Dieu au milieu des dieux

+19
_GERARDMENVUSSA
Nailsmith
Lila
Geveil
ecliptik
Tibouc
JO
Athéna
Opaline
libremax
Bulle
Magnus
_La plume
Foetus.
Jipé
bernard1933
Cochonfucius
Alain
_Coeur de Loi
23 participants

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _GERARDMENVUSSA Lun 21 Mar 2011 - 3:17

Bof... Dans la langue Française, tu sais bien qu'il n'y a jamais aucune faute d'orthographe avec les noms propres?!!!
... Mais bon; puisque tu sembles y attacher une importance quelconque: "OK, FARAD'N"!
... Ceci dit : Tant mieux si tu n'as jamais dis le contraire! Il vaut mieux ça que... Le contraire!!!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par Farad'n Lun 21 Mar 2011 - 3:24

GERARDMENVUSSA a écrit:Bof... Dans la langue Française, tu sais bien qu'il n'y a jamais aucune faute d'orthographe avec les noms propres?!!!
... Mais bon; puisque tu sembles y attacher une importance quelconque: "OK, FARAD'N"!
... Ceci dit : Tant mieux si tu n'as jamais dis le contraire! Il vaut mieux ça que... Le contraire!!!


Oui, je sais que c'est le cas dans la langue française. Mais là il s'agit d'un nom qui est tiré du roman d'un auteur américain et je tiens à l'orthographe de ce nom. C'est comme çà, je suis un littéraire, viscéralement, et quand on en vient à parler d'orthographe, je deviens vite élitiste et intégriste, mais ça reste dans le domaine de l'orthographe, sois rassuré ;'))

Farad'n
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 106
Localisation : Tours
Identité métaphysique : Mormon
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 19/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _GERARDMENVUSSA Lun 21 Mar 2011 - 5:54

Pardonne-moi!

Ce n'est certes pas moi qui te reprocherai "d'être littéraire"! Bien au contraire!!!

Je suis tellement heureux de rencontrer, occasionnellement, ce cas si exceptionnel dans ce beau forum, où tant de gens se soucient si peu, pour s'exprimer, d'employer correctement la langue Française! (Toute "option": "orthographe, ponctuation, style, grammaire, etc.", confondue!!!)

... Je ne l'avais tout simplement pas compris ainsi!

... Mais voilà! C'est fait... Et je te promets de m'en souvenir, en respectant l'orthographe exacte de ton pseudo!

(... Quand je serai à nouveau, bien entendu, amené à l'utiliser!)

Bien Cordialement: Et excellent début de semaine!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _Coeur de Loi Lun 21 Mar 2011 - 10:27

On est tous la secte d'un autre.

Et ceux qui se vante de n'avoir pas de groupe, c'est juste qu'ils ont fondé leur secte personnelle...
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _GERARDMENVUSSA Lun 21 Mar 2011 - 11:50

Mais non, voyons!!!

... Ainsi, voici les définitions du mot "secte" que, même en faisant partie, tu sembles parfaitement ignorer:

Selon l'ADFI:
Un groupe dans lequel on pratique une manipulation mentale qui entraîne endoctrinement, contrôle de la pensée, viol psychique, destruction de la personne et de la famille, voire de la société.

D'après Roger Ikor
Un mot à peu près impossible à définir avec exactitude. D'une façon générale, c'est un groupe totalitaire dans lequel le fondateur est celui qui sait tout, sans autre preuve que sa parole. Ses dirigeants jouissent de la vie et les adeptes travaillent, exploités comme des esclaves au mépris de toute législation sociale, quand ce n'est pas dans la misère psychologique. Conséquences: familles brisées ou dépouillées, jeunes vies ruinées, suicides parfois atroces, délabrement psychique... Le message généralement proposé dénonce les valeurs fondamentales de la civilisation moderne: esprit critique, tolérance, respect de la personne humaine, liberté démocratique, croyance en la volonté individuelle, l'initiative, l'action, le progrès.

Selon la Commission parlementaire française d'enquête sur les sectes:
Groupe visant par des manoeuvres de déstabilisation psychologique à obtenir de leurs adeptes une allégeance inconditionnelle, une diminution de l'esprit critique, une rupture avec les références communément admises (éthiques, scientifiques, civiques, éducatives), et entraînant des dangers pour les libertés individuelles, la santé, l'éducation, les institutions démocratiques.

Selon Jacques Trouslard
Ne pas confondre secte et religion.
(Cette dernière réflexion est particulièrement interessante pour toi, qui t'imagine "prêcher une religion", alors que tu prêches, en réalité, la doctrine d'une secte! Ce qui est, bien entendu, profondément différent... Ne t'en déplaise!!!)

Voilà; tu sais tout, sur ce sujet... Ou... Presque!

La langue Française est très riche; suffisamment en tout cas, pour que l'on utilise les mots qui en font partie, "correctement"; c'est à dire, sans, comme tu le fais, en leur donnant un sens erroné, dualiste, ou fantaisiste!!!

"On est tous la secte d'un autre!!!" Sauf "le respect que je te dois", ce que tu dis là, mon cher ami, c'est vraiment n'importe quoi!!! Heureusement que notre pauvre monde n'est pas fait que de "sectes", et de "sectaires"!!! Ce serait bien triste!!!

... Quand à "fonder une secte personnelle": Ne t'en fais pas pour ça!!! Il y a plus de 1000 sectes dans le monde... Qui ont toutes été "fondées personnellement" par des "gurus-charlatans", dont tout le monde connaît les noms, la ^pratique des "lavages de cerveaux", (Qui est la pratique de base "normale", propre à toutes les sectes du monde!!!), l'exploitation de "l'homme par l'homme"... Et l'action "hautement" lucrative!!!

... "Cherchez à qui le crime profite", dit un dicton "policier populaire connu": On peut, je pense, dire la même chose pour les sectes qui, toutes, asservissent l'individu en le rendant entièrement dépendant de "leur enseignement"!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _Coeur de Loi Lun 21 Mar 2011 - 12:20

D'après Roger Ikor
Un mot à peu près impossible à définir avec exactitude.

Voilà je sais tout sur le sujet, merci...
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _GERARDMENVUSSA Lun 21 Mar 2011 - 12:36

"Serviteur!..."

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par Farad'n Lun 21 Mar 2011 - 13:29

Coeur de Loi a écrit:
D'après Roger Ikor
Un mot à peu près impossible à définir avec exactitude.

Voilà je sais tout sur le sujet, merci...



Notons au passage que, sauf erreur de ma part, le Ministère de l'Intérieur (et des Cultes) français reconnait une distinction entre secte dangereuse ou pas ^^

Farad'n
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 106
Localisation : Tours
Identité métaphysique : Mormon
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 19/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _GERARDMENVUSSA Lun 21 Mar 2011 - 14:43

TOUTES les sectes, SANS EXCEPTION, sont dangereuses!
Tout le monde le sait bien, et... Il n'y a pas besoin de "faire un dessin"!!!

(Il n'est pas besoin, à mon avis... De demander au "Pape" ou au "Président de la République" pour le savoir!)


_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par Farad'n Lun 21 Mar 2011 - 14:58

GERARDMENVUSSA a écrit:TOUTES les sectes, SANS EXCEPTION, sont dangereuses!
Tout le monde le sait bien, et... Il n'y a pas besoin de "faire un dessin"!!!

(Il n'est pas besoin, à mon avis... De demander au "Pape" ou au "Président de la République" pour le savoir!)




Le mot secte a d'abord désigné soit un ensemble d'individus partageant une même doctrine philosophique, religieuse, etc. soit un groupe plus ou moins important de fidèles qui se sont détachés de l'enseignement officiel d'une Église et qui ont créé leur propre doctrine. Une secte peut aussi désigner une branche d'une religion, une école particulière. En ce sens, ce mot n'a rien de péjoratif.

Cependant ce terme a pris une dimension polémique, et désigne de nos jours un groupe ou une organisation, le plus souvent à connotation religieuse, dont les croyances ou le comportement sont jugés obscurs ou malveillants par le reste de la société. Généralement, les responsables de ces groupes sont accusés d'une part de brimer les libertés individuelles au sein du groupe ou de manipuler mentalement leurs disciples, afin de s'approprier leurs biens et de les maintenir sous contrôle, et d'autre part d'être une menace pour l'ordre social.

Cette connotation négative de "secte" est récusée par la plupart des groupes visés, ainsi que par certains juristes et sociologues. Pour dénoncer des activités éventuellement néfastes de certains groupes, l'expression dérive sectaire est devenue récemment la formule officielle de certaines structures gouvernementales comme la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).



Conformément à sa conception de la laïcité, la République française ne saurait s'immiscer dans les croyances auxquelles peuvent librement adhérer les personnes. Elle assure conjointement la protection de la liberté de conscience et la sauvegarde de l'ordre public, notamment en protégeant les personnes contre les dérives sectaires constitutives d'infractions pénales.

Vous êtes confronté à une dérive sectaire qui vous porte préjudice ou qui nuit à l'un de vos proches.

Il peut s'agir d'une atteinte à l'équilibre moral, sanitaire, financier et familial facilitée par l'emprise mentale exercée sur la victime.

Les dérives sectaires peuvent être le fait d'un individu isolé ou d'une organisation, le plus souvent association déclarée, soumise à la loi du 1er juillet 1901.

L'individu, comme l'organisation doivent respecter la loi : loi pénale, loi fiscale, loi comptable, droit du travail, droit de la sécurité sociale, protection des mineurs. Les actions en justice que vous pouvez intenter contre ces organisations le seront le plus souvent pour les infractions suivantes : non assistance à personne en danger, exercice illégal de la médecine, infraction à la législation sur les stupéfiants, infractions financières, infractions aux moeurs, infractions à la législation du travail ou de la retraite, infraction au droit de la sécurité sociale, abus de faiblesse ou de vulnérabilité.

Farad'n
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 106
Localisation : Tours
Identité métaphysique : Mormon
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 19/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par Bulle Lun 21 Mar 2011 - 15:33

Farad'n a écrit:
Ce n'est pas mon interprétation. C'est celle de Jésus-Christ.
Jean 10:34-36 "Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux? Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie, celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu".
J'avoue, je l'avais préparée depuis longtemps celle-là Wink
A qui la parole de Dieu a-t-elle été adressée ?
Le problème est que seul Jean rapporte cela... Rien de tel chez Matthieu, Marc et Luc qui pourtant témoignent de ce même moment (péricope "Jésus se déclare le fils de Dieu")...
Il en aurait pas rajouté un tantinet le Jeannot ?

_________________
Hello Invité ! Le Dieu au milieu des dieux - Page 5 Quizzj10du 01septembre 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 50164
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _GERARDMENVUSSA Lun 21 Mar 2011 - 15:46

Farad'n a écrit:
GERARDMENVUSSA a écrit:TOUTES les sectes, SANS EXCEPTION, sont dangereuses!
Tout le monde le sait bien, et... Il n'y a pas besoin de "faire un dessin"!!!

(Il n'est pas besoin, à mon avis... De demander au "Pape" ou au "Président de la République" pour le savoir!)

Le mot secte a d'abord désigné soit un ensemble d'individus partageant une même doctrine philosophique, religieuse, etc. soit un groupe plus ou moins important de fidèles qui se sont détachés de l'enseignement officiel d'une Église et qui ont créé leur propre doctrine. Une secte peut aussi désigner une branche d'une religion, une école particulière. En ce sens, ce mot n'a rien de péjoratif.

Cependant ce terme a pris une dimension polémique, et désigne de nos jours un groupe ou une organisation, le plus souvent à connotation religieuse, dont les croyances ou le comportement sont jugés obscurs ou malveillants par le reste de la société. Généralement, les responsables de ces groupes sont accusés d'une part de brimer les libertés individuelles au sein du groupe ou de manipuler mentalement leurs disciples, afin de s'approprier leurs biens et de les maintenir sous contrôle, et d'autre part d'être une menace pour l'ordre social.

Cette connotation négative de "secte" est récusée par la plupart des groupes visés, ainsi que par certains juristes et sociologues. Pour dénoncer des activités éventuellement néfastes de certains groupes, l'expression dérive sectaire est devenue récemment la formule officielle de certaines structures gouvernementales comme la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).



Conformément à sa conception de la laïcité, la République française ne saurait s'immiscer dans les croyances auxquelles peuvent librement adhérer les personnes. Elle assure conjointement la protection de la liberté de conscience et la sauvegarde de l'ordre public, notamment en protégeant les personnes contre les dérives sectaires constitutives d'infractions pénales.

Vous êtes confronté à une dérive sectaire qui vous porte préjudice ou qui nuit à l'un de vos proches.

Il peut s'agir d'une atteinte à l'équilibre moral, sanitaire, financier et familial facilitée par l'emprise mentale exercée sur la victime.

Les dérives sectaires peuvent être le fait d'un individu isolé ou d'une organisation, le plus souvent association déclarée, soumise à la loi du 1er juillet 1901.

L'individu, comme l'organisation doivent respecter la loi : loi pénale, loi fiscale, loi comptable, droit du travail, droit de la sécurité sociale, protection des mineurs. Les actions en justice que vous pouvez intenter contre ces organisations le seront le plus souvent pour les infractions suivantes : non assistance à personne en danger, exercice illégal de la médecine, infraction à la législation sur les stupéfiants, infractions financières, infractions aux moeurs, infractions à la législation du travail ou de la retraite, infraction au droit de la sécurité sociale, abus de faiblesse ou de vulnérabilité.

Bien que l'on joue un peu sur les mots (Le mot "secte" étant employé ici dans un contexte trés particulier, non péjoratif, mais "explicatif"!), je ne puis que rendre ici un hommage solennel à ton brillant exposé!

Je t'en remercie vivement!

Tout ce que tu dis est bien évidemment rigoureusement exact!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _GERARDMENVUSSA Lun 21 Mar 2011 - 15:54

Bulle a écrit:
Farad'n a écrit:
Ce n'est pas mon interprétation. C'est celle de Jésus-Christ.
Jean 10:34-36 "Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux? Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie, celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu".
J'avoue, je l'avais préparée depuis longtemps celle-là Wink
A qui la parole de Dieu a-t-elle été adressée ?
Le problème est que seul Jean rapporte cela... Rien de tel chez Matthieu, Marc et Luc qui pourtant témoignent de ce même moment (péricope "Jésus se déclare le fils de Dieu")...
Il en aurait pas rajouté un tantinet le Jeannot ?

Ben... Je ne pense pas que le "Jeannot" en aurait rajouté! Je crois plutôt que ce seraient Charles RUSSEL, et RUTHEFORD, qui en auraient rajoutés, quand ils ont inventés leur bible... Et même, plus qu'un "tantinet"!!!

... Ceci dit, c'est malheureusement le propre des membres des organisations sectaires: Qui se posent en exégètes Bibliques, et même en "professeurs" de la Bible... Mais qui, en réalité, n'en connaissent pas grand chose, ne sachant généralement qu'en citer des passages, qu'ils ne comprennent généralement même pas eux-mêmes!

C'est la raison pour laquelle, ils affirment, la plupart du temps, un peu "tout, et n'importe quoi"!

... Mais qui pourrait leur en vouloir... Puisqu'ils ne font que répéter, sans se poser de question, ce qu'on leur a "inculqué", pendant parfois de nombreuses années?

(... Un peu comme dans l'armée, finalement: Quand on demande "d'obéir" sans, SURTOUT, "réfléchir"!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _Bib Lun 21 Mar 2011 - 16:33

GM :'' TOUTES les sectes, SANS EXCEPTION, sont dangereuses!
Tout le monde le sait bien, et... Il n'y a pas besoin de "faire un dessin"!!!

Et pourtant, le cercle des poètes disparus ..

_Bib
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 20/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par Farad'n Lun 21 Mar 2011 - 18:06

GERARDMENVUSSA a écrit:... je ne puis que rendre ici un hommage solennel à ton brillant exposé! Je t'en remercie vivement! Tout ce que tu dis est bien évidemment rigoureusement exact!


Je n'ai fait qu'un copier-coller Wink

Farad'n
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 106
Localisation : Tours
Identité métaphysique : Mormon
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 19/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par Bulle Lun 21 Mar 2011 - 18:57

GERARDMENVUSSA a écrit:Ben... Je ne pense pas que le "Jeannot" en aurait rajouté! Je crois plutôt que ce seraient Charles RUSSEL, et RUTHEFORD, qui en auraient rajoutés, quand ils ont inventés leur bible... Et même, plus qu'un "tantinet"!!!
Non GMV, si tu regardes dans les "Synopses des Quatre Evangiles" de Boismard, Marie-Emile ; Benoit, P, qui comparent les évangiles par péricope tu vois clairement que Jean est le seul des évangélistes à faire cette affirmation.
Ce qui veut dire qu'il serait le seul a avoir entendu Jésus dire cela, alors que les trois autres racontent tout sauf cela, ou qu'il en rajoute.
Donc rien à voir avec un rajout sectaire, cela fait partie des bizarreries bibliques.

_________________
Hello Invité ! Le Dieu au milieu des dieux - Page 5 Quizzj10du 01septembre 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 50164
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _GERARDMENVUSSA Lun 21 Mar 2011 - 23:53

Bib a écrit:
GM :'' TOUTES les sectes, SANS EXCEPTION, sont dangereuses!
Tout le monde le sait bien, et... Il n'y a pas besoin de "faire un dessin"!!!

Et pourtant, le cercle des poètes disparus ..

... Sauf le respect que je te dois... "Rien à voir avec la choucroute!!!"

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par Farad'n Mar 22 Mar 2011 - 0:04

Bon, ça roupille ce soir minidodo

Farad'n
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 106
Localisation : Tours
Identité métaphysique : Mormon
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 19/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _GERARDMENVUSSA Mar 22 Mar 2011 - 1:09

Bulle a écrit:
GERARDMENVUSSA a écrit:Ben... Je ne pense pas que le "Jeannot" en aurait rajouté! Je crois plutôt que ce seraient Charles RUSSEL, et RUTHEFORD, qui en auraient rajoutés, quand ils ont inventés leur bible... Et même, plus qu'un "tantinet"!!!
Non GMV, si tu regardes dans les "Synopses des Quatre Evangiles" de Boismard, Marie-Emile ; Benoit, P, qui comparent les évangiles par péricope tu vois clairement que Jean est le seul des évangélistes à faire cette affirmation.
Ce qui veut dire qu'il serait le seul a avoir entendu Jésus dire cela, alors que les trois autres racontent tout sauf cela, ou qu'il en rajoute.
Donc rien à voir avec un rajout sectaire, cela fait partie des bizarreries bibliques.

... Bon; je te le concède; tu m'apprends, Bulle, quelque chose que j'ignorais, mais je n'ai pas la prétention, comme les témoins de jéovah, de "m'ériger" en "exégète Biblique professionnel"! Surtout "en exégète" d'une bible trafiquée, au gré des fantasmes d'un illuminé! (Le mot "Illuminé" étant employé, ici, bien entendu, au sens le plus "péjoratif" du terme!!!)
Il fut un temps où j'ai un peu lu, (pour m'amuser et m'en faire une idée?!), la bible des témoins de jéovah: Et je peux te dire qu'il y a là dedans "à boire et à manger"... C'est une horreur, par rapport à la Vraie Bible! Un vrai tissu d'âneries, au milieu duquel "surnagent" péniblement quelques passages relativement authentiques de la vraie Très Saint Bible!
De toute manière, en revenant à ce passage de Jean auquel tu fais allusion, et duquel nous parlons: Que Jean soit ou non le seul à avoir entendu ce qu'a dit Jésus n'a pour moi absomlument pas la moindre importance: Pour la simple raison que je ne considère la Bible, ancien et nouveau Testament confondus, non comme "un livre d'histoires merveilleuses pour les enfants", comme un conte de fée: Mais comme un ensemble infiniment beau, et plein de poésie, qui nous donne un certain Enseignement sous la forme d'images, de comparaisons, d'aphorismes, de métaphores, de syllogismes, de paraboles, etc. qu'il nous appartient de savoir interpréter, afin de mieux comprendre le grand Plan Divin, et tout ce qu'il contient.

Interpréter la Bible, la lire, et et la comprendre, à son sens littéral, (Comme le fait, non seulement les témoins de jéovah, mais aussi la majeure partie de nos contemporains qui, pour parodier Antoins de Saint Exupéry, ont "la vue basse, et le nez contre"... En clair, "qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez!") est à mon sens... Un non sens!!!

... La Bible, Ancien et Nouveau Testament confondus, ne peut se comprendre et s'interpréter que "Spirituellement"; dans le secret de notre vie Intèrieure; non par la raison.

Je pense que c'est ce que le Christ (Que personne, d'ailleurs, ne peut assurer avec certitude, qu'il ait réellement vécu, et s'il n'est pas Lui-même qu'un puissant symbole, et une figure formidable de Réthorique!) voulait dire dans ces passages des Saints Evangiles:

"Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.
("...Qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux" est, bien entendu, une image! ça créve les yeux... Puisque le Christ disait aussi, par ailleurs, "Le Royaume de Dieu est en vous"!!!)"

... Poursuivons un peu:
"Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean; et, si vous voulez le comprendre, c'est lui qui est Élie qui devait revenir.
("c'est lui qui est Élie qui devait revenir."... Est simplement une allusion à la Réalité de la réincarnation.)
... Et il continuait en disant : "Que celui qui a des oreilles pour entendre entende." Ce qui, malheureusement, n'est pas le cas de bien des gens!

... Et encore ce passage:
JÉSUS : « A vous, il a été donné de connaître les mystères du Royaume des Cieux. Mais ce don n'a pas été fait à tous. Celui qui possède déjà, on lui donnera, et il sera dans la surabondance. Mais celui qui ne possède rien, même ce qu'il a lui sera enlevé. .
Je parle donc aux gens en paraboles, parce qu'ils regardent sans voir, écoutent sans entendre ni comprendre. C'est en eux que s'accomplit la Prophétie d'Isaïe : « Vous aurez beau tendre l'oreille, vous ne saisirez pas ! Vous aurez beau regarder attentivement, vous ne percevrez pas !
Le cœur des gens s'est encrassé. Ils ont fait la sourde oreille.
Ils ont fermé les yeux, pour ne pas voir ils se sont bouché les oreilles pour ne pas entendre.
Ils se sont durcis le cœur, de peur de comprendre, de devenir autres et je les aurais guéris. »
... Quant à vous, heureux vos yeux parce qu'ils voient, heureuses vos oreilles parce qu'elles entendent.
En vérité, je vous le dis : bien des prophètes et des Justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ils ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ils ne l'ont pas entendu!"
... Et, comme pour l'interprétation de la Bible, en va-t-il de même de celle du Coran, de la Thora, des Rig Vêdas (Qui sont de très loin, bien antèrieurs à la Bible!), et de toutes les Ecritures dites "Saintes" du monde entier: La Divinité en nous ne pouvant s'y exprimer que par des images, ou des symboles.
"Le non-être et l'être" se confondent, dans le Réel, en une même unité.
... Ce qui nous amène, "comme par la main," à cette question d'IMALA : "Si je dis que : Dieu n’existe pas, comme la lumière qui n’est pas une chose parmi les choses, comme l’Etre qui n’est pas un être parmi les êtres existants, comme l’Amour qui n’est pas un amour parmi nos amours, et que ce Dieu là résiste à se faire objet de notre désir. Si je dis : qu’on ne connaît Dieu que par participation : en étant, on participe à l’être (IHWH) ; en étant intelligent, on participe à l’Etre qui est Intelligence, Information créatrice (Logos) ; en aimant on participe à l’Etre qui est Amour (Agapè)… est-ce que je me rapproche un tant soit peu de votre pensée ?"... Et à cette réponse (que je qualifierai, sans avoir peur des mots, de "fantastique"!), que lui fit cet esprit brillant, hors du commun, et autant "mystique, que profondément plongé dans la Spiritualité", qu'est Ilibade : "Le Réel n’est rien que l’on puisse mesurer, construire, penser, imaginer, croire". Cette phrase est parfaitement exacte. Le Réel est le tout dans un état paradoxal, qui est l'assemblage de ce qui existe et de ce qui n'existe pas. Etre et Non-Etre. Mais cette opposition n'est pas entre deux contraires, malgré le langage. En effet, si le NON-ÊTRE est l'ensemble de toutes les possibilités d'existence en tant qu'elles sont possibles, le fait de les rendre existantes dans l'ÊTRE, n'épuise pas la possibilité. Ainsi, par exemple, la possibilité de l'être humain génétique est existenciée dès le premier exemplaire. Mais cette possibilité demeure toujours possible pour existencier de nouveaux exemplaires. Et donc, l'Existence n'épuise pas la Non-Existence. Au 19° siècle et au 20° siècle, on reproduisait le modèle de la Scolastique, qui voyait le Non-Etre comme le niveau Suprême, puisqu'il englobait finalement l'Etre. Mais dans ma réflexion, et compte tenu des apports de la science du 20° siècle, je me suis aperçu que l'on ne peut pas supprimer l'ÊTRE. A tout instant, il y a au minimum quelque chose dans l'ÊTRE, ne serait-ce qu'un point immatériel, ou un souffle (celui qui plane sur les eaux). Aussi, j'en ai déduit que comme dans le fondement de la logique, le Verbe divin éternel était cette situation paradoxale ÊTRE/NON-ÊTRE. C'est cela qui est le Réel éternel. Cette position trouve un écho assez favorable de bon nombre d'écrits mystiques, qui reçoivent ainsi un axe meilleur de compréhension. Alors ce Réel, puisqu'il y a en lui des choses possibles non encore existantes, ne peut jamais être mesuré, connu, identifié, pensé, car seul l'ÊTRE peut être connu, pensé, développé, etc. Comme on ne peut pas dimensionner le Réel, il n'a aucune limite.
Dieu est ce "Rien" du Tout dont il est la cause. Dieu correspond à divers sens. Au niveau suprême, il est le réel, à la fois ÊTRE et NON-ÊTRE. Mais l'ÊTRE est aussi considéré comme DIEU par une partie des monothéistes, et le NON- ÊTRE est aussi considéré par DIEU par l'autre partie des monothéistes. Or l'unique Réel est le Dieu paradoxal. L'ÊTREest dans le Temps, et le NON-ÊTRE n'a pas de temps puisque le Possible est toujours possible. L'ÊTRE est variable et le NON-ÊTRE est strictement INVARIANT. Et donc, le Dieu Suprême qui les assemble est ETERNEL, car les variations qui sont en lui entre ÊTRE ET NON-ÊTRE se font seulement sur le plan logique et verbal. Ce Dieu Suprême est le TOUT Infini, et on ne peut le qualifier de RIEN que par rapport à l'ÊTRE conscient. L'ÊTRE étant mesurable, il présente tout ce qui est visible aux sens et à l'intelligence. Mais le NON-ÊTRE est d'une nature cachée et insconsciente, et c'est du point de vue de l'Existence, que le NON-ÊTRE est nul. Mais attention, dire NUL ou VIDE, cela ne signifie pas RIEN. Cela voudrait plutôt dire RIEN D'EXISTANT ou encore RIEN DE VISIBLE.
Ensuite, le paradoxe de la logique, qui est l'incompatibilité est son propre fondement car il n'y a pas de cause pour la produire. Aussi, si l'on cherche à se figurer l'état le plus initial possible de l'Existence, il s'agira d'un point immatériel (souffle) qui fait face à un VIDE existentiel correspondant à l'Infini du NON-ÊTRE. C'est la situation décrite par le chapitre 1 de la genèse dans la Bible."
... "Que celui qui a des oreilles... Entende!"
... Ainsi, voilà toute la Magnificence qui peut "ressortir", d'une exégèse Biblique "magistrale", quand on sait, (comme, assurément, le sait profondément Ilibade!!!), "lire entre les lignes"!




_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _GERARDMENVUSSA Mar 22 Mar 2011 - 3:49

Farad'n a écrit:
GERARDMENVUSSA a écrit:... je ne puis que rendre ici un hommage solennel à ton brillant exposé! Je t'en remercie vivement! Tout ce que tu dis est bien évidemment rigoureusement exact!


Je n'ai fait qu'un copier-coller Wink

Que ce soit un "copier-coller", ou non, n'a, pour moi, je te l'avoue, pas la moindre importance; puisque c'est ce que tu penses, et c'est là l'essentiel!!!; ceci ayant été exprimé, "semblablement, ou mieux que tu ne saurais le faire", par un autre... Auquel tu ressembles comme deux gouttes d'eau, et auquel tu rends ainsi hommage en reproduisant sa pensée qui n'est autre que la tienne!

... Ainsi, quand je fais moi-même (Par exemple!) un "copier-coller" d'un passage de RAMANAH MAHARSHI (Qui m'a "tout appris", au travers de ses écrits!), je ne fais que rendre hommage à sa mémoire, sans en ressentir la moindre culpabilité: Puisque je sais bien que, dans le grand Plan Universel et Divin, "TOUT EST UN, ET QUE LE UN EST TOUT"!
... Et que JE SAIS BIEN que ses pensées, ses impressions, ses idées, ses ressentis, etc. et qu'il dispense à profusion dans son enseignement... Ne sont autres que les miens!
... En fait, affirmer que "tout est un et que le un est tout", est simplement ce qu'a voulu exprimer LA BRUYERE dans ses "caracrtères", quand il disait:
"Tout est dit, et l’on vient trop tard, depuis plus de sept mille ans qu’il y a des hommes, et qui pensent : « On ne fait que glaner après les anciens, et les habiles des temps modernes ! »
... Tu "glanes" après un habile des temps modernes... Je "glane", après un ancien... Mais nous nous rejoignons, pour parodier BAUDELAIRE, "dans une belle, et profonde Unité!"
... Que peut-il y avoir de plus important, et de plus beau au monde... Que de réaliser, en effet, "l'Unité", en toutes, en tous, et en toutes choses?

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par Farad'n Mar 22 Mar 2011 - 9:29

GERARDMENVUSSA a écrit:
JÉSUS : « A vous, il a été donné de connaître les mystères du Royaume des Cieux. Mais ce don n'a pas été fait à tous. Celui qui possède déjà, on lui donnera, et il sera dans la surabondance. Mais celui qui ne possède rien, même ce qu'il a lui sera enlevé. . [...] C'est en eux que s'accomplit la Prophétie d'Isaïe : « Vous aurez beau tendre l'oreille, vous ne saisirez pas ! Vous aurez beau regarder attentivement, vous ne percevrez pas !

Gérardmenvussa, je te remercie pour ton pavé. Je l'ai lu jusqu'au bout, au moment du petit-déjeuner, et tu auras remarqué que je n'en ai retenu qu'une petite partie et pour une bonne raison: je crois qu'il est question de toi dans ces paroles de Jésus.

Amicalement Wink

Farad'n
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 106
Localisation : Tours
Identité métaphysique : Mormon
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 19/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _GERARDMENVUSSA Mar 22 Mar 2011 - 10:13

Mais oui, mon Cher Farad'n!!! J'en suis tout retourné!!!

Mon Dieu! Quelle perspicacité, et quel grand "littéraire" tu fais, en effet!!! Quel érudit!!!

C'est moi qui te remercie vivement!!!

... Mais... Comment le faire... Ô, Toi qui m'as si bien "percé", dans ta grande Sagesse, dans ta profonde réflexion, dans ton immense spiritualité, dans ta si excellente "psychologie"...Et qui m'a si bien, et si "radicalement", mis "au grand jour"???

... Tu m’as révélé tous mes défauts, mon fils!!!
Tu m’as dit ce que j’avais de plus caché en moi!!!
... Qui donc a pu te l’apprendre ???

... C’est Dieu, j’en suis certain !

Amicalement!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _La plume Mar 22 Mar 2011 - 10:28

J'ai voulu vous envoyer un message de Dieu mais à deux reprises ça a buguer, ça n'arrive jamais, donc c'est Sa volonté de ne pas se faire connaitre en ces lieux, alors je n'insiste pas ! Incroyable ! Neutral

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par _GERARDMENVUSSA Mar 22 Mar 2011 - 10:42

Que veux-tu, la plume! Personne n'y peut rien!

Essaie donc à un autre moment: Tu auras peut-être plus de succés?!

... Tu sais bien que "Les Desseins de Dieu sont impénétrables"... Tout autant qu'est insondable le gouffre de la bêtise humaine!


Dernière édition par GERARDMENVUSSA le Mar 22 Mar 2011 - 10:50, édité 2 fois

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dieu au milieu des dieux - Page 5 Empty Re: Dieu au milieu des dieux

Message par bernard1933 Mar 22 Mar 2011 - 10:44

Eh ben les gars, vous planez "vachement" haut !
C' est beau la métaphysique ! Ca me donne envie de relire du Talmud, ce pavé où se sont exprimés tant de gens brillants...
" Pourquoi les doigts se terminent-ils en pointe comme des chevilles ? Pour qu' on puisse en boucher ses oreilles à l' ouïe de choses immorales ." ( Keth., 5 b.)
" Mieux vaut pour un homme suivre un lion qu' une femme ." ( Ber,61 a )
Il ne faut donc pas se tromper de crinière...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum