notre existence a-t-elle un sens ?

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par JO le Lun 7 Juin 2010 - 11:47

je suis une intello nantie : ya pas de mal : lol! j'ai toujours eu juste assez de travail pour nourrir les miens et pas trop pour avoir des soucis de placement . L'idéal!
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par Invité le Lun 7 Juin 2010 - 15:07

J'ai lu un jour une phrase (je sais plus où, ni à quelle occasion, ni les mots exacts...c'est tout moi ça Embarassed ) qui disait à peu près cela:
Cessons de donner un sens à la vie et laissons la vie nous donner son sens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty A Jo, Bernard, Tiopese, Athéesouhaits, Edica...

Message par Claude Dorpierre le Lun 7 Juin 2010 - 17:29

Comme ceci est avant tout un site de débats, c'est le jeu de partager ou de rejeter les idées qui y sont formulées.
Comme Jo, je ne crois pas au "hasard". Une phrase me revient.
"Le hasard est un rendez-vous que l'on ignorait"
Quelle que soit la façon d'aborder les problèmes métaphysiques, on se retrouve tous confrontés au même point d'interrogation.
Certaines religions interdisent, avec sagesse, de lui donner un nom. Mais il reste identique qu'on le nomme Dieu-Energie ou comme moi, Dynamique-Créatrice.
De toutes façons, il nous est inaccessible.
Ce soir, dans votre lit, imaginez le discours que vous devriez tenir à un aveugle de naissance pour lui expliquer ce qu'est la lumière et les couleurs.Vous verrez, c'est pas facile.
Eh bien, je crois que notre point d'interrogation doit être un milliard de fois plus complexe à comprendre!
Je voudrais répondre personnellement à Athéesouhaits (j'aime également les calembours!)
Se poser des questions et vouloir en débattre, n'est pas la caricature d'un "intello-nanti".
Comme Jo, j'ai du bosser et il n'y a pas un bien ou un objet que je possède pour lequel je n'ai pas du travailler.
Libre à toi de m'opposer une philosophie 100% matérialiste, ton opinion est aussi respectable que la mienne.
Mais le fait que tu participes à ce site me donne à penser que tes réponses actuelles ne te satisfont pas totalement.
Je pense aussi que si l'on est intéressé uniquement par l'enrichissement matériel, on ne s'occupe pas de Métaphysique...

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par Invité le Lun 7 Juin 2010 - 19:24

L'idée que je fais passer avec ma phrase à 2 balles est que bien évidemment je ne crois pas au hasard, et depuis que j'ai admis cela ma vie est semée de rendez-vous, de petits signes...Ma vie, la vie, est ludique.
La detresse humaine et les souffrance de ce monde, je les connais mais ce n'est pas ce qui me nourrit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par _InfinimentGrand le Mer 9 Juin 2010 - 4:52

Bien des réponses interressantes ma foi, ce site me plait, je suis nouveau, bonjour à tous, natif de france vivant à Bogota. Je retiens de belles réactions consernants le sens de la vie. Vaste sujet n'est-ce pas, qui peut prendre toute une vie avant de s'interroger sur les bonnes questions. Nous sommes à la fois acteurs et victimes de notre société, telle une dynamo que nous faisons tourner par les pôles négatifs et positifs. Sans nous la vie peut tout à fait continuer. Malgrés tous les choix que nous désirons notre destin est plus haut!! La société est un de nos fruits provenant de l'arbre de la vie. Cette société en déclin c'est un fruit qui tombe et qui pourrira comme bien des civilisations. Est-ce la faute l'arbre? Ou faut-il observer l'arbre dans son entier pour le comprendre? Autrement dit sortir des cadres schématiques!? Avant de saisir LE sens, il faut comprendre les sens. Rien n'est facile dans la vie, et encore moins le chemin par la facilité. Comme je l'ai dit, il faut parfois toute une vie pour se poser les bonnes questions. Il m'a fallu 20 ans pour trouver un sens à ma vie, celui de comprendre que mon sens n'était pas le mien mais celui de la vie avant tout, puis le mien en tant qu'humain sur ce lieu! Le jardinier ne fait pas ce qu'il veut, son jardin n'en serait pas heureux. Il sent, observe, écoute, place, respecte, transforme, préserve, cultive, mange et vit ni plus ni moins à sa seule faim et celle de son prochain. La place de l'homme est entre le ciel et la terre! Y a t-il un sens à exploiter sa force d'une manière plus justifiable à outrance? Est-ce qu'il y a un sens qu'un fruit tombe de son arbre directement en brique Tropicana 100% pure jus 2,35euors carte fidélité moins 25% sans sucre rajouté riche en vitamines pour une journée bien commencée? Pour vous répondre.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par _InfinimentGrand le Mer 9 Juin 2010 - 5:20

@ Claude Dorpierre

Je vous site; Certaines religions interdisent, avec sagesse, de lui donner un nom. Mais il reste identique qu'on le nomme Dieu-Energie ou comme moi, Dynamique-Créatrice.
De toutes façons, il nous est inaccessible.
Ce soir, dans votre lit, imaginez le discours que vous devriez tenir à un aveugle de naissance pour lui expliquer ce qu'est la lumière et les couleurs.Vous verrez, c'est pas facile.
Eh bien, je crois que notre point d'interrogation doit être un milliard de fois plus complexe à comprendre!

Je pense bien que la vie soit complexe, et que nous soyons à des milliards d'années lumières du sens de la vie si nous la recherchons dans son intégralité. Je suis persuadé que ce vaste sujet soit accessible au contraire. Si ce n'est pas l'extérieur qu'un aveugle voit, il vous sera moins difficile de lui demander ce qu'il voit lui-même de l'intérieur. Je vois et pourtant saurez-vous autant me définir la couleur jaune d'une autre manière que le teint des pissenlits par exemple? Est-ce que la couleur est primordiale dans la description du mouvement de votre corps Claude? Ce n'est pas tant les couleurs que je vais deviner dans les confins de la vie, quand on sait que l'obscurité repeint l'espace-temps au-delà des étoiles, mais plutôt sa suite logique! Merci.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par Leleu le Mer 9 Juin 2010 - 8:47

Ravi de vous lire InfinimentGrand. Faut dire qu’avec un blase pareil !

Si ce n'est pas l'extérieur qu'un aveugle voit, il vous sera moins difficile de lui demander ce qu'il voit lui-même de l'intérieur.
Excellente définition de la Lumière.
Et pour le coup de l’aveugle né !
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par Athéna le Mer 9 Juin 2010 - 10:05

Claude a écrit: Il existe en Australie, des régions réputées pour leur très fortes chaleurs pendant l'été, provoquant de nombreux incendies.
Mais la Vie s'organise en conséquence(...)
Les lois de Darwin ne peuvent rien expliquer dans ce cas-ci
La sélection naturelle (l'apport de Darwin à l'évolution) explique aussi bien ce cas que presque tout les autres.

Bernard a écrit:Claude, c' est une énigme . Personnellement, je ne crois pas au hasard
Ce n'est pas une énigme, mais tu as raison de ne pas croire au hasard (des écosystèmes,), la sélection naturelle n'a rien à voir avec le hasard.

Claude a écrit:Certaines religions interdisent, avec sagesse, de lui donner un nom. Mais il reste identique qu'on le nomme Dieu-Energie ou comme moi, Dynamique-Créatrice.
De toutes façons, il nous est inaccessible.

Dans la mythologie grecque, Dieu est un symbole, un nom, une dénomination inventée pour désigner cette mystérieuse intentionnalité de la nature. Dans la mythologie hébraïque aussi, le "dieu-créateur" désigne le mystère de l'existence du monde et de la vie.
Le nom "Dieu" s'il n'avait pas été abusivement employé ne signifiait absolument rien d'autre que l'émotion devant l'inexplicable. il n'aurait fallu lui accorder aucune existence ni à aucune de ses images à aucun de ses noms en dehors de l'émotion qui les a crée. Dieu ne serait ainsi ni une illusion, ni une réalité Il ne devrait correspondre à aucunes réalités sauf à l'émotion devant l'origine inexplicable de l'univers réellement existant ce qui pour moi est la vraie religiosité.
L'homme vient du mystère et il y retourne, il faudrait en prendre conscience avec humilité mais j'avoue avoir un peu de mal avec l'humilité, rire je ne peux pas m'empêcher d'espérer que ce n'est pas inaccessible à jamais et qu'on finira un jour par le comprendre et l'intégrer dans le naturel.( il n'en sera pas moins merveilleux.)

Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par Claude Dorpierre le Mer 9 Juin 2010 - 10:20

« InfinimentGrand », mes hommages.
Si votre pseudonyme vous caractérise, je m’incline profondément devant votre Sagesse.
Par mon exemple de décrire la lumière, je ne voulais pas comparer le monde que se représente un aveugle de naissance avec le mien.
Je voulais mettre en évidence, la difficulté de communiquer dans un domaine aussi complexe que la Métaphysique. Nous sommes obligés de passer par des mots, qui ne sont pas toujours interprètés comme le souhaiterait son auteur.
Chacun se forge des réponses à ses angoisses et toutes les opinions sont respectables, puisque personne ne peut prétendre détenir LA Vérité (sauf les religions, mais c’est un autre débat…)
En ce qui me concerne, je suis convaincu de l’importance fondamentale de la Pensée sur l’Univers matériel et donc sur la Vie.
Il peut exister des myriades de formes de vie, mais pour peu qu’elles atteignent un certain degré d’évolution, nous aurons des points communs avec elles. Par exemple, si les « soucoupes volantes « existent, « les ingénieurs » qui les ont conçues auront du se servir des mathématiques, d’une certaine façon d’utiliser Pi pour calculer une circonférence, etc.
Nous rencontrerons peut-être un jour, un être vivant dont la biologie sera complètement différente de la nôtre.
Mais s’il a atteint un degré d’évolution suffisant, nous aurons un point commun avec lui :
LA PENSEE

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par JO le Mer 9 Juin 2010 - 10:21

j'aurais pu écrire le post d'Athena : il colle au fond de ma pensée
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par Claude Dorpierre le Mer 9 Juin 2010 - 10:43

Athéna , bonjour!
Je salue votre intervention qui fait référence à la Mythologie grecque et je souscrits entiérement aux idées vous y exprimez.
Mais en ce qui concerne les théories de Darwin je fais des réserves. D'accord qu'elles expliquent des cas généraux, mais j'attends qu'elles m'éclairent sur l'exemple que je décris en Australie.
Des faits aussi étonnants peuvent aussi être observés dans les procédures de reproduction adoptés par les orchidées.
J'ai la conviction d'une Intervention Intelligente (que je ne nommerai pas!) pour organiser toute la Vie sur terre.
Ce sont des phénomènes comme ceux-là qui m'interpellent.

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par _InfinimentGrand le Mer 9 Juin 2010 - 17:21

Cher "Leuleu", puisque c'est votre blase.

Et pour le coup de l’aveugle né ![/quote]

Est-ce une question?

Nous sommes tous aveugles nés j'ai envie de dire. Que sommes-nous sur une petite planète perdue dans l'obscure? Nous ne voyons pas plus loin que du bout de notre nez, sauf aujourd'hui en envoyant quelques fusées au lance-pierre, qui reviennent archaÏquemment encore contre l'assaut du feu atmosphèrique. Je me marre n'ayant jamais pris de ticket pour un vol stationnaire, et même si j'épuisais toutes mes ressourses technologiques en matières d'énergies, je ne sais par quelle poussée d'archimède ou vitesse lumière, verrais-je autant où je suis perdu dans l'infini? Comprendrais-je mieux ce qu'est la vie? Non. Perdu pour perdu dans l'infini, à défaut d'être perdu, mieux vaut comprendre où l'on se trouve, que d'aller là où l'on ne sait pas.
Les seules réponses sont en nous. Et je préfère encore me réveiller de mon cauchemard chez moi, que de rester dans un cauchemard interminable, et qui plus est réel mon cher Leuleu. Le seul état de recherche me semble t-il par de-là les limites matérielles se trouve en l'esprit. Je parle d'un monde intérieur lié au monde extérieur, ni plus ni autres idées farfelues, tout simplement. Je suis pourtant plus jeune que vous, et mes handicaps passés ne m'ont pas permis de vivre durant 16 ans. Qu'ai-je fais durant ce temps d'après vous en mon intérieur?

La pensée biensur.

Cordialement.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par _InfinimentGrand le Mer 9 Juin 2010 - 17:43

Pourquoi les religieux seraient mieux informés que nous sur le sens de la vie? Nous avons tous un homme religieux en nous très respectable même s'il ne pense pas à plein-temps! Au contraire nous avons la chance de vivre le rythme fou de notre société pour nous en informer dans le même temps, en d'autres termes nous avons la possibilité de nous recueillir dans nos plus brefs moments libres, et nous pouvons également sortir du cadre intérieur pour comparer les rapports extérieurs. Que font les réligieux de plus que nous à relire et traiter sans cesse leurs textes? Que fait la NASA de plus que nous en permanence dans l'espace?
Je pense que le meilleur raisonnement est la pensée qui avance avec le temps, et non les paroles qui restent écrites.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par bernard1933 le Mer 9 Juin 2010 - 19:42

IG, je vois que nous sommes nombreux à partager ton point de vue, à
quelques nuances près .
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par Invité le Mer 9 Juin 2010 - 20:41

InfinimentGrand a écrit:Pourquoi les religieux seraient mieux informés que nous sur le sens de la vie? Nous avons tous un homme religieux en nous très respectable même s'il ne pense pas à plein-temps! Au contraire nous avons la chance de vivre le rythme fou de notre société pour nous en informer dans le même temps, en d'autres termes nous avons la possibilité de nous recueillir dans nos plus brefs moments libres, et nous pouvons également sortir du cadre intérieur pour comparer les rapports extérieurs. Que font les réligieux de plus que nous à relire et traiter sans cesse leurs textes? Que fait la NASA de plus que nous en permanence dans l'espace?
Je pense que le meilleur raisonnement est la pensée qui avance avec le temps, et non les paroles qui restent écrites.

Bernard a raison. Je dis "pas mieux!". AHHhhh! ben ça fait du bien au moral des troupes! Merci Monsieur IG. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par _InfinimentGrand le Mer 9 Juin 2010 - 21:14

Je ne crois pas non plus au hasard, cela dit le hasard exprime pour moi la chutte d'une graine au vent pour germer là où l'espace et le temps le permettront. La vie apparait ici et là au hasard, et pourtant je vois la vie à l'infini aussi ordonnée qu'une horloge, or celle-ci ne crée t-elle pas la rencontre anarchique des astres les plus grands? Par comparaison le corps tient aussi d'un ordre anatomique d'organes, ou d'une hiérarchie comme vous voudrez, pour permmettre de nous mouvoir debout, tandis qu'il vibre anarchiquement de mille torents de vagues et forces!! Il me semble que la vie soit Equilibre en tout point de vue. Ce qui la décrit avant tout comme l'association complémentaire de l'ordre et du désordre de tout système binaire.
Espace - Temps
Grand - Petit
Ombre - Lumière
Froid - Chaud
Vide - Plein
Non-matière - Matière
Irréel - Réel
Noir - Blanc
Infini - Zéro
Eau - Feu
Ciel - Terre
Mal - Bien
Nuit - Jour
Homme - Femme
Esprit - Corps
Mort - Vie
Tout - Rien
...etc.
Aussi curieux que cela puisse paraitre vous avez aussi bien d'un côté comme de l'autre des binomes un sens qui se suit dans la logique de la création:
Une étoile n'est-elle pas petite, lumineuse, chaude, matière, corps de feu, pleine, réelle, dans le temps, femminine, fertile, vivante, à l'état zéro de son expansion, reflétant le Bien de l'espoir infime d'un petit rien?
Quant au cosmos, n'est-il pas l'espace grand et froid, vide, non-matière, noir, infini, eau comme un océan, ciel comme l'atmosphère, mal complexe, nuit, spirituel, irréel ou faisant partie commune de l'après-vie d'un grand tout?
Cette longue chaine de binomes est probablement infinie, elle apparait et s'étend sur l'axe de la création naturellement entre le Rien et le tout, le zéro et l'infini, et forme alors un Cycle espace-temps qui dans ce cas laisse apparaitre la succession de plusieurs Cycles depuis le début infini des temps, seule définition de l'exponnentiellité des mondes infinis: Un cycle en prépare un autre et s'enrichit à nouveau, tandis que toutes les possibilités irrélles de l'espace et du temps forment l'exponnentie des infinis. Vous trouverez naturel qu'un masson ait besoin d'un plan(entité irréelle) pour fabriquer sa maison(entité réelle).
On peut trouver dans cet ordre des choses bien des correspondances au hasard pour lesquelles nous ne voyons devant nous (ou ne comprenons) qu'une image simple de la vie ou partielle en évidence. Ce que nous ne voyons pas semble être la distinction des parties anarchiques et hiérarchiques dû à l'équilibre tout simplement. Et heureusement d'ailleurs que la vie ne repose pas QUE sur un seul côté de la balance. Rassurez-moi, Personne n'a encore vu ses carottes ou ses salades lever dans un quadrillage naturel de 13cm par 20cm? Ou des arbres de tailles différentes pousser en se rangeant dans l'ordre croissant? Personne n'achète encore des oeufs carrés prenant moins de place dans le frigo? Personne ne voit ses paroles se volatiliser en caractère gras dans l'air? Ou à l'inverse notre monde n'est pas pourvu de corps vivants en totale désorganisation atomique? Sinon je ne vous dit pas la difficulté pour aller acheter son loto!

Il y a donc dans la vie un juste équilibre à accepter qui n'est pas QUE le fruit du hasard ou QUE le fruit de la nécessité.(Chance)

Merci.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par JO le Jeu 10 Juin 2010 - 8:49

Arbre de Vie, infiniment ramifié, , avec une colonne centrale et deux côtés symétriques .
Soit l'homme ordonne le cosmos à son image , soit le cosmos fabrique la vie et l'homme dans un ordre émergeant, ordonné ...
Par QUI ? ou comment ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Vers le sens de la vie

Message par _InfinimentGrand le Jeu 10 Juin 2010 - 20:06

En effet JO, qui est le masson ou l'architecte de la vie? En mon humble avis le cosmos n'en est pour rien. Le cosmos n'est qu'une poussière encore et encore avec tant de recul. Aussi l'homme n'ordonne rien et ne peut avoir d'influence sur le cosmos, je veux dire par là qu'il n'a pas le pouvoir de le modifier ou de l'altérer. Il n'y a pas non plus de trône suffisament grand pour y trouver un dieu, alors j'en conclue que dieu n'est pas une personne qui s'ennuie à blanchir sa nappe. Et même, est-ce qu'un dieu masson-architecte-jardinier aurait une raison d'exister seul dans l'espace juste dans le but de créer sans rien attendre en retour? Un jardinier ne réalise pas un potager sans profiter au moins d'une petite fraise ou d'une salade pour midi! Et pour cause, rien ne se crée pour se figer dans le temps et faire joli! Comme il n'y aucun sens de créer un infini entre un début et une fin, cela est non seulement impossible, et je dirais même que la vie ne vaudrait d'être créer pour commencer et s'achever!
Non JO! Il faut bien que les choses tournent! La preuve en est sur notre potager quand le jardiner de sa main cré une culture qui lui sera profitable pour vivre. La suite n'est que cycles qui se succèdent! Produire la nouvelle graine, resemer, cultiver, récolter, consommer...etc. Dans la vie les choses entrent et les choses sortent, c'est simpliste par cette façon de dire! Mais je veux dire qu'il y a en toutes choses de la vie deux mouvements qui se distinguent en un seul. LE mouvement de la vie se poursuit en deux actions:
-Une étoile se concentre et s'expanse après explosion. Cycle d'explosion.
-Le jardiner sème et recolte après consommation. Cycle de culture.
-Le coeur reprend et refoule du sang après battement. Cycle de circulation.
-L'être respire et expire après respiration.
Cycle respiratoire.
-Le jour la nuit...
-Plus et moins dans une dynamo...
-Chaud et froid...
-Grand et petit...
-Entrant et sortant...
-Noir et blanc...
-Ombre et lumière...
-Esprit et corps...
-Rouge et vert...
-Bleu et jaune...
-Zéro et infini...
-Main gauche et main droite...
-Dure et souple...
-Nord et sud...
-Fort et fragile...
-Tout et rien...
-Plein et vide...

...Les binômes extrêmes entre lesquelles tout s'oppose laisse une palette infinie de possibles! Toutes les tendances sont définies entre la lumière et l'ombre par exemple, toutes les durées de culture sont variables pour chaque légume d'un potager!
Le temps qu'il fait n'est qu'une variante entre le soleil et la nuit!
Nul dieu ne peut créer la vie en 7 jours en se disant qu'il a achevé son oeuvre dans un cadre, sinon celle-ci est destinée à ne pas évoluer!
Au contraire la vie évolue et nous le savons de la même manière en nous qu'autour de nous et donc partout où la vie emporte ce même mouvement! La terre ne fait pas exception aux lois de la vie, la nature ne s'oppose pas la vie. Son mouvement est dans un premier ordre d'idées un cycle dynamique en renouvellement perpétuel, puisqu'il est magnétiquement dynamique à toutes les échelles existentielles: Ce mouvement n'a nul besoin d'un dieu, navré pour les croyants qui me diront, "oui mais alors toute notre histoire, nos batailles à l'épée forgée, nos édifices, Charlemagne et Napoléon..." Oui c'est bien ainsi que s'est déroulé notre triste existance du pouvoir, et même si je continue de vous parler de cycles vous êtes encore très loin de percevoir leurs positions exactes. Le sens de la vie n'est rien sans compréhension, sans observation. Les plantes continuent de pousser même si vous ne vous occupez pas de votre jardin. La vie continue même si vous en ignorez le sens. Réaliser un jardin c'est prendre partie de son mouvement. Comprendre la vie c'est suivre son mouvement. Quelle est notre position dans ce cas? Doit-elle provenir d'une impartialité? Est-elle neutre? Nous avons tous une place entre les choses, ou dans l'espace-temps. C'est un peu cru à dire, mais chaque individu rempli une case du temps, rentre dans un vagon de la chaine. Le jardinier se place entre la semence et la récolte, entre la terre et le ciel. Son comportement est aussi neutre que la plante, plein d'amour, de bonheur, de bon sens, de respect, aussi indifférent que l'animal qui vit sans parler. La terre ne serait-elle pas plus belle en un immense potager? Ne pourrions-nous pas marcher librement par delà l'horizon des terres? Ne pourrions-nous pas manger sans acheter? Ou trouver à manger partout ailleurs? Cultiver pour ses prochains? Replanter et entretenir?
Maintenant regardez par votre fenêtre et dites-moi si vous voyez encore un sens à prolonger ce monde? Biensur que non! Les puissances mondiales sont baties, le doigt sur la gachette nucléaire, nul ne peut plus les atteindre, on a trop longtemps dit oui, toute la politique et les sociétés qui s'occupent de nous sont en excées, voilà le résultat. Rien ne parvient à se résoudre, même au plus haut point par dieu, l'argent ou un merveilleux président.

Nous vivons ce drame d'autant plus qu'on n'inverse pas le courant de la rivière.


Dernière édition par InfinimentGrand le Jeu 10 Juin 2010 - 20:21, édité 1 fois (Raison : Ma pensée.)

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par Invité le Jeu 10 Juin 2010 - 20:24

Un sens à prolonger ce monde? demandes-tu.
Tu dis: "bien sûr que non".
Je réponds: "bien sûr que oui".
Parce que je suis "ici et maintenant", parce que mes enfants sourient, parce que par chez moi de plus en plus de gens cultivent un bout de terrain... parce que je sens les premiers frimas d'un petit bouleversement. Je suis peut être la seule sur le forum à penser ainsi (dommage), mais pas dans la vie (ouF!).
Nous ne sommes qu'au début de l'histoire de l'homme, j'aime à imaginer la suite de l'histoire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par _InfinimentGrand le Jeu 10 Juin 2010 - 20:24

Mince il y a deux petites fautes que je n'arrive plus à corriger, l'une est vers la fin, "Le jardinier se place..." et non le jardin, puis ensuite tout en bas, les sociétés sont EN excés, je veux biensur dire qu'il y en a trop pour s'y peu d'efficacité. Merci.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par _InfinimentGrand le Jeu 10 Juin 2010 - 21:28

Edica,
Ce monde dont je parle n'en est pas un autre que celui dans lequel nous vivons fait de métal et de béton, et dont les plus grands dirigeants renforcent la croissance démesurée de la richesse et du pouvoir pour leur seul plaisir de les détenir, telle l'idée qu'ils se font de dieu je présume. Cette ambition aveuglante de l'homme puissant ne s'invente pas.
Entre autre oui biensur il faut conserver nos petits gestes avec la terre car ils permettent de vivre en effet. Et j'aimerais tout autant que toi élever cet environnement plutôt que d'imaginer ce qui va se dérouler à l'avenir, c'est une question d'années, et de suites logiques.
Je suis jardinier biodynamique de métier, penseur, et boxeur-savate-française pour me présenter. Merci.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par bernard1933 le Jeu 10 Juin 2010 - 21:40

Il nous reste quarante-sept pages pour trouver le schmilblic : " notre existence a-t-elle un sens ? ". Jusqu' à présent, score 0 à 0 ...
On tourne en rond...Le sens du gamin tué sous une bombe , du
hérisson écrasé par la voiture, du moustique qui finit sur le pare-brise...
A notre échelle, avouons " qu' on y entrave que dalle "...Mais les paris sont ouverts !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par _InfinimentGrand le Ven 11 Juin 2010 - 2:19

Mais c'est biensur, il faudrait que la vie nous donne de suite toutes ses réponses, ses secrets, et ses mystères..., telle l'apatie de l'homme pressé qui n'a pas de patience, qui souhaite que son pain frais soit à 10 heure sur la table, qui désire le meilleur du meilleur sans pour autant comprendre quelle innovation il a entre les mains, et parce-qu'il vit son confort de carrière il souhaite, il veut, il désire... Mais à quoi sert d'être en avance si c'est pour ensuite attendre? Ce n'est pas du genre pressé et impatient d'attendre!
Il n'y a qu'aux petits oisillons à qui la mère leur pré-mache la nourriture!
L'enfant tué sur une mine, les animaux renversés, mamie sur roulettes et oxygène, un tel plié dans la carosserie, un élan de trop par le huitième étage, des immeubles encore plus hauts, les fleuves chimiques, les terrains d'enfouissement nucléaire, le clonage, la charcuterie euh pardon la chihurgie-plastique, des riches encore plus riches, un monde encore plus fou, tout ça nous l'acceptons. Personne n'est en dehors de la grande chaine pour appuyer sur le bouton stop. Nous acceptons bien des petits principes anodins qui portent d'énormes conséquences. Il est plus facile d'allumer sa télé pour le constater en sirotant son whisky de 14 heure que de le voir en vrai. Ici à Bogotà, des indigènes d'Equateur entre 12 et 20 ans trainent les rues sans chaussures, en cloque et sniffant des poches de solvant demandant quelques pesos, et dont la langue est le Quechua, le nom de la marque de tente igloo pour les campeurs des côtes françaises. Quand on les imagine plutôt vêtus de leurs beaux habits de tissus couleures vives, vendant leurs ponchos et leurs flûtes de pan qui ne sert à rien une fois sur la cheminée et qui terminera dans une broquante en Bretagne.
Plus personne ne semble étonné de voir l'horreur du monde à la télé, ça devient une habitude aussi intéressante que de regarder les séries. Si personne ne comprend que nous pourrissons tous le monde gaiement les mains dans les mains..., je suis autant responsable de l'enfant qui souffre à l'autre bout du monde, et surtout maintenant que j'y suis à l'autre bout et que je le vois. Seulement voilà, combien préfère vivre leur temps par résolution en se disant que c'est trop tard, qu'on comprend rien, et qu'on mourrira tous de toutes façons, combien. Que faut-il faire? Boire une dernière bierre et appuyer sur le bouton du champignon nucléaire et faire tout sauter!? "Vas-y Jacquy appuille!!"
Mais quelle horreur vous faut-il pour comprendre? Quel chaos nous faudra t-il encore pour réagir? Quelle peur encore plus grande que les guerres sera nécessaire pour vivre?

Mais non, le sens du barbecue est vers l'est du vent dominant pour ne pas envoyer les étincelles sur mamie. Le sens de la télé est face au canapé pour éviter le contre-jour de la fenêtre...
...le sens. Est-ce qu'il y a un sens à ce monde? A mon avis c'est pas en attendant que ça vienne que les choses bougeront. Non, parce-que plus on attend, plus on nous ressert entre l'étau. C'est facile aujourd'hui d'être politicien. Au début on trime un peu, mais une fois qu'on a une bonne place et un bonne paye. On bande en prenant un peu les commandes, on décide, on gouverne. Et aux élections on tourne sa chaise d'un quart de tour et on recommence. Avocat, juge, tous ces métiers là c'est pareil. Ben oui c'est le seul moyen de ne pas se retrouver dans l'étau quelque part. Celui qui ne veut plus avoir de pv et rouler comme un dingue il n'a qu'à faire policier! La corruption monte très vite dans ce cas là!

Bon je vous laisse j'ai une soupe de poireaux épinard sur le feu. Merci.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par _InfinimentGrand le Ven 11 Juin 2010 - 4:46

Le sens de la vie.

Patience et sagesse. Je le dirais toujours, il faut savoir être patient, affronter SON silence et SA solitude.
Le temps pour autant qu'il soit est chiant à supporter. La société a relancé le divertissement populaire pour passer le temps.
On se demande encore comment combler nos seizes heures quotidiennes.

Ailleurs la vie a un gout nature, sans sucre sans poivre j'ai envie de dire, mais surtout sans apporter de réponses à monsieur l'homme. Le chant des oiseaux et des feuilles ventillées dans les près est peu amusant. Le silence de la vie est trop ennuyant. La solitude dérange. On se sent mal face à soi-même, quand on ignore les terrains inconnus de sa personne intérieure. Le silence peut perturber au point de devenir un son si grand qu'il fait résonner tous les bruits de notre pensée. La solitude peut isoler notre communication au point de nous refermer sur soi-même. Soit. Ainsi on se voit mal tenir le moral ensoleillé pour jardiner la terre, même en paix avec la nature, et pourtant. Il faut non seulement travailler pour obtenir ses fruits, et qui mieux au rythme de la nature, mais aussi répéter et répéter encore des gestes durant des saisons. Quel labeur quand on a la vie sauve et en pleine santé!!
Mais c'est parce-que l'homme ne supporte pas les gestes dures et répétitifs qu'il préfère la facilité par l'innovation ménagère moderne. Il ne sait que faire de la monotonie des jours longs et silencieux. Et c'est parce-que la vie l'ennuie à ressembler chaque jours pareil qu'il tend vers des substituts, mais aussi qu'il ne trouve aucune raison à son existence terrienne. L'homme ne sait pas pourquoi il vit. Il se réfugie en lui-même à travers le regard des autres. C'est notre société d'apparance. Il est capable pourtant de travailler à l'usine en exécutant des tâches répétitives. Le comble.

Mon silence nourrit ma patience, ma solitude nourrit ma sagesse.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

notre existence a-t-elle un sens ? - Page 2 Empty Re: notre existence a-t-elle un sens ?

Message par Leleu le Ven 11 Juin 2010 - 10:59

L’ennui est l’ennemi de l’intelligence, c’est le coma éveillé.
L’ennui n’existe que par abandon de soi, il faut se vocationné, ouvrir le sensible. Il y a abondance de sujets.
De la Passion avant tout même dans les choses simples.

Mon silence nourrit ma patience, ma solitude nourrit ma sagesse.
Attention aux fausses ascèses qui peuvent être que renoncements. Ne faites pas comme les curés, il faut VIVRE par tous les bouts !
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum