L'avortement

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par JO le Jeu 27 Mai 2010 - 19:04

"C'est évidemment trés bien d'en tenir compte, mais ça ne répond pas à la question sur le sort de ceux "d'avant 8 semaines" : est-ce parce qu'ils ne peuvent pas ressentir la douleur que leur vie n'a pas besoin d'être respectée ?" dit Gerard . C'est à chacun de se poser la question et pour soi-même . Mais alors, il faut aller jusqu'à garder la précieuse semence qu peut faire tant de petits humains ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par _athéesouhaits le Jeu 27 Mai 2010 - 19:23

tu as beau jeu en tant qu'homme ...tu refiles TON génome a la femme qui elle , ne peux pas te refiler le sien...c'est elle qui porte l'embryon, c'est elle qui a la responsabilité , c'est elle qui s'en prend plein la tronche si elle decide d'avorter...et le beau mâle fait la morale...
laissons les femmes faire ce qu'elle veulent ...ce n'est pas parce que l'homme a jeter sa gourme que ça lui laisse la droit de décider ce que la la femme doit faire...
si c'etait toi qui etait enceint tu ne tiendrais certainement pas le même discours...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par ElBilqîs le Jeu 27 Mai 2010 - 19:27

parfois, c'est une décision qui doit se prendre à deux...
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Invité le Jeu 27 Mai 2010 - 19:36

j'ai eu une discussion sur le sujet avec une personne qui m'est proche, elle a 4 filles dont des jumelles.
Autant vous le dire je suis enceinte (pur accident),
elle m'a dit que j'étais folle de tomber enceinte alors que ma fille est encore petite!
je lui ai dit et toi que ferais tu si tu étais à ma place, elle m'a dit moi j'avorte!
le choc!
"toi avorter? toi qui est tellement tendre envers tes enfants? toi avoir le cœur à tuer ton enfant?"
"oui, ce serai la seule solution"
"Mais pourquoi, tu le sais que c'est interdit dans notre religion"
"non, c'est pas interdit dans les 40 premiers jours"
"Mais, il faut avoir de bonnes raisons pour le faire!"
"J'ai toutes les raisons du monde, mon corps est fatigué, je suis fatiguée, je ne peux pas assumer plus"

Cette personne me fait beaucoup de peine car elle se surpasse, surprotège ses enfants, sa première fille, qui fait un peu d'asthme, qui s'étouffait toutes les nuits, elle a réussi à la soigner et à la guerrir grâce à la médecine douce (pourtant elle n'est pas médecin), elle en fait beaucoup c'est au dessus de ses forces!
malgré que j'ai un avis arrêté sur la question je ne peux lui en vouloir de le faire si ça arrivait!
me concernant, je pense qu'un enfant a ses raisons d'être, qui suis-je pour lui enlever son droit à la vie?
je n'appelle pas ça avortement mais infanticide!
si un être doit naitre il naitra si il doit rester dans les ténèbres il le restera!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Ladysan le Jeu 27 Mai 2010 - 20:32



L’avortement, n’est pas, et ne sera jamais un moyen contraceptif. Le penser, c’est insulter la femme, vu la blessure et les souffrances qu’elle endure pour empêcher qu’un enfant qu’elle n’a pas désiré se développe en elle. Pourquoi serait-elle la seule responsable du non désir d'enfant? Bien entendu, je parle de l'avortement d'un embryon, et non d’un fétu. Si pour certains c’est un assassinat, que penser dans ce cas de la fécondation in vitro ? Que deviennent à votre avis, les embryons surnuméraires qui n’ont pas étés réimplantés ? Ils vont au purgatoire? C'est une tuerie? Et le sperme de l’ado ou de l’adulte célibataire qui n’a pas d’autre choix que de se masturber ? C’est quoi ? Un génocide ?
L'avortement, c'est un cas de conscience personnelle, Alors, que l’Eglise, s’occupe de ses ouailles, au lieu de se mêler de ce qui ne la regarde pas.
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Gepeto le Jeu 27 Mai 2010 - 20:45

Loubna, t'es-t-il venu à l'esprit, pendant quelques instants, dans le silence de ta solitude et de ton intimité, que ton amie avait peut être raison ?
Si c'est le cas, je respecte ta position.
Si ce n'est pas le cas, ne devrais-tu pas te poser la question ?
Pourquoi serait-elle, à priori, dans l'erreur et pas toi ?

Cordialement

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par ElBilqîs le Jeu 27 Mai 2010 - 20:50

Loubna, félicitations... Tes deux enfants ne seront pas si rapprochés! plus de 18 mois si mes souvenirs sont justes!
De nombreuses familles ont eu la joie d'accueillir des enfants plus rapprochés encore...
Mais le désir d'avortement par convenance personnelle envahit notre société. normal, puisqu'il n'y a plus cette conscience religieuse (même chez les croyants, parfois) qui permettait aux couples de penser davantage à la famille qu'au confort financier!

Je n'ai jamais été riche, mais tous mes enfants (sauf la dernière qui est encore en fac) ont été heureux et ont du travail aujourd'hui.... et des enfants, aussi.
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Ladysan le Jeu 27 Mai 2010 - 20:55

Loubnaen a écrit :
je n'appelle pas ça avortement mais infanticide!
si un être doit naitre il naitra si il doit rester dans les ténèbres il le restera!
Je comprends ta réaction Loubnaen, parce que, quand on porte la vie en soi, et qu'on l'accepte avec joie, il est normal que l'on ne subit pas de cas de conscience comme cette dame dont tu parles. Tu dis plaindre cette femme qui refuse d'assumer sa grossesse, mais pour moi c'est un manque d'empathie envers autrui. A ta place, j'aurais rassuré cette dame, car je suis certaine qu'elle ressent une grande culpabilité.
Je la trouve très responsable et courageuse. Tous mes compliments pour cette bonne nouvelle, et tous mes voeux de bonheur.
Ne mange pas trop de chocolat L'avortement - Page 5 Lol Ce n'est pas bon pour la santé.
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Radha2 le Jeu 27 Mai 2010 - 20:57

40 jours comme distinction entre la goutte séminale et l'embryon - l'interruption du premier étant considéré dans cette logique comme une technique de contraception autorisée par le prophète

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Ladysan le Jeu 27 Mai 2010 - 21:21

athéesouhaits a écrit:
Tu as beau jeu en tant qu'homme ...tu refiles TON génome a la femme qui elle , ne peux pas te refiler le sien...c'est elle qui porte l'embryon, c'est elle qui a la responsabilité , c'est elle qui s'en prend plein la tronche si elle decide d'avorter...et le beau mâle fait la morale...
laissons les femmes faire ce qu'elle veulent ...ce n'est pas parce que l'homme a jeter sa gourme que ça lui laisse la droit de décider ce que la la femme doit faire...
si c'etait toi qui etait enceint tu ne tiendrais certainement pas le même discours...

L'avortement - Page 5 694175 La nature ne m'a pas permis d'avoir un deuxième enfant, et j'en ai fait une dépression tellement j'avais envie de pouponner. Mais j'ai toujours soutenue celles qui n'en désiraient pas. De quel droit les autres peuvent-ils s'abroger le droit de disposer de notre corps?
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Invité le Jeu 27 Mai 2010 - 21:24

félicitations, Loubna, mais ne dit pas que c'est un hasard ! lol! Il a bien fallu "quelque chose" pour que cela arrive.

18 mois d'écart, c'est très bien, ils joueront ensemble.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Ladysan le Jeu 27 Mai 2010 - 21:40

Lila a écrit:félicitations, Loubna, mais ne dit pas que c'est un hasard ! lol! Il a bien fallu "quelque chose" pour que cela arrive.

18 mois d'écart, c'est très bien, ils joueront ensemble.

Tu vois que Loubna aussi croit au hasard
Moi je lui souhaite d'avoir beaucoup de "hasards" L'avortement - Page 5 Lol
L'avortement - Page 5 Bd3
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par _athéesouhaits le Jeu 27 Mai 2010 - 21:54

a ce rythme la dans 15 ans t'as une équipe de foot...
félicitations
L'avortement - Page 5 Foot_e10

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par JPG le Ven 28 Mai 2010 - 3:58

loubnaen86 a écrit:j'ai eu une discussion sur le sujet avec une personne qui m'est proche, elle a 4 filles dont des jumelles.
Autant vous le dire je suis enceinte (pur accident),
elle m'a dit que j'étais folle de tomber enceinte alors que ma fille est encore petite!
je lui ai dit et toi que ferais tu si tu étais à ma place, elle m'a dit moi j'avorte!
le choc!
"toi avorter? toi qui est tellement tendre envers tes enfants? toi avoir le cœur à tuer ton enfant?"
"oui, ce serai la seule solution"
"Mais pourquoi, tu le sais que c'est interdit dans notre religion"
"non, c'est pas interdit dans les 40 premiers jours"
"Mais, il faut avoir de bonnes raisons pour le faire!"
"J'ai toutes les raisons du monde, mon corps est fatigué, je suis fatiguée, je ne peux pas assumer plus"
Ah! Douce Loubna,
Ne prenez pas cette réponse personnelle, c'est une réponse en rapport avec son vécu, le votre est tout autre. Elle n'a fait que vous exprimez, ce que elle, dans sa position, ferait; puisque vous lui demandiez. Cela ne signifie pas qu'elle voudrait que ce soit une règle à appliquer en toutes situations. C'est une réponse émotive en rapport avec ce qu'elle vit.

On parle de l'avortement chez les femmes; mais qu'en est-il des hommes qui n'ont aucun souci de la semence qu'ils perdent sans aucune considération. Je dis que les hommes devraient s'examiner avant de vouloir dire aux femmes ce qu'elles doivent faire de la semence qui croît en elle. Les hommes doivent être les premiers à se poser la question de l'avortement; et cela, avant même d'aller avec une femme. Si des femmes trouve une nécessité à l'avortement, c'est strictement causé par l'homme et ses incontinences.

Aucun homme ne peut s'opposer à l'avortement, encore moins dire à la femme ce qu'elle doit faire (en cela) fallait réfléchir avant de s'accoupler; cette option se présente d'elle-même, à cause de nos actions incontinentes. Qu'on se ferme la gueule, nous les hommes, il revient aux femmes et à Dieu de décider si notre enfant mérite de vivre. Ah! Ce que les hommes sont de prétentieux dictateur. Il est pourtant dit :

Chuuuttttts! Chuut! Chut! Chut! Chut! Ils ne veulent pas savoir.:
Que l'Éternel, par la parole de Moïse dans le livre des Nombres, responsabilise l'homme.

JP

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Invité le Ven 28 Mai 2010 - 7:28

JPG, tu tiens là exactement, mot pour mot, le discours des féministes dans les années 60
- l'homme est co-responsable de l'enfantement
- le corps de la femme lui appartient (à elle !)
Je ne parle pas des féministes "extrémistes", mais de la plupart d'entre elles.

A l'époque, seule les femmes étaient condamnées par la loi, ainsi que la personne ayant pratiqué l'avortement.
Leur revendication était donc une "dépénalisation", et non pas une "banalisation" (hélas, elles vont de pair en pratique).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Gerard le Ven 28 Mai 2010 - 9:14

JO a écrit:Mais alors, il faut aller jusqu'à garder la précieuse semence qu peut faire tant de petits humains ?
Ladysan a écrit:Et le sperme de l’ado ou de l’adulte célibataire qui n’a pas d’autre choix que de se masturber ? C’est quoi ? Un génocide ?
JPG a écrit:On parle de l'avortement chez les femmes; mais qu'en est-il des hommes qui n'ont aucun souci de la semence qu'ils perdent sans aucune considération.
annonce haut Un spermatozoïde ne possède que le génome du père ! L'embryon possède SON propre génome ! C'est un être NOUVEAU !

Suspect C'est quand même dingue ça ! On accuse la religion d'obscurantisme, alors que beaucoup "d'athées éclairés" continuent à considérer l'embryon comme un spermatozoïde ! Cet aveuglement est pour moi le véritable obscurantisme.


Ladysan a écrit:Bien entendu, je parle de l'avortement d'un embryon, et non d’un fétu.
confused C'est quoi un fétu ? Un nouvel euphémisme pour déshumaniser un humain ? Le nouveau code génétique est créé dès la première cellule ! Si vous pensez que ce n'est pas un être humain, alors à partir de combien de cellules est-ce un être humain ? Dites-le moi ! Vous en êtes incapables.


Ladysan a écrit:Si pour certains c’est un assassinat, que penser dans ce cas de la fécondation in vitro ? Que deviennent à votre avis, les embryons surnuméraires qui n’ont pas étés réimplantés ? Ils vont au purgatoire? C'est une tuerie?
Neutral C'est bien pour ça que l'Eglise est opposée à la fécondation in vitro, ainsi qu'au clonage, ainsi qu'à l'utilisation d'embryons pour faire des médicaments ou des produits de beauté.

Et cela ne concerne pas que l'Eglise : Pourquoi y-a-t-il des comités d'éthique "athée" pour interdire les tentatives de clonages et d'utilisation d'embryons à fin commerciales ? Quelle importance, puisque ce ne sont que des "spermatozoïdes" ?...


Radha a écrit:40 jours comme distinction entre la goutte séminale et l'embryon - l'interruption du premier étant considéré dans cette logique comme une technique de contraception autorisée par le prophète
Neutral A l'époque du prophète, je peux comprendre qu'ils ignoraient le processus biologique exact faisant que la semence du mâle et l'ovule devenaient "un nouvel être humain". Mais aujourd'hui, depuis que la science a révélé que la signature génétique originale prouvant l'existence d'un "nouvel être humain" survenait dès la première division cellulaire, je suis étonné qu'ils n'ait pas créé un adith pour tenir compte de cette réalité.


athéesouhait a écrit:si c'etait toi qui etait enceint tu ne tiendrais certainement pas le même discours...
confused Pourquoi donc ?

Moi je dis que je suis POUR la liberté d'avorter, car la vie humaine de l'embryon, j'en n'ai rien à foutre ! J'y suis indifférent et le sort de la mère m'importe d'avantage ! Pourquoi ne pas l'admettre ? Pourquoi se chercher des fausses raisons "pseudo-scientifiques" ? C'est ça qui m'énerve !

diable fourche Faut assumer bordel !

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 9021
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Invité le Ven 28 Mai 2010 - 11:59

Loubna, t'es-t-il venu à l'esprit, pendant quelques instants, dans le silence de ta solitude et de ton intimité, que ton amie avait peut être raison ?
Si c'est le cas, je respecte ta position.
comme je l'ai dit dans mon post, je la comprend, je ne peux pas lui en vouloir, je la connais si bien, si elle devait le faire ce ne serait pas par pur caprice!en attendant elle fait bien attention pour ne pas tomber enceinte.
après notre discussion je n'ai pu m'empêcher de lui envoyer un sourire très tendre, signe de ma part que je la soutiens quoi qu'elle fasse.



Loubna, félicitations... Tes deux enfants ne seront pas si rapprochés! plus de 18 mois si mes souvenirs sont justes!
24mois de différence, ce bébé naitra en Janvier (incha'Allah), disons vers le 21/01, et ma fille est née le 19/01.


Je comprends ta réaction Loubnaen, parce que, quand on porte la vie en soi, et qu'on l'accepte avec joie, il est normal que l'on ne subit pas de cas de conscience comme cette dame dont tu parles. Tu dis plaindre cette femme qui refuse d'assumer sa grossesse, mais pour moi c'est un manque d'empathie envers autrui. A ta place, j'aurais rassuré cette dame, car je suis certaine qu'elle ressent une grande culpabilité.
Je la trouve très responsable et courageuse. Tous mes compliments pour cette bonne nouvelle, et tous mes voeux de bonheur.
Ne mange pas trop de chocolat Ce n'est pas bon pour la santé.
non je ne l'accepte pas avec joie, mais je sais que lorsque je verrais ce bébé je l'accepterai, même si ma religion me permet d'avorter dans les 40 jours, je ne peux me résoudre à le faire, c'est psychologique, pourtant j'ai de bonnes raisons de le faire, tomber enceinte à ce moment n'est pas bon pour moi, mais bon ce qui est fait est fait.
t'inquiète mon regard lui en a dit long!on se comprend avec les yeux, et ça l'a rassuré!
c'est vrai qu'elle est courageuse, et j'admire ce qu'elle fait avec ses filles, c'est pourquoi je la comprend et en y pensant je l'y encouragerais peut être car elle se détruit complètement, elle vit au Maroc, et quand je lui suggère de prendre une bonne elle me rappelle l'histoire de l'ami de son mari dont les enfants (des jumeaux) ont été égorgés par la bonne!
vivement que ses jumelles rentrent à la maternelle pour qu'elle puisse se reposer enfin!

félicitations, Loubna, mais ne dit pas que c'est un hasard ! lol! Il a bien fallu "quelque chose" pour que cela arrive.
non ce n'est pas un hasard c'est le destin, rien n'arrive au hasard, eh oui j'ai été trop préoccupé par le déménagement la paperasse et j'en ai oublié l'essentiel!
24mois de différence.
Tu vois que Loubna aussi croit au hasard
Moi je lui souhaite d'avoir beaucoup de "hasards"
Le hasard a mal fait les choses on dirait! lol!
a ce rythme la dans 15 ans t'as une équipe de foot...
félicitations
J'ai toujours rêvé d'avoir beaucoup d'enfants, entre 6 et 10 de préférence! je suis folle mais ça me plairait!

Salut JPG,
je suis d'accord avec ce que tu dis, c'est pourquoi j'ai changé un peu d'avis sur l'avortement dans les premières semaines uniquement et uniquement si il y a de bonnes raisons de le faire.
Son témoignage m'a beaucoup touchée!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Invité le Ven 28 Mai 2010 - 12:06

j'ai trouvé ceci radha:

Question : Que dit l'Islam sur l'avortement ?



Réponse : Tout d'abord, il est nécessaire de rappeler que la vie du foetus, à l'instar de la vie humaine en général, est sacrée en Islam. A ce titre, elle se doit d'être gardée et protégée dans la mesure du possible. On peut se faire une idée de l'importance reconnue au foetus lorsqu'on considère le fait que la jurisprudence musulmane autorise à la femme qui est enceinte et qui craint pour la santé du futur bébé de ne pas jeûner durant le mois de Ramadhân (et de remplacer les jours ainsi manqués plus tard) ... alors que la pratique du jeûne du Ramadhân compte parmi les cinq piliers les plus connus de l'Islam...

Plus révélateur encore: A l'époque du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam), une femme ("Al Ghâmidiya") était tombée enceinte après avoir commis l'adultère... Comme elle était venue se dénoncer devant le Prophète (sallallâhou alayhi wa sallam), celui-ci prit la décision d'appliquer la peine prévue, mais pas avant que la femme en question n'eut accouché et complété la période d'allaitement...

C'est pourquoi, comme le souligne Cheikh Qaradâwi r.a., la règle de base en Islam par rapport à l'avortement, c'est l'interdiction. Néanmoins, cette interdiction peut être plus ou moins sévère, en fonction des circonstances et surtout en fonction du moment où a lieu l'interruption de la grossesse... (Réf: "Fatâwa Mou'âsirah" - Volume 2 / Page 547)

L'avortement après l'insufflation de l'âme ("Nafkh our roûh"):

Dans un certain nombre de Hadiths authentiques où sont détaillés les différentes étapes du développement embryonnaire, le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) affirme que l'âme est insufflée ("nafkh our roûh") dans le fœtus au terme du quatrième mois de grossesse (120 jours). 1
C'est justement en raison de ce genre de Hadiths que les savants musulmans considèrent unanimement que, passé la limite de quatre mois (120 jours), l'avortement est strictement interdit. Avorter dans un tel cas de figure est considéré comme étant un acte d'infanticide et est assimilé à un crime en Islam. Allâmah Ibné Taymiyyah r.a. écrit dans une de ses Fatâwa que cet acte relève du "wa'd" (enterrement d'un enfant vivant), à propos duquel Allah dit sur un ton d'avertissement dans le Qour'aane:

"Et lorsqu'on demandera à la fillette enterrée vivante , pour quel péché elle a été tuée".

(Sourate 81 - Versets 8/9)

(Réf: Madjmou'oul Fatâwa - Volume 4 / Page 217)

Cependant, si le fait de conserver ce fœtus met la vie de la mère en danger, et qu'il ne soit pas possible de la sauver sans le retirer, dans ce cas, certains oulémas affirment que l'avortement est toléré, même si la vie a déjà été insufflée, en vertu de la règle en Islam, qui veut que, lorsqu'on est obligé de choisir entre deux maux, on doit opter pour le moindre des deux. Dans ce cas précis, il est évident que la mort de la mère est une perte beaucoup plus grande que celle du fœtus. Qui de plus est, la vie de la mère est une réalité, alors que la naissance du futur enfant n'est encore, à ce stade, qu'espérée... (Réf: "Fatâwa Mou'âsirah" - Volume 2 / Page 547; il est à noter que certains savants ont interdit l'avortement même dans ce cas... C'est ce qui est mentionné dans les références hanafites suivantes: "Al Bahr oul Râïq" - Volume 8 / Page 233 et "Fatâwa Qâdhi Khân" - Volume 4 / Page 385.)

L'avortement avant l'insufflation de l'âme ("Nafkh our roûh"):

Ecole hanafite: Si l'âme n'a pas encore été insufflée et le futur enfant se trouve encore à l'état embryonnaire, selon l'école hanafite, la femme peut avorter dans un cas de grande nécessité (réelle et reconnue) et pour une raison valable. Si une femme avorte sans raison valable alors que les membres et les organes de foetus avaient déjà commencé à se former, elle aura le péché d'avoir commis un crime, comme le mentionne explicitement Ibné Âbidine Châmi r.a. dans son ouvrage de référence de l'école hanafite, "Raddoul Mouhtâr" (Volume 5 - Page 519). Et même si les membres et organes du fœtus n'ont pas encore commencé à se former, il n'est pas permis de procéder à un avortement sans raison valable. Cependant, si une femme le fait quand même, elle n'aura pas autant de péchés que si elle avorte après que les membres aient commencé à se former. 2

Les raisons valables pour un avortement peuvent être de deux types:

Les facteurs qui sont en rapport avec le fœtus. Exemples: une malformation décelée du fœtus; la présence chez lui d'une déficience importante; le fort risque qu'il soit atteint par une maladie génétique grave héritée des parents. Néanmoins, dans ce genre de cas, la décision éventuelle d'une interruption de grossesse devra être basée sur un diagnostic médical fiable et digne de confiance, et non pas sur de simples suppositions... 3

Les facteurs qui sont en rapport avec la mère. Exemples: la présence du fœtus met en danger la vie ou la santé mentale de la future mère; la femme étant handicapée physiquement ou mentalement, elle ne pourra pas élever correctement un éventuel enfant, et il n'y a personne non plus de sa famille pour le faire à sa place; la femme est tombée enceinte à la suite d'un viol et elle ne désire pas garder cet enfant. (Réf: "Al Halâl wal Harâm" de Cheikh Khâlid Sayfoullâh - Pages 309 / 310)

Ecole hambalite: Selon le rapport de Cheikh Wahbah Az Zouheïli, l'avis de l'école hambalite sur cette question est similaire à celle de l'école hanafite. (Réf: "Al Fiqh oul Islâmiy" - Page 2648)

Ecole châféïte: Il y a principalement trois avis qui sont rapportés de l'école châféite concernant l'interruption de la grossesse avant l'insufflation de l'âme:

- Une opinion est assez proche de celle des hanafites. (C'est là l'avis qui a la préférence du juriste châféite, Al Ramali r.a.).

- L'autre avis est qu'il est permis mais déconseillé ("Makrouh") d'avorter avant 40 jours de grossesse. (Si cela devait se faire, l'accord des deux époux serait nécessaire.) Après 40 jours, l'avortement est strictement interdit. (Réf: "Al Fiqh oul Islâmiy" - Page 2648)

- L'avortement est interdit depuis le moment où a lieu la fécondation. Cette troisième opinion est celle qui a été retenue par l'Imâm Abou Hâmid Al Ghazâli r.a." (Voir "Ihyâou ouloûmi dîne", Volume 2 - Page 47).

Ecole mâlékite: L'avis le plus fiable au sein de l'école mâlékite est que l'avortement est interdit depuis le début même de la grossesse. (Réf: "Al-Qawaaneen al-Fiqhiyyah" de Ibn Djizzi - Page 141 - "Al Fiqh oul Islâmiy")

Il est à noter que, sur cette question, bon nombre de savants contemporains ont adopté une position qui, finalement, va dans le sens de celle qui a été définie par les experts de l'école hanafite...

Cheikh Wahbah Az Zouheïli écrit ainsi:

"Et je donne préférence (à l'avis stipulant) l'interdiction de l'avortement depuis le début de la grossesse, sauf en en cas de nécessité ou dans le cadre d'une raison valable (...)" (Réf: "Al Fiqh oul Islâmiy" - Page 2647)

Cheikh Qaradâwi affirme pour sa part:

"La règle de base en ce qui concerne l'avortement est l'interdiction. Cette interdiction prend de l'ampleur en fonction de l'état d'avancement et de développement du foetus. Ainsi, durant les quarante premiers jours de grossesse, l'interdiction est la plus légère. C'est pourquoi, l'avortement sera autorisé dans ce cas pour des raisons valables. Après la période de quarante jours, l'interdiction devient plus forte; l'avortement ne sera alors toléré que pour des motifs plus graves (par rapport à l'étape précédente), motifs qui seront déterminés par des personnes versées dans le "Fiqh". Et l'interdiction continuera ainsi à prendre de l'ampleur (...)" (Fatâwa Mou'âsirah - Volume 2 / Page 547)

Wa Allâhou A'lam !

Et Dieu est Plus Savant !

http://www.muslimfr.com/modules.php?file=article&name=News&sid=158

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Gerard le Ven 28 Mai 2010 - 12:40

loubnaen86 a écrit: Dans un certain nombre de Hadiths authentiques où sont détaillés les différentes étapes du développement embryonnaire, le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) affirme que l'âme est insufflée ("nafkh our roûh") dans le fœtus au terme du quatrième mois de grossesse (120 jours).
confused On se demande bien pourquoi Allah attend 120 jours pour insuffler l'âme...

rire On dirait le délai de livraison de l'I-Pad...

Suspect - Ouai minute ! C'est du boulot d'insuffler des âmes ! A l'époque du prophète c'était 40 jours, maintenant c'est 120... on a pris un retard dingue.. pffff... Mais bon, à l'époque vous étiez 300 millions sur Terre, maintenant vous êtes 7 milliards, vous imaginez mes heures sups ?!! Donc je reste catégorique : "livraison de l'âme garantie sous 120 jours", vous trouverez pas mieux ! (sauf chez les cathos, mais eux, ils sabotent le boulot).

pette de rire

Wink Mais merci pour ces infos Loubna !

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 9021
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Invité le Ven 28 Mai 2010 - 13:47

derien,
dis moi, pourquoi rester 9mois dans le ventre de sa mère?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Gerard le Ven 28 Mai 2010 - 14:15

loubnaen86 a écrit:derien,
dis moi, pourquoi rester 9mois dans le ventre de sa mère?
Neutral Tu veux faire allusion à la maturation ? Mais elle est uniquement liée aux obligations de notre monde physique. Allah, lui n'a surement pas besoin de 120 jours pour "insuffler une âme". Il est tout puissant, non ?

Dès la première cellule, le phénomène est irreversible : un être nouveau existe. Et 120 jours plus tard, c'est toujours le même "être nouveau". Donc pourquoi attendre 120 jours, plutôt que 240 ou carrément attendre qu'il naisse ?!

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 9021
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Invité le Ven 28 Mai 2010 - 14:25

bien sûr qu'il est tout puissant, au même titre qu'il n'a pas besoin de se reposer le 7éme jour après avoir crée le monde non?
mais ces 120 jours doivent correspondre à quelque chose non?
dans le coran et les hadiths tu peux trouver la description des différentes phases précédant l'insufflation de l'âme que voici:
Ibn Mas'ud a dit : L’envoyé de Dieu le sincère et le véridique prononça ces paroles :

"La conception de chacun de vous, dans le ventre de sa mère s’accomplit en quarante jours ; d’abord sous la forme d’une semence, puis sous celle du plasma sanguin pour une même période, puis sous celle d’un morceau de chair, pour une période semblable. Enfin, un ange lui est envoyé, il y insuffle l'esprit vital, et reçoit l’ordre d’inscrire quatre décisions [le concernant], à savoir : ce qui lui est imparti comme bien et nourriture, délai de vie, actes et condition heureuse ou malheureuse. Par Dieu, en dehors duquel il n’y est pas de divinité, l’un de vous accomplit des actes comme en font les gens du Paradis au point qu’il ne reste plus entre lui et le Paradis qu’une coudée ; c’est alors qu’il est devancé par le destin inscrit, et amené à commettre des actes, dignes des gens de l’enfer"

« O humains ! Si vous avez quelque doute sur la résurrection, Nous vous avons créés de terre puis d’une goutte de liquide, puis d’une sorte de sangsue, puis d’une chaire mâchée » (Sourate 22, verset 5)

Il dit également : « Nous avons effectivement créé l’homme à partir d’une lignée extraite de l’argile. Puis nous en fîmes un peu de liquide (spermatique) dans un lieu de fixation solidement implanté. Puis nous en fîmes du liquide une sorte de sangsue, fîmes de la sangsue un bol de mastication des os. Nous revêtimes alors les os de chair, puis Nous en fîmes une autre créature (par l’insufflation de la vie). Béni soit Dieu par Lui-même, le meilleur des créateurs » (Sourate 23, verset 12 à 14)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Gerard le Ven 28 Mai 2010 - 14:50

loubnaen86 a écrit:Ibn Mas'ud a dit : L’envoyé de Dieu le sincère et le véridique prononça ces paroles :
La conception de chacun de vous, dans le ventre de sa mère s’accomplit en quarante jours ; d’abord sous la forme d’une semence, puis sous celle du plasma sanguin pour une même période, puis sous celle d’un morceau de chair, pour une période semblable..
Wink Tu vois bien que ce descriptif technique ne correspond à aucune réalité. La CONCEPTION est instantannée, c'est observé au microscope. Dans la version de l'Islam, on dirait que les spermatozoides font tout le boulot sans rien féconder et que la femme n'est qu'un réceptacle qui ne fait rien...

Du coup effectivement, si on ne peut pas considérer l'instant T de fécondation il est bien difficile de dire quand le spermatozoïde devient "nouvel être".

Neutral Mais le fait est que "le nouvel être" est défini dès la fécondation. Alors pourquoi Allah attendrait pour lui envoyer une âme ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 9021
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Invité le Ven 28 Mai 2010 - 14:54

peut être pour donner la possibilié aux femmes qui ont été contraintes pour x raisons de porter un enfant d'avoir le temps de s'en rendre compte et d'avorter justement, tu ne penses pas?
On dirait que Dieu fait bien les choses!
120 jours correspondent à 4 mois, on a largement le temps de se rendre compte de la grossesse.
Il existe ce que l'on appelle le déni de grossesse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'avortement - Page 5 Empty Re: L'avortement

Message par Gerard le Ven 28 Mai 2010 - 15:23

loubnaen86 a écrit:peut être pour donner la possibilié aux femmes qui ont été contraintes pour x raisons de porter un enfant d'avoir le temps de s'en rendre compte et d'avorter justement, tu ne penses pas?
rire Ha oui c'est sympa de sa part... Il aurait du créer un bouton "EJECTION" sur le ventre de la femme pour lui simplifier la tâche...

pette de rire

Wink Non mais Loubna, là tu imagines le monde qu'on voudrait, mais la réalité c'est que la Nature n'a pas prévu de durée d'annulation dans l'acte de procréer. Nos états d'âme sur la notion de bien et de mal ne fait pas partie de ses préoccupations.

Une fois, j'ai eu des souris qui se reproduisaient trés vite. Quand elles ont estimé qu'elles étaient trop nombreuses pour leur cage, elles ont bouffé tous les nouveaux nés au fur et à mesure de leur naissance. Pour elles, c'était "naturel". Donc tu vois ? La Nature a tout prévu. Aprés, c'est NOTRE problème purement humain de considérer que ces impératifs sont "des problèmes moraux". Alors, on peut s'imaginer que Allah nous laisse 4 mois pour annuler la commande, mais le fait est que "le nouvel être" est là dès la conception.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 9021
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum