De la femme du guerrier

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

De la femme du guerrier Empty De la femme du guerrier

Message par Invité le Lun 2 Nov 2009 - 9:47

Les femmes sont contradictoires en ce qu'elles veulent que les hommes soient des guerriers, mais qu'elles ne veulent pas œuvrer pour le repos du guerrier.
Je dis : soit les hommes sont des guerriers et les femmes leurs servantes, soit on proclame l'égalité des sexes mais alors s'il vous plaît, ne vous plaignez pas que les hommes ne soient pas des guerriers.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Invité le Lun 2 Nov 2009 - 9:51

Miphum a écrit:Les femmes (...) veulent que les hommes soient des guerriers,
ah bon ? J'ignorais cela...

Pour ma part, étant adepte de la non violence, je ne souhaite ni guerre, ni guerriers, ni servante ni "repos" d'ailleurs, parce que la vie, c'est le travail, l'activité pour tous, et alors seulement: le délice du repos ensemble.

Mais transir en permanence pour savoir si mon seigneur et maître dont je dépends entièrement reviendra ou pas, blessé ou non: quelle horreur ! Cela date de l'époque préhistorique, ça !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Invité le Lun 2 Nov 2009 - 10:03

Leela, voyons, il faut prendre mon post au second degré !
Le mot "guerrier" ne parle pas ici d'affrontement physique...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Invité le Lun 2 Nov 2009 - 10:05


je m'en doutais bien pette de rire mais ma réponse aussi est à prendre au second degré. Essaye: ça marche Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Invité le Lun 2 Nov 2009 - 10:12

Dans ce cas, le monde que tu imagines est bien ennuyeux...
L'affrontement fait partie de la vie quotidienne (et encore une fois, je ne parle pas d'affrontement physique, ni verbal).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Invité le Lun 2 Nov 2009 - 10:36

non, Miphum, mon "monde" n'est pas ennuyeux, mais très passionnant et je pense être mieux placée que toi pour en juger. Je suis d'accord pour "l'affrontement", mais c'est avec la vie, le travail, ses propres défauts; se battre pour avoir sa place en harmonie avec la nature, pour plus de justice, se battre pour trouver du temps pour créer, réaliser, aimer, etc.

Ce n'est pas du tout dans aucune sorte d'affrontement avec les mâles que je lui trouve son intérêt, mais au contraire, j'aime à les avoir comme partenaires pour une "lutte" créative commune.

Nos visions sont donc différentes, mais cela n'est pas un problème: il faut de tout pour faire un monde Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par JO le Lun 2 Nov 2009 - 11:37

je suis contre, mais alors tout contre, disait Sacha Guitry , et je partage son point de vue .
Un tableau que j'aime, de Delacroix, a pour theme la lutte de Jacob avec l'ange .
On dit qu'on est trois dans un couple : l'homme, la femme et le couple, savant complexe qui n'est ni l'un ni l'autre , mais fait des deux .

Jacob ne lutte pas "contre" l'ange, mais "avec" : ils ont l'air de danser, en fait, et leur lutte semble amoureuse, presque .Toute ma vie , je me suis efforcée d'être "avec", pas contre, même quand je ne suis pas d'accord . Mais la vie m'a rendue veuve assez tôt: Dieu a dû craindre une trop longue mise à l'épreuve . lol!
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Invité le Lun 2 Nov 2009 - 11:41

leela a écrit:
Ce n'est pas du tout dans aucune sorte d'affrontement avec les mâles que je lui trouve son intérêt, ...

Disons qu'il y a une certaine virilité dans l'affrontement (ou, ce qui revient au même, la virilité est définie par l'affrontement).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Tibouc le Lun 2 Nov 2009 - 21:53

Miphum a écrit:
leela a écrit:
Ce n'est pas du tout dans aucune sorte d'affrontement avec les mâles que je lui trouve son intérêt, ...

Disons qu'il y a une certaine virilité dans l'affrontement (ou, ce qui revient au même, la virilité est définie par l'affrontement).

Définir la virilité par l'affrontement est assez réducteur je trouve.

Mais finalement Miphum, tu aurais put dire plus simplement : les femmes sont contradictoires car elles veulent que les hommes soient virils et en même tant être leurs égaux. dubitatif
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Invité le Lun 2 Nov 2009 - 22:02

moi c'est le "elles veulent" qui m'a dérangée. Cela fait partie de clichés tout à fait dépassés. Je ne pensais pas qu'un "jeune" penserait encore comme cela. Comme quoi les conditionnements culturels ont la vie dure.

Les hommes ont besoin de se sentir virils, et les femmes féminines, du moins dans les relations intime, mais une majorité de femmes aiment aussi les hommes doux, et beaucoup d'hommes n'aiment pas les femmes serviles. D'autres cherchent une femme dominante, ou un homme docile (inconsciemment). Il y a de tout des deux côtés, vraiment, il faut dépasser les clichés.

Si on analyse l'ensemble, on se rend compte que les qualités appréciées par les deux sexes sont fort semblables: douceur + caractère affirmé, souplesse + fermeté, humour, affection, attention à l'autre... bref, des qualités simplement ... humaines.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Tibouc le Lun 2 Nov 2009 - 22:12

Je suis d'accord avec toi leela.
J'aurais dut dire "certaines femmes".
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Invité le Lun 2 Nov 2009 - 22:16

ce sont surtout les hommes eux-même qui croient que les femmes préfèrent les "virils", et qui sont dont très préoccupés par leur virilité. Je n'ai pas souvent entendu une copine dire "il n'est pas assez viril", par contre beaucoup fondent devant un homme sensible, artiste, subtil... Viril est trop souvent synonyme de macho, voire de violent (combien de femmes sont battues, même en France ?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Invité le Lun 2 Nov 2009 - 22:51

Peut-être, mais je reste persuadé que les femmes sont naturellement attirées par la virilité (ce n'est sûrement qu'hormonal, mais bon).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par JO le Mar 3 Nov 2009 - 16:10

pour moi, la virilité, c'est ce qui fait qu'on a un gars et pas une fille en face de soi, fille . Donc, on n'a aucune idée de ce qui se passe en lui. On apprend vite qu'il faut renoncer à comprendre mais apprendre à accepter ce qu'il est .Tous les êtres sont séduisants , pour une certaine catégorie d'autres êtres . Et, séduite, une femme trouve beau un petit homme agité , sans culture ni finesse ( Carla , pardonne-moi, oui, je pense à Sarko et à tes gestes énamourés), va savoir pourquoi . Il a le pouvoir, mais souvent il ne l'a pas et rentre fatigué d'un boulot sans gloire . Mais il la regarde si ... enfin, il la regarde, et il veille sur elle, et il a envie d'elle, besoin d'elle, confiance dans sa façon de l'accepter, lui .On touche au critère : si elle te dit que tu devrais en rajouter un bout ici, en mettre moins là , fuis .Elle a un modèle dans la tête et essaye de te faire coincider avec . Ce n'est pas toi qu'elle aime, c'est Brad Pitt .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Invité le Mar 3 Nov 2009 - 16:12

Il a le pouvoir, mais souvent il ne l'a pas
confused

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Cochonfucius le Mar 3 Nov 2009 - 16:25

Il installe des idiots comme ministres et son pouvoir se retrouve noyé dans une cacophonie.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27940
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Magnus le Mar 3 Nov 2009 - 17:40

On touche au critère : si elle te dit que tu devrais en rajouter un bout ici, en mettre moins là , fuis .Elle a un modèle dans la tête et essaye de te faire coincider avec
Exact.
Et vice-versa si "il" te dit.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24929
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Invité le Mar 3 Nov 2009 - 20:27

les femmes (et les hommes) n'aiment pas être seul(e)s.
Chercher l'"autre" ne veut pas dire chercher "un guerrier" ou une "servante"!

Je me rappelle une très vieille chanson

de Guy Béart
QU'ON EST BIEN


REFRAIN:
Qu'on est bien dans les bras
D'une personne du sexe opposé!
Qu'on est bien dans ces bras-là!
Qu'on est bien dans les bras
D'une personne du genre qu'on n'a pas.
Qu'on est bien dans ces bras-là!

C'est la vraie prière:
La prochaine aime le prochain.
C'est la vraie grammaire:
Le masculin s'accorde avec le féminin.

REFRAIN

Certains jouent quand même
Les atouts de même couleur.
Libres à eux, moi, j'aime
Les valets pour les dames, les trèfles pour les coeurs.

REFRAIN

Les creux pour les bosses,
Tout finit par se marier,
Les bons pour les rosses,
Et même les colombes avec les éperviers.

REFRAIN

Qu'on est bien dans les bras
D'une personne du sexe opposé!
Qu'on est bien dans ces bras-là!


ce qui compte, c'est de s'accorder, pas d'être "le repos du guerrier" ou le "guerrier" de sa servante!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Tibouc le Mar 3 Nov 2009 - 20:31

Je vois pas du tout le rapport avec sarko ?!
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par JO le Mer 4 Nov 2009 - 8:57

cherche pas ... ou bien si : c'est un petit homme, finalement, habile mais pas très fin, pas beau et plein de tics . Pourquoi a-t-il séduit une très belle femme , qui a eu des tas de mecs et semble absolument subjuguée par lui ?
C'est vrai que les puissants attirent mais , en matière d'amour, je pense que le pouvoir n'explique rien . L'énergie, oui . Celle qui fait devenir fort "malgré" un handicap vrai ou supposé . Et, là je parle pour moi mais je crois que beaucoup de femmes craquent pour ça : le contraste émouvant d'une faiblesse cachée sous l'armure du guerrier, à laquelle seule, on a accès . Le "repos du guerrier", est là : quand il peut ôter l'armure et que , dessous, il ya le petit garçon qu'il a été , et qui s'abandonne , enfin .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Tibouc le Mer 4 Nov 2009 - 20:42

Heu... Tu penses vraiment que Carla est amoureuse de sarko ?
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Invité le Dim 8 Nov 2009 - 16:33

Pourquoi pas?
Sauf que sa définition du mot "amoureuse" est peut-être bien différente de la tienne.
les fameuses "valeurs affectives"
tellement différentes d'une personne à l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Opaline le Dim 8 Nov 2009 - 22:45

Miphum a écrit:
leela a écrit:
Ce n'est pas du tout dans aucune sorte d'affrontement avec les mâles que je lui trouve son intérêt, ...
Disons qu'il y a une certaine virilité dans l'affrontement (ou, ce qui revient au même, la virilité est définie par l'affrontement).
Entre l'homme et la femme c'est le malentendu permanent :
Les femmes (je commence par elles , par galanterie) aiment les hommes virils (capables de les défendre , de les étreindre, de les aider), mais attendent d'eux qu'ils les comprennent c'est à dire qu'ils leur ressemblent (douceur, attention, cocooning, exclusivité).
On demande donc à nos hommes de faire le grand écart . Tous n'en sont pas capables et la notice d'utilisation est rarement attachée à l'homme de notre choix.

Pour les hommes c'est pareil ou l'inverse ou je ne sais pas !
La prudence voudrait que je laisse la parole aux messieurs mais la prudence et moi ... !!!
Donc, l'homme demande aux femmes d'être séduisantes mais sérieuses, amoureuses mais honnêtes, calines mais réservées, maternelles mais coquines !
Vous voyez , là aussi c'est le grand écart !
On ne s'entendra jamais ! et heureusement !
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par JO le Lun 9 Nov 2009 - 11:41

Moi, je ne demande rien à personne . Je m'efforce d'être comme émerveillée , dans le jardin de la diversité : chaque être est unique et le chardon est aussi beau que la rose. Je n'ai jamais choisi :en amour comme en amitié, je l'ai été et, ayant constaté que je rendais cette élection, je l'ai faite mienne . Après, je fais avec , sans détailler . Un paysage sans montagnes, ni aspérités , c'est l'ennui . L'imperfection d'autrui permet la nôtre, non ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

De la femme du guerrier Empty Re: De la femme du guerrier

Message par Opaline le Lun 9 Nov 2009 - 13:32

JO a écrit: Je m'efforce d'être comme émerveillée , dans le jardin de la diversité : chaque être est unique et le chardon est aussi beau que la rose. Un paysage sans montagnes, ni aspérités , c'est l'ennui . L'imperfection d'autrui permet la nôtre, non ?
Mais l'imperfection permet le dialogue :
(je précise : dialogue hautement improbable)
" qu'est-ce que t'es moche aujourd'hui !"
" et toi, tu as besoin qu'on te passe un savon !"
" tu vas encore glander, aujourd'hui ! "
" Obligée !, faut te surveiller tout le temps ! "
diable au fouet
Il n'est pas d'émerveillement sans la possibilité de s'indigner.
Combien de couples crèvent du trop lourd silence qui s'installe entre les deux partenaires.
Il est bon d'"éclater" en mille flammes de temps en temps !
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum