L'âme - L'esprit - Le corps

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 5 Juin 2011 - 15:02

Saatieme a écrit:
NICOLAS ROUSSELOT a écrit:
Nous n’avons pas une âme, nous sommes âme, c’est notre essence originelle, c’est elle qui est une partie de Dieu et qui vient de Dieu
c’est la divinité en nous, c’est nous en nous, et si notre apprentissage est
bien fait cette âme doit diriger notre corps et tout les aspects de notre vie. Cette âme étant divine elle exprimera tout les aspects de la divinité dans
ce monde pendant que nous sommes vivants là est le but.
Pour cela nous n’avons besoin d’aucune religion, et d’aucune croyance autre que de celle de croire en nous même, pas besoin de dogmes, de
prières, de méditations, d’assassinat de l’ego, ou du moi etc. Toutes ces choses compliquées que nous proposent les religions, qui ne sont pas universelles.

Cela m'intéresse beaucoup ; j'aimerais bien approfondir ce thème, si c'est possible.... merci.
Mais comment aimerait tu l'approfondir? cher ami, et qui t'y empêche?

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 5 Juin 2011 - 15:34

noureddine2 a écrit:
NICOLAS ROUSSELOT a écrit: Je pense que tout est plus où moins intriqué, en fait si l'on regarde l'Homme en supposant qu'on le voit depuis l'au delà (c'est une imagination), on le verrait comme de l' énergie, une énergie faite de plusieurs vibrations dense (corp) plus subtil( esprit et âme). l'âme, l'esprit et le corps ne font qu'un, et ce un là ne peut avoir qu'une origine unique LA SOURCE de tout.
je viens de supposer que pendant la téléportation d'un atome , son ame (information) se deplace d'un endroit à un autre à travers des particules intriquées , donc l'intrication déplace l'ame .
(l'âme, l'esprit et le corps ne font qu'un, )
le corps contient des milliards d'atomes donc des milliards d’âmes , parmi les âmes il y'a l’âme de la vie , l’âme de la matière , je pense que l’âme et le corps sont deux choses intriqués ou bien le corps est un support de l’âme .
le corps contient des milliards d'âmes? je ne le pense pas il ne faut pas confondre l'âme qui est une conscience à cette énergie inconsciente qui est la vie dans chaque particule de notre être, chaque particule contient de l’énergie vitale, mais chaque particule n'est pas conscience.

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par bernard1933 le Dim 5 Juin 2011 - 16:07

Nicolas, prouve-moi qu' il n'y a pas de conscience en chacune des particules. D' abord, comment définir la conscience dans son identité?
On ne la définit que par son ressenti intérieur et ce qu'on observe de l'extérieur, comme la gravitation ou les champs électromagnétiques .
Je me trompe peut-être complètement, mais c' est par cette conscience universelle et présente partout que j'incline à trouver une explication à la mécanique merveilleuse que j'observe partout . Un exemple, la fabrication du bébé, à une allure qui défie le temps ! La cellule fécondée qui se développe en se duplicant, avec ses innombrables composants, sa membrane fantastique, ses usines intérieures, ses 3 milliards de nucléotides etc...; puis qui se divise en cellules-souches qui deviendront des organes hyper-sophistiqués et puis, pour finir...un lardon ! Je pense qu' on a perdu la faculté d' émerveillement ; tout est devenu banal...Je pense que seule une Conscience cosmique peut être une explication à notre Réalité . Mais je sais que je fais hurler !
j' espère que marine va me consoler par un joli poème...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 5 Juin 2011 - 16:25

Bernard a écrit: Je ne comprends pas qu'on cherche à séparer le corps et l'âme ( l'esprit et l'âme, c'est kif-kif ). Même chose en ce qui concerne le monde animal et l'homme . Celui-ci n' est qu'un peu plus malin ( et encore...). Tout n'est que question d' organisation; l' esprit, la conscience, je la vois partout, mais son développement est fonction de la complexité de l'organisation de l' être . Un peu comme entre le boulier et le super PC... Ce sont les religions qui ont "breveté" l'âme humaine; c'est leur fond de commerce !
peut-on dire que le corps et la pensée c'est la même chose? et qu'entendez-vous par même chose? avoir la même origine et la même nature énergétique ne veux pas dire même chose. Une fois que les attributs, les caractéristiques, les rôles ne sont pas les mêmes pourquoi parler de même chose? Certes le corps et l'âme sont intimement lié, dans la mesure où l'un est une manifestation de l'autre où un prolongement de l'autre, aux frontières flous, mais le corps est fait d’énergie dense, à des possibilités limités, dont les limites non plus sont mal limités. Pour moi il faut obligatoirement une schématisation entre corps-esprit-et âme, pour pouvoir mieux comprendre qui nous sommes vraiment; Sinon c'est la porte ouverte à des interprétations encore plus flous qui perdent l'homme dans les dédales de l'incompréhension, si le corps et l'âme c'est la même chose, alors pourquoi l'âme ne s'est t'il pas contenté de son état d'âme illimitée, indestructible et immortelle? Pourquoi ce corps de matière sujet à la souffrance, aux plaisirs et à la mort?

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 5 Juin 2011 - 16:51

["Varuna"] qu'est ce que l'apprentissage pour toi Nicolas ?
L'apprentissage est la raison de l'incarnation de nos âmes, chacune de nos vies(et nous en avons plusieurs), de la naissance à la mort, à chaque seconde de ces vies est une expériences faite de multiples expériences(joie, pleures, émotions, méchanceté, amour, haines, diabolisme, sorcellerie, meurtrier, sainteté, pureté,religiosité etc.) toutes ces expériences où apprentissages sont des expériences que vivent les âmes et dont elles ont besoin pour accomplir leurs destinées divines. Ces expériences restent inscrite dans nos âmes, comme des archives. L'apprentissage sera fini dans ce plan de matière quand l'âme l'aura compris, quand elle comprendra qui elle est vraiment( l'homme-âme est le fils de DIEU). Alors pleine de son apprentissage, elle devra faire le chemin du retour vers elle-même en toute conscience, mais dans ce monde de la matière; "c'est l'ultime épreuve."


NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 5 Juin 2011 - 16:58

Saatieme a écrit:Mais si on dit que l'âme et l'esprit c'est la même chose, et que cela (par rapport au corps) est une substance ou une énergie de la divinité en chacun de nous (et peut-être aussi dans les animaux vivants, je ne sais pas), dans ce cas, en dehors de tout cadre religieux de dogme, on peut dire que Dieu c'est un peu nous tous, tous les êtres vivants, comme un principe directeur qui nous guide dans la vie par rapport à notre liberté (qui lui permet de se développer au maximum, justement). Dans cette hypothèse, il n'y a pas besoin d'apprentissage, il y a juste à exister, point .
Tu es surs que tu as 18 ans et déjà autant de sagesse? Qu'entend tu par exister? et pourquoi existons nous? Un principe directeur qui nous guide vers qui ou quoi?

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par Satieme le Dim 5 Juin 2011 - 17:04

Oui, j'ai bien 18 piges!
Exister pour moi, ça veut dire vivre tout simplement.
Principe directeur : quelque chose de plus fort que nous, un truc qui nous "enveloppe".
Pourquoi existons-nous ? parce que nous sommes né.
Satieme
Satieme
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : Paris
Identité métaphysique : athée
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 5 Juin 2011 - 17:13

bernard1933 a écrit:Santieme, je pense un peu comme toi ! Nous faisons tous intimement et substantiellement
partie de cette Réalité-Conscience; peu importe le nom qu' on lui donne. Notre liberté ? Je n'y crois pas une seconde ! L' illusion parfaite...
Et puis, tiens, voilà que j' apprends que des fantômes hantent une bicoque dans les brumes anglaises ! Des âmes solitaires... Je ne sais plus à quel "sein" me vouer...
Notre liberté? illusion? mais quand tu t'exprimes ne le fait tu pas par toi-même? ne choisi tu pas les mots que tu écris? pourquoi vouloir autant compliquer l'existence en nous privant de cette liberté? Imagine que tu sois toi le principe créateur de ce monde, toi Bernard, quel serait l'intérêt de créer des êtres qui ne seront pas plus que des marionnettes? que l'on fait s'agiter dans tout les sens sans sens? pourquoi êtes vous si méchants avec le principe créateur en lui prêtant des comportements aussi insensés? Notre vie sans le libre arbitre serait la pire idiotie qui pourrait exister.

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par Satieme le Dim 5 Juin 2011 - 17:18

La liberté est la chose la plus belle que nous avons.
Satieme
Satieme
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : Paris
Identité métaphysique : athée
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 5 Juin 2011 - 17:39

democrite a écrit:
Saatieme a écrit:Mais si on dit que l'âme et l'esprit c'est la même chose, et que cela (par rapport au corps) est une substance ou une énergie de la divinité en chacun de nous (et peut-être aussi dans les animaux vivants, je ne sais pas), dans ce cas, en dehors de tout cadre religieux de dogme, on peut dire que Dieu c'est un peu nous tous, tous les êtres vivants, comme un principe directeur qui nous guide dans la vie par rapport à notre liberté (qui lui permet de se développer au maximum, justement). Dans cette hypothèse, il n'y a pas besoin d'apprentissage, il y a juste à exister, point .

Tu parles la d'une conception de dieu, intéressante !
Un panthéisme ou dieu serait en chacun de nous dans chaque chose, du monde végétal, animal voir minéral ..............ou du dieu évoqué par le grand Spinoza et son panenthéisme !
Un dieu contenu dans chaque être, un dieu immanent alors et non transcendent !
Une conception de dieu qui me semble plus juste en tant qu'athée face aux idées imaginatives d'un dieu transcendent des religions dominantes monothéistes !
Pour moi l’âme est une conception humaine issue de son esprit et pourrait expliquer la notion d'un dieu panthéiste immanent et intra-corporel ! (esprit=capacité au cerveau de raisonner de pensée et d'imaginer !)

Oui Bernard ! L'illusion parfaite d'un semblant de liberté !

Saatieme bonne chance dans ta quête de dieu mais a trop vouloir chercher dieu par la voie de la raison tu pourrais perdre tes ailes d'ange et ta foi ! Et par ce fait devenir athée ! lol mais pas tant que ça !

Salutation amicale
y en a qui cherche DIEU où surtout DIEU en l'homme sans pour autant devenir athée au sens classique du terme et puis d'ailleurs c'est quoi un athée? Ne le sommes nous pas tous un peu? Ceux là qui rejettent l'idée classique du DIEU créateur et fourrant son nez Divin partout, ne sont t'il pas quelque part un peu athée? Je pense que ce n'est pas nécessairement DIEU que les gens recherchent, mais plutôt nous, notre vraie nature; Est-ce que tout les phénomènes, toutes les histoires à propos de Grands mystiques, de sociétés secrètes, de secrets de la vie ont une chance d'exister? Voilà ce que recherche l'homme percer le mystère de la vie si t'en ai qu'il y en ai un; Comme des gens qui ont perdus la mémoire et qui cherchent à la retrouver (peut- t'on le leur reprocher? n'est ce pas la bonne attitude? la plus sensée, n'est ce pas humain?) et ceci d'autant plus qu'il y en a qui l'on retrouvé, il y en a qui ont percé ses secrets, alors pourquoi pas nous?

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par democrite le Dim 5 Juin 2011 - 18:57

Spoiler:
[quote="NICOLAS ROUSSELOT"][justify]
democrite a écrit:
Saatieme a écrit:Mais si on dit que l'âme et l'esprit c'est la même chose, et que cela (par rapport au corps) est une substance ou une énergie de la divinité en chacun de nous (et peut-être aussi dans les animaux vivants, je ne sais pas), dans ce cas, en dehors de tout cadre religieux de dogme, on peut dire que Dieu c'est un peu nous tous, tous les êtres vivants, comme un principe directeur qui nous guide dans la vie par rapport à notre liberté (qui lui permet de se développer au maximum, justement). Dans cette hypothèse, il n'y a pas besoin d'apprentissage, il y a juste à exister, point .

Tu parles la d'une conception de dieu, intéressante !
Un panthéisme ou dieu serait en chacun de nous dans chaque chose, du monde végétal, animal voir minéral ..............ou du dieu évoqué par le grand Spinoza et son panenthéisme !
Un dieu contenu dans chaque être, un dieu immanent alors et non transcendent !
Une conception de dieu qui me semble plus juste en tant qu'athée face aux idées imaginatives d'un dieu transcendent des religions dominantes monothéistes !
Pour moi l’âme est une conception humaine issue de son esprit et pourrait expliquer la notion d'un dieu panthéiste immanent et intra-corporel ! (esprit=capacité au cerveau de raisonner de pensée et d'imaginer !)

Oui Bernard ! L'illusion parfaite d'un semblant de liberté !

Saatieme bonne chance dans ta quête de dieu mais a trop vouloir chercher dieu par la voie de la raison tu pourrais perdre tes ailes d'ange et ta foi ! Et par ce fait devenir athée ! lol mais pas tant que ça !

Salutation amicale

NICOLAS ROUSSELOT a écrit:y en a qui cherche DIEU où surtout DIEU en l'homme sans pour autant devenir athée au sens classique du terme et puis d'ailleurs c'est quoi un athée? Ne le sommes nous pas tous un peu? Ceux là qui rejettent l'idée classique du DIEU créateur et fourrant son nez Divin partout, ne sont t'il pas quelque part un peu athée? Je pense que ce n'est pas nécessairement DIEU que les gens recherchent, mais plutôt nous, notre vraie nature; Est-ce que tout les phénomènes, toutes les histoires à propos de Grands mystiques, de sociétés secrètes, de secrets de la vie ont une chance d'exister? Voilà ce que recherche l'homme percer le mystère de la vie si t'en ai qu'il y en ai un; Comme des gens qui ont perdus la mémoire et qui cherchent à la retrouver (peut- t'on le leur reprocher? n'est ce pas la bonne attitude? la plus sensée, n'est ce pas humain?) et ceci d'autant plus qu'il y en a qui l'on retrouvé, il y en a qui ont percé ses secrets, alors pourquoi pas nous?

Oui R.R je suis d'accord avec toi pour chercher les secrets de la vie et la vrai nature de l'homme !
Je me dit athée parce-que je ne peux croire aux différentes propositions d'un "dieu" qui m'ont été faite ! Pour le moment ! Mais il faut toujours chercher, creuser voir si il y a un envers du miroir !
Et surtout athée fasse aux grandes religions dominantes monothéiste que je désapprouve clairement ! Invention humaine a but d'assoir une oligarchie humaine !
Ma quête, chercher d’où vient cette étrange et magnifique vie !
Salutation

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par Satieme le Dim 5 Juin 2011 - 19:07

Les ancêtres savaient mieux que nous écouter la nature, observer le temps, analyser les situations. C'est la sagesse. Et la sagesse est peut-être mieux perçu si on a conscience que nous appartenons tous à la nature, que nous sommes unis dans la divinité....
Ce que l'homme invente n'aidera pas. Sinon c'est comme le pouvoir de l'argent : c'est un système qui enlève la liberté à l'être humain.
Satieme
Satieme
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : Paris
Identité métaphysique : athée
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par Lila le Dim 5 Juin 2011 - 19:15

Saatieme a écrit:Les ancêtres savaient mieux que nous écouter la nature, observer le temps, analyser les situations. C'est la sagesse. Et la sagesse est peut-être mieux perçu si on a conscience que nous appartenons tous à la nature, que nous sommes unis dans la divinité....
Ce que l'homme invente n'aidera pas. Sinon c'est comme le pouvoir de l'argent : c'est un système qui enlève la liberté à l'être humain.
j'aime merci

Spoiler:
pette de rire
J'aime le reste aussi: je vous lis avec intérêt ! Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 5 Juin 2011 - 19:22

bernard1933 a écrit:Nicolas, prouve-moi qu' il n'y a pas de conscience en chacune des particules. D' abord, comment définir la conscience dans son identité?
On ne la définit que par son ressenti intérieur et ce qu'on observe de l'extérieur, comme la gravitation ou les champs électromagnétiques .
Je me trompe peut-être complètement, mais c' est par cette conscience universelle et présente partout que j'incline à trouver une explication à la mécanique merveilleuse que j'observe partout . Un exemple, la fabrication du bébé, à une allure qui défie le temps ! La cellule fécondée qui se développe en se duplicant, avec ses innombrables composants, sa membrane fantastique, ses usines intérieures, ses 3 milliards de nucléotides etc...; puis qui se divise en cellules-souches qui deviendront des organes hyper-sophistiqués et puis, pour finir...un lardon ! Je pense qu' on a perdu la faculté d' émerveillement ; tout est devenu banal...Je pense que seule une Conscience cosmique peut être une explication à notre Réalité . Mais je sais que je fais hurler !
j' espère que marine va me consoler par un joli poème...
Bernard ni toi ni moi ne pouvons prouver à l'autre quoique ce soit, tout simplement parce que les choses ne sont pas perçu par nous de la même manière, c'est comme deux personnes qui cheminent sur le même chemin et pourtant leur expérience de ce cheminement ne sera pas la même. Il faut prendre la vie à différend niveau, la matière(énergie dense) et l'énergie qui ne sont en fait qu'énergie, un homme c'est de l'énergie qui a pris la forme d'homme avec ses membres ses cellules, et une cellule est de même de l'énergie avec ses constituants, La conscience c'est cette capacité de se considérer soi même et à considérer autrui; Est-ce de l’Énergie qui pense? ou est-ce tout simplement une pensée non énergétique simplement conscience et qui a la possibilité de transformé par la force(pouvoir) de cette conscience les énergies? tout les possibles sont possibles, mais ce qui est surs, c'est que dans une cellule, il y a une pulsion de vie interne venant d'une conscience extérieure à la cellule, mais cela ne veut pas dire que la cellule elle, est consciente, c'est à dire à la possibilité de réfléchir et de se considérer elle-même en tant que cellule. Tout se passe comme si le corps, les cellules étaient des outils énergétiques simplement au service de la conscience. A propos des animaux; tout comme les hommes ils ont une conscience, je l'ai observé chez mon chien, il semble q' un chien réfléchisse, a mal, aime son maître, a peur. Mais cette conscience est primale, basique, "animale", plus où moins limité dans son expression et surtout dans son expérimentation en rapport avec le support énergétique limité qui est le cerveau du chien, je pense que l'âme dans son expérimentation de la vie passe par cette étape de l'animalité avant de passer à l'étape de l'homme. Vous transplantez à un chien le cerveau d'un homme vous verrez que sa conscience sera beaucoup plus complexe.

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 5 Juin 2011 - 19:39

"Saatieme" a écrit: Oui, j'ai bien 18 piges! Exister pour moi, ça veut dire vivre tout simplement.
Et quand on est mort, on n'existe plus?
Principe directeur : quelque chose de plus fort que nous, un truc qui nous "enveloppe".Pourquoi existons-nous ? parce que nous sommes né
. Donc la questions est pourquoi sommes nous nés? Pas comment, mais pourquoi, et ce principe directeur nous conduit vers quoi?

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par freefox le Dim 5 Juin 2011 - 19:54

bernard1933 a écrit: la faculté d' émerveillement ;
clindoeil

Vous avez raison Bernard, c'est chouette de l'avoir toujours.
Avec la faculté d'émerveillement et le sens de l'humour je pense que la vie est plus aisée à vivre.

Amical sourire Wink
freefox
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 5 Juin 2011 - 19:59

Lila a écrit:
Saatieme a écrit:Les ancêtres savaient mieux que nous écouter la nature, observer le temps, analyser les situations. C'est la sagesse. Et la sagesse est peut-être mieux perçu si on a conscience que nous appartenons tous à la nature, que nous sommes unis dans la divinité....
Ce que l'homme invente n'aidera pas. Sinon c'est comme le pouvoir de l'argent : c'est un système qui enlève la liberté à l'être humain.
j'aime L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 273714

Spoiler:
L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 307979
J'aime le reste aussi: je vous lis avec intérêt ! Wink
Tu as raison, mais n'oublie pas que la pire des choses qui enlève la liberté à l'homme est l'ignorance et la méchanceté. La connaissance et l'amour sont les voies royales.

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par freefox le Dim 5 Juin 2011 - 20:05

NICOLAS ROUSSELOT a écrit:quand on est mort, on n'existe plus?

Qui peut l’affirmer ?

NICOLAS ROUSSELOT a écrit: Donc la questions est pourquoi sommes nous nés? Pas comment, mais pourquoi, et ce principe directeur nous conduit vers quoi?

Pourquoi y a t-il quelque chose au lieu de rien ?

Pourquoi faut-il une raison pour l’existence. Ne se suffit-elle pas à elle même ?

Je le pense mais ne l'affirmerai pas.

Amical sourire Wink
freefox
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 5 Juin 2011 - 21:09

quote="freefox"
NICOLAS ROUSSELOT a écrit:quand on est mort, on n'existe plus?
Qui peut l’affirmer ?
tout les témoignages, histoires et récits tournant autour de la mort, toutes les expériences que l'on peut faire de voyage de la conscience sur des plans que tu ignores parce que tu n'a jamais fait l’effort d'y aller, moi je peux te l'affirmer mais il n'y a que toi qu
i peut te le prouver. "NICOLAS ROUSSELOT" Donc la questions est pourquoi sommes nous nés? Pas comment, mais pourquoi, et ce principe directeur nous conduit vers quoi
Pourquoi y a t-il quelque chose au lieu de rien ?
la réponse plus haut est toujours valable; mais à priori ceci au départ est basé sur une intime conviction basé sur l'observation de la nature.
Pourquoi faut-il une raison pour l’existence. Ne se suffit-elle pas à elle même ? Je le pense mais ne l'affirmerai pas.
Je pense que le croire est une solution de facilité; La vie n'a pas de sens; tout ce qui s'est dit jusqu'à présent concernant la spiritualité ne sont que des sornettes; Donc je vis simplement, je ne me pose pas de questions; Moi j'aimerais avoir une telle attitude mentale, mais voilà contrairement aux plantes et aux autres animaux l'être humain est doué d'une aptitude merveilleuse: "la réflexion". Alors que doit t'il faire? ne pas l'utiliser pour démontrer des vérités où infirmer des vérités? ne doit t'il pas se poser des questions et chercher des réponses? si nous sommes doués d'une machine chercheuse de sens, n'est ce pas pour trouver le sens de la vie? sinon pourquoi en sommes nous dotés?

Amical sourire Wink

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par freefox le Dim 5 Juin 2011 - 23:06

Nicolas,

Quand je dis : « Qui peut l'affirmer ? » je sous entend qu'à mon avis savoir à 100% ce qu'il se passe après la mort m’apparaît à la lumière de ce que je connais, comme peu probable.
En tout cas moi je n'ai pas cette prétention.
Des théories, des idées sur la questions oui mais pas une certitude.

Quand vous dîtes que je n'ai pas fait l'effort de « creuser » la question, qu'en savez vous ?

Depuis l’adolescence je connais et pratique ce merveilleux domaine qu'est le voyage au travers de la conscience.
A partir d'un certain stade plus j'ai vieilli et plus mes certitudes ont fondue comme neige au soleil et c'est très bien cela fait de la place...



« Pourquoi y a t-il quelque chose au lieu de rien ? »
Ca c'est un vieille question poser par des scientifiques si je ne m'abuse docteur !


« Pourquoi faut-il une raison pour l’existence. Ne se suffit-elle pas à elle même ? »

Pourquoi parles-tu de croyance là ? Je te suggères juste mon aboutissement de réflexions et méditations.
C'est une option comme une autre.
Demain sera un autre jour, je serais peut-être plus intelligent, plus réceptif, plus.....Et ma conscience PAF s'élargira et ma vérité s'en trouvera modifiée.
Mais ça c'est demain.
Ce soir c'est dodo-bien

Amical sourire Wink
freefox
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Lun 6 Juin 2011 - 8:15

"freefox" Quand je dis : « Qui peut l'affirmer ? » je sous entend qu'à mon avis savoir à 100% ce qu'il se passe après la mort m’apparaît à la lumière de ce que je connais, comme peu probable.
Quand on sait, on sait, et c'est donc toujours à 100%. Sinon on ne sait pas
En tout cas moi je n'ai pas cette prétention.
Cela ne peut-être une prétention, un mensonge oui, mais pas une prétention.
Des théories, des idées sur la questions oui mais pas une certitude.
L'expérience apporte la certitude à soi-même.
Quand vous dîtes que je n'ai pas fait l'effort de « creuser » la question, qu'en savez vous ?
Rien, mais peut-être n'avez vous pas creusez au bon endroit où suffisamment profondément pour savoir à 100% qu'il y a, où qu'il n'y a pas une vie après la vie.
Depuis l’adolescence je connais et pratique ce merveilleux domaine qu'est le voyage au travers de la conscience.
Voilà que nous devenons intéressant, peut-tu nous en dire plus s'il te plait?
A partir d'un certain stade plus j'ai vieilli et plus mes certitudes ont fondue comme neige au soleil et c'est très bien cela fait de la place...
Pourquoi est-ce bien ainsi? Tu penses qu'il est mieux de ne pas avoir de certitude? Où tu penses que l'on ne peux pas en avoir?
« Pourquoi y a t-il quelque chose au lieu de rien ? »
Ca c'est un vieille question poser par des scientifiques si je ne m'abuse docteur !
Aussi par toi, mais peut-être es tu scientifique? ce qui est surs c'est que la question est pertinente, et je te remercie de l'avoir posé, les questions enrichissent le débat, des fois plus que les réponses.
« Pourquoi faut-il une raison pour l’existence. Ne se suffit-elle pas à elle même ? » Pourquoi parles-tu de croyance là ? Je te suggères juste mon aboutissement de réflexions et méditations. C'est une option comme une autre.
Désolé je pensais que tu posais une question, effectivement c'est une option comme une autre, moi je préfère l'autre. La vie a un sens.
"Demain sera un autre jour, je serais peut-être plus intelligent, plus réceptif, plus.....Et ma conscience PAF s'élargira et ma vérité s'en trouvera modifiée. Mais ça c'est demain. Ce soir c'est dodo-bien Amical sourire L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Icon_wink
On est demain alors? Très bonne journée à toi. Et merci!

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par _Varuna le Lun 6 Juin 2011 - 9:20

NICOLAS ROUSSELOT a écrit:Quand on sait, on sait, et c'est donc toujours à 100%. Sinon on ne sait pas
Parfois on crois savoir. quelqu'un qui crois tout connaitre n'est plus capable d'apprendre . Donc a 100%, c'est un peu une tendance egocentrique excessif, non ? Pour moi personne n'a jamais su, personne ne sait et personne ne saura jamais. Le concept de "dieu" est indescriptible. Nous pouvons constater notre appartenance a un grand ensemble complexe, l'univers. Alors moi je comprend Bernard quand il dit que d'une certaine manière la liberté est limité. C'est une évidence élémentaire. Comme la soumission naturelle à l'air par exemple.

_Varuna
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Lun 6 Juin 2011 - 11:04

[quote]
Varuna a écrit:
NICOLAS ROUSSELOT a écrit:Quand on sait, on sait, et c'est donc toujours à 100%. Sinon on ne sait pas
Parfois on crois savoir. quelqu'un qui crois tout connaitre
Où est ce que j'ai dit que je croyais tout connaitre? Je sais par exemple que je suis Africain de race noir, et je le sais à 100%. Qu' y a t'il de tendance égocentrique à le savoir à 100%?
Pour moi personne n'a jamais su, personne ne sait et personne ne saura jamais.
Est tu dans la tête des gens? N'est ce pas égocentrique et prétentieux et surtout trop facile d'affirmer de telles choses? L'option que tu choisis te sers à quoi? te mène à quoi? à la limite que fais tu dans un tel forum? si c'est pour dire aux gens: tout ce que vous racontez c'est du PIPO; personne n'a jamais su, personne ne sait et personne ne saura jamais? Une fois que tu l'as dis on fait quoi? On nie toutes les expériences que l'on a vécu et qui pour certains ont apportés énormément de bonnes choses dans nos vies? dans tous les aspects de la vie? expériences que par amour pour notre prochain, nous aimerions lui en faire profiter? Et toi? tu apportes quoi en dehors d'un immense désespoir? en dehors d’énormes barrières mentales négatives qui peuvent retarder l'homme par un doute nuisible, car nihiliste sur le chemin.
Le concept de "dieu" est indescriptible.
Qu'en sais-tu? puisque pour toi personne n'a jamais su, personne ne sait et personne ne saura jamais.
Alors moi je comprend Bernard quand il dit que d'une certaine manière la liberté est limité. C'est une évidence élémentaire.
limité par quoi ou par qui? liberté de faire quoi? Que ne pouvons nous faire? et surtout cela profiterait à qui se manque de liberté de l'homme?
Comme la soumission naturelle à l'air par exemple.
Vivre en harmonie avec la nature ne veut pas dire être soumis à elle, Si nous étions soumis à l'air nous n'aurions pas la liberté de le polluer où de ne pas le faire, il nous revient de décider de changer nos comportement personne ne le fera pour nous, nous sommes donc libre.



NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par freefox le Lun 6 Juin 2011 - 11:08

Bon matin Nicolas,

Des certitudes quant au « relatif » oui c'est bien et même nécessaire parfois d'en avoir, avec toujours l'ouverture suffisante pour permettre l'évolution de ce savoir.
Mais avoir des certitude quant à « l'absolu », fichtre cela peut ressembler en prenant comme exemple cette image, qu'une cellule de mon corps puisse accéder à la compréhension de ma vie de créature pluricellulaires composé d'un agrégat de milliards de cellules.

Et comme dirait le gland sage Yadurizdansmonbol : Parler de l'absolu ce n'est plus de l'absolu
(Cela change de :parler du Tao ce n'est plus le Tao ou parler du Nagual cela devient du tonal ou bref etc.)
Mince alors, que la vie, la nature, la grand esprit de l'univers et tralala sont espiègles n'est-il pas ?

Sinon je n’ai pas dit que la vie n'avait pas de sens, sur le post qui est consacré à cela j'ai mis ceci :
« Dans l'espace il n'y a pas de sens (haut, bas, droite, gauche) on peut prendre la direction que l'on veut. » ce qui signifie que pour moi, c'est à chacun de trouver un ou des sens à sa vie.

Peu-être dans l'absolu y a t-il « un plan », un sens fondamental à l’existence mais là je n'ai pas de réponse pour mon pauvre mental qui parfois s’angoisse pour son devenir alors qu'en mon « centre » c'est la pure joie d'exister, comme ça PAF sans rien faire.
Alors tant que je suis encore en vie, incarné avec des milliards de potes sur cette belle planète qui file à une vitesse folle à travers l'espace (Et même qu'il n'y aurait pas de pilote!)....
Je fais avec toutes ces parties de moi même, du mieux que je peux et profite de l'instant présent ou parfois juste respirer me comble de bonheur (mais pas toujours hélas).


Voilà excellent journée à toi aussi
Amical sourire

Wink
freefox
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'âme - L'esprit - Le corps - Page 2 Empty Re: L'âme - L'esprit - Le corps

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Lun 6 Juin 2011 - 12:00

NICOLAS ROUSSELOT a écrit: quand on est mort, on n'existe plus?
Freefox : Qui peut l’affirmer ?
Nicolas : tout
les témoignages, histoires et récits tournant autour de la mort, toutes
les expériences que l'on peut faire de voyage de la conscience sur des
plans que tu ignores parce que tu n'a jamais fait l’effort d'y aller,
moi je peux te l'affirmer mais il n'y a que toi qui peut te le prouver.
Qui parle d'avoir des certitude quant à « l'absolu »? Ou bien tu considères que le séjour des morts c'est l'absolu? eh bien pas moi, c'est dans l'au delà, mais c'est pas l'absolu, et d'ailleurs la bas ils ne sont pas morts, ils sont morts pour nous mais pas pour celui qui va leur rendre visite, et quelqu'un qui va rendre visite à d'autres vivant ailleurs, par exemple je vais à paris, cela ne veut pas dire que je vais connaître toute la France(l'absolu) où même tout paris, mais j'aurais la certitude que Paris existe, une certitude à 100% et pour toi qui n'y sera jamais allé, soit tu me crois ou tu ne me crois pas, jusqu'à ce que tu y ailles.


NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum