers minuit vingt ( correction faite avec le décalage horaire )il était en difficulté et vraiment en danger de mort avec son avion.
Il existe donc des phénomènes qui pour le moment échappent à notre compréhension et je suis convaincu que quand on voudra bien les aborder avec un esprit scientifique, on trouvera des explications rationnelles. Expliquer ce phénomène en disant " Vous voyez qu'il y a des esprits, des anges, des ondes,...." ou je ne sais quoi n'explique rien du tout. Ce sont des mots qu'on colle pour se rassurer.

Je vais te dire, mon seul acte de foi c'est qu'une réalité partiellement indépendante de moi existe. La croyance contraire conduit au solipsisme. Mon acte de foi est que tu es vivante et lieu de sensations, émotions et pensées. Cet acte de foi me conduit, si je ne suis pas pervers, à te respecter, et même à t'aimer
Spoiler:
Pas en tant qu'objet sexuel,bien sûr, rassure toi
en tant qu'être vivant. Si tous les hommes prononçaient cet acte de foi, nous n'aurions plus besoin de religion.

Je le répète, les croyances détournent les hommes de cette réalité à laquelle je CROIS, et c'est l'essentiel du message que j'essayais de faire passer à Libremax.

Donc, en résumé, je ne conteste pas tes témoignages, comme je ne conteste pas les témoignages de tes contradicteurs. Je conteste la croyance sur le fond et maintient qu'elle tient l'homme en esclavage spirituel, donc, nos ancêtres ont fait des religions et ces religions font des croyants.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Radha2 Sam 3 Oct 2009 - 6:41

Exact Leela, et heureusement notre connaissance de la réalité augmente et les moyens de l'appréhender se perfectionnent peu à peu, et qui sait cela pourrait étayer la volonté de ne pas faire de compromis la foi

Je fonce vers le hors-sujet mais la lecture de Maître gereve est trop inspirante

Le probléme est lorsque cette pensée magique se mélange un peu trop avec une pensée scientifique incroyablement avancée

Bien des recherches m'obligent à défendre une position différente

L'association rituelle ex nihilo SYSTÉMATIQUE ne colle pas avec certains faits archéologiques, je compte toujours ouvrir un topic la-dessus, mais le temps manque

Les megalithes anciens de balbeck, l'un estimé à 1200 tonnes, les vestiges de l'altiplano, notamment pumapunku, seront cités. Des découpes d'une précision usinée, ou laser, des megalithes lourds, intransportables sans bois, ou selon les idées évolutionnistes en vigueur, les exclure est impensable.

Je suis loin d'être le premier, et certainement pas le plus intelligent à entrevoir l'hypothèse selon laquelle des civilisations plus évoluées que nous se sont développées avant d\'être littéralement détruites par les incidences de la glaciation de Wurm

Par ailleurs les descriptions de déluges sont universelles et se comptent par centaines, des tribus amérindiennes à Gilgamesh en passant par sumer, le fond demeurre

Plusieurs troncs d'hominidés sont envisageables scientifiquement, mais que se passerait-il si une tribu d'amazonie héritait de notre bagage scientifique ? Simplification, déviations, interpretations - et quelques vérités.

Les interprétations qui ont faconnés les religions sont observables dans le temps. Il est facile d'expliquer leur évolution dans le temps, entre dieux, déesses, devas, asuras...selon les cultures. Raisonnable de se demander - si on pouvait remonter trés loin dans le temps, bien avant l'holocéne- si leur science n'était pas déiste ?

Et si on souhaite pousser le vice, le probléme majeur de la neuroscience cognitive demeurre : l'origine de la conscience. On en vient trés vite aux anciennes philosophies non-duelles, intégrant les parties (d'une réalité encore non appréhendée au niveau neurologique) à un tout qui lui est à la fois identique - qualitativement-, et différent en pouvoir, souveraineté, puissance.

Je ne sais pas. La physique quantique est également troublante - les questions fondamentales auxquelles n'ont su répondre ni la matière noire, ni l'univers électrique - demeurrent ( et pour Dan Wink , einstein avait bien une croyance, c'était le dieu de spinoza, qui se révèle lui-même dans l'harmonie ordonnée qui existe, pas en un Dieu qui se soucie du destin et des actions des êtres humains)

Il y a beaucoup à dire sur des découvertes qui vont bon train, je ne peux que souhaiter qu'on y reste ouvert


Dernière édition par Radha le Sam 3 Oct 2009 - 7:13, édité 2 fois

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Sam 3 Oct 2009 - 7:02

Gereve, je pense que nous avons de"croyances" fort proches, toi et moi. Ce que j'ai tenté d'expliquer (apparemment, j'ai échoué) c'est que des personnes croyantes en façade sont en réalité passé bien au-dessus de ces croyances, ont passé par les mêmes doutes et interrogations que toi et moi et les athées, mais ont trouvé le moyen de le dépasser, tout en gardant les croyances de "façade".

Non pas que ce soient des sur-hommes ! Ce sont des humains épanouis et libérés du fardeau des croyances, comme (?) toi et moi. (le ? est important)

Je comparerais à un paysage de banlieue: les jardins sont entourés de haies hautes, aucun ne voit le jardin de l'autre.

Les haies sont les religions ou idéologies. Certains se sont convertis (ils ont acheté une autre propriété parce qu'ils la trouvaient mieux), d'autres sont montés en haut d'une échelle et ont pu voir que dans tous les jardins, il y a de plantes, des fleurs, des arbres, et des propriétaires heureux.

Les croyants "qui sont passés au-dessus", comme certains moines ou sages, sont redescendus dans leur jardin, se disant que celui là n'était ni pire, ni meilleur qu'un autre, et qu'il leur permettait d'atteindre leur objectif, par exemple cultiver des légumes.

D'autres, comme moi, ne supportent pas les haies, et j'ai migré dans une région où elles ne servent qu'à empêcher les vaches d'aller partout.
Je le répète, les croyances détournent les hommes de cette réalité à laquelle je CROIS, et c'est l'essentiel du message que j'essayais de faire passer à Libremax.
Libremax est justement un de ces exemples (je suppose), il est content de son jardin, mais se trouve mieux là, qu'exposé à tous les vents sans haies. Sa haie lui convient, mais il sait que derrière il y a d'autres jardins tout aussi bons que le sien. Cela fait toute la différence avec celui qui ne voit que le sien.

Les croyances n'aveuglent plus dans ces conditions, au contraire, elle permettent de progresser vers plus d'ouverture, d'humanité.

Dire que l'absence de croyance permet plus d'ouverture ? Je n'en suis pas sûre du tout: souvent (pas toujours!), c'est un prétexte pour se fermer davantage et mener une vie égoïste puisque l'instant présent est vain donc il faut en tirer le maximum, tant pis si c'est au détriment des autres.

Pour les esprits chercheurs, l'incertitude n'est pas un problème. Mais tout le monde n'a pas l'esprit chercheur: d'autres préfèrent suivre un chemin tracé, c'est déjà très dur pour eux, demande toutes leurs forces: là aussi, ils pourraient s'arrêter et se contenter de la routine des rituels: beaucoup sont dans le cas, et ce sont ceux là que tu critiques (moi aussi).

Donc je reviens avec mon leid motif: c'est l'homme qui fait la religion et pas l'inverse. Bien sûr je reconnais qu'il y a interaction, mais je veux dire qu'un esprit libre trouvera aussi le moyen de se libérer tout en restent dans son "jardin".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Geveil Sam 3 Oct 2009 - 8:00

Ça fait longtemps, de nombreux messages déjà , que j'avais compris ce que tu écris.
Tu fais un état des lieux, et il est apparemment objectif.
Je trouve ton image très parlante, Libremax se trouve bien dans son jardin, en effet. Enfin bref, j'adhère à chacun de tes paragraphes complètement, j'aurais à quelques mots près pu les écrire sauf.........la conclusion.
Comme je le dis souvent, un état des lieux est un constat et n'implique en rien que les choses doivent rester dans l'état.
Un esprit libre trouvera le moyen de se libérer tout en restant dans son jardin? Et bien non, car sous cette affirmation il y a une vision dichotomique du monde: il y a le corps, qui cultive le jardin et l'esprit qui peut s'en échapper. Or pour moi, ta parabole concerne la totalité de l'homme. C'est comme l'image des îles que j'utilise dans mon post " croyance et foi".

Bien entendu, les hommes ont fait les religions, depuis les religions totémiques jusqu'au monothéisme, qui représente, PEUT-ÊTRE un progrès.
Mais en fait ce n'est pas exactement ça que tu veux dire si je te comprends bien, tu veux dire qu'un cœur pur, une intelligence élevée fait de la religion un exemple à suivre.
Et bien, moi aussi je reste sur ma position: des staliniens dévoués, au cœur pur et intelligents j'en ai rencontrés, ils ne m'ont pas pour autant converti au stalinisme.

En fait , tu arrives à me disperser, le problème n'est pas là, je t'ai écrit que ma seule foi est celle en une réalité. Maintenant, écoute bien : il se peut que cette réalité soit structurée de telle sorte que certains exercices comme ceux du yoga par exemple, permettent d'atteindre des états de conscience modifiée. Ces états de conscience SONT UNE REALITE !
Par analogie, je dirai que si un chercheur propose un protocole expérimental pour constater tel ou tel phénomène un autre chercheur pourra observer ces phénomènes si le protocole est correct. DE MÊME, si un maître spirituel propose un protocole pour atteindre certains états de conscience et que ceux qui appliquent correctement ses instructions parviennent à cet état de conscience, c'est tout à fait analogue à de la recherche. Tu as souvent cité les soufis, il se peut que leurs pratiques leur fassent toucher l'indicible, mais se sont des pratiques si je ne m'abusent très codifiées et très précises.
Or, les religions proposent des pratiques si diffuses, si dispersées, si interprétables, qu'elles ne servent à rien si ce n'est à maintenir ceux qui n'ont pas de courage dans l'espoir qu'il va se passer quelque chose.

La vraie question est alors: les religions sont-elles indispensables pour ceux qui n'ont pas de courage ?

A mon avis, la réponse ne peut venir de la philosophie, mais de la psycho-sociologie.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Sam 3 Oct 2009 - 8:14

Mais en fait ce n'est pas exactement ça que tu veux dire si je te comprends bien, tu veux dire qu'un cœur pur, une intelligence élevée fait de la religion un exemple à suivre.
non, pas du tout, grrrr. (j'ai vraiment du mal à me faire comprendre)

Je veux dire que non seulement la religion dépassée n'empêche pas un coeur de devenir pur, et elle peut même l'y aider. L'exemple à suivre est celui que devient humain, quelle que soit sa religion ou philosophie. A vrai dire, je n'aime pas beaucoup les religions en général, et surtout celles qui sont dirigistes. Mais il y a dans toutes des humains qui les ont dépassées et ont atteint l'universel, grâce et/ou malgré leur religion.
Les religions et les philosophies sont toutes des chemins pour arriver au sommet, si tant est qu'on ait envie d'y arriver. Je précise toujours "religions et philosophies" parce que justement on peut y arriver aussi sans les religions. Ce qui compte, c'est la volonté d'y arriver. Quelqu'un qui a la volonté d'aller au sommet de la montagne pourra y aller par 100 moyens différents; certains auront besoin de l'hélicoptère parce qu'ils ne savent pas marcher, mais ils travailleront dur pendant des années pour payer l'hélicoptère.

Ceux qui ne voient que leur religion ou leur athéisme et tombent dans la routine restent perdus dans la forêt au pied de la montagne. Leur but n'est pas de monter, mais de trouver une situation confortable.

C'est le but de chacun qui détermine où il ira, PAS sa religion ou sa philosophie, qui ne sont que différents moyens.
L'intégriste est celui qui a fait de sa religion un but en soi: il tourne en rond et se mord la queue
Spoiler:
si cela pouvait être vrai, cela l'empêcherait de faire des petits.
, mais ne "montera" pas. Il est incapable de voir les autres jardins, et est donc intolérant, borné et limité.

Je répète les deux phrases qui résument toute ma pensée:
"tout ce qui monte, converge" (T. de Chardin)
"quand on est au coeur d'une religion, on est au coeur de toutes les religions" (Ghandi)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par dan 26 Sam 3 Oct 2009 - 8:52

[quote="leela"]Dan c'est bien ce que je disais plus haut: tu ignores totalement ce qu'est la vie spirituelle, tu en as sans doute peur parce que tu n'as pas de prise sur elle, donc tu la rejettes en bloc. Tu fermes la porte, mais bon, c'est ton droit, tant que tu ne méprise pas ceux qui en parlent.
tu n'as pas répondu à la question, c'est quoi au juste la "fameuse vie spirituelle?" , tu veras que par la réponse , c'est une recherche de tranquilité mentale, qui est basée sur une angoisse. Essaye d'y reflechir et de me répondre, tu vas voir que celà va apparaitre à tes yeux. C'est ce que je veux essayer de vous expliquer, et vous faire decouvrir, c'est tout . Des questions que les hommes se posent, qui sont sans réponse et que l'homme cherche et s'imagine , une fois qu'il s'est convaincu de la réponse , il est appaisé .

Tu es encore trop dans la phase de réaction "contre" la religion, regarde Virgule (et moi aussi) qui sommes passés par là aussi, finalement, on peut aller "au delà", c'est à dire... hé hé... c'est à dire... à chacun de le définir comme il veut.
Certe on peut y voir une certaine agressivité, mais j'essaye juste d''expliquer pourquoi les religions, et pourquoi l'homme a besoin de croire.


Donc si tu t'étais arrêté à la première phrase, j'aurai répondru: "tout à fait d'accord". En effet, rien de magique ni d'original dans le "mystique" (je n'ai d'ailleurs pas prétendu le contraire), mais pour certains, c'est un monde inconnu, fait d'illusions, voire de rêves psychédéliques, donc il n'est pas inutile de le mentionner comme étant une ouverture intéressante. Comme cela, le jour ù cela leur arrivera, il sauront qu'ils ne deviennent pas fous mdrrrr...
il a été prouvé par les études, et recherches faites par les neurothéologiens, que les mystiques le sont car , il y a une partie précise du cerveau, qui réagit différament des autres. Ce n'est donc pas une quelconque transcendance, mais une disposition bilogique, qui pousse certaines personnes a étré atttirée par ces histoires imaginaires. Ce n'est pas moi qui le dit , je te rassure mais d'eminents chercheurs .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Sam 3 Oct 2009 - 8:55

Dan, j'ai une vie spirituelle. Elle consiste en une recherche effrénée de toujours moins de certitude, plus d'ennuis, plus d'instabilité, et moins de confort.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par dan 26 Sam 3 Oct 2009 - 9:01

[
quote="Gereve"]


La vraie question est alors: les religions sont-elles indispensables pour ceux qui n'ont pas de courage ?

A mon avis, la réponse ne peut venir de la philosophie, mais de la psycho-sociologie.
[/quote]
Mais oui c'est incontestable . de fabuleux placebos.
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par dan 26 Sam 3 Oct 2009 - 9:03

Escape a écrit:Dan, j'ai une vie spirituelle. Elle consiste en une recherche effrénée de toujours moins de certitude, plus d'ennuis, plus d'instabilité, et moins de confort.
Ok mais alors quel interet , c'est de la mortification intelectuelle .Peux tu developper
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Sam 3 Oct 2009 - 9:04

dan 26 a écrit:
tu n'as pas répondu à la question, c'est quoi au juste la "fameuse vie spirituelle?" , tu veras que par la réponse , c'est une recherche de tranquilité mentale, qui est basée sur une angoisse. Essaye d'y reflechir et de me répondre, tu vas voir que celà va apparaitre à tes yeux. C'est ce que je veux essayer de vous expliquer, et vous faire decouvrir, c'est tout . Des questions que les hommes se posent, qui sont sans réponse et que l'homme cherche et s'imagine , une fois qu'il s'est convaincu de la réponse , il est appaisé .
Bien sûr que j'ai répondu, mais tu ignores ma réponse parce qu'elle te dépasse.

Comment veux tu expliquer à un aveugle ce qu'est la couleur turquoise ? Au moins, les aveugles admettent que les couleurs existent.

Tu n'as pas encore compris que je ne suis pas d'accord avec ton affirmation simpliste, et je suis loin d'être la seule dans le cas! Tu penses vraiment détenir la vérité, et ici tu révèles ouvertement tes intentions prosélytes.
"Nous la faire découvrir"!
Mais pour qui te prends tu ?
Nous crois tu assez idiots pour ne pas avoir déjà envisagé cette théorie, et que nous l'avons écarté parce qu'elle ne tient pas la route, tout simplement ?
dan 26 a écrit:il a été prouvé par les études, et recherches faites par les neurothéologiens, que les mystiques le sont car , il y a une partie précise du cerveau, qui réagit différament des autres. Ce n'est donc pas une quelconque transcendance, mais une disposition bilogique, qui pousse certaines personnes a étré atttirée par ces histoires imaginaires. Ce n'est pas moi qui le dit , je te rassure mais d'eminents chercheurs . [/b]
Amicalement
le problème est que tu ignores tout simplement les multiples savant et "éminents chercheurs" qui ne sont pas athées ni matérialistes. Tu ne sélectionnes que ceux qui étayent ta théorie, et tu ignores également totalement (tu l'as avoué) les philosophes qui se basent sur la science "quantique", qui dirige le monde scientifique depuis des décennies et ne disent pas nécessairement la même chose que toi.

PS: je n'ai pas du tout besoin d'être rassurée: inutile de prendre ce ton paternaliste avec moi Wink

Mais tu es vraiment lassant: tu répètes toujours la même chose, donc pour te répondre, on ne peut que te répéter aussi toujours la même chose. Je n'aime pas me répéter, donc, je ne te répondrai plus sur ces points.

J'ouvre un fil au sujet de ces "savants" que tu as l'air de gober avec la même naïveté que les croyants en recherche de thérapie que tu "dénonces".


Dernière édition par leela le Sam 3 Oct 2009 - 11:23, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Sam 3 Oct 2009 - 9:05

Il suffit qu'on me présente une chose sous l'angle de l'intérêt pour la disqualifier à mes yeux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par virgule Sam 3 Oct 2009 - 10:32

bon, je vois que vous etes tous plus fada les un que les autres, et que vous avez beaucoup de choses a dire sur la realité... ahahah la realité...oh sacré bon sang!

La realité?!!!? sourire amusé...

La realité... qu'est ce que la realité? Seul un fou pourra s'autoriser a vouloir la definir a partir de lui meme.
La realité...une idée interpretative de nos sensation.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Sam 3 Oct 2009 - 10:50

Donc on est tous des fadas. :ptdr: et toi le seul logique et raisonnable.

Tu as dû beaucoup réfléchir pour arriver à cette conclusion !

croule de rire

Repose toi maintenant, après ce gros effort intellectuel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par bernard1933 Sam 3 Oct 2009 - 14:53

Gereve, pour compléter l' énigme du pilote et de son chien, quel sens de la réalité ont les animaux, sens que nous n' avons plus ? Ma voisine, dont le mari est mort voici 3 semaines, me racontait hier que son chat, après être resté une dizaine de jours sans rentrer à la maison, mais en rôdant autour, a enfin franchi le seuil , mais il reste dans la cuisine et ne veut plus aller dans la salle de séjour où il avait ses habitudes . Il se lovait à côté de son mari ou sur son journal . Aucune explication logique.
Je n' ai rien contre les moines, mais reconnaissons quand même qu' ils sont conditionnés entièrement par la règle, les rites, le noviciat, les lectures dirigées, le manque de sommeil qui nuit au jugement sain, les voeux qui les lient, les relations très limitées avec l' extérieur...
L' utilisation d' Internet ? Je demande à voir . Ce doit être vraiment
l' exception . Et la télé et la radio sont d'usage très limité, voire prohibé .
Qu' ils y trouvent une certaine sérénité, pour certains, sans doute .
Le sado-masochisme a aussi ses partisans...
Mais supprimez le paradis et l' enfer ; persuadez-les que ce ne sont que fadaises, et vous les verrez tous déguerpir, sauf les culs-de jatte !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par virgule Sam 3 Oct 2009 - 15:18

Donc on est tous des fadas. et toi le seul logique et raisonnable.
enfin la voix de la raison.

Tu as dû beaucoup réfléchir pour arriver à cette conclusion !
pas un seul instant, il n'y a qu'a lire pour le comprendre!

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par dan 26 Sam 3 Oct 2009 - 16:58

leela a écrit:
dan 26 a écrit:
tu n'as pas répondu à la question, c'est quoi au juste la "fameuse vie spirituelle?" , tu veras que par la réponse , c'est une recherche de tranquilité mentale, qui est basée sur une angoisse. Essaye d'y reflechir et de me répondre, tu vas voir que celà va apparaitre à tes yeux. C'est ce que je veux essayer de vous expliquer, et vous faire decouvrir, c'est tout . Des questions que les hommes se posent, qui sont sans réponse et que l'homme cherche et s'imagine , une fois qu'il s'est convaincu de la réponse , il est appaisé .
Bien sûr que j'ai répondu, mais tu ignores ma réponse parce qu'elle te dépasse.

Réponse un peu facille, soit sympa de répondre clairement . Sincérement à mes yeux tu n'as pas répondu. Peux tu faire un copié colé de ton explication, merci d'avance.
amicalement.

Comment veux tu expliquer à un aveugle ce qu'est la couleur turquoise ? Au moins, les aveugles admettent que les couleurs existent.

C'est un argument que je connais , soit sympa de répondre par une réponse compréhensible , c'est trop facille de dire tu ne pourras comprendre . J'attend donc la réponse précise, si tu peux merci, d'avance. C'est quoi une vie spirituelle?

Tu n'as pas encore compris que je ne suis pas d'accord avec ton affirmation simpliste, et je suis loin d'être la seule dans le cas! Tu penses vraiment détenir la vérité, et ici tu révèles ouvertement tes intentions prosélytes.
"Nous la faire découvrir"!
Mais pour qui te prends tu ?
Pour quelqu'un qui ne veut pas répondre franchement. C'est tout.' Je ne pense en aucun cas detenir une quelconque vérité, mais réveler ta raison c'est tout. Figure toi que celle ci a besoin de question simpliste, pour apparaitre . Comem dans beaucoup de cas.

Nous crois tu assez idiots pour ne pas avoir déjà envisagé cette théorie, et que nous l'avons écarté parce qu'elle ne tient pas la route, tout simplement ?
Il faut l'argumenter on ne peut la nier sans explications.


dan 26 a écrit:il a été prouvé par les études, et recherches faites par les neurothéologiens, que les mystiques le sont car , il y a une partie précise du cerveau, qui réagit différament des autres. Ce n'est donc pas une quelconque transcendance, mais une disposition bilogique, qui pousse certaines personnes a étré atttirée par ces histoires imaginaires. Ce n'est pas moi qui le dit , je te rassure mais d'eminents chercheurs . [/b]
Amicalement
le problème est que tu ignores tout simplement les multiples savant et "éminents chercheurs" qui ne sont pas athées ni matérialistes. Tu ne sélectionnes que ceux qui étayent ta théorie, et tu ignores également totalement (tu l'as avoué) les philosophes qui se basent sur la science "quantique", qui dirige le monde scientifique depuis des décennies et ne disent pas nécessairement la même chose que toi.
[quote]Les neurothéologiens qui ont fait ces expériences ne sont pas des athées loin de là . Preuve en est, le monde des religions, un bi mensuel qui est loin d'etre anti clérical , a traité de ce problème, les conclusions sont assez révélatrices, il parle du point qu'il appelle "de Dieu", dans le cerveau.
PS: je n'ai pas du tout besoin d'être rassurée: inutile de prendre ce ton paternaliste avec moi
Répond s'il te plait à ma question, et tu veras toi meme . C'est quoi une vie spirituelle ?
Mais tu es vraiment lassant: tu répètes toujours la même chose, donc pour te répondre, on ne peut que te répéter aussi toujours la même chose. Je n'aime pas me répéter, donc, je ne te répondrai plus sur ces points.
Un peu facille!!!Fais moi un copié collé de ta réponse s'il te plait.

amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par virgule Sam 3 Oct 2009 - 17:52

Il suffit qu'on me présente une chose sous l'angle de l'intérêt pour la disqualifier à mes yeux.
On devrait pouvoir s'entendre...
Pourrai tu un peu devellopper ton approche?

Répond s'il te plait à ma question, et tu veras toi meme . C'est quoi une vie spirituelle ?
Reponds leela s'il te plait, je serai curieux de savoir ce que toi tu entends par la.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Sam 3 Oct 2009 - 18:42

Dan, tu n'est pas curieux du tout, tu cherches juste à repasser ton disque rayé pour la Xème fois.

Je n'ai aucune obligation de répondre à quoi que ce soit: j'écris déjà des dizaines de messages par jour et n'ai nul envie d'en écrire plus, certainement pas pour toi: je considérerais cela comme une perte de temps. De plus je déteste ta manière de "dialoguer" en reprenant tout point par point avec des "quote" à tiroirs, interminables et qui prennent un temps fou à déchiffrer. Je ne rentrerai pas dans ce jeu là.

Je vais quand même te donner quelques éléments de réponse, mais ce sera insuffisant. J'y passerais sûrement plus de temps si j'étais sûre que tu cherchais à comprendre d'autres points de vues que celui dans lequel tu es bétonné.

Nous pouvons considérer avoir plusieurs corps de plus en plus subtils: les corps matériels sont les corps physiques et énergétique et émotionnels, les corps spirituels sont les sentiments et la pensée.
Pour moi la vie de l'esprit inclut ce qui n'est pas la vie matérielle, pesable et mesurable avec des instruments de mesure matériels. Elle inclut les sentiments, les pensées, l'imagination, et leur état: agitation, calme, perception extra sensorielles, sensations mystiques (qui existent aussi en dehors des religions), les communications non matérielles par la pensée ou autre chose (puisque les animaux y sont aussi sensibles): télépathie, prémonitions. L'art, la créativité, sont donc des activités spirituelles, voire parfois mystiques.
Le mysticisme, ou spiritualité pure, est une activité agissant dans un champs encore plus subtil que ne l'est la pensée. Seuls ceux qui la vivent peuvent en avoir conscience.

Elle n'inclut pas les émotions primaires (attirance, répulsion, peur, instinct, sexe), qui seraient plutôt une transition entre la matière et l'esprit. Via les émotions, les sentiments peuvent agir sur les glandes endocrines. Les émotions sont visibles par des personnes ayant une perception fine, sous formes de courants de couleurs, et ils sont donc sans doute d'ordre matériel.
Les désordres mentaux (visions, illusions, délires....) je ne sais pas où les classer, quoique j'ai ma petite idée là dessus.

J'ai écris de longs posts là dessus, tu n'as qu'à faire une rechercher pour les retrouver, ou alors tu fais une recherche sur internet, il y a des milliers de pages qui en parlent, je ne pourrais pas faire mieux qu'elles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Sam 3 Oct 2009 - 18:55


Dan je t'invite à continuer cette discusison sur le fil que j'ai ouvert à cet effet, ici
: https://www.forum-metaphysique.com/philosophie-f46/savants-et-vie-de-l-esprit-t4076.htm#90063

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Jipé Sam 3 Oct 2009 - 20:00

leela:
j'écris déjà des dizaines de messages par jour et n'ai nul envie d'en écrire plus
Ohhhh ouiii!!! n'écris pas davantage...certains vont finir par te comparer à Isabelle de l'émission Kohlanta croule de rire
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28736
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Opaline Sam 3 Oct 2009 - 22:54

J'entre dans un passionnant débat, largement débattu, sur un sujet franchement pas facile.
Je ne sais pas combien de religieux arrivent à l'élévation spirituelle qui les maintiendrait dans la vie monastique.
Il est possible que ce soit l'amitié qu'on y trouve et aussi le conditionnement qui finit par s'exercer comme pour toute vie d'habitudes.
En plus , dans la vie monastique, on crée des habitudes pour se débarrasser des obligations matérielles.
J'ai souri à propos des envies charnelles de la trappiste au fouet !
La "pôvre" ne savait sans doute pas qu'on l'aidait pour cela ! Hum !

Les portes dont tu parles sont trop exploités par certain pour pouvoir les laissés ouvertes.

Là, j'avoue que je n'ai pas compris quelle est cette exploitation ?

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 6 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Dim 4 Oct 2009 - 6:20

Jipé a écrit:leela:
j'écris déjà des dizaines de messages par jour et n'ai nul envie d'en écrire plus
Ohhhh ouiii!!! n'écris pas davantage...certains vont finir par te comparer à Isabelle de l'émission Kohlanta croule de rire
je n'ai pas l'honneur de connaître cette personne (jamais regardé cette émission, comment veux tu que j'aie le temps, avec le forum... :ptdr: )... j'espère qu'elle est quand même un peu sympa ?
En tous cas, tu as la patience de me lire, pour avoir repéré cette petite phrase: chapeau ! Ce n'est plus du courage, mais de l'abnégation !
monastere en folie... - Page 6 Bonjour

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum