Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Invité le Mer 25 Nov 2009 - 5:56

Il y a une différence entre "la conscience de soi dans l'instant" et la conscience de soi" au sens général, par exemple: "le bébé prend conscience de soi vers l'âge de 2 ans", alors il se rend compte qu'il es un individu et commence à dire "non", s'opposant ainsi au reste du monde, et l.

Les humains ont une conscience générale de leur individualité, ils peuvent donc choisir de se concentrer dessus ou sur la recherche des champignons, ou sur un malaise de leur ego, mais les plantes en sont sans doute incapables.

Ce serait un sujet intéressant à développer dans un fil séparé, qu'en pensez vous ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Geveil le Mer 25 Nov 2009 - 8:54

Dans un autre fil ( Nous sommes tous Dieu) j'ai expliqué longuement que la vie se vit dans l'union ( Plaisir) , ce qui implique des éléments séparés et dans la séparation(Souffrance ).
La séparation fait souffrir.
Or, la conscience de soi sépare
Donc la conscience de soi fait souffrir
Ce qui fait souffrir est mal
Donc, la conscience de soi est un mal.

Mais la conscience peut aussi permettre de prendre conscience que l'autre est vivant, et de la formuler explicitement.
Cette prise de conscience perment le rapprochement et donc contrebalance la conscience de soi.

Encore une fois, nous voyons que bien et mal sont inextricablement liés, le mal contient du bien et réciproquement.

C'est la vie

Après, à vous de savoir si vous préférez la vie ou rien.

Retourner dans le sein de ce que vous appelez Dieu, ou Brahma ou l'Être, c'est retourner dans le néant, après un orgasme cosmique, peut-être, mais dans le néant.

A vous de choisir.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Invité le Mer 25 Nov 2009 - 8:59


et qu'est ce qui te permet d'affirmer que c'est le "néant" ?

Après un éblouissant orgasme simultané, ne reste-t-il plus rien de l'amour ou de l'attirance qui te liait à une femme ? Ou cet acte est-il, au contraire, créateur d'autre chose ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Geveil le Mer 25 Nov 2009 - 9:11

Ah, je suis content, je vois que nous vibrons à l'unisson et suis tout à fait d'accord avec ta question. Peut-être cet orgasme est-il créateur de quelque chose de nouveau.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Invité le Mer 25 Nov 2009 - 9:30

oui, peut-être Wink En tous cas, c'est ce que l'observation de la Nature nous permet d'espérer. La fusion des particules libère une énorme quantité d'énergie, pour sortir de l'exemple de l'union sexuée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Geveil le Mer 25 Nov 2009 - 10:09

Mais ouiiii, j'avais complètment oublié cela et pourtant, je le savais !!
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par virgule le Mer 25 Nov 2009 - 15:37

Tu veux dire que la conscience de soi est une maladie ? Excuse-moi, j'avais compris la conscience tout court.
Alors, tu es malade, toi aussi, puisque tu écris à la première personne du singulier, non ?
La conscience de soi et plus encore lorsqu'elle est cultivé, temoigne d'un probleme a resoudre avec soi. Quand tout va bien, nul besoin de se regarder le nombril pour savoir de quoi il en retourne. La vie passe et nous avec, il n'y a rien a retenir, juste a etre dans le courant, mais lorsqu'on on ne parvient a etre dans le courant, on prends conscience de soi pour comprendre d'ou vient que l'on ne parvienne pas a etre un avec le mouvement de la vie.
Est ce que, moi, virgule, je suis malade? Oui, c'est evident, mais au moins, je ne refuse pas de voir la maladie.
Il y a une différence entre "la conscience de soi dans l'instant" et la conscience de soi" au sens général, par exemple: "le bébé prend conscience de soi vers l'âge de 2 ans", alors il se rend compte qu'il es un individu et commence à dire "non", s'opposant ainsi au reste du monde, et l.
Ce que tu appelles "conscience de soi dans l'instant", c'est cela la maladie que cultive les religions. Il n'y a pas de conscience sans contenu, et de ce fait voila que pour vivre dans l'instant tu es toujours dans le passé. Tu es malade.
Encore une fois, nous voyons que bien et mal sont inextricablement liés, le mal contient du bien et réciproquement.
Le bien et le mal n'ont rien a voir l'un avec l'autre, ils sont separés, et ce, inconditionnellement. Le bien et le mal, vu par gereve, ne sont en realité que le positif et le negatif d'une meme chose.
C'est la vie
que connais tu de la vie, pour la resumer a tes pensées?
Retourner dans le sein de ce que vous appelez Dieu, ou Brahma ou l'Être, c'est retourner dans le néant, après un orgasme cosmique, peut-être, mais dans le néant.
Le neant est l'antithese de la matiere, et l'homme n'as jamais acces a rien de tel. Tu fais fausse route.
Après un éblouissant orgasme simultané, ne reste-t-il plus rien de l'amour ou de l'attirance qui te liait à une femme ? Ou cet acte est-il, au contraire, créateur d'autre chose ?
Il ne reste rien, quelque chose s'est consumé. Il n'y a pas de creation particuliere, juste un pas de plus sur un chemin sans fin. Dans l'orgasme il y a un repos et en cela la jouissance, rien d'autre, tout ce qui vient apres c'est du domaine de la pensée, des comparaisons entre les contenus de la conscience, bref du passé, du mort, de la deficience mentale.
Peut-être cet orgasme est-il créateur de quelque chose de nouveau.
Non, rien de nouveau.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Geveil le Mer 25 Nov 2009 - 16:04

Ben dis donc, Virgule, tu dois être un initié, un sage de très haut niveau pour réfuter nos arguments avec tant de véhémence, et même de mépris, et asséner les tiens de façon péremptoire.

Mais tout gourou que tu sois, le ton que tu emploies ne me donne vraiment pas envie de te suivre, désolé affraid
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par virgule le Mer 25 Nov 2009 - 16:38

Ben dis donc, Virgule, tu dois être un initié, un sage de très haut niveau pour réfuter nos arguments avec tant de véhémence, et même de mépris, et asséner les tiens de façon péremptoire.
Je suis juste ferme, le reste de ce que tu vois dans mes dires provient sans doute de ton imagination, ou de ta suceptibilité...

Mais tout gourou que tu sois, le ton que tu emploies ne me donne vraiment pas envie de te suivre, désoléaffraid
Parce que je refute tes explications ou tes pensées que je trouve fausse, je suis un gourou? Tu peux voir ainsi les choses, c'est ton droit, et tu n'as pas a en etre desolé, je te comprends, c'est une reaction toute humaine.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Copain_Cochon le Mer 25 Nov 2009 - 18:32

virgule a écrit:Et ou veux tu en venir avec l'amalgame que tu essaies de mettre en place si subtilement...?
Certains ici, prone la "conscience de soi" etc..., et moi je dis que cette soi disant conscience de soi, temoigne d'un souci d'ordre mental. Tant que ce souci est là, la conscience de soi peut etre necessaire, mais en meme temps elle est le temoin meme de la maladie... Quand tout est fluide, la conscience de soi n'as pas lieu d'etre, et elle n'est pas. Je sais que cela peut paraitre fou a un esprit décadent mais qu'y puis je?
Je ne fais que passer, mais la discussion est fort intéressante; j'y apporte une petite précision quand même. La conscience de soi n'est pas un concept purement humain; il appartient à un grand nombre d'espèces du règne animal. La conscience de soi s'y décline à l'infini. Certains êtres vivants ont une forte conscience de soi (les êtres humains, enfin la plupart), d'autres n'en ont très probablement aucune (le lombric).
Le "problème à résoudre avec soi" découle de la conscience qu'on a de sa propre existence, et non l'inverse.

Copain_Cochon
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : Houston, USA
Identité métaphysique : Chretien
Humeur : Chui Hyper Content
Date d'inscription : 03/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Geveil le Mer 25 Nov 2009 - 18:52

Au lieu de t'excuser, Virgule, tu en rajoutes. Désolé mais je n'ai plus envie de tenter de dialoguer avec toi. C'est dommage, car tu as des idées intéressantes. Si tu ne vois pas en quoi tu es péremptoire et méprisant, mettant cela sur le compte de ma susceptibilité, alors ton niveau de conscience est bien bas. croule de rire
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Magnus le Mer 25 Nov 2009 - 21:07

Bon !
(j'imagine un nouvel inscrit que le débat sur l'euthanasie intéresse, il doit remonter loin pour le retrouver...)
Donc :
Pour ceux qui ont envie de continuer à débattre d'autre chose que de l'euthanasie, merci d'ouvrir dans le forum ad hoc un ou des nouveau(x) sujet(s), en empruntant si nécessaire des posts de ce thread-ci.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25112
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par JO le Jeu 26 Nov 2009 - 6:59

Le "problème à résoudre avec soi" découle de la conscience qu'on a de sa propre existence, et non l'inverse..

selon qu'on envisage une valeur au geste ou qu'on le banalise, l'euthanasie prend un sens différent . Je suis choquée que l'avortement soit considéré comme sans portée éthique : tirer la chasse, quasiment...C'est selon la valeur de la vie, dans la conscience de chacun . Tant qu'on peut décider pour soi, le problême reste celui de la liberté individuelle. Mais la marge éthique est énorme entre la dépénalisation légale et morale du geste à l'égard d'autrui, et sa banalisation.

Heureusement, la conscience humaine , conscience de soi et de l'autre , décide du bien et dumal : c'est ça, le libre arbitre, non ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Invité le Jeu 26 Nov 2009 - 7:37

virgule a écrit:
Peut-être cet orgasme est-il créateur de quelque chose de nouveau.
Non, rien de nouveau.
si: un enfant, une nouvelle vie. Tu appeles ça "rien", toi ? Sans désir d'orgasme tu ne serais pas là pour discuter.
Et au niveau du couple: des sentiments de joie, de reconnaissance, d'amour... Dommage pour toi si tout cela n'est "rien"

Magnus: sorry: tu peux peut-être diviser les fil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par virgule le Jeu 26 Nov 2009 - 13:27

cochon:
La conscience de soi n'est pas un concept purement humain
La veritable conscience de soi, celle qui par sa fluidité ne sait rien retenir, mais coule abondemment sans se soucier du particulier, n'est en rien un concept, elle est ce qui est. Seulement, il y en a, qui voulant se saisir de l'insaisissable l'on transformé en concept, et par la meme en ont perdu la verité. Et cette verité, c'est que toute conscience de soi en ce sens, signe une division, qui forcement amene un conflit dans l'etre.
d'autres n'en ont très probablement aucune (le lombric).
Impossible a dire, totalement et irremediablement impossible a affirmer, et c'est meme une erreur que de simplement le penser.
gereve:
Au lieu de t'excuser, Virgule, tu en rajoutes. Désolé mais je n'ai plus envie de tenter de dialoguer avec toi. C'est dommage, car tu as des idées intéressantes. Si tu ne vois pas en quoi tu es péremptoire et méprisant, mettant cela sur le compte de ma susceptibilité, alors ton niveau de conscience est bien bas. croule de rire
Apres l'orthographe, c'est le ton... Rien ne te plait chez moi, et tu voudrais pourtant que cela te plaise parce que tu sais que dans ma folie il y a tout de meme une nourriture a prendre, alors tu me demande constamment de changer, pour le faire en bonne conscience... Crois tu que tu aie le droit d'exiger de moi de repondre a tes attentes? Gereve, je suis tel que je suis, et je n'emploie pas le meme ton avec tous, mais toi, tu as certainement ce que tu merites, et c'est ainsi. Il faut que tu saches une chose gereve, c'est que ce que je dis je le verifie, et donc ce que j'affirme n'est pas bati sur des sables mouvant, ou sur la pensée des autres. Cela ne veut pas dire que je ne fais pas d'erreur, mais que j'assume de pouvoir en faire, et par mon ton, je me livre a la critique. Comprends ou ne comprends pas, c'est a toi de voir ce que tu veux.
Heureusement, la conscience humaine , conscience de soi et de l'autre , décide du bien et dumal : c'est ça, le libre arbitre, non ?
Le libre arbitre? Relis toi, et corrige l'erreur, car tu viens d'en faire une enorme!
leela:
Peut-être cet orgasme est-il créateur de quelque chose de nouveau.
virgule:
Non, rien de nouveau.
leela:
si: un enfant, une nouvelle vie. Tu appeles ça "rien", toi ? Sans désir d'orgasme tu ne serais pas là pour discuter.
en premier lieu, je dirai que tu triches purement et simplement en affirmant que tu pensais a la naissance d'un enfant lorsque que tu parlai de l'orgasme createur. Je sais que tu faisais allusion a autre chose, mais comme tu n'es pas au niveau d'en parler, tu te rabat sur la solution de secours.
Maintenant, tu viens en rajouter en me disant que sans desir d'orgasme je ne serai pas là! Y a t il une limite que tu sache respecté?
Est-ce donc pour avoir un orgasme que toutes les meres enfantent? N'y a t il pas des personnes qui desire un enfant avant de chercher leur jouissance propre? Et d'ailleurs, combien de femmes enfantent sans pour autant avoir eu le privilege de toucher a l'orgasme hein?
Et au niveau du couple: des sentiments de joie, de reconnaissance, d'amour... Dommage pour toi si tout cela n'est "rien"
Parce que c'est l'orgasme qui est createur d'amour? Personnellement je pensais que c'etait plutot au niveau d'autre chose que se passait l'affaire. Tu aimes ton enfant, et pourtant il ne te fait jouir? Il te donne des sentiments de joie et pourtant il ne te fait pas jouir, il a de la reconnaissance et et tu en as pour lui, et pourtant il ne te fait pas jouir? A moins que tu ne sois incestueuses et de cela j'en doute fort, ta conscience ne te le permettrait pas! Est ce que je dis des betises?

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par bernard1933 le Jeu 26 Nov 2009 - 16:03

Une question farfelue, comme celui qui la pose..., à destination des passionnés de statistiques :
Quel est le pourcentage d' enfants conçus à la suite d' orgasmes féminins ? L' orgasme favorise-t-il la conception ? De la recherche pure...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Invité le Jeu 26 Nov 2009 - 17:09

sans doute non, Bernard, la preuve seraient tous ces enfants du viol . Cet exemple était à prendre avec un peu de recul: "en général", l'attirance du couple est basée sur la recherche du plaisir sexuel. Une vie amoureuse satisfaisante pour les deux est un ciment pour un couple.

Ma réponse vaut pour virgule aussi. Wink Merci, j'ai quand même de bonnes notions d'anatomie: faut replacer ma phrase dans son contexte. Gereve l'a très bien comprise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par virgule le Jeu 26 Nov 2009 - 17:37

Une question farfelue, comme celui qui la pose..., à destination des passionnés de statistiques :
Quel est le pourcentage d' enfants conçus à la suite d' orgasmes féminins ? L' orgasme favorise-t-il la conception ? De la recherche pure...
ah mon bon bernard, si tu n'etais pas là, je demanderai a Dieu le droit de te concevoir...
Pour repondre a ta question je dirai que cela doit dépendre de certains facteur comme: la capote...la pilule...la periode de fecondité... la compatibilité des compagnons, la ferocité des spermatozoides etc... L'orgasme n'a, à mon avis pas grand chose a voir avec la fecondité, vu que le spermatozoide s'introduit bien apres celui ci dans l'oeuf...

En général, l'attirance du couple est basée sur la recherche du plaisir sexuel.
eh ben! y en a qui doivent pas s'ennuyer, ce discours est revelateur!...
Personnellement ce qui m'attire d'abord chez une femme, c'est autre chose que son cul, mais chacun voit midi a sa porte...

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Invité le Jeu 26 Nov 2009 - 18:27


tu n'as toujours pas compris ce que je voulais dire, virgule: c'était dans un contexte bien particulier, symbolique ou achétypal si tu préfères.

Alors, avant de faire des déductions sur ma vie sexuelle, essaie au moins de comprendre la conversation, ok ?
Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par virgule le Jeu 26 Nov 2009 - 18:47

tu n'as toujours pas compris ce que je voulais dire, virgule: c'était dans un contexte bien particulier, symbolique ou achétypal si tu préfères.
on s'en sort comme on peut, hein leela!...elle a bon dos la symbolique...
Alors, avant de faire des déductions sur ma vie sexuelle, essaie au moins de comprendre la conversation, ok ?
tu dis: l'attirance du couple est basée sur la recherche du plaisir sexuel. Qu'y a t il de plus clair quant a ta façon de penser le couple. Qu'y a t il encore a deduire, il suffit d'ecouter pour comprendre...et j'ai bien compris.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par virgule le Jeu 26 Nov 2009 - 18:49

A propos de l'euthanasie, y a t il des francais qui viennent se faire euthanasier en belgique? est ce que c'est legal?

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Invité le Jeu 26 Nov 2009 - 18:50

pour l'euthanasie: oui, je pense


Pour le reste: sorry, virgule, mais tu es toujours à côté de la plaque.
Pas grave. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par Magnus le Jeu 26 Nov 2009 - 22:28

virgule a écrit:A propos de l'euthanasie, y a t il des francais qui viennent se faire euthanasier en belgique? est ce que c'est legal?
leela a écrit:oui, je pense
La loi belge ne contient pas de clause d'obligation de nationalité ou de résidence en Belgique.
Par contre, les conditions et la procédure qu'elle a définies mettent un obstacle de taille à ce genre de demandes puisqu'elles exigent clairement que le médecin connaisse très bien son patient et soit en relation avec lui depuis longtemps et de manière régulière.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25112
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par JO le Ven 27 Nov 2009 - 9:38

Cette dernière clause est profondément sage : le médecin habitueln qui connait son patient est l'intermédiaire désigné pour que la décision se prenne avec toute garantie de réflexion préalable .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Don total ? Débat sur l'euthanasie. - Page 10 Empty Re: Don total ? Débat sur l'euthanasie.

Message par bernard1933 le Ven 27 Nov 2009 - 9:54

Virgule, il faut laisser les faits se faire...Ne serais-tu pas sensible à la beauté des formes , au regard magnétique ? Même à mon âge canonique, je ressens encore de l' Adam en moi...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum