la prostituée

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

la prostituée Empty la prostituée

Message par pascal le Jeu 7 Jan 2010 - 21:33

L’histoire de la femme adultère dans Jean 8 est symbolique comme toute la bible.
Ce que représente la prostituée est écrit dans l’apocalypse 17, la prostituée représente la ville, le peuple, en faite toutes les villes et le peuple de la terre corrompu.
Ainsi dans l’histoire de Jésus l’auteur a ré-imagé cette allégorie, Jésus dit que celui qui est sans péché lui jette le premier la pierre, ce qui veut dire et met tout le monde dans le même sac, puis va et ne pèche plus, ceci re-formule ce qui devra être, le sens prophétique de la bible avec la venue du saint esprit, l'étape des hommes de partage, des hommes nouveaux. Cette notion de femme prostitué est ré-interprété et noyé dans les histoires de toute la bible.
Dans l’ancien testament il parle tantôt de ville prostituée et tantôt d’une femme, mais dans les deux cas c’est allégorique.
A savoir quand les écritures site une ville ou une autre, elle symbolise toute les villes de la terre, Jérusalem, Sodome et Gomorrhe, Babylone, corrompu sont pour imager les villes et les hommes de la terre.

pascal
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par bernard1933 le Jeu 7 Jan 2010 - 22:14

Conclusion ?
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par pascal le Jeu 7 Jan 2010 - 22:39

Toutes les histoires de la bible sont une seule.
Une grande partie n'est pas de l'histoire réelle.
Savoir y faire le trie.

pascal
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Invité le Ven 8 Jan 2010 - 1:32

Pascal, faut pas tout confondre!
Femme adultère
Ville prostituée
Femme prostituée
Ce sont des choses différentes!

Marie Madeleine est une femme remarquable! Qui a eu le courage d'aller voir ailleurs si le soleil était plus chaud!
Moi je l'approuve!

Ce qui ne veut pas dire que je réprouve les femmes qui réconfortent les hommes en mal d'amour.... du moment qu'elles ne sont pas exploitées et maltraitées...

C'est si facile de jeter la pierre, effectivement!


Mais je ne crois pas que Dieu (et non pas Jésus) pardonne à Sodome et Gommorhe...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par pascal le Ven 8 Jan 2010 - 1:52

Pascal, faut pas tout confondre!
Femme adultère
Ville prostituée
Femme prostituée
Ce sont des choses différentes!
non non non non, peut être tu n'a pas encore compris, il n'y a rien à confondre, l'auteur a imagé de différente façon un même symbolisme.
il faut arrêter de jouer.

pascal
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par _Spin le Ven 8 Jan 2010 - 9:28

Bonjour,

Faut-il rappeler que le célébrissime jugement de Salomon concernait deux prostituées ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par JO le Ven 8 Jan 2010 - 9:34

et que les quatre femmes retenues dans l'ascendance de Jésus, n'étaient pas des modèles de sexualité baillonnée. Jésus se fiche ouvertement de ce que font les corps ( ils s'en allèrent : à commencer par les plus vieux !!) circulez: de ce côté, ya rien à voir ...
La prostitution mentale, par contre , dès les marchands du Temple, il la condamnait :l'homme neuf ne vend ni ne se vend ,( même si c'est une femme)pour "acheter" Dieu . Ce qu'il fait de son corps est histoire de morale humaine, personnelle .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Invité le Ven 8 Jan 2010 - 11:29

Faut peut-être pas faire l'apologie de la sexualité débridée, non?
quoique? croule de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par JO le Ven 8 Jan 2010 - 11:37

je n'ai pas d'opinion là -dessus, sinon que le problême me semble mineur, au regard de la valeur humaine de l'être sexué . la bible le confirme à chaque page . A commencer par le roi David, quant aux promesses coraniques !!
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Invité le Ven 8 Jan 2010 - 11:48

oui, sauf que de nos jours, on a tendance à ramener tout au sexe!
entre l'éloge de l'homosexualité et le "bonjour, je suis hétéro "de Bigard, je crois, entre les accusations (pas toujours justifiées) de pédophilie et les pubs "bien plus sexe que les films porno" (c'est pas moi qui le dis!)
l'homme serait-il en mal d'amour?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Invité le Dim 25 Juil 2010 - 22:55

pascal a écrit:L’histoire de la femme adultère dans Jean 8 est symbolique comme toute la bible.
Ce que représente la prostituée est écrit dans l’apocalypse 17, la prostituée représente la ville, le peuple, en faite toutes les villes et le peuple de la terre corrompu.
Ainsi dans l’histoire de Jésus l’auteur a ré-imagé cette allégorie, Jésus dit que celui qui est sans péché lui jette le premier la pierre, ce qui veut dire et met tout le monde dans le même sac, puis va et ne pèche plus, ceci re-formule ce qui devra être, le sens prophétique de la bible avec la venue du saint esprit, l'étape des hommes de partage, des hommes nouveaux. Cette notion de femme prostitué est ré-interprété et noyé dans les histoires de toute la bible.
Dans l’ancien testament il parle tantôt de ville prostituée et tantôt d’une femme, mais dans les deux cas c’est allégorique.
A savoir quand les écritures site une ville ou une autre, elle symbolise toute les villes de la terre, Jérusalem, Sodome et Gomorrhe, Babylone, corrompu sont pour imager les villes et les hommes de la terre.

Pour quiconque lit ce texte avec un peu d'honnêteté intellectuelle, il est évident que la prostituée qui a couché avec tous les rois de la terre et qui tient dans sa main une coupe d'or pleine du sang des martyrs dont elle s'enivre et enivre les peuples de la terre est l'Eglise Romaine...Faudrait être aveugle pour y voir autre chose

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par _Spin le Lun 26 Juil 2010 - 6:29

indigo2012 a écrit:Pour quiconque lit ce texte avec un peu d'honnêteté intellectuelle, il est évident que la prostituée qui a couché avec tous les rois de la terre et qui tient dans sa main une coupe d'or pleine du sang des martyrs dont elle s'enivre et enivre les peuples de la terre est l'Eglise Romaine...Faudrait être aveugle pour y voir autre chose
Ah bon ? Il me semble qu'elle n'existait tout simplement pas encore, en tout cas sous sa forme hégémonique, quand ce texte a été produit. Il y a une allusion claire à un incendie de Rome tout récent qui doit être celui de 64 (à la rigueur celui de 80).

Après, si c'était une prophétie, ça devient une question de foi et certainement pas d'honnêteté intellectuelle (je ne dis pas que les deux sont incompatibles).

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par JO le Lun 26 Juil 2010 - 8:06

si ce n'est toi ... drôle !
Puis-je rappeler que le terme , à l'époque et dans les écrits hébraïques , désigne au figuré, l'infidélité d'Israel, le plus souvent
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Invité le Lun 26 Juil 2010 - 9:32

Spin a écrit:

Après, si c'était une prophétie, ça devient une question de foi et certainement pas d'honnêteté intellectuelle (je ne dis pas que les deux sont incompatibles).
Bien oui ma foi il s'agit d'une prophétie comme c'est annoncé dès les premières lignes...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Invité le Lun 26 Juil 2010 - 9:33

JO a écrit:si ce n'est toi ... drôle !
Puis-je rappeler que le terme , à l'époque et dans les écrits hébraïques , désigne au figuré, l'infidélité d'Israel, le plus souvent
Cela ne contredit pas un autre usage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Invité le Lun 26 Juil 2010 - 9:58

17 :1 Alors l’un des sept Anges aux sept coupes s’en vint me dire : « Viens, que je te montre le jugement de la Prostituée fameuse, assise au bord des grandes eaux ; {2} c’est avec elle qu’ont forniqué les rois de la terre, et les habitants de la terre se sont saoulés du vin de sa prostitution. »
- Les rois ont tiré leur pouvoir de l'autorité religieuse. Leurs sujets se sont "saoulés" à l'opium de la foi{3} Les premiers chrétiens étaient des ennemis des interprétations des textes pratiquées par les religieux qui fermaient la porte aux autres alors qu'eux-même n'avaient rien compris.
Il me transporta au désert, en esprit. Et je vis une femme, assise sur une Bête écarlate couverte de titres blasphématoires et portant sept têtes et dix cornes. {4} La femme, vêtue de pourpre et d’écarlate, étincelait d’or, de pierres précieuses et de perles ; elle tenait à la main une coupe en or, remplie d’abominations et des souillures de sa prostitution. {5} Sur son front, un nom était inscrit - nu mystère ! - « Babylone la Grande, la mère des prostituées et des abominations de la terre. » {6} Et sous mes yeux, la femme se saoulait du sang des saints et du sang des martyrs de Jésus. A sa vue, je fus bien stupéfait ;
- Cela rappelle le rituel religieux catholique ainsi que le faste de cette Eglise. Les couleurs sont également assez précises.

17 :7 mais l’Ange me dit : « Pourquoi t’étonner ? Je vais te dire, moi, le mystère de la femme et de la Bête qui la porte, aux sept têtes et aux dix cornes. {8} « Cette Bête-là, elle était et n’est plus ; elle va remonter de l’Abîme, mais pour s’en aller à sa perte ; et les habitants de la terre, dont le nom ne fut pas inscrit dès l’origine du monde dans le livre de vie, s’émerveilleront au spectacle de la Bête, de ce qu’elle était, n’est plus, et reparaîtra.

17 :9 C’est ici qu’il faut un esprit doué de finesse ! Les sept têtes, ce sont sept collines sur lesquelles la femme est assise. « Ce sont aussi sept rois, {10} dont cinq ont passé, l’un vit, et le dernier n’est pas encore venu ; une fois là, il faut qu’il demeure un peu. {11} Quant à la Bête qui était et n’est plus, elle-même fait le huitième, l’un des sept cependant ; il s’en va à sa perte.

17 :12 Et ces dix cornes-là, ce sont dix rois ; ils n’ont pas encore reçu de royauté, ils recevront un pouvoir royal, pour une heure seulement, avec la Bête. {13} Ils sont tous d’accord pour remettre à la Bête leur puissance et leur pouvoir. {14} Ils mèneront campagne contre l’Agneau, et l’Agneau les vaincra, car il est Seigneur des seigneurs et Roi des rois, avec les siens : les appelés, les choisis, les fidèles.

17 :15 « Et ces eaux-là, poursuivit l’Ange, où la Prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations et des langues. {16} Mais ces dix cornes-là et la Bête, ils vont prendre en haine la Prostituée, ils la dépouilleront de ses vêtements, toute nue, ils en mangeront la chair, ils la consumeront par le feu ; {17}
- athéisme
car Dieu leur a inspiré la résolution de réaliser son propre dessein, de se mettre d’accord pour remettre leur pouvoir royal à la Bête, jusqu'à l’accomplissement des paroles de Dieu. {18}
- libéralisme, empire économique mondial
Et cette femme-là, c’est la Grande Cité, celle qui règne sur les rois de la terre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Invité le Lun 26 Juil 2010 - 11:30

Les sept collines de Rome sont les collines sur lesquelles étaient installées les sept tribus initialement indépendantes, et qui se sont regroupées pour former la ville[réf. nécessaire] au VIIIe siècle av. J.-C. d’après la légende,.

Ces sept collines sont selon la tradition :

l’Aventin,
le Cælius,
le Capitole,
l’Esquilin, plateau se prolongeant par l'Oppius et le Cispius,
le Palatin,
le Quirinal,
le Viminal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par _Spin le Lun 26 Juil 2010 - 11:46

indigo2012 a écrit:Les sept collines de Rome sont les collines sur lesquelles étaient installées les sept tribus initialement indépendantes, et qui se sont regroupées pour former la ville[réf. nécessaire] au VIIIe siècle av. J.-C. d’après la légende,.
Rien d'extraordinaire si comme tout porte à le croire le texte visait au départ la Rome de Néron (à la rigueur Titus).

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Invité le Lun 26 Juil 2010 - 12:18

Spin a écrit:Rien d'extraordinaire si comme tout porte à le croire le texte visait au départ la Rome de Néron (à la rigueur Titus).

Ce texte ne vise rien c'est une prophétie...Et que je sâche le Fils de l'Homme dont ce texte annonce le retour n'est pas revenu à l'époque de Néron. Un texte prophétique il faut le prendre en entier ou le jeter entièrement (sauf falsification comme c'est le cas ici).

Encore une fois il faut éviter les sentiers battus et penser par soi-même...Cette histoire de Néron arrange bien l'Eglise Romaine dont il est pourtant criant qu'elle est dénoncée par cette vision comme étant celle qui s'est servie du sang des martyrs pour la gloire de ses propres thèses qui n'ont jamais été celles du Fils de l'Homme.
L'instant fatidique est celui où la foi des martyrs bascule dans l'Eglise Romaine institutionnalisée instrument de l'Empire pour mieux développer le pouvoir impérial.
"Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu". On ne peut mieux dire le fossé entre le temporel et le spirituel, ce premier pouvant à la rigueur s'inspirer du second dans son action, mais en aucun cas se battre et tuer en son nom.

Combien de morts cette femme a-t-elle sur les bras? J'ai l'impression que cela ne dérangé plus personne...Surtout quand on l'entend vociférer au nom de Jésus ses messages de pureté. Dégoutant.

De l'Eglise au message du Fils de l'Homme il y a comme un fossé qui n'a eu de cesse de s'élargir avec les siècles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Invité le Lun 26 Juil 2010 - 12:31

indigo2012 a écrit:

Combien de morts cette femme a-t-elle sur les bras?
Comprenez bien ici qu'il faut faire la différence entre l'Eglise comme INSTITUTION, et les hommes qui la compose. Sinon il n'y aurait pas l'image de la femme.

C'est pourquoi l'Ange enjoint les hommes à quitter, sortir de cette femme, de cette Eglise qui est devenu le repaire d'esprits impurs (vu à la télé). Justement dans la mesure où cette Eglise a fondé tous ses dogmes sur la pureté, alors que comme le dit Jésus :
"Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que Dieu seul".

Celui qui peut voir et admettre l'imperfection de Jésus qui est homme, mais la pureté de certaines paroles qu'il prononce, comme fils de Dieu qui est lié à la vérité par un lien incassable... Celui-là peut prétendre à sa part du Royaume.

Celui qui se laisse mener par de faux bergers, qui sont eux-mêmes incapables de mener leurs troupeaux intérieurs, qui n'ont jamais connu le vertige qui consiste à quitter le troupeau pour se laisser trouver par le Berger, celui-là est en état d'aliénation. Trop faible pour aimer non pas selon les textes, mais selon la vie.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par _Spin le Lun 26 Juil 2010 - 14:14

indigo2012 a écrit:
Spin a écrit:Rien d'extraordinaire si comme tout porte à le croire le texte visait au départ la Rome de Néron (à la rigueur Titus).
Ce texte ne vise rien c'est une prophétie...Et que je sâche le Fils de l'Homme dont ce texte annonce le retour n'est pas revenu à l'époque de Néron. Un texte prophétique il faut le prendre en entier ou le jeter entièrement (sauf falsification comme c'est le cas ici).
Heu, pardon ? dubitatif

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Invité le Lun 26 Juil 2010 - 14:30

Le passage incriminant Néron est le suivant :

"La chiffre de la Bête est 666. C'est un nombre/nom d'homme."
Pour quiconque connait un peu l'esotérisme, ce passage est ridicule...666 est le nombre du Soleil pour les babyloniens en raison de ses propriétés. Il est sacré et ne pourrait jamais être associé à une Bête/animal...

Il est contraire à l'esprit général du texte de faire des mystères pour faire des mystères, du style, "ah ah ah bien intelligent celui qui pourra décrypter".
Cette incrimination ne fait aucun sens avec le sens général. Il ne s'agit pas de désigner des coupables, des hommes (et la Bête est tout sauf un homme...), mais de livrer la logique d'ensemble de l'Histoire telle qu'elle se déroule après la mort du Fils de l'Homme. (l'esprit prophétique donne une connaissance profonde du sens des choses)

C'est pourquoi ma thèse est qu'elle a été rajouté au texte par l'Eglise pour détourner l'attention sur le reste du message.

Cela reste encore de nos jours puisque la Bête 666 est devenue la figure du Mal...Ou quand le ridicule ne tue pas.

Un animal cela n'a rien de méchant en soit, si tant est que l'on sâche le dominer avant qu'il ne nous dévore.

Pour rappel, il y a deux bêtes : celle de la mer, celle de la terre.

Je maintiens donc : la prostituée est l'Eglise romaine dont toutes les filles (sectes issues d'elle) sont des prostituées.
Cette prostituée connaîtra selon la révélation de Fatima l'heure de son Jugement. Car si la force du message originel vient à reparaître, la copie va aussitôt se décomposer en cendres.

L'intérêt n'est pas de dire que le message de l'Eglise est mauvais, il est de restituer le sens profond du message originel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Magnus le Lun 26 Juil 2010 - 15:37

Le fameux secret de Fatima serait donc que la Vierge aurait dénoncé l'Eglise catholique comme étant La Prostituée ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. la prostituée 000410Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24839
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par Invité le Lun 26 Juil 2010 - 15:52

Magnus a écrit:Le fameux secret de Fatima serait donc que la Vierge aurait dénoncé l'Eglise catholique comme étant La Prostituée ?

Comme avec toutes les prophéties, l'Eglise s'est empressée de donner sa version complètement ingobable de cette prophétie, mais par rapport à l'Apocalypse, celle-ci a le mérite d'être relativement claire pour ceux qui ont besoin d'un langage non symbolique (Il ne s'agit bien sûr pas d'une mort physique du pape, des eveques, des religieux, et des puissants, mais de l'écroulement des bases fausses sur lesquels ils tiennent)

“ J. M. J. “ La troisième partie du secret révélé le 13 juillet 1917 à la Cova da Iria à Fatima.

“ J'écris par obéissance à Vous, mon Dieu, qui me l'ordonnez par l'intermédiaire de son Excellence Révérendissime Monseigneur l'Évêque de Leiria et de Votre Très Sainte Mère, qui est aussi la mienne.

“ Après les deux parties que j'ai déjà exposées, nous vîmes à gauche de Notre-Dame, un peu plus haut, un Ange avec une épée de feu à la main gauche ; elle scintillait, émettait des flammes qui paraissaient devoir incendier le monde ; mais elles s'éteignaient au contact de l'éclat que, de sa main droite, Notre-Dame faisait jaillir vers lui : l'Ange, désignant la terre de sa main droite, dit d'une voix forte :

“ Pénitence, Pénitence, Pénitence ! ”

“ Et nous vîmes dans une lumière immense qui est Dieu : “ quelque chose de semblable à l'image que renvoie un miroir quand une personne passe devant ” : un Évêque vêtu de Blanc.

“ Nous eûmes le pressentiment que c'était le Saint-Père. ”

“ Plusieurs autres Évêques, Prêtres, religieux et religieuses gravissaient une montagne escarpée, au sommet de laquelle était une grande Croix de troncs bruts comme si elle était en chêne-liège avec l'écorce ; le Saint-Père, avant d'y arriver, traversa une grande ville à moitié en ruine et, à moitié tremblant, d'un pas vacillant, affligé de douleur et de peine, il priait pour les âmes des cadavres qu'il trouvait sur son chemin ; parvenu au sommet de la montagne, prosterné à genoux au pied de la grande Croix, il fut tué par un groupe de soldats qui lui tirèrent plusieurs coups et des flèches, et de la même manière moururent les uns après les autres les Évêques, Prêtres, religieux et religieuses, et divers laïcs, des messieurs et des dames de rangs et de conditions différentes.
“ Sous les deux bras de la Croix, il y avait deux Anges, chacun avec un vase de cristal à la main, dans lequel ils recueillaient le sang des Martyrs, et avec lequel ils arrosaient les âmes qui s'approchaient de Dieu.

“ Tuy 3-1-1944. ”

Quant à la Vierge...Chacun a ses révélations où il peut les trouver.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la prostituée Empty Re: la prostituée

Message par _Spin le Lun 26 Juil 2010 - 16:39

indigo2012 a écrit:Le passage incriminant Néron est le suivant :
"La chiffre de la Bête est 666. C'est un nombre/nom d'homme."
On lui en a fait dire, des choses, à ce malheureux nombre, on lui a fait annoncer jusqu'à Hitler et Staline, et pourquoi pas Ben Laden ! Mais si je parle de référence à la Rome de Néron, c'est à cause de l'incendie explicitement décrit en 18:11-19.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum