Handicap mental, capitalisme et religion

Aller en bas

Handicap mental, capitalisme et religion Empty Re: Handicap mental, capitalisme et religion

Message par MARTIN le Jeu 24 Sep 2009 - 13:27

Cher Myrrha

La métaphysique du handicap mental:

Ce sujet se présente avec sa double limite qui trouve une simplification à travers cette parole de l' évangile " heureux les simples
d' esprit le royaume des cieux est à eux ". Malgré celà personne ne désir être malade mental pour mieux comprendre les mystéres d' un concept nommé "DIEU".
Presque tous pense qu'il y a une corélation entre le Q.I. et le salaire, même si l'enseignement chrétien aurait du les convaincre qu' " on ne pouvait pas choisir Dieu et l' argent " .
En ce début du troisiéme millénaire l'argent est devenu encore plus tabou que le sexe ou la mort, ce qui n'empéche pas aux nantis d' oser apparaitre sans honte sur les écrans de télévision !
Pendant 20 ans j' ai cru que la solution était chrétienne , suite à une injustice j' ai compris
que 20 siécle aprés Jésus le christianisme n'est que le support idéologique du capitalisme.
Dans une telle société, celui dont l' intelligence est dépourvue de tout " systéme d' exploitation" n'est pas apte à une quelconque adaptation dans cette société,en dehors d' une hyper-soumission au sein d' un cadre institutionel au sevice des interêts des nantis.
Actuellement je propose une recherche sur "l'intelligence coléctive" .
http://psychologue.4u.fr

MARTIN
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 4
Localisation : Auvergne (Occitanie)
Identité métaphysique : Scientifique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 24/09/2009

http://psychologue.4u.fr

Revenir en haut Aller en bas

Handicap mental, capitalisme et religion Empty Re: Handicap mental, capitalisme et religion

Message par Invité le Jeu 24 Sep 2009 - 14:34

Presque tous pense qu'il y a une corélation entre le Q.I. et le salaire,
Ben alors, je dois faire exception!
je ne suis pas une obsédée du Qi, pourtant les tests me semblent toujours enfantins, et lorsque je me suis amusée à tester mon Q.I, il y a quelques années, la réponse a été " n'avez-vous pas triché?!! " j'ai préféré en rire! l'esprit logique et l'observation, la connaissance de sa propre langue et des pièges de la grammaire, l'attention et un peu de mémoire ne sont pas pour moi des preuves d'intelligence!, seulement d'un esprit logique, d'un sens de l'observation etc...
et lorsque je parle de mon salaire, c'est plutôt pour compter le nombre de mois qu'il me faudrait pour acheter une voiture ou à quoi correspond ce que certains dépensent en une seule journée!
D'autre part, il suffit de voir ce que gagnent certains footballeurs ou autres "stars" de la chanson, pour savoir qu'il n'y a rien à voir!

Pendant 20 ans j' ai cru que la solution était chrétienne , suite à une injustice j' ai compris que 20 siècles après Jésus le christianisme n'est que le support idéologique du capitalisme.
C'est peut-être un peu vite dit!
Le regard méfiant et surtout hautain (voire méprisant) envers les handicapés n'est pas l'apanage du christianisme, tout de même.
Dans une telle société, celui dont l' intelligence est dépourvue de tout " système d' exploitation" n'est pas apte à une quelconque adaptation dans cette société, en dehors d' une hyper-soumission au sein d' un cadre institutionnel au service des intérêts des nantis.
Malheureusement, Martin, je crois que ça, c'est assez juste, la recherche du "bonheur" me semblant prédominer largement celle de la rentabilité chez les gens dits "déficients mentaux".
Myrrha (je suis une femme)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Handicap mental, capitalisme et religion Empty Re: Handicap mental, capitalisme et religion

Message par MARTIN le Jeu 24 Sep 2009 - 15:44

Laissez moi vous dire que votre site est trés bien et que cet échange est trés enrichissant.
Je précise ceci avant d'aborder des sujets plus polémiques qui ne l'auraient pas été il y a 9 ans , avant que je fasse une expérience qui m a montré , a mon plus grand regret, le caractére illusoir des religions.
Les religions ne sont que l'expression du blocage d' une génération liée à l' impossibilité de penser que la génération suivante apporte la solution métaphysique à la génération prédédente.
Aussi tout discours sur une prétendue résurection ou réincarnation n'est qu'un délire hérité de l'obscure antiquité qui a souvent conduit au fanatisme ceux qui le défendait.

Alors que les premiéres communautés chrétiennes
étaient basées sur le partage des biens et que chacun pouvait y vivre selon ses besoins (actes des apotres) , alors que ces premiers chrétiens ont été 18 siecles avant Marx les premiers "communistes" , aprés l' an 2000 l' église catholique et devenue la plus grosse secte tentaculaire et anti-communiste détruisant tout les efforts de créer dans le monde laïque une société plus juste.

MARTIN
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 4
Localisation : Auvergne (Occitanie)
Identité métaphysique : Scientifique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 24/09/2009

http://psychologue.4u.fr

Revenir en haut Aller en bas

Handicap mental, capitalisme et religion Empty Re: Handicap mental, capitalisme et religion

Message par MARTIN le Ven 25 Sep 2009 - 21:40

REFONTE :

De la métaphysique du handicap mental à la recherche sur la dissidence et sur la psychanalyse "on line" .

Ce sujet se présente avec sa double limite qui trouve une simplification à travers cette parole de l' évangile " heureux les simples
d' esprit le royaume des cieux est à eux ". Malgré cela personne ne désir être malade mental pour mieux comprendre les mystères d' un concept nommé "DIEU".
Presque tous pense qu'il y a une corrélation entre le Q.I. et le salaire, même si l'enseignement chrétien aurait du les convaincre qu' " on ne pouvait pas choisir Dieu et l' argent " .
En ce début du troisième millénaire l'argent est devenu encore plus tabou que le sexe ou la mort, ce qui n' empéche pas aux nantis d' oser apparaitre sans honte sur les écrans de télévision !
Pendant 20 ans j' ai cru que la solution était chrétienne , suite à une injustice j' ai compris que 20 siécle aprés Jésus le christianisme n'est que le support idéologique du capitalisme.
Dans une telle société, celui dont l' intelligence est dépourvue de tout " systéme d' exploitation" n'est pas apte à une quelconque adaptation dans cette société,en dehors d' une hyper-soumission au sein d' un cadre institutionnel au sevice des interêts des nantis.

Actuellement je propose une recherche sur "l'intelligence collective" dans la mesure où la cyber-psychanalyse permet une analyse plurielle ou groupale voire sociale ...

Une ancienne recherche non aboutie sur les religions m' a permis de saisir la dimension mémorielle intrinséque aux cultes religieux qui sont ,parfois plus que la psychanalyse elle même, de véritable anamnése du passé , Cependant l'observation m'a conduit à admettre que les religions ne sont que l'expression du blocage d' une génération liée à l' impossibilité de penser que la génération suivante apporte la solution métaphysique à la génération prédédente.
Aussi tout discours sur une prétendue résurection ou réincarnation n'est qu'un délire hérité de l'obscure antiquité qui a souvent conduit au fanatisme ceux qui le défendait.

Alors que les premiéres communautés chrétiennes étaient basées sur le partage des biens et que chacun pouvait y vivre selon ses besoins (actes des apôtres) , alors que ces premiers chrétiens ont été 18 siécles avant Marx les premiers "communistes" , aprés l' an 2000 l' église catholique et devenue la plus grosse secte tentaculaire et anti-communiste détruisant tout les efforts de créer dans le monde laïque une société plus juste.

Je n'ai malheureusement pas la réponse à tout et je ne suis pas un " gourou " , ce qui ne veut pas dire que je ne sais rien, ni que dans le domaine philosophiques et/ou théologique , je ne maitrise rien ...
Je n'ai jamais dit que la métaphysique était " une pratique aberrante " ni que la "psy" pouvait résoudre tous les problèmes ...
Je place ma réflexion sous la banière de la recherche, ce qui me semble un préalable, non dogmatique, pour chercher dans le réel des zones de cohérence, tout d'abord certainement très subjectives, puis plus objectives (si au cours des dialogues d'autres partagent ma vision du monde .)
Je crois qu'il faut au départ bien définir les concepts si l'on ne veut pas être les victimes de l'effet très fréquent de nos jours que j'appellerai "le tour du syndrome de Babel", c'est à dire du brouillage de la communication, un peu comme dans la psychose avec ses effets autistiques...
C'est après une observation d'une vingtaine d'années du phénomène religieux que je prend conscience de son caractère aberrant .Le questionnement métaphysique, à la différence de la pratique religieuse, me semble indispensable à toute tentative de théorisation au sujet d' une psychanalyse générale du phénomène humain.
Lorsque je fait réference à la " métaphysique " c'est dans le sens d' Aristote et je souhaiterai développer une "metapsychologie" un peu dans ce sens là et non au sens freudien du terme (Pour Freud la metapsychologie se limite aux instances "ça, moi, sur moi etc ... Moi, j'ai envie de traiter de la métapsychologie comme l' enseignement qui est " aprés " la psychologie comme la metaphysique chez Aristote était ce qui venait "aprés" l'étude de la physique.
Pour aller dans ce sens là l'étude (même critique) des phénoménes religieux (et sectaires ou fanatiques ) est nécessaire.
Lorsque je parle de psychanalyse, il faut bien noter que j' oppose ce mot à celui de " psychiatrie " qui n'est rien d' autre que l' instrumentalisation de la psychopathologie clinique au service d' un pouvoir politique autoritaire.
Actuellement (depuis deux ans) mes recherches portent sur deux questions que j'essaie de traiter à partir de la psychologie scientifique:

1) la question de la "dissidence" : que signifie l'exclusion idéologique d' un individu par rapport à une communauté lorsque celle-ci est malade ? (en crise )

2) la question du cyber-espace dans la pratique thérapeutique : Après un siècle de pratique, la psychanalyse découvre internet. Que va t-il pouvoir résulter de cette rencontre au niveau d' une nouvelle praxis de l' investigation de l'inconscient et du soin qu'il est possible d' apporter à la personne humaine ?

MARTIN
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 4
Localisation : Auvergne (Occitanie)
Identité métaphysique : Scientifique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 24/09/2009

http://psychologue.4u.fr

Revenir en haut Aller en bas

Handicap mental, capitalisme et religion Empty Re: Handicap mental, capitalisme et religion

Message par virgule le Sam 26 Sep 2009 - 18:34

que signifie l'exclusion idéologique d' un individu par rapport à une communauté lorsque celle-ci est malade ?
elle signifie que cette meme communauté n'est plus en mesure de faire face de maniere saine a la realité terrestre.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Handicap mental, capitalisme et religion Empty Re: Handicap mental, capitalisme et religion

Message par JO le Sam 26 Sep 2009 - 18:54

c'est la définition de la psychose, il me semble .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Handicap mental, capitalisme et religion Empty Re: Handicap mental, capitalisme et religion

Message par _Spin le Sam 26 Sep 2009 - 19:10

JO a écrit:c'est la définition de la psychose, il me semble .
Ca se discute : pour une communauté, "psychose" signifierait plutôt "peur collective justifiée ou non", c'est plutôt pour une personne que ça signifie "maladie mentale à base de délire", le délire étant défini comme un fantasme qui se substitue à la réalité dans l'esprit de la personne qui délire. Alors délire collectif ? :qi:

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Handicap mental, capitalisme et religion Empty Re: Handicap mental, capitalisme et religion

Message par MARTIN le Sam 26 Sep 2009 - 20:14

Réflexion sur un Dieu qui serait accéptable et d' un autre qui ne le serait pas.

Exercice pratique : Lorsque Georges BUSCH dit
" God bless America " ET QU' AU NOM DE CE DIEU, IL PROVOQUE LA MORT DE PLUS DE 100 000 PERSONNES (irakiennes et AUSSI américaines ) PEUT ON CROIRE EN UN TEL DIEU ?

Voilà ce que je nomme le dieu inaccéptable, bien que tous l'accépte d'où ma situation de dissidence depuis 8 ans.

La psychose collective n'est helas pas un phénoméne nouveau ; lorsque Bernadette SOUBIROU
déclare voir la vierge et déclanche des flots de pélérinages, je pense qu' il s agit d' une sorte de psychose déficitaire sans danger, mais lorsque un FURER déclare que la race arienne
est la race superieure et qu' en six ans il provoque la mort de 50 000 000 d' individus, il me semble que le mot de psychose prend une tout autre conotation. Là nous nous trouvons dans un cas de psychose paranoïaque qui serait finalement assez peu dangereuse si elle n'avait pas cette propension à devenir colléctive.
Comme la racine l' indique le FASCISME FACINE
ET TOUT LE DANGER EST LA DANS CETTE FASCINATION QUI CONDUIT A LA FASCISATION;
La question de l'étiologie de la crise actuelle
et ses conséquences se pose là , lorsque la finance permet la création de plusieurs siecles de dynastie pour certains pendant que d' autre
vivent avec une économie qui ne permet même pas de savoir si la vie continuera demain !
Cette métaphysique du dollard ou de l'euro a décidément quelquechose qui rend les cultures chrétiennes innaccéptables non par ce qu elles sont chrétiennes mais par ce qu' elles justifient le capitalisme, j'espere que la notion Marxiste de "lutte de classe" et l' approche léniniste au sujet de "l' imperialisme comme stade supréme du capitalisme" rend compréhensible bien qu'impardonable, les mouvements terroristes qui utilisent des religions archaïques pour défendre des interets légitimes, ceux des peuples pauvres et exploités

MARTIN
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 4
Localisation : Auvergne (Occitanie)
Identité métaphysique : Scientifique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 24/09/2009

http://psychologue.4u.fr

Revenir en haut Aller en bas

Handicap mental, capitalisme et religion Empty Re: Handicap mental, capitalisme et religion

Message par JO le Dim 27 Sep 2009 - 9:18

Bof : des communistes purs et durs font des mariages cathos, histoire d'avoir les fleurs, les orgues et de contenter la tante à héritage ...Pure convention . Vivre une spiritualité, c'est autre chose .
Plus apôtre du dénuement que l'évangile, on ne le trouve même pas dans le bouddhisme . La papauté, c'est une monarchie capitaliste .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum