A la recherche du temps perdu.

Aller en bas

A la recherche du temps perdu. Empty A la recherche du temps perdu.

Message par _bradou le Mer 17 Nov 2010 - 12:42

Quelques petits extraits des écrits de la grande anthropologue américaine Margaret Mead.
Elle montre que les différences psychologiques entre les sexes, que nous pourrions croire innées, sont en grande partie le fruit de l’éducation. Banal, nous le savons, mais lisons.

Trois tribus de Nouvelle-Guinée.
-Première tribu : les deux sexes diffèrent, mais ce sont les femmes qui sont « entreprenantes, qui traitent les affaires et qui choisissent leurs maris, tandis que les hommes sont délicats, sensibles, timides, font de la broderie. » . Très mignon, n'est-ce pas ?
-Deuxième tribu vivant de la chasse : les femmes sont « combatives, jalouses, violentes comme les hommes et s’occupent à peine de leurs enfants. »
-Troisième tribu vivant d’agriculture: les différences n’existent pas : « les hommes sont maternels, passifs, paisibles, adorent les enfants et font les mêmes choses que les femmes »

Et puis quoi, me direz-vous ? Rien, la question est dans le titre. Ces mouvements féministes d’aujourd’hui, l’égalité des sexes, la libération des femmes, les combats, lutte et militantisme de femmes, cette construction en marche qu’on peine à mener à terme d’un modèle de société moderne, ou construction moderne de société, enfin cette recherche de ce qui est présenté comme une modernité, une émancipation, une révolution, un progrès, comment se fait-il qu’elle ne soit que la recherche d’un modèle primitif. L’histoire marcherait-elle à rebours ?
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

A la recherche du temps perdu. Empty Re: A la recherche du temps perdu.

Message par Curare- le Mer 17 Nov 2010 - 22:49

Tu as 1 tronche à faire de la broderie toi tiens !

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

A la recherche du temps perdu. Empty Re: A la recherche du temps perdu.

Message par _bradou le Sam 20 Nov 2010 - 22:44

Curare- a écrit:Tu as 1 tronche à faire de la broderie toi tiens !

C'est vrai que je brode souvent ici, c'est mon dada. Mais un "homme maternel", quelle brodeuse quand même cette Margaret !! Et délicats, les mignons.
croule de rire
Et des femmes paternelles, sans doute. Nécessairement moustachues, pour bien faire paternel.
croule de rire
Bon, moi je reste primitif-macho, ma femme préfère.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

A la recherche du temps perdu. Empty Re: A la recherche du temps perdu.

Message par Curare- le Sam 20 Nov 2010 - 23:06

Je vous réponds parce que vous êtes resté poli -
Mais insinuez vous juste le temps d'1 journée dans la vie d'1 femme qui a des enfants, qui travaille -
Et on en reparle ..
Si vous voulez compliquer la chose, dans 1 famille mono-parentale ..allez bonsoir .


http://fr.news.yahoo.com/79/20101115/tfr-mre-seule-avec-enfant-la-recette-de-ba15d4f.html

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

A la recherche du temps perdu. Empty Re: A la recherche du temps perdu.

Message par _bradou le Sam 20 Nov 2010 - 23:53

Ce lien m'a l'air de désigner la libération des mœurs et de la femme comme cause de tous les malheurs qui touchent les familles. Tout macho que je suis, je n'aurais jamais osé aller si loin.
Extraordinaire quand même qu'on comprenne le contraire de ce qu'on lit et qu'en voulant objecter, on cite un lien qui plaide pour ce contre quoi on veut s'élever.

Bon, cela dit, il ne sert à rien de me diaboliser, je suis déjà diable.
Soyons clair: je ne suis pas contre les libertés et l'égalité, mais pour la préservation de la virilité de l'homme et de la féminité de la femme. Donc, en quelque sorte plus féministe que beaucoup de féministes.
Or par les temps qui courent, on voit s'opérer des métamorphoses inquiétantes et déplorables aussi bien physiques que mentales très visibles, qui sont le revers de la médaille du féminisme: des hommes féminins et des femmes masculins. Je le vois comme l'inconvénient d'un avantage. Ce qui ne veut nullement dire qu'il faut faire marche arrière.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

A la recherche du temps perdu. Empty Re: A la recherche du temps perdu.

Message par Intégraal le Dim 21 Nov 2010 - 0:51

Or par les temps qui courent, on voit s'opérer des métamorphoses inquiétantes et déplorables aussi bien physiques que mentales très visibles, qui sont le revers de la médaille du féminisme: des hommes féminins et des femmes masculins. Je le vois comme l'inconvénient d'un avantage.
métamorphoses déplorables, peut-être...inquiétantes, ça reste à voir, c'est une mode à la con comme bien d'autres qui passera...les hommes féminins ne feront jamais les gosses, ne les allaiteront jamais non plus et si la mode actuelle leur demande de s'épiler, d'acheter des cosmétiques etc, c'est pour faire marcher le commerce...quant aux femmes masculines...sont-elles masculines dans ton pieux?
Un père qui torche ses mômes au lieu de lire son journal, ça lui fait perdre sa virilité? une femme qui plante un clou pour accrocher un tableau perd sa féminité?Quand on a mis les femmes à travailler dans les usines, ce qui permettait aux patrons d'avoir une main d'oeuvre à bon marché, on s'est posé la question de savoir si elles allaient y perdre leur féminité?Certes, faut pas faire marche arrière.Mais avoir des avantages sans inconvénients...c'est beaucoup demander, non?
Intégraal
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

A la recherche du temps perdu. Empty Re: A la recherche du temps perdu.

Message par Billie_Holiday420 le Lun 22 Nov 2010 - 21:06

Je ne crois pas que ce soit l'éducation qui fasse de nous un homme ou une femme.
Aux USA, une fille née avec un clitoris prépondérant fut transformer en garçon de manière chirurgicale et hormonale. De plus, ses parents s'évertuaient à l'éduquer comme un garçon. Résultat, puberté problématique, et suicide à l'âge de 30 ans.

Ce n'est pas un cas isolé. Nombreux sont les enfants inter-sexués à avoir eue ce genre de traitement. Même en France. Et tous les cas furent désastreux: dépressions, suicides, addictions en tous genres etc.

Le genre est avant tout une identité biologique. Bien entendu, l'éducation joue un rôle important, mais elle n'est pas essentiel.

Ce débat est très intéressant, et je crois, selon mon humble avis, que l'innée l'emporte sur l'acquis dans certains domaines. Si l'éducation était à ce point déterminante, l'homosexualité aurait disparu depuis longtemps. Or, même dans les pays les plus homophobes, elle persiste.

L'homme se sculpte, mais il ne peut pas échapper à tout.

Bref... Je me fais long, et la vie est courte.

Billie_Holiday420
Billie_Holiday420
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 74
Localisation : Brux-Hell
Identité métaphysique : Rainbow Children
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 22/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

A la recherche du temps perdu. Empty Re: A la recherche du temps perdu.

Message par _bradou le Mar 23 Nov 2010 - 12:59

Il est bien évident que l'éducation ne fait pas d'un homme une femme, ni d'une femme un homme.
Mais qui n'a vu des(disons certains) coiffeurs pour dames(l'exemple n'est peut-être pas bon) qui, sous l'influence de la simple promiscuité, finissent par, non pas imiter, mais acquérir les manières, les gestes, la grâce et jusqu'à la voix et la démarche......de leurs clientes. Tant et si bien que les clientes finissent par le compter.....des leurs.
Simple constat, sans vouloir penser à mal, ni du coiffeur, ni des clientes.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

A la recherche du temps perdu. Empty Re: A la recherche du temps perdu.

Message par Billie_Holiday420 le Mar 23 Nov 2010 - 21:08

bradou a écrit:Il est bien évident que l'éducation ne fait pas d'un homme une femme, ni d'une femme un homme.
Mais qui n'a vu des(disons certains) coiffeurs pour dames(l'exemple n'est peut-être pas bon) qui, sous l'influence de la simple promiscuité, finissent par, non pas imiter, mais acquérir les manières, les gestes, la grâce et jusqu'à la voix et la démarche......de leurs clientes. Tant et si bien que les clientes finissent par le compter.....des leurs.
Simple constat, sans vouloir penser à mal, ni du coiffeur, ni des clientes.

Lol, c'est très cliché ce que vous dites.
Un ami à moi est coiffeur depuis 20 ans dans un salon très prisé, ou vous pouvez être sûre de croiser une clientèle féminine et bourgeoise. Hé bien je vous assure qu'il ne s'exprime pas comme une femme, il n'est pas maniéré, et il adore le foot comme la bière. De plus, c'est un gros macho et très dragueur.
Bien sur il ne se comporte pas comme cela au travail lol! Il se ferait virer s'il draguait toutes les clientes.
N'oubliez pas que certains sont maniérés avant de devenir coiffeur.

Dernier point. Certes, comme vous l'avez bien expliqué, certaines tribus comme les peuls ou les papous ont reservé l'esthétique et la beauté aux hommes, mais en temps de guerre, la tribu ne peut compter que sur ces derniers pour se défendre. Même les Amazones ne peuvent rien contre la force d'une armée masculine.
Billie_Holiday420
Billie_Holiday420
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 74
Localisation : Brux-Hell
Identité métaphysique : Rainbow Children
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 22/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

A la recherche du temps perdu. Empty Re: A la recherche du temps perdu.

Message par _bradou le Mer 24 Nov 2010 - 11:27

Je n'ai pas dit que tous étaient "maniérés", je ne puis l'affirmer. J'ai aussi dit que mon exemple était mauvais.
Disons que j'ai donné par cet exemple de coiffeur une légère inflexion à ce post qui peine à démarrer. Il suffit parfois d'une petite pichenette pour mettre en route un moteur qui s'obstine à ne pas partir Wink
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum