Un désastre

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Sam 26 Fév 2011 - 6:02

Les défis des jeunes qui s'opposent à l'adulte, c'est le résultat d'une éducation qui ne propose plus aucun accompagnement aux enfants dans cette nécessaire révélation de soi-même à travers les épreuves. Mes enfants, je les ai accompagnés dans des défis physiques et psychologiques de plus en plus puissants au fil des âges, j'étais le "tuteur", celui qui a de l'expérience et qui leur permettait de s'affranchir de leurs craintes, de découvrir leur potentiel, de s'extraire de l'enfance par des rituels de passage, tout comme le font les peuples "primitifs". Cette relation là créé une connivence, un respect, un lien.
Je fais la même chose dans ma classe. Je viens d'initier toute la classe à l'escalade sur un mur de quinze mètres de haut. Trois semaines avec des séances de deux heures tous les deux jours. Tous les enfants sont en autonomie désormais, ils s'assurent les uns les autres. J'ouvre les voies. Je suis le "guide" et celui qui leur apprend mais leur objectif est de me dépasser et le mien de ne pas me laisser faire :) C'est ce rapport de "force" qui est sain et formateur. Lorsque des expériences de ce type sont mises en place, les rapports de force relationnelles sont brisés dans l'oeuf. Parce qu'il y a un noeud entre eux et moi, et que rien ne peut le sectionner. Si je ne leur proposais que des activités scolaires sans jamais m'intéresser à leur individu dans sa globalité, je serai un simple mécanicien intellectuel. Et ça ne met pas à l'abri des soubresauts de la machine.
Mes trois ados ont grandi dans ce "système". Marine, à 18 ans, est partie seule à Madagascar, dans une mission humanitaire, Rémi, 19 ans, part en vélo, seul, le mois prochain pour Oulam Bator, quatre mois de raid. Léo, 17 ans, vient de faire une ascension hivernale d'une face nord avec un ami de son âge.
Les rites de passage sont des tremplins, ils doivent être constants, dès la petite enfance. Quand un parent dit à un enfant qui monte sur un mur" descends de là, tu vas tomber", et bien c'est fini, il ne joue plus son rôle de guide mais celui de castrateur et un jour le "castré" se révole comme il peut. Retour de flamme. Instinct de survie. Les parents lui ont interdit de vivre. Alors l'enfant va leur pourrir la leur.

http://vimeo.com/20131289

Il vaut bien mieux leur apprendre à skier...
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Lila le Sam 26 Fév 2011 - 7:50

tu as aussi une caractéristique qui inspire le respect, Thierry, c'est que tu es respectable toi même.

Trop de professeurs et de parents n'ont rien à proposer au niveau humain, ils n'ont pas compris que leur but est d'éduquer, et que cela commence par l'exemple. Eduquer est un travail sur soi constant, sinon ils nous dépassent vite !

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par JO le Sam 26 Fév 2011 - 7:55

oui, mais pour éduquer, il faut transmettre et si on n'a pas reçu, on ne peut rien transmettre .
Mais supprimons les éducateurs, ça permet à monsieur Fillon d'aller sur son fief électoral en avion miltaire : à quoi bon des éducateurs ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Sam 26 Fév 2011 - 8:13

JO a écrit:oui, mais pour éduquer, il faut transmettre et si on n'a pas reçu, on ne peut rien transmettre .
Mais supprimons les éducateurs, ça permet à monsieur Fillon d'aller sur son fief électoral en avion miltaire : à quoi bon des éducateurs ?

Tant que les hommes attendront des voies à suivre de la part d'hommes avides, ils ne seront jamais des êtres humains mais du bétail adorant la main qui leur sert l'avoine. Les gouvernants ne seront jamais des éducateurs étant donné qu'ils vivent dans l'illusion de leur pouvoir. Le monde arabe nous montre la réalité des peuples. Plutôt la mort que la soumission.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Geveil le Sam 26 Fév 2011 - 10:19

Merci Thierry pour ta réponse convaincante.
Dis moi tout de même ce que tu ferais avec les jeunes des quartiers qui sont toujours dans la provocation ? Peut-être as-tu vu le film " Entre les murs" ? Si je t'ai bien compris, tu les emmènerais faire de l'escalade, par exemple, ce qui permettrait de détourner leur provocation vers les défis de la nature. Ça a d'ailleurs déjà été fait et je crois que ça donne d'excellent résultats.

Maintenant, deuxième question que je me pose: faut-il se contenter de se détourner du dieu Fric, qui pourrit tout, ou l'abattre? Comme Abraham ( Qu'il ait existé ou non peu importe ) qui non seulement a quitté son pays natal, mais a abattu les idoles avant de partir.


Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par JO le Sam 26 Fév 2011 - 11:04

changer de régime serait un commencement .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par ecliptik le Sam 26 Fév 2011 - 11:34

Maintenant, deuxième question que je me pose: faut-il se contenter de se détourner du dieu Fric, qui pourrit tout, ou l'abattre? Comme Abraham ( Qu'il ait existé ou non peu importe ) qui non seulement a quitté son pays natal, mais a abattu les idoles avant de partir
.
Gereve, je te propose la lecture du livre de vie de l'agneau.
en lecture gratuite sur le site.
Il répondra à ta question bien mieux que moi et bien mieux que quiconque sur cette terre.
Ce monde mauvais n'est compréhensible que si l'on sait qu'il va être détruit.
Le livre de vie te montrera beaucoup de choses et notamment la façon dont ce monde va être détruit pour que vienne le royaume de Dieu.

mais ce passage du monde de ténèbres au monde de lumière ne peut se faire sans guerre, qui sera la dernière guerre que cette terre connaitra pour que se lève une ère de paix sur la terre.

ecliptik
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : France
Identité métaphysique : Ange en formation
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 24/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Geveil le Sam 26 Fév 2011 - 11:51

JO a écrit:changer de régime serait un commencement .
Comment ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Opaline le Sam 26 Fév 2011 - 14:40

Gereve a écrit:
JO a écrit:changer de régime serait un commencement .
Comment ?
Ils sont tous fous, ici, j'ai plus de mot !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Geveil le Sam 26 Fév 2011 - 16:04

En quoi est-ce fou de demander comment ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par bernard1933 le Sam 26 Fév 2011 - 16:13

Thierry, je t ' admire, mais je ne suis pas convaincu ! J' ai été élevé à la dure, et , ma foi, je ne m' en porte pas si mal . Je veux bien que les enfants apprennent sans qu' on les
force à travailler, mais je vois autour de moi que les résultats ne sont pas brillants . Il est vrai que lorsqu' on accepte qu' un ministre fringant de l' Agriculture ne sache pas ce
qu' est un hectare, il vaut mieux rendre son tablier...Sourire !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Geveil le Sam 26 Fév 2011 - 16:35

bernard1933 a écrit: J' ai été élevé à la dure, et , ma foi, je ne m' en porte pas si mal .
Voui, c'est un exemple typique de dissociation cognitive dont on parle dans je ne sais plus quelle discussion .
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Sam 26 Fév 2011 - 19:25

Non, non, Bernard, je dis pour ma part que les adultes se doivent de se forcer eux-mêmes à faire aimer le travail afin que ce travail favorise le développement personnel et non son écrasement. Je n'ai pas l'habitude de mettre en avant les résultats de mes élèves mais depuis que les évaluations en sixième ont été instaurées, mes anciens élèves sont ceux qui ont les meilleurs résultats dans tout le canton. Il y a trois ans j'ai eu un garçon qui était placé en famille d'accueil, aucune famille ne tenait plus d'un an, tous les instits ont explosé en vol à cause du comportement de ce garçon (père alcoolique, mère décédée), tout le monde prévoyait qu'il serait viré du collège la première année. Et bien non seulement il n'a redoublé aucune classe du collège mais il fait partie des meilleurs élèves de sa 4eme. Il vient me voir au moins une fois par mois. La plus belle phrase qu'il m'ait dite, c'est : "Mr ledru, vous m'avez appris à aimer la vie."
Je ne l'ai pas "forcé" à travailler mais je me suis forcé à le comprendre. Et parce qu'il était aimé, pour une fois dans sa vie, il a appris à travailler pour lui et pas sous la contrainte. Je ne crois pas que la "force" soit éducative. Elle conditionne et bride, c'est le seul effet que je lui accorde. Peut-être Bernard que si les adultes que tu as rencontrés t'avait accompagné au lieu de te forcer à aller là où ça les arrangeait, tu serais quelqu'un d'autre. Je ne peux pa srépondre à ça à ta place. Je peux par contre voir ce que mes élèves deviennent. Certains sont mariés et ont des enfants et ils continuent à me donner de leurs nouvelles. Pascale est violoniste dans l'orchestre philarmonique de Berlin, Benoit est skipper en Nouvelle Zélande, Bruno est patron marin pêcheur, Bénédicte est institutrice...Ce qui ressort prioritairement de ce que je leur ai donné, c'est l'amour. Pas le rapport de force. Le problème, c'est que c'est un travail très long, on en voit pas les résultats dès le premier trimestre, il faut que je les travaille au corps ou à l'âme...Les parents paniquent parce que les enfants disent qu'ils ne font rien en septembre et puis en février ils s'émerveillent de l'évolution deleurs enfants...C'est beaucoup plus risqué que d'établir un rapport de force qui oblige l'enfant à se soumettre. "Je suis le Maître, tu es l'élève. "Cette phrase là je n'en veux pas. "Je suis un adulte, vous êtes des enfants. Mais vous deviendrez des adultes. Et le plus beau pour moi serait que vous deveniez des êtres humains." Voilà ce que je veux leur faire comprendre. Et crois-moi, ça n'empêche pas le travail. Je sais très bien ce qu'ils doivent connaître pour suivre le collège. Mais je ne m'arrête pas à l'aspect technique de l'élève. Je lui adjoins l'aspect existentiel de l'être humain.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Sam 26 Fév 2011 - 19:37

Gereve a écrit:Merci Thierry pour ta réponse convaincante.
Dis moi tout de même ce que tu ferais avec les jeunes des quartiers qui sont toujours dans la provocation ? Peut-être as-tu vu le film " Entre les murs" ? Si je t'ai bien compris, tu les emmènerais faire de l'escalade, par exemple, ce qui permettrait de détourner leur provocation vers les défis de la nature. Ça a d'ailleurs déjà été fait et je crois que ça donne d'excellent résultats.

Maintenant, deuxième question que je me pose: faut-il se contenter de se détourner du dieu Fric, qui pourrit tout, ou l'abattre? Comme Abraham ( Qu'il ait existé ou non peu importe ) qui non seulement a quitté son pays natal, mais a abattu les idoles avant de partir.



Il ne faut pas attendre d'arriver "entre les murs". On essaie de soigner le mal qu'on leur a fait...Pour ceux-là, c'est évident que le système est totalement obsolète. Ils n'ont connu que le rapport de force et quand ils commencent à avoir des forces on leur reproche d'en user. Il faut imaginer ce qu'ils ont enduré...
Le fric, ça n'est pas le problème. Le problème, c'est encore une fois que les enfants ne sont pas accompagnés dans l'apprentissage d'eux-mêmes, ils sont juste forcés à apprendre, à obtenir des diplômes, à subir la compétition (les profs qui lisent à voix haute en classe, de la meilleure à la plus faible...), ils sont conditionnés à l'humiliation ou à la valorisation sur des critères totalement insignifiants. Alors, ensuite, à l'âge adulte, ils continuent. La puissance matérielle donnée par l'argent compense ce que la vie qu'on leur a imposée à brisé. L'image d'eux-mêmes. L'argent, la possession, la puissance va venir combler le vide existentiel. Le rapport névrotique à l'argent est le reflet des dérives intérieures et les dérives intérieures sont les conséquences d'un système à la dérive.
Ca n'est pas l'argent qu'il faut supprimer. C'est l'être humain qu'il faut développer.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Geveil le Sam 26 Fév 2011 - 20:21

Je suis déçu, pas de réponse à la première question

et la réponse à la deuxième me pose une nouvelle question, comment développer l'humain si notre société vouée au fric nous en empêche?


Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Sam 26 Fév 2011 - 20:34

Gereve a écrit:Je suis déçu, pas de réponse à la première question

et la réponse à la deuxième me pose une nouvelle question, comment développer l'humain si notre société vouée au fric nous en empêche?



Une réponse à la première question lorsque le mal est fait ?
Les sortir de ce système scolaire. Leur donner du travail. Leur proposer un avenir. Leur apprendre l'effort dans un projet utile et qui les concerne. L'apprentissage a été abandonné, c'était une erreur. Mais si on en reste encore une fois au stade de la "scolarité", on va droit dans le mur. Ce ne sont pas des enseignants dont ces jeunes ont besoin mais de modèles...Trouves-en...

L'ennemi n'est pas l'argent. Il ne le devient que parce qu'on l'accepte. Ca n'est pas une fatalité.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par bernard1933 le Sam 26 Fév 2011 - 21:06

Thierry, ne prends pas ce que j' écris pour une critique, loin de là . J' admire ce que tu fais et ce que tu obtiens . Que veux-tu, je suis conditionné comme on l' est tous . La méthode forte m' a été bénéfique, et mes frères et soeur , élevés de la même manière , s' en sont bien tirés eux aussi , malgré des conditions de vie très dures .
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Sam 26 Fév 2011 - 21:26

bernard1933 a écrit:Thierry, ne prends pas ce que j' écris pour une critique, loin de là . J' admire ce que tu fais et ce que tu obtiens . Que veux-tu, je suis conditionné comme on l' est tous . La méthode forte m' a été bénéfique, et mes frères et soeur , élevés de la même manière , s' en sont bien tirés eux aussi , malgré des conditions de vie très dures .

Aucun souci Bernard :)) Et je reconnais tout à fait que les "anciennes méthodes" ont pu être bénéfiques à de nombreuses personnes. C'est aux autres que je pense...Et je me dis aussi que les conditions de vie aujourd'hui ne sont plus du tout les mêmes, que le monde a changé, que les repères sont de plus en plus flous, que le matérialisme montre de plus en plus ses limites, que les jeunes ont besoin d'autres modèles de développement. Il n'est pas acceptable que la souffrance s'accroit. Et elle le fait.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Lila le Sam 26 Fév 2011 - 22:00

ici aussi la situation se dégrade dans l'ensemble (un prof m'en parlait encore avant hier.

Mais il faut s'accrocher, Thierry: le monde est en train de subir une fantastique mutation.

Je suis persuadée que ce qui se passe dans les pays arabes est le début d'une nouvelle ère, qui se prépare depuis plus de 30 ans: le monde va basculer, le système politico/économique actuel va flancher: ce sera peut-être très dur, nous allons perdre des "privilèges", il y aura des troubles, mais ce sera pour un mieux.

Il faudra qu'un maximum de gens soient prêts à prendre la relève, chaque enfant ou personne prêt sera un "Noé" qui pourront en entraîner d'autres.

Il faut gagner cette bataille ! okey

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Thierry le Sam 26 Fév 2011 - 22:11

Oui Lila, les révolutions du peuple arabe me réjouissent considérablement. Et que ça vienne de "l'axe du mal" renforce mon bonheur...Que cette jeunesse devienne un exemple pour le monde entier.
Quant à nous, j'aimerais déjà qu'aux prochaines présidentielles, le clan qui gagne le plus de voix soit celui des abstentionnistes. 60 % d'abstentions. Voilà le début d'une révolution. Aucune légitimité pour le gvt. Un rejet complet de tout le système politique.
Des comités de salut public. Pas de président. Pas de ministres. Uniquement des présidents de régions associés à des comités populaires, tous les débats publics, référendums systématiques, élections régionales et municipales, plus de présidentielles, plus de sénat ni d'assemblée mais toujours des présidents de régions élus et des comités de salut public, aucune loi imposée aux régions si elles ne sont pas retenues par référendum. Le peuple, uniquement. Que les décisions politiques viennent d'en bas. Un engagement de toute la population.
Oui, je sais, c'est utopique.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Opaline le Dim 27 Fév 2011 - 0:28

Thierry a écrit:
JO a écrit:oui, mais pour éduquer, il faut transmettre et si on n'a pas reçu, on ne peut rien transmettre .
Les gouvernants ne seront jamais des éducateurs étant donné qu'ils vivent dans l'illusion de leur pouvoir. Le monde arabe nous montre la réalité des peuples. Plutôt la mort que la soumission.
Certes mais les gouvernants donnent les orientations et les exécutants les font appliquer avec plus ou moins de réussite en fonction de l'accueil qu'a reçu la directive.

La philosophie arabe c'est souvent "Mektoub" : c'est écrit, c'est le destin !
Mais parfois, on se réveille et il arrive ce que nous connaissons, en ce moment.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un désastre - Page 3 Empty Re: Un désastre

Message par Opaline le Dim 27 Fév 2011 - 0:49

Thierry
que les jeunes ont besoin d'autres modèles de développement. Il n'est pas acceptable que la souffrance s'accroit. Et elle le fait. .
Bien sûr qu'ils leur faut des modèles valorisants mais pas utopiques comme les footballeurs dont quelques uns gagnent des sommes folles. Ca fait rêver mais ce n'est pas réaliste !
Pareil pour la réussite des chanteurs, acteurs...
C'est pourtant les seuls exemples qu'on leur donne alors qu'il y en a de moins spectaculaires , mais plus proche de leur réalité.
Faire quelques incursions dans le domaine professionnel, le plus tôt possible, leur donneraient des idées, sûrement.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum