le sphinx

Aller en bas

le sphinx Empty le sphinx

Message par pascal le Mer 9 Déc 2009 - 20:52

Le sphinx

Le sphinx était situé au milieu d’un bassin qui bien évidemment était une retenue d’eaux lors des crues, sinon à quoi servirait donc ce bassin, les traces d’érosion sur les abords du bassin en témoigne, certains essaient de faire passer ces traces comme le soit disant déluge sur toute la terre pour conforter les religions de peur que la vérité leurs nuise, alors que ce déluge n’est autre que les fortes crues du Nil tout comme les crues des grands fleuves de tout pays. Ce qui m’informe sur les relations entre la religion et la science pour continuer leurs mascarades. Or ces comédiens bornés, faiseurs de trouble, refusant honnêteté, vérité, ceci sur l’ensemble des écritures, n’auront comme résultat qu’un recul du peuple à leur égard.
le sphinx Sphinx10

pascal
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

le sphinx Empty Re: le sphinx

Message par Radha2 le Mer 9 Déc 2009 - 21:05

Bonjour Pascal,

Fortes crues du nil insuffisantes pour certains scientifiques à expliquer les traces d'érosion concernées.
Que penser de l'étude de 1990 à laquelle ont participé le géophysicien Thomas L. Dobecki et le géologue Robert Schoch de l'Université de Boston, qui avec l'aide de climatologues ont estimés que les intempéries suffisantes dans le sahara pour causer les traces d'érosion en question eurent lieu entre -12000 / -3400 ?

Au passage, écartez-vous l'hypothèse d'une modification d'une structure plus ancienne par khéops ? (l'analyse stylistique et archéologique de rainer Stadelmann ne peut être écartée)

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

le sphinx Empty Re: le sphinx

Message par pascal le Mer 9 Déc 2009 - 23:11

salut, je ne dit pas le contraire concernant la datation du sphinx.
Je parle par là que le dit déluge sont les crues qui avaient lieu dans tous les grands fleuves de la planète.
La violence des crues étaient tel qu'elles faisaient dévier quelque peu le li des fleuves.
La preuve est simple, c'est parceque les mythologies sont une interprétation imagée des 12 mois de l'année que forcement le déluge mentionnée dans ceux-ci ne peu être que les crues puisqu'il s'agit des 12 mois de l'année, ce pourquoi j'en explique la plus complète, la mythologie d'Héliopolis, mythe signifie récit mûthos, il faut se pencher sur mon schéma et interprétation du post zodiaque et mythologie, c'est au plus court et peut être mal tourné, mais bon. Tout comme le serpent, Apophis pour l'Egypte, symbolise le fleuve à la foi dévastateur et bénéfique lors des crues, ce pourquoi déluge, que les autres identités ( dieu ) symbolise aussi quelque chose, ils aimaient imager toutes choses, comme ont dirait aujourd'hui, quand les gens se lèvent tour à tour dans une tribune, ils forme une vague. il en est de même avec les mythologies, seulement il fallait trouver ce qu'image les personnages

pascal
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

le sphinx Empty Re: le sphinx

Message par pascal le Jeu 10 Déc 2009 - 1:05

En allant sur Google Earth, pyramide d’Egypte, ont peu constater que les pyramides se trouve en limite de la végétation se trouvant autour du Nil, et non à l’intérieur des zones vertes ni éloignées.
Les zones vertes correspondent forcement là où les crues déferlaient et s’étendaient, zone où les terres fertiles se déposaient, sinon ces zones seraient uniquement sableuses comme d’ailleurs quelques mètres plus loin, les zones vertes et sableuses sont à coupées au couteau,
C’est intéressant de voir aussi qu’en amont une grande partie des rives sont vertes uniquement à gauche, le delta du Nil lors des inondations était une grande zone marécageuse.
Le Sphinx est situé juste en limite verdure et sable, il devait bien être une retenue d’eau, d’autant plus 7000 ou 9000 ans en arrière le Nil était peut être décalé un peu plus à droite ou un peu plus à gauche, la violence des crues pouvaient faire dévier les cours d’eau, je ne l’invente pas.

pascal
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

le sphinx Empty Re: le sphinx

Message par pascal le Jeu 10 Déc 2009 - 20:20

Le Sphinx et son bassin se situe en limite des crues, s’ils l’avaient placé dans la zone des crues celle-ci l’aurait détruit, s’il était placé un peu trop dans la montées des eaux il se serait en partie rempli de terre, il fallait donc le placé où les eaux montèrent sans excès mais suffisamment pour se remplir au mieux. les autres complexes appelés temple avec ou sans pyramide en étaient de même.

pascal
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

le sphinx Empty Re: le sphinx

Message par pascal le Jeu 10 Déc 2009 - 21:03

Lors des crues les eaux ne pouvant être évacuées rapidement freinées par la mer, dans tous les pays celle-ci s’accumulaient et montaient sur une large étendue, le delta de Nil était complètement inondé tout comme la zone autour de Bagdad pour les crues du Tigre et l’Euphrate ou le Bangladesh pour le Gange, ou encore le delta de Rhône, la Camargue.
Les eaux montèrent pendant 150 jours puis redescendirent, il s’agissait de grande surface recouverte par les eaux, d’où l’appellation du déluge, inondation, où la terre fut recouverte par les eaux.

pascal
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum