PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

+7
Intégraal
bernard1933
_La plume
Alice
Magnus
Geveil
Gerard
11 participants

Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Gerard Mer 8 Déc 2010 - 13:22

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Sant1happy Voilà un sujet "de saison", non ?

dubitatif Car en fait "la croyance au Père Noël" dans notre société renvoit à de nombreux paradoxes, par rapport à la religion. Tous les chrétiens (sauf les TJ je pense) font tout pour que leurs enfants CROIENT à l'existence du Père Noël, cet être magique inventé par Coca-Cola, mixage entre Saint-Nicolas et le monde des lutins, qui doit leur apporter des cadeaux lors de la fête de la naissance du Christ.

Du point de vue de la religion, cette croyance devrait être considérée comme HERETIQUE, car elle n'a rien à voir avec la naissance du Christ. Pourtant, croyez-vous qu'un curé oserait annoncer aux enfants que le Père Noël n'existe pas ? (je me souviens d'un fait divers où une "dame de catéchisme" s'était faite virer pour avoir oser annoncer aux enfants que le Père Noël n'existait pas.)

Imaginez un message du Pape à la messe de minuit :
vieux "- LES ENFANTS : LE PERE NOEL N'EXISTE PAS !". Il se ferait lyncher par tous les chrétiens ! croule de rire

Il devrait peut-être le faire pourtant. Car je pense que cette croyance et surtout la fin de cette croyance constitue la première épreuve de DOUTE SPIRITUEL pour un enfant.

Neutral - Désolé mon chéri, mais le Père Noël n'existe pas.

Suspect - Pourquoi m'avoir fait croire qu'il existe alors ?

Embarassed - Parce que c'est une belle idée généreuse et une tradition.

Suspect - Et Dieu ? C'est aussi juste une "belle idée généreuse et une tradition" ?

silent - Ha non ! "Dieu" c'est vrai.

Suspect - Mouaii... Qu'est-ce qui me dit que quand je serais plus grand, vous n'allez pas me dire : "tu es assez grand pour apprendre la vérité "Dieu n'existe pas" ?


On a tous plus ou moins vécu ça, non ?

dubitatif A partir de là (vers les 9-10 ans) on comprend que ceux qui nous aiment, la société entière et même les prêtres défenseurs de la foi peuvent s'allier pour nous MENTIR. Comment continuer à croire et "faire confiance" dans ces conditions ?

Du coup cela mène à deux conséquences possibles, bénéfiques ou pas, selon les cas :

1 - Suspect L'athéisme s'installe : il y a encore moins de preuves de l'existence de Dieu que de preuves de l'existence du Père Noël (on a eu des cadeaux, ils sont concrets eux !). Donc autant devenir "adulte" et cesser de croire aux choses non prouvées, donc cesser de croire en Dieu.

2 - Wink La spiritualité s'installe : Le Père Noël n'existe pas, mais l'esprit de générosité de Noël, lui, il EXISTE. Donc si c'est pareil pour Dieu, ça veut dire que Dieu n'a peut-être pas fabriqué Adam avec de la poussière mais que l'esprit d'humanité qui m'anime est le reflet d'une force spirituelle supèrieure qui EXISTE bel et bien. Bref devenir un croyant rationnel.

confused Du coup, je ne comprends pas que des enfants ayant vécu la désillusion du Père Noël, puisse continuer à être CREATIONISTES. Quelle leçon ont-ils tiré de cette épisode de "fausse croyance" que représente le Père Noël ?


PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Snman3blink Qu'en pensez-vous ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13736
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Geveil Mer 8 Déc 2010 - 13:49

2 - La spiritualité s'installe : l'esprit d'humanité qui m'anime est le reflet d'une force spirituelle supérieure qui EXISTE bel et bien. Bref devenir un croyant rationnel.
Supérieure à quoi ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Magnus Mer 8 Déc 2010 - 14:42

Authentique, ça vient d'arriver, ça concerne Saint Nicolas, l'équivalent en Belgique de votre Père Noël.
Un gosse va dire bonjour à St Nicolas dans une grande surface.
A un moment donné, St Nicolas dit : -Je reviens dans un instant.
Mais le gosse, discrètement, le suit.
Jusque derrière le magasin où, ô surprise, il voit St Nicolas retirer sa barbe pour fumer une clope tout à son aise.

_________________
MES POEMES :  PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? A9

*****************
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 32260
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Geveil Mer 8 Déc 2010 - 16:01

Un futur journaliste d'investigation, ce gosse !
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Alice Mer 8 Déc 2010 - 16:13

Une question qui attise ma curiosité : ceux qui dans leur enfance ont cru au Père Noël ou à Saint-Nicolas, vous vous souvenez quand vous avez arrêté d'y croire ? Qui vous l'a dit ? Et ce que cela vous a fait ? (y en a-t-il parmi vous qui ont été traumatisé en voyant le père noel ou st-nicolas retirer sa barbe pour fumer une clope ? héhéhé)

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1018
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Juive orthopraxe
Humeur : têtue
Date d'inscription : 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par _La plume Mer 8 Déc 2010 - 16:51

Donc comme pour le Père Noêl, ceux qui ont inventé Dieu, puis leurs successeurs qui ont propagé les religion, l'ont fait dans une bonne intention au début...puis un jour on s'aperçoit que ceux qui dirigent les religions, dans le meilleurs des cas ne sont pas les plus croyants, ne sont pas ceux qui montrent le meilleurs exemple, et dans le pire des cas, ils font leur job sans plus y croire. ça existe plus qu'on ne croit y compris chez les curés. Neutral

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par bernard1933 Mer 8 Déc 2010 - 17:57

La plume, tu poses une vraie question ! Combien de curés, au bout
d' un certain nombre d' années, croient encore à ce qu' ils enseignent ?
Combien croient à l' existence réelle de Jésus dans l' hostie qu' ils viennent de consacrer, par exemple ? On a beau "
s' autosuggestionner", le moment vient où le doute s' installe , puis ...le reste suit ! Mais comment sortir du piège ?
Je rappelle le vieux curé de la région de Valence qui a demandé des obsèques civiles, il y a peu d' années . Tout le village était à son enterrement ; il a servi sa paroisse jusqu' au bout , était apprécié par tous ; il ne croyait plus , mais a continué sa mission jusqu' au bout !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Gerard Mer 8 Déc 2010 - 18:10

Gereve a écrit:
2 - La spiritualité s'installe : l'esprit d'humanité qui m'anime est le reflet d'une force spirituelle supérieure qui EXISTE bel et bien. Bref devenir un croyant rationnel.
Supérieure à quoi ?
Wink "Supérieure" aux principes instinctifs de la Nature.


Alice a écrit:Une question qui attise ma curiosité : ceux qui dans leur enfance ont cru au Père Noël ou à Saint-Nicolas, vous vous souvenez quand vous avez arrêté d'y croire ? Qui vous l'a dit ? Et ce que cela vous a fait ?
Wink Voilà la question que je voulais aborder !

Moi, mon père a été trés franc, quand j'ai eu 10 ans, il m'a dit :
Neutral " le Père Noël n'existe pas. Pour Noël, je t'offre ce que tu veux dans une limite de 100 francs."

rire Je ne fus pas traumatisé. En fait je m'en doutais un peu depuis qu'une fois, j'avais découvert mes cadeaux sous le lit de mes parents 2 jours avant Noël.

silent Mais je n'avais rien dit. Je pensais que SEULS ceux qui croient au Père Noël ont droit aux cadeaux. Donc je jouais la comédie.

dubitatif De ce fait, je me suis effectivement posé la question si ce n'était pas pareil pour Dieu : les croyants sont soit des naïfs, soit des simulateurs qui veulent nous faire croire qu'ils croient en Dieu pour avoir la légitimité de nous donner des leçons de morale... (ou comme les enfants : pour avoir des cadeaux lors des sacrements.)

Donc en tout les cas, "la croyance au Père Noël finallement déçue" n'est pas un phénomène sans conséquence. Les responsables religieux chrétiens devraient vraiment y penser et l'intégrer dans leur démarche d'éducation spirituelle, parce que je ne crois pas qu'il y ait d'autres exemples de religions qui tolèrent et accompagnent une hérésie à leurs propres dogmes.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13736
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Geveil Mer 8 Déc 2010 - 18:59

Le concept de supériorité me tracasse, c'est la porte ouverte à toutes les exploitations. Peut-on dire d'un homme qu'il est supérieur à un autre ? Plus rapide à la course, possible, plus doué en art, soit, plus généreux, pourquoi pas? Mais supérieur ?
- Ben oui, s'il est tout cela à la fois !
- Mouais, pourquoi pas ?

Tu connais l'histoire du cerveau et de l'anus ? Le cerveau se dit supérieur parce qu'il commande tous les organes.
- Non, dit le foie, car sans moi tu serais intoxiqué
etc, tu vois la suite.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Gerard Mer 8 Déc 2010 - 20:51

...
vieux Grâce à son intelligence, L'Homme a inventé le téléphone portable qui lui permet d'envoyer des PROUTS par SMS. L'animal ne peut pas en faire autant, donc l'Homme est supérieur à l'animal.

pette de rire Bon d'accord, "plus évolué" ne veut pas dire forcément "supérieur". Mais par principe on le considère comme tel.

...

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Magnus Mer 8 Déc 2010 - 20:55

Gégé j'hallucine ou quoi ? t'as mis ton profil à l'intérieur du message, c'est quoi le truc ? Wink

_________________
MES POEMES :  PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? A9

*****************
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 32260
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Intégraal Mer 8 Déc 2010 - 21:44

celui qui a "inventé" le concept Père Noël...c'est un gus qui avait vécu l'amer Noël...alors, la mère Noël...il l'a laissée avec ses gamelles et ses balais pendant que lui se balade avec ses reines...euh, pardon, ses rennes!
Intégraal
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Gerard Mer 8 Déc 2010 - 23:55

Magnus a écrit:Gégé j'hallucine ou quoi ? t'as mis ton profil à l'intérieur du message, c'est quoi le truc ? Wink
silent Ha ouai tiens.. j'avais pas fait gaffe...

rire En fait, comme la vidéo ne vient pas de YouTube ni de DailyMotion, je n'arrivais pas à la coller dans le message en recopiant juste l'adresse. Alors j'ai recopié un bout du code de la page et j'ai tenté le coup. Cela marche bien, mais effectivement, y a quelques effets secondaires...

L'adresse d'origine : http://www.wideo.fr/video/iLyROoafMdSF.html

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13736
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par elmakoudi Jeu 23 Déc 2010 - 19:54

La plume a écrit:Donc comme pour le Père Noêl, ceux qui ont inventé Dieu, puis leurs successeurs qui ont propagé les religion, l'ont fait dans une bonne intention au début...puis un jour on s'aperçoit que ceux qui dirigent les religions, dans le meilleurs des cas ne sont pas les plus croyants, ne sont pas ceux qui montrent le meilleurs exemple, et dans le pire des cas, ils font leur job sans plus y croire. ça existe plus qu'on ne croit y compris chez les curés. Neutral
salam la plume
j’ai constaté que la perte de la foi en Dieu ou carrément le fait de nier son existance a poussé
l‘étre humain à tous les excès, méme ses propres lois, il les a modifiées (pour rendre légaux ses excès), et il les adapte même en fonction de la progression de ses vices, comme on dit : « ni foi
ni loi » rien qui puisse le freiner.
On est arrivé ou les mots : morale – pudeur – fidélité – sincérité et respect familial n’ont plus aucun sens.

elmakoudi
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 17/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par meulan Ven 24 Déc 2010 - 1:33

Alice a écrit:Une question qui attise ma curiosité : ceux qui dans leur enfance ont cru au Père Noël ou à Saint-Nicolas, vous vous souvenez quand vous avez arrêté d'y croire ? Qui vous l'a dit ? Et ce que cela vous a fait ? (y en a-t-il parmi vous qui ont été traumatisé en voyant le père noel ou st-nicolas retirer sa barbe pour fumer une clope ? héhéhé)

La toupie m'étant destinée pour le Noël 1942 avait été provisoirement placée sur le dessus d'un buffet ce qui la dissimulait à mes yeux et, dans tous les cas, était hors de portée de mes petits bras... mais mon oncle âgé de dix de plus n'a pas eu de scrupule à ce que nous jouions tous les deux avec pendant une petite heur chaque jour durant deux semaines... avant le jour prévu pour la découverte... officielle.

Pas de traumatisme psychique à ma connaissance... mais moins de joie que le jour où j'ai jeté le martinet dans le feu de la cuisinière à charbon en 1943... au grand dam de ma grand mère maternelle qui m'élevait alors...

secret


meulan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 323
Localisation : Lorient
Identité métaphysique : Athéologie
Humeur : Variable
Date d'inscription : 11/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par bernard1933 Ven 24 Déc 2010 - 17:27

meulan, un martinet , et moi une baguette dans mes sabots pour un Noël qui devait se situer début 1940 ! On a au moins de bons souvenirs ! Et dire que j' étais le plus sage des quatre ( nous étions 3 frères et une soeur ) ! Un Noël, nous nous étions partagés une orange, un quartier chacun ! J' en ai encore le goût dans la bouche...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Athéna Dim 26 Déc 2010 - 1:34

elmakoudi a écrit:j’ai constaté que la perte de la foi en Dieu ou carrément le fait de nier son existance a poussé
l‘étre humain à tous les excès, méme ses propres lois, il les a modifiées (pour rendre légaux ses excès), et il les adapte même en fonction de la progression de ses vices, comme on dit : « ni foi
ni loi » rien qui puisse le freiner.
On est arrivé ou les mots : morale – pudeur – fidélité – sincérité et respect familial n’ont plus aucun sens.

Et tu as constaté ça quand ?
Parce qu’on a déjà constaté qu’au Vème siècle avant J.C. les grecs étaient des «décadents», même constat au XIIIème où on craignait que le christianisme ne survive pas à la dégradation des mœurs et à la perte de valeurs morales puis au XVIIIème où la progression des vices et la décadence des mœurs à été dument constatée ainsi qu’aux XIXème et au XXème siècle.
Diagnostiques complètement grotesques puisque l’occident est toujours debout et à connu une évolution formidable sur tout les plans. Dire que c’est pire aujourd’hui qu’il y a 5O ans, 1OO ans, 5OO ans ou 1000 ans, rien ne le permet, on n’y était pas et donc, on peut toujours s'amuser à idéaliser le passer pour déprécier le présent et lui coller toutes les tares possibles sur le dos. Ton énumération vaut pour n'importe quelle époque de l'histoire, même quand l'Eglise avait une autorité illimitée sur ses fidèles, et que les prélats forniquaient et tuaient leur propre famille sous les coupoles du Vatican.
Alors qu'on ne vienne pas me dire que les problèmes de société actuels sont liés à un quelconque manque de foi ou de croyance, c'est totalement faux et déplacé vis à vis de l'histoire, la morale laïque n’a rien à envier à la morale religieuse, elle proclame et revendique comme valeurs fondamentale : la liberté, l'égalité, la fraternité, la solidarité et la tolérance , c'est une morale terriblement exigeante que cette perpétuelle remise en cause de soi et de ses convictions.


Alice a écrit:Une question qui attise ma curiosité : ceux qui dans leur enfance ont cru au Père Noël ou à Saint-Nicolas, vous vous souvenez quand vous avez arrêté d'y croire ? Qui vous l'a dit ? Et ce que cela vous a fait ?
J’avais 6 ans, c’est une gamine de ma classe qui nous l’a dit, j’ai ensuite demandé confirmation à ma mère.
Bien que je commençais à me demander comment il faisait pour passer par une cheminée fictive (pour cause de chauffage central) avec sa hotte et son âne, j’ai quand même été surprise et un peu triste, je pense que je n’étais pas encore tout à fait prête à l’entendre.


Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par JO Dim 26 Déc 2010 - 8:19

Comme souvent,c'est mon frère ainé qui a dévoilé le mystère en faisant valoir que le tir aux pigeons qu'il recevait cette année-là, était beaucoup trop gros pour passer dans le conduit de cheminée .
Toujours été déchirée entre l'intuition et la rationalité!
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ? Empty Re: PERE NOEL : un bien ou un mal pour la religion ?

Message par Athéna Sam 5 Fév 2011 - 1:18

Les cheminées seraient-elles l'élément déclencheur de la rationalité? rire
Je ne comprends pas pourquoi ça te déchire, moi je trouve que ça va bien ensemble, ça se complète...

Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum