Ce monde, le notre.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Ce monde, le notre.

Message par _InfinimentGrand le Mer 29 Déc 2010 - 17:42

Intégraal dit
si plus personne ne ressent le besoin de consommer, fini les trafiquants

On trouve cette solution pour la drogue, et c'est pourtant la meme qu'il faudrait appliquer pour la société. Enfin je me comprends. J'ouvre pour cela un sujet pour la bonne cause.

Le sommet de l'état mondiale est devenu l'empire si on peut dire des plus pourris de ce monde, pourris qui discutent et décident nos choix, pourris inatteignables á la fois.
Autour de cette empire, la garde impériale, je caricature mais c'est vrai, les forces nationnales (armé, police, gendarmerie, CRS) sont bien gentils de nous servir quand il faut, mais le probléme est aussi leur importance, leur nombre aujourd'hui par rapport á nous. La balance passe de l'autre coté je veux dire.

Constat
Aujourd'hui qui oserait descendre dans la rue en premier pour manifester contre les pourris, sans se prendre une pluie de matraques pour outrage et anarchie sur la voie publique.
Notre volonté est sensiblement la meme, celle de changer le fond de notre gouvernement.
Je sais la démarche n'est peut-étre pas simple á entreprendre. En tout cas si nous avons des arguments il faut les défendre. Et encore mieux soyons fier d'étre le peuple car enssemble nous pouvons étre une vraie force si nous comprenons comment mettre en marche cette force.

C'est trés simple: La force la plus puissante d'un corps est celle produite par l'enssemble de ce corps. Un élan dans le méme mouvement si vous voulez.

Voilá selon moi ce qui pourrait changer les choses, je dis bien changer pour prendre en main notre destin, la vie de cette planéte.

N'est-il pas mieux d'apprécier un quotidien libre?
Je parle biensur pour faire les choses bien! Hein, ne refaisons point les meme erreurs!
N'est-il pas mieux de voir une nature fraiche et abondante, plutot que des déserts irradiés par les essais nucléaires oú il ne poussera plus rien, ou de l'élevage de vaches aux granulés uniquement, sous le soleil des canyons américains?
La question ne se pose pas, il faut agir. Aujourd'hui la situation est urgente, je le dis pour ceux qui auraient hiberné ces 30 derniéres années (non Dan je ne parle pas de toi).

Voilá l'idée toute simple que je propose; Simple et passive á la fois. L'action autrement dit ne fera que le réveil des troupes: Ne produisons pas de violence qui provoque la violence armée de l'état, majeure á nous et mieux organisée pour la frappe style emputation...

...Voilá je pense qu'il suffit d'arréter tout simplement cette machine de la consommation et de la taxe, ensemble. Organisons une meme heure , un meme jour, une meme période de durée (un jour, deux jours, une semaine, une année, toute la vie serait l'idéale) cela sera d'autant plus efficace.

Osons organiser cette force qui est la notre, dans la plus grande des discrétions biensur, et donnons une lecon de silence á tous les pourris de ce monde, á l'état qui nous oppresse et nous exploite, aux grandes industries alimentaires qui nous empoisonnent, á ces sociétés d'énergie électrique qui nous volent, á toutes ces usines qui polluent notre air...

...Arrétons tout, débranchons tout, restons calme, descendons dans la rue, marchons librement, mangeons librement, servez-vous, vous étes humain, nous sommes humain et nous devons retrouvé nos valeurs de terriens avant qu'il n'y ait plus de demain.

Cela demande naturellement que TOUT le monde soit d'accord pour comprendre et étre dans cette démarche.

Il y a du boulot. Mais si vous étes d'accord avec ce message, alors diffusez-le, attention oralement. Pas de papiers, pas de traces jusqu'au jour J.

Je suis convaincu que cette action passive sera plus efficace qu'une manifestation perdue d'avance. C'est meme le meilleur moyen de bloquer le pays, quitte á faire une merde noire, depuis le temps qu'on supporte ce mode de vie, il est temps de remettre les choses au claire.

Merci.





_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par _InfinimentGrand le Mer 12 Jan 2011 - 0:19


_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par Intégraal le Mer 12 Jan 2011 - 13:12

ça n'a pas pris une ride, le discours est toujours d'actualité...s'en est émouvant.
Intégraal
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par _Coeur de Loi le Mer 12 Jan 2011 - 13:17

Les viles affaires du monde.

"Rien de nouveau sous le Soleil." Ecclesiaste (Bible)
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par tango le Mer 12 Jan 2011 - 13:32

Intégraal a écrit:ça n'a pas pris une ride, le discours est toujours d'actualité...s'en est émouvant.
C' est étrange , c'est exactement l' image d'Hitler, avec à peu près les mêmes idées...
C'est dingue de voir comment les belles idées se travestissent par les euphories de groupe.

Une idée...un groupe avec la même idée...une euphorie...nationalisme...totalitarisme...
Tornade infernale !
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par FightClub le Mer 12 Jan 2011 - 15:25

Intégraal a écrit:ça n'a pas pris une ride, le discours est toujours d'actualité...s'en est émouvant.
1940 !!!

FightClub
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : FightClub
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par FightClub le Mer 12 Jan 2011 - 15:28

Il est trop tard pour changer notre monde.
Ta petite vidéo le démontre bien.
Nous n avons plus qu a nous laisser aller et voir ce que deviendra notre société en espérant le moins mal possible.

FightClub
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : FightClub
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par _InfinimentGrand le Mer 12 Jan 2011 - 16:05

C'est parce-que ce n'est qu'un film que le message nous fait juste réver, et non agir.
On range le dvd collector dans sa boite, puis la boite sur l'étagére de la vidéothéque, pour retourner á nos viles occupations, celles qui engloutissent le monde d'un dépot de désespoir, de découragement, de larmes, et de centaines de milliers de morts des quatre coins du globe.
Tandis que d'autres, faisant partie d'une minorité puissante et dominante, se brassent et s'immergent dans l'abondance luxueuse, mousseuse, et juteuse de leur pouvoir et de leur indifférence.
Il n'y a aucune raison de banaliser ces faits monstrueux comme de viles affaires du monde. Ou d'affirmer qu'il n'y a encore rien de nouveau sous le soleil.
Certes c'est vrai, mais c'est une honte pour nous. Cela ne nous donne pas le droit de continuer ainsi.
C'est une honte qu'une scéne comme celle de Charlie en dictateur n'est pas fait réagir les gens.
Si le film est des années 50, cela fait 60 ans qu'on sait, et qu'on aurait pu faire quelquechose pour changer la face du monde, parce-que ce message tout le monde le comprend.
Mais non. C'est comme rester dans son canapé, á dire:
Moi je constate et je reste dans mon canapé. J'attends que ca vienne des autres, na. En attendant je mange bien, je dors bien. Le voisin peut se suicider, le monde peut exploser, je veux étre dans mon canapé.

Cette routine... C'est comme entendre le chef de gare dire: Le train en partance pour l'enfer nucléaire part dans une minute. Départ 9h15, arrivée 9h45. Merci de ne pas prendre vos bagages, et de laisser vos enfants sur le bord du quai aprés la ligne jaune...

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par FightClub le Mer 12 Jan 2011 - 16:17

Il est temps de citer FightClub :

Putain, j’vois ici les hommes les plus forts et les plus intelligents que j’aie jamais vu. J’vois tout ce potentiel, et j’le vois gâché. J’vois une génération entière qui travaille à des pompes à essences, qui fait le service dans des restos, qui est esclave d’un petit chef dans un bureau. La pub nous fait courir après des voitures et des fringues, on fait des boulots qu’on déteste pour se payer des merdes qui nous servent à rien. On est les enfants oubliés de l’histoire mes amis, on n’a pas de but ni de vraie place ; on n’a pas de grande guerre, pas de grande dépression. Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c’est nos vies. La télévision nous a appris à croire qu’un jour on serait tous des millionnaires, des dieux du cinéma ou des rock stars, mais c’est FAUX. Et nous apprenons lentement cette vérité. On en a vraiment, vraiment, plein le cul.

FightClub
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : FightClub
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par Lila le Mer 12 Jan 2011 - 16:23

FightClub a écrit:Il est trop tard pour changer notre monde.
Ta petite vidéo le démontre bien.
Nous n avons plus qu a nous laisser aller et voir ce que deviendra notre société en espérant le moins mal possible.
rien n'empêche de déjà construire le "monde" suivant, en fonction de notre échelle des valeurs.
C'est en route, heureusement ! Peut-être que ces constructeurs ne survivront pas à un éventuel effondrement de la société actuelle, mais les graines seront déjà en terre, prêtes à germer...

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par FightClub le Mer 12 Jan 2011 - 16:26

Lila a écrit:
FightClub a écrit:Il est trop tard pour changer notre monde.
Ta petite vidéo le démontre bien.
Nous n avons plus qu a nous laisser aller et voir ce que deviendra notre société en espérant le moins mal possible.
rien n'empêche de déjà construire le "monde" suivant, en fonction de notre échelle des valeurs.
C'est en route, heureusement ! Peut-être que ces constructeurs ne survivront pas à un éventuel effondrement de la société actuelle, mais les graines seront déjà en terre, prêtes à germer...
S'il subsiste un monde ou une humanité...

FightClub
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : FightClub
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par _Coeur de Loi le Mer 12 Jan 2011 - 16:29

"Le monde est naturellement impermanent, souffrance, vide, non-soi, destruction et paix." Soutra de la perfection de la sagesse
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par Lila le Mer 12 Jan 2011 - 16:33

FightClub a écrit:S'il subsiste un monde ou une humanité...
Le "si" ne doit pas être un frein à l'action concrète, au contraire.
On ne perd rien à essayer, déjà cela aide à mieux vivre au présent, c'est toujours cela de gagné.
Je suis en plein dedans pour le moment, dans la ligne de mes choix de vie depuis plus de 20 ans, et cela renforce mon optimisme, ma joie de vivre...
Je n'envisagerais pas de ne pas "construire" ce monde meilleur sous prétexte qu'il risquerait de ne pas avoir l'occasion de se réaliser.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par _InfinimentGrand le Mer 12 Jan 2011 - 16:46

mais les graines seront déjà en terre, prêtes à germer...

Les graines!!! Bien dit Lila.

Ah je vois de grandes friches d'herbes hautes, piquantes et envahissantes comme nos villes actuelles...
...Je vois qu'on pourrait faire un grand travail collectif á la main pour arranger tout ca. Mais ce travail peut aussi s'effectuer plus facilement par un bon passage de désherbant chimique, un bon feu polluant á l'huile de moteur, aprés quoi il ne reste qu'une terre nue et bien séche. Plus rien, plus de vies á la surface. Exactement comme avec une bombe atomique dernier cris, plus puissante et dévastatrice que celle du 6 juin 1945. La seule date que je retiens de toute mon école.

Ce que j'ai appris, c'est que sous nos pieds, vie une activité de milliard de micro-organismes, rien que sous un pied, sur quelques centimétres de profondeurs, dont les graines biensur.
Combien de fois on s'étonne de voir repousser des plantes dans son jardin, ou de l'herbe dés le lendemain, aprés la pluie de la nuit...
...poétique non?

Encore que tous les désherbants sont composés d'une matiére active appelée le glyphozate: Substance trés mortelle, qui appliquée á 100% est sure de tuer toute vie, sur la terre, et dans le sol.
Je n'imagine pas les progrés de la science en therme de bombe. Mais bon, le chemin le plus facile, c'est d'attendre Neutral

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par _InfinimentGrand le Mer 12 Jan 2011 - 17:01

Je n'envisagerais pas de ne pas "construire" ce monde meilleur sous prétexte qu'il risquerait de ne pas avoir l'occasion de se réaliser..
C'est claire, je suis entiérement d'accord avec toi.
Détruire le destructible inutile, le béton!!!

C'est tellement mieux de voir un jardin soulagé de ses déchets, des pierres, des bouts de fer.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par tango le Mer 12 Jan 2011 - 17:31

Ce monde, le notre.

Si je mets des lunettes sombre, le monde sera sombre...
Si je mets des lunettes roses, le monde sera rose...

La population humaine mondiale augmente de 4 habitants par seconde.
Est-ce trop ou pas assez ?...chacun peut choisir la couleur de ses lunettes.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par Lila le Mer 12 Jan 2011 - 18:11

je préfère: pas de lunettes, et affronter le monde tel qu'il est, avec ses bons et ses mauvais côtés. Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par _InfinimentGrand le Mer 12 Jan 2011 - 18:56

tu veux dire que sombre et rose signifient plus ou moins? dans ton exemple!
Avec n'importe quelle lunnette le monde reste le monde, non?

Je reprends:
"Si je mets des lunettes sombre, le monde sera sombre..."
moi je dis faux.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par tango le Mer 12 Jan 2011 - 20:03

Tout ça pour dire que si t'as pas le moral, tu vas chercher la raison...
et tu orienteras ta raison à trouver les justificatifs à l'extérieur de toi.

alors que effectivement le monde est tel qu'il est...ni bien, ni mal.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par _InfinimentGrand le Lun 21 Mar 2011 - 13:43

Est-il possible que le monde ne devienne et ne soit jamais le monde si naturel que nous espérons?
Lá, maintenant, en cette seconde, un sentiment me traverse, et me dit que le peuple obéit comme du bétail aux ordres des sombres dirigeants.
C'est encore et toujours leurs donner raison.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par Opaline le Dim 27 Mar 2011 - 20:17

Merveilleux Charlot !
InfinimentGrand
N'est-il pas mieux de voir une nature fraiche et abondante, plutôt que des déserts irradiés par les essais nucléaires oú il ne poussera plus rien..... .
Quand la nature était belle !
Quand ce monde existait, l'espérance de vie des hommes était de 35-40 ans.
Le travail des champs usaient hommes et les maternités, les femmes.
La mortalité infantile était très importante.
les famines, les épidémies, pas exceptionnelles.
Les invasions et les guerres, fréquentes.
La puissance des rois et suzerains saignaient les peuples.
La peur du lendemain était le lot de chacun et la croyance en un Dieu, un soutien, une espérance indispensable bien qu'aliénante.
On savait pourtant se réjouir et s'amuser mais entre deux drames !
Triste tableau des temps où la nature était préservée et belle !
Faut-il vraiment regretter ce temps-là ?

Voilà, je pense qu'il suffit d'arrêter tout simplement cette machine de la consommation et de la taxe, ensemble...
Cela se pratique déjà par la force des choses : situation précaire du fait du chomage , des bas salaires ou de la monoparentalité ; réduction du pouvoir d'achat par la hausse des prix ; stagnation des salaires et des pensions...
On a une impression d'abondance parce que les magasins regorgent de produits de toutes sortes mais pour beaucoup , ces biens de consommation sont inaccessibles !

Pour moi, c'est la perte des valeurs qui nous rend moroses.
La perte de nos valeurs mais aussi la contestation de nos valeurs.
Nous ne savons plus les mettre en valeur (justement!)et les défendre !
Il faut y croire, c'est la solution pour se sentir heureux !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par _InfinimentGrand le Dim 27 Mar 2011 - 23:40

Opaline,

Quand la nature était belle !
Quand ce monde existait, l'espérance de vie des hommes était de 35-40 ans.
Le travail des champs usaient hommes et les maternités, les femmes.
La mortalité infantile était très importante.
les famines, les épidémies, pas exceptionnelles.
Les invasions et les guerres, fréquentes.
La puissance des rois et suzerains saignaient les peuples.
La peur du lendemain était le lot de chacun et la croyance en un Dieu, un soutien, une espérance indispensable bien qu'aliénante.
On savait pourtant se réjouir et s'amuser mais entre deux drames !
Triste tableau des temps où la nature était préservée et belle !
Faut-il vraiment regretter ce temps-là ?
tu as ce réflexe qu'on les gens de penser aux pires choses, si on recomencait comme cette bonne époque peinte en drame.
Comment veux-tu avancer?
Il faut réunir les bonnes expériences du passé, avec les progrés du futur! C'est le fait d'un équilibre de notre savoir-faire! Et non plus de ré-ouvrir les grottes de Lascaux!
Tu penses vraiment qu'en revivant dans nos campagnes notre espérance de vie sera de 35 ans, fiévreux, en guerre contre le retour du Clergé II ???

situation précaire du fait du chomage , des bas salaires ou de la monoparentalité ; réduction du pouvoir d'achat par la hausse des prix ; stagnation des salaires et des pensions...
On a une impression d'abondance parce que les magasins regorgent de produits de toutes sortes mais pour beaucoup , ces biens de consommation sont inaccessibles !
Encore une fois, si tu crois que ces faits divers sont des actions efficaces qui feront freins sur le pays entier!!! C'est absolument rien, cela représente la fléme extréme et le manque de volonté. Il y a moyen de tout arréter plus vite je te dis, avec un peu de volonté. Notre manque de communication raz-motte fait notre faiblesse d'organisation.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par Opaline le Lun 28 Mar 2011 - 0:11

Comment veux-tu revenir à un monde plus propre, physiquement , sans renoncer à nombre d'industries, à la circulation polluante, aux produits de consommation polluants....
Si on renonçait à tout cela , il y aurait automatiquement régression !
D'ailleurs, cela porte un nom très explicite : la décroissance !
Bien sûr, on peut prendre le temps pour la faire mais alors , elle sera pour dans deux ou trois générations !
Ce n'est pas le chemin que nous prenons avec la mondialisation et la surpopulation galopante.
Je comprends bien que mon énoncé apocalyptique t'a déplu, je m'y attendais, mais je ne vois pas, pour l'instant, le moindre signe d'une prise de conscience de ce qui nous attend, à savoir, plus de pollution, une guerre économique de plus en plus acharnée et une popérisation toujours plus importante des populations.
Ca ne t'a pas échappé que nous sommes concernés à cause de cette dette colossale (entretenue, à mon avis), utilisée pour réduire l'investissement social du pays , donc provoquer une plus grande popérisation de la classe moyenne en France.
On nous achemine de plus en plus vers un système d'élites très riches ou riches et la classe des bas salaires et des chomeurs , naturellement la plus importante.
Un système qui existe depuis longtemps dans nombre de pays dans le monde et qui provoque les révoltes que nous voyons dans les pays du maghreb et ailleurs où les richesses ont été mal réparties .
Moi je veux bien rêver à un monde meilleur et plus agréable mais il me faudrait quelques éléments d'espoir pour cela !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par _InfinimentGrand le Lun 28 Mar 2011 - 1:18

il y aurait automatiquement régression !
parce-que tu penses "économique" et encore "profit".
Refaire le monde sur un réve, est chose jamais faite.
Et la nature? A t-elle réver ou penser profit pour nous faire, nous particules?
Le laisser-aller libre créatif, seule la nature le maitrise.
Je ne demande pas tant. Entre la nature et l'homme il n'y a qu'un simple pas. C'est cette simplicité que l'homme a perdu. Les millénaires sapiens-sapiens ont été dégressifs, ca tu peux le dire. Nous avons perdu énormement de notre humanité. L'avons-nous été d'abord, je me le demande.

Un seul homme ordonna un temps de construire l'inconstructible, ce qui est toujours impossible aujourd'hui, une pyramide: Un réve fou grace á un travail effreiné et infernal de milliers d'esclaves. Tous ces hommes qui ont eu la force d'une main de dieu, comme on pourrait demander á un gosse de trois ans d'empiler des cubes en bois.
Mais nous, nous sommes un peuple. Et pour réver il nous faut changer de conscience. C'est un travail d'équipe nouveau, révolutionnaire.
Faisons d'abord du haut et du bas de la hiérarchie politique un méme point, et non deux opposés sociaux, les riches, les pauvres.
Que savons-nous de la politique?
On ne peut pas tous rentrer dans l'hémicycle de l'assemblée générale. On ne peut que la voir en allumant sa télé sur la 3 le dimanche á 15 heure, ah ah ah ah ah, quel théatre s'érige dans notre dos, c'est ca que nous ignorons depuis plus de 30 ans!
Je ne demande pas un gourou et ses adeptes, mais un président et son peuple, sans conseiller noir corbeau.

Si j'ai un réve? Biensur, et comme une pyramide il ne se fera demain.
Il suffirait pourtant de préserver le meilleur de notre progrés en terme de médecine. Et de rendre á la nature son vrai visage. Lá est le plus gros du travail, parce-que le béton, les buldings, et la masse d'emplois multinationnaux dans des bureaux ne servent á rien. Mais sommes-nous prés á redevenir les esclaves d'une déconstruction?
Ma question est surement stupide, mais si c'était la solution de demain: Mettre les gravas de béton au méme endroit, á pied pour ne plus polluer, á la main pour connaitre le labeur de nos ancétres, et le prix d'une terre propre! Tous les débris inutiles dans une sorte de grande poubelle, un volcan á petit feu pour bruler tout ca(oui je sais, bruler donc polluer, mais polluer une derniére fois, alors tout déconstruire par notre effort humain). Je l'ai toujours dis depuis que je suis au forum, c'est faire de notre planéte un jardin, avec dans le coin obscure, tout l'inutile que l'on jette en compost. C'est la méme chose á l'échelle mondiale, un travail titanesque par des milliards d'hommes. Mais plus tot se sera, plus tot nous réserverons un avenir á nos enfants. Ce n'est pas á nos enfants d'essuyer nos fautes!Parce-qu'un jour ou l'autre, dans 10 ans, 100 ans, 1000 ans, qui sait jusqu'oú on laissera monter les buldings, mais aussi les déchets comme les rejets, on paiera cette dégression, soit par la souffrance et le regret, soit par une nouvelle ére d'esclavage. On ne sait pas qui sera en haut de toutes ces futures folies si le monde n'est que pire.

Mon idée est de faire table-rase pour que tout le monde vive á la méme hauteur, c'est á dire, á niveau égale, donc dans l'égalité. Le travail de la terre par ses mains est une égalité, une liberté, une fraternité. La gratuité signifie le partage.
Il n'y a rien de plus á rajouter, que le seul combat á préserver cette harmonie fragile entre l'homme et la nature, que nous aurions du faire déjá il y a si longtemps, peu importe la touche Athénnienne ou Spartienne que cela peut prendre. Au contraire, il faut étre un peuple fort et résistant. Et je rapelle que les légumes poussent dans la terre, non en serre dans des bacs de laine de roche alimentés aux substances, comme les tomates.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce monde, le notre. Empty Re: Ce monde, le notre.

Message par Intégraal le Lun 28 Mar 2011 - 16:54

Tant pis si je fais bondir:
L'humanité actuelle est le cancer de la Terre.
La nature est un écosystème qui fonctionne à merveille...mais l'homme n'en fait plus partie. Bien sûr qu'il serait absurde de retourner à l'âge de pierre...mais de là à l'irrespect total de la nature, y a de la marge!
La science a su utiliser et copier l'ingéniosité de la nature dans bien des domaines pour le bien-être des hommes-très bien-
Mais dans sa course pour le profit, l'homme a négligé le simple bon sens: on récolte ce qu'on sème.
Je ne crois pas le progrès inconciliable avec une vie simple, non polluée...encore faut-il s'en donner les moyens, moyens sans doute incompatibles avec la soif de profit d'une minorité qui asservit et provoque les souffrances de la majorité.
Faudra t-il d'autres marées noires, d'autres problèmes avec les centrales nucléaires, d'autres affaires de sang contaminé, d'autres guerres pour le pétrole, d'autres substances chimiques tueuses...etc...? pour que l'homme change son comportement?


Intégraal
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum