Le Jugement de La Vieille Bique …

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par Anthyme le Sam 11 Déc 2010 - 23:46

Lire les échanges sur le ‘fil’ « Le jugement dernier » m’a rappelé un texte datant du printemps 2009 concernant les postulats permettant d’argumenter l’idée de l’« homme-dieu ».

Ce texte est indirectement ‘hors sujet’ là-bas, mais comme je ne le renie pas, je l’ai placé pour info en ‘spoiler’.
Spoiler:
Comme postulats ; je vous propose ceci :

1- L’Univers n’a jamais été créé car le temps n’existe que pour la matière entre les deux bornes temporelles d’un « Big Bang » émergeant d’un temps ‘arrêté’ et d’une « dilution » dans un temps dilaté à l’infini.

2- Le « Big Bang » est de ce fait un « instant d’éternité » où le désordre de l’entropie initiale crée une infinité de déclinaisons de toutes natures dont seul survit ce qui est viable [ce qui ne l’est pas devient déclinaison immatérielle de pure énergie, parfois au sortir du temps 0].

3- Dans cet « instant d’éternité » se créent donc des sommes infinies de déclinaisons « viables » séparées par les clivages résiduels de déclinaisons « non viables ». Les différentes déclinaisons [on va dire pour simplifier « univers parallèles »] sont cohérentes dans leurs constitutions propres ; mais ne le sont pas forcément avec des univers voisins dont la cohérence physique peut être incompatible.

4- Des univers parallèles peuvent être compatibles tout en étant très différents ; ce qui fait que des univers parallèles semblables mais incompatibles entre eux peuvent être compatibles avec un troisième très différent dans sa définition (il n’y a pas d’éloignement « géographique » ; et tous les univers, bien que séparés, sont au contact les uns des autres ; « voisins ».

5- Le temps étant un avatar de la matière, s’il existe des univers « non matériels » ; ceux-ci sont donc « hors du temps » ; où l’existence est à la fois partout et nulle part ; à la fois au « Big Bang » et au bout de la dilution infinie [mais arrivé à ce stade, et comme tout est possible, peut être y a-t-il des univers de « matérialité partielle » ; avec donc … des temps « partiels ».]

6- Point final de ce délire : à la borne « Big Bang » l’Univers est contenu dans une particule inexistante ; et à la borne « dilution infini » chaque particule se révèle Univers infini.

***********************************

Mon délire personnel laisse t’il une place à ce que vous appelez « dieu » ?

Si une divinité n’existe pas ; j’ai, comme vous, la conscience [très partielle] de l’existence d’un univers.
Je suis donc, comme vous, la conscience de la dimension matérielle de « l’être » de cet univers sans dieu.

Si une divinité existe ; « elle est » l’ensemble de cet univers qu’en tant que divinité elle constitue.
Je suis donc, comme vous, la conscience de la dimension matérielle de « l’être » de cet univers divin.

Où est la différence ?

La conscience que nous avons de « l’être » ;
Dans le premier cas ; fait de nous des dieux …
Dans le second cas ; fait de nous la dimension matérielle d’un « dieu » ; bref fait de nous des dieux…

Je pense que cette question « dieu ou pas dieu » ne rime à rien…
La question de fond est : qu’allons nous faire de notre divinité ?

________________________________

Indirectement hors sujet … Indirectement dans le sujet … En effet …


L’hypothèse du tyrannique démiurge Juge/Flic étant évacuée ; la dimension divine des humains ouvre alors une question résultante qui a son importance :

« Que reste-t-il de ce concept de Jugement [majuscule] ? »


Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par Intégraal le Dim 12 Déc 2010 - 1:43

La question de fond est : qu’allons nous faire de notre divinité ?
nous rien....c'est la divinité qui fait..ou la divinité qui est nous (.à la fois nous sommes ce qu'elle est, donc elle est ce que nous sommes, elle fait ce que nous sommes et nous sommes ce qu'elle fait) faire qqchose de la divinité qui est en nous(qui, en réalité, est nous) reviendrait à agir sur-nous-même...non?
je crains de pas avoir su traduire ma pensée. cyclops
Intégraal
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par JO le Dim 12 Déc 2010 - 9:27

moralité: sers-toi de ton bulletin de vote au lieu d'aller à la pêche les jours d'élection .
L'homme est le cortex de Gaïa , ouais mon vieux ! Le plus marrant est qu'il cherche hors de lui ce qui est dedans .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par nuage bleu le Dim 12 Déc 2010 - 11:25

Que ferait l'homme de sa divinité?
WOUAW! c'est une question de fond a laquelle je n'ai jamais pensé.
D'abord je ne crois pas qu'il retrouverait cette divinité d'un claquement de doigt, il est trop empétré dans le temps et dans sa personnalité actuelle.
Cependant le simple fait de comrendre qui il est et d'accepter ce fait changerait sa facon d'étre. Ce serait une véritable révolution interieure qui ne manquerait pas de rejaillir a L'EXTERIEUR de sa personne.
Le résultat sur ses sociétés serait fondamental, on assiterait a un revirement total, a une floraison, a un renouveau
sans pareil depuis le début de l'histoire humaine.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par JO le Dim 12 Déc 2010 - 11:30

On voit ce qu'il en fait ! Et après, il se permet de critiquer son patron !
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par _monos le Dim 12 Déc 2010 - 11:41

Anthyme a écrit:
La question de fond est : qu’allons nous faire de notre divinité ?
« Que reste-t-il de ce concept de Jugement [majuscule] ? »

A mon sens, nous nous jugeons déjà nous mêmes ne serais ce que par les conséquences de nos acte, pour les erreurs plus graves, c'est nos descendant qui nous jugeront, plus de jugement à attendre mais la c'est ma raison qui parle et finalement il ne s'agit que d'un jugement "historique" hors de la morale.
De par expérience, dans ma vie, mon prochain quel qu'il soit a exercé sur moi un jugement tantôt a charge ou a décharge sur des actions dont ils n'avaient pas eu connaissance, comme si ils avaient su mes secrets qu'ils soient croyants, athées ou agnostiques.
Il y a donc de la divinité chez mon prochain maintenant cette divinité n'a pas forcement que des actions agréables à mon égard, il est plus confortable de tout mettre dans des cases et des dogmes et de déclarer une vision du monde manichéenne bien/mal, voir de passer a la vision cathare, c'est à dire que ce monde est celui d'un démiurge.
Mais peut être suis-je hors sujet.

Pourquoi "la vieille bique" ?, qui est la vieille bique ?.

https://www.forum-metaphysique.com/general-f32/la-pensee-cathare-t2104.htm?highlight=cathares

_monos
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : Centre de la France
Identité métaphysique : ....
Humeur : Caméléon
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par Anthyme le Dim 12 Déc 2010 - 12:57

Merci pour la profondeur de votre témoignage.

Vous suspectez un hors sujet ?
Au contraire !

Votre contribution recentre correctement le débat sur cette idée du « Jugement » ; qui, à mon humble avis, gagne en acuité dès lors que les démiurges ont réintégré leurs poubelles respectives.


Les trois paragraphes de votre texte m’apparaissent comme trois pistes parallèles interdépendantes et complémentaires.
J’aimerais pouvoir y répondre convenablement, ce qui, faute de temps, ne sera pas possible avant lundi.

Je ne le regrette pas, car y a dans ce forum des sensibilités agnostiques qui sauront y réagir.

____________________________

Pour ce qui concerne La Vieille Bique ; elle est issue d’une réaction aux déclamations des créationnistes, et à leur « Père Créateur » :
Un texte intitulé « Dieu est une femme comme les autres » ; déposé en début d’année sur le forum « Athéisme » de Religion.org.

(Je place la ‘cause des femmes’ au cœur de l’enjeu sociétal.)


Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par Geveil le Dim 12 Déc 2010 - 14:32

Oui, enfin, quand je vois tous les textes de ce forum fustigeant la croyance, y compris les miens (Voir " Croyance et foi " ), je pense qu'on ne peut strictement rien faire pour amener les croyants à prendre des distances avec leurs croyances, car elles sont de nature psychologique et pas du tout rationnelles.
Nous aurions une meilleure influence, nous, agnostiques, si nous savions nous montrer doux et accueillants et compréhensifs. Ce qui ne veut en aucune façon dire qu'il faille renoncer à des arguments rationnels, mais je crois qu'au lieu de les asséner comme des vérités, ce qui ne peut que braquer les croyants, il serait préférable de leur poser des questions avec la volonté de comprendre leur point de vue.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par SkyD le Dim 12 Déc 2010 - 17:37

Gereve a écrit:Oui, enfin, quand je vois tous les textes de ce forum fustigeant la croyance, y compris les miens (Voir " Croyance et foi " ), je pense qu'on ne peut strictement rien faire pour amener les croyants à prendre des distances avec leurs croyances, car elles sont de nature psychologique et pas du tout rationnelles.
Nous aurions une meilleure influence, nous, agnostiques, si nous savions nous montrer doux et accueillants et compréhensifs. Ce qui ne veut en aucune façon dire qu'il faille renoncer à des arguments rationnels, mais je crois qu'au lieu de les asséner comme des vérités, ce qui ne peut que braquer les croyants, il serait préférable de leur poser des questions avec la volonté de comprendre leur point de vue.
Fais-tu une distinction en croyance et foi?

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par nuage bleu le Dim 12 Déc 2010 - 18:05

Il y a foi et FOI.
LA foi chrétienne(ou autre)c'est une croyance, la FOI, qui n'a rien a voir avec la religion ou si peu EST une loi naturelle que chacun emploi a des degrés divers; la plus connue, c'est l'effet PLACEBO. A un degré grandiose, ELLE DÉPLACE DES MONTAGNES, c'est le pouvoir de CREER.
Le CHRIST en a fait la démonstration au plus haut niveau connu.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par bernard1933 le Dim 12 Déc 2010 - 18:43

La Vieille Bique peut - elle donner le lait qui calmera notre soif de comprendre ce qui semble bien incompréhensible ? J' en doute fort !
Je pense qu' il vaut mieux se résoudre à accepter notre finitude avec bravitude, comme dirait la pouliche sur qui je mise pour la prochaine course...
Reste le fait que la croyance fait avaler toutes les couleuvres ; on a beau mettre en avant les éléments irrationnels les plus flagrants ,
le conditionnement de l' individu est tel qu' il ne peut le remettre en question, sauf évènement majeur qui le fera basculer . Le libre-arbitre ? La grosse farce...

bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par nuage bleu le Dim 12 Déc 2010 - 19:28

Nous n'avons de libre arbitre que par l'ignorance de bien des choses. Par exemple notre cerveau n'est pas en mesure de mettre en faisceau tous les détails qui font L'évenement, puis de les classer pour en tirer le pq et le comment dudit évenement. Pourtant chaque évenement a sa source dans le passé dans un précedent évenement, etc, etc. Heureusement que nous n'avons pas cette ''facilité''.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par _monos le Dim 12 Déc 2010 - 20:24

bernard1933 a écrit:Je pense qu' il vaut mieux se résoudre à accepter notre finitude avec bravitude,
Ben moi, je ne l'accepte pas et j'ai même une espérance encore pire, passer au travers de la mort....changer de monde sans la voir, sans avoir affaire a elle.
Prétentieux le monos_fr non.

_monos
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : Centre de la France
Identité métaphysique : ....
Humeur : Caméléon
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par Geveil le Dim 12 Déc 2010 - 23:36

SkyD a écrit:Fais-tu une distinction en croyance et foi?
Oui, ICI
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par SkyD le Lun 13 Déc 2010 - 0:29

Gereve a écrit:
SkyD a écrit:Fais-tu une distinction en croyance et foi?
Oui, ICI
OK, merci!
Mais j'ai de la peine avec ta notion de foi, car pour moi la foi, c'est avoir confiance en quelqu’un ou en quelque chose. Et dans mon cas c'est d'avoir confiance en Dieu et dans ce qu'il m'inspire.

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par _monos le Lun 13 Déc 2010 - 7:05

Gereve a écrit:Nous aurions une meilleure influence, nous, agnostiques, si nous savions nous montrer doux et accueillants et compréhensifs. Ce qui ne veut en aucune façon dire qu'il faille renoncer à des arguments rationnels, mais je crois qu'au lieu de les asséner comme des vérités, ce qui ne peut que braquer les croyants, il serait préférable de leur poser des questions avec la volonté de comprendre leur point de vue.
Comme c'est beau ce que tu écrit, beaucoup de vérité et de bonnes choses.

_monos
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : Centre de la France
Identité métaphysique : ....
Humeur : Caméléon
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par JO le Lun 13 Déc 2010 - 7:59

la croyance est aveugle et revancharde à l'égard des autres croyances : pour moi, c'est le test . On reconnait son ombre à l'émotion négative qu'elle soulève en nous quand elle est attaquée .
La foi est persistante et résiste à toute attaque rationnelle . Mais ne se discute pas .
La notion de jugement humain: si sujette à caution qu'il faut en cultiver le dédain . Divin : pourquoi serait-on coupable de ce dont on n'est pas responsable ?On paye automatiquement ses erreurs, un jour ou l'autre, par leurs conséquences . C'est suffisant . La morale religieuse en rajoute en voulant faire des saints alors qu'il n'y a que des humains .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par _monos le Lun 13 Déc 2010 - 8:11

JO a écrit: La morale religieuse en rajoute en voulant faire des saints alors qu'il n'y a que des humains .
Oui, pour le christianisme par exemple, elle le rend impossible.

_monos
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : Centre de la France
Identité métaphysique : ....
Humeur : Caméléon
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par JO le Lun 13 Déc 2010 - 8:15

Un prêtre, naguère, m'avait dit : "Jesus met la barre trop haut , mais il le sait : c'est juste pour nous encourager à l'effort" !
Le christianisme a beaucoup nui à Jesus .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par _La plume le Lun 13 Déc 2010 - 8:58

nuage bleu a écrit:Il y a foi et FOI.
LA foi chrétienne(ou autre)c'est une croyance, la FOI, qui n'a rien a voir avec la religion ou si peu EST une loi naturelle que chacun emploi a des degrés divers; la plus connue, c'est l'effet PLACEBO. A un degré grandiose, ELLE DÉPLACE DES MONTAGNES, c'est le pouvoir de CREER.
Le CHRIST en a fait la démonstration au plus haut niveau connu.

mais c'est Danesque du 26ème degré ! Wink

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par _monos le Lun 13 Déc 2010 - 9:14

JO a écrit:Le christianisme a beaucoup nui à Jesus .
C'est clair, il y a qu'a lire la légende du grands inquisiteur dans Les Frères Karamazov de Dostoïevski pour comprendre la mesure du mal et çà continue.
Jésus est à toute les sauces, jusqu'a lui faire dire le contraire de son message comme par exemple par un retour drastique a la loi donc en se remettant sous la malédiction par une idolâtrie sémantique des écritures.

http://massa.lescahiersjeremie.net/index.php/pages/Le-Grand-Inquisiteur

_monos
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : Centre de la France
Identité métaphysique : ....
Humeur : Caméléon
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par Leleu le Lun 13 Déc 2010 - 10:01

nuage bleu a écrit:Que ferait l'homme de sa divinité?
WOUAW! c'est une question de fond a laquelle je n'ai jamais pensé.
D'abord je ne crois pas qu'il retrouverait cette divinité d'un claquement de doigt, il est trop empétré dans le temps et dans sa personnalité actuelle.
Cependant le simple fait de comrendre qui il est et d'accepter ce fait changerait sa facon d'étre. Ce serait une véritable révolution interieure qui ne manquerait pas de rejaillir a L'EXTERIEUR de sa personne.
Le résultat sur ses sociétés serait fondamental, on assiterait a un revirement total, a une floraison, a un renouveau
sans pareil depuis le début de l'histoire humaine.
Je pense effectivement que la réponse est là. Cette compréhension qui chapote le progrès humain agit au travers d’un devenir constant dont l’apogée serait une Révélation planétaire nommée Apocalypse.
Apocalypse ne serait pas un jour mais une époque, en l’occurrence la notre, se déroulant sur une période d’environ 60 ans, 1968 en ayant marqué le début. Aucune confusion à entretenir sur le sujet avec une quelconque fin du monde véhiculée par des faux prophètes où le jugement péremptoire d’un Dieu protestant par exemple. Il s’agit bien d’une révolution planétaire trouvant sa route au travers de l’écroulement du monde qui fut et dont il faut assumer la chute, l’amortir avec le moins de dégâts possibles. Voilà l’usage de notre divinité s’il y a divinité, sinon il en sera fini de nous, anéantis sous nos décombres.
A chacun d’agir où il se trouve, sachant que la politique ne peut en aucun cas servir puisque assujettie au maintient des intérêts de César comme on dit, qu’il fut Pape ou courtier en bourse. La seule "politique" qui vaudra, à partir de la fin de la Jérusalem terrestre, ne sera que l’expression de la conscience universelle œuvrant à la sauvegarde de notre planète sans confusion possible avec l’écologie libérale qui tente de récupérer l’idée au profit de la durabilité de la Bête.
Alors oui, ce qui se passe dans l’homme se répercutera sur son extérieur philosophique et social, un homme spirituellement épanoui mais probablement beaucoup plus modeste dans ses aspirations matérielles parce qu'ajustées.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par _monos le Lun 13 Déc 2010 - 10:31

C'est intéressant ta lecture de l'Apocalypse Leuleu.
J'ai peur d'y toucher à ce texte rapport à la mise en garde de la fin.
Prudence est mère de sûreté.
En plus beaucoup comme les TJ s'y sont cassés les dents.
Maintenant qu'est ce que "la révélation des fils de l'homme" de la fin de l'histoire sinon une apocalypse.

_monos
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : Centre de la France
Identité métaphysique : ....
Humeur : Caméléon
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par tango le Lun 13 Déc 2010 - 11:08

Gereve a écrit:
SkyD a écrit:Fais-tu une distinction en croyance et foi?
Oui, ICI
bravo très élégante distinction. merci

Leleu a écrit:La seule "politique" qui vaudra, à partir de la fin de la Jérusalem terrestre, ne sera que l’expression de la conscience universelle œuvrant à la sauvegarde de notre planète sans confusion possible avec l’écologie libérale qui tente de récupérer l’idée au profit de la durabilité de la Bête.
bravo conscience, intelligence universelles...qui planent dans l'air, et qu'il s'agirait de capter...

Anthyme a écrit:La question de fond est : qu’allons nous faire de notre divinité ?
Si divinité il y a, il s'agirait alors de la découvrir et de la révéler...de concrétiser le plus subtile...
Ce plus subtile qui rejoint l'universel...
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Jugement de La Vieille Bique … Empty Re: Le Jugement de La Vieille Bique …

Message par _monos le Lun 13 Déc 2010 - 12:11

tango a écrit:Ce plus subtile qui rejoint l'universel...

Je ne pense pas que ce soit intéressant de rejoindre l'universel, c'est le socle des totalitarismes, faire des clones.
Mais j'ai du mal comprendre le propos.

_monos
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : Centre de la France
Identité métaphysique : ....
Humeur : Caméléon
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum