Que peut-on qualifier de "métaphysique" ?

Aller en bas

Que peut-on qualifier de "métaphysique" ? - Page 2 Empty Re: Que peut-on qualifier de "métaphysique" ?

Message par JO le Sam 28 Aoû 2010 - 7:34



voilà une image de la réalité . Ni un cercle, ni une droite , mais un combiné des deux . En mouvement, nous l'appelons espace/temps . Il n'y a aps l'avant vie et l'après vie , il y a succession ininterrompue du virtuel à l'actuel . L'autre vie est la partie invisible . C'est comme la terre et le soleil, le jour et la nuit ...ça ne change pas : c'est nous qui passons de l'une à l'autre .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que peut-on qualifier de "métaphysique" ? - Page 2 Empty Re: Que peut-on qualifier de "métaphysique" ?

Message par Invité le Sam 11 Sep 2010 - 19:17

J'appelle physique la réalité observée ou mesurée (Aristote) qui ne tolère pas de contradiction (logique d'identité et du tiers exclu).
J'appelle métaphysique les idées (Platon) qui expriment le devenir, un fonctionnement ou une probabilité entre deux limites contraires (logique de la complémentarité des contraires et du tiers inclus)
Par extension, la physique expérimentale est physique, la physique théorique et ses mathématiques sont métaphysique. La relation entre métaphysique et physique, entre les probabilités multiples de l'équation d'onde et le résultat unique observé, a été appelé "réduction du paquet d'onde."

Phédon (70d à 71b): Platon, Oeuvres complètes, sous la direction de Luc Brisson, Flammarion 2008:

- Or ce principe, si tu veux le comprendre plus facilement, ne l'examine pas seulement à propos des hommes, mais aussi à propos de tous les animaux, de toutes les plantes et, plus généralement, de toutes les choses qui ont un devenir. A propos de toutes, essayons de voir si c'est ainsi, et pas autrement, qu'elles adviennent toutes: les choses contraires à partir de rien d'autre que de leurs contraires – cela vaut pour tout ce qui se trouve entrer dans une relation de ce genre: par exemple, le beau, je pense, est le contraire du laid, le juste de l'injuste, et il y a des milliers d'exemples semblables. Examinons donc cette question; pour toutes les choses qui possèdent un contraire, est-ce une nécessité que ce contraire ne provienne d'absolument rien d'autre que de son contraire? Par exemple: quand une chose devient plus grande, n'est-il pas, j'imagine, nécessaire que ce soit après avoir été d'abord plus petite qu'elle devient ensuite plus grande?
- Evidemment.
- Donc aussi, quand elle devient plus petite, c'est après avoir été d'abord plus grande qu'elle deviendra ensuite plus petite.
- Tout juste, dit-il.
- Et c'est bien du plus fort que provient le plus faible, et du plus lent le plus rapide?
- Parfaitement.
- Et encore, quand une chose devient pire, n'est-ce pas d'avoir été d'abord meilleure? ou plus juste, d'avoir été d'abord plus injuste?
- Impossible autrement.
- Nous tenons donc ce point pour suffisamment établi, dit il: c'est ainsi qu'elles surviennent toutes, c'est à partir de leurs contraires que viennent à exister les choses contraires.
- Tout à fait.
- Autre chose, en ce qui les concerne, voici à peu près ce qui se passe: entre tous ces couples de termes contraires se produit, puisqu'il y a deux termes, un double devenir – d'un contraire vers l'autre, et, inversement, de cet autre vers le premier. Je veux dire: entre le fait pour une chose d'être plus grande et celui d'être plus petite, n'y a-t-il pas accroissement et diminution? – c'est ainsi que nous nommons d'une part le "s'accroître", de l'autre le "diminuer"?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que peut-on qualifier de "métaphysique" ? - Page 2 Empty Re: Que peut-on qualifier de "métaphysique" ?

Message par Posedao le Mer 13 Oct 2010 - 19:26

La métaphysique est une grosse blague.
Qu'a-t-elle apporté ? Des siècles de recherches inutiles.

Les philosophes devraient arrêter de vouloir concurrencer la science, et se concentrer sur la seule chose qui en vaut la peine : l'éthique.

Posedao
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 1
Localisation : au loin
Identité métaphysique : (item idiot)
Humeur : sage
Date d'inscription : 13/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum