monastere en folie...

Page 9 sur 17 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 17  Suivant

Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par Bulle Mar 6 Oct 2009 - 14:33

dan 26 a écrit:On nait vierge de toute idées !!! On ne nait pas athée
Donc sans l'idée de dieu ; c'est ce que je voulais dire, désolée je n'ai fait que disséquer le mot...
Je me disais simplement que si l'on ne donne aucune explication "divine" aux questions que se pose un enfant, mais qu'on se contente de répondre : "je ne sais pas" quand on ne sait pas, l'enfant grandit parfaitement normalement et sait admettre qu'il y a des questions auxquelles on ne peut pas répondre.
C'est à force de vouloir répondre à tout que l'enfant éprouve le besoin d'avoir des réponses à tout ; au risque de se "vautrer" quand il n'en trouve pas.
Mais ce n'est que mon avis et mon expérience.
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 49134
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par bernard1933 Mar 6 Oct 2009 - 17:47

Je pense que je resterai agnostique jusqu'à la fin...prochaine de mes jours. Il est quand même difficile d' imaginer des formules mathématiques créées par le hasard. Et ce que nous connaissons est tellement fantastique, de l' infiniment grand à l' infiniment petit, qu' il me semble difficile de ne pas imaginer une Conscience suprême existant hors du temps . Mais, pour moi, cette Conscience englobe tout . Ce que je rejette, c'est le Dieu à caractère humain. Et on en a même fait trois morceaux...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Mar 6 Oct 2009 - 17:51

Bulle et Bernard, je suis d'accord avec vos derniers posts, c'est aussi comme cela que je fonctionne. (Mais je ne me défini pas comme athée)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par dan 26 Mar 6 Oct 2009 - 19:54

[quote="leela"]

Pas evident de s'y retrouver dans tous ces messages, je me pose donc et te répond. Excuse moi pour le retard ce n'est pas volontaire, j'y suis passé à travers!!!

Dan, ma réponse à ta question "qu'est-ce que la vie spirituelle" n'était pas ce que tu mets là, mais ceci, dans le post qui suit directement celui où tu poses la questions plusieurs fois.
(...)
Je vais quand même te donner quelques éléments de réponse, mais ce sera insuffisant. J'y passerais sûrement plus de temps si j'étais sûre que tu cherchais à comprendre d'autres points de vues que celui dans lequel tu es bétonné.
Je ne suis pas betonné, je te rappelle que j'ai été croyant et que j'ai changé radicalement de point de vue. Preuve indéniable que je suis capable de me remettre en cause.
Nous pouvons considérer avoir plusieurs corps de plus en plus subtils: les corps matériels sont les corps physiques et énergétique et émotionnels, les corps spirituels sont les sentiments et la pensée.


Et non je ne suis pas d'accord , la matière de notre corps crée la pensée. Il n'y a que les mystiques qui considerent avoir plusieurs corps.

Pour moi la vie de l'esprit inclut ce qui n'est pas la vie matérielle, pesable et mesurable avec des instruments de mesure matériels.
Pas pour moi, l'esprit, la pensée sont issus des réactions chimiques de notre cerveau.

Elle inclut les sentiments, les pensées, l'imagination, et leur état: agitation, calme, perception extra sensorielles, sensations mystiques (qui existent aussi en dehors des religions), les communications non matérielles par la pensée ou autre chose (puisque les animaux y sont aussi sensibles): télépathie, prémonitions. L'art, la créatiivité, sont donc des activités spirituelles, voire parfois mystiques.
Il s'agit d'activités cérébrales, ne pas confondre, il me semble avoir déjà répondu sur ce sujet.


Le mysticisme, ou spiritualité pure, est une activité agissant dans un champs encore plus subtil que ne l'est la pensée. Seuls ceux qui la vivent peuvent en avoir conscience.
Non escuse moi encore une fois, le mysticisme ou spiritualité est déclanchée par une partie du cerveau , fort bien connue des neurothéologiens. Je crois qu'il appelle cette partie le "lobe parietal", Je te conseille à ce sujet le monde des religions numero 6, sommes nous programmés pour croire ? , les neurothéologiens en debat.
Elle n'inclut pas les émotions primaires (attirance, répulsion, peur, instinct, sexe), qui seraient plutôt une transition entre la matière et l'esprit. Via les émotions, les sentiments peuvent agir sur les glandes endocrines. Les émotions sont visibles par des personnes ayant une perception fine, sous formes de courants de couleurs, et ils sont donc sans doute d'ordre matériel.
Les désordres mentaux (visions, illusions, délires....) je ne sais pas où les classer, quoique j'ai ma petite idée là dessus.
(...) Puis tu me demandes de définir
Soit sympa de te rappprocher de cette etude.
celui que devient humain je me contente de la définition du dictionnaire, mais dans son sens "Sensible, compréhensif.", c'est à dire qu'il doit dépasser le stade instinctif de sa nature animale par des capacités qui lui sont propres, pour aller vers la notion, par exemple de solidarité: ne pas écraser d'autres humains pour son intérêt propre. (je te rappelle que je considère que les religions ne sont pas indispensables pour progresser dans ce sens).
J'espère que tu ne lies pas ce sentiment, à une quelconque croyance en une divinité, ne nombreux athees et agnostiques pratiquent ces notions .Pour ma part je suis tres actifs dans des assos caritatives.Là est le problème de ta demonstration .
ont atteint l'universel, grâce et/ou malgré leur religion. Il est clair que tu ne peux comprendre cela, puisque pour toi la religion se résume à celle, intégriste (donc superficielle et superstitieuse) qui a été la tienne. Pas plus qu'on ne peut expliquer à un aveugle ce que sont les couleurs, tu ne peux comprendre ce que c'est, et ce n'est pas moi qui arriverai à te l'expliquer. Je n'y tiens pas non plus, puisque tu te sens bien avec tes croyances, ta confiance en certains "scientifiques", te l'ôter ferait revenir tes angoisses et je n'ai aucune raison de te déstabilliser. Tu te sens bien comme tu es et c'est très bien, mais tu as tord de vouloir en "convaincre les autres", ça c'est du prosélytime.

Tu n'as pas répondu c'est quoi atteindre l'univers? difficile à expliquer n'est ce pas? Tout simplement parceque celà ne veut rien dire désole. au fond de toi tu le sais fort bien .
[quote]
pour arriver au sommet,Le sommet, le but de la vie: chacun le défini pour soi, en fonction de son ressenti, de ses connaissances, etc. Si le but est d'être plus "humain" dans le sens défini plus haut, c'est qu'on a dépassé le niveau "superstition, croyances primaires", qui, effectivement, comme tu les répètes, correspond à l'idée que tu te fais: religion = psychothérapie. L'humanisme (rechercher le bien commun, contribuer à soulager la souffrance des autres, développer les qualités typiquement humaines) n'est accessible qu'à celui qui a résolu ses angoisses primordiales. C'est cela que je désigne par "dépasser
".

Et alors si le sommet et le but de la vie est de se sentir "bien dans sa peau", tout simplement . Nous sommes en pleine psy!! C'est ce que je dis depuis le debut . toutes ces croyances permettent à certains de se sentir appaisés !!!

Pour ceux qui sont encore au niveau "instinct primaire", le but de leur vie sera d'assurer leur confort et celui de leur proches: santé, bien être, accumulation de biens matériels", e rassurer (comme tu le répètes) par rapport à ses angoisses existentielles. Progressivement, à mesure qu'augmente la conscience "humaine", le champ d'application s'étend, jusqu'à englober toute l'humanité, et même tout l'univers. Là se trouve "le sommet" dont je parle plus haut, c'est donc la conscience de faire partie d'un univers, à l'extrême opposé, tu as l'animal qui 'a conscience que de son existence et de ce qui s'y rapporte directement dans le but de sa survie.
Peux tu arriver à comprendre que pour ressentir cette tranquilité, il n'est pas besoin de s'imaginer , une divinité supérieure , qui nous guide .S'imaginer que les personnes à l'instinct primaire!!! n'est reservé qu'aux personne qui ne croient pas à ces histoires, c'est tout de meme fort de café, veux tu que je te donne la liste, des athées qui ont fait le bien autour d'eux? Assez partisanne ta demonstration .

Je parle bien de "conscience", qui est une expérience (correspondant à l'expérience mystique, qui est un vécu, celui que visiblement tu n'as pas encore expérimenté)
Tu te trompes, j'ai cru longtemps que ma conscience me parlait, ainsi que Dieu, JC, et mon ange gardien!!! C'est normal on m'a "bassiné " des années avec cette conception, j'ai fini par m'auto conditionner. Je croyais avoir reçu la fameuse "grace!!! "Tu te rends compte.

et non pas d'une conscience intellectuelle atteinte par le raisonnement, et qui n'est que théorique (c'est un bon début).
sincérement je pense que le raisonnemement est la voix de la liberté intellectuelle, c'est pour celà que les religions , le combattent.

Ce qui compte, c'est la volonté d'y arriver je ne vois pas en quoi cette phrase te pose problème: tu ne comprends pas ce qu'est "la volonté ?"

D'arriver à quoi ? Si tu ne definis pas le but précisemement , la volonté ne sert à rien . La volonté d'arriver à une certaine tranquilité d'esprit, je suis d'accord avec toi, c'est ce que je vous explique à tous depuis le debut de mes interventions.
Face à un certain mal etre il y a trois solutions, la psy, la philo, et les croyances ou religions , c'est pourtant assez clair.
En conclusion, que tu le veuilles ou non , cette fameuse vie spirituelle( que chacun aménage à sa sauce personnelle,) est un placebo tres efficace , qui permet de se sentir soulagé, et bien dans son corps, c'est tout. C'est exacement ce que j'essaye de vous expliquer depuis des mois. .
Amicalement
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par dan 26 Mar 6 Oct 2009 - 20:14

bernard1933 a écrit:Je me place un peu entre Leela et Dan, me semble-t-il . Dan, je suis curieux, et tu n'es pas obligé de me répondre. Avant de devenir athée, es-tu passé par la case agnostique ? Tu as le mérite d' avoir connu en profondeur ce qu' est la religion et ton jugement sur elle me paraît sain. Et tu n'es pas un intégriste ! Je crois, comme toi, que tout s'explique par le conditionnement .
Je n'ai jamais été agnostique , quand je suis parti aux" informations ", pour savoir si "ma" religion était la véritable, j'étais convaincu que ma demarche me conforterait dans ma croyance initiale . Le declic c'est opéré quand j'ai constaté, que toutes les religions avait un point commun , la fameuse espérance eschatologique, et qu'il était impossible de calquer les faits historiques, sur la vie de JC. J'ai eu la tres désagrable sensation d'avoir été trompé une grande partie de ma vie, j'avais entre 40 et 50 ans , quand cette" révélation" est apparue à mes yeux. C'est tres tres douloureux je te l'assure, mais celà m'a libéré 'esprit !! . .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par dan 26 Mar 6 Oct 2009 - 20:15

bernard1933 a écrit:Je pense que je resterai agnostique jusqu'à la fin...prochaine de mes jours. Il est quand même difficile d' imaginer des formules mathématiques créées par le hasard. Et ce que nous connaissons est tellement fantastique, de l' infiniment grand à l' infiniment petit, qu' il me semble difficile de ne pas imaginer une Conscience suprême existant hors du temps . Mais, pour moi, cette Conscience englobe tout . Ce que je rejette, c'est le Dieu à caractère humain. Et on en a même fait trois morceaux...
si celà te satisfait, que demander de mieux.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par dan 26 Mar 6 Oct 2009 - 20:17

leela a écrit:Bulle et Bernard, je suis d'accord avec vos derniers posts, c'est aussi comme cela que je fonctionne. (Mais je ne me défini pas comme athée)
C'est parfait!!!
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Mar 6 Oct 2009 - 20:29

brrr que je déteste ce genre de discussion à quotes à tiroir. Je vais faire un effort.

Je remarque que, comme prévu, ton seul but était non pas d'essayer de comprendre, mais de chercher une occasion pour ressortir ton disque rayé.
Non escuse moi encore une fois, le mysticisme ou spiritualité est déclanchée par une partie du cerveau
non, excuse moi: ils peuvent prouver que lors de l'émission d'une pensée, une partie du cerveau s'active, mais ils ne peuvent pas prouver que la pensée est produite par le cerveau: cela peut aussi bien être l'inverse: le cerveau peut être activé par la pensée. Bien malin est celui qui peut prouver que c'est l'un plutôt que l'autre, au stade actuel des connaissances !
Tu n'as pas répondu c'est quoi atteindre l'univers? difficile à expliquer n'est ce pas? Tout simplement parceque celà ne veut rien dire désole. au fond de toi tu le sais fort bien .
Au contraire, c'est très facile. Je n'ai pas parlé d'"atteindre l'univers", mais "avoir conscience qu'on fait partie de l'humanité, et de l'univers", cela ne veut rien dire pour toi ? C'est simple pourtant ! Sans cela, pourquoi aiderais tu les autres ? Donc tu as aussi au moins cette compréhension au niveau de l'intellect (la sensation est infiniment plus forte: c'est ça l'expérience mystique).
j'ai fini par m'auto conditionner. Je croyais avoir reçu la fameuse "grace!!! "
s'auto conditionner pour croire qu'on a reçu la grâce n'est pas une expérience mystique, tu confirmes donc bien ce que je pensais de ton expérience religieuse: elle est restée au niveau des croyances et des superstitions, elle n'est pas passée au niveau de la sensation, donc tu n'as as idée de ce que c'est.
J'espère que tu ne lies pas ce sentiment, à une quelconque croyance en une divinité, ne nombreux athees et agnostiques pratiquent ces notions .Pour ma part je suis tres actifs dans des assos caritatives.Là est le problème de ta demonstration .
Voilà bien la preuve que tu ne lis même pas les textes que tu "quotes". Ca, c'est le top du top !!! :ptdr:
Encore une preuve que tu ne lis pas:
Peux tu arriver à comprendre que pour ressentir cette tranquilité, il n'est pas besoin de s'imaginer , une divinité supérieure , qui nous guide .S'imaginer que les personnes à l'instinct primaire!!! n'est reservé qu'aux personne qui ne croient pas à ces histoires, c'est tout de meme fort de café, veux tu que je te donne la liste, des athées qui ont fait le bien autour d'eux? Assez partisanne ta demonstration .
c'est ahurissant: à je ne parle que de conscience, en dehors de toute religion, et tu vois ce que tu me réponds ? Où ais-je dit qu'il était nécessaire de croire en un Dieu supérieur pour atteindre la tranquillité d'esprit ? Tu dis vraiment n'importe quoi ! Tu appelles cela un dialogue, toi ?
En conclusion, que tu le veuilles ou non , cette fameuse vie spirituelle( que chacun aménage à sa sauce personnelle,) est un placebo tres efficace , qui permet de se sentir soulagé, et bien dans son corps, c'est tout. C'est exacement ce que j'essaye de vous expliquer depuis des mois. .
Merci, on a compris ce que tu veux dire depuis des mois rire c'est enfantin à comprendre, on n'est pas des imbéciles, et .... ça fait des mois qu'on n'est pas d'accord (sur tout) rire rire , et il n'y a aucune raison pour que cela change. rire rire rire
D'arriver à quoi ? Si tu ne definis pas le but précisemement , la volonté ne sert à rien . La volonté d'arriver à une certaine tranquilité d'esprit, je suis d'accord avec toi,
Ne dis pas que tu es d'accord avec moi: nous ne le somme pas: tu es en train de transformer ce que j'ai dit pour l'aligner de force avec tes idées ! Tu fais souvent cela.
La tranquillité d'esprit n'est pas mon but: elle n'est qu'une étape intermédiaire, un outil, rien de plus. Mon but est fort bien défini mais voilà quelque chose de très personnel, et qui n'est pas le sujet de cette discussion. Tu n'es donc pas en position d'en juger.


A mon avis, si tu défends tes théories avec tellement d'obstination et de répétition, c'est qu'inconsciemment: tu en doutes, donc tu as besoin de te rassurer en les répétant, et en les répétant, et en les re-répétant... C'est un phénomène bien connu en psychologie. Tu as peur de vivre encore une grosse remise en question. Crois moi: plus on en fait, moins c'est dur, et à chaque fois, c'est une libération.


Comme j'ai averti plus haut, je ne continue pas ce dialogue parce qu'il ne mène à rien: tu ne lis même pas ce qu'on écrit pour te répondre !

Bonne soirée !


Dernière édition par leela le Mer 7 Oct 2009 - 2:01, édité 9 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Mar 6 Oct 2009 - 20:32

dan 26 a écrit:
leela a écrit:Bulle et Bernard, je suis d'accord avec vos derniers posts, c'est aussi comme cela que je fonctionne. (Mais je ne me défini pas comme athée)
C'est parfait!!!
amicalement

Pourquoi est-ce parfait quand on est d'accord ? Je trouve que c'est tout aussi parfait quand on a des opinions différentes Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par Bulle Mer 7 Oct 2009 - 9:21

bernard1933 a écrit: Mais, pour moi, cette Conscience englobe tout . Ce que je rejette, c'est le Dieu à caractère humain. Et on en a même fait trois morceaux...
Il est vrai Bernard que le mal est aussi bien organisé que le bien !
Le mot "conscience" donne déjà un caractère humain non ?
Il me semble aussi que le simple fait d'admettre l'obligation d'une "conscience" nécessaire inclut cette "conscience" dans la question.
Donc, à mon sens, la seule question qu'il faille se poser est pourquoi quelque chose plutôt que rien ; et non pas qui a fait quoi ...
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 49134
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par virgule Mer 7 Oct 2009 - 12:01

Dan...leela... un debat interessant. C'est dommage que leela se refuse a poursuivre.
Leela, je crois que dan defends son point de vue, il a sa maniere de le faire, et il part de ce qu'il verifie en lui meme, et pour cela je trouve ces interventions interessantes. Je ne crois pas qu'il faille chercher a avoir raison ici, le tout a mon avis, c'est d'arriver a exprimer ce que l'on perçoit et de le faire partager a sa façon pour que chacun puisse tirer des autres ce qu'il y a à tirer. Certains sont affirmatif, d'autres negatif, d'autres propose une sorte d neutralité...nous sommes le monde.


bulle:Il est vrai Bernard que le mal est aussi bien organisé que le bien !
Tu parles en termes d'absolue?
Donc, à mon sens, la seule question qu'il faille se poser est pourquoi quelque chose plutôt que rien ; et non pas qui a fait quoi ...
Et tu penses pouvoir repondre a cela?...
Si oui, alors commence par cette question: Qu'est ce que le "rien"?

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par bernard1933 Mer 7 Oct 2009 - 12:39

Virgule, serais-tu mon sosie ardéchois ? Je partage entièrement ce que tu dis. Et j' encourage Leela à poursuivre ! Dan est un menhir, mais rien
n' empêche de lui mordre les mollets...Et toute opinion est respectable .Face à la réalité ultime, nous sommes tous ignares ...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par Bulle Mer 7 Oct 2009 - 13:27

virgule a écrit:Tu parles en termes d'absolue?
Hello Virgule,
Voilà ; de cette Conscience avec le C majuscule qui "englobe tout" et qui dans certaines versions est sensée être un dieu d'amour...
Et tu penses pouvoir repondre a cela?...
Oui je peux répondre... que je ne sais pas et que je ne saurai jamais.
Si oui, alors commence par cette question: Qu'est ce que le "rien"?
Hihi j'ai répondu oui pour avoir le droit de continuer croule de rire
C'est la parole de dieu :flower:
Blague à part je ne peux le définir que par rapport l'image mentale que je m'en fais. C'est donc tout à fait subjectif.
Rien = paix ; une sorte, pardon pour le néologisme, d'ab-sens (sens étant prix autant dans sa définition de finalité que de fonction)...
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 49134
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Mer 7 Oct 2009 - 13:52

rassurez vous, je n'ai rien contre le fait que Dan ait son opinion, et je la respecte tout à fait. Si vous me lisez bien, vous verrez que je suis d'accord avec lui pour 80%, et que j'encourage même le débat sur des opinions différentes. C'est pour cela que j'ai réagit quand il disait "c'est bien" parce que j'étais d'accord avec d'autres: je trouve tout aussi bien qu'on ne le soit pas. Wink

Je n'estime pas "avoir raison", j'essaie simplement de faire comprendre mes idées. Certains les comprennent très bien, avec d'autres cela ne passe pas. Je m'obstine un moment, j'essaie de formuler autrement, puis si cela ne passe toujours pas, je laisse tomber. Il ne faut pas me le reprocher: mon but n'est pas de convaincre, mais seulement d'exposer mon point de vue.

Je ne veux pas poursuivre le débat avec Dan parce il ne se rend même pas compte des points que nous partageons, il me classe dans ceux qui croient en Dieu, alors que là où nous divergeons, il déclare que "nous sommes donc bien d'accord!"! De plus, il revient toujours avec les mêmes arguments depuis des mois (comme il le dit lui même), et j'y ai déjà répondu longuement ailleurs: inutile de recommencer. J'ai le même point de vue que Virgule:
le tout a mon avis, c'est d'arriver a exprimer ce que l'on perçoit et de le faire partager a sa façon pour que chacun puisse tirer des autres ce qu'il y a à tirer.
... ou à ne rien tirer, chacun est libre. Si je m'énerve, c'est parce que je vois que mon message est mal compris, ou détourné.

Rassurez vous, cela ne m'empêche pas de dormir! Wink

Pour le moment, je n'ai rien à ajouter sur ce sujet, donc maintenant je vous lis pour connaître d'autres points de vues, des arguments intéressants, et heureusement, il y en a ! .
blabla


Dernière édition par leela le Mer 7 Oct 2009 - 13:59, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par virgule Mer 7 Oct 2009 - 13:56

Virgule, serais-tu mon sosie ardéchois ? Je partage entièrement ce que tu dis. Et j' encourage Leela à poursuivre ! Dan est un menhir, mais rien
n' empêche de lui mordre les mollets...Et toute opinion est respectable .Face à la réalité ultime, nous sommes tous ignares ...
Je suis gardois mon cher bernard... une pourriture de gardois.
Bernard puis je te demander s'il te plait ce que tu entends par: "face a la realité ultime"? Aurais tu une idée de ce qu'est cela?

Hello Virgule,
Voilà ; de cette Conscience avec le C majuscule qui "englobe tout" et qui dans certaines versions est sensée être un dieu d'amour...
J'ai pas trop compris là... MAis bon! Je crois que nous serons dans tout les cas d'accords pour dire que ces versions là, ont de quoi etre remises en question si l'on s'en tiens a ce que nous voyons ici bas.
Par contre, on peut constater que souvent, pour ne pas dire toujours, l'on va vers ce que l'on aime...
Oui je peux répondre... que je ne sais pas et que je ne saurai jamais.
va savoir!
Blague à part je ne peux le définir que par rapport l'image mentale que je m'en fais. C'est donc tout à fait subjectif.
Definir le rien? bonne chance! la seule chose definissable a la limite, c'est l'idée du rien.
tout a fait subjectif... et encore... faut etre gentil pour accepter cela comme vrai parce que subjectif.
Rien = paix ; une sorte, pardon pour le néologisme, d'ab-sens (sens étant prix autant dans sa définition de finalité que de fonction)...
Rien = paix ? Tu me scies les jambes là!
Rien = devrait etre l'antithese de notre univers, dans ce que nous connaissons de lui.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par JO Mer 7 Oct 2009 - 18:34

nous sommes là, nous tapons sur nos claviers et d'autres lisent , répondent : ce n'est pas une illusion. Un jour, ou une nuit, un spermato a franchi la paroi de l'ovule maternel pour participer à ce qui allait devenir nous...Un scré mystère, non ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par bernard1933 Mer 7 Oct 2009 - 21:41

Virgule, mes dernières vacances à 10 km à l' Ouest de Joyeuse , pratiquement en pleine forêt . J' ai y redécouvert un ciel complètement noir, " bourré " d' étoiles, un ciel que je n' avais pas vu depuis mon enfance en pleine campagne . Les rues de mon village n'étaient pas éclairées à cette époque .. J' en garde un souvenir émerveillé !
La Réalité ultime, pour moi, c' est la totalité de ce qui existe .
L' appeler Dieu ne me dérange absolument pas . Je suis plutôt du genre panthéiste . Mais Dieu n'est pas créateur de quelque chose d 'extérieur à lui-même , encore moins quelqu'un qui éprouverait un sentiment
quelconque . Il sera à jamais incompréhensible à nos petites têtes,
même si on croit qu' elles sont bien gonflées...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par JO Jeu 8 Oct 2009 - 8:51

voilà : Dieu, on est dedans et il est en nous ...Quand on ressent ça assez fort, je comprends qu'on quitte le monde pour en vivre . Comme dit Bernard : pour voir les étoiles, il vaut mieux que l'éclairage urbain ne les cache pas ( à reprendre sur le plan figuré, en chacun!).
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par virgule Jeu 8 Oct 2009 - 11:27

bernardVirgule, mes dernières vacances à 10 km à l' Ouest de Joyeuse , pratiquement en pleine forêt . J' ai y redécouvert un ciel complètement noir, " bourré " d' étoiles, un ciel que je n' avais pas vu depuis mon enfance en pleine campagne . Les rues de mon village n'étaient pas éclairées à cette époque .. J' en garde un souvenir émerveillé !
hummm, je ne suis pas si loin que cela de joyeuse... Le ciel noir ça me connait, et a vrai dire tu n'as qu'a allez du coté du mont lozere pour associer a ce ciel des energies terrestres forte et etrange... mais je suis sur que du coté de dijon, il y aussi tout cela, si tant est que l'on sorte pareillement du milieu urbain... Profitons en pendant qu'il reste encore des parcelles de campagnes...
bernard: La Réalité ultime, pour moi, c' est la totalité de ce qui existe .
Penses tu pouvoir te faire seulement une idée de la totalité de tout ce qui existe? D'ailleurs n'y aurai t il que l'existence comme processus amenant une realité?
L' appeler Dieu ne me dérange absolument pas . Je suis plutôt du genre panthéiste .
Le pantheisme a ses limites...
Mais Dieu n'est pas créateur de quelque chose d 'extérieur à lui-même , encore moins quelqu'un qui éprouverait un sentiment
quelconque .
Comment puis je verifier cela? As tu une source fiable qui te permette d'avancer cette assertion?
Il sera à jamais incompréhensible à nos petites têtes,
même si on croit qu' elles sont bien gonflées...
Pour dire cela, il me semble qu'il faut s'en etre fait une representation (meme si elle est tres minime), et par là, ne l'as tu pas deja enfermé dans tes vues?
jo: voilà : Dieu, on est dedans et il est en nous
Comment sait tu que c'est bien de Dieu que tu parles?

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par JO Jeu 8 Oct 2009 - 11:34

il faut bien donner un nom : je ne tiens pas à celui-là si tu en trouves un meilleur ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par virgule Jeu 8 Oct 2009 - 12:33

il faut bien donner un nom : je ne tiens pas à celui-là si tu en trouves un meilleur ...
Mais donner un nom a quoi,a qui, jo?

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par Bulle Jeu 8 Oct 2009 - 14:41

virgule a écrit:
il faut bien donner un nom : je ne tiens pas à celui-là si tu en trouves un meilleur ...
Mais donner un nom a quoi,a qui, jo?
Au mystère ? Et pourquoi "faut-il" lui en trouver un autre puisqu'il en a déjà un tout à fait acceptable ? A moins que ce ne soit pas acceptable...
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 49134
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par Invité Jeu 8 Oct 2009 - 14:44

Donner un nom à l'ineffable est un acte politique. Le but est d'empêcher que d'autres gens qui croient partager le même ineffable que vous ne viennent y poser leurs grosses pattes graisseuses. Le but est de pouvoir choisir sa position ou son clan.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par Bulle Ven 9 Oct 2009 - 18:03

Escape a écrit:Donner un nom à l'ineffable est un acte politique. Le but est d'empêcher que d'autres gens qui croient partager le même ineffable que vous ne viennent y poser leurs grosses pattes graisseuses. Le but est de pouvoir choisir sa position ou son clan.
Un acte politique ? Je ne comprends pas trop ce que tu veux dire, Escape : peux-tu développer s'il te plaît ?
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 49134
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

monastere en folie... - Page 9 Empty Re: monastere en folie...

Message par Opaline Ven 9 Oct 2009 - 19:46

bernard1933 a écrit: Il est quand même difficile d' imaginer des formules mathématiques créées par le hasard. Et ce que nous connaissons est tellement fantastique, de l' infiniment grand à l' infiniment petit, qu' il me semble difficile de ne pas imaginer une Conscience suprême existant hors du temps .
Le nom "Yaveh" "Dieu" "God" "Allah" ...est connu de tout le monde.
Même si chacun et chaque religion ont leur propre idée de Dieu, avec ce nom , on sait de qui on parle : de l'Être Suprême à l'origine de tout.
C'est, non seulement commode mais c'est un nom qui relie tous les croyants en cette conscience suprême.
Ceux qui veulent nous faire changer de nom, veulent aussi nous diviser !
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 17 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 17  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum