En finir avec les religions -1-

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Lila le Dim 30 Jan 2011 - 12:54

SkyD a écrit:On impose de toutes façon une philosophie ou une autre que ce soit socialement ou à ses enfants, alors pourquoi en interdire seulement certaines?
Si je prie avec mes enfants est-ce que je leur impose ou est-ce que je leur propose ma foi?
étant donné ta position de force et de modèle, tu leur imposes, évidemment !
Ils sont malléables, et le modèle de leur parent s'imprègne en eux très profondément, pour toujours. Il est très difficile de s'en débarrasser plus tard, et souvent on tombe dans l'excès inverse.

Le mieux est de leur proposer le modèle de l'humanisme et de la tolérance, de former leur jugement, leur conscience et leur responsabilité par rapport au monde et la société.

Ne pas non plus mépriser les religions, sinon ils n'ont pas le choix non plus !
Tolérance, respect, lucidité.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par tango le Dim 30 Jan 2011 - 13:25

Gereve a écrit:
tango a écrit:L' expérience mystique, est une fusion avec la totalité, la moindre idée qui envisagerait une séparation serait l'apocalypse...
Ce qui veut dire qu'en aucun cas tu ne tuerais. Et mourir ?
Certains le font...
En finir avec les religions -1- - Page 3 Vietnam-immolation
Pour eux il n' y a plus de séparation...
Je peux comprendre le sacrifice, mais pas le terrorisme...
Une religion devenue totalitariste devrait s'éteindre d'elle même...

Même si la personne fusionne avec la totalité, elle reste seule.

Non la personne ne reste pas seule...Le détachement ne veut pas dire solitude...
"Maître Eckart, à l'instar de nombreux philosophe, considérait le détachement comme une valeur supérieure à l'amour ou comme englobant toutes les autres vertus."
Pour Heidegger le « détachement » est la condition pour l’ouverture à l’Être

Aucun miracle, on peut imaginer qu'un jour l'humanité communie avec le grand tout, mais le grand tout est de toutes façons seul.
Non le grand tout n'est pas seul, il est une résonance infinie...Multiple qui devient un, un qui devient multiple...c'est une respiration...le grand tout est vivant...contorsion de l'espace et du temps...tout se retourne sur son contraire...

Oui, il faudrait un miracle pour que la voie traverse toutes les confusions...Ce grand tout est indescriptible, et le dire ne peut que le travestir...



tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par SkyD le Dim 30 Jan 2011 - 14:08

Lila a écrit:
SkyD a écrit:On impose de toutes façon une philosophie ou une autre que ce soit socialement ou à ses enfants, alors pourquoi en interdire seulement certaines?
Si je prie avec mes enfants est-ce que je leur impose ou est-ce que je leur propose ma foi?
étant donné ta position de force et de modèle, tu leur imposes, évidemment !
Ils sont malléables, et le modèle de leur parent s'imprègne en eux très profondément, pour toujours. Il est très difficile de s'en débarrasser plus tard, et souvent on tombe dans l'excès inverse.

Le mieux est de leur proposer le modèle de l'humanisme et de la tolérance, de former leur jugement, leur conscience et leur responsabilité par rapport au monde et la société.
Mais le modèle de l'humanisme n'est pas mon modèle, si je le leur proposais, je serais un menteur. Tandis que si je vis ma foi et qu'ils en constatent les fruits, ils ne peuvent qu'avoir envie de la partager.

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Geveil le Dim 30 Jan 2011 - 14:22

tango a écrit:Multiple qui devient un, un qui devient multiple...c'est une respiration...le grand tout est vivant...contorsion de l'espace et du temps...tout se retourne sur son contraire...
Sommes bien d'accord.
Non le grand tout n'est pas seul, il est une résonance infinie...
Résonnance infinie si tu veux, mais seul.


Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Lila le Dim 30 Jan 2011 - 14:36

SkyD a écrit:Mais le modèle de l'humanisme n'est pas mon modèle, si je le leur proposais, je serais un menteur. Tandis que si je vis ma foi et qu'ils en constatent les fruits, ils ne peuvent qu'avoir envie de la partager.
Tu crois donc que seuls les croyants peuvent avoir une conduite qui donne envie de suivre leur exemple ?

tsss tssss En finir avec les religions -1- - Page 3 Nono


Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par tango le Dim 30 Jan 2011 - 14:46

Gereve a écrit:
Non le grand tout n'est pas seul, il est une résonance infinie...
Résonnance infinie si tu veux, mais seul.
Non l'expérience mystique, fait que tu vis la disparition du "moi", tu deviens le tout , et le tout devient toi, il n'y a plus d'observateur ni de choses observées...Tout est fusionnel...
Il n' y a pas de solitude, tout est lié...
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par SkyD le Dim 30 Jan 2011 - 14:57

Le Grand Absent a écrit:
SkyD a écrit:Si c'est le cas explique moi pourquoi il y a une connaissance du Dieu créateur dans de nombreux peuples dispersés sur la terre. Chez les Bantous, par exemple, l'animisme a partiellement recouvert la connaissance du Dieu créateur, Nzambé, mais elle ne l'a pas complètement effacé.
Je voudrais bien voir ça!
Car si quelquepart un peuple croit par exemple, comme dans la cosmogonie grecque, que le ciel est l'époux de la terre, il ne s'agit nullement de la croyance en un dieu créateur.
Non, ilexiste des cultures où des polythéisme tardifs ont supplanté la notion du Dieu créateur au point de l'annihiler. Mais chez d'autres peuples cette notion et même le nom du Dieu créateur perdure même s'il n'est plus adoré. Les Chinois et les Coréens, comme les Bantous, avaient un nom pour le Créateur et il semble que si on creuse bien au fond du polythéisme hindou, qu'il en reste aussi un souvenir. Les animismes sont plutôt une dégénérescence du monothéisme. Cela se voit même dans le catholicisme qui part d'un monothésime pour arriver à une animisme de fait avec nombre de Saints et de Notres-Dames diverses priés pour des besoins spécifiques ou dans des endroits spécifiques.
Ayant perdu le contact avec Dieu, on se contente de divinités locales; mais le souvenir de Dieu persiste.

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par SkyD le Dim 30 Jan 2011 - 14:58

Lila a écrit:
SkyD a écrit:Mais le modèle de l'humanisme n'est pas mon modèle, si je le leur proposais, je serais un menteur. Tandis que si je vis ma foi et qu'ils en constatent les fruits, ils ne peuvent qu'avoir envie de la partager.
Tu crois donc que seuls les croyants peuvent avoir une conduite qui donne envie de suivre leur exemple ?

tsss tssss En finir avec les religions -1- - Page 3 Nono

Je pense que voir Dieu à l'œuvre est quelque chose qui marque.

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Geveil le Dim 30 Jan 2011 - 15:11

Tiens, j'ai regardé hier soir une biographie de Darwin, et il m'est venu la question suivante aux croyants à la Bible. Il y est écrit que Dieu s'est retiré du monde après avoir créé.
Donc, les croyants doivent penser que tout ce qui vit actuellement a été créé dès l'origine, non ?

Si c'est le cas, comment expliquer l'existence de bêtes sur des îles qui sont apparues depuis la création du monde ?

Mais enfin, me dira-t-on, tu es stupide, les animaux font des petits, les oiseaux volent, les loutres nagent.

Oui, bien sûr, mais d'une île à l'autre, des oiseaux de la même famille présentent de légères différences adaptées à leur environnement. Est-ce que Dieu, finalement, continue à créer ?


Spoiler:
Attention, la réponse à cette question est peut-être à mettre dans la discussion adéquate, pour éviter les hors-sujets.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Geveil le Dim 30 Jan 2011 - 15:21

Tiens, un concept auquel nous renvoie LGA dans une autre discussion, et qui me paraît approprié pour expliquer l'attachement à une religion, le concept de " dissonance cognitive"

ICI
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Nailsmith le Dim 30 Jan 2011 - 16:20

Tibouc a écrit:Le problème des communistes, qui est le problème de tous les athées millitants, c'est qu'ils confondent la religion et la Foi.
Ha! Je ne savais pas qu'il y avait des sectes athées. Je ne savais pas qu'il y a avait des athées méchants et des athées bons. Je pensais qu'ils étaient tous purs, bons, logiques et rationnels. Quel déception! Wink
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par bernard1933 le Dim 30 Jan 2011 - 16:22

tango a écrit:
Gereve a écrit:
tango a écrit:L' expérience mystique, est une fusion avec la totalité, la moindre idée qui envisagerait une séparation serait l'apocalypse...
Ce qui veut dire qu'en aucun cas tu ne tuerais. Et mourir ?
Certains le font...
En finir avec les religions -1- - Page 3 Vietnam-immolation
Pour eux il n' y a plus de séparation...
Je peux comprendre le sacrifice, mais pas le terrorisme...
Une religion devenue totalitariste devrait s'éteindre d'elle même...

Même si la personne fusionne avec la totalité, elle reste seule.

Non la personne ne reste pas seule...Le détachement ne veut pas dire solitude...
"Maître Eckart, à l'instar de nombreux philosophe, considérait le détachement comme une valeur supérieure à l'amour ou comme englobant toutes les autres vertus."
Pour Heidegger le « détachement » est la condition pour l’ouverture à l’Être

Aucun miracle, on peut imaginer qu'un jour l'humanité communie avec le grand tout, mais le grand tout est de toutes façons seul.
Non le grand tout n'est pas seul, il est une résonance infinie...Multiple qui devient un, un qui devient multiple...c'est une respiration...le grand tout est vivant...contorsion de l'espace et du temps...tout se retourne sur son contraire...

Oui, il faudrait un miracle pour que la voie traverse toutes les confusions...Ce grand tout est indescriptible, et le dire ne peut que le travestir...

tango, quelle image horrible ! Le fou qui s' immole ? Non ! " Chui-là ", il est déjà " azimuté "! Mais ces
crétins qui contemplent le spectacle atroce d' un air complètement hébété ! Voilà jusqu' à quel point peut
conduire l' endoctrinement ! On comprend mieux les horreurs de l' Inquisition et du nazisme .
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Invité le Dim 30 Jan 2011 - 16:39

Gereve dit:
Conclusion: le rationalisme, oui, la spiritualité, oui, mais les religions, non,non et non.
Je suis d'accord avec la première partie de cette conclusion. Je suis pour un rationalisme qui conduit vers la spiritualité.

Mais qu'est-ce que l'esprit? C'est un ensemble d'informations potentielles supporté par un champ énergétique propre au vivant (champ morphique de Sheldrake), et que Jung a appelé inconscient personnel ou collectif.

L'esprit est ce qui émerge de l'interaction entre un champ énergétique et une structure. Car l'univers est à la fois structure, champ énergétique et information. De même l'être vivant est structure génétique, champ morphique et esprit.

Ainsi il y a l'esprit personnel. Mais il y a aussi l'esprit ou inconscient collectif, celui d'une communauté, d'une culture auquel l'individu est lié génétiquement ou culturellement.
Il y a aussi un inconscient collectif de l'humanité, un inconscient collectif du chimpanzé, un inconscient collectif du chien, du cheval etc. Il y a un inconscient collectif de chaque espèce animale mais aussi de chaque espèce végétale.
Contemplez la germination d'une plante, l'éclosion d'une fleur et vous aurez une intuition de l'esprit. La religion originelle est celle de la nature, et du chamanisme, elle s'adresse directement à l'inconscient collectif, au monde du rêve (dreamland) comme l'appellent les aborigènes.

C'est pourquoi il faut respecter toute religion. Maudire une religion risque d'attirer sa malédiction car le pouvoir méconnu de l'inconscient collectif est puissant.

Il y aura toujours des religions dans la mesure où les dieux sont des symboles d'un inconscient collectif. La religion est un besoin d'identification, les dieux sont des symboles de l'inconscient collectif d'une communauté, un lien avec une mémoire collective. Les dieux sont d'ordre psychologique et sociologique et la diversité culturelle suppose un polythéisme.

Ce ne sont pas les religions qui sont mauvaises mais ce qu'en font les croyants. Ce qui est mauvais avant tout, ce sont les monothéismes, les intégrismes, impostures qui revendiquent une Vérité unique ou du moins une supériorité de leur Dieu sur celui des autres, et qui poussent au prosélytisme ou aux conflits et à l'homogénéisation hégémonique mondialiste.

Dans le chaos apocalyptique qui s'annonce, ce ne sont pas les religions qui disparaitront, mais les monotéismes. Je l'ai déjà dit ICI:
Quand les monothéismes se seront mutuellement auto-détruits, il restera la spiritualité.

Gereve a encore dit:
Mais de fait, nous sommes seuls, chacun est le centre du monde avec ses sensations, ses émotions, ses pensées, comme le dit si bien GERARMVC dans " le peuple ".
Cette opinion se fonde sur notre mentalité occidentale pétrie de logique aristotélicienne, de matérialisme et d'individualisme. Elle sépare le monde en morceaux de matière, l'humanité en individualités égoïstes (d'où une conception unilatérale des droits de l'homme). Elle ignore l'interdépendance sur fond de champ morphique et d'inconscient collectif.

Au contraire, les philosophies orientales, telles que le bouddhisme et le taoïsme (qui sont des spiritualités athées) affirment l'interdépendance et l'insignifiance de l'individu, du Moi.
Le détachement dans le bouddhisme ne signifie pas séparation des autres êtres, il signifie au contraire détachement de l'Ego jusqu'à sa négation pour se fondre dans la totalité des autres êtres de la nature dont il dépend.

Pour l'occidental moyen qui ne comprend pas cela, la méditation conduit inévitablement à une séparation, à une introspection et à une hyperinflation du Moi perçue comme une illumination transcendantale mais qui n'est qu'une hallucination.

Personnellement, j'ai préféré renoncer à cette pratique et me consacrer à la contemplation rationnelle de la vie et de l'univers, non pas dans le sens analytique des sciences classiques, mais dans celui de la synthèse holistique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par SkyD le Dim 30 Jan 2011 - 17:17

Gereve a écrit:Tiens, j'ai regardé hier soir une biographie de Darwin, et il m'est venu la question suivante aux croyants à la Bible. Il y est écrit que Dieu s'est retiré du monde après avoir créé.
Donc, les croyants doivent penser que tout ce qui vit actuellement a été créé dès l'origine, non ?

Si c'est le cas, comment expliquer l'existence de bêtes sur des îles qui sont apparues depuis la création du monde ?

Mais enfin, me dira-t-on, tu es stupide, les animaux font des petits, les oiseaux volent, les loutres nagent.

Oui, bien sûr, mais d'une île à l'autre, des oiseaux de la même famille présentent de légères différences adaptées à leur environnement. Est-ce que Dieu, finalement, continue à créer ?
Plus précisément Dieu s'est reposé : “Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. Dieu acheva au septième jour son oeuvre, qu’il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son oeuvre, qu’il avait faite. Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu’il avait créée en la faisant.” Genèse 2:1-3, LSg.

Manifestement la Genèse est un récit métaphorique et pas scientifique, la science moderne n'existant pas à l'époque. Mais sinon, je crois effectivement que Dieu a tout créé, potentiellement, en créant l'ADN et l'ARN. Tout le vivant dépend de ces codes basés sur quelques molécules différentes.

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par tango le Dim 30 Jan 2011 - 17:37

bernard1933 a écrit:
tango, quelle image horrible ! Le fou qui s' immole ? Non ! " Chui-là ", il est déjà " azimuté "! Mais ces crétins qui contemplent le spectacle atroce d' un air complètement hébété ! Voilà jusqu' à quel point peut conduire l' endoctrinement ! On comprend mieux les horreurs de l' Inquisition et du nazisme .
Oui cela peut sembler fou, de s'immoler pour une idée.
Mais combien sacrifient leur vie en se comportant comme des moutons ?
L' endoctrinement peut mener à des excès, à des guerres, mais l'immolation personnelle est d'une toute autre nature...ce n'est pas de l'endoctrinement...
Je trouvais ces attitudes absurdes jusqu'à ce qu'un ami vietnamien m'ait expliqué qu'il y avait des effets surnaturels, comme la transmission de pensée, il y aurait une influence extrasensorielle sur l' objet de leur sacrifice...En période de guerre on voit bien des actes héroïques...Le bonze qui se sacrifie pour une idée est de cette même nature...Il sait que son déterminisme et la puissance de sa concentration va avoir un effet...
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Tibouc le Dim 30 Jan 2011 - 19:09

Nailsmith a écrit:Ha! Je ne savais pas qu'il y avait des sectes athées. Je ne savais pas qu'il y a avait des athées méchants et des athées bons. Je pensais qu'ils étaient tous purs, bons, logiques et rationnels. Quel déception!
Moi aussi, j'ai pensé ça aussi. Mais j'ai appris par expérience que personne n'a le monopole de la connerie. Wink
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Tibouc le Dim 30 Jan 2011 - 19:20

Gerève a écrit:
tango a écrit:Tibouc a bien montré que le groupe était un danger pour l'individu.
Trop réducteur, il peut être un danger pour l'individu en le privant de sa liberté, mais tout dépend des objectifs du groupe. Si c'est pour faire du prosélytisme ou se séparer du reste de l'humanité, oui, c'est un danger.
Mais si c'est pour construire quelque chose en commun, faire de la recherche, chanter, jouer de la musique alors au contraire, le groupe est nécessaire à l'individu. ( On pourra développer.)
Le communisme était également censé construire quelque chose en commun (une société idéale).
Ca a foiré. Pourquoi ? A cause d'un "esprit communautaire" qui visait la suppression des invidualités, et qui a créé la dictature.
Le groupe finit toujours par être une aliénation liberticide. Il n'y a pas les bons groupes et les mauvais groupes (c'est cette vision que je trouve un peu réductrice moi). Ils sont tous dangereux.
Alors si vous voulez réalisez un truc que vous ne pouvez pas faire tout seul, mettez-vous en groupe certes... Mais pas longtemps, et surtout pas à vie. Ne faites parti d'un groupe que si vous ne pouvez absolument pas faire autrement, et rappellez-vous qu'il ne doit être qu'un moyen et jamais une fin en soi.

Enfin, c'est ce que moi je pense. Après, vous gérez votre vie comme vous voulez. Je ne veux pas paraître trop péremptoire. rire
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Geveil le Dim 30 Jan 2011 - 19:57

Tibouc a écrit:
Le communisme était également censé construire quelque chose en commun (une société idéale).
Ca a foiré. Pourquoi ? A cause d'un "esprit communautaire" qui visait la suppression des invidualités, et qui a créé la dictature.
Ça n'a pas foiré parce que le communisme est devenu une religion et Staline son pape?
Mais si tu as étudié les raisons de cet échec de près, je suis preneur.

Alors si vous voulez réalisez un truc que vous ne pouvez pas faire tout seul, mettez-vous en groupe certes... Mais pas longtemps, et surtout pas à vie.
C'est ce que je pense.
Ne faites parti d'un groupe que si vous ne pouvez absolument pas faire autrement, et rappellez-vous qu'il ne doit être qu'un moyen et jamais une fin en soi.
Tout à fait.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Nailsmith le Dim 30 Jan 2011 - 20:23

gereve a écrit:Oui, mais Tibouc a bien remarqué que j'ai pris la précaution de distinguer entre une croyance sans fondements réels et la tension vers un plus que je nomme spiritualité.
Maintenant, que des athées soient irrationnels, évidemment, ce ne sont pas des surhommes. Cela ne me fait pour le moment pas bouger de mon point de vue: les religions sont des vestiges de la mentalité magique des premiers âges de l'humanité. Je le dis et le répète ( Et c'est valable pour moi ) il est temps de grandir.
M'enfin, comme dirait Gaston, j'aimerais bien que les croyants lecteurs de cette discussion me disent ce qu'ils pensent des horreurs religieuses que j'ai mentionnées dans l'introduction et dont Bernard dit qu'il pourrait en écrire un livre.
Horreurs religieuses versus horreurs athées, je pense que c'est donnant donnant. Moi aussi je peux écrire un livre sur ce sujet.
Mais où est le mal de célébrer la mémoire d'un homme né il y a deux mille ans, à la jonction de trois civilisations, égyptienne, grecque et romaine dû aux voies de communications de cette dernière(chemins, bateau,etc) où la devise était œil pour oeil, dent pour dent et prêchant de s'aimer les uns les autres comme il nous a aimé, en plein empire romain. Pourquoi je n'ai pas le droit de dire sur le parvis de mon église les belles choses qu'il y a dedans et aussi les conneries qui en ressort parfois.
Je ne comprend pas votre attitude "athée conservateur" en parallèle avec l'attitude "chrétienne conservatrice"... européenne. Existe-t-il des athées libérés et autant de chrétiens libérés. Il y a cinq ans est arrivé un cardinal dans notre diocèse, qui sentait la curie romaine à plein nez. Après cinq ans de pagaille ont là "crissé dehors"(désolé pour le juron québécois). Il est retourné à Rome.
Je comprend et je respecte profondément une personne qui ne croit pas, mais je ne comprend pas une personne non croyante qui ne veut pas que les autres aient foi en quelqu'un. Est-ce de l'envie?
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Geveil le Dim 30 Jan 2011 - 20:32

Nailsmith a écrit:Je comprends et je respecte profondément une personne qui ne croit pas, mais je ne comprends pas une personne non croyante qui ne veut pas que les autres aient foi en quelqu'un. Est-ce de l'envie?
Je comprends que tu ne comprennes pas, cela pourrait t'amener à renoncer à tes croyances, pour avoir vraiment la foi, mais la foi en la vie.

Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par _Le Grand Absent le Dim 30 Jan 2011 - 20:46

Nailsmith a écrit:Horreurs religieuses versus horreurs athées, je pense que c'est donnant donnant. Moi aussi je peux écrire un livre sur ce sujet.
Mais où est le mal de célébrer la mémoire d'un homme né il y a deux mille ans
C'est ça, le christianisme ? Amusant...
_Le Grand Absent
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Tibouc le Dim 30 Jan 2011 - 22:05

Gereve a écrit:
Tibouc a écrit:
Le communisme était également censé construire quelque chose en commun (une société idéale).
Ca a foiré. Pourquoi ? A cause d'un "esprit communautaire" qui visait la suppression des invidualités, et qui a créé la dictature.
Ça n'a pas foiré parce que le communisme est devenu une religion et Staline son pape?
Mais si tu as étudié les raisons de cet échec de près, je suis preneur.
Si mais je pense que le communisme comportait cette dérive dans ses gènes. Un sytème qui prône le sacrifice des individualités à la société ne peut devenir qu'une espèce de religion.
Mais je n'ai pas la vérité absolue concernant l'effondrement du bloc soviétique, qui a sans doute de multiple facteurs.

Alors si vous voulez réalisez un truc que vous ne pouvez pas faire tout seul, mettez-vous en groupe certes... Mais pas longtemps, et surtout pas à vie.
C'est ce que je pense.
Ne faites parti d'un groupe que si vous ne pouvez absolument pas faire autrement, et rappellez-vous qu'il ne doit être qu'un moyen et jamais une fin en soi.
Tout à fait.
Donc finalement on est d'accord.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Geveil le Dim 30 Jan 2011 - 23:39

Tibouc a écrit:
Si mais je pense que le communisme comportait cette dérive dans ses gènes.

C'est une idée qui me plaît, d'autant que je me demande souvent si le christianisme ne comportait pas l'inquisition dans ses gènes. Mais ce serait intéressant de faire une thèse sur la question, ce qui implique pas mal de boulot. Le feras-tu ?

Un sytème qui prône le sacrifice des individualités à la société ne peut devenir qu'une espèce de religion.
Là aussi l'idée me plaît, mais à développer. N'y-a-t-il pas des contre-exemples, l'armée par exemple ?
Mais je n'ai pas la vérité absolue concernant l'effondrement du bloc soviétique, qui a sans doute de multiple facteurs.
Ce n'est pas tant l'effondrement qui m'intéresse mais la naissance d'un régime totalitaire se permettant de faire référence au marxisme. Je me demande si le peuple russe, très bigot, se voyant refuser l'adoration d'un Dieu imaginaire n'a pas compensé en déifiant un homme, " le petit père Staline".
Hypothèse à creuser, non ?

Alors si vous voulez réalisez un truc que vous ne pouvez pas faire tout seul, mettez-vous en groupe certes... Mais pas longtemps, et surtout pas à vie.
Ça dépend du truc, non ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Alice le Lun 31 Jan 2011 - 14:20

Salut Gereve,

toutes les religions sont dangereuses.
Tu dis cela, tu ne dis rien. Tout est potentiellement dangereux, surtout quand cela concerne des groupes humains, par définition facilement manipulables (c'est bien pour cela que les individus se regroupent d'ailleurs). Dans ce sens, les religions n'ont rien de plus dangereux que tout système concernant des groupes humains.


En quoi toutes les religions sont-elles dangereuses ?
Parce qu'elles sont irrationnelles.
Mais l'Homme est intrinsèquement irrationnel ! C'est pour cela que les religions lui parlent (en Bien ou en Mal).
Nier l'irrationnalité humaine, c'est selon moi aussi dangereux que de se donner corps et âme à une irrationalité religieuse. C'est juste l'autre pôle de la question.

Ce qui manque à l'Homme pour faire un pas en avant, c'est d'apprendre - en groupe - à concilier la part d'irrationnalité qui est en chacun de nous avec la part de rationalité nécessaire au progrès de l'humanité. Trouver l'équilibre entre ces deux pôles, et surtout, comprendre que cet équilibre est toujours dynamique. Notre avenir est dans l'harmonie du mouvement.
Le danger, c'est l'inertie. Ceux qui ne cherchent qu'à "en finir avec les religions" sont pour moi autant dans l'inertie que les pires des fanatiques religieux.
On est tous sur la même balance en fait.

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1018
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Juive orthopraxe
Humeur : têtue
Date d'inscription : 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

En finir avec les religions -1- - Page 3 Empty Re: En finir avec les religions -1-

Message par Geveil le Lun 31 Jan 2011 - 15:16

Alice a écrit:Tu dis cela, tu ne dis rien. Tout est potentiellement dangereux, surtout quand cela concerne des groupes humains, par définition facilement manipulables (c'est bien pour cela que les individus se regroupent d'ailleurs). Dans ce sens, les religions n'ont rien de plus dangereux que tout système concernant des groupes humains.
Nous sommes bien d'accord, as-tu lu tous mes messages précédents? Lorsqu'un groupe se fixe une tâche, comme construire une maison, ou aller sur la lune, il ne peut être que rationnel, car il doit obéir aux lois de la nature.

La décision peut-être irrationnelle, comme aller sur la lune ou construire un building de 800 m. L'avais-tu lu ?

Mais agir en fonction des commandements d'un dieu qui ne vous a jamais dit bonjour, ou dont on croît qu'il a dit bonjour à ses ancêtres, ça c'est purement irrationnel.





Mais l'Homme est intrinsèquement irrationnel ! C'est pour cela que les religions lui parlent (en Bien ou en Mal).
Où l'on trouve l'amorce de cette affirmation culpabilisante et destructrice: " Nous sommes de pauvres pécheurs".
Certes, nombre d'actions de nombre d'hommes, moi y compris sont irrationnelles, elles viennent de désirs inconscients, de souffrances refoulées, que sais-je.
Est-ce une raison pour se fier à une divinité au lieu de travailler sur soi à la recherche de ses motivations profondes ?

Nier l'irrationalité humaine, c'est selon moi aussi dangereux que de se donner corps et âme à une irrationalité religieuse. C'est juste l'autre pôle de la question
. Je ne sais pas dans quel état d'esprit ( Irrationnel ? ) tu m'as lu, mais je fais le contraire que nier. Certains auteurs, comme Sartre, je crois ont nié l'inconscient, pas moi.( Voir ci-dessus ),

Ce qui manque à l'Homme pour faire un pas en avant, c'est d'apprendre - en groupe - à concilier la part d'irrationnalité qui est en chacun de nous avec la part de rationalité nécessaire au progrès de l'humanité. Trouver l'équilibre entre ces deux pôles, et surtout, comprendre que cet équilibre est toujours dynamique. Notre avenir est dans l'harmonie du mouvement.
Le danger, c'est l'inertie.
Mille fois d'accord

Ceux qui ne cherchent qu'à "en finir avec les religions" sont pour moi autant dans l'inertie que les pires des fanatiques religieux.
A ben non alors ! Evil or Very Mad
Tu as déjà lu mon message Croyance et foi et il n'est pas plus claire invitation au dynamisme.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum