L'agnosticisme rend-il heureux?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par dan 26 le Lun 14 Mar 2011 - 21:18

Ce qui compte c'est le temps présent, le bonheur est a apprecier tous les jours .
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Invité le Lun 14 Mar 2011 - 21:40

Pour ça il faut savoir le déceler dans les choses simples. Combien en sont capable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par dan 26 le Lun 14 Mar 2011 - 22:42

marine2010 a écrit:Pour ça il faut savoir le déceler dans les choses simples. Combien en sont capable.
Plus on avance dans l'age, plus on en est capable .
J'ai accompagné ma soeur à la fin de sa maladie , la façon dont elle a voulu profiter de la vie tous les jours a été pour moi un bel exemple .
Profitons du temps qui passe, et faisons nous plaisir.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Opaline le Lun 14 Mar 2011 - 23:09

dan 26 a écrit:Ce qui compte c'est le temps présent, le bonheur est a apprecier tous les jours .
amicalement
Oui, "fais ce que voudras" ! de l'abbaye de Thélème
Ne nous laissons pas imposer le chemin du bonheur !

Pour ça il faut savoir le déceler dans les choses simples. Combien en sont capable.
Au petit bon heur, la chance !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Sebi le Mar 15 Mar 2011 - 8:49

Opaline a écrit:On peut me seriner que le monde est une illusion,
que le plein est constitué de vide, que ma vraie nature est ailleurs,
JE M'EN FOUS !
De toutes ces religions, de toutes ces philosophies en...ISME,
JE M'EN FOUS !
Ce qui compte pour moi, c'est ce que je vois, ce que j'entends,
ce que je sens, ce que je peux dire, ce que j'aime et ceux que j'aime !
Je précise que je ne méprise pas ce que pensent les autres ,
et que j'apprécie toutes les recherches qui se font puisque j'aime l'humain et sa quête de sens.

5 000 000 000 de personnes sur cette planète ont un -isme dans leur vie et tu t'en fous? Ce que tu vois, entends, sens, peux dire, ce que tu connais et ceux que tu connais... ce n'est pas tout. Quand je lis ce passage, j'ai l'impression que tu aimes l'humain, mais qu'il ne doit pas boire, ni respirer...

Peut-on vraiment te seriner ci ou ça ou cela te ferait-il réagir vivement? Voudrais-tu qu'il y ait des convertisseurs qui bassinent tes enfants avec des idéologies quelconques ou commencerais-tu alors à montrer de l'intérêt pour ce qu'on leur dit?

Sebi
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Lila le Mar 15 Mar 2011 - 8:55

La question du titre est bizarre, parce que ce qui rend heureux, ce n'est pas une doctrine, ou une absence de doctrine, mais un équilibre général dans la vie, que les besoins fondamentaux soient couverts, qu'on ait des désirs inférieurs à ce qu'on a, et cette capacité de profiter pleinement du sourire d'un enfant, du "bonjour" d'un passant, ou du chant d'un oiseau, d'un rayon de soleil, ou d'une amitié sur le net ou de toute forme de solidarité...

Nous avons la chance de pouvoir changer de croyance ou de religion, c'est une liberté extraordinaire dont on devrait toujours être conscient, il n'y a donc aucune raison de se forcer à rester dans un croyance qui ne nous convient pas. La croyance n'est donc plus une cause de bonheur ou de malheur (contrairement aux sociétés où elle est une contrainte, et où elle peut causer de grands malheurs).

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Geveil le Mar 15 Mar 2011 - 9:26

marine2010 a écrit:Pour ça il faut savoir le déceler dans les choses simples. Combien en sont capable.
Je ne sais pas si l'agnosticisme rend heureux, mais ton avatar, oui. Est-ce toi ? Et si c'est toi, tu es de plus en plus coquine, tu risques d'être responsable d'une apoplexie de Bernard ! lol!
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par dan 26 le Mar 15 Mar 2011 - 9:32

Lila a écrit:
. La croyance n'est donc plus une cause de bonheur ou de malheur (contrairement aux sociétés où elle est une contrainte, et où elle peut causer de grands malheurs).
La croyance est un fabuleux placebo, qui permet d'accepter sa condition humaine . C'est tout . Ensuite elle est agrémentée d'artifices en fonctions des regions du monde où elle est pratiquée
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par dan 26 le Mar 15 Mar 2011 - 9:34

Gereve a écrit:
marine2010 a écrit:Pour ça il faut savoir le déceler dans les choses simples. Combien en sont capable.
Je ne sais pas si l'agnosticisme rend heureux, mais ton avatar, oui. Est-ce toi ? Et si c'est toi, tu es de plus en plus coquine, tu risques d'être responsable d'une apoplexie de Bernard !
Attention à vos coeurs, et vos pressions arterielles Gereve, et Bernard !!!
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par JO le Mar 15 Mar 2011 - 10:46

elle a un âge apparent qui ferait craindre des réactions pédophiles !
Une héroïne de Nabokov ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Tibouc le Mar 15 Mar 2011 - 13:22

Ou une honnêteté avec soi-même et les autres !
Oui, je pense qu'un agnostique peut être heureux.
Oui, mais il n'est pas heureux parce qu'il est agnostique. Il est heureux pour dautres raisons. Donc l'agnosticisme ne rend pas heureux.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Tibouc le Mar 15 Mar 2011 - 13:26

Athéna a écrit:
Tibouc a écrit:Oui si les agnostiques sont heureux, grand bien leur fasse.
Seulement, je doute qu'on puisse vivre toute sa vie avec un "je ne sais pas". J'ai d'ailleurs constaté que souvent les agnostiques ne le restent pas. Ils finissent toujours par basculer dans un "camp" ou l'autre.

Ha! parce que dans les autres camps on sait?! pette de rire
Il y a beaucoup d'agnostiques au contraire, c'est dans leur "camp" qu'on trouve la grande masse des indifférents, que la question n'intéresse même pas et qui ont la flemme quant à trancher.
Ok, donc je reformule :

Oui si les agnostiques sont heureux, grand bien leur fasse.
Seulement, je doute qu'on puisse vivre toute sa vie avec un "je ne sais pas". J'ai d'ailleurs constaté que souvent les agnostiques ne le restent pas. Ils finissent toujours par basculer dans un "camp" ou l'autre.
A moins d'être totalement indifférents aux questions existentielles, mais à ce moment-là je trouve qu'on passe à coté d'une part très importantes de la vie. Et puis, tout le monde est confronté un jour où l'autre à ces questions (par la perte d'un proche par exemple). Tu es sûre qu'on peux balayé tout ça d'un "je ne sais pas ?". Solution de facilité alors...
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Lila le Mar 15 Mar 2011 - 14:08

dan 26 a écrit:
Lila a écrit:
. La croyance n'est donc plus une cause de bonheur ou de malheur (contrairement aux sociétés où elle est une contrainte, et où elle peut causer de grands malheurs).
La croyance est un fabuleux placebo, qui permet d'accepter sa condition humaine . C'est tout . Ensuite elle est agrémentée d'artifices en fonctions des regions du monde où elle est pratiquée
Amicalement
tu nous gonfles avec ton placebo. L'athéisme aussi est un placebo alors, et les deux peuvent rendre malheureux aussi. Ce qui est vrai pour toi ne l'est pas nécessairement pour les autres.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Opaline le Mar 15 Mar 2011 - 16:20

Sebi a écrit:
Opaline a écrit:De toutes ces religions, de toutes ces philosophies en...ISME,
JE M'EN FOUS !
Ce qui compte pour moi, c'est ce que je vois, ce que j'entends,
ce que je sens, ce que je peux dire, ce que j'aime et ceux que j'aime !
Je précise que je ne méprise pas ce que pensent les autres ,
et que j'apprécie toutes les recherches qui se font puisque j'aime l'humain et sa quête de sens.
5 000 000 000 de personnes sur cette planète ont un -isme dans leur vie et tu t'en fous? Ce que tu vois, entends, sens, peux dire, ce que tu connais et ceux que tu connais... ce n'est pas tout. Quand je lis ce passage, j'ai l'impression que tu aimes l'humain, mais qu'il ne doit pas boire, ni respirer...
lol! Je ne vois pas pourquoi ?
Si moi,j'apprécie ce que je vois, j'entends, je sens, je peux dire, ce que j' aime et ceux que j'aime... les autres ont le droit aussi de vivre ce que je vis et même ce que je ne vis pas !


Peut-on vraiment te seriner ci ou ça ou cela te ferait-il réagir vivement?
Je réagissais à ce que qui se lit et qui se répète sur le forum, dans des posts interminables , comme si on voulait nous convaincre qu'hors de leur croyance, point de salut !
J'ai voulu exprimer que ce n'était pas l'apocalypse quand on se contentait de valeurs simples et quotidiennes et qu'il n'était pas nécessaire de suivre un courant religieux ou philosophique pour être en harmonie avec le monde et les autres .


Voudrais-tu qu'il y ait des convertisseurs qui bassinent tes enfants avec des idéologies quelconques ou commencerais-tu alors à montrer de l'intérêt pour ce qu'on leur dit?
C'est aussi pour ça que je me suis exprimée vivement !
Je m'en fous, cela ne veut pas dire que je m'en désintéresse mais qu'on n'arrivera pas à me convaincre que c'est la seule voie.
J'ai renoncé à toute appartenance religieuse, philosophique ou politique pour qu'on ne me mette pas d'étiquette.
Cela ne m'empêche pas de m'informer et d'examiner l'évolution des évènements.
Je ne ferme pas les yeux et ne mets pas la tête dans le sable !
Au contraire !
Je suis plus vigilante que certains croyants qui défendent des mouvements religieux extrémistes parce qu'ils craigent pour leur propre religion. C'est vraiment de l'aveuglement et faire de l'amalgame, ça ! Excuse - moi si je t'ai choqué !


Dernière édition par Opaline le Mar 15 Mar 2011 - 17:42, édité 1 fois

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Lila le Mar 15 Mar 2011 - 17:35

Tibouc a écrit:Seulement, je doute qu'on puisse vivre toute sa vie avec un "je ne sais pas". J'ai d'ailleurs constaté que souvent les agnostiques ne le restent pas. Ils finissent toujours par basculer dans un "camp" ou l'autre.
ben..moi cela fait plus de 40 ans... et il ne fait que se renforcer avec le temps.
Le "je ne sais pas" est tout simplement honnête, je ne pourrais pas me mentir à moi même.

Je pense même que c'est l'aboutissement de toute démarche de réflexion. Evidemment, je projette ! Mais ne le fais tu pas aussi un peu ? Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Tibouc le Mar 15 Mar 2011 - 17:59

Non Lila, moi je pratique le doute, c'est-à-dire le "je ne suis pas sûr". Ce n'ait pas exactement la même chose.
Il y a une différence entre un doute méthodique et un doute sceptique, entre le non-dogmatisme dans ces idées et le fait de n'avoir pas d'idées.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Invité le Mar 15 Mar 2011 - 18:56

Gereve a écrit:Je ne sais pas si l'agnosticisme rend heureux, mais ton avatar, oui. Est-ce toi ? Et si c'est toi, tu es de plus en plus coquine, tu risques d'être responsable d'une apoplexie de Bernard ! lol!
Gereve sur mon avatar c'est moi. Mais ce n'est qu'une image, elle ne reflète pas la vraie beauté.

L'agnosticisme rend-il heureux?
Le bonheur est personnel. Certains le trouve dans un regard, d'autres dans un paysage. La religion aide certain à le trouver. Proche de l'amour, il aime bien l'accompagner. Parfois il naît d'un partage, parfois il naît d'une douleur. Le bonheur n'a pas de loi, pas de limite. Ils se trouvent là où on veut le voir. Là où le coeur peut l'apercevoir. Le bonheur nous rend heureux. Tout le monde peut l'être, même les agnostiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Lila le Mar 15 Mar 2011 - 19:35

Tibouc a écrit:Non Lila, moi je pratique le doute, c'est-à-dire le "je ne suis pas sûr". Ce n'ait pas exactement la même chose.
Il y a une différence entre un doute méthodique et un doute sceptique, entre le non-dogmatisme dans ces idées et le fait de n'avoir pas d'idées.
bien sûr. Je crois que l'agnostique passe de l'un à l'autre: sa pensée évolue, par exemple je "voyage" constamment entre l'athéisme (ne pas croire dans le dieu des religions), le déisme, le panthéisme, le matérialisme "à ma sauce" (considérer notre esprit comme matière), mais l'incertitude fait que je m'arrête toujours avant la croyance, et je laisse les portes ouvertes.

Dans le cadre des discussions ici, je trouve qu'on peut laisser tomber "celui qui ne se pose pas de question", parce qu'il ne serait pas ici Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Sebi le Mar 15 Mar 2011 - 22:23

Opaline, très chère sorcière... Il faut se lever de bonne hure pour me choquer (ou agir de manière beaucoup plus bête que l'on en est capable...)

Je crois que j'ai plus choqué sur ce forum que beaucoup même... Je t'avais compris, mais le doute planait et j'ai creusé dans ce sens, pour le plaisir du débat. Là, tu as été à mon sens claire.

Lila résume bien l'idée de fond derrière : quelqu'un qui ne se pose pas de questions ne serait pas ici... à moins d'avoir un truc à vendre...
Sebi
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par dan 26 le Mar 15 Mar 2011 - 22:55

Sebi a écrit:Opaline, très chère sorcière... Il faut se lever de bonne hure pour me choquer (ou agir de manière beaucoup plus bête que l'on en est capable...)

Je crois que j'ai plus choqué sur ce forum que beaucoup même... Je t'avais compris, mais le doute planait et j'ai creusé dans ce sens, pour le plaisir du débat. Là, tu as été à mon sens claire.

Lila résume bien l'idée de fond derrière : quelqu'un qui ne se pose pas de questions ne serait pas ici... à moins d'avoir un truc à vendre...
A moins que le sujet lui plaise!!! Le phénomène religieux est un sujet passionnant Pourquoi l'homme à besoin de croire? Pourquoi tant de religions,?
Pourquoi les religions ont évolué ? Pourquoi l'homme a crée Dieu etc etc sujet passionnant n'est ce pas .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Sebi le Mer 16 Mar 2011 - 10:01

Bah oui, se poser des questions donc... ce qui ne veut pas dire forcément "se poser la question de croire ou pas en Jésus"...

Tu devrais éviter de citer quand tu réponds à un message situé juste avant le tien... Ca allourdit beaucoup le fil... (Avis général...)
Sebi
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Geveil le Mer 16 Mar 2011 - 11:36

marine2010 a écrit:Gereve sur mon avatar c'est moi. Mais ce n'est qu'une image, elle ne reflète pas la vraie beauté.
Tu veux parler de la beauté intérieure ? Quand elle est si bien enveloppée, j'aimerais rencontrer Bélzébuth, comme Faust pour lui demander de redevenir jeune et je volerais à ta rencontre !
Mais je ne crois ni en Dieu ni au diable, alors .......... diable pleure
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Sebi le Mer 16 Mar 2011 - 11:55

Alors... crois en toi?

En tout cas, certaines arrivées récentes sur le forum auront annoncé le printemps...

Quelle débandade... enfin, façon de parler...
Sebi
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Invité le Mer 16 Mar 2011 - 15:01

Gereve a écrit:j'aimerais rencontrer Bélzébuth, comme Faust pour lui demander de redevenir jeune et je volerais à ta rencontre
Je m'en voudrais si tu en arriverais là. Te voir renoncer à la plus belle des beautés que seul le temps peut façonner. N'envie pas ton passé, quoi que tu fasses il ne pourra plus changer. Le corps n'est qu'un emballage. Sa serai dommage de tomber sur un bonbon qu'on n'aime pas. L'homme cherche toujours plus loin, il oublie que ce qu'il cherche est souvent entre ses mains.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 2 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Sebi le Mer 16 Mar 2011 - 15:25

Sauf quand on veut mettre la main sur des jolis seins...
Sebi
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum