Un désastre

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par bernard1933 le Ven 18 Fév 2011 - 16:46

Après la télé qui abrutit nos gosses , l' Ipod en relief qui leur détruira les yeux ! On est en train de fabriquer une génération de tarés...Et beaucoup de parents n' en ont pas conscience !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Magnus le Ven 18 Fév 2011 - 17:15

...Et dire qu'il y a des gens qui vous regardent comme un débile mental quand vous leur dites que vous n'aimez pas la "télé-réalité" !
(ça m'est arrivé il y a quelques semaines...)

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24935
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par _Justícia le Ven 18 Fév 2011 - 17:17

Magnus a écrit:...Et dire qu'il y a des gens qui vous regardent comme un débile mental quand vous leur dites que vous n'aimez pas la "télé-réalité" !
(ça m'est arrivé il y a quelques semaines...)

lol! Surement des flèches ceux là !
_Justícia
_Justícia
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 820
Localisation : France
Identité métaphysique : Amaterasu
Humeur : jinja
Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par _zakari le Sam 19 Fév 2011 - 7:26

Après la télé qui abrutit nos gosses , l' Ipod en relief qui leur détruira les yeux ! On est en train de fabriquer une génération de tarés...Et beaucoup de parents n' en ont pas conscience !

Notre encadrement sert l'hypophyse
L'hypophyse (hypophysis) est une glande endocrine qui se trouve dans une petite cavité osseuse à la base du cerveau, la selle turcique (sella turcica). Elle est reliée à une autre partie du cerveau appelée l'hypothalamus. Elle produit des hormones qui gèrent une large gamme de fonctions corporelles, dont les hormones trophiques qui stimulent les autres glandes endocrines. Cette fonction inspirait les scientifiques à l'appeler la « glande maîtresse » du corps, mais aujourd'hui on sait que l'hypophyse est régulée par les hormones (neuro-hormones) émises par l'hypothalamus.

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Bulle le Jeu 24 Fév 2011 - 20:35

Thierry a écrit: Et puis il y en deux qui n'ont pas la télé et dont la bibliothèque est pleine comme un oeuf et qui font des jeux de société en famille. Je devrais bosser pour ces deux là...
Héhé, ce sont les autres qui ont besoin de toi Thierry, pas ces deux là ! lol!


_________________
Hello Invité !  Le Un désastre - Page 2 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44871
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Jeu 24 Fév 2011 - 20:54

Bulle a écrit:
Thierry a écrit: Et puis il y en deux qui n'ont pas la télé et dont la bibliothèque est pleine comme un oeuf et qui font des jeux de société en famille. Je devrais bosser pour ces deux là...
Héhé, ce sont les autres qui ont besoin de toi Thierry, pas ces deux là ! lol!


Et à quoi ça servira ?...Un an dans ma classe. Qu'est-ce que ça représente par rapport à la puissance incommensurable du conditionnement dans lequel ils évoluent et qu'ils vénèrent. Comme leurs parents.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Jeu 24 Fév 2011 - 21:02

Je suis d'ailleurs en train de changer de méthode...
Jusqu'ici, j'ai toujours été "accommodant". Maintenant, je rentre dedans. Si vous aviez été témoins de la réunion de parents dans ma classe, hier soir, vous auriez été surpris, je pense.
"Quand est-ce que vous allez vous réveiller ?"
Je me suis surpris à dire ça dans un moment d'exaspération...La suite a d'ailleurs été intéressante pour une fois.
On a parlé de "l'émotion choc et de l'émotion contemplation". Que leurs enfants sont totalement étouffés par ce fonctionnement et eux aussi d'ailleurs.
Juste un exemple.
"Quand vous passez d'un partenaire ou d'une compagne à un ou une autre, vous êtes dans l'émotion choc. Vous voulez de l'excitation, de l'adrénaline, du changement, un autre vous-même à travers l'autre. L'émotion contemplation réclame de l'assuidité, de la patience, de la lucidité, de la vigilance, de la compassion, un projet. Alors n'allez pas reprocher à vos enfants de passer d'une activité à une autre sans aucun approfondissement, aucun effort durable dès lors que vous leur présentez de vous-mêmes le même type de fonctionnement."
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Geveil le Jeu 24 Fév 2011 - 23:12

Et alors....Tu ne vas pas nous laisser sur cette fin en queue de poisson, ou bien est-ce que ça a été le dernier mot ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Foetus. le Ven 25 Fév 2011 - 5:31

Bonjour,
***On condamne souvent le gouvernement mais le gouvernement est une marionnette dans la main des grands financiers et industriels. Surtout avec la mondialisation....

***Dans l'éducation nationale il y a beaucoup de gaspillages. Que dire de tous ces profs qui vont en congé maladie pour dépression pendant des mois voire des années. C'est normal d'aller en congé maladie quand on est malade, sauf que au bout d'un an quand leur salaire doit être diminué de moitié, ils ne sont alors plus malades. Pur hasard ? Pourquoi le concours de prof ne tient-il pas compte de la résistance morale de ces derniers ?
Cordialement, Foetus.

Foetus.
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 30/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Lila le Ven 25 Fév 2011 - 6:35

waw Thierry ! Espérons que cela passe ...


@ foeutus
Ce n'est pas de résistance morale qu'ils ont besoin, mais nerveuse, et si les parents ne collaborent pas pour éduquer leurs enfants, leur mission est impossible.

Pas étonnant qu'ils baissent les bras !

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Geveil le Ven 25 Fév 2011 - 11:03

Lila a écrit:waw Thierry ! Espérons que cela passe ...


@ foeutus
Ce n'est pas de résistance morale DONT ils ont besoin, mais nerveuse, et si les parents ne collaborent pas pour éduquer leurs enfants, leur mission est impossible.

Pas étonnant qu'ils baissent les bras !
Non, ce dont ils ont besoin, c'est d'une formation digne de ce nom, de programme conçus pour l'épanouissement de la personne, d'emplois du temps respectueux des cycles chronobiologiques des enfants, bref, d'une société différente.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Ven 25 Fév 2011 - 12:00

Lila a écrit:waw Thierry ! Espérons que cela passe ...


@ foeutus
Ce n'est pas de résistance morale qu'ils ont besoin, mais nerveuse, et si les parents ne collaborent pas pour éduquer leurs enfants, leur mission est impossible.

Pas étonnant qu'ils baissent les bras !

Je ne baisse pas les bras mais je passe du côté de la révolte. Contre "certains" enseignants, contre "certains" parents, contre l'éducation nationale, contre la hiérarchie dans son ensemble, contre la société de con-sommation, contre l'endormissement. Et si je dois exploser en vol et me faire virer, ça n'est pas un problème.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Geveil le Ven 25 Fév 2011 - 12:06

Si ton avion doit exploser en vol, éjectes-toi, nous pourrons peut-être faire quelque chose ensemble.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Ven 25 Fév 2011 - 12:27

Gereve a écrit:Si ton avion doit exploser en vol, éjectes-toi, nous pourrons peut-être faire quelque chose ensemble.

La seule chose qui compte pour moi aujourd'hui Gereve, c'est de lâcher cette colère immense que je trimballe et ensuite d'écrire. Mais ça ne sera pas pour m'egager dans une autre voie liée à l'enseignement. Qu'ils se démerdent...Ca passe ou ça casse.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Geveil le Ven 25 Fév 2011 - 12:47

La colère est un réserve d'énergie, mais comment la lâcher, par la méditation ou dans l'action ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Opaline le Ven 25 Fév 2011 - 13:58

Thierry
Et si je dois exploser en vol et me faire virer, ça n'est pas un problème. .
N'es-Tu pas plus utile dans ton rôle d'enseignant ?
Ca signifie quoi, ces mouvements d'humeur ?
Ils profitent à qui ?
A personne et surtout pas aux enfants qui ont besoin de gens comme toi !
Même si ce que tu fais ressemble à la goutte d'eau dans l'océan, ce n'est pas inutile !
A long terme !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Ven 25 Fév 2011 - 18:35

Chère Opaline, ce ne sont pas desmouvements d'humeur, ça fait bien longtemps que ce genre de phénomènes ne m'atteint plus. J'ai décidé que je serais instituteur quand j'étais au CM2 et je n'ai fait que ça d'un point de vue professionnel. Je ne dis pas que je vais arrêter pour aller vendre de la lessive mais que je vais arrêter d'encaisser en baissant la tête. Les parents (certains), ma hiérarchie et tous les gens qui gravitent autour de cette mission, je ne vais plus les préserver en espérant qu'un jour, ils changeront. Il me reste quinze ans à faire. Pas question de devenir un "déçu" qui passe son temps à regretter l'ancienne époque. Aujourd'hui, soit tu t'engages dans la lutte, soit tu collabores. J'ai résisté en silence. Maintenant, je pose des bombes. Et la réunion de mardi dernier avec les parents fait déjà beaucoup de bruit dans le "Landerneau" local.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Opaline le Ven 25 Fév 2011 - 21:04

Thierry a écrit:Chère Opaline, ce ne sont pas des mouvements d'humeur, ça fait bien longtemps que ce genre de phénomènes ne m'atteint plus....
Je connais le problèmes des enseignants par mon mari qui y a fait sa carrière.
Il faisait son travail en ne considérant que l'intérêt de l'enfant, résistant aux modes (il y en a eu pas mal!),insistant sur les matières essentielles (lire, écrire, compter et l'art ), ne se préoccupant pas de la hiérarchie.
Les collègues qui recevaient ses élèves lui disaient que ceux-ci suivaient bien .
Bien sûr, n'étant ni carriériste, ni flatteur, il n'a pas eu les palmes académiques mais il se sentait récompensé quand les parents venaient lui dire que c'était dans sa classe que leur enfant avait le mieux appris.
Ne te décourage pas , tiens compte du monde dans lequel nous vivons et crois bien que les enfants sauront en tirer le meilleur !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par bernard1933 le Ven 25 Fév 2011 - 21:55

Thierry, je comprends ton ras-le-bol . Beaucoup d' enseignants craquent car le métier
d' enseignant n' est plus supportable . Il suffit de voir les reportages à la télé . Et
j' ai plusieurs profs dans ma famille qui me disent la même chose . Il y a quelques années, une petite cousine a vu un coueau se planter dans le tableau pendant qu' elle y écrivait .
C' était à Montbéliard . Trop de laxisme, de
manque d' autorité, de défaut de formation pratique, de démotivation , de parents inconscients et esclaves ou " largués " par leurs gosses ; et puis, impossibilité de sanctionner sévèrement . Je suis vieux jeu, mais la première erreur a été de supprimer
l' estrade et de s' asseoir au milieu des élèves . En primaire, mon maître
n' hésitait pas devant la règle sur le bout des doigts ou le " tirage " de l' oreille ou des cheveux sur le côté ... Je ne disais rien, parce que le " paternel " aurait triplé la dose!
Mais je le remercie de sa sévérité ! J' ai enseigné au tout début de ma jeunesse ; j' ai parfois aussi utilisé la vieille méthode et je m' en repens pas ! Le laxisme érigé en méthode
et les idées " Dolto " nous ont conduit dans le mur !
Même chose d' ailleurs dans le monde de la
délinquance ! On voit où nous ont conduit les
" gentilles " sanctions contre les
" incivilités "... Moi qui passe pour l' ami des musulmans, je trouve que le châtiment physique et la correction ont leur place dans le catalogue des peines . Un mois de prison ? Non ! 30 jours de marche à pied avec 20 Kgs sur le dos, avec des " pompes " pour retrouver la forme...
Bon courage !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Ven 25 Fév 2011 - 22:04

Opaline a écrit:
Thierry a écrit:Chère Opaline, ce ne sont pas des mouvements d'humeur, ça fait bien longtemps que ce genre de phénomènes ne m'atteint plus....
Je connais le problèmes des enseignants par mon mari qui y a fait sa carrière.
Il faisait son travail en ne considérant que l'intérêt de l'enfant, résistant aux modes (il y en a eu pas mal!),insistant sur les matières essentielles (lire, écrire, compter et l'art ), ne se préoccupant pas de la hiérarchie.
Les collègues qui recevaient ses élèves lui disaient que ceux-ci suivaient bien .
Bien sûr, n'étant ni carriériste, ni flatteur, il n'a pas eu les palmes académiques mais il se sentait récompensé quand les parents venaient lui dire que c'était dans sa classe que leur enfant avait le mieux appris.
Ne te décourage pas , tiens compte du monde dans lequel nous vivons et crois bien que les enfants sauront en tirer le meilleur !

Le problème Opaline ne vient pas de la "reconnaissance" que j'obtiens de la part des parents. Je n'ai aucun doute là-dessus, il suffit de regarder la tête de la directrice qui reçoit en juin des parents qui "exigent" que leur enfant soit dans ma classe au CM2 et pas dans celle des deux autres collègues. Cette année, ils étaient 48 sur 69 enfants de CM2. Ca l'énerve au plus haut point.
Le problème, c'est lorsque je reçois par exemple dans ma classe une ancienne mère d'élèves qui me dit que sa fille est dépressive depuis qu'elle est au collège, qu'elle n'a plus confiance en elle, qu'elle déteste l'école, qu'elle n'est "bonne à rien" etc etc...Qu'est-ce que je fais alors que cette petite était un ange ? Et qu'elle avait juste besoin d'eêtre accompagnée avec amour ? Je laisse faire ? Je ne dis rien ? Je sais que les enfants qui quittent ma classe pour entrer au collège subissent un choc énorme. Est-ce que je dois changer ma façon d'être pour m'adapter à cette "violence" du collège, cette violence de certains enseignants ? Aujourd'hui je peux t'assurer que si je rencontrais ces profs là en montagne, dans un coin bien perdu, sans témoin, ils ne redescendraient pas dans la vallée. Ca ne me poserait aucun problème.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Ven 25 Fév 2011 - 22:23

Non Bernard, cette violence est inutile et désastreuse sur un enfant. Je n'ai JAMAIS eu besoin de tirer les cheveux ou l'oreille d'un enfant. A mon sens, c'est un aveu d'échec d'en arriver là. On ne contraint pas un enfant à adopter un comportement adéquat, on se donne soi-même en exemple. C'est la seule solution. Cette société n'a aucune valeur aux yeux de beaucoup de jeunes parce que les adultes qui la dirigent sont eux-mêmes des voyous. Si j'use de la violence envers un enfant, je ne peux pas lui reprocher ensuite d'en faire usage. C'est totalement absurde. Si je le respecte, que je l'aime, que je l'accompagne, que je l'écoute, que je lui montre que je suis là pour l'aider et jamais pour le juger, alors je peux lui demander la même chose envers moi et les autres. On ne combat pas l'aveuglement des âmes en y collant des oeilères. Et la violence est un paravent redoutable. Il n'y a que l'amour qui puisse élever les individus. Les autres méthodes, TOUTES les autres méthodes ne sont que des béquilles qui n'empêcheront pas de boîter toute sa vie. Un enfant qui perd confiance en l'adulte deviendra un adulte inquiet, méfiant, inconstant, fragile. Je n'ai jamais lu Dolto et ça ne m'intéresse pas. Je n'ai pas besoin des théories.
Aujourd'hui, je me suis fait des couettes pour le carnaval, j'avais une tête de foldingue, j'ai une grosse tignasse et avec les élastiques dans tous les coins, j'ai bien fait rire toute la classe. Je suis resté comme ça toute la journée. Ca n'a pas empêché les enfants de travailler et de m'écouter. Je n'ai pas besoin d'élever la voix ou de menacer. Une autre fois, je leur avais dit que j'allais faire comme si j'avais été frappé d'un AVC et que j'avais survécu, sauf que j'avais la moitié du visage paralysé et la démarche d'un alcoolique. J'ai travaillé avec une grimace épouvantable pendant toute la matinée, avec une élocution difficile. Un grand rôle de composition :) Je leur ai demandé ensuite si cela avait changé ce que j'étais pour eux, s'ils avaient eu plus de mal à m'écouter, à prendre au sérieux ce que je disais. Une très longue discussion sur l'être et l'apparence. Ces expériences n'ont jamais remis en cause mon autorité parce qu'elle ne se construit pas sur un rapport de force mais un rapport d'amour, de partage, de complicité, d'attention, de respect.
J'ai une kératocojonctivite avec lésion de la cornée et personne n'arrive à faire cicatriser le trou que j'ai dans l'oeil gauche, ma vue baisse et ça me brûle. Tous les jours, les enfants me demandent si ça va mieux, ils savent ce que j'ai, je leur explique. Ils sont connectés sur ma page facebook, ils ont vu mes vidéos de ski, ils connaissent mes enfants.
Il n'y a que le lien humain qui puisse construire des humains. La force est l'apanage de ceux qui ont peur de leur propre faiblesse. Je n'ai aucune faiblesse avec les enfants. C'est eux qui m'ont appris la vie en grande partie.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Lila le Ven 25 Fév 2011 - 22:31

bravo Thierry !

Je suis d'accord avec toi que certains enseignants arrivent à casser des enfants, parfois définitivement.

Mais il y a encore plus de parents qui les cassent, non ?

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Ven 25 Fév 2011 - 22:40

Lila a écrit:bravo Thierry !

Je suis d'accord avec toi que certains enseignants arrivent à casser des enfants, parfois définitivement.

Mais il y a encore plus de parents qui les cassent, non ?

Les parents, les enseignants, les oncles, les tantes, les grands-parents, les voisins, le monde entier, il y a du choix, un panel infini.
Il y a aussi des enseignants, des parents, des oncles, des tantes, des voisins et parfois le monde qui sait aimer.
Mais les adeptes de la désintégration spirituelle des êtres sont ceux qui ont eu à en souffrir dans leur enfance. On ne reproduit que ce qu'on connaît. Le reste, l'autre côté, on l'apprend parfois lorsqu'on a la chance d'entendre un jour ce que la vie propose. Peut-être faut-il qu'une brèche se fasse dans le mur de nos certitudes, de nos enfermements, de nos carapaces.
Le seul moyen par conséquent de changer ce monde, c'est de permettre aux enfants d'identifier ce qui fait mal. Et qu'ils oeuvrent ensuite à reproduire ce bien qu'ils auront reçu.
En dehors de ça, je ne vois aucune autre solution.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Lila le Ven 25 Fév 2011 - 22:56

je suis d'accord avec toi, et j'ai l'intention d'utiliser l'Art à cette fin, pendant ma dernière tranche de vie.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 2 Empty Re: Un désastre

Message par Geveil le Ven 25 Fév 2011 - 23:25

Bravo, Thierry. Tu nous a donné des exemples de la façon dont tu procède.

Comment fais-tu avec des enfants qui sont dans le défi ?

Même en tant que parent, j'ai connu ça et j'avoue que ça me met toujours très en colère, je pourrais passer à la violence.
Bien sûr c'est peut-être de ma faute, peut-être est-ce moi qui a induit ce défi, pourtant, j'aurais tendance à penser que c'est dans la nature humaine, ce passage par le défi, notamment à l'adolescence.
Alors, si tu l'as rencontré, qu'as tu fait, ou sinon, que ferais-tu ?

Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum