Le libre arbitre

Page 16 sur 32 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 24 ... 32  Suivant

Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par M'enfin le Jeu 20 Mar 2014 - 18:50

Zarzou a écrit:et je l'accuse de corrompre les hommes
Seulement si on la consomme après la date de péremption!  Le libre arbitre - Page 16 2223884064 
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Zarzou le Jeu 20 Mar 2014 - 19:04

Tiens te voilà toi! Tu tombes bien... Dis nous depuis quand es-tu l'esclave de ta fou-thèse ??  sourire 
Zarzou
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par M'enfin le Jeu 20 Mar 2014 - 20:04

Depuis quatre ans, mais la question qui tue c'est: va-t-elle enfin nous libérer de nos chaînes? La réponse est oui, mais pour nous mettre des balises électroniques à la place.  Le libre arbitre - Page 16 2223884064
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par mirage le Ven 21 Mar 2014 - 0:52

Pourquoi "a la place" ?
"En place" c'est pas mieux ?
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4883
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par JO le Ven 21 Mar 2014 - 7:39

De toute façon, on ne choisit pas, étant nés en Europe, au 20 eme siècle : personne ne s'affranchit - sauf s'il y applique son libre arbitre- de la culture qui le baigne . Autrement, on va tout nu, on mange avec les doigts de la viande crue et on vit dans une grotte, de fruits et de racines... toujours crus, le feu domestiqué c'est de la culture .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Zarzou le Ven 21 Mar 2014 - 8:52

@ JO

Je suis d'accord et tu fais bien d'en soulever l'extrême absence d'éducation autant que je soulevais l'extrême abus... Tu sais quoi, je n'ai pas la moindre idée de ce que représente le boson de Higgs, vraiment aucune et si je ne fais pas l'effort de le savoir c'est par principe de ne pas m'encombrer davantage afin de rendre compte. Ce qui ne me serait d'aucune utilité. Mais nombreux sont ceux qui se cultivent comme on le fait du potager pour se faire valoir. Se faire valoir n'offre pas la moindre liberté, au contraire...

Être libre par le biais de l'éducation me parait impossible, mais c'est un point de vue personnel que tu peux ne pas partager. Je pense qu'au contraire, plus on sera cultivé et plus on sera redevable. Nous ne venons pas ici seulement pour perdre notre temps mais aussi pour faire connaitre nos pensées individuelles, je ne dirais pas partager tant nous tenons à coeur individuellement celles qui nous animent. Faire du feu est utile, l'éducation est utile, mais l'usage qu'il en est fait aujourd'hui est un énorme gaspillage au service de nombreux orgueilleux. Je crois que c'est cela que Leleu désigne comme touche-pipi et idioties. Ce qui n'est pas impertinent... sourire
Zarzou
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Zarzou le Ven 21 Mar 2014 - 9:03

M'enfin a écrit:Depuis quatre ans, mais la question qui tue c'est: va-t-elle enfin nous libérer de nos chaînes? La réponse est oui, mais pour nous mettre des balises électroniques à la place.  Le libre arbitre - Page 16 2223884064
Tss, tss, tu ne t'en tireras pas comme ça * sur ta future libération de la fou-thèse que tu viens de passer quatre ans de ta vie à rédiger nuit et jour, jours fériés, dimanche et jour de shabbat à la sueur de ton front. Tu m'en fais un beau saucisson tout à fait apte à illustrer mon expo que je ferais courte par ce que je n'aime pas me faire embarquer.

Pourquoi faisais-tu cette thèse ?
Qui te l'a demandé ? ( Le nom du sagouin )
Dans quel but ?
Et pourquoi pas plutôt la pêche ? (C'est reposant et tout aussi nourrissant.)

Petit lexique d'éclaircissement
*Comme ça: sans aucune explication.
Zarzou
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par JO le Ven 21 Mar 2014 - 10:37

L'éducation libère, parcequ'elle permet de s'affranchir de l'ignorance, d'être à l'aise partout et avec tout le monde . Je n'ai jamais mangé d'artichaut sans mettre les doigts mais je sais le faire . J'ai essayé de me faire une idée du boson de Higgs parceque j'aime comprendre, juste comprendre . Les limites reculent avec ce qu'on apprend, donc la liberté s'accroit d'autant . C'est ce que tout enseignant devrait apprendre à ses élèves . Si je sais de quoi on parle, je peux le contester . L'ignorance enferme et asservit .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Zarzou le Ven 21 Mar 2014 - 15:46

@ JO

Tu dis: L'éducation libère, parcequ'elle permet de s'affranchir de l'ignorance, d'être à l'aise partout et avec tout le monde. Et si ce n'était qu'une illusion ?

Les petits enfants par exemple sont de parfaits  ignorants. Ne sont-ils pas libres et à l'aise avec tous le monde ? On ne saurait faire ni plus libre, ni plus à l'aise. Cependant, si les enfants sont libres et ignorants sans que cela ne les mette mal à l'aise, de quoi la connaissance (l'éducation) peut t'elle les affranchir ?

Je pense que l'éducation "entrave" au contraire, et j'en fais usage tous les jours pour enchaîner ma propre fille.  sourire 


Dernière édition par Zarzou le Ven 21 Mar 2014 - 15:51, édité 1 fois
Zarzou
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par M'enfin le Ven 21 Mar 2014 - 15:48

Zarzou a écrit:Pourquoi faisais-tu cette thèse ?
Pour me valoriser.
Qui te l'a demandé ? ( Le nom du sagouin )
L'univers.
Dans quel but ?
De le connaître.
Et pourquoi pas plutôt la pêche ? (C'est reposant et tout aussi nourrissant.)
J'aime mieux me casser* la tête que de faire mal aux poissons,.  

* Casser dans le sens de faire mal.  Le libre arbitre - Page 16 2223884064
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Zarzou le Ven 21 Mar 2014 - 16:06

J'adore ton honnêteté, elle fait de toi un grand homme... Tes réponses sont bonnes, je retire "saucisson" mais non à cause de la charte qui dit qu'il ne faut pas insulter ses copains mais par ce que tu ne mérites pas d'être traité comme un petit cochon à cause de la Liberté idéologique ( de mon point de vue ) de Leleu.

C'est vrai que l'univers est un sagouin, regarde où nous en sommes, pauvre de nous ! Je ne te donne pas tort de chercher à te valoriser parce que toi aussi tu as eu une mère pour t'enchaîner à l'éducation qui rend à l'aise... Quand je serais vieille, je crois que je ferais tout mais alors tout, ce que l'on m'a interdit! Je me roulerais par terre en hurlant à la moindre contrariété, j'exigerai de manger tout ce que je veux et rien que ce que je veux, je ne dirais plus bonjour, ni aurevoir. Je m'épargnerais aux remerciements...

Qu'est ce que je pourrais faire encore pour retrouver ma liberté ? Je ferais pipi dehors dans les parterre de fleurs de Monsieur le maire. Je découperais des confettis pour carnaval dans les livres de la bibliothèque municipale ( et j'irais à carnaval déguisée en australopithèque sans oublier le gourdin au cas où quelqu'un voudrait me contrarier... ) Quand je serais vieille: je ferais tout ce que je veux.

L'univers je l'ai assez connu, depuis que nous nous sommes rencontrés je n'ai eu que des ennuis...  Mais bon, tu verras quand tu seras encore plus vieux par ce qu'à mon avis tu as loupé un épisode. sourire 
Zarzou
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par M'enfin le Ven 21 Mar 2014 - 16:13

Probablement plusieurs épisodes, mais sans ratées il n'y a pas d'évolution, poil au ... menton!  Le libre arbitre - Page 16 2223884064 
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par JO le Sam 22 Mar 2014 - 7:56

Je suis plus vieille que vous et, si je suis une vieille dame originale - sinon indigne : mon rêve!- qui a vécu souvent dans la transgression heureuse, c'est parceque , pour transgresser intelligemment,  il faut connaitre la norme  du milieu où on évolue . Faire pipi dans ses couches, ce n'est pas une liberté, c'est un naufrage, pour un vieillard . Ne pas faire naufrage demande qu'on connaisse la navigation solitaire . L'enfant est assisté, l'adulte doit savoir tenir debout tout seul .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par _nawel le Jeu 10 Sep 2015 - 16:25

Le libre arbitre ne serait il pas tout simplement un choix de :

- Penser comme nous le voulons ;

- Parler comme bon nous semble ;

- D'agir à notre gré ;

- Et oublier ce que nous voulons oublier de penser, dire, ou faire.

C'est l'essence même de notre existence, il n'y a pas aucune "anguille sous roche".

En prenant toutes les responsabilités d'être réprimandés si tout cela est fait à tort et à travers, par notre entourage, la société, la justice etc...et Dieu pour les croyants.

Si nous avons la liberté de toutes ces actions, nous intervenons activement et passivement dans notre vie, et toutes les personnes qui, ne serait ce qu'un instant, ont eu un contact avec nous mêmes.

Il y aurait une contradiction entre :
- Libre arbitre
et
- Destin

Maintenant, ne serait il pas tout simplement possible qu'en faisant nos choix, nous courrions vers notre destin ? Le libre arbitre nous conduirait vers notre destin.

Dans tel cas il n'y aurait pas d'incompatibilité entre les deux, non ?

Le hasard ferait partie du destin.

Nous le nommons "hasard" car nous ne nous projetons pas vers l'avenir, nous ne savons pas le faire, mais quand un hasard est synchrone et nous interpelle, nous pourrions l'appeler destin.

Il y aurait une notion de temps, de chronologie, d'ordre.
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par M'enfin le Jeu 10 Sep 2015 - 17:50

Si notre destin est imprévisible, c'est effectivement qu'il tient du hasard.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Floyd le Ven 29 Juin 2018 - 13:05

J'ai parcouru ce sujet et j'ai vu que la notion de libre arbitre dont debattent les intervenants correspond à la conception courante qu'on se fait du libre-arbitre dans la vie de tous les jours, à savoir un libre-arbitre relatif qui dépendrait de contraintes, morales, sociales etc... Or, la définition philosophique ou scientifique du libre arbitre
rappelle que cette notion est celle relative au fait de se determiner par soi-même de manière absolue. "De manière absolue" signifie certes par rapport aux influence morales et sociales mais surtout, car c'est en derniere instance ici que se joue le choix: par rapport à notre biologie interne et partant, par la physique qui sous- tend cette biologie qui n'est constituée, du moins si l'on se refère au paradigme matérialiste, que de milliards de particules organisées de manière ultra complexe et soumis au determinisme physique. Cette conception induit que tout est déterminé au niveau physique et que le choix n'est qu'une illusion apparaissant au niveau psychologique. Cette conception, qui est en définitive celle du determinsime total de l'Univers (et donc d'un de ses constituants, l'être vivant) induit que tout ce qui arrive n'aurait pas pu ne pas arriver et était determiné par la physique dès les origines de l'Univers.

Floyd
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 76
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 27/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Bean le Ven 29 Juin 2018 - 16:42

"De manière absolue" signifie certes par rapport ...
Un absolu somme toute très relatif. lol!
Cette conception, qui est en définitive celle du determinsime total ...
Il existe toujours une part d'indéterminé dans les relations de cause à effet, donc pas de déterminisme total.
Cette conception, qui est en définitive celle du determinsime total de l'Univers (et donc d'un de ses constituants, l'être vivant) induit que tout ce qui arrive n'aurait pas pu ne pas arriver et était determiné par la physique dès les origines de l'Univers.
Cela relève plus du voeux pieux que de la science. Aucun scientifique digne de ce nom pourrait prétende cela.

sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Jipé le Ven 29 Juin 2018 - 17:03

Floyd a écrit: Cette conception, qui est en définitive celle du determinsime total de l'Univers (et donc d'un de ses constituants, l'être vivant) induit que tout ce qui arrive n'aurait pas pu ne pas arriver et était determiné par la physique dès les origines de l'Univers.

Tu zappes la part de hasard, alors ?!

"L'évolution du monde vivant se fait en partie au hasard : on parle de contingence de l'évolution, c'est-à-dire d'un hasard mettant en jeu des paramètres si nombreux et si complexes qu'ils ne peuvent être déduits dans l'état actuel de la science (on ne dispose pas de lois de probabilité)" wiki

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27045
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Bulle le Ven 29 Juin 2018 - 17:30

Floyd a écrit:Cette conception, qui est en définitive celle du determinsime total de l'Univers (et donc d'un de ses constituants, l'être vivant) induit que tout ce qui arrive n'aurait pas pu ne pas arriver et était determiné par la physique dès les origines de l'Univers.
Au XIXème siècle mécaniste oui, ce postulat était encore possible. Ensuite (début du 20ème) l'indéterminisme de la physique quantique a changé la donne ; puis vers les années 80 le déterminisme a été tout à fait dépassé par les explications probabilistes.
Le libre-arbitre c'est autre chose que le déterminisme scientitique et il  a d'autres fondements : Dieu, pour les jansénistes cela n'aura rien à voir avec quelque libre vonlonté de faire ou de ne pas faire, mais tout avec la grâce > (plus de volonté après le péché originel). Après on va vers le penser et le vouloir avec Descartes (pour faire vite) on trouve la notion d'assentiment  (Descartes appelle cela "mon libre arbitre": autrement dit tu peux décider de faire une chose ou de ne pas la faire. On avait déjà un truc dans le genre chez Zoroastre.

Le choix en rapport avec notre biologie franchement, il ne faut pas pousser quand même, même si il y a des caractères acquis... sourire


Dernière édition par Bulle le Ven 29 Juin 2018 - 17:34, édité 1 fois

_________________
Hello Invité !  Le Le libre arbitre - Page 16 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44892
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Floyd le Ven 29 Juin 2018 - 17:33

Jipé a écrit:Tu zappes la part de hasard, alors ?!

"L'évolution du monde vivant se fait en partie au hasard : on parle de contingence de l'évolution, c'est-à-dire d'un hasard mettant en jeu des paramètres si nombreux et si complexes qu'ils ne peuvent être déduits dans l'état actuel de la science (on ne dispose pas de lois de probabilité)" wiki


Evidemment que je zappe le hasard. Le "hasard" ne signifie pas l'absence de determinisme mais l'ignorance des parametres dûe à leur trop grand nombre et à l'extrême complexité de leur action. Ceci n'est rien d'autre que l'application stricte du determinisme materialiste. Si on veut nier ce determinisme total et l'absence de libre-arbitre qu'il induit, il faut adopter un autre paradigme que l'on pourrait qualifier de spiritualiste. Il postule qu'existe en l'homme une part d'absolue (que certains appellent Esprit ou âme) et qui echapperait, de par son absoluité, au determinisme physique. Entre ces 2 conceptions, je ne vois pas vraiment d'alternative.

Floyd
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 76
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 27/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Floyd le Ven 29 Juin 2018 - 18:04

Bulle a écrit:Au XIXème siècle mécaniste oui, ce postulat était encore possible. Ensuite (début du 20ème) l'indéterminisme de la physique quantique a changé la donne ; puis vers les années 80 le déterminisme a été tout à fait dépassé par les explications probabilistes.

Tout d'abord les "explications probabilistes" n'existent pas. Ce qui existe ce sont les calculs probabilistes. Ils n'expliquent rien mais ils permettent de calculer l'évolution globale d'un système comprenant trop de parametres pour que chacun soient pris dans le détail (cas de la thermodynamique) où bien l'évolution statistique d'un système quantique.

Pour parler de l'indeterminisme quantique, il faut savoir que c'est un terme qui est un peu galvaudé. La dessus, il y a deux écoles: une qui considère que cet indeterminisme est fondamental et intrinsèque et une autre qui tente encore de découvrir une structure cachée du réel qui permettrait de retrouver une causalité là où elle semble avoir disparu (voir par exemple les études de Bernard d'Espagnat).

Alors moi je veux bien que la physique quantique soit totalement et absolument indeterministe par essence comme tu l'affirmes, mais alors il faut tirer les conséquences d'une telle chose, car si les phénomènes ne sont pas déterminés au niveau physique, il faut bien qu'ils soient produits à un autre niveau car ils existent bel et bien malgré leur indetermination. Le fait que ces phénomènes ne soient pas causés par la physique mais qu'ils se produisent quand même implique qu'ils soient causés hors de la physique de manière arbitraire par quelque chose d'absolu (absolu car indépendant de la physique et de sa contingence). Et ce quelque chose, cette causalité absolue et arbitraire a un nom: en général, on l'appelle Dieu. C'est bien beau de parler d'indeterminisme fondamental mais si c'est pour en nier les conséquences logiques, c'est un peu incohérent. Alors je veux bien qu'on n'emploie pas le terme Dieu qui charrie beaucoup de clichés et préjugés mais on ne s'en retrouve pas moins avec cette causalité arbitraire et absolue indépendante de notre réalité (puisque au-delà de la physique).

Floyd
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 76
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 27/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Bulle le Ven 29 Juin 2018 - 18:12

Floyd a écrit:Evidemment que je zappe le hasard. Le "hasard" ne signifie pas l'absence de determinisme mais l'ignorance des parametres dûe à leur trop grand nombre et à l'extrême complexité de leur action. Ceci n'est rien d'autre que l'application stricte du determinisme materialiste. Si on veut nier ce determinisme total et l'absence de libre-arbitre qu'il induit, il faut adopter un autre paradigme que l'on pourrait qualifier de spiritualiste. Il postule qu'existe en l'homme une part d'absolue (que certains appellent Esprit ou âme) et qui echapperait, de par son absoluité, au determinisme physique. Entre ces 2 conceptions, je ne vois pas vraiment d'alternative.
Le hasard c'est un évènement fortuit, pas grand chose à voir donc avec l'ignorance des paramètres qu'elle soit due à ceci ou cela puisque le hasard est statistique. qvt
Par exemple s'il y a une pièce d'or dans un champ et qu'un agriculteur y retourne la terre on sait qu'il va la trouver au bout d'un certain temps.
Et désolée mais le hasard ne peut pas être zappé par le simple fait que les lois de l'hérédité suivent les lois du hasard.
Ceci n'est rien d'autre que l'application stricte du determinisme materialiste. Si on veut nier ce determinisme total et l'absence de libre-arbitre qu'il induit, il faut adopter un autre paradigme que l'on pourrait qualifier de spiritualiste
Le libre arbitre antinomique du déterminisme matérialiste est le libre arbitre de Saint Augustin. Oui.  
Et la philosophie matérialiste s'oppose à la philosophie spiritualiste. La première (confortée par les avancées des neurosciences) avance que  la conscience, la pensée  sont  produits par des mécanismes matériels et qu'une fois mort c'est terminé. Il y aurait donc une réalité là où le spiritualisme en voit deux, la spirituelle et la matérielle. Mais la philosophie spiritualiste moderne n'a nul besoin de nier le hasard, et elle ne le fait d'ailleurs pas.

_________________
Hello Invité !  Le Le libre arbitre - Page 16 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44892
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Floyd le Ven 29 Juin 2018 - 18:41

Bulle a écrit:Le hasard c'est un évènement fortuit, pas grand chose à voir donc avec l'ignorance des paramètres qu'elle soit due à ceci ou cela puisque le hasard est statistique. qvt
Par exemple s'il y a une pièce d'or dans un champ et qu'un agriculteur y retourne la terre on sait qu'il va la trouver au bout d'un certain temps.
Et désolée mais le hasard ne peut pas être zappé par le simple fait que les lois de l'hérédité suivent les lois du hasard.

Un évènement fortuit est un évènement qui arrive sans qu'on n'en connaisse les causes. Et dans le langage courant, on dit que c'est un évènement qui arrive "au hasard".
Mais ce hasard n'est que relatif vu qu'il est justement induit par le manque d'informations sur ce qui l'a mené à arriver. Exemple: Tu lances une pièce en l'air, la récupère dans ta main et regarde le résultat: pile. Tu vas dire que ce résultat est dû au hasard. Mais simplement parce que tu n'as pas la capacité d'analyser toutes les informations physiques (position de la piece dans l'espace, poids de la pièce, impulsion que tu lui donnes etc...). Un ordinateur doté d'un systeme de reconnaissance visuelle serait capable de prédire le résultat car il en a la capacité. Il ne s'agit pas de hasard. Du moins, le hasard est relatif .

Je crois que tu ne realises pas qu'affirmer que le hasard n'est pas un manque d'information sur l'évolution d'un systeme revient à affirmer que les évènements que tu attribues au hasard n'ont pas de causes dans l'absolu. En fait cela revient à faire de la pensée magique. Pour terminer, je voudrais revenir sur ton affirmation que "le hasard est statistique". Tu fais la même erreur que dans le précédent message. Ce n'est pas le hasard qui est statistique (il suffit de regarder dans le dico la définition de statistique pour voir que ce terme ne peut s'appliquer au hasard). Ce qui est statistique, ce sont les calculs faits pour decrire des évènements mais dont on ne peut pas connaitre la totalité des parametres. On effectue donc des calculs dits statistiques , qui consistent à decrire globalement l'évolution moyenne d'un système en utilisant les information incompletes que l'on possede.

Floyd
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 76
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 27/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Bulle le Ven 29 Juin 2018 - 18:48

Floyd a écrit:Tout d'abord les "explications probabilistes" n'existent pas.
Ca c'est toi qui l'affirme.
Bernard d'Espagnat (que tu cites en appui) affirme le contraire in "Physique et réalité" (Source) p 330.
Il y a bien des explications probabilistes, et qu'elle soit fondée sur des calculs probabiliste est la moindre des choses puisque la physique utilise des outils mathématiques.
Le libre arbitre - Page 16 D_espa10

Alors moi je veux bien que la physique quantique soit totalement et absolument indeterministe par essence comme tu l'affirmes
Sauf que je n'ai absolument pas affirmé cela. J'ai juste voulu rappeler qu'au début du 20ème siècle le théorème d'intermination d'Heisenberg avait jeté le trouble. Rien à voir donc avec un "totalement et absolument" indéterministe ; mais je me suis peut-être mal exprimée.
En fait en physique quantique indéterminisme signifie imprévisible. C'est comme le temps de la semaine prochaine, il est imprévisible mais il est bien déterministe.

Je rappelle que je répondais à ton affirmation:
"Cette conception, qui est en définitive celle du determinsime total de l'Univers (et donc d'un de ses constituants, l'être vivant) induit que tout ce qui arrive n'aurait pas pu ne pas arriver et était determiné par la physique dès les origines de l'Univers."
et que je voulais souligner que cette définition du déterminisme était amha obsolète.

Le fait que ces phénomènes ne soient pas causés par la physique mais qu'ils se produisent quand même
Tu parles de quoi ?

Tu fais la même erreur que dans le précédent message. Ce n'est pas le hasard qui est statistique (il suffit de regarder dans le dico la définition de statistique pour voir que ce terme ne peut s'appliquer au hasard)
On dit de quelque chose qu'il est statistique lorsque que pour le calculer on utilise les méthodes de la statistique. On peut calculer la probabilité du hasard. Ce n'est donc pas une erreur, c'est une expression et je l'assume rire

_________________
Hello Invité !  Le Le libre arbitre - Page 16 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44892
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le libre arbitre - Page 16 Empty Re: Le libre arbitre

Message par Floyd le Ven 29 Juin 2018 - 19:21

Bulle a écrit:En fait en physique quantique indéterminisme signifie imprévisible. C'est comme le temps de la semaine prochaine, il est imprévisible mais il est bien déterministe.

Ca dépend des interprétations. Mais pour la majorité des physiciens, la physique quantique est par essence indeterministe.

Contrairement à la physique classique, la mécanique quantique n'est pas déterministe, c'est-à-dire que les mêmes causes ne produisent pas nécessairement les mêmes effets. Dans des conditions initiales identiques, le choix entre les différents effets se fait au hasard. Mais attention : ce n'est pas un hasard superficiel dû à notre ignorance de certains paramètres - comme lorsqu'on joue à pile ou face, par exemple, où le hasard n'est qu'apparent puisqu'on ne connaît pas exactement la position initiale de la pièce, la force du coup de pouce, etc. Au contraire, le hasard quantique est authentique et irréductible; c'est une loi fondamentale  (h t t p://www-igm.univ-mlv.fr/~dr/XPOSE2002/Quantique/Indeterminisme.htm)

Le temps de la semaine prochaine est imprévisible car il est impossible de prendre en compte tous les parametres, même pour un ordinateur actuel. Un phénomène quantique (le saut quantique d'un electron ou encore l'apparition de particules virtuelles etc...) est imprevisible (selon la majorité des physiciens) pour des raisons intrinseque à la nature de la matiere à cette echelle.

Bulle a écrit:Tu parles de quoi ?

Voir juste au dessus.

Floyd
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 76
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 27/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 32 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 24 ... 32  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum