Genèse versus Univers

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par MystikSheep le Lun 7 Mar 2011 - 19:31

NON! la vie trés longue des patriarches n'est pas une invention, C'est probablement une vérité.
affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

MystikSheep
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 533
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Opaline le Lun 7 Mar 2011 - 19:44

MystikSheep a écrit:
NON! la vie trés longue des patriarches n'est pas une invention, C'est probablement une vérité.
affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

T'affole pas, Myster Sheep
Ils comptaient en cycles lunaires !


Dernière édition par Opaline le Lun 7 Mar 2011 - 20:42, édité 1 fois

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par nuage bleu le Lun 7 Mar 2011 - 20:35

Une année lunaire, donc 12 lunaisons de 28 jours= 336 jours, non?

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Opaline le Lun 7 Mar 2011 - 20:46

nuage bleu a écrit:Une année lunaire, donc 12 lunaisons de 28 jours= 336 jours, non?
Excuse moi, ils comptaient en cycles lunaires.
Tu divises 365 j par 28 j , tu as le nombre de cycles lunaires.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par MystikSheep le Lun 7 Mar 2011 - 21:48

T'affole pas, Myster Sheep
Ils comptaient en cycles lunaires !.
Dans ce cas c'est plus cohérent...ou pas dubitatif

MystikSheep
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 533
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Opaline le Lun 7 Mar 2011 - 21:54

MystikSheep a écrit:
T'affole pas, Myster Sheep
Ils comptaient en cycles lunaires !.
Dans ce cas c'est plus cohérent...ou pas dubitatif
lol! il y a une autre opération à faire après !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par MystikSheep le Lun 7 Mar 2011 - 21:59

il y a une autre opération à faire après !
Tu parles d'une addition ? interroge

MystikSheep
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 533
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par _L'Olivier le Lun 7 Mar 2011 - 22:17

Un diadème dans son écrin a écrit:il y a une autre opération à faire après !
Oh oui!
67 + 2 = 69 !

L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Athéna le Mer 9 Mar 2011 - 1:12

nuage bleu a écrit:NON! la vie trés longue des patriarches n'est pas une invention, C'est probablement une vérité.
Le corps humain est une merveille qui n'a pas été fait pour ne durer que huit décennies. IL est réparable a l'infini, mais nous en avons perdu le savoir faire, malheureusement.
Depuis le moyen-âge, l’espérance de vie n’a fait qu’augmenter pour exploser au XXe siècle, serions nous en train de retrouver notre savoir perdu ?
Opaline a écrit:
Gereve a écrit:
A la recherche d’une explication ou d’une réponse à la fameuse question
« pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien).
Pourquoi le rien devrait être la seule alternative ?
Pourquoi l'existence de la matière étonne et pas le rien ?
C'est bien une prédisposition originelle de l'esprit que certains comblent avec l'existence d'un Dieu.
Une certitude : il y eu, il y aura toujours quelque chose .
Le sort du rien est définitivement réglé. Le rien n'existe pas !

Si tu trouves à redire à mes arguments, je me fais moine !
wistle
Le rien est la seule alternative à "quelque chose" parce-que quelque chose ne se limite pas nécessairement à la matière. Parce-que "quelque chose", c'est le contraire de "rien"

Le rien n'étonne pas, puisqu'il n'existe pas.(étant donné qu'il y a quelque chose)

Aucun rapport en l'occurrence avec un Dieu.

il y eu, il y aura toujours quelque chose et on se demande bien pourquoi.
Le sort du rien est définitivement réglé. Le rien n'existe pas !
et on se demande bien pourquoi c'est lui qui n'existe pas et pas "autre chose"

Es-tu sûre d'avoir les "attributs" nécessaires pour te faire moine? dubitatif
Bien que tu n'en aurais pas vraiment besoin

Gereve a écrit:les commentaires en italique bleu que j'ai ajoutés dans le texte de Gerarmenvussa

Ben oui, que veux-tu ? Les « mystiques » ont tendance à confondre leur rapport harmonieux au monde avec un monde harmonieux à mon avis, quoi que…Je suis justement en train de parler de ça avec Histori sur le fil « la preuve de Dieu » dans la section « interprétation libre ». Tu peux jeter un coup d'oeil ou participer au débat si ça t’intéresse, ça commence à devenir intéressant à partir D'ICI
Si tu ne lis que ses commentaires et les miens, ça ira assez vite.
Je me tourne vers toi et vers JO, donc vers la lumière mais je ne peux oublier l'ombre, comprends-tu cela ?
La lumière, c’est ce qui s’oppose aux ténèbres, et les ténèbres, c’est la question de Leibnitz, qui n’en est pas une puisqu’il n’y a pas de réponse possible, autant supprimer le « Pourquoi » et se contenter du constat : « Il y a quelque chose plutôt que rien » et je ne saurai jamais pourquoi, donc, autant passer à autre chose, tourner le dos aux ténèbres. (Eventuellement, y revenir de temps en temps, histoire de faire un peu joujou avec nos angoisses métaphysiques, rire ) mais point trop n'en faut...c'est meilleur de se tourner vers la lumière.
Si j’ai bien compris, pour toi, les ombres, c’est le moche, le mal, le triste, etc… ?
Si oui, alors, c’est diffèrent, le moche, ça fait partie du réel, du tangible, de notre monde tel que nous l’appréhendons, donc, l’ombre est du côté de la lumière, et je ne lui tourne pas le dos.


Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Athéna le Mer 9 Mar 2011 - 1:23

Nailsmith a écrit:Le symbolisme spirituel a plus de racine grecque et un peu de figure rhétorique comme "la robe" pour la magistrature et "l'épé" pour l'état militaire. Le symbolisme structurel (opinion très très personnelle) ressemble plus à l'usage que l'on faisait d'un symbole au début de l'ère chrétienne.
En fait, le symbole ne change pas de signification d’une époque à l’autre, il s’enrichit au fur et à mesure que les mythes (donc les hommes) évoluent, il « s’élargit ». Les symboles se « spiritualisent » avec le temps Par exemple le serpent, animal « réellement » dangereux représente le mal, en se spiritualisant, il devient le principe du mal : La vanité, qui est le manque d’élévation spirituelle, il rampe dans la poussière sans possibilité d’élévation Il ne manque dans la mythologie d’aucun peuple et a toujours la même signification. Les étoiles dont la lumière réelle sert de guide au sens propre du terme deviennent des « idéaux guide » et symbolisent les valeurs les plus élevées ; vérité, beauté, bonté. Le soleil « cosmique » qui fait s’épanouir la végétation, lever la semence de l’agriculteur est imaginé comme une divinité bienfaisante quand il devient un symbole moral, il symbolise « l’esprit père », la « terre mère » vierge ne donne plus seulement naissance à la vie végétative, mais à la vie de l’être spiritualisé. Le blé, le pain d’abord don du ciel, deviennent « nourriture de l’esprit » etc…
L’épée (le glaive) symbolise la justice, l’arme tranchante de l’esprit.

Quand j'ai lu la première fois le premier récit de la Genèse j'ai conclue que çà ne collait pas avec la réalité, mais si on lit ce récit à un autre niveau je m'interroge sur ma conclusion. Exemple:
Ben oui, je connais ton exemple, je l’ai lu dans l’introduction, je t’ai dit ce que j’en pensais, et je t’ai donné ma traduction.

quelques fractions de seconde après le "Big Bang" qu'il existait une seule force et après cette force se divisa en quatre:la force gravitationnelle, la force électromagnétique, la force nucléaire et la force d'interaction faible. Je crois que dans le temps de la bible on en nommait quatre aussi: le feu, la terre, l'eau et l'air.
Les quatre éléments est une abstraction pré-scientifique qui ne correspond à aucune réalité physique. Ce n’est pas la bible (enfin pas à ma connaissance), c’est Aristote, et il s’est joliment planté rire sa thèses des quatre éléments a induit tout l'occident en erreur jusqu'à ce qu'on finisse par redécouvrir les fameux atomes, qui donnèrent raison à Démocrite.


Un fleuve sortait d'Eden pour arroser le jardin, et de là il se partageait en quatre bras. Le nom du premier est Phison; c'est celui qui entoure tout le pays d'Hévilath, où se trouve l'or. Et l'or de ce pays est bon; là aussi se trouvent le bdellium et la pierre d'onyx. Le nom du second fleuve est Géhon; c'est celui qui entoure toute la terre de Cousch. Le nom du troisième est le Tigre; c'est celui qui coule à l'orient d'Assur. Le quatrième fleuve est l'Euphrate. Yahweh Dieu prit l'homme et le plaça dans le jardin d'Eden pour le cultiver et pour le garder.
Quelle coïncidence!
Bof…Il y a aussi les quatre points cardinaux, et sur le plan symbolique, le 4 est le chiffre de la terre, et ce jardin divisé en quatre et fécondé par le fleuve lui-même divisé en quatre assume bien la signification de la terra-mater, mère nourricière qui offre à l’homme les fruits de « toutes sortes d’arbres désirables à voir, et bon à manger »

La genèse des Dogons symbolise le "Big Bang" des scientifiques. Vous ne trouvez pas ?

Oui, il est pas mal celui-là. Mais peut-être que là aussi, le 4 représente la matière, (il en est le symbole dans de nombreuses civilisations), le trois l’esprit, l’œuf, le sept.
Mais j'aime bien ta version, ça colle, bien que ce soit peut-être un hasard.
Einstein considérait Dieu comme un grand horloger.
Non, c’est Voltaire qui considérait Dieu comme un grand horloger. Einstein défendait une sorte de panthéisme assez personnel, il ne croyait pas au Dieu de Voltaire. Quand il disait "Dieu ne joue pas aux dés" ça devrait se traduire par « Le hasard ne réside pas au cœur de toutes les choses » Il utilisait Dieu dans un sens purement métaphorique.

Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Opaline le Mer 9 Mar 2011 - 1:46

MystikSheep a écrit:
il y a une autre opération à faire après !
Tu parles d'une addition ? interroge
NON, c'est encore une division
Je te laisse chercher ? confused

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par nuage bleu le Mer 9 Mar 2011 - 2:05

ATHÉNA
L'espérance de vie a certes augmenté, mais seulement grace a l'hygiéne, aux médicaments et a l'avancement de la médecine en général. LA vie d'un Homme ne dépasse guére les 100 ans.....s'il n'est pas trop loin d'un hopital ou d'une pharmacie!
RIEN a voir avec un MATHUSALEM.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Geveil le Mer 9 Mar 2011 - 7:43

Opaline a écrit:Une certitude : il y eu, il y aura toujours quelque chose .
Le sort du rien est définitivement réglé. Le rien n'existe pas !
Si tu trouves à redire à mes arguments, je me fais moine !
wistle
Alors tu peux tout de suite aller te faire greffer ce qu'il faut et acheter une robe de moine.

L'argument ? Tu l'as donné toi-même, le naufrage est possible.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Geveil le Mer 9 Mar 2011 - 7:59

Le tableau est superbe, je l'apprécie d'autant plus que je peins moi-même, merci.
Athéna a écrit:
La lumière, c’est ce qui s’oppose aux ténèbres, et les ténèbres, c’est la question de Leibnitz, qui n’en est pas une puisqu’il n’y a pas de réponse possible, autant supprimer le « Pourquoi » et se contenter du constat : « Il y a quelque chose plutôt que rien » et je ne saurai jamais pourquoi, donc, autant passer à autre chose, tourner le dos aux ténèbres. (Eventuellement, y revenir de temps en temps, histoire de faire un peu joujou avec nos angoisses métaphysiques, rire ) mais point trop n'en faut...c'est meilleur de se tourner vers la lumière.
C'est pourquoi je me tourne vers toi I love you


Si j’ai bien compris, pour toi, les ombres, c’est le moche, le mal, le triste, etc… ?
Si tu veux, mais c'est encore la vie. Ce que j'essaie d'exprimer, c'est que la souffrance, quand elle est acceptée, comme celle de l'alpiniste qui gravit une paroie, est une nécessité, et peut conduire à des joies ineffables.
Les souffrances dues aux maladies, ma foi, ça oblige les hommes à chercher comment y mettre fin et là encore, ça conduit à des découvertes enthousiasmantes. En ce moment même, une amie vient de subir un opération du cœur, on lui a ouvert la cage, retiré le cœur et on l'a réparé, fantastique !
Mais que la vie ait pu faire naître des bourreaux comme ceux que j'ai décrit dans l'italique en bleu, me fait parfois la remettre sérieusement en question, et me demander si " rien" ne serait pas mieux que "il y a ".
Je me demande même si un mystique, qui prétend connaître la lumière absolue, comme GRMVS, peut oublier ces horreurs ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par JO le Mer 9 Mar 2011 - 9:02

On n'oublie pas les horreurs, mais on peut les considérer comme le travail qui est imparti à l'humanité pour que "ra" devienne in fine, "tov" . Il est écrit qu'à la fin des temps, le Jardin sera rouvert. Pour s'encourager, on peut se dire que le temps de l'incarnation est celui du travail d'équipe pour réaliser la conversion du ra en tov. L'inaccompli attend d'être accompli .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par JO le Mer 9 Mar 2011 - 9:07

bonjour, Gerève. Moi aussi je t'aime . Pas de jaloux , les autres : je vous aime aussi : belle journée, à convertir le ra en tov !
"
Heigh-Ho

On pioche pic pac, pic pac, pic pac,
Dans la mine, le jour entier,
Piocher pic pac, pic pac, pic pac,
Notre jeu préféré.

Pas bien malins d'être riches enfin
Si l'on pioche pic pac
Dans la terre ou dans la roche,
Dans la mine, dans la mine...
Dans la mine, dans la mine...
Où un monde de diamants brille !


JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Nailsmith le Mer 9 Mar 2011 - 20:27

nuage bleu a écrit:ATHÉNA
L'espérance de vie a certes augmenté, mais seulement grace a l'hygiéne, aux médicaments et a l'avancement de la médecine en général. LA vie d'un Homme ne dépasse guére les 100 ans.....s'il n'est pas trop loin d'un hopital ou d'une pharmacie!
RIEN a voir avec un MATHUSALEM.
Mon père disait que le pire c'est de ce rendre à 100 ans. Après il n'y en a pas beaucoup qui meurt.Wink
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1287
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Geveil le Jeu 10 Mar 2011 - 0:18

JO a écrit:On n'oublie pas les horreurs, mais on peut les considérer comme le travail qui est imparti à l'humanité pour que "ra" devienne in fine, "tov" . Il est écrit qu'à la fin des temps, le Jardin sera rouvert. Pour s'encourager, on peut se dire que le temps de l'incarnation est celui du travail d'équipe pour réaliser la conversion du ra en tov. L'inaccompli attend d'être accompli .
Ecoute, JO, depuis que je te lis, je me suis dit que tu es quelqu'un de sensible, que tu as du cœur, que tu as aimé et été aimée.
Alors excuse moi, mais accepter les horreurs que j'ai décrites parce qu'à la fin il y aura un jardin, est-ce digne de toi, de toi et de n'importe quelle personne sensible ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par JO le Jeu 10 Mar 2011 - 8:45

S'agit pas de les accepter mais de les corriger, banane! Si un Dieu existe, il n'y peut rien (tout puissant, c'est pas ô la belle bleue!) : il compte sur toi, sur moi, pour faire le travail . C'est pour ça que je ne m'apesantis pas vertueusement, le cul sur ma chaise, sur les turpitudes divines ( il a bon dos, Dieu!!) : je bosse, humblement, dans mon tout petit rayon et je me dis qu'un jour, peut-être, je comprendrai ... ou pas . Mais j'aurai, moi, essayé d'accroitre un peu la lumière TOV .
Voilà pour le mal venu de l'homme : la faute à l'homme, pas à Dieu .

Le reste , ou bien c'est le karma, ou bien, c'est juste un film d'horreur : on se réveillera , après, et on ira se taper un petit blanc avec l'omelette à l'oignon : souvenir, souvenir !
NB Si j'épelle le nom de ceux que j'ai perdus et aimés, j'ai besoin de mes deux mains ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Geveil le Jeu 10 Mar 2011 - 9:21

JO a écrit:
Le reste , ........ c'est juste un film d'horreur : on se réveillera , après, et on ira se taper un petit blanc avec l'omelette à l'oignon : souvenir, souvenir !
Que Dieu vous entende, mon enfant ! Amen. ange
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par JO le Jeu 10 Mar 2011 - 11:01

si je les épelle, il me faut bien plus que deux mains. Je pensais aux noms, pas aux lettres ...
J'ai appris à méditer avec plusieurs gourous. J'aime bien celle du dernier ( impossible de me rappeler son nom : il se disait Indien d'Amérique du Sud et parlait de divinités surprenantes mais c'était très vivant, quand il parlait de la mort ! Il insistait beaucoup sur la chaine des vivants, sur l'inséparabilité des âmes, sur la transmission des uns aux autres . Il nous faisait respirer des trucs bizarres qui nous faisaient régresser jusqu'aux confins de nos ancêtres .Et c'était ressenti, pas pensé...
C'est depuis que je leur tends les mains, le matin, paumes ouvertes . Et quand on pense que tous les hommes ont forcément quelques ancêtres en commun, Dieu se tient nettement en arrière plan du cousinage humain. Ils sont là...enfin, je veux le croire .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par nuage bleu le Jeu 10 Mar 2011 - 12:27

INSÉPARABLES LES AMES
Oui. Il n'y a qu'une seule ame qui enveloppe, imprégne TOUT.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par lagaillette le Jeu 10 Mar 2011 - 22:16

JO a écrit:il se disait Indien d'Amérique du Sud et parlait de divinités surprenantes mais c'était très vivant, quand il parlait de la mort ! Il insistait beaucoup sur la chaine des vivants, sur l'inséparabilité des âmes, sur la transmission des uns aux autres .
Et si c'était ça, la "vie éternelle" ?
accueil vieux

lagaillette
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 813
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : socratique
Humeur : sereine
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Athéna le Jeu 10 Mar 2011 - 22:22

Gereve a écrit:
Si tu veux, mais c'est encore la vie. Ce que j'essaie d'exprimer, c'est que la souffrance, quand elle est acceptée, comme celle de l'alpiniste qui gravit une paroie, est une nécessité, et peut conduire à des joies ineffables.
Oui, là, c’est l’effort qui est douloureux, mais il est voulu, ça vise le dépassement de soi, c’est un choix.
Mais que la vie ait pu faire naître des bourreaux comme ceux que j'ai décrit dans l'italique en bleu, me fait parfois la remettre sérieusement en question, et me demander si " rien" ne serait pas mieux que "il y a ".
Ce qu’"il y a" est neutre, c’est nous qui posons des jugements de valeur. A partir de là, ce que nous jugeons « mal », et qui fait largement consensus, peut être combattu. Si je veux répondre à ta question, je dirais que dans l’absolu, il n’y en a pas un qui est mieux que l’autre. Il aurait mieux valu que j’existe ou que je n’existe pas ? et toi ? Je pense que c’est indécidable.
Je me demande même si un mystique, qui prétend connaître la lumière absolue, comme GRMVS, peut oublier ces horreurs ?
Je pense que pour eux, l’essentiel n’est pas là. Ce qui prime, c’est le sentiment de plénitude qu’apporte la sensation de faire un tout avec le Tout. D’être le Tout. Le reste, ce n’est qu’un rêve (d’après ce que j’ai compris).


Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Genèse versus Univers - Page 7 Empty Re: Genèse versus Univers

Message par Opaline le Ven 11 Mar 2011 - 0:47

nuage bleu a écrit:INSÉPARABLES LES AMES
Oui. Il n'y a qu'une seule ame qui enveloppe, imprégne TOUT.
Je ne peux pas imaginer que je partage une même âme avec l'Olivier ! interroge non mais

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum