Tristesse alcoolique

Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Tristesse alcoolique

Message par Invité le Sam 16 Jan 2010 - 0:55

Quand le regard se trouble
Tu considères ta vie double
Ta tête se partage en tiroirs coincés
Tu tire d'un sens et tu saignes d'un flanc
Tu repousses par la vertu tu t'évertues
Rien à faire ça bée et ton coeur est là au fond
Pas possible d'escamoter, de feindre la raison

Tes ongles crissent sur la paroi de ton organe
Il palpite saignant et indifférent monomane
Tu rêves de l'autre mais elle,
Ce n'est, ce n'est pas réel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Re: Tristesse alcoolique

Message par Invité le Dim 17 Jan 2010 - 14:59

les excès de l'alcool, je ne les comprends pas
Maux de ventre, vomissures, et un café salé!
y en a que ça fait rire, même des fils à papa
D'autres bien énervés qui vont se quereller
Quelques minutes avant de rentrer se coucher

Marchant à pas menus, le corps tout de guingois
la démarche hésitante et la gueule de bois
Ils vont de par les rues, chantonnant ou braillant
Que les femmes sont belles et leur corps accueillant.

Puis en rentrant chez eux, la bouche enfarinée
Ils s'affalent, vaincus, limite inanimés
Et vont passer la nuit loin des rêves de bonheur
Cuver et dégueuler sur les "chiottes" . Quelle horreur!

Buvez si m'en croyez, avec modération
Et les femmes reviendront, sans récriminations...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Re: Tristesse alcoolique

Message par Invité le Dim 17 Jan 2010 - 15:38

Bah je suis pas alcoolique :-)
mais une légère ivresse rend triste et capable de faire de la pseudo poésie,
quant aux femmes elles sont surtout impitoyables

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Re: Tristesse alcoolique

Message par Invité le Dim 17 Jan 2010 - 15:49

les mots me sont venus tout seuls, inspirés par les maux-linceuls
je ne suis pas anti-alcoolique non plus, mais la rencontre avec "l'abus d'alcool," entre un patron et son employé, rentré ivre-mort à la maison, m'a laissé pour toujours un goût amer!
un peu "gai" oui, ivre à vomir, ça me met en rage... même si je ne dis rien parce que ça ne me "regarde pas"!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Re: Tristesse alcoolique

Message par bernard1933 le Dim 17 Jan 2010 - 18:09

"Buvez si m'en croyez, avec modération
Et les femmes reviendront, sans récriminations..."

Myrrha, ça me rappelle Ronsard...
"Vivez si m'en croyez, n'attendez à demain :
Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie."
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Re: Tristesse alcoolique

Message par JO le Dim 17 Jan 2010 - 18:19

drôles de roses ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Re: Tristesse alcoolique

Message par Invité le Dim 17 Jan 2010 - 22:55

bernard1933 a écrit:"Buvez si m'en croyez, avec modération
Et les femmes reviendront, sans récriminations..."

Myrrha, ça me rappelle Ronsard...
"Vivez si m'en croyez, n'attendez à demain :
Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie."

j'aime Ronsard, et mon "plagiat" n'était pas innocent!
les roses sont plus belles pour l'amour frémissant
que les odeurs putrides de crachats indécents! croule de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Re: Tristesse alcoolique

Message par JO le Lun 18 Jan 2010 - 7:53

On noie son chagrin:
il faut beaucoup de vin
mais la belle partie
l'amour n'est plus en vie.
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Re: Tristesse alcoolique

Message par _athéesouhaits le Lun 18 Jan 2010 - 14:02

c'est a boir' a boir'.... a boi....reu
c'est a boireu qu'il nous faut ho ho ho ho

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Re: Tristesse alcoolique

Message par bernard1933 le Lun 18 Jan 2010 - 14:50

Myrrha, c' était un clin d' oeil amical !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Re: Tristesse alcoolique

Message par Invité le Lun 18 Jan 2010 - 16:43

bernard1933 a écrit:Myrrha, c' était un clin d' oeil amical !
je n'en ai jamais douté!

ce n'est pas de moi, mais je peux te le dédier, ainsi qu'à quelques autres qui se reconnaitront j'espère!

Poésie d'amitié


Je déposerai...

Le soleil dans ton coeur,
Ma douceur dans ton âme,
Le ciel étoilé dans ton regard,
De la poussière d'astre dans tes mains...

Et lorsque ton coeur
Parlera à mon coeur,
Nos âmes brûleront
D'une douce chaleur...

Et lorsque tes yeux
Croiseront mes yeux,
Le firmament, à tout jamais,
Illuminera nos regards...

Et lorsque ta main
Prendra ma main,
Nous serons unis
D'une amitié céleste !



Véronique Audelon



la mort n'existe pas! elle n'est qu'un passage... vers une autre vie... (avec ou sans le Paradis)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Re: Tristesse alcoolique

Message par JO le Lun 18 Jan 2010 - 18:58

c'est pourquoi, elle suscite en moi plus de curiosité que de crainte : retrouver des amis, après, à qui donner la main... c'est ça le paradis ! merci Myrrha .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tristesse alcoolique Empty Re: Tristesse alcoolique

Message par Invité le Lun 18 Jan 2010 - 19:13

le premier passage, de la "mort?" à la vie (la naissance) nous fait pousser un grand cri de détresse. Le second , de la vie à la mort, se fait différemment pour chacun de nous, dans le calme du sommeil ou la violence d'un accident, après une longue agonie ou en quelques secondes.
Mais le passage suivant reste un grand mystère, pourquoi serait-il plus désagréable que la naissance d'un enfant? Seulement parce que, le plus souvent, nous en avons peur?
Laissons le temps au temps!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum