Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Thierry le Mer 21 Oct 2009 - 10:09

Escape a écrit:Mais la discrimination que je t'ai évoquée, elle a déjà lieu actuellement. Suppose une classe deux fois plus nombreuse que prévu (comme cela existe). Qui s'en sort le mieux ? La moitié qui est la plus débrouillarde, la plus agressive envers le savoir, qui a les dents les plus longues... Sont-ce vraiment ceux qui auraient le plus besoin d'aide ? Alors ??

Il n'y a pas de "critères" aussi figés. Et ça ne m'intéresse pas de savoir qui a le potentiel le plus fort ou les dents les plus longues. Ce qui m'importe c'est que TOUS les enfants puissent bénéficier des mêmes apports. Ce n'est pas le rôle de l'éducation nationale de renforcer par son incompétence les injustices sociales, les incohérences de certains parents, les insuffisances de certains enseignants...Ta proposition n'est qu'un alibi pour tous ces gens qui refusent d'endosser leurs responsabilités. Et qui n'ont rien à faire devant des enfants.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Leleu le Mer 21 Oct 2009 - 11:13

Escape a écrit:Mais la discrimination que je t'ai évoquée, elle a déjà lieu actuellement. Suppose une classe deux fois plus nombreuse que prévu (comme cela existe). Qui s'en sort le mieux ? La moitié qui est la plus débrouillarde, la plus agressive envers le savoir, qui a les dents les plus longues... Sont-ce vraiment ceux qui auraient le plus besoin d'aide ? Alors ??
Ce n’est pas de la discrimination mais de la sélection naturelle. Le libéralisme est l’économie de la jungle. Le rôle du libéralisme en cette fin des temps est de nous obliger à choisir l’Homme ou de disparaître, à chacun de faire son choix, sa votation personnelle, porter ou pas la marque de la bête.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Geveil le Mer 21 Oct 2009 - 22:43

Thierry, ce sont des hommes comme toi qui m'aident à ne pas désespérer du genre humain. As-tu lu mon programme de réforme de l'EN ICI?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Thierry le Jeu 22 Oct 2009 - 12:22

Gereve a écrit:Thierry, ce sont des hommes comme toi qui m'aident à ne pas désespérer du genre humain. As-tu lu mon programme de réforme de l'EN ICI?

Bonjour Gereve.
Je viens d'aller voir tout ça, c'est très intéressant, je ne connaissais pas ton site, beaucoup d'idées qui me parlent, qui me touchent et que j'essaie d'appliquer. Mais le problème essentiel vient du fait que ces fonctionnements atypiques que certains enseignants tentent d'appliquer contre vents et marées se heurtent sans cesse à la digue monumentale de l'EN...C'est une barrière qui ne rompt pas. Rudoplh Steiner disait :"Rien ne sert de lutter contre la vieille école, il faut juste la laisser mourir." C'est sans espoir à mon sens parce qu'elle se reproduit en clonant ceux qui travaillent pour elle. Il n'y a qu'une révolution des consciences qui pourra créer une brèche. Mon espoir vient de ces enfants dont j'ai la charge. Certains sont devenus enseignants...:)
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Geveil le Jeu 22 Oct 2009 - 13:55

Donc, je ne suis pas seul, on peut extrapoler et penser que nous sommes relativement nombreux à penser comme toi et moi. Toi, tu es sur le terrain, moi pas mais je l'ai été et donc, comme toi, je sais de quoi je parle. Les enseignants, surtout dans le secondaire, sont les courroies de transmission du libéralisme et de la société marchande.
Nous sommes dans une boucle infernale, car l'éducation pourrait éveiller les consciences, or tout est fait pour qu'elle ne le fasse pas. Les médias aussi, ont une immense responsabilité dans la marche du monde. Mais à qui sont-ils dévoués ?

Remarque qu'hier soir, j'ai vu sur FR3 un reportage d'Arthus ( La terre vue du ciel ) qui dénonce les horreurs du capitalisme, enfant d'Afrique, employés dès l'âge de huit ans à extraire un métal rare, polution d'un lac par des exploitations horticoles géantes, océans et mers saturées de déchets, plastiques notamment, suivi d'un débat avec Allègre qui est d'un optimisme béat...... et qui a peut-être raison de l'être, sinon, on sombre dans le désespoir et le " à quoi bon".

Je pense qu'on ne peut plus compter que sur les quelques jeunes que des enseignants comme toi ont formés, les autres sont formatés dès le plus jeune âge.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Thierry le Jeu 22 Oct 2009 - 20:05

L'éducation ne cherchera pas à éveiller les consciences étant donné que ça irait à l'encontre du système auquel elle est soumise. Beaucoup d'enseignants s'y complaisent aussi parce que ça leur renvoie une image positive d'eux-mêmes: ils sont bien notés par leur inspecteur, les collègues qui suivent sont contents parce qu'ils ont bien vu le programme etc...Alors parler "d'éveil" à ces gens là est inutile. Je sais très bien aujourd'hui que je ne peux pas changer le système mais par contre je peux faire en sorte que ceux qui y sont insérés élargissent leur champ de vision et ne restent pas cadenassés par les repères qui leur sont imposés.
Aujourd'hui on a lu un passage de "L'inconnu sur la terre" de Le Clézio. Ca n'est pas au programme des textes à étudier mais je m'en contrefiche. Et je sais que la magie des mots s'est inscrite en eux. L'enfant regardait les nuages et imaginait leurs discussions. Alors ensuite on est descendu dans la cour et on s'est assis sous les deux grands bouleaux qui trônent dans la cour. Ils ont caressé l'écorce, observé les premières feuilles qui tombent et ensuite je leur ai demandé d'écrire un dialogue entre ses deux arbres pendant une récréation alors qu'ils observent ces petits êtres à deux pattes qui courent dans tous les sens. Ca permet de travailler les techniques d'écriture d'un dialogue et toutes les règles afférentes mais ça a aussi amené une discussion sur la "conscience" des arbres et de tout ce qui vit. "Mais maître, ils parlent entre eux les arbres ?"
Alors on est remonté lire des textes de Smohalla et Tecumseh, deux grands sages Amérindiens qui parlent de la conscience de la Terre, de Gaïa, de notre "Mère"...

Il y a tellement de belles choses à faire.
Il suffit d'oublier les textes de l'éducation nationale et les directives ministérielles.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Invité le Jeu 22 Oct 2009 - 21:35

on peut en effet glisser des messages plus profond dans n'importe quel cours: même seulement des petites allusions, ce sont des graines qui germeront le temps voulu.

Professeur est un des plus beaux métiers du monde, les profs devraient être chouchoutés par la société.

Tout le monde a dans sa mémoire au moins un "bon" prof qui lui a beaucoup apporté, et un "mauvais" qui est arrivé à dégoûter d'une matière, couper des ailes...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Invité le Jeu 22 Oct 2009 - 22:41

Thierry, tu réalises quand même une injustice quoi que tu en penses, puisque les enfants auxquels tu donnes cet excellent enseignement (dont je te félicite) sont privilégiés par rapport à ceux qui ont des professeurs conformistes. Essaie de bien me lire, je te soutiens. Mais la justice humaine se nourrit de l'injustice naturelle, et vice versa.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Thierry le Ven 23 Oct 2009 - 7:24

Escape a écrit:Thierry, tu réalises quand même une injustice quoi que tu en penses, puisque les enfants auxquels tu donnes cet excellent enseignement (dont je te félicite) sont privilégiés par rapport à ceux qui ont des professeurs conformistes. Essaie de bien me lire, je te soutiens. Mais la justice humaine se nourrit de l'injustice naturelle, et vice versa.
J'en ai pleinement conscience Escape et je créé aussi pour certains enfants une douleur lorsqu'ils quittent ma classe et entrent au collège...La différence de relation avec les profs est pour certains un choc terrible.
"Quand tu créés les fontaines tu créés aussi leur absence." Saint Ex
Et je me suis souvent posé la question de l'opportunité de mon enseignement dans ce monde. Mais si je considère que cette "injustice" est inévitable et que je n'ai qu'à m'y soumettre et l'accepter dans mes valeurs les plus intimes alors je me trahis...Puisque cette mission d'enseigner est à mon sens destinée à combler cette injustice...Tant que je garderai cette "révolte" je resterai dans ma classe. Il faut être utopiste pour faire ce métier, idéaliste aussi. Peut-être aussi borné ^^
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Geveil le Ven 23 Oct 2009 - 8:47

Thierry, je lis tes écrits comme on boit du petit lait.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Leleu le Ven 23 Oct 2009 - 9:20

Professeur est un des plus beaux métiers du monde, les profs devraient être chouchoutés par la société.
Les couvreurs-zingueurs aussi, grâce à eux il ne pleut pas dans nos maisons.
Le plus beau métier du monde est celui que l’on exerce par souci des autres.
Le devoir avant le droit et ainsi chacun est reconnu, aimé pour ce qu’il est, ce qui est le Droit de tous.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Geveil le Ven 23 Oct 2009 - 15:13

Non, le plus beau métier est celui que l'on exerce parce qu'on l'aime et qu'on y excelle.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Invité le Ven 23 Oct 2009 - 15:38

Non, un métier n'est pas beau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Geveil le Ven 23 Oct 2009 - 15:44

Alors, qu'est-ce qui est beau ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Invité le Ven 23 Oct 2009 - 16:19

Spoiler:
Mon avatar. albino

Ce qui est beau, c'est le repos.
Tiens, il faudra que je poste un message sur la beauté du repos, car tout le monde semble louer la valeur du travail (« il faut cultiver notre jardin... »).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Geveil le Ven 23 Oct 2009 - 16:50

Alors, la mort est ce qu'il y a de plus beau ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Invité le Ven 23 Oct 2009 - 16:56

La mort n'est pas un repos, comme tu le faisais si bien remarquer à Bernard dans un autre thread.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Geveil le Ven 23 Oct 2009 - 17:05

Exact, un point pour toi.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par bernard1933 le Ven 23 Oct 2009 - 18:57

Mais je conteste vivement ! Quand j' étais jeune, j' ai entendu le requiem...:
" Requiem æternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis. Te decet hymnus Deus, in Sion, et tibi reddetur votum in Jerusalem. Exaudi orationem meam; ad te omnis caro veniet. Requiem aeternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis."
"Donne-leur le repos éternel, Seigneur, et que la lumière éternelle les illumine. Dieu, il convient de chanter tes louanges en Sion ; et de t'offrir des sacrifices à Jérusalem. Exauce ma prière, toute chair ira à toi. Donne-leur le repos éternel, Seigneur, et que la lumière éternelle les illumine".
Bon, d' accord, le repos éternel que je conçois est différent, puisque je serai la goutte diluée dans l' océan; ma conscience sera abolie définitivement et noyée dans la grande, l' universelle.
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Invité le Ven 23 Oct 2009 - 19:11

Mais la manière dont tu le justifies importe-t-elle vraiment, Bernard ? Ma vision de l'honnêteté c'est de << penser contre soi >>, en l'occurence, cela peut consister à se rendre compte que, si on adhère à telle théorie, c'est uniquement parce qu'elle est bien pépère...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par bernard1933 le Ven 23 Oct 2009 - 21:55

Ma théorie est peut-être bien pépère, comme tu dis . Je ne pense pas
" contre moi " et je suis honnête dans ce que j' exprime , mais quelle solution me proposes-tu ? Le Jugement de Dieu et ses friandises ? La réincarnation ? Je pense tout simplement que nous aurons tous la fin de tout être vivant, sans plus. Et c'est celle que je préfère, et de très loin.
Mais nous voilà loin de la pédagogie !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Invité le Ven 23 Oct 2009 - 22:11

Leleu a écrit:
Professeur est un des plus beaux métiers du monde, les profs devraient être chouchoutés par la société.
Les couvreurs-zingueurs aussi, grâce à eux il ne pleut pas dans nos maisons.
Le plus beau métier du monde est celui que l’on exerce par souci des autres.
Le devoir avant le droit et ainsi chacun est reconnu, aimé pour ce qu’il est, ce qui est le Droit de tous.
tout à fait d'accord ! Un de mes fils est couvreur-zingueur, et j'en suis très fière ! Il a eu d'excellent professeurs ce qui lui a permis d'apprendre vite et bien, le tout ancré sur une formation générale solide.

Les enseignants dans les écoles ont un rôle capital pour former la société de demain, cela dès la maternelle, et en m'insurgeant contre le manque de respect dont ils souffrent actuellement, je me fâche surtout sur les autorités qui ont, de par leur décisions, dévalorisé ce métier: ils sont bien moins payés qu'un couvreur, peu respectés et cela malgré un travail épuisant nerveusement, crois moi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Thierry le Ven 23 Oct 2009 - 22:36

A ce propos, je suis en vacances ! cheers

Au programme : montagne, montagne, le bois pour l'hiver, VTT, montagne, montagne, le bois pour l'hiver, un peu de montagne, VTT, préparer les skis de rando, vérifier le matériel, attendre la neige en brûlant un cierge ^^etc...
Dimanche si la météo est bonne, je pars ouvrir une voie avec mes deux gars, 300 m environ dans un coin paumé en Belledonne. Le rêve ! Le grand bonheur !
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Invité le Sam 24 Oct 2009 - 17:30

Thierry, je ne sais pas si tu enseignes dans le public, Mais "de mon temps" la méthode Steiner, comme la méthode Montessori, était réservée au "privé" et donc réservée à une "élite" financière, ou à des gens extrêmement motivés par ces enseignements "parallèles".
Aujourd'hui, il me semble qu'il est possible de les utiliser dans le public, à condition d'accepter le risque de se faire descendre par "l'inspecteur" ce "monstre" qui terrorise la majorité des jeunes - et parfois des moins jeunes- enseignants.
Aujourd'hui, on voit beaucoup plus de ces enseignants (particulièrement dans le primaire) épuisés par les charges administratives de plus en plus lourdes ( le soutien et la nécessité de faire un rapport détaillé et quotidien sur chaque enfant qui y vient, par exemple, décourage les profs qui ne prennent plus que le "minimum obligatoire " d'élèves en soutien, pour pouvoir satisfaire à leurs obligations...)
Sans compter les aberrations de plus en plus nombreuses du genre "un élève non francophone en classe de CE1" sans aucune structure d'aide spécifique!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notions de pédagogie et critique du système éducatif - Page 2 Empty Re: Notions de pédagogie et critique du système éducatif

Message par Thierry le Sam 24 Oct 2009 - 18:06

Oui Myrrha, je bosse dans le public et j'ai effectivement été "cassé" il y a quelques années par un inspecteur au vu de ma façon de travailler. Comme en plus j'ai écrit au ministre un TRES long courrier pour développer mes idées et critiquer le système féodal actuel, j'ai été convoqué par l'inspecteur d'académie pour prendre un blâme et une rétrogradation d'échelon (déjà qu'on gagne pas grand-chose...)
Montessori, Steiner, Freinet, "l'école active", la "philosophie", des textes de Krishnamurti au mur, pas de panneaux didactiques, genre conjugaison et autres, juste des textes sur des cartons décorés par des mandalas, je n'ai pas d'emploi du temps, pas de fiches de préparations, pas de programmations, juste des progressions que je ne regarde jamais ^^
Je rentre en classe et je décide de ce que je vais faire en fonction de "l'actualité" des enfants. Jeudi Damien a dit que son grand-père avait un cancer de la prostate mais personne à la maison ne lui expliquait ce que c'était... Et bien voilà, c'était parti : sciences, évidemment et donc lecture. J'ai trouvé les documents utiles, panneaux avec anatomie et comme on voyait le sexe de l'homme on a rebondi sur la reproduction humaine, donc lecture de documents, le cycle de la vie et bien entendu j'ai ramené les discussions sur la mort étant donné que Damien devait bien avoir ça en tête...Là, c'est un sujet dont on ne sort pas sans la sonnerie, c'est infini, ils ont énormément de choses à dire, du coup après les vacances on va lire "Oscar et la dame rose".

Je précise parce que c'est toujours une remarque qui finit par sortir quand je parle de ma façon de travailler que je connais par coeur les programmes de toutes les classes de primaire, que je n'ai absolument pas besoin de faire ce travail administratif que les inspecteurs demandent, que je n'ai pas besoin d'emploi du temps étant donné que je ne fais pas du français, des maths, de la géo mais de "la connaissance" et que je tiens absolument à montrer aux enfants que tout est lié, qu'une matière n'est pas séparées du reste, que tout ce qui est vu entraîne nécessairement vers d'autres connaissances, que tout ça n'est qu'un parcours d'éveil, une prise de conscience de l'universalité du savoir, je refuse donc de découper, de segmenter, afin de ne jamais entendre un enfant dire "je n'aime pas le français ou l'histoire, ou la géo"...Les enfants adorent ça d'ailleurs, cette façon de faire parce qu'ils savent qu'une fois qu'on est lancé, on peut partir d'un travail de math, passer en histoire et finir en dessin !

Vendredi on a regardé "The Truman show".
Ils doivent écrire le résumé pendant les vacances, faire leur affiche du film, et ensuite ils travailleront quelques scènes et les joueront.

Marlon qui convainc Truman "qu'il n'est pas dans le coup parce qu'il n'y a pas de coup"

Christof qui parle à Truman comme si c'était Dieu.

Y'a du choix !^^
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum