Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Sam 29 Mai 2010 - 12:46

Bonjour,

Quelles sont à votre avis les meilleurs moyens d'abrutir le/les peuple(s) afin de mieux les sodomiser sans qu'ils réagissent? (Je veux dire en fait : les voler, les exploiter, les pressurer, etc....).
Sur un autre fil de discussion, j'en ai trouvé deux :
1° la religion
2° le sexe
Avec une certaine idée d'équivalence entre les deux, car les religions sont la plupart du temps (à mon avis) marquées par l'obsession sexuelle.

Qu'en pensez-vous ?
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Invité le Sam 29 Mai 2010 - 12:49

C'est Babylon ou Lila là????

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Invité le Sam 29 Mai 2010 - 12:53

oups je m'etais trompée. J'etais pas reveillée ce matin et j'ai cru que c'etait Lila qui avait lancé l'idée sur le fil de discu sur la burqa.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Invité le Sam 29 Mai 2010 - 13:04

Edica a écrit:C'est Babylon ou Lila là????
lol! voyons Edica, je n'emploie pas un vocabulaire si leste, en public non mais


J'ajouterais: la publicité envahissante et harcelante comme un lavage de cerveau, présentant un "style de vie modèle", hyper consommateur, où tout le monde est jeune et beau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Invité le Sam 29 Mai 2010 - 13:33

Lila: lol!

Qui abrutirait le peuple?
Nos dirigeants?
Et eux-même ne sont-ils pas abrutis?
Car je pense que cet abrutissement nous en sommes nos propres auteurs. Nos dirigeants ont été eduqués comme nous,avec une education tout droit sortie des religions dogmatiques.
Ils sont abrutis eux-même.(beaucoup)
Libre à chacun de sortir de ce cercle infernal. enfin je ne sais pas si de ce côté là nous sommes tous prêts (spirituellement parlant) en même temps, je ne crois pas sinon on en serait pas encore là.
Bon je sais pas si j'ai été claire là.. cyclops

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Sam 29 Mai 2010 - 13:34

Edica a écrit:oups je m'etais trompée. J'etais pas reveillée ce matin et j'ai cru que c'etait Lila qui avait lancé l'idée sur le fil de discu sur la burqa.
Bonjour Edica, ce n'est pas un fil de discussion sur la burqa puisque le fil existe déjà et doit même en être à 42 pages. On va dire que c'est plutôt un fil de discussion sur "comment on peut utiliser la burqa ou autre sujet ayant trait à la religion et/ou la sexualité pour éviter de parler des vrais problèmes.... Pendant ce temps... on licencie, on "délocalise", on prive de droits, on emprisonne, on désinforme, on affame même.
Les Romains disaient "Panem et circenses" : on nous donne du pain (chouette, on fait partie des peuples riches !) et des jeux. Tout le monde sait que les jeux violents et guerriers sont ceux qui enivrent le plus : enivrons-nous, opposons-nous, battons-nous..... gladiateurs non payés d'un grand cirque improbable.
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Sam 29 Mai 2010 - 13:41

Edica a écrit:Lila: lol!

Qui abrutirait le peuple?
Nos dirigeants?
Et eux-même ne sont-ils pas abrutis?
Pas si abrutis que tu le crois.... Quand il s'agit de passer à la caisse et de se faire payer, ces gens-là savent très bien compter.

Car je pense que cet abrutissement nous en sommes nos propres auteurs. Nos dirigeants ont été éduqués comme nous,avec une éducation tout droit sortie des religions dogmatiques.
Ils sont abrutis eux-même.(beaucoup)
Non, Edica, nous n'en sommes pas nos propres auteurs. Ce n'est pas toi qui t'ai inculquée toute petite les "valeurs" qu'on t'a enfoncé dans le crâne. Et ne va pas croire que nos dirigeants ont la même éducation que toi. Nos dirigeants sont tous des cyniques qui disent "faites ce que je dis mais ne dites pas ce que je fais".

Libre à chacun de sortir de ce cercle infernal. enfin je ne sais pas si de ce côté là nous sommes tous prêts (spirituellement parlant) en même temps, je ne crois pas sinon on en serait pas encore là.
Bon je sais pas si j'ai été claire là.. cyclops
Je ne pense pas que ce soit une question de spiritualité : c'est juste une question de conscience sociale et politique : pourquoi on essaye de m'emmener là plutôt qu'ailleurs ?


Dernière édition par Babylon5 le Sam 29 Mai 2010 - 13:46, édité 1 fois
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Sam 29 Mai 2010 - 13:44

Lila a écrit:
Edica a écrit:C'est Babylon ou Lila là????
lol! voyons Edica, je n'emploie pas un vocabulaire si leste, en public non mais
Mais, Lila, c'est le terme que tout le "bas peuple" emploie dans la rue... et en bien plus grossier encore.

J'ajouterais: la publicité envahissante et harcelante comme un lavage de cerveau, présentant un "style de vie modèle", hyper consommateur, où tout le monde est jeune et beau.
Oui, ça ça marche aussi... et le Sport ! J'ai entendu des trucs ahurissants hiers sur l'Euro (pas la monnaie...)
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par _athéesouhaits le Sam 29 Mai 2010 - 16:07

leur confisquer le pouvoir...
les maintenir dans l'ignorance
les désinformer
les enfermer dans certain mode de pensées
les flatter
leur promettre le bonheur s'ils obéissent
leur dire ce qui est bien et ce qui est mal et ce qu'ils doivent faire
les menacer d' une punition s'ils désobeissent

et voila ils sont prets pour la sodomie...pas besoin de vaseline..

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Invité le Sam 29 Mai 2010 - 16:31

leur faire peur, que ce soit la peur de l'enfer ou des terroristes


Bab': l'expression du titre, je n'aurais pas pu la pondre, mais je l'adore ! Elle est si juste pette de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Sam 29 Mai 2010 - 19:29

Lila a écrit:leur faire peur
Bab': l'expression du titre, je n'aurais pas pu la pondre, mais je l'adore ! Elle est si juste pette de rire

Il y a aussi l'expression "ovaliser", je ne sais pas si elle a cours en Belgique... En tout cas, je fais un pari : ce fil ne tiendra jamais 42 pages... S'il arrive à en faire 2, ce sera déjà une grande victoire.

Personne par exemple ne viendra répondre à cette assertion : "les religions (enfin celles que je connais) sont des repères d'obsédés sexuels (plus ou moins mal refoulés)".
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par ElBilqîs le Sam 29 Mai 2010 - 20:37

après la pub et le foot, il n'y a plus rien à ajouter!
Oui, Babylon, le foot est terriblement pernicieux... il nous présente des idoles riches et ayant les plus belles femmes à leur pieds... sans avoir eu besoin de bien travailler à l'école...
Combien d'enfants rêvent de leur ressembler? et combien y arrivent?

2116 l'euro en France! Whaou fatigué ou marre de qu'est-ce que je m'en fiche!
Mais non, voyons, on nous fait miroiter toutes les devises que ça va rapporter à la France...
(et pendant ce temps, on ne pense pas au chômage,aux gens qui dorment dehors, à ceux qui ont le sida...)

Mais parfois, il y a des gens qui résistent, qui refusent de "baisser leur pantalon"

Dieu merci...
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Jipé le Sam 29 Mai 2010 - 20:43

2116 l'euro en France! Whaou fatigué ou marre de qu'est-ce que je m'en fiche!
2116 ????? les joueurs sont déjà sélectionnés ?? rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27143
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Sam 29 Mai 2010 - 21:14

Jipé a écrit:
2116 l'euro en France! Whaou fatigué ou marre de qu'est-ce que je m'en fiche!
2116 ????? les joueurs sont déjà sélectionnés ?? rire
Tu as peut-être fait une faute de frappe, Elbiqîs. Jipète contribue toujours au débat comme à son habitude, en se foutant de la gueule des gens. (Oui, censurez-moi, j'adore !) diable au fouet
Bon, un peu de sérieux : que pensez-vous, chers amis, de ces montées d'extrémismes religieux ? Vous trouvez pas que c'est vraiment un bon moyen :
1° De rassembler les brebis galeuses sur le thème de la "haine de l'occident" tout en les détournant des réels combats à mener ? (Révolution, camarade !)
2° De faire bien peur aux moutons occidentaux en dressant devant eux l'HORRIBLE image du vilain taliban qui demain va venir violer leurs femmes et les mettre dans des sacs à patates ?
3° Vous trouvez pas qu'on se tape une gauche extrêmement conne, faite de bobos ramollis qui font semblant "d'avoir des principes" mais ne font que réciter leurs soutras laïques ?

"Et pendant c'temps là...." harpe Je vous laisse à vos cogitations... lol!

Allez.... On va peut-être arriver à une page ?
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par bernard1933 le Sam 29 Mai 2010 - 22:01

Le peuple, c' est si facile de l' enc...! Il suffit d' un ballon...Partout
l ' Euro 2016 ! Et même que ça va nous rapporter de l' argent . Regardez les JO ! La Grèce qui n' a pas fini de payer, les Anglais qui se demandent combien ils vont payer ! Mais ce sera un moyen efficace de détourner l' attention du drame économique qui n' en est qu' à son début ! Et puis, notre petit magicien, qui fait rire toute
l' Europe, faut le prendre au sérieux !
Babylon, tu as raison; en face, beaucoup de bobos, des cumulards
ronflant dans leur fromage , dont la politique est le métier et qui se hérissent dès que quelqu' un fait courir le bruit d' une baisse de leurs
maigres revenus...
La France ne dépense que...37,1 milliards annuels dans le chapitre Défense ! Une broutille ...Et personne ne pipe mot ! Les belges vont-ils nous attaquer ?
Quand on tient les medias , on mène le peuple où on veut .
On pourrait lui appliquer ce qu' a dit un jour un ancien premier ministre socialiste à l' un de ses ministres, socialiste
d' étiquette...aujourd'hui à la tête d' un organisme mondial très connu :
" Toi, ce qui te mène, c'est le pognon et le cul !"
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Magnus le Sam 29 Mai 2010 - 22:40

" Toi, ce qui te mène, c'est le pognon et le cul ! ".
Perdez vos illusions, chers métaphysiciens.
Le cul et les écus, c'est ce qui mène les trois-quarts de l'humanité.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25106
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par JO le Sam 29 Mai 2010 - 23:26

mais pas nous ! on est les champions, pas de fion, pas de pognon bravo
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Invité le Dim 30 Mai 2010 - 0:05

JO a écrit:mais pas nous ! on est les champions, pas de fion, pas de pognon bravo

pette de rire Merci!!! Sur ce je vais me coucher.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Thierry le Dim 30 Mai 2010 - 8:07

L'école.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par JO le Dim 30 Mai 2010 - 8:17

hélas... pourtant, c'est elle qui a donné Camus, par exemple ... Il faut lire " le premier homme" : Camus est mort sans l'achever, mais il y célèbre ce travail de découverte et de promotion du simple instit de quartier, quand il fait son métier avec amour et intelligence .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Cyrille999 le Dim 30 Mai 2010 - 8:39

Babylon5 a écrit:Bonjour,

Quelles sont à votre avis les meilleurs moyens d'abrutir le/les peuple(s) afin de mieux les sodomiser sans qu'ils réagissent? (Je veux dire en fait : les voler, les exploiter, les pressurer, etc....).
Sur un autre fil de discussion, j'en ai trouvé deux :
1° la religion
2° le sexe
Avec une certaine idée d'équivalence entre les deux, car les religions sont la plupart du temps (à mon avis) marquées par l'obsession sexuelle.

Qu'en pensez-vous ?
Bonjour à toi,

Que résumer la complexité des systèmes de la matrice à travers un duo de coupables, c'est de l'auto somodisation (qui de mon point de vue de mâle, je me dis "celui là, il est solidement monté --- mais c'est un gros pervers"),

croule de rire

Cyrille

Cyrille999
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 20
Localisation : Proche de Paris
Identité métaphysique : Extra-terrestre multi-dimensionnel
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Thierry le Dim 30 Mai 2010 - 8:58

Je me bats depuis très longtemps avec le fonctionnement qui fait qu'un enfant ne va travailler qu'en fonction de la note qu'il va obtenir, de la peur de la sanction, de la peur du redoublement, de la peur du regard des autres, du jugement des parents...J'ai dit aux enfants cette semaine q'ils allaient écrire eux-mêmes leur dernier bulletin, celui qui va être lu par les profs à l'entrée en sixième, je leur ai demandé d'écrire une appréciation sur l'ensemble de leur travail pendant leur annnée de CM2. La première chose qui ressort, c'est leur moyenne générale, c'est la première chose à laquelle ils pensent. Et pourtant, pendant un an, j'essaie de leur faire comprendre que ça n'est pas l'essentiel, que leur évolution personnelle est bien plus importante mais cette pression sociale, ce fonctionnement chiffré, cette obligation de résultats visibles, présentables restent pour eux la seule norme importante. Il y a heureusement des cas à part...Mina a écrit qu'elle avait beaucoup aimé discuter et qu'elle voyait bien qu'elle arrivait mieux maintenant à exprimer des pensées profondes, qu'elle n'avait jamais autant parlé de l'amour, de la mort, de la vie, de l'Univers, de la beauté de la Nature, du bonheur de sentir son corps, de l'importance d'avoir une amie (elle dit d'Amel, son amie, que c'est son soleil)...
Les enfants subissent une pression énorme pour "apprendre un métier", pour "gagner sa vie", réussir ses études pour avoir de l'argent, pouvoir consommer, acheter la dernière audi, le nouvel i pad, ou un i phone (ils connaissent très bien ces engins à la mode), ils sont déjà dans la peur du chômage, la peur de l'avenir, la peur de la vie. Ils vivent dans une peur constante dès l'école maternelle. Il faut "réussir"...Cet embrigadement est une abomination, un formatage dont la puissance est sans fin, l'idée aussi que la compétition est une loi humaine, qu'il faut être le meilleur, même dans le sport la notion de jeu passe au second plan, le foot est un modèle surpuissant, gagner des fortunes en tapant dans un ballon, et se payer des call girls, une ferrari, une maison avec piscine, leurs modèles n'est pas le sportif mais l'homme riche, quand je parle des aventuriers qui ne gagnent pas un centime, n'ont pas de sponsors, ils s'en détournent, c'est un combat constant pour essayer de leur faire voir une autre vie, d'autres valeurs, un homme et non une réussite sociale...Toutes ces années de soumission passive construisent des citoyens, pas des hommes libres.
Ca fait longtemps que je me demande ce que je fais là-dedans...Est-ce que ça sert à quelque chose ? Est-ce que je m'illusionne pas en espérant apporter une observation lucide ? Quelques pistes de vie pour qu'un équilibre se fasse.
Mais quand j'entends des enfants en fin d'année scolaire me demander si l'exercice que je leur donne va être noté, je vois bien que rien n'est fait...Est-ce que j'aurai un bon salaire ? On en est toujours là...

A la prochaine rentrée je vais entrer en guerre totale contre mon inspecteur et les profs du collège. Ils veulent des notes chiffrées, un bulletin scolaire avec une moyenne générale.
Ils n'en auront plus. J'irai jusqu'au blâme administratif si nécessaire. Je suis assez soutenu par quelques parents pour obtenir des témoignages devant l'inspecteur d'académie si je suis convoqué. Puisque j'apprends aux enfants à ne pas être soumis, autant que je donne l'exemple jusqu'au bout.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Cyrille999 le Dim 30 Mai 2010 - 9:02

Merci de ce très beau témoignage, Thierry, je n'ai rien à ajouter !

Cyrille, qui aime les idéalistes, petits ou grands

Cyrille999
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 20
Localisation : Proche de Paris
Identité métaphysique : Extra-terrestre multi-dimensionnel
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Dim 30 Mai 2010 - 9:37

Ah ! Oui, la note, la note, la note ! J'ai connu ça aussi. Tu es bien courageux de te battre encore.

Je rajouterai à ton témoignage un nouveau phénomène, qui se voit surtout au niveau du collège. C'est assez complexe, mais ça fait aussi énormément de dégâts. En gros, voilà ce qui se passe pour un très grand nombre de pré-ados quand ils arrivent en 6ème (mais ça c'est préparé avant). Ces jeunes ne se reconnaissent plus dans les modèles apportés par l'école. En premier lieu, c'est une réaction psychologique : ce sont des enfants qui ont été négligés par les parents. Oh, pas des négligences criminelles, non. Cela commence tout petit : pour avoir la paix, on met le nourrisson devant la télé des heures entières. C'est la télé qui devient alors la "nounou". En suite, toujours pour avoir la paix, c'est les consoles de jeux, Internet pour chater sur msn ou autre.... Des enfants peuvent se coucher à 2 ou 3 heures du matin sans que les parents s'en doutent. Quand l'enfant arrive vers l'âge de 10-12 ans, il n'a pas eu l'occasion de se construire en se frottant au vrai monde (je veux dire le monde réel des parents, des autres adultes autour). Il vit dans un monde virtuel, avec en plus un rejet -bien normal- de tout ce que représente cet adulte qui l'a négligé.

Le jeune, alors, ne se reconnait qu'à travers ses pairs (et non ses pères) et ses vedettes du sport dont tu parles. Il faut absolument, pour vivre, qu'il intègre un de ces groupes, où le modèle est celui qui donne le meilleur exemple en matière de rejet du système scolaire : c'est la course au mauvaises notes (oui ! oui !) ; quand le prof pose une question à la classe, les élèves se surveillent les uns les autres. On les voit très bien regarder, non pas le prof, mais se retourner, regarder à côté d'eux. Pourquoi ? Pour empêcher celui qui voudrait lever la main de le faire : on arrive alors à des classes qui balancent entre mutisme total et chahut. J'ai même vu des gamins se vanter du nombre d'heures de "colle". Il y a aussi toujours des "brebis galeuses" : celui qui essaye de travailler, qui simplement a le culot de lire un bouquin pendant la récré.

Une remarque : on dirait que ce fonctionnement marche moins bien chez les filles. Il y a toujours la compétition filles / garçons. Un psy me disait un jour que ça a été une catastrophe pour les garçons quand on a mis en place la mixité, sur le plan scolaire, mais aussi psychologique -c'est comme ça, les filles du même âge travaillent généralement mieux, s'intéressent aux contenus des cours, essayent de bien faire. Alors il y a aussi une petite "gué-guerre" garçons filles. On voit se développer dès la 5ème des attitude machistes, les propos (voire même des gestes) graveleux à l'encontre des filles se multiplient. Souvent, les filles font bloc face à ça. Je parle là de l'expérience vécue par mon fils, qui était traité "d'intello" par ses pairs, et était devenu d'autre part le "champion" des filles qu'il défendait de son mieux.

Donc, l'éclatement du système scolaire montre deux aspects.... On peut noter aussi que face à ces problèmes, il y a démission des enseignants (avec la bénédiction de leurs inspecteurs). Au lieu d'essayer de ne pas céder et d'être toujours ambitieux et exigeants pour les élèves, on "nivelle par le bas". Pour les notes : j'ai vu des profs accorder des moyenne de classe de 14 en histoire-géo à une classe qui n'en fichait pas une. Mais elle gagnait sur les deux tableaux : elle avait la paix, et en plus elle satisfaisait les inspecteurs et le système qui réclament des notes.

Une dernière remarque (pour rester dans mon sujet) : ce fonctionnement ne se retrouve pas dans les quartiers de Paris ou d'autres grandes villes ou les habitants font partie de la classe favorisée (au moins culturellement, ce n'est même pas toujours une question de fric). Dans ces milieux, l'enfant n'est pas livré à lui-même devant un écran quelconque pendant des heures, les parents savent édicter des règles, ils bénéficient aussi souvent d'une nounou ou autre quand les parents sont occupés ; ils sont entourés de bouquins, de disques et autres objets culturels (cultuel ?) ; les parents les emmènent au musée, au théatre, au cinéma, à des concerts.... Ceux-là sont destinés à former l'élite. Bien entendu, toujours dans le fameux cadre compétitif que tu montres : ce seront les "encadreurs" qui "encadreront" les autres... Où, s'ils se marginalisent, des artistes, des écrivains, etc... etc...

Alors oui : je retiens l'école comme moyen de sodomiser le peuple sans qu'il réagisse.


Dernière édition par Babylon5 le Dim 30 Mai 2010 - 9:49, édité 1 fois
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Invité le Dim 30 Mai 2010 - 9:48

c'est très vrai tout ce que vous dites, mais je ne suis pas d'accord sur un point: vous idéalisez le passé. Il y a toujours eu compétition, course au points, peur de rater, pression pour qu'on apprenne un métier, attirance des ados pour leurs pairs.

Le système scolaire que j'ai connu était épouvantable, écrasant, "formattant", laissant libre cours à la tyrannie de certains profs, il ne tenait aucun compte de la personnalité des élèves, pas de connaissance de psychologie...
Le seul soin était la visite médicale, au cours de laquelle on repérait les enfants battus.
Une copine de ma classe était sale, revêche et mauvaise élève. Par la suite, je me suis remémoré ses dires, il est évident qu'elle était victime sexuellement de son père. Personne ne s'en souciait, elle encaissait ses mauvaises notes, se faisait battre, et rejeter par ses collègues.

La rupture avec les parents aussi existe depuis toujours (mais OK, pour le petits, c'est nouveau et catastrophique!). Disons qu'il y a eu une période d'amélioration pendant les années 60, 70, 80, avant l'invasion des technologies qui enferment les enfants de façon dramatiques (tv inclue). Dans les années 60, on commençait à respecter les élèves tout en leur faisant encore respecter les profs. On a supprimé les "points", on a créé les cours à option.

Puis tout s'est gâché, c 'est la déglingue. Heureusement, dans ce chaos, il y a un noyau de jeunes, malheureusement minoritaires, qui sont conscients, éveillés... tout ce qu'on peut espérer, c'est qu'ils "gagneront" contre les forces négatives. Peut-être sont elles auto-destructive et que seuls les conscients survivront ?

Thierry, même si tu ne vois pas le résultat, sache que tu sème des graines. Les plantes qui en sortiront sont vitales pour l'avenir de l'humanité. Les ados rejettent l'adulte, c'est normal, et après, il comprendront.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum