SNCF : la mémoire prise en otage

Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty SNCF : la mémoire prise en otage

Message par _Coeur de Loi le Mer 26 Jan 2011 - 13:11

"Le président de la SNCF Guillaume Pepy a exprimé mardi les regrets de la compagnie ferroviaire pour son rôle dans la déportation des juifs.

"Contrainte, certes, notre entreprise a acheminé ces trains jusqu'à la frontière. Elle l'a fait", a-t-il reconnu.

Un acte de repentance derrière lequel il faut lire des mobiles commerciaux. Car ce n'est pas parce qu'il a été touché par la grâce que Pepy, par ailleurs un patron très estimable, fait de telles déclarations. Non, c'est parce que la SNCF est en lice pour vendre des TGV aux États-Unis et qu'elle fait l'objet, là-bas, de plusieurs procès de la part des enfants de déportés. Des élus américains ont même exigé que les entreprises qui ont collaboré d'une façon ou d'une autre avec les nazis présentent des excuses.

Donc, cette repentance est plutôt opportune, d'autant que, comme l'a souligné Serge Klarsfeld, la SNCF n'avait pas le choix. Une fois la culpabilité de l'État reconnue, il n'est pas besoin de diviser la responsabilité entre toutes les entités d'État. L'entreprise en tant que telle n'était pas associée à cette horreur, pas plus que les compagnies aériennes américaines ne le sont au 11 septembre... Au nom de quoi les salariés de la SNCF d'aujourd'hui devraient-ils porter le poids de ce passé terrible, si ce n'est au nom d'impératifs commerciaux ?"

---

http://www.lepoint.fr/politique/parti-pris/26-01-11-sncf-la-memoire-au-service-du-business-26-01-2011-1287522_222.php
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par Bulle le Mer 26 Jan 2011 - 13:34

Pourquoi faudrait-il "être touché par la grâce" pour faire acte de repentance ?
L'intéressé parle au nom d'une entreprise ; une entreprise peut-elle être touchée par la grâce ?

_________________
Hello Invité !  Le SNCF : la mémoire prise en otage Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44847
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par _Coeur de Loi le Mer 26 Jan 2011 - 13:40

Est-ce qu'un otage est responsable de ses actes imposés par le ravisseur ?
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par Bulle le Mer 26 Jan 2011 - 18:43

La moindre des choses dans un débat est répondre clairement aux questions autrement que par une question !

Donc les questions étaient :

- Pourquoi faudrait-il "être touché par la grâce" pour faire acte de repentance ?
- L'intéressé parle au nom d'une entreprise ; une entreprise peut-elle être touchée par la grâce ?

_________________
Hello Invité !  Le SNCF : la mémoire prise en otage Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44847
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par Geveil le Mer 26 Jan 2011 - 18:50

Alors là, Bulle, tu fais preuve de mauvaise foi, et dans un forum consacré aux religions...... c'est grave lol!

Tu sais très bien que " il a été touché par la grâce ?" est une expression populaire, qui signifie " qu'est ce qui lui arrive ?"
Et CDL parle de Pepsi, pardon, Pepy et non de l'entreprise.
Par ailleurs, je crois qu'il a raison quand il dit que tout ça est malheureusement encore une histoire de fric, et pas de véritable repentance.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par _Coeur de Loi le Mer 26 Jan 2011 - 18:53

1 - C'est une expression pour dire : il faut avoir des remords pour se repentir sincerement.

2 - Un entreprise est une personne morale, elle doit rendre des comptes selon la loi.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par _Le Grand Absent le Mer 26 Jan 2011 - 21:01

Il est plutôt rassurant que le motif soit commercial.

Cela est préférable à du masochisme sincère.
_Le Grand Absent
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par bernard1933 le Mer 26 Jan 2011 - 23:26

Tout à fait d' accord avec CdL. Les grosses larmes de Pepy n' ont qu 'un motif commercial, vendre les TGV aux USA .Une très vieille histoire .En 1966, j' ai un collègue, Mr Sauvage, qui est parti là-bas, pour vendre la
" marchandise ", après le succès du TGV Paris-Lyon . Sans succès à
l' époque . La SNCF n' est en rien responsable de la déportation des
juifs . Et c' est sans doute l' entreprise qui a fourni la plus forte proportion de résistants contre le nazisme . 2000 cheminots ont été fusillés ou sont morts en déportation .
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par _Le Grand Absent le Jeu 27 Jan 2011 - 0:19

Remarque pertinente.
_Le Grand Absent
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par Opaline le Jeu 27 Jan 2011 - 0:37

C'est vrai que toutes ces repentances deviennent lassantes.
A mon avis ce n'est pas seulement une affaire de marché américain.
Il y a en France (et peut-être en Amérique) , des familles qui n'ont pas été indémnisées des préjudices subis pendant la guerre .
Elles cherchent , peut-être, des coupables ! Pour moi, c'est l'Allemagne qui est responsable mais on n'ose pas demander des comptes à l'amie d'aujourd'ui pour ne pas rouvrir des plaies !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par _Le Grand Absent le Jeu 27 Jan 2011 - 1:09

Ne dis pas de sottises!

Les Allemands ont versé des milliards aux Juifs.

Mais en plus, arguant que les Allemands avaient planqué en Suisse l'or qu'ils leur avaient piqué, les Juifs ont exigé que les Suisses leur versent du pognon.

C'est à dire que pour chaque lingot piqué par les nazis, la RFA a remboursé et la Suisse a remboursé!

SNCF : la mémoire prise en otage Smiley192.abgif SNCF : la mémoire prise en otage Smiley192.abgif SNCF : la mémoire prise en otage Smiley192.abgif SNCF : la mémoire prise en otage Smiley192.abgif SNCF : la mémoire prise en otage Smiley192.abgif
_Le Grand Absent
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par Bulle le Ven 28 Jan 2011 - 15:50

Gereve a écrit:Alors là, Bulle, tu fais preuve de mauvaise foi, et dans un forum consacré aux religions...... c'est grave lol!
Bah non Gereve, je t'assure que je suis maintenant rassurée que "être touché par la grâce" n'est qu'une expression !
Parce qu'une entreprise commerciale "touchée par la grâce" m'interpellait au point que je me suis demandé si le Vatican avait racheté la SNCF !


_________________
Hello Invité !  Le SNCF : la mémoire prise en otage Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44847
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par bernard1933 le Ven 28 Jan 2011 - 17:38

L' "esprit " de la SNCF penche plutôt à gauche ! Il suffit de regarder les élections professionnelles et la place de la CFTC. Je me souviens
qu' on me disait qu' avant la guerre, le meilleur moyen d' y entrer était de passer par le curé ou l' évêque . La guerre a tout changé. la quasi-totalité des résistants étaient des communistes ou des sympathisants .Quans j' y suis rentré, en Juillet 1957, l' influence du parti communiste était encore très forte . Les délégués du personnel étaient tous d' anciens résistants et l' ambiance assez curieuse . Certains patrons avaient peut-être des choses à se faire pardonner...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par _La plume le Ven 28 Jan 2011 - 21:26

Bernard
Quans j' y suis rentré, en Juillet 1957, l' influence du parti communiste était encore très forte .

Mais ça t'a laissé des traces Bernard Cool
Tu dois avoir dans ta bibliothèque "les remparts de la miséricorde" d'Henri Vincenot
Le métier de conducteur de trains aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celui de chauffeurs de locos à vapeur ... mais je sors du sujet.


_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par bernard1933 le Ven 28 Jan 2011 - 22:10

Vincenot, un bourguignon et un peintre, une vraie mine de souvenirs
pour les cheminots .
Ci-dessous, une lettre ouverte, éditée par AgoraXox, qui me fait trés plaisir !

Lettre ouverte à M. Guillaume Pepy relative à sa déclaration du 25 janvier 2011 à Bobigny

Monsieur,

Le 25 janvier 2011 à Bobigny, vous avez déclaré à peu près ceci : " La SNCF, même contrainte et réquisitionnée, a été un rouage de la machine nazie d’extermination... Elle a pris part à cette mécanique de l’inhumain... Je veux dire aujourd’hui la profonde douleur et les regrets de la SNCF pour les conséquences des actes de la SNCF de l’époque. En son nom, je m’incline devant les victimes, les survivants, les enfants de déportés, et la souffrance qui vit encore."

L'ambigüité de votre discours m'interpelle et je me pose la question de savoir pour quelle(s) raison(s), vous avez fait ces déclarations tout-à-fait déplacées.

Il me paraît bon de devoir vous rappeler quelques petites choses :

1) Il y a quelques mois, la justice a débouté Monsieur Lipietz et consorts de leurs demandes en dommages et intérêts qu'ils escomptaient obtenir de la SNCF pour "complicité de crimes contre l'humanité", parce que ces faîts, produits sous la contrainte, ne relèvent pas de sa responsabilité.

2) Attaquer ainsi la SNCF, comme le fait remarquer Monsieur Serge Klarsfeld, "c’est diluer les responsabilités. Ceux qui sont responsables ce sont les Préfets et au-dessus d’eux (…) Pétain, Laval et Bousquet…". On peut y ajouter certains hauts-fonctionnaires zélés de l’Administration de Vichy.

3) Durant cette période trouble pendant laquelle la République Française s'est effacée devant l'Etat Français, les personnels de la SNCF ont payé un lourd tribu à l'occupant nazi. Près de 9.000 cheminots ont été tués, 16.000 blessés, environ 2.500 déportés dont près de la moitié ne sont jamais revenus. Les faits de résistance du personnel de la SNCF ont été salués par une oeuvre majeure de notre cinéma "La Bataille du Rail" de rené Clément.

4) Votre prédécesseur, Monsieur Louis Gallois, avait bien noté que le devoir de mémoire n'était pas un devoir de repentance.

Ce 25 janvier, votre discours a pris toutes les allures d'une "demande de pardon". Or, de ce qu'il ressort ci-dessus, celle-ci n'a pas lieu d'être.

Je me permets de vous rappeler que la conduite, pendant la 2° guerre mondiale, des personnels de l'entreprise que vous dirigez aujourd'hui, a amené cette société a être décorée de la Légion d'Honneur et de la croix de guerre 1945.

Je ne vois qu'une explication à votre (in)conduite que je trouve par ailleurs assez abjecte au regard de ce que je viens de mentionner, votre servilité face à quelques groupuscules et lobbies obscurs pour des contrats que vous souhaiteriez signer aux USA.

Il me parait donc nécessaire de vous rappeler que c'est le même genre de groupuscules et de lobbies qui étaient, durant cette même période, détenteurs de participations dans des entreprises américaines type IBM ou Rockfeller, qui ne se sont jamais excusées pour les contrats qu'elles honoraient fidèlement vis-à-vis du III° Reich, même si ceux-ci ont permis à ce reich de tuer plusieurs dizaines de milliers de citoyens américains.

Je me demande si, après votre diatribe totalement déplacée et mal-venue, vous aurez le courage de laisser votre place à une personne plus respectueuse de la mémoire de tous les citoyens français qui, défiant le régime nazi et son collaborateur de Vichy, l'ont payés de leur vie et souvent aussi de celle de leurs proches.

Je ne vous félicite pas pour vous être abaissé aussi bas.

Salutations,
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

SNCF : la mémoire prise en otage Empty Re: SNCF : la mémoire prise en otage

Message par _Le Grand Absent le Ven 28 Jan 2011 - 22:31

bravo bravo bravo
_Le Grand Absent
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum