L'agnosticisme rend-il heureux?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 3 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Invité le Mer 16 Mar 2011 - 15:31

Chacun ses prioritées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 3 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Athéna le Mer 16 Mar 2011 - 17:17

Tibouc a écrit:
Athéna a écrit:
Tibouc a écrit:Oui si les agnostiques sont heureux, grand bien leur fasse.
Seulement, je doute qu'on puisse vivre toute sa vie avec un "je ne sais pas". J'ai d'ailleurs constaté que souvent les agnostiques ne le restent pas. Ils finissent toujours par basculer dans un "camp" ou l'autre.

Ha! parce que dans les autres camps on sait?! pette de rire
Il y a beaucoup d'agnostiques au contraire, c'est dans leur "camp" qu'on trouve la grande masse des indifférents, que la question n'intéresse même pas et qui ont la flemme quant à trancher.
Ok, donc je reformule :

Oui si les agnostiques sont heureux, grand bien leur fasse.
Seulement, je doute qu'on puisse vivre toute sa vie avec un "je ne sais pas". J'ai d'ailleurs constaté que souvent les agnostiques ne le restent pas. Ils finissent toujours par basculer dans un "camp" ou l'autre.
A moins d'être totalement indifférents aux questions existentielles, mais à ce moment-là je trouve qu'on passe à coté d'une part très importantes de la vie. Et puis, tout le monde est confronté un jour où l'autre à ces questions (par la perte d'un proche par exemple). Tu es sûre qu'on peux balayé tout ça d'un "je ne sais pas ?". Solution de facilité alors...

Il veut dire quoi exactement ton « je ne sais pas » ?
Je ne sais pas si Dieu existe ?
Ou
Je ne sais pas quoi choisir ?
Parce que dans le premier cas personne ne sait, quelque soit son orientation philosophique ou religieuse.
Dans le deuxième, tout le monde ne se sent pas obligé de choisir, ce qui n’exclus pas les questions existentielles.

Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 3 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par Sebi le Mer 16 Mar 2011 - 17:53

Pourquoi ériger en "généralité" ce qui n'était qu'un contre-exemple? Plus que beaucoup, j'ai mon bonheur entre les mains... J'aime écrire...

J'ai donc aussi le bonheur des autres entre les mains et je m'en soucie autant que d'une belle paire de seins (ce qui n'est pas un commentaire sur ton physique... je précise avant que ne se lève encore le bouclier...)

Je n'y puis rien si j'ai été fait à l'image du procréateur rire
Sebi
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'agnosticisme rend-il heureux? - Page 3 Empty Re: L'agnosticisme rend-il heureux?

Message par bernard1933 le Mer 16 Mar 2011 - 18:03

marine, tu es un bel emballage ! Mais le contenu est mieux encore que le contenant !
L' agnostique est un être en perpétuelle recherche . Et sa recherche le conduit à conclure que les religions sont de vastes couillonnades , destinées à mener les gens par le bout du nez...Il suffit de s' interroger sur
la qualité générale des pratiquants . C' est peut-être pour ça qu' on utilise le terme de brebis...
Le bonheur ? Mais quelle relation avec
l' agnosticisme ? Oui, moins d' angoisse métaphysique, certainement, mais on ne passe pas sa vie à se tordre les méninges !
Dieu, l' apoplexie !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum