Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Thierry le Dim 30 Mai 2010 - 9:58

"Idéaliser le passé"...
je ne crois pas Lila. Effectivement, après 27 ans d'enseignement, je peux dire qu'il était beaucoup plus intéressant de travailler il y a dix ans en arrière. Même si l'esprit de compétition existait, il n'y avait pas tout ce qui s'est greffé depuis. Ce que dit Babylon est absolument réel. Je le vois déjà au CM2. La reconnaissance passe bien davantage par le "crétinisme" que la performance, le désir d'apprendre, cette envie de se projeter en avant. Le leader est un "négationniste"...C'est effroyable. "NTM" est bien plus reconnu que "Rimbaud". Les poètes engagés brûlent des bagnoles et cassent du flic, ils violent des filles dans les caves et se shootent à la colle, font des bras d'honneur et n'ont aucun honneur. Ce monde part en vrille. Je le vois tous les jours en entrant dans ma classe. Et je m'y épuise au-delà du raisonnable.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Dim 30 Mai 2010 - 10:02

Lila a écrit:c'est très vrai tout ce que vous dites, mais je ne suis pas d'accord sur un point: vous idéalisez le passé. Il y a toujours eu compétition, course au points, peur de rater, pression pour qu'on apprenne un métier, attirance des ados pour leurs pairs.
Pas tout à fait, Lila. Mon sujet est "quels sont les moyens pour, etc...", j'ai d'ailleurs désigné la religion, cela était vrai et reste vrai de mon point de vue. Une différence pour notre beau pays : la fameuse bataille des laïques, qui étaient animés d'idéaux et on bel et bien failli réussir à construire une vraie école de la République. Il faut voir ce qu'a représenté l'instituteur pendant toute une période. Moi-même je le sais car j'ai fait partie de cette dernière génération d'écoliers de campagne avec une institutrice dont je connais encore le nom... Et par pour les "notes", non, mais pour ce qu'elle nous a apporté à tous (même si elle nous tirait les cheveux et même nous collait parfois des baffes)

La rupture avec les parents aussi. Disons qu'il y a eu une période d'amélioration pendant les années 60, 70, 80, avant l'invasion des technologies qui enferment les enfants de façon dramatiques (tv inclue). Dans les années 60, on commençait à respecter les élèves tout en leur faisant encore respecter les profs. On a supprimé les "points", on a créé les cours à option.
La rupture avec les parents dont je parle n'a rien à voir avec celle dont tu parles -normale à l'adolescence, qui est une rébellion utile pour mieux réintégrer ensuite ce qui est constructif. Ce dont je parle est en fait le témoignage d'une amie-collègue enseignante de Français en LP qui a fait un stage d'une semaine sur celle nouvelle configuration de la classe.


Puis tout s'est gâché, c 'est la déglingue. Heureusement, dans ce chaos, il y a un noyau de jeunes, malheureusement minoritaires, qui sont conscients, éveillés... tout ce qu'on peut espérer, c'est qu'ils "gagneront" contre les forces négatives. Peut-être sont elles auto-destructive et que seuls les conscients survivront ?
Oui, tout s'est gâché... mais pourquoi ? Quelles sont les forces en jeu ? Ce n'est pas venue par hasard. Si on dit "c'est comme ça", c'est "les forces négatives", ( pourquoi pas "le côté obscur de la Force" ?), on reste dans l'immobilisme. Je ne comprends pas ce que tu veux dire par "seuls les conscients survivront".
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Invité le Dim 30 Mai 2010 - 10:02

On se rejoint, Thierry, moi je parle d'il y a 30, 40 ans, puis de la période plus favorable qui a suivi... Wink

Comme j'ai enseigné à des élèves de 20 à 25 ans jusque 2002, j'ai pu assister au déclin inexorable de la "qualité" des élèves (donc de l'enseignement reçu).
Effrayant !


@Bab' : on est d'accord, si tu lis bien... Wink
Pour la rupture à l'adolescence, je répondais au cas posé par Thierry.

L'école est un outil: il peut être utilisé pour épanouir les enfants, ou les formatter et les écraser.
Tandis que les médias commerciaux sont négatifs sur TOUS les plans: leur but à la base l'étant déjà.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Dim 30 Mai 2010 - 10:13

Thierry a écrit: Ce monde part en vrille. Je le vois tous les jours en entrant dans ma classe. Et je m'y épuise au-delà du raisonnable.

Je n'exerce plus au lycée (j'ai "craqué" il y a quelques années de ça). Mais parfois je croise d'anciens collègues. Je me rappelle notamment une collègue prof de STG (ancienne STT), comptabilité, droit, gestion. je l'ai croisée au mois de juin l'année dernière : elle avait le visage défait, elle était épuisée, ça se voyait. Quand je l'ai connue, c'était une prof dynamique, souriante, avec de l'autorité, avec elle "ça tournait". Je pense que j'ai bien fait de "craquer" : j'ai tout simplement largué le bahut un beau jour de janvier. Mon cartable était prêt, j'avais franchi la porte de ma maison. Et puis il y a eu comme un déclic. J'ai su que jamais je ne remettrais les pieds dans une classe, quitte à ne plus avoir de travail. J'ai pris toutes mes notes pour mes cours, toutes mes préparations, je les ai mises dans un carton et je les ai données à une autre prof. Bon, je te dis pas de faire pareil, hein ? Mais je te comprends, comme je te comprends !!!!
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Invité le Dim 30 Mai 2010 - 10:18

chez nous, beaucoup de prof craquent aussi et tombent en profonde dépression. Ils reçoivent congé de maladie à vie. Le phénomène est donc connu.
Déplorable.
Je disais dans un autre topic qu'un enseignement de qualité devait être une priorité pour toute la société, son boulot n°1: bien payer et bien former les profs pour commencer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par bernard1933 le Dim 30 Mai 2010 - 10:21

Il n' y a pas grand-chose à ajouter à ce qu' ont écrit Babylon et Thierry .
J' ai toujours trouvé scandaleux par exemple qu' on fasse connaître nationalement les résultats du bac . Conclusion : tout le monde triche , recteur d' académie en tête ! Le bac cadeau bonux. Par contre, je suis
plutôt pour le système des notes ...En primaire, j' étais en compétition avec une gamine de mon âge, et sans
qu' on nous pousse, c' était à qui des deux serait le premier . Je n' étais pas galant ; en règle générale, elle mordait la poussière...Evidemment que les notes poussent à la compétition dès le plus jeune âge, mais, hélas, la vie pour eux sera une compétition... La simple conséquence du péché originel...
La vie des enseignants est devenue un enfer . Ils exercent pourtant le plus beau des métiers . Mais les parents
ont perdu toute autorité . Surtout ne pas traumatiser ces charmants bambins...qu' on retrouve avec des couteaux dans le cartable ! Bon Dieu, qu' on leur donne au moins le droit de sévir ! J' ai toujours pour mon premier maître, Mr Rouget, un infini respect . Pourtant, " fallait pas le chercher" ! La mère Dolto n' était pas passée par là.
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Dim 30 Mai 2010 - 10:25

Lila a écrit:chez nous, beaucoup de prof craquent aussi et tombent en profonde dépression. Ils reçoivent congé de maladie à vie. Le phénomène est donc connu.
Congé maladie à vie ? Ils on bien de la chance ! Ici, en France, les problèmes nerveux ou psys liés à l'exercice de l'enseignement "n'existent pas" (un peu comme le nuage de Tchernobyl", si tu vois ce que je veux dire). Si un enseignant craque, c'est pas reconnu comme maladie professionnelle. Et de plus, c'est stigmatisé. Oui, chère Lila, tu as derrière cet écran une stigmatisée. Peut-être que je devrais demander au Pape de me béatifier ? lol!
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Thierry le Dim 30 Mai 2010 - 10:27

"Bien former les profs..."

On a eu cette semaine une nouvelle qui nous a laissés sur le cul...
Le nouvel instit en charge d'une classe de 29 CM1 à la rentrée n'a jamais mis les pieds dans une classe, n'a reçu aucune formation mais il a un master en biologie...La belle affaire...Un enseignant de l'école va être nommé d'office par l'inspecteur pour servir de "formateur"...Ils n'ont pas parlé de rétribution bien entendu. L'objectif pour moi est clair. L'état va casser l'école laïque pour qu'un maximum de parents se tournent vers l'école privée. On va fermer les IUFM (déjà fait à Chambéry). Des économies gigantesques pour l'état.
Babylon, je connais aussi des enseignants qui sont partis. Et il était grand temps pour eux. Ils se détruisaient. Pas d'autre solution.

En septembre j'aurai 30 élèves de CM2...Pour 2000 euros par mois. 27 ans de carrière. Plus de mille enfants. Il me reste 15 ans à faire.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par bernard1933 le Dim 30 Mai 2010 - 10:40

Oui, je pense que le but est de casser l' école publique . On vient de casser Gaz de France; c' est fou ce que le prix du gaz baisse.... EDF est en partie " dépiauté " . La Poste est à l' agonie . L' industrie de
l' armement, extrêmement juteuse , est entièrement privée . La SNCF a été coupée en deux pour privatiser le transport...Tout ça , ça
s' appelle aussi l' Europe, non ? La gigantesque pieuvre de la finance internationale étend ses tentacules ...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Dim 30 Mai 2010 - 12:20

bernard1933 a écrit:
Tout ça , ça
s' appelle aussi l' Europe, non ? La gigantesque pieuvre de la finance internationale étend ses tentacules ...

L' Europe ? Où c'est déjà l'Europe ? Et qu'est-ce que c'est déjà, l'Europe ?
Et la mondialisation ? ???
Ben, tu serais pas un peu conspirationniste, Bernard ? explo
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Dim 30 Mai 2010 - 12:57

le conspirationnisme : un complot pour abrutir le peuple

La théorie du complot maintenant. Cela fait pas mal de temps qu'elle m'intrigue. J'ai une idée là-dessus : et si il y avait effectivement, peut-être pas un "complot" au sens strict, mais une campagne destinée à nous faire croire que tous ceux qui mettent en doute la Sainte Vérité des media sont des conspirationnistes ? Encore un moyen d'abrutir le peuple : certaines personnes, particulièrement sur les sites Internet, lancent les théories les plus farfelues -généralement teintées d'antisémitisme- sur l'actualité. Facile de les dénoncer. Suite à quoi, toute remise en cause de la "vérité officielle" devient elle-même teintée de conspirationnisme. Ainsi, le citoyen lambda qui cherche à trouver des informations sur le web se trouve complètement paumé. A la fin, il renonce : il n'y a pas de media alternatifs quand on a noyé Internet sous les sites les plus fous-fous. Qui est "on" ? Va t'on me dire.... Ben les complotistes qui complotent pour nous faire croire qu'il n'y a pas de complot. lol!

Spoiler:
Eh ! Zavez vu ? On en est déjà à deux pages ! Si ça continue je vais perdre mon pari.
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Thierry le Dim 30 Mai 2010 - 13:12

Un site très intéressant.

http://911nwo.info/
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Jipé le Dim 30 Mai 2010 - 13:16

Je pense que la responsabilité de l'abrutissement et la "sodomisation" sont quand même bien partagées...
Certaines personnes se laissent bien porter par la société, la religion, pour ne citer qu'elles, et s'en contentent sans rien dire. Le vent les pousse et se remettre en question, s'insurger, prendre parti, se rebeller etc...,n'est pas leur fort.
Je prendrais juste l'exemple des personnes qui ne veulent pas se syndiquer, nous sommes en France un des pays où il y a le moins de syndiqués!
Aussi, à part un ou deux syndicats, les autres sont à la botte des gouvernants.
Alors, se faire "sodomiser" certains doivent aimer cela, ou du moins ne font rien pour ne pas l'être...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27045
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Invité le Dim 30 Mai 2010 - 13:17

le meilleur moyen de faire en sorte qu'on ne prenne pas une information au sérieux est de la laisser circuler, d'en rajouter, mêlant le faux au vrai, puis de démonter "le faux" en affirmant que tout le reste est faux aussi.

Classique.

Internet est un moyen idéal pour cette désinformation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Dim 30 Mai 2010 - 14:12

Jipé a écrit:Je pense que la responsabilité de l'abrutissement et la "sodomisation" sont quand même bien partagées...
Certaines personnes se laissent bien porter par la société, la religion, pour ne citer qu'elles, et s'en contentent sans rien dire. Le vent les pousse et se remettre en question, s'insurger, prendre parti, se rebeller etc...,n'est pas leur fort.
Je prendrais juste l'exemple des personnes qui ne veulent pas se syndiquer, nous sommes en France un des pays où il y a le moins de syndiqués!
Aussi, à part un ou deux syndicats, les autres sont à la botte des gouvernants.
Alors, se faire "sodomiser" certains doivent aimer cela, ou du moins ne font rien pour ne pas l'être...

C'est pas faux non plus. On pourrait parler ici de la fameuse phrase de De Gaule : "Les Français sont des veaux" -ce qui ne l'a pas empêché de se faire virer par ces mêmes veaux.

Malgré tout : qu'est-ce qu'un individu ? Souvent un individu "préformaté" par la famille, les institutions, la religion, les valeurs dans lesquelles il baigne depuis l'enfance. Peu ou très peu de personnes prennent conscience de ces faits, je pense donc qu'on ne peut pas les tenir en quelque sortes "coupables" d'aimer leur état : ils n'en connaissent pas d'autre, et on ne leur propose d'ailleurs pas d'autres solutions. Tout a été fait pour que d'autres modèles de société soient présentés sous les plus noirs aspects. Il n'y a que le libéralisme comme horizon de nos rêves...

Soit : ne rêvons plus.
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Dim 30 Mai 2010 - 14:15

Lila a écrit:le meilleur moyen de faire en sorte qu'on ne prenne pas une information au sérieux est de la laisser circuler, d'en rajouter, mêlant le faux au vrai, puis de démonter "le faux" en affirmant que tout le reste est faux aussi.

Classique.

Internet est un moyen idéal pour cette désinformation.

Oui, tu m'as bien comprise.
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Dim 30 Mai 2010 - 14:38

Je n'irai plus à l'école


C'est lundi, un lundi de janvier
Comme tous les lundi, j'ai bouclé mon cartable ;
Un cartable bien rempli : j'avais bien fait
Tous mes devoirs
C'est pour ça que mon cartable était plein
Ce matin.
J'ai pris ma clef, comme d'habitude,
Et puis je suis sortie sur le seuil de ma maison.
J'avais la clé à la main,
J'allais poser le cartable ;
Mon beau cartable en cuir noir,
Mon cartable gonflé de savoir :
J'avais tout noté, tout était prêt,
J'avais tant travaillé...

Et puis, j'ai dit "non" ;
Non, je n'irai pas à l'école ce matin
Ni plus aucun matin.

Non : je ne veux plus les voir
Avec leur sourire en coin ;
Avec leurs yeux ennuyés
Ou apeurés
Ou fatigués
Leurs yeux déjà si vieux ;
Et leurs corps affalés.
Leur silence
Qui est un vacarme ;
leur vacarme
Qui est un silence.

Bonjour, avez-vous vos livres ?
Non, nous n'avons pas de livres
Pourquoi se charger de livres,
C'est trop lourd les livres.
Mais regardez, j'ai fait mes devoirs
Je vous ai tout préparé,
Vous ne voulez pas savoir ?
Non, nous ne voulons pas savoir.

Nous ne voulons rien savoir.
Ce qu'on aime bien, c'est crever
les pneus, surtout vos pneus.

On ne veut pas de vous,
On ne veut pas de votre savoir.
On ne veut pas de votre amour.
Votre amour, on s'en fout :
Nous, on sodomise nos copines
dans les caves,
On s'éclate avant de crever,
Car on le sait, on va crever.
On est déjà trop vieux.
Pas de place pour nous.
Plus d'espoir.
Que l'espoir de faire chialer une petite prof :
Dans notre banlieue prison,
Les profs sont des matons.

Non, je n'irai plus à l'école.
J'irai dans un hôpital psychiatrique ;
Les infirmières y seront gentilles
On me donnera des cachets, car voyez-vous,
Nul ne comprendra
Pourquoi j'ai quitté ce métier-là.

Je dédicace ce poème à Thierry



Dernière édition par Babylon5 le Dim 30 Mai 2010 - 14:47, édité 1 fois
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Cochonfucius le Dim 30 Mai 2010 - 14:45

Un vendangeur jette la hotte
Pourtant pleine de raisin mûr...

comme employé du CNRS, je comprends, moi aussi, ce rejet...

mais je m'obstine dans mon optimisme, à tort ou à raison.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27961
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Babylon5 le Dim 30 Mai 2010 - 14:48

Cochonfucius a écrit:Un vendangeur jette la hotte
Pourtant pleine de raisin mûr...

comme employé du CNRS, je comprends, moi aussi, ce rejet...

mais je m'obstine dans mon optimisme, à tort ou à raison.

Euh....
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par bernard1933 le Dim 30 Mai 2010 - 16:36

Babylon, comment mieux décrire le désespoir et la tragédie de
l' école , enseignants et enfants ?
Sur Marianne n° 682 du 15 Mai, plus de 30 pages sur l' école :
" France, qu' as - tu fait de ton école ? Très instructif .
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Thierry le Dim 30 Mai 2010 - 16:47

Babylon, j'échapperai à ça parce qu'il y l'amour. Pour ma femme, mes enfants et la Nature. Je m'assois et je regarde les montagnes et tant que je pourrai j'irai surtout y poser mes pieds, transpirer sur les pentes, brûler sous le soleil, jouer dans la neige, jouer avec ceux que j'aime. Et tant pis pour les autres. [url=Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Dscn0311
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par bernard1933 le Dim 30 Mai 2010 - 17:00

Quel bel homme...Où est la topette pour les vitamines ?
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Thierry le Dim 30 Mai 2010 - 17:02

bernard1933 a écrit:Quel bel homme...Où est la topette pour les vitamines ?
Marcher, toujours marcher ^^
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par Thierry le Dim 30 Mai 2010 - 17:30

Babylon, si c'est ce que tu as connu, et bien en tout cas, c'est effrayant...Je sais en tout cas que sans les vacances scolaires, je n'aurais pas tenu...Mais qu'en sera-t-il avec l'âge ? Et avec l'évolution (ou la dégradation) des jeunes, miroir de la société ? Vaut mieux pas y penser. C'est aussi pour ça qu'on vient de racheter un camping car. Il faut qu'on parte. Aussi souvent que possible. Un 4X4 pour aller là où il n'y aura personne. Dans ce métier il est vital de se donner de l'air...
Sinon on meurt par asphyxie spirituelle.
[url=Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 P1030523]
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser - Page 2 Empty Re: Comment abrutir le peuple pour mieux le sodomiser

Message par _athéesouhaits le Dim 30 Mai 2010 - 18:32

le monde fonctionne d'après le schéma dominants/dominés
sodomisants/sodomisés....depuis toujours....
cela fait partie de la nature humaine...
il y a les primaires, les secondaires , les émotifs les non émotifs , les actifs les non actifs etc etc...des forts des faibles des rusés de fainéants
tu mets un groupe sur une ile deserte avec chacun les mêmes outils , le même fric , au départ....tous a égalité" materielle ...tu reviens quelques années plus tard et tu constates ....qu'il y aura obligatoirement des dominants et des dominés , des exploitants et des exploités, des chefs et des soumis....des sodomisants et des sodomisés
et ça est vérifiable dès l'école maternelle (sauf la sodomie)...tu observes . un groupe de gamins laissés entre eux...et tu vois tout de suite qu'un gamin devient vite le "leader" du groupe....
pauvres de nous...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum