Tout doit disparaître

Aller en bas

Tout doit disparaître Empty Tout doit disparaître

Message par Geveil le Lun 19 Oct 2009 - 22:12

Ce n'est pas le copié-collé de l'affiche d'un magasin en liquidation, mais une idée qui m'est revenue alors que je regardais un documentaire sur la restauration des tableaux. Les artisans qui font ça sont admirables, j'étais vraiment admiratif.

Mais à quoi bon, pensais-je, puisque du fait de l'entropie croissante, tout doit disparaître, dans quelques milliards d'année, et la terre disparaîtra bien avant, et l'humanité peut-être encore plus tôt. Alors pourquoi se donner le mal de conserver ?

C'est mon fils qui m'a donné la réponse: il faut vivre dans le présent.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tout doit disparaître Empty Re: Tout doit disparaître

Message par Invité le Lun 19 Oct 2009 - 22:16

"tout est impermanent" et "vivre au présent" = La base du bouddhisme zen.

Vouloir préserver des témoins de notre histoire, c'est normal: ce sont nos racines, mais vouloir trop garder, ou y mettre trop de prix, c'est inutile, je trouve aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tout doit disparaître Empty Re: Tout doit disparaître

Message par Geveil le Lun 19 Oct 2009 - 22:19

Le monde est un rêve qui dure depuis des milliards d'années, mais c'est un rêve, autant en faire un beau rêve, or regarder les œuvres de nos anciens, de nos contemporains....... euhhhh...... c'est une bonne façon de rêver.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tout doit disparaître Empty Re: Tout doit disparaître

Message par Talek le Lun 19 Oct 2009 - 22:26

Pourquoi conservons nous ? Sans doute avons nous la mémoire courte.
Les musées, les livres d'histoire, les techniques, les rites... des symptômes d'amnésie alors que le vivant est mémoire. Apprenons à nous re-souvenir.

Talek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : P2 Dôme
Identité métaphysique : bof
Humeur : Serein
Date d'inscription : 28/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tout doit disparaître Empty Re: Tout doit disparaître

Message par Invité le Mar 20 Oct 2009 - 10:45

Une réflexion à ce sujet : les musées sont des lieux de mémoire. Mais, dans notre type de société, il s'agit surtout de consommer, aussi les musées sont là comme une caution qui nous autorise à oublier... Est-ce la faute aux musées eux-mêmes ? Non, c'est la faute à leur contexte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tout doit disparaître Empty Re: Tout doit disparaître

Message par JO le Mar 20 Oct 2009 - 14:37

La transmission est importante pour l'évolution, humaine ou animale .Mais oui, tout doit disparaitre, à la fin. Seul la transformation demeure, après l'impact civilisateur . Je serais tentée de croire que nous-mêmes, voués à la disparition,dans cette forme provisoire, apportons une petite parcelle d'éternité vécue , personnelle, immortelle , à l'humanité . Chaque minute vécue nous façonne, s'inscit, quelque part, dans la mémoire universelle ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22766
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tout doit disparaître Empty Re: Tout doit disparaître

Message par Geveil le Mar 20 Oct 2009 - 14:47

Puisque le vie est un rêve, il faudrait que les musées soient des lieux de rêve. Le sont-ils ? Un peu, je me suis régalé à regarder des œuvres d'art, ou des musées historiques, mais ils ne sont pas très propices au rêve, surtout s'ils accueillent des foules.
Mais ça commence à changer ( Positivons....... tiens, ça me fait penser que cette rubrique a peu de succès .... comme quoi.....)
J'ai visité récemment un musée du papier où un guide nous raconte l'histoire du papier et nous montre comment on le fabrique.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tout doit disparaître Empty Re: Tout doit disparaître

Message par Geveil le Mar 20 Oct 2009 - 14:49

JO a écrit:La transmission est importante pour l'évolution, humaine ou animale .Mais oui, tout doit disparaitre, à la fin. Seul la transformation demeure, après l'impact civilisateur . Je serais tentée de croire que nous-mêmes, voués à la disparition,dans cette forme provisoire, apportons une petite parcelle d'éternité vécue , personnelle, immortelle , à l'humanité . Chaque minute vécue nous façonne, s'inscit, quelque part, dans la mémoire universelle ...
Ah, JO, quelle sagesse ! A croire que tu as vraiment quatre vingt quatre ans !

Mais, y-t-il une mémoire universelle qui ne disparaîtra jamais ? That is the question.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tout doit disparaître Empty Re: Tout doit disparaître

Message par JO le Mar 20 Oct 2009 - 19:01

j'y ai beaucoup réfléchi, parceque j'ai vu mourir beaucoup de gens . Et que l'histoire de la seconde mort m'a tracassée .
Quand on nait, on a un cerveau qui se construit peu à peu, au fur et à mesure de ce qu'on vit . Mais ce qu'on vit passe et souvent s'efface. Pourtant ça nous construit . Pour Jung, c'était le travail d'individuation . Ce qui compte, à la fin, c'est ce qu'on est devenu, qui demeure, et s'effacera... peut-être, pas sûr .Car d'autres s'en seront nourris, imprégnés .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22766
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tout doit disparaître Empty Re: Tout doit disparaître

Message par Radha2 le Mar 20 Oct 2009 - 19:11

Ce qui compte, à la fin, c'est ce qu'on est devenu, qui demeure, et s'effacera... peut-être, pas sûr .Car d'autres s'en seront nourris, imprégnés .

Peut-être cette 'transcendance' là, peut être aussi celle de la conscience individuelle qui croît mourrir alors qu'elle s'endort. Les sens fûrent ses maîtres et nous savons juste que les sens meurent.

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum