Ce qui souille l'Homme...

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par Curare- Sam 13 Nov 2010 - 13:29

Et vous faites quoi LaPlume,
vous regardez aux jumelles ..burck !
Qui est le plus vicieux des 2!

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par _La plume Sam 13 Nov 2010 - 13:35

Curare- a écrit:Et vous faites quoi LaPlume,
vous regardez aux jumelles ..burck !
Qui est le plus vicieux des 2!

Ce n'était qu'un exemple, Dieu merci, je n'ai pas de voisine aussi déchue !

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par Jipé Sam 13 Nov 2010 - 13:44

La plume,
tu sors l'argument "zoophilie" ...c'est un classique là rire
Je te parle moi d'amour et d'actes sexuels entre adultes consentants !!
Tu vas aussi me sortir le père qui nique sa fille par amour ?
Tu n'as pas d'autres arguments un peu plus dans le contexte stp!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par Curare- Sam 13 Nov 2010 - 13:47

Ce n'était qu'1 réponse ironique à votre hypothèse, aucune gaucherie de ma part..
Votre vidéo scato et votre image de voisinage font cogiter mes méninges sur le champ allusif des écrits ..des uns et des autres..
Juste 1 vague amusement de ma part à compter les points..refoulés !
Désolée d'être ainsi ..

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par MrSonge Sam 13 Nov 2010 - 13:52

La plume a écrit : En aucun cas, l'amour ne peut justifier la sodomie qui est un désir contre nature.
Et dans le cas de l'adultère ? Il n'y a là rien de contre-nature, puisqu'il s'agit d'une relation homme-femme qui peut donc être consommée par le bon trou, si j'ose dire. L'amour peut donc justifier l'adultère, ce qui d'un point de vue d'une morale sans nuance et au pragmatisme exacerbé, peut poser moult problèmes.

L'homme a le pouvoir de résister au désir pervers, s'il ne le fait pas, qu'est-ce qui le différencie des animaux ? et encore dans bien des cas, les animaux nous donnent des leçons en matière de moralité. Des animaux sont fidèles dans leur couple.
Oui, ils se comptent sur les doigts de la main, mais il y en a. Ce qui ne me donne pas pour autant envie de prendre exemple sur les animaux (ou alors, je veux choisir lesquels !), surtout sur des animaux qui auraient un comportent moral.
Bon, ceci dit, je constate qu'actuellement, plus la sexualité se dit "libérée", plus on assiste à des discours moraux, insipides, barbants, dégoulinant, qui nous incite à la fidélité, à une sexualité aseptisée, à des désirs contrôlés, petits-bourgeois, à la sanctification du "couple", aux relations sexuelles comme activité bénie si elle est pure (alors que la volupté, disait Baudelaire, réside dans la conscience de faire le Mal), ect... Toute une espèce de grosse soupe de bien-pensance à la guimauve ramollie qui tend à faire disparaitre ce qui reste encore vaguement à l'Homme comme liberté dans un monde empesté par les lois, la Transparance absolue de tout un chacun et la mort de la vie privée. Et c'est au nom du Christ, homme libre par excellence, que l'on vient apporter la pierre religieuse à l'édifice liberticide que prend plaisir à construire au-dessus de sa tête notre société post-Historique dont l'esprit critique sombre de plus en plus rapidement dans un coma infantile assez inquiétant.


Dernière édition par MrSonge le Sam 13 Nov 2010 - 13:58, édité 1 fois

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par _La plume Sam 13 Nov 2010 - 13:56

Jipé a écrit:La plume,
tu sors l'argument "zoophilie" ...c'est un classique là rire
Je te parle moi d'amour et d'actes sexuels entre adultes consentants !!
Tu vas aussi me sortir le père qui nique sa fille par amour ?
Tu n'as pas d'autres arguments un peu plus dans le contexte stp!

Deux adultes qui se laissent dominer par leurs plus bas instincts, qui consentent à partager leurs désirs lubriques, l'Amour n'a rien à voir là dedans, oui ça les regarde, et ça ne me regarde pas, mais qu'ils soient conséquents et ne viennent pas se réclamer d'une morale religieuse, ou chercher des excuses à leur perversion dans les évangiles, c'est là que je ne suis pas d'accord.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par Jipé Sam 13 Nov 2010 - 13:57

Pour ma part, le vrai plaisir est celui que l'on donne par amour à l'autre et autant que possible, que l'on reçoit de l'autre.
Peu importe le moyen, du moment que ce sont des moments partagés et consentis.
Qu'importe le flacon pourvu que l'on ait l'ivresse...Alfred de Musset rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par MrSonge Sam 13 Nov 2010 - 14:01

La Plume a écrit : Deux adultes qui se laissent dominer par leurs plus bas instincts, qui consentent à partager leurs désirs lubriques, l'Amour n'a rien à voir là dedans,
Impossible d'affirmer une telle chose. Sauf a considérer que l'on sait ce qui se passe dans la tête des autres. Et avec tout le respect que j'ai pour vous, La Plume, je ne pense pas que ce don vous ait été accordé à la naissance. rire

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par Jipé Sam 13 Nov 2010 - 14:02

La plume a écrit:
Jipé a écrit:La plume,
tu sors l'argument "zoophilie" ...c'est un classique là rire
Je te parle moi d'amour et d'actes sexuels entre adultes consentants !!
Tu vas aussi me sortir le père qui nique sa fille par amour ?
Tu n'as pas d'autres arguments un peu plus dans le contexte stp!

Deux adultes qui se laissent dominer par leurs plus bas instincts, qui consentent à partager leurs désirs lubriques, l'Amour n'a rien à voir là dedans, oui ça les regarde, et ça ne me regarde pas, mais qu'ils soient conséquents et ne viennent pas se réclamer d'une morale religieuse, ou chercher des excuses à leur perversion dans les évangiles, c'est là que je ne suis pas d'accord.
pourquoi dis-tu "bas instincts" ? Dis désirs partagés, attirances mutuelles si tu veux...
La morale est venue bien plus tard que le désir sexuel, elle essaye de culpabiliser ce qui est naturel, regarde la morale et la masturbation!!! Qui est le plus naturel des deux ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par _La plume Sam 13 Nov 2010 - 15:34

Mais Jipé, et Mister Songe, vous êtes athées, vous avez votre propre morale sur mesure, je n'ai pas à vous dire ce qui est bon pour vous.

Je parle pour ceux qui se réclament d'une religion et en même temps se roulent dans la turpitude, je trouve que ça pose un problème. Alors pour ne pas culpabiliser, ils trouvent le moyen d'interpréter la religion de façon à ce qu'ils puissent continuer à s'adonner à la luxure, la démarche est évidente. On ne peut tout de même pas changer la religion pour l'accorder avec les mœurs décadentes de ce siècle. En tant que croyant d'une religion, on doit au moins s'efforcer de coller à la morale prônée par cette religion, et si on n'y arrive pas, il vaut mieux le reconnaître, faire son méa culpa que de déformer le sens des écritures.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par JO Sam 13 Nov 2010 - 15:41

Jesus s'est battu en vain trois ans pour que , justement, l'homme se libère des contraintes religieuses pour ne suivre que la règle d'amour .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par Jipé Sam 13 Nov 2010 - 15:59

La plume:
Je parle pour ceux qui se réclament d'une religion et en même temps se roulent dans la turpitude, je trouve que ça pose un problème.
je te comprends très bien, mais admet que l'on peut quand même être chrétien et accepter d'évoluer...
Tu parles toi de chrétiens figés, fondamentalistes, rigoristes et obtus.
Pour ceux-là, bien sûr que tout ou presque est péché, mais il y en a beaucoup d'autres qui sont croyants mais pas totalement pratiquants en tout, que ce soit d'aller tous les dimanches à la messe, ou de se confesser, de faire les prières etc...
Si tu en conviens que tous les croyants n'appliquent pas en permanence ce que dit la bible ou surtout les religions, tu accepteras le fait qu'un mari par exemple, avec l'accord de sa femme, peut la sodomiser et/ou de lui demander une fellation! (chronologiquement c'est mieux le contraire d'ailleurs rire)

C'est comme si tu me disais qu'un végétarien ne peut absolument pas manger une fois de temps en temps un morceau de viande, parce qu'il se dit végétarien!
Il en est un, mais goûte à l'occasion autre chose pour ne pas mourir idiot...si tu préfères. Il n'est pas borné ni obtus quoi Wink

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par Tibouc Sam 13 Nov 2010 - 16:22

laplume a écrit:C'est un peu trop facile pour donner libre court à tous ses penchants pervers ! Jésus dit que c'est du cœur que viennent les impudicités, pas seulement les paroles.
Ben le sexe, ça vient pas du coeur. Sauf pour ceux (ou celles) qui ont le coeur au milieu des cuisses. rire

En aucun cas, l'amour ne peut justifier la sodomie qui est un désir contre nature. Dieu a créé un orifice pour la procréation, la vie, en même temps que pour le plaisir dans une relation homme/femme et un autre pour l'excrétion des déchets (pour rester poli).
En disant celà, tu te met à la place de Dieu. Comment sais-tu qu'il n'a pas crée l'orifice anal également pour la sodomie ? rire
Tu vas quand même pas me dire qu'un gars omniscient comme lui n'avait pas pensé qu'on aurait envie d'essayer un autre trou de temps en temps.

Ca c'est la religion à deux balles que l'on veut aujourd'hui. On ne peut pas vouloir jouir sans aucun interdit de la chair et prétendre ensuite être spirituel.
Ben évidemment que si !
Moi je suis spirituel, et ma religion n'interdit pas la luxure. C'est normal c'est ma religion perso, sur mesure, juste pour moi.
Bon après si tu veux considérer qu'elle vaut deux balles, libre à toi...


Dernière édition par Tibouc le Sam 13 Nov 2010 - 16:38, édité 1 fois
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par JO Sam 13 Nov 2010 - 16:32

Tibouc, tu n'as jamais aimé, au-delà du sexe, mais le sexe faisant partie de la plénitude amoureuse ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par _La plume Sam 13 Nov 2010 - 16:39

oui tout le monde vit dans le désir sinon on ne serait pas sur terre, "que celui qui n'a pas péché jette la première pierre" ok, mais l'idéal des religions est justement d'en sortir par le haut, de mettre des limites aux désirs, pour ne pas retomber dans l'animalité, alors je pose seulement la question : est-ce aux religions de s'adapter aux mœurs qu'on peut juger décadentes par rapport à l'idéal, ou au contraire faut-il s'efforcer de coller le plus possible à l'idéal prêché par la religion ?

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par Tibouc Sam 13 Nov 2010 - 16:40

J'ai pas bien saisi ta phrase JO... dubitatif
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par Tibouc Sam 13 Nov 2010 - 16:42

laplume a écrit:est-ce aux religions de s'adapter aux mœurs qu'on peut juger décadentes par rapport à l'idéal, ou au contraire faut-il s'efforcer de coller le plus possible à l'idéal prêché par la religion ? .
La loi de la Nature est claire : adapte toi ou meures.
Les religions ne font pas exception. Soit elles s'adaptent à l'évolution des moeurs, soit elles sont condamnées à disparaitre car les gens se détournerons d'elles.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par Tétraèdre Sam 13 Nov 2010 - 16:53

L'être humain souille son âme par les pollution des péchés donc des vices et de ce fait souille son esprit cerveau et ce dernier souillé souille tout le corps en désordonant le sexe( les pulsions ) le coeur) les émotions ) et la raison( l'imagination)
Tétraèdre
Tétraèdre
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 692
Localisation : Montréal, Québec
Identité métaphysique : catholique
Humeur : mystique
Date d'inscription : 01/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par MrSonge Sam 13 Nov 2010 - 17:12

La décadence des mœurs...
Déjà au XIIIème siècle, des oiseaux de mauvaises augures considérait que c'était le cas, simplement parce que les croisades venaient définitivement d'échouer. Il y voyait, à très court terme, la fin du monde chrétien, la chute dans la barbarie la plus absolue. Alors bon, chaque époque à ses «décadences», il y a même des poètes qui se réclament décadents ; si on doit chaque fois se tourner vers les idéaux ascétiques et la religion, on n'a pas fini de faire la girouette.
Ensuite, «décadent par rapport à l'idéal»... Ça veut dire quoi ? C'est quoi, l'idéal en matière de sexualité ? La copulation le dimanche soir, entre époux fidèles qui font attention aux maladies vénériennes, en position du missionnaire exclusivement ? Si c'est le cas, cela confirme ce que je pense de notre époque pseudo-décadente : ce qui lui manque, justement, ce n'est pas un nouveau Bossuet, mais bien un nouveau Marquis de Sade, qui re-apprenne aux gens qu'ils n'ont pas un corps, mais qu'ils sont un corps.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par _La plume Sam 13 Nov 2010 - 17:15

La loi de la Nature est claire : adapte toi ou meures.
Les religions ne font pas exception. Soit elles s'adaptent à l'évolution des moeurs, soit elles sont condamnées à disparaitre car les gens se détournerons d'elles.

Je n'arrive pas à partager cette idée. Je ne vois pas comment les religions pourraient s'adapter alors qu'elles ont prédit et condamné cette décadences des mœurs. Certes, les hommes dépravés de cet âge, se détourneront des religions, et inventeront des religions au service du Malin, pour pouvoir continuer à s'adonner à leurs vices, mais j'ai bien peur qu'ils disparaissent avec. Tous les mythes anciens nous interpellent à ce sujet.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par _La plume Sam 13 Nov 2010 - 17:18

Notez bien que je parle des religions en général, qui se retrouvent sur ce thème.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par MrSonge Sam 13 Nov 2010 - 17:26

Oui, mais si l'on s'en tient aux religions, force nous est de constater que le XVIIIème siècle correspond à la fin du monde dans la décadence des mœurs, de même que le XIXème siècle, de même que le XXème. Et si on remonte un peu, on constate que les grecs déjà étaient des «décadents», même au Vème siècle avant J.C (leur apogée culturelle, philosophique et scientifique).

Alors qu'est-ce qui justifie de voir plus de «décadence» actuellement qu'il y a 250 ans ? Rien, excepté le fait qu'on n'y vivait pas et que donc on peut toujours s'amuser à idéaliser le passer pour déprécier le présent et lui coller toutes les tares possibles sur le dos.
N'importe quel pelé peut «prédire une décadence des moeurs». Il lui suffit de coucher sur papier un résumé de tout ce qu'il déteste, et ce sera pour lui le signe de la décadence. Sauf qu'il est évident que cette décadence est présente à n'importe quelle époque de l'histoire humaine, que la notion de décadence varie d'un millénaire à l'autre, et qu'à l'époque où l'Eglise avait une autorité illimitée sur ses fidèles, ce n'était autre qu'elle le foyer le plus bouillant de décadence libidineuse. On aurait très bien pu considérer que les Borgias annonçaient la fin du monde, non ? Le Diable prenant possession de l'Eglise Catholique, les prélats forniquant et tuant leur propre famille sous les coupoles du Vatican. Et pourtant le monde est encore bien vivant, de même que l'Eglise Catholique.


Dernière édition par MrSonge le Sam 13 Nov 2010 - 17:30, édité 1 fois

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par Tibouc Sam 13 Nov 2010 - 17:28

Je n'arrive pas à partager cette idée. Je ne vois pas comment les religions pourraient s'adapter alors qu'elles ont prédit et condamné cette décadences des mœurs.
Si elles ne peuvent pas s'adapter, elles vont disparaître (ce ne serait peut-être pas plus mal d'ailleurs).
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par _La plume Sam 13 Nov 2010 - 17:42

Même si l'homosexualité a toujours existé, il me semble qu'elle se généralise dans les périodes de décadence, de fin de cycle. On associe la décadence à la dégradation des mœurs, la perte voire l'inversion des valeurs morales, la corruption, l'égoïsme, le chacun pour soi. Cette décadence est décrit avec détails dans les religions donc pour moi il ne fait aucun doute que nous sommes dans une période de décadence. (il n'y a qu'à regarder les programmes télé qui reflètent bien notre société : le fric, le sexe, le paraitre, le pouvoir, le bling bling...mais c'est un autre sujet.)

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce qui souille l'Homme... - Page 2 Empty Re: Ce qui souille l'Homme...

Message par _La plume Sam 13 Nov 2010 - 17:50

Tibouc a écrit:
Je n'arrive pas à partager cette idée. Je ne vois pas comment les religions pourraient s'adapter alors qu'elles ont prédit et condamné cette décadences des mœurs.
Si elles ne peuvent pas s'adapter, elles vont disparaître (ce ne serait peut-être pas plus mal d'ailleurs).

A moins que ce soit les mécréants, les pervers, les dépravés, qui disparaissent par une sorte de justice divine, ce ne serait pas plu mal. Qui vivra verra. Cool

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum