Les prêtres : mariés ou pas ?

Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par Invité Ven 4 Déc 2009 - 19:12

Voilà qui crée un grand malaise et un véritable polémique dans l'Eglise Catholique Romaine.
Pourtant, jusqu'au XIIème siècle dans cette même église, les prêtres pouvaient se marier. L'héritage allait à la progéniture du curé et l'église faisait ceinture. Le fait d'instituer le célibat fut un bon moyen pour l'église de Rome de devenir riche et d'avoir des serviteurs libres de toutes attaches et corvéables à merci.

Et vous, chers(ères) Ami(e)s, qu'en pensez-vous ?
blabla

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par Invité Ven 4 Déc 2009 - 19:14

il vaudrait mieux qu'ils puissent se marier, et ouvrir cette fonction aux femmes aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par raphael-rodolphe Ven 4 Déc 2009 - 20:41

Un homme ne peut donner qu'en sachant recevoir ... de tous et de toutes,.et pour compléter, pourquoi des hommes prêtres et pas des femmes prêtresses ?
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par FramFrasson Ven 4 Déc 2009 - 23:33

Voilà qui crée un grand malaise et un véritable polémique dans l'Eglise Catholique Romaine.
Bof. C'est plutôt à l'extérieur que ça fait débat.
En l'occurrence, le sujet fait moins polémique qu'il y a quelques siècles et également moins polémique que d'autres sujets (dialogue religieux, oecuménisme, etc).
Pourtant, jusqu'au XIIème siècle dans cette même église, les prêtres pouvaient se marier.
Ce qui prouve que l'Eglise évolue.
Et que sous couvert de modernité, certains veulent faire régresser l'Eglise à des pratiques moyenâgeuses.
Le fait d'instituer le célibat fut un bon moyen pour l'église de Rome de devenir riche et d'avoir des serviteurs libres de toutes attaches et corvéables à merci.
1. A partir du moment où femmes et enfants restaient dans le giron de l'Eglise (ce qui était le cas au Xiième siècle a priori), qu'il soit marié, ça n'enleve rien à la richesse de l'Eglise.
Aujourd'hui c'est l'Eglise (donc les fidèles) qui finance les prêtres. Les marier, serait donc plutôt rentable financièrement pour l'Eglise puisqu'ils pourraient bénéficier du salaire de leur femme.
Franchement croyez-vous qu'il y a beaucoup de prêtres qui quittent ce monde avec des fortunes en poche ?
En réalité si c'était bien la seule logique financière qui guidait l'Eglise, elle aurait décidé de marier les prêtres.
2. Tu parles de l'Eglise comme si c'était une entité extra-terrestere réduisant en esclavage des prêtres.
Mais les prêtres font l'Eglise, les prêtres (et les autres) sont l'Eglise. Donc corvéables à merci, il n'y a pas trop de sens.
Par contre j'aime bien l'expression de "serviteurs libres".
Et vous, chers(ères) Ami(e)s, qu'en pensez-vous ?
De tous temps (révolution, régimes athées, etc) ça semble être une revendication des anti-catholiques pour (ou contre ?) l'Eglise.
Il semble que le célibat des prêtres les dérange eux. Et souvent bien plus que la majorité des prêtres qui vivent très bien leur célibat.
il vaudrait mieux qu'ils puissent se marier, et ouvrir cette fonction aux femmes aussi.
Comme d'habitude, pas la moindre trace d'argumentation.
Il vaudrait mieux pour qui ? pour vous ? En quoi votre avis est important ?
Que connaissez-vous du sacerdoce pour prétendre savoir mieux que les théologiens et le magistère ce qui est bon pour l'Eglise ?
Un homme ne peut donner qu'en sachant recevoir ... de tous et de toutes
Parcequ'un célibataire ne donne et reçoit rien peut-être ?
FramFrasson
FramFrasson
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 472
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par Invité Sam 5 Déc 2009 - 5:58

FramFrasson a écrit:
il vaudrait mieux qu'ils puissent se marier, et ouvrir cette fonction aux femmes aussi.
Comme d'habitude, pas la moindre trace d'argumentation.
Il vaudrait mieux pour qui ? pour vous ? En quoi votre avis est important ?
Que connaissez-vous du sacerdoce pour prétendre savoir mieux que les théologiens et le magistère ce qui est bon pour l'Eglise ?
[
Encore cette agressivité et ce mépris des autres qui te caractérise.
J'ai autant le droit que toi de donner mon avis ici, il me semble. Wink

Quant à ce que j'en sais, tu es bien mal placé pour donner ton avis ! J'en sais beaucoup plus sur la question que tu ne l'imagines.
De toutes façons, je me fiche de ce problème qui, à l'échelle du monde est tout à fait négligeable. Les prêtres sont adultes, ils ont choisi leur statut, et peuvent le quitter quand ils veulent, ou, comme beaucoup, avoir une maîtresse.

Une meilleure question à se poser serait: pourquoi y a-t-il si peu de vocations actuellement ? Seuls les pays pauvres, où prendre la robe garanti une certaine sécurité matérielle et une certaine autorité fourni encore des vocations. Le célibat en découragerait-il certains ? C'est un fait établi. Donc si l'Eglise en maintient l'obligation, elle reste dans une prescription moyenâgeuse qui lui fait du tord. Libre à elle de faire des choix auto-destructeurs !
Ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre...
Donc le "mieux" que j'ai employé s'adressait aux prêtres eux même, à leur image parce qu'avoir une maîtresse doit être difficile à vivre, et lutter contre le désir de tendresse féminine et/ou de fonder une famille doit certainement être très dur aussi. Il y a beaucoup de gens très bien parmi eux, et ils ne méritent pas cette épreuve. S'ils assument pleinement leur célibat, c'est très bien, mais ils sont minoritaires. Leur permettre de se marier n'empêcherait pas que ceux qui le désirent soient célibataires, mais cela supprimerait beaucoup de souffrance et d'hypocrisie, voire de perversion sexuelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par JO Sam 5 Déc 2009 - 7:45

On ne saurait mieux dire . Bonjour Leela admiration
Pierre était marié et les papes Borgia, par la suite, ont illustré le fait consternant que la grenouille a beau s'enfler, elle ne sera jamais aussi grosse que le boeuf de ses prétentions .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par FramFrasson Sam 5 Déc 2009 - 10:44

J'ai autant le droit que toi de donner mon avis ici, il me semble.
Je n'ai pas dit le contraire, serais-tu aveugle en plus d'être paresseuse et inculte ?
Je te reproche simplement de ne jamais argumenter, tu balances ton avis dans le vent, il est nul.
Quant à ce que j'en sais, tu es bien mal placé pour donner ton avis ! J'en sais beaucoup plus sur la question que tu ne l'imagines.
Bah montre-le en produisant autre chose que deux lignes de démagogie anti-catholique.
De toutes façons, je me fiche de ce problème qui, à l'échelle du monde est tout à fait négligeable.
Alors pourquoi interviens-tu ?
Tu tiens tant que ça à donner ton avis sur tout ? Même ce que tu ne connais pas et qui ne t"intéresse pas ?
ou, comme beaucoup, avoir une maîtresse.
Bah tiens, ça démontre toute ta connaissance de la situation presbytérale.
Tu ne fonctionnes qu'avec des clichés absurdes, comment veux-tu être crédible.
Si tu ignores que l'immense majorité des prêtres vit clairement son célibat, inutile de polluer le débat avec tes inepties.
pourquoi y a-t-il si peu de vocations actuellement ?
Je suppose que tu parles de l'Europe.
Parce qu'il y a une baisse générale de la pratique religieuse tout simplement.
Il y a moins de prêtres mais il y aussi moins de couples qui vivent le sacrement de mariage.
Seuls les pays pauvres, où prendre la robe garanti une certaine sécurité matérielle et une certaine autorité fourni encore des vocations.
Non, il y a des vocations partout.
Et si tu te renseignais un peu, tu verrais que dans bien des pays, devenir prêtre c'est aussi une insécurité liée aux régimes en place (musulmans, athées, etc).
Le célibat en découragerait-il certains ? C'est un fait établi.
Etabli par qui ?
Donc si l'Eglise en maintient l'obligation, elle reste dans une prescription moyenâgeuse qui lui fait du tord.
Non seulement tu es ignorante de tout, mais tu ne prends même pas la peine de lire les messages des autres.
Si tu l'avais fait tu aurais appris que précisément le mariage des prêtres est une pratique moyenâgeuse.
Ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre...
C'est pourtant ce que tu viens de faire sur ce post.
S'ils assument pleinement leur célibat, c'est très bien, mais ils sont minoritaires.
Tu sors ça d'où ? Tu nages en plein délire.
La réalité c'est que les prêtres choisissent leur célibat et le vivent généralement très bien.
La réalité c'est que tu ne supportes pas des choix de vie qui te dépassent.
La réalité c'est que tu ne supportes pas le témoignage qu'ils donnent ainsi.
FramFrasson
FramFrasson
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 472
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par Invité Sam 5 Déc 2009 - 11:58

je te laisse vomir ta bile tout seul
Tu ne mérites même pas que je passe du temps à te répondre, ton seul but est de démolir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par FramFrasson Sam 5 Déc 2009 - 12:16

Non, mon but est de dialoguer avec des gens qui ont des arguments à apporter.
Ta présence est donc effectivement superflue, c'est plutôt bien que tu t'en rends compte.
FramFrasson
FramFrasson
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 472
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par Invité Sam 5 Déc 2009 - 12:19

dommage pour toi: il n'y a pas grand monde pour "dialoguer" avec toi, on dirait...

Pas pas hasard... non mais

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par Tom de Rome Sam 5 Déc 2009 - 15:33

Eh bien, tout ça c'est passionnant.
Une petite question pour FramFrasson : quand tu dis :
c'est plutôt bien que tu t'en rends compte
c'est une tournure spéciale ou une faute de conjugaison ? Réponds-moi, car si tu fais des fautes, c'est plutôt bien que tu t'en rendes compte, non ?
Je ne voudrais pas déranger cette joute picaresque et pas du tout redondante, mais je me permets de réagir à la phrase de leela :
il vaudrait mieux qu'ils [les prêtres] puissent se marier, et ouvrir cette fonction [la prêtrise] aux femmes aussi.

1. Un prêtre peut se marier (avant d'être prêtre, c'est l'astuce). C'est un homme comme les autres, avec deux bras deux jambes un nez, et au lieu de devenir prêtre il pouvait prendre femme. Bon, il ne l'a pas fait, tant pis pour sa tête, mais c'est la vie ça. Je regrette beaucoup de n'avoir pas continué le foot, de ne pas avoir fait d'études d'histoire, un jour je regretterai peut-être d'avoir épousé ma femme et d'avoir eu des enfants(lol), mais en tout cas je ne retrouverai jamais mes 25 ans et tous ces choix que j'ai laissés filer dans le néant.

2. Les femmes sont moins intelligentes que les hommes, c'est évident (rapport à la taille du cerveau), et il faut être intelligent pour être prêtre, alors plutôt que de s'embêter à faire du cas par cas, cette mesure simplifie les choses.

2. Le prêtre représente le Christ, il est à son image, voilà la raison récurrente avancée, si je ne m'abuse, par l'Eglise. Donc c'est un homme et il n'est pas marié. Un peu brutal mais simple.

3. Le prêtre, mais aussi les religieux et religieuses, ne fondent pas de foyer, afin de se consacrer totalement à Dieu, sans les interférences de la vie familiale. Pardon pour le mot "interférences" mais je n'en ai pas trouvé d'autres, peut-être quelqu'un de plus savant saura préciser.

4. Le problème du sexe. L'état de célibat volontaire est intolérable aux yeux de certains, qui voient en la jouissance sexuelle le nec plus ultra de la condition humaine, grand bien leur fasse. Un homme dont l'état proclame : "je n'ai pas de femme, je n'en aurai pas et c'est mon choix !", voilà le scandale. Ben oui mais faut pas d'un côté râler contre un ancien "ordre moral", "carcan puritain", que sais-je encore, et de l'autre se créer son nouveau système hédoniste obligatoire. Si on veut se la jouer tolérant, autant l'être avec ceux qui sont différents de soi, sinon c'est trop facile. Et l'abstinence n'est jamais que ce qui est demandé à tout célibataire catholique, ce n'est pas un gage sado-maso que se sont donné les prêtres un jour pour tromper l'ennui.

5. Un prêtre tombe amoureux, veut épouser la femme qu'il aime sincèrement ? Eh bien qu'il l'épouse, il peut rester dans l'Eglise, mais en tant qu'homme marié, pas en tant que prêtre.

Tom de Rome
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 40
Localisation : France
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : taquine
Date d'inscription : 04/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par FramFrasson Sam 5 Déc 2009 - 16:04

c'est une tournure spéciale ou une faute de conjugaison ? Réponds-moi, car si tu fais des fautes, c'est plutôt bien que tu t'en rendes compte, non ?
Damned. Je suis eu.
Mea maxima culpa.
Pour ma défense, je plaide qu'il s'agit d'une faute de frappe que les plus miséricordieux d'entre vous me pardonneront aisément.

Sinon globalement d'accord avec tes cinq points.
FramFrasson
FramFrasson
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 472
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par raphael-rodolphe Sam 5 Déc 2009 - 16:30

FramFrasson a écrit:
Un homme ne peut donner qu'en sachant recevoir ... de tous et de toutes
Parcequ'un célibataire ne donne et reçoit rien peut-être ?
Bien sur que non, FramFrasson. Comme tu le sais, entre le noir et le blanc se trouve toutes les couleurs.
Ce que je pense, c'est qu'un homme sans être uni à une femme et qui devient une mère par la suite, ne peut pleinement comprendre toutes les joies et les peines, les problèmes liés à la vie en commun et également ressentir lorsque votre enfant vous dit "je t'aime" .
Ces sentiments profonds, ces expériences uniques naissent et se développent uniquement -il me semble- qu'avec le mariage et la naissance de son enfant.
Tous les livres ou rencontres, échanges verbales ne peuvent faire partager un baisé, une caresse tendre et affectueuse offerte ou reçue par son épouse ou/et son enfant.
Je pense que les hommes qui dédient leur vie à Dieu, ne pas sont les mieux placés pour donner certains conseils, faute de ne pouvoir partager cette richesse mise à notre disposition par Dieu.
Alors, bien sur, ils apportent à autre regard et offre peut être d'autres solutions, ce qui est complémentaire; mais ils ne peuvent que supputer sans jamais partager et comprendre pleinement les hommes, femmes et enfants qui vivent dans l'Espérance de Dieu.
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par Tom de Rome Dim 6 Déc 2009 - 16:24

Je pense que tu dis des choses justes.
Mais attention, le prêtre n'est pas conseiller conjugal. Il prépare au mariage, c'est vrai, mais n'est pas la seule personne à intervenir (des rencontres entre couples sont souvent prévues d'ailleurs). Son rôle (dans ce cas-là) est de représenter l'Eglise, sa vision du couple, de l'amour, ... sous l'éclairage des textes bibliques. Sa position lui permet aussi de prendre du recul.
De toute façon, on ne partage jamais la même expérience que les autres.
Deux hommes mariés n'auront pas la même expérience du mariage et de l'amour, leurs vies sont différentes, malgré certains points communs.
La similitude n'est pas totale. Et si j'attends de tomber sur quelqu'un qui s'est retrouvé dans la même situation que moi, quel que soit le domaine, je risque de ... ne trouver personne.
L'écoute, mais aussi le contenu de ce qu'on a à transmettre, sont primordiaux, à mon avis.

Tom de Rome
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 40
Localisation : France
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : taquine
Date d'inscription : 04/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les prêtres : mariés ou pas ? Empty Re: Les prêtres : mariés ou pas ?

Message par FramFrasson Dim 6 Déc 2009 - 17:41

Un prêtre n'a pas à tout connaître, à tout vivre ce que les autres vivent ou ont vécu.
De même qu'un médecin n'a pas besoin d'avoir le cancer pour en parler.
Ou qu'une psychologue qui n'a jamais connu de viol, peut quand même aider certaines à se reconstruire.
Parfois, le recul est précisément un atout.
Parce que justement ce n'est pas le prêtre qui risque de se moquer ou de juger en disant "moi je" fais ci "moi je" fais ça.
Il donne et reçoit différemment.
FramFrasson
FramFrasson
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 472
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum