La paraboles des mines

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La paraboles des mines Empty La paraboles des mines

Message par Hannetton le Ven 31 Déc 2010 - 11:41

Lc 19:11- Comme les gens écoutaient cela, il dit encore une parabole, parce qu'il était près de Jérusalem, et qu'on pensait que le Royaume de Dieu allait apparaître à l'instant même.
Lc 19:12- Il dit donc : " Un homme de haute naissance se rendit dans un pays lointain pour recevoir la dignité royale et revenir ensuite.
Lc 19:13- Appelant dix de ses serviteurs, il leur remit dix mines et leur dit : "Faites-les valoir jusqu'à ce que je vienne. "
Lc 19:14- Mais ses concitoyens le haïssaient et ils dépêchèrent à sa suite une ambassade chargée de dire : "Nous ne voulons pas que celui-là règne sur nous. "
Lc 19:15- " Et il advint qu'une fois de retour, après avoir reçu la dignité royale, il fit appeler ces serviteurs auxquels il avait remis l'argent, pour savoir ce que chacun lui avait fait produire.
Lc 19:16- Le premier se présenta et dit : "Seigneur, ta mine a rapporté dix mines. " -
Lc 19:17- "C'est bien, bon serviteur, lui dit-il ; puisque tu t'es montré fidèle en très peu de chose, reçois autorité sur dix villes. "
Lc 19:18- Le second vint et dit : "Ta mine, Seigneur, a produit cinq mines. "
Lc 19:19- A celui-là encore il dit : "Toi aussi, sois à la tête de cinq villes. "
Lc 19:20- L'autre aussi vint et dit : "Seigneur, voici ta mine, que je gardais déposée dans un linge.
Lc 19:21- Car j'avais peur de toi, qui es un homme sévère, qui prends ce que tu n'as pas mis en dépôt et moissonnes ce que tu n'as pas semé. " -
Lc 19:22- "Je te juge, lui dit-il, sur tes propres paroles, mauvais serviteur. Tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n'ai pas mis en dépôt et moissonnant ce que je n'ai pas semé.
Lc 19:23- Pourquoi donc n'as-tu pas confié mon argent à la banque ? A mon retour, je l'aurais retiré avec un intérêt. "
Lc 19:24- Et il dit à ceux qui se tenaient là : "Enlevez-lui sa mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines. "... -
Lc 19:25- "Seigneur, lui dirent-ils, il a dix mines ! "... -
Lc 19:26- "Je vous le dis : à tout homme qui a l'on donnera ; mais à qui n'a pas on enlèvera même ce qu'il a. "
Lc 19:27- " "Quant à mes ennemis, ceux qui n'ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici, et égorgez-les en ma présence. "

Comment interprétez vous cette parabole.
Que veut dire jésus ? De quoi parle t'il ?

Hannetton
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 364
Localisation : hiver
Identité métaphysique : porteur
Humeur : somnolence
Date d'inscription : 06/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par Geveil le Ven 31 Déc 2010 - 11:48

Que ce roi était un ultra-libéraliste, capitaliste et banquier.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par Hannetton le Ven 31 Déc 2010 - 12:05

Déjà ça fait pensé à Rome et à ses conquêtes ce pays lointain où on peut recevoir la dignité de roi sur son pays non ?C'est à dire qu'il va chercher des maitres de sa province le titre de roi.



Hannetton
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 364
Localisation : hiver
Identité métaphysique : porteur
Humeur : somnolence
Date d'inscription : 06/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par SkyD le Ven 31 Déc 2010 - 17:26

Il me semble que c'était une allusion à ce qu'Hérode avait fait pour recevoir son autorité de Rome.

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par Hannetton le Ven 31 Déc 2010 - 21:01

SkyD a écrit:Il me semble que c'était une allusion à ce qu'Hérode avait fait pour recevoir son autorité de Rome.
Hérode entre parenthèse est comme Paul dont j'avais parlé dans cette section, un nom très étrange non ?
Le nom hérode me semble venir de la même eau que paul..
in vino veritas

Hannetton
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 364
Localisation : hiver
Identité métaphysique : porteur
Humeur : somnolence
Date d'inscription : 06/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par SkyD le Sam 1 Jan 2011 - 1:53

Coatimundo a écrit:
SkyD a écrit:Il me semble que c'était une allusion à ce qu'Hérode avait fait pour recevoir son autorité de Rome.
Hérode entre parenthèse est comme Paul dont j'avais parlé dans cette section, un nom très étrange non ?
Le nom hérode me semble venir de la même eau que paul..
in vino veritas
Que veux-tu dire par là!

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par Hannetton le Sam 1 Jan 2011 - 14:48

Ben je m'interoge sur l'origine du nom hérode.Est il comme paul un nom qui sort de "nulle part" ?

Hannetton
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 364
Localisation : hiver
Identité métaphysique : porteur
Humeur : somnolence
Date d'inscription : 06/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par apollonius le Lun 3 Jan 2011 - 1:34

En ce qui concerne la question initiale :

Je pense que cette parabole peut être mise en relation avec la parabole de la graine (luc 7 :8), qui semble s’adresser à des personnes vivantes en milieu plutôt rural, (d’où l’utilisation d’une image rattachée à la terre, car proche de ce public.)

La parabole des mines, en revanche, s’adresse à un public de notables au lieu d’agriculteurs / éleveurs, (d’où l’utilisation d’une image plus pécuniaire), idée appuyée par l’épisode de Zachée, (riche collecteur d'impôts), qui précède la parabole, et qui en devient presque l’introduction...

Dans les deux cas, nous retrouvons un "bien" (la parole de Dieu) laissé à l’homme, qui le fait fructifier ou non (qui la met en pratique ou non)
Le dernier serviteur qui a rangé la mine est semblable au semeur qui jette son grain sur le chemin et qui se fait piétiné ou becqueté par les piafs : rien n’en sortira, les perles sont jetées aux pourceaux….

Djizeuss à c'qu'il parait, a écrit: Je vous le dis : à tout homme qui a l'on donnera ; mais à qui n'a pas on enlèvera même ce qu'il a.
Celui qui pratique aura + d’expérience et de « résultats », celui qui ne pratique pas, n’aura même pas la force d’essayer et n’aura rien…
remarquons que ce principe est valable pour toute activité (sportives, physiques, de réflexion, ou artistiques…)

Djizeuss, à c'qu’il parait, a écrit: Quant à mes ennemis, ceux qui n'ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici, et égorgez-les en ma présence

Reconnaître les éléments en toi, dans le Moi (ennemis) qui refusent le Royaume (unité de l’Être), et dissiper leur action ou leur manifestation (égorgez-les), par la Lumière en Soi.(ma présence)
(concepts de Moi et Soi selon la terminologie de Jung)

Voilà, en gros, comment je perçois cette parabole…..
apollonius
apollonius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 251
Localisation : Serpentaire
Identité métaphysique : Amoureux de Philosophie Naturelle
Humeur : Eve entée
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par _monos le Lun 3 Jan 2011 - 7:54

Je suis assez d'accord avec le début d'explication d'Appolonius.
Pour les talent je pensait aussi a une responsabilité qui est donnée a chaque chrétien de faire fructifier le message qui lui à été donné au début de sa vie chrétienne, conduire les âmes confiées a Christ.
Pour ce qui est d’égorger, je ne vois pas de métaphore, c'est clair égorgez, peu être fallait t'il en ce temps un terme outrancier pour préciser le châtiment de ceux qui s'opposent au message.
C'est dommage que SkyD ne nous en dise pas plus à ce sujet, après plus de trente ans de vie chrétienne, né de nouveau et éclairé par l'Esprit-Saint, il doit en savoir bien plus que ce qu'il ne nous montre.

_monos
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : Centre de la France
Identité métaphysique : ....
Humeur : Caméléon
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par Leleu le Lun 3 Jan 2011 - 10:54

Monos_fr dit :
Pour ce qui est d’égorger, je ne vois pas de métaphore, c'est clair égorgez, peu être fallait t'il en ce temps un terme outrancier pour préciser le châtiment de ceux qui s'opposent au message.
S’agit-il littéralement "d’égorger" ou de faire rendre gorge ? Dégorger.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par _monos le Lun 3 Jan 2011 - 11:47

Leleu a écrit:Monos_fr dit :
Pour ce qui est d’égorger, je ne vois pas de métaphore, c'est clair égorgez, peu être fallait t'il en ce temps un terme outrancier pour préciser le châtiment de ceux qui s'opposent au message.
S’agit-il littéralement "d’égorger" ou de faire rendre gorge ? Dégorger.
Intéressant comme remarque, je ne connais ni l’hébreu ni le grec et je n'ai que ma bible Louis Segond.
Rendre gorge ou faire plier genoux aux réfractaires, c'est déjà plus comestible qu'égorger au sens propre.
Ceci dit, je ne pense pas que par exemple les prophètes de Baal cité dans l'AT face a Elie on été égorgés au sens figuré.
A vouloir tout spiritualiser on va finir par spiritualiser aussi Jésus-Christ et sa résurrection ouvrant la porte au mythe.

_monos
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : Centre de la France
Identité métaphysique : ....
Humeur : Caméléon
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par SkyD le Lun 3 Jan 2011 - 13:59

monos_fr a écrit:Je suis assez d'accord avec le début d'explication d'Appolonius.
Pour les talent je pensait aussi a une responsabilité qui est donnée a chaque chrétien de faire fructifier le message qui lui à été donné au début de sa vie chrétienne, conduire les âmes confiées a Christ.
Pour ce qui est d’égorger, je ne vois pas de métaphore, c'est clair égorgez, peu être fallait t'il en ce temps un terme outrancier pour préciser le châtiment de ceux qui s'opposent au message.
C'est dommage que SkyD ne nous en dise pas plus à ce sujet, après plus de trente ans de vie chrétienne, né de nouveau et éclairé par l'Esprit-Saint, il doit en savoir bien plus que ce qu'il ne nous montre.
Que voudrais-tu que je développe? Pour l"égorger" comme pour le reste Jésus utilisait un fait récent pour illustrer une réalité spirituelle. Il ne faut pas trop s'arrêter aux mots mais au sens général. Il ne me semble pas certain que cette parabole s'adressait directement à d'autres que les Juifs du temps de Jésus-Christ, qui avaient beaucoup reçu de Dieu avec la responsabilité de le faire fructifier (ils devaient transmettre la connaissance de Dieu au monde pour être son outil de salut) et qui l'avaient simplement gardé pour eux.

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par _monos le Lun 3 Jan 2011 - 14:14

SkyD a écrit:Il ne me semble pas certain que cette parabole s'adressait directement à d'autres que les Juifs du temps de Jésus-Christ, qui avaient beaucoup reçu de Dieu avec la responsabilité de le faire fructifier (ils devaient transmettre la connaissance de Dieu au monde pour être son outil de salut) et qui l'avaient simplement gardé pour eux.
Merci SkyD.
Intéressant, d’après toi cette parabole n'est donc pas forcement pour notre temps.
J'avais pas lu avec cette grille de compréhension, c'est ce que te montre le Saint-Esprit ?.

_monos
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : Centre de la France
Identité métaphysique : ....
Humeur : Caméléon
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par SkyD le Lun 3 Jan 2011 - 15:18

monos_fr a écrit:
SkyD a écrit:Il ne me semble pas certain que cette parabole s'adressait directement à d'autres que les Juifs du temps de Jésus-Christ, qui avaient beaucoup reçu de Dieu avec la responsabilité de le faire fructifier (ils devaient transmettre la connaissance de Dieu au monde pour être son outil de salut) et qui l'avaient simplement gardé pour eux.
Merci SkyD.
Intéressant, d’après toi cette parabole n'est donc pas forcement pour notre temps.
J'avais pas lu avec cette grille de compréhension, c'est ce que te montre le Saint-Esprit ?.
Le Saint-Esprit ne m'a rien montré de particulier sur cette parabole.

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par _Spin le Lun 3 Jan 2011 - 15:54

La même parabole, en plus simple et plus didactique, se trouve dans Matthieu 25, sauf qu'il s'agit de "talents" (donc une monnaie aussi à l'origine) et non plus de "mines". Je la trouve très didactique, un talent, un don, une capacité = une responsabilité. Ca rejoint Lao Tseu quelque part (pas trop le temps de chercher).

Ca ne m'empêche pas, et qui sait si ça ne fait pas partie de mes "talents", de trouver très curieuse la sentence de Luc 19:27 une fois replacée dans le contexte qui n'est pas seulement celui de la parabole qui précède.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par Nailsmith le Jeu 3 Fév 2011 - 16:54

Spin a écrit:Ca ne m'empêche pas, et qui sait si ça ne fait pas partie de mes "talents", de trouver très curieuse la sentence de Luc 19:27 une fois replacée dans le contexte qui n'est pas seulement celui de la parabole qui précède.
D'accord avec toi. On dirait que les sentences Luc 19:14 et 19:27 ont été ajouté si l'on compare avec la parabole des talents ou le mot égorgé a été mal traduit.
Je me risque de transposer cette parabole à la moderne:
Alors un homme d'affaire de réputation connu doit partir en voyage il doit laisser son entreprise à des employés fiables. Il donne la gérance de 5 succursales au premier, 2 succursales au deuxième et une succursale au troisième, suivant leur capacité de gestion. Le premier et le deuxième gèrent leurs succursales comme si celles-ci leur appartenaient. De par leur formation reçue de leur patron et de leur expérience, ils en créèrent le double. Le troisième avait une attitude contraire. Il gérait la succursale comme si c'était celle de son patron et pas comme la sienne. Craignant son patron, il la gère tel qu'elle est sans changement. Il aurait pu réunir des personnes autour de lui pour l'aider à rendre sa succursale, ou plutôt celle de son patron, plus florissante. Il ne fait pas comme les autres, la faire promouvoir à son entourage....
Pour Luc 19:14 et 19:27:
L'homme d'affaire rejette ceux qui ne reconnaissent son autorité en les mettant de côté en les payants à ne rien faire. Comme dit Félix Leclerc dans un de ses chanson, c'est le meilleur moyen de tuer un homme Wink
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1287
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par SkyD le Jeu 3 Fév 2011 - 17:07

Nailsmith a écrit:
Spin a écrit:Ca ne m'empêche pas, et qui sait si ça ne fait pas partie de mes "talents", de trouver très curieuse la sentence de Luc 19:27 une fois replacée dans le contexte qui n'est pas seulement celui de la parabole qui précède.
D'accord avec toi. On dirait que les sentences Luc 19:14 et 19:27 ont été ajouté si l'on compare avec la parabole des talents ou le mot égorgé a été mal traduit.
Jésus faisait simplement une allusion transparente à ce qu'avait fait Hérode (v27) et à l'estime de ses sujets envers lui(v14).

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par _Spin le Jeu 3 Fév 2011 - 17:37

SkyD a écrit:
Nailsmith a écrit:D'accord avec toi. On dirait que les sentences Luc 19:14 et 19:27 ont été ajouté si l'on compare avec la parabole des talents ou le mot égorgé a été mal traduit.
Jésus faisait simplement une allusion transparente à ce qu'avait fait Hérode (v27) et à l'estime de ses sujets envers lui(v14).
Dans ce cas, pas très prudent de le balancer devant une foule compacte et enthousiaste qui l'acclame comme roi...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par Opaline le Jeu 3 Fév 2011 - 18:14

C'est une parabole d'une grande dureté.
On a du mal à l'imaginer sortant de la bouche de Jésus !
A moins que la traduction soit approximative !

Jésus était un fin psychologue, tout doit dépendre de son public :
Il doit avoir un auditoire dur (dur en affaire par ex) , qui ne comprend qu'un langage très imagé, d' une dureté extrême.
Il est vrai qu'à l'époque , on trucidait pour pas grand chose et les gens étaient habitués à cela.

Malgré tout, cette parabole nous parle, aujourd'hui. Elle évoque bien la course à la spéculation financière qui met à mal les économies, les pays et appauvrit les simples citoyens.
C'est presque prophétique !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par _Spin le Jeu 3 Fév 2011 - 18:31

Un autre truc déroutant : la conclusion de la parabole est formellement Luc 19:26, soit :
"Car celui qui n'a pas, cela même qu'il a lui sera ôté...". Comprenne qui pourra...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par SkyD le Jeu 3 Fév 2011 - 18:34

Spin a écrit:
SkyD a écrit:
Nailsmith a écrit:D'accord avec toi. On dirait que les sentences Luc 19:14 et 19:27 ont été ajouté si l'on compare avec la parabole des talents ou le mot égorgé a été mal traduit.
Jésus faisait simplement une allusion transparente à ce qu'avait fait Hérode (v27) et à l'estime de ses sujets envers lui(v14).
Dans ce cas, pas très prudent de le balancer devant une foule compacte et enthousiaste qui l'acclame comme roi...

à+
&
Opaline a écrit:C'est une parabole d'une grande dureté.
On a du mal à l'imaginer sortant de la bouche de Jésus !
A moins que la traduction soit approximative !
Justement, il les prévient qu'il va partir et que chacun va devoir rendre compte à son retour de ce qu'il a fait de ce qui lui a été confié. D'ailleurs lui-même à l'instar d'Hérode est haï, puisqu'il va être condamné à mort par les chefs de son peuple (et, mais ce n'est pas directement dans la parabole, comme envoyé/fils de Dieu, c'est Dieu lui-même qui est rejeté par son propre peuple). On peut aussi dire qu'implicitement, il annonce sa résurrection après sa mort (son voyage dans un pays lointain).
C'est aussi un encouragement à ne pas baisser les bras et à persévérer dans l'attente du Royaume de Dieu (v11) et en même temps une annonce du jugement final.

Commentaire fait un peu à l'arrache!

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par dan 26 le Sam 12 Fév 2011 - 22:36

SkyD a écrit:

="Opaline"]C'est une parabole d'une grande dureté.
On a du mal à l'imaginer sortant de la bouche de Jésus !
A moins que la traduction soit approximative !
Justement, il les prévient qu'il va partir et que chacun va devoir rendre compte à son retour de ce qu'il a fait de ce qui lui a été confié. D'ailleurs lui-même à l'instar d'Hérode est haï, puisqu'il va être condamné à mort par les chefs de son peuple (et, mais ce n'est pas directement dans la parabole, comme envoyé/fils de Dieu, c'est Dieu lui-même qui est rejeté par son propre peuple). On peut aussi dire qu'implicitement, il annonce sa résurrection après sa mort (son voyage dans un pays lointain).
C'est aussi un encouragement à ne pas baisser les bras et à persévérer dans l'attente du Royaume de Dieu (v11) et en même temps une annonce du jugement final.
C'est beau l'interprétation, et l'imagination . Il faut reconnaitre aussi qu'il en faut pour trouver un sens à des telles paroles .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par Opaline le Dim 13 Fév 2011 - 21:31

Opaline a écrit:C'est une parabole d'une grande dureté.
On a du mal à l'imaginer sortant de la bouche de Jésus !
A moins que la traduction soit approximative !
Jésus était un fin psychologue, tout doit dépendre de son public :
SkyD a écrit:Justement, il les prévient qu'il va partir et que chacun va devoir rendre compte à son retour de ce qu'il a fait de ce qui lui a été confié. D'ailleurs lui-même à l'instar d'Hérode est haï, puisqu'il va être condamné à mort par les chefs de son peuple (et, mais ce n'est pas directement dans la parabole, comme envoyé/fils de Dieu, c'est Dieu lui-même qui est rejeté par son propre peuple). On peut aussi dire qu'implicitement, il annonce sa résurrection après sa mort (son voyage dans un pays lointain).
C'est aussi un encouragement à ne pas baisser les bras et à persévérer dans l'attente du Royaume de Dieu (v11) et en même temps une annonce du jugement final.Commentaire fait un peu à l'arrache!
Tu interprètes de cette façon parce que tu connais la fin de l'histoire.
On ne sait même pas à quel moment cette parabole a été dite.
C'est fou ce qu'on peut faire comme projections sur ces textes !
Vous, les prédicateurs,vous avez un film des évangiles , dans la tête
et vous interprétez les textes comme ça vous arrange : c'est généralement trop simple !

Raconte-moi plutôt l'histoire de la belle au bois dormant : j'y croirais plus !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par dan 26 le Dim 13 Fév 2011 - 22:43

Reconnaissez tout de même que dans cette histoire luc 19,26 vaut son pesant de cacahouètes.
Il faut une sacrée imagination pour y trouver un sens.

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

La paraboles des mines Empty Re: La paraboles des mines

Message par _Spin le Lun 14 Fév 2011 - 6:33

dan 26 a écrit:Reconnaissez tout de même que dans cette histoire luc 19,26 vaut son pesant de cacahouètes.
Il faut une sacrée imagination pour y trouver un sens.

Amicalement
Bah ! On peut toujours y voir un koan zen, comme celui de la main qui applaudit ("deux mains qui applaudissent font du bruit, quel bruit fait chaque main ?" il paraît que quand on s'est bien trituré l'esprit là-dessus on atteint...). Il y en a beaucoup des comme ça dans l'Evangile de Thomas. Il me semble (pas le temps de chercher ce matin) qu'on trouve cette phrase étrange dans un autre contexte chez Matthieu. Mais dans Luc, c'est quand même bien la conclusion formelle de la parabole.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum