Sagesse du pluvian

+20
ronron
Ling
maya
casimir
Nuage
_Esprit de ''Celle''
gaston21
Babylon5
selene
freefox
apollonius
_Bib
allégorie
Radha2
ElBilqîs
Magnus
Geveil
bernard1933
JO
Cochonfucius
24 participants

Page 26 sur 40 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27 ... 33 ... 40  Suivant

Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Au point du jour

Message par Cochonfucius Jeu 13 Fév 2014 - 11:54

Sagesse du pluvian - Page 26 Bohbot-paysage-extrait

La terrasse de l'Est, avec ses marronniers,
Baigne dans les lueurs de l'aurore hivernale ;
Les herbages de l'Ouest, aux ombres sépulcrales,
De rosée du matin, bientôt, vont communier.

On entend galoper les rongeurs au grenier ;
Au lointain retentit la cloche monacale
Ouvrant cette journée aux autres bien égale,
Un jour comme les jours, sans rien de buissonnier.

Millions de voyageurs partant vers les bureaux
Dans des wagons chargés comme des tombereaux
Qui roulent posément sous les façades grises.

Des rêves par millions volent au gré du vent,
Invisible troupeau lentement dérivant ;
Ce vent n'est pas bien fort, c'est à peine une brise.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Piaf-Tonnerre au Groenland

Message par Cochonfucius Jeu 13 Fév 2014 - 14:13

Sagesse du pluvian - Page 26 Ice-vine

Piaf-Tonnerre, sans effroi,
Traverse le désert froid
Qui semble une patinoire.
Il a de la neige à boire,
Un traîneau pour ses paquets ;
Mais il n’a point de laquais.
Il parcourt l’étendue blanche
Sous l’oeil des baleines franches ;
Jamais un ours ne le mord
(Tant mieux, car ils mordent fort).
Au ciel, jamais de vautours,
À l’horizon, nulle tour,
Sur la route, nulle pierre,
Pas plus devant que derrière.

Pourquoi parcourir dans le froid
La piste à la blancheur de cygne ?
C’est pour trouver le bel endroit
Où (raconte un auteur danois)
Les trappeurs cultivent leur vigne.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Chronologie barbare

Message par Cochonfucius Ven 14 Fév 2014 - 16:47

Sagesse du pluvian - Page 26 Statue-de-fer


À la sixième mue du cinquième lézard,
L’Empire a commencé, dit la chronologie.
Le Souverain, porteur de la Sainte Énergie,
L’a proclamé du haut des antiques remparts.

À la troisième roue du premier corbillard,
Un Barbare emporta la Divine Effigie
Qui en sa garde avait le Palais des Orgies ;
Les Vestales n’ont pu rattraper ce fuyard.

Au deuxième piquant de la neuvième ronce,
Les crieurs ont transmis dans les bourgs une annonce :
Récompense au génie qui, dans l’ombre, a forgé

De la Divinité une effigie nouvelle,
Une statue de fer sur les pieds de laquelle
Dégouline le sang d’un incube égorgé.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Cérémonie propitiatoire

Message par Cochonfucius Sam 15 Fév 2014 - 16:20

Sagesse du pluvian - Page 26 Crow


Le barde chante un air auprès de la falaise ;
Le vent rythme ses mots par des coups de bélier
Que, turbulent ce jour, il veut multiplier.
Le soleil déclinant semble une rouge braise.

Le barde, bien vêtu, dans ce souffle est à l’aise,
Comme un petit poisson au fleuve hospitalier ;
Il chante pour le peuple un récit familier
Sur un air qui évoque une ballade anglaise.

Il chante les conflits des nobles Immortels,
La lourde chair des boeufs posés sur les autels
Sans que soit leur querelle, à la fin, résolue ;

Le vin que boit le prêtre, attablé dans un pré,
D’une amphore au clergé saintement dévolue,
Lui faisant, quelque peu, le visage empourpré.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Re: Sagesse du pluvian

Message par Ladysan Sam 15 Fév 2014 - 17:56

Jamais à court d'idées hein Cochonfucius ?  sourire 

Entre autres, j'aime beaucoup Pays imaginaire, et Marceline.
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Vierge de métal

Message par Cochonfucius Dim 16 Fév 2014 - 16:06

Sagesse du pluvian - Page 26 Jeanne

Jeanne d'Arc est ici, de beau métal vêtue,
N'ayant, ce jour, mangé qu'un déjeuner frugal.
D'une cloche parvient le timbre musical,
L'Anglais, à se défendre, âprement s'évertue.

Femme du charpentier, ce matin, ta statue
A parlé à la vierge, au grand jardin ducal ;
Tu lui as commandé, sur un ton amical,
De ne point craindre l'homme, avec son bras qui tue.

Donc, ce grand guerrier noble, à l'assaut engouffré,
Malgré son effrayant visage balafré,
Ne triomphera point de la fille rustique.

Tout au plus, il aura d'elle un sourire humain,
Une pointe d'humour, peut-être un peu gothique,
Quand elle le fera prisonnier, de sa main.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Maître des novices

Message par Cochonfucius Mer 19 Fév 2014 - 14:44

Sagesse du pluvian - Page 26 Basile

N’établis nul jardin aux pentes d’un ravin ;
Tu n’y cultiverais que de l’herbe indocile.
Prends de la bonne terre, à remuer facile,
Accomplis des efforts, mais sans qu’il ne soient vains.

S’il vient un visiteur qui t’apporte du vin,
Qu’il ait le meilleur siège au sein de ton asile :
Car le vin partagé, dit le grand Saint Basile,
Est commémoratif d’un miracle divin.

Le bonheur te traverse et parfois se retire.
Basile nous a dit, le jour de son martyre :
«Satan peut rire un peu, quand nous nous effrayons,

Mais quand la grâce met un sourire à ma lèvre
En posant sur ma chair ses lumineux rayons,
Que me semble le diable ? Une petite chèvre.»
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Au désert

Message par Cochonfucius Jeu 20 Fév 2014 - 13:36

Sagesse du pluvian - Page 26 Grasshopper


L’ermite Jean mangeait beaucoup de sauterelles.
Dans le miel, il trempait ces insectes ailés,
Les consacrant au Ciel, avant que d’avaler
Par petites portions leur masse corporelle.

Cette pitance était frugale et naturelle :
Quand les gens de la plaine ont récolté leur blé,
Ne sont-ils aussitôt de labeur accablés ?
À moudre et à pétrir, leurs âme devient frêle.

Jean ne recherchait point l’opulence latine,
Le fromage et le pain si lourdement posés
Devant les travailleurs auxquels on les destine ;

Son repas, toutefois, pouvait être arrosé
(Comme le permettrait la loi bénédictine)
D’une cruche de blanc, de rouge ou de rosé.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Lueur du prisme

Message par Cochonfucius Ven 21 Fév 2014 - 15:15

Sagesse du pluvian - Page 26 Lao-li

Saveur de ce poème en mon coeur transparent :
N’allons point nous livrer à la mélancolie,
Le bonheur chante en nous comme l’eau d’un torrent,
Mon âme va cherchant une rime jolie.

N’allons point nous livrer à la mélancolie !
Moi, dont l’esprit jamais ne fut trop pénétrant,
Mon âme va cherchant une rime jolie
Et la brise au jardin dansant et murmurant…

Moi, dont l’esprit jamais ne fut trop pénétrant,
Je souris à chacun dans ma douce folie,
Et la brise au jardin, dansant et murmurant,
Où je me suis assis sur la pierre polie…

Je souris à chacun dans ma douce folie ;
Je souris de tracer ce vers qui me surprend
Où je me suis assis, sur la pierre polie ;
Je sais que, quelquefois, ce jardin me comprend.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Piaf-Tonnerre au labyrinthe

Message par Cochonfucius Lun 24 Fév 2014 - 9:23

Sagesse du pluvian - Page 26 Beth-Carter

Piaf-Tonnerre a franchi le grand portail d'airain,
Déroulant le long fil que lui donna la reine.
Tout au long des couloirs une quête l'entraîne,
Curieux qu'il est de voir le grand monstre taurin.

Le Minotaure a vu ce curieux pèlerin
Lentement s'approcher de la sanglante arène,
Ne portant ni l'épée ni la lance de frêne ;
Il lui a demandé « Que me veux-tu, serin ? »

Piaf-Tonnerre, observant le monstre qui se cambre,
Se dit qu'il aurait dû, plutôt, garder la chambre ;
Il ne peut que frémir à ce mugissement.

Il cherche une réponse, il la veut bien choisie,
Et dit, se reprenant de son saisissement :
« Monseigneur, ma visite était de courtoisie. »
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Homme de soixante ans

Message par Cochonfucius Lun 24 Fév 2014 - 13:51

Sagesse du pluvian - Page 26 Soixante-ans

On n’est pas sérieux quand on a soixante ans :
Surtout quand on n’est pas, hélas, devenu sage ;
Que l’on reste immature à l’orée du grand âge,
Que l’on ne sait à quoi fut gaspillé son temps.

L’homme de soixante ans n’est plus un débutant,
Il a compris qu’il est un oiseau de passage ;
Qu’il ne lui reste plus de longs jours en partage,
Et qu’il lui faut cesser de se croire important.

Si l’on vient me parler de vivre et rajeunir
Je sais qu’il ne faut point engager l’avenir
Qui n’est chargé que d’une et fatale promesse.

L’homme de soixante ans, qu’ornent des cheveux gris,
Assez souvent, quand même, on le voit qui sourit,
Retrouvant des amis du temps de sa jeunesse.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Cosmologie touristique

Message par Cochonfucius Mar 25 Fév 2014 - 13:55

Sagesse du pluvian - Page 26 Trireme


Baignant dans les rayons de la rouge planète,
Cros et sa dulcinée varient les positions ;
Sur Mars, ont-ils pensé, la civilisation
Se prête également à ces intimes fêtes.

Sur la Lune, on y drague une amusante bête
Dont Cyrano, jadis, a fait l’évocation ;
Le récit qu’il donna de son exploration
À plus d’un astronaute a fait tourner la tête.

Planètes du Cosmos, reposantes escales !
Plaisir d’y découvrir les coutumes locales
Que ne délaissent point les petits hommes verts !

Postier, prends avec toi ce modeste poème :
Tu dois l’acheminer, en volante trirème,
À l’autre extrémité de ce vaste Univers.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Errance d'un druide

Message par Cochonfucius Mer 26 Fév 2014 - 14:29

Sagesse du pluvian - Page 26 Panoramix

Le druide a su franchir l’Alchimique Montagne
Malgré les grondements d’un orage soudain
Qui gonfle les torrents sous les vieux ponts romains.
Le voici parvenu en Grande Garabagne.

Attention, ce n’est point un pays de Cocagne :
C’est un lieu traversé de délires humains,
Où plus d’un voyageur a perdu son latin
Et s’est cru prisonnier d’un sort de la Bretagne.

Le druide suit sa voie, jamais ne s’égarant.
Il cueille quelques fleurs, il les va comparant
Aux dessins d’un recueil qui les décrit et nomme ;

Il s’astreint au labeur, à quatre-vingts balais,
Pour rendre sa potion plus aimable au palais
Des lourds guerriers gaulois, devenus gastronomes.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Un modeste

Message par Cochonfucius Jeu 27 Fév 2014 - 11:25

Sagesse du pluvian - Page 26 Flowers

Le fils du charpentier, de quoi fut-il épris ?
D’un petit vin servi à l’ombre des tonnelles,
De faire aller un peu l’affaire paternelle,
De dire des récits qu’on lui avait appris.

Jamais il ne parlait pour faire de l’esprit,
Ni pour développer des phrases solennelles.
Sa parole était juste, et simple, et fraternelle ;
D’un propos de sagesse, il connaissait le prix.

Satan, l’ayant tenté, retourna dans son antre ;
Le Romain dit au peuple « Épargnons-le, que diantre ! »
Et lui ne voulait point d’un destin glorieux.

Ce fils de charpentier n’est certes pas un ange ;
Mais il a su porter des coups victorieux
À la Tartufferie, que bien sûr, ça dérange.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Mélancolie d'Émile

Message par Cochonfucius Ven 28 Fév 2014 - 14:20

Sagesse du pluvian - Page 26 Pierre-Chantelois


Larmes de Nelligan comme une eau de fontaine,
De tristesse inconnue ton âme est souvent pleine.
Que soit couvert le ciel ou luise le soleil,
Tu n'en parleras point, car pour toi, c'est pareil.

Ta muse cependant chante en ces jours de peine,
Comme chante en ses pleurs la petite sirène ;
Quand le grand vent d'automne a fait l'arbre vermeil,
Murmure le feuillage avant son grand sommeil.

Cher rhapsode, ton coeur est un nuage blanc ;
L'onde la plus sereine est portée dans ses flancs,
Que l'on goûte plus tard, en poèmes traduite.

Hélas, qu'en advint-il ? ton âme se troubla ;
Sur l'humide papier, l'écriture trembla,
Reflétant la douleur de tes vingt ans en fuite.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Le pauvre rimailleur

Message par Cochonfucius Ven 28 Fév 2014 - 14:26

Sagesse du pluvian - Page 26 Small-tavern

Le pauvre rimailleur,
Étrange est son bonheur ;
Il est explorateur
Des choses déroutantes
Ou d’objets surprenants ;
Et de sa vie courante,
On le voit s’étonnant.

Le pauvre rimailleur,
Il n’est qu’un artisan ;
Son esprit vient d’ailleurs,
Apporté par le vent ;
Il crée des personnages
(Puisque c’est son métier)
Qui arpentent les pages
Et mangent du papier.

Le pauvre rimailleur,
Il est toujours content :
De rêve il est tailleur,
En fait son vêtement.
Je vous dirai d’ailleurs
Qu’il n’est nul noble sire
Qui autant trouve à rire
Qu’un pauvre rimailleur.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Théorie sans théorèmes

Message par Cochonfucius Dim 2 Mar 2014 - 17:36

Sagesse du pluvian - Page 26 Dibo

Un barde rêvait de géométrie,
Séduit par un corps aux troublantes formes ;
Ah, mais comment en formuler la norme,
Par quoi cet espace est-il circonscrit ?

Une autre survint, encore plus belle.
Le barde, quand il la vit apparaître,
En resta saisi, devant sa fenêtre,
Ainsi qu'un ascète en transe éternelle.

C'est géométrique ? On pourrait peut-être
Ainsi calculer la loi de l'amour ?
Si c'est comme ça, je passe mon tour,
Je ne me prends pas pour un géomètre.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Un coin tranquille

Message par Cochonfucius Lun 3 Mar 2014 - 14:36

Sagesse du pluvian - Page 26 Autre-ruisseau

Deux ou trois vieux bouquins au bord d’une rivière ;
L’amphore rafraîchie au fond de l’eau qui court,
Les voix de la forêt qui chantent tour à tour.
Ni drame familial, ni souci de carrière.

L’ermite, retrouvant l’innocence première
De notre père Adam, laisse passer les jours
Qui, dans ces conditions, ne lui sont point trop lourds,
Lisant, goûtant son vin, sans faire de manières.

Son coeur n’est point chargé du soin des lendemains ;
Il planifie un peu, cependant (c’est humain) ;
Même, il fait son métier, il produit, il consomme ;

Mais ces obligations ne l’emprisonnent pas :
D’une saine lecture et d’un frugal repas,
L’ermite est plus heureux que le pape dans Rome.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Nuit des Montagnes de l'Est

Message par Cochonfucius Mar 4 Mar 2014 - 15:29

Sagesse du pluvian - Page 26 Patlotch

L’âme des mandarins devenus vers luisants
Ne souffre point, la nuit, de la bise acérée ;
Ils disent simplement « La sylve est aérée,
Nous n’y rencontrerons guère de paysans»,

Heureux d’avoir quitté leurs costumes pesants,
Ils progressent parmi les friches éthérées,
Heureux d’abandonner leurs lectures sacrées,
N’étant plus accablés de la charge des ans.

Car, chez les vers luisants, nul n’est pauvre, ni riche ;
Sur ses contributions, aucun d’entre eux ne triche,
Ni de malversations n’éprouve le remords.

Marchant avec lenteur, ils éclairent la glèbe,
Ne craignant qu’une chose : et si, après leur mort,
Ils allaient s’incarner en humains de la plèbe ?
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Encore la faune de Norge

Message par Cochonfucius Mer 5 Mar 2014 - 13:32

Sagesse du pluvian - Page 26 Biblio

-- Et toi, qui chantes-tu, animal sulfureux ?
-- J’adule un freluquet qui aime une gourmande
Qu’adore un aspirant qui drague une limande.
-- Et toi, qui chantes-tu, dinosaure scabreux ?

Je blasonne un râleur qui vante un orgueilleux
Qui louange un oisif qui flatte Mélisande.
-- Et toi, qui chantes-tu, écolier sur la lande ?
Je fais la promotion d’un imbécile heureux

Qui admire un héros qui meurt pour une reine.
-- Et toi, qui chantes-tu, ma petite sirène ?
J’exalte un grand roi dont j’espère le baiser.

-- Et toi, qui chantes-tu, barde hallucinatoire ?
J’admire les écrits d’un mandarin notoire
(Mais leur déchiffrement est plutôt malaisé).
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Aux muses

Message par Cochonfucius Mer 5 Mar 2014 - 16:37

Sagesse du pluvian - Page 26 GeoDeLaTr

Muses qui nous aidez à quitter l'illusion,
Je vous dis grand merci. Mon oeuvre composée
De bribes plus ou moins savamment disposées
Doit beaucoup de sa forme à vos dons d'intrusion.

Un sonnet, bien souvent, cherche sa conclusion
À l'heure où des jardins se tarit la rosée
(Ou dans une taverne, et la muse arrosée
Livre plus librement la piquante allusion).

Merci pour ces regards qui notre verve attisent,
Merci pour vos accès d'étonnante franchise,
Comme un coup de tonnerre ébahissant l'azur ;

Car la muse au poète offre la liberté
(Sous couvert d'un précepte habilement dicté),
L'instruisant patiemment des langues du futur.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Dame de légende

Message par Cochonfucius Jeu 6 Mar 2014 - 17:11

Sagesse du pluvian - Page 26 Femme-du-charpentier


Banville te chante, ô Dame du Ciel,
Et Villon offrant un chant à sa mère.
Tu entends prier les rois de la Terre
À qui tu dis des mots providentiels.

À l’ermite Jean, tu portas du miel,
Lui dont les criquets furent l’ordinaire;
Sur ton front, il mit trois gouttes d’eau claire,
Geste d’affection, fort confidentiel.

Comme il faisait bon chez le charpentier,
Et comme son fils avait du courage
Lorsqu’il affronta les coeurs pleins de rage
Qui de sa douceur n’ont pas eu pitié !

Tu l’avais compris, c’est un dur métier
Que de se vouloir prophète au village ;
Et ce bel enfant, qu’aimaient les Rois Mages,
Ne fut point nourri près d’un bénitier.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Quatre martyrs

Message par Cochonfucius Ven 7 Mar 2014 - 11:14

Sagesse du pluvian - Page 26 Denis


C'étaient quatre grands saints, de leur tête porteurs :
Saint Denis qui demeure au-delà d'une plaine,
Saint Gohard, qui filait une très pure laine,
Saint Frajou, maîtrisant l'art des apiculteurs

Et Saint Clair de Beauvais, merveilleux orateur.
Nul des quatre ne fit de tentative vaine
Pour recoudre son cou, ce n'en fut point la peine ;
D'ailleurs, ça leur eût fait perdre des spectateurs.

Robert les a décrits comme deux Anatoles,
Avec un Croquignole ainsi qu'un Barbemolle,
Qui, collectivement, sont les Quatre Sans Cou.

Je demande à Denis : « Pauvre céphalophore,
Comment vis-tu l'état que chez toi l'on déplore ? »
« Bien, dit-il, du moment que je peux boire un coup .»
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Ornithologie comparative

Message par Cochonfucius Lun 10 Mar 2014 - 9:50

Sagesse du pluvian - Page 26 Pluvian-barde

Le barde traversa, de sa marche tranquille,
Le marais parcouru de sentiers en réseaux ;
Près de lui, les pluvians cachés dans les roseaux,
Se saluaient entre eux, non loin des crocodiles.

Le barde, comprenant la langue des oiseaux,
Souvent eut leur visite auprès de son asile ;
Il passe aussi du temps avec eux, sur leurs îles,
Quand la saison permet de traverser les eaux.

Tantôt un crocodile est présent sous l'ombrage,
Tantôt c'est un tronc d'arbre, ou encore, un mirage,
Ou même un vieux lézard qui se met à l'abri.

Les valeureux pluvians ne sont jamais en grève,
Mais en sieste, souvent, et j'en vois un qui rêve
Qu'il goûte du nectar, ainsi qu'un colibri.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 26 Empty Charme du monde

Message par Cochonfucius Mer 12 Mar 2014 - 14:20

Sagesse du pluvian - Page 26 Ciceron-c

Certains jours, l’on ressent du cosmos la musique ;
On voudrait ne rien faire, au moins une heure ou deux,
Pour simplement goûter ces accords hasardeux
Que ne saurait prévoir l’approche théorique.

L’univers fait danser, alors, l’arithmétique
Et ce que l’on perçoit devient si savoureux
Que l’on ne songe plus au labeur rigoureux,
Ni, d’ailleurs, aux tourments de la métaphysique.

D’autres jours, chaque geste appelle trop d’efforts ;
Chaque jour se remplit de bien trop de temps morts,
Chaque chose s’obstine à nous chercher querelle.

Mais qu’un jour soit plaisant, ou qu’il soit laborieux,
Ou qu’il soit quelque part, dans le juste milieu,
Sachons en ressentir l’harmonie naturelle !
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 32554
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 26 sur 40 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27 ... 33 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum